• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Evaluation de l'impact économique et social à l'échelle d'un territoire
 

Evaluation de l'impact économique et social à l'échelle d'un territoire

on

  • 917 views

International Tourism Fair Madagascar 2012 (ITM) aux 3ès Assises internationales du Tourisme Durable et Ethique: ...

International Tourism Fair Madagascar 2012 (ITM) aux 3ès Assises internationales du Tourisme Durable et Ethique:

L’évaluation de l’impact économique et social à l’échelle d’un territoire

Statistics

Views

Total Views
917
Views on SlideShare
909
Embed Views
8

Actions

Likes
0
Downloads
8
Comments
0

1 Embed 8

http://www.scoop.it 8

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Evaluation de l'impact économique et social à l'échelle d'un territoire Evaluation de l'impact économique et social à l'échelle d'un territoire Presentation Transcript

    • Assises Internationales du Tourisme et de l’économie Durable et Ethique(Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable) 1er juin 2012 - Antananarivo 1
    • Rappel sur le Tourisme Responsable Tourisme communautaire Tourisme équitable Tourisme solidaire Ecotourisme Chantiers et Eco-volontariat.. 1er juin 2012 - Antananarivo 2
    • Objectifs du Tourisme Responsableune meilleure répartition des ressources afin de générer davantage de retombées économiques et sociales pour les populations locales, en particulier en milieu rural.une prise en compte et un respect de l’identité socioculturelle, des modes de vie et du patrimoine des localités visitéesune meilleure protection de l’environnement naturel. 1er juin 2012 - Antananarivo 3
    • Les caractéristiques d’une activité de Tourisme Responsable à l’échelle d’un territoire  Les populations locales occupent une position centrale dans l’activité  L’activité est souvent associée à l’objectif de valorisation d’un territoire (économique, socioculturel et environnemental)  Nécessite une implication durable et profitable pour les communautés locales  Requiert une bonne connaissance des territoires concernés sur tous les plans (besoins, attentes, bénéfices attendus…)  Nécessite une organisation locale et opérationnelle particulièrement efficace et multi-acteurs 1er juin 2012 - Antananarivo 4
    • 1er juin 2012 - Antananarivo 5
    • Les parties prenantesCe sont toutes les parties susceptibles d’être attentives à l’activité touristique et à ses effets  Du législateur jusqu’aux bénéficiaires directs  Les autorités locales (administratifs, politiques, coutumiers…)  Les Organisations de la Société Civile locale  Tous les niveaux de décision et d’activité sont concernés  Les acteurs du secteur touristique, du commerce, de l’agriculture, les entreprises culturelles, les ménages…  Les « bénéficiaires indirects » pour maximiser l’impact 1er juin 2012 - Antananarivo 6
    • Analyse des parties prenantesLes questions à se poser :  Quels sont leurs centres d’intérêt ?  Est-ce que l’activité les intéresse et Pourquoi ?  A quels niveaux peuvent elles agir ?  A quel niveau nous souhaiterions qu’elles agissent  Quelles actions sont elles capables d’entreprendre ? Quels moyens leur faut-il ?  Comment les informer pour les impliquer ?  Par quel message les atteindre?  Comment les motiver à rester investis dans les activités ?  Comment les mobiliser ? 1er juin 2012 - Antananarivo 7
    • Les parties principales parties prenantes concernées par l’impact du Tourisme Responsable Entrepreneurs locaux (secteur formel et informel) Employés Artisans locaux Guides Agriculteurs Ménages Groupements d’intérêt économique Organisation de la société civile 1er juin 2012 - Antananarivo 8
    • Des suppositions à l’impact réel On entend souvent ces affirmations :  Le tourisme responsable et solidaire va améliorer les revenus des populations (Comment, quelles populations.. ?)  Les voyages vont permettre de dégager des fonds pour financer la construction d’un puits, de l’école, du centre de santé dans le village.. (Quand, à quels coûts, quelle pérennité ?)  Le commerce local va se développer grâce à une augmentation de la fréquentation touristique (comment, par quelles garanties/engagement..?)  Une fois l’activité démarrée, nous aurons beaucoup de touristes (Combien, à quelle fréquence, avec quels partenariats..?)  La construction du campement touristique va permettre de créer des emplois locaux (Quels types d’emplois ? Combien ? Pour qui ..?) 1er juin 2012 - Antananarivo 9
