Your SlideShare is downloading. ×
0
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Pres Maarch-20120925 - Collecte et Conservation

1,017

Published on

Presentation Maarch lors du seminaire du 25/09/2012 - Collecte et Conservation

Presentation Maarch lors du seminaire du 25/09/2012 - Collecte et Conservation

Published in: Technology
0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
1,017
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
96
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Séminaire Maarch - Archimaine Mardi 25 septembre 2012 Les nouvelles fonctions de Collecte et Conservation de MaarchMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 2. Merci d’être venus ! • La société Maarch : histoire, chiffres, stratégie • Architecture Produit • Maarch à la lumière du modèle OAIS  Focus sur Classement et Conservation • Introduction à la démo • DémoMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 3. Société Architecture OAIS Application Maarch : un éclaireur du business model Open Source Maarch est une société éditrice de logiciels libres fondée en 2004 par des experts reconnus dans les domaines de la GED et de l’Éditique. L’activité est répartie sur deux pôles : • L’intégration de projets autour de Maarch • Le support et la formation pour les clients et partenaires Indicateurs marquants • CA 2011 : 700 K€ • Effectif : 6 ingénieurs, 1 responsable marketing • Une filiale: Maarch West Africa (4 personnes) • 1.000 « maarchiens » inscrits sur le forumMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 4. Société Architecture OAIS Application Maarch : références sur l’activité Gestion de courrier Grandes villes: Rouen, Narbonne, St Germain en Laye, Chatou, Bezons, Vélizy, Chilly-Mazarin, Évry, Istres, ST Nazaire … Villes de taille moyennes: Vienne, Berre, Saint Jean de la Ruelle, Rive de Giers, … Villes de moins de 10 000 habitants: Saint Paul Trois Châteaux, Bourg Saint Maurice, Rixheim,… Intercommunalités: CA dArgenteuil-Bezons ,CA de Charleville-Mézières, CA de Nevers, CA de Blois, CC dEpernay (13 communes), CC de Lézignan , CC de Sud Basse Terre (Guadeloupe), CC de Marie Galante (Guadeloupe), SAN Ouest Provence Choisi par le Ministère de l’Intérieur pour la GEC PréfecturesMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 5. Société Architecture OAIS Application Maarch : références sur l’activité SAE Archivage électronique normé: Numéricable, Supermarchés Match, MBDA, Fonction publique (Sénégal), Douanes (Sénégal), La Gestion Intégrale, DGGN Numérisation, workflow de validation et rangement en dossier : ECA, IGA, Autofirst, Owliance, Autorité de la Concurrence, CSF Mix Courrier-Dossier : DGGT, CA Charleville-Mézières, Ville de Tours Archivage électronique collectivité : SICTIAM  Projet ARMON-eMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 6. Société Architecture OAIS Application Maarch et Archimaine ensemble pour une solution libre !• Parce que l’archivage et la conservation nécessitent des solutions ouvertes• Parce que le développement d’internet et de la publication sur le Web n’est pas compatible avec les politiques de tarification des éditeursMaarch est présent sur :maarch.orgsourceforge.netadullact.netMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 7. ArchitectureMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 8. Société Architecture OAIS Application Architecture logicielleMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 9. Société Architecture OAIS Application Sécurité et haute disponibilitéMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 10. Société Architecture OAIS Application Intégration forte au sein d’une architecture modulaireMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 11. Société Architecture OAIS Application Administration multi-locataires SaaS Admin est une plate-forme d’administration des locataires à n niveaux (Ex: hébergeur > superviseur > opérateur > client). Elle permet le pilotage et la gestion des locataires du niveau concerné, grâce à un système de messagerie asynchrone (MQ). Pour un locataire, lopérateur peut visualiser les informations suivantes : • date de création • date de suspension • nombre dutilisateurs • espace disque utilisé • nombre de documents • nombre de connexions mensuelle Pour en savoir plus : http://wiki.maarch.org/SaaS_AdminMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 12. Société Architecture OAIS Application Interfaces • Maarch est écrit en mode MVC : quasiment toutes les fonctions sont accessibles sous forme de Web Services • Collections d’URL de base pour s’interfacer dans les portail, ou proposer un lien à partir d’un courriel • Implémentation du protocole CMIS (créer un dossier, effectuer une recherche, lister les bannettes d’un utilisateur, afficher le contenu des bannettes). Application : Intégration OpenERP. • Le pont SEDA permet de s’interfacer avec un autre SAE. Le dialogue SEDA entre deux SAE Maarch est enrichi.Maarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 13. OAIS : structuration d’un SAEMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 14. Société Architecture OAIS Application Vision de principe OAISMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 15. Société Architecture OAIS Application Fonction 1 : versementMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 16. Société Architecture OAIS Application Fonction 2 : stockageMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 17. Société Architecture OAIS Application Fonction 3 : gestion des donnéesMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 18. Application aux exigences de l’archivage publicMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 19. Société Architecture OAIS Application Schéma de principe globalMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 20. Société Architecture OAIS Application Maarch – Archimaine : une intégration forte et durableMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 21. Société Architecture OAIS Application Production de bordereaux SEDA Assistant de création de bordereaux manuels -Support physique ou électronique -Identification des entités productrices et versantes -Description du versement et du détail des articles Une applette JAVA organise ensuite la sélection des fichiers électroniques pour chaque article. Le versement doit être conforme à la convention d’archivage passée entre service producteur et service d’archive. Le résultat est un bordereau XML au format SEDA, consultable en tant que tel.Maarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 22. Société Architecture OAIS Application Production de bordereaux automatiques Illustration de la production d’un bordereau automatique à partir d’archives intermédiaires