    • Mesure des ImpactsEntrepreneurs locaux (secteurs formel et informel) Laccroissement des revenus Amélioration du niveau de vie Réduire la dépendance à un seul opérateur / marché Accès à la formation formelle / compétences Accès au crédit Une meilleure information et contacts Moins de discrimination Amélioration de la gouvernance 1er juin 2012 - Antananarivo 10
    • Mesure des impactsEmployés du secteur (hébérgements, restauration, guides…) Augmentation des salaires Amélioration du niveau de vie (par exemple le logement) Des périodes de travail plus longues ou plus stables Travailleurs avec plus de compétences de formation et d’expérience Avantages sociaux (retraites, santé, sécurité sociale) Amélioration des conditions de travail (par exemple heures, contrats) Moins de discrimination (salaires, emplois, formation) Lautonomisation des femmes (par exemple lemploi plus de femmes) La liberté dassociation 1er juin 2012 - Antananarivo 11
    • Mesure des impactsArtisans locaux Amélioration des revenus Formation professionnelle (créativité, diversification des produits..) Conditions de travail et de sécurité Accès à la clientèle touristique Accès aux filières de commerce équitable 1er juin 2012 - Antananarivo 12
    • Mesure des impacts Agriculteurs Amélioration des compétences techniques Capacité d’investissement technique et matérielle Amélioration de leurs conditions de vie Amélioration des marges sur les ventes Accès aux marchés et filières de commerce équitable Valorisation des produits locaux 1er juin 2012 - Antananarivo 13
    • Mesure des impacts Groupements d’intérêt économique & Organisations de la Société Civile Capacité à défendre les intérêts économiques et sociaux des groupes locaux Participation à la définition de la politique touristique locale Accès à l’information Accès à des sources de financements (projets de développements..) 1er juin 2012 - Antananarivo 14
    • Mesure des impacts Ménages et communautés locales Augmentation des services de base (sécurité alimentaire,accès à des soins de santé..) Un habitat décent Les réseaux sociaux et de soutien La distribution équitable au sein des ménages (travail, revenus, faibles inégalités..) Amélioration du capital social et culturel Un environnement propre et sûr 1er juin 2012 - Antananarivo 15
    • Des bases pour des outils d’évaluation adaptés.. (Approche micro/territoire) Qui est concerné ? Cartographier les entreprises locales (secteurs formel et informel) de la zone considérée Catégoriser les entreprises locales par secteur/type d’activité (hébergements, transport, artisanat, commerce..) Identifier les activités/produits susceptibles d’intervenir dans la chaine de valeur de l’activité touristique Identifier le circuit des produits et services offerts par la communauté locale Mesurer le degrés de connexion avec la filière touristique Identifier l’accèssibilité à la chaine de valeur touristique (contrats existants, circuits informels, nombre d’intermédiaires, goulots d’étranglement..) Mesurer les coûts (moyens d’accès à la filière touristique, coûts des produits et services engagés, coûts sociaux..) Mesurer les bénéfices (revenus, répartition des marges, bénéfices indirects, impact social positif..) Comparer les coûts supportés et bénéfices tirés (plans économique, social, 1er juin 2012 - Antananarivo 16 culturel..)
    • Les questions à se poser pour améliorer l’impact du Tourisme Responsable (Approche macro) Y a-t-il un environnement politique, institutionnel favorable à une participation des populations les plus défavorisées Quid de la législation ? Y a-t-il un nombre important de personnes défavorisées qui participent à la chaine de valeur du tourisme ? Y a-t-il une diversification et une déconcentration suffisante de l’activité touristique (balnéaire, haut de gamme, tourisme culturel, rural..) ? Existe-t-il une politique de facilitation pour l’accès au crédit au profit des populations les plus défavorisées ? 1er juin 2012 - Antananarivo 17
    • Merci de votre attention !Daouda TALLConsultant en Tourisme Responsable & Développement Locald.tall@spetourism.com Coalition Internationale pour un Tourisme Responsable www.coalition-tourisme-responsable.org www.journee-mondiale-tourisme-responsable.com international@coalition-tourisme-responsable.org 1er juin 2012 - Antananarivo 18