figurant déjà dans le systèmeMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 23. Société Architecture OAIS Application Waarp : Moniteur de transfert de fichier • Nombre de transferts simultanés illimités • Possibilité de limiter lusage de la bande passante (point à point ou globalement) • Garantie dacheminement (persistance) • Virtualisation des chemins daccès • Historisation des métadonnées associées aux transferts • Cryptage et contrôle de lintégrité des transferts optionnels • Intégration facilitée dans les règles de sécurité (choix des ports, multiplexages des flux) • Authentification des partenaires (mot secret et optionnel authentification client SSL) • Validation dusage des règles par partenaire • Pré et post traitement, et sur erreurMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 24. Société Architecture OAIS ApplicationMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 25. Société Architecture OAIS Application Vérification des versements • Vérification de la transmission par contrôle d’empreinte (ou utilisation d’un moniteur de transfert de fichier) • Contrôle de versement : – Identité du service versant – Formats PRONOM à l’aide de bibliothèques DROID ou MIME (à noter que l’outil d’empaquetage vérifie ces formats en amont) – Taille maximale autorisée – Nombre d’article maximal autorisé – Profil SEDA • Contrôle manuel via le workflow • Retour dans le message SEDA des articles posant problème, avec justification A tout moment le bordereau SEDA est éditable via une transformation XSLT.Maarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 26. Société Architecture OAIS Application Bordereaux SEDA : Workflow Workflow de validation des bordereaux SEDA -A réception (F1.P1), les bordereaux font l’objet d’une vérification de transmission (F1.P2), et d’un contrôle de conformité automatique selon la convention (F1.P3). -Ils arrivent dans un sas, et sont contrôlés par le métier avant d’être définitivement versés (F1.P5). -Le message de retour SEDA n’est envoyé qu’à la sécurisation (mise en AIP) de l’archive (F1.P7)Maarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 27. Société Architecture OAIS Application Workflow de bordereaux Les bordereaux sont créés à partir des archives intermédiaires. Le cycle de vie propose automatiquement les articles en fin de DUA pour tri. La sélection des articles pour élimination ou archivage définitif donne lieu à un bordereau, qui suit un workflow de validation.Maarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 28. Société Architecture OAIS Application Suivi des versements Le workflow Maarch s’applique aux bordereaux. C’est une système puissant et souple. Les actions sont paramétrables par un administrateur fonctionnel. Les bannettes incluant les étapes de workflow sont attribuables à des groupes d’utilisateurs, chacun disposant d’actions spécifiques. Les listes sont filtrables, et on peut effectuer des recherches directement dans les bannettes.Maarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 29. Société Architecture OAIS Application Gestion des données / préparation à la migration • Les données descriptives figurent : – En base SQL relationnelle pour les données techniques et primaires – En base SQL relationnelle pour le classement et l’enrichissement EAD, dans une structure EAD native – Dans les paquets AIP, sous forme XML pour les données techniques et primaires • Un AIP ne doit plus être modifié ! • Les données descriptives EAD évoluent indépendamment de l’AIP • La migration de format obsolète est prévue dans la mécanique du SAE, mais : – Il est plus que recommandé d’utiliser dès le versement des formats pérennes (JPEG, TIFF, PDF/A). Maarch procède au contrôle de format PRONOM (DROID) ou MIME – En cas de migration, de nouveaux AIP sont créés. Une procédure exemple de migration est fournie pour un cas de migration de format • La conversion de format au versement ne peut être effectuée que par le producteur !Maarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 30. Société Architecture OAIS Application Empaquetage AIPMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 31. Société Architecture OAIS Application Gestion de la conservation Maarch gère : • la réplication • le contrôle d’intégrité (empreinte, signature) • la vérification périodique Maarch dispose d’un mécanisme de bascule en cascade en cas de perte d’intégrité. Les alertes sont remontées au système de supervision de façon préventive et en cas de bascule.Maarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 32. Société Architecture OAIS Application Tableaux de gestion Le tableau de gestion est une structure hiérarchique. Sur le nœud le plus bas (type de document), on précise : • La règle de gestion • La DUA • Les index complémentaires La règle de gestion est une déclaration fine des étapes de la vie de l’archive, équivalente à un workflow de cycle de vie.Maarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 33. Société Architecture OAIS Application Conventions et profils La convention d’archivage formalise l’échange entre autorité versante et autorité d’archivage : -Profil d’archive -Période de validité -Fonds cible -Formats autorisés -Périodicité attendue -Volumes attendusMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 34. Société Architecture OAIS Application Gestion des profils d’utilisation Un utilisateur appartient à la fois à des groupes de profil et des groupes d’organisation Toutes les fonctions sont regroupées en modules indépendants, et affectables dans l’interface d’administration.Maarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 35. Société Architecture OAIS Application Signature électronique • Le batch d’importation (Maarch AutoImport) dispose de nombreuses possibilités de paramétrage – Contrôle d’une empreinte fournie dans le SIP avec choix de l’algorithme – Contrôle de signature du SIP par Web Service – Choix du type de SIP : XML, ZIP, SEDA – Système de plugin à l’importation pour traiter les cas particuliers – Modèle d’importation, pour compléter les informations du SIP (statut, collection, etc.) • A la demande, Maarch peut signer les AIP avec un cachet serveur • Maarch calcule systématiquement une empreinte interne au choix (MD5, SHA256, SHA512, SHA1, CRC32, ADLER32)Maarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 36. Société Architecture OAIS Application Localisation des documents Gestion des sites de stockage Positionnement Recherche d’archive Liste d’archivesMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 37. Démonstration jeanlouis.ercolani@maarch.org 06.26.43.16.30Maarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre
  • 38. Merci pour votre attentionMaarch SAS – 11 Bd du Sud-Est – 92000 Nanterre

×