• Save
Nicolas Graeff  CDT 64 - Choisir l'agrégation des flux - Les Eyzies 2012
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Nicolas Graeff CDT 64 - Choisir l'agrégation des flux - Les Eyzies 2012

on

  • 2,363 views

En 2010, le tourisme représente un tiers du ecommerce en ligne. 78% des internautes préparant leur voyage, réservent en ligne leur voyage et hébergement. Aussi, en 2011, une prestation touristique ...

En 2010, le tourisme représente un tiers du ecommerce en ligne. 78% des internautes préparant leur voyage, réservent en ligne leur voyage et hébergement. Aussi, en 2011, une prestation touristique doit impérativement être réservable sur la toile. Mais de quelle façon ? Directement ? Grâce à des intermédiaires ? En multicanal ? Avec quel modèle économique ? Quel commissionnement ? Quelles sont les possibilités offertes à une TPE touristique ? Quel est le rôle des institutionnels dans le process de vente en ligne ?

Statistics

Views

Total Views
2,363
Views on SlideShare
1,338
Embed Views
1,025

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

3 Embeds 1,025

http://www.scoop.it 520
http://www.aquitaine-mopa.fr 347
http://aquitaine-mopa.fr 158

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Nicolas Graeff CDT 64 - Choisir l'agrégation des flux - Les Eyzies 2012 Presentation Transcript

  • 1. Choisir lagrégation des flux : L’expérience du 64C O M I T É D É PA R T E M E N TA L D U T O U R I S M E B É A R N – PAY S B A S Q U E Rencontres du Etourisme. Les Eyzies – Périgord Noir - 23 février 2012
  • 2. Les enjeux : La convergence entre l’information et la réservation.Données brutes et enrichies (photos, Plannings de disponibilités etvidéos, descriptifs, géo localisation, tarifs actualisés en temps réel,infos contextuelles) avis et notation de voyageurs Données publiques Des informations chaudes BDD SIT SITES SYSTEMES DE RESA COMMUNAUTAIRES Hébergements, visites, Disponibilités et tarifs en temps réel Avis et notes de activités, fêtes et 4 sites manifestations, séjours, de 9 systèmes de réservation communautaires …Une mise en Des web services Une syndicationcorrespondance par un d’échanges d’information via les flux fournissystème d’identifiants avec les systèmes de réservation.
  • 3. Le principe : Un système ouvert Le contenu d’un SIT associé à des informations « chaudes ». Un moteur unique info-résa dans les sites Internet Un outil ouvert à tout système disposant de web services Une intégration par affiliation sur tous supports web
  • 4. 1. Recherche par critères dans les données du SIT2. Interrogation des web services des systèmes de réservation (critères : type, date, durée et pax)3. Interrogation des sites d’avis.
  • 5. 4. Filtrage des données extraites du SIT en fonction des retours d’offres disponibles5. Affichage de la liste de résultats
  • 6. 6. Remontée des avis en temps réel7. Accès à la réservation via une iframe
  • 7. L’intérêt du point de vue du clientPréparer plus facilement son séjour grâce àl’agrégation de divers contenus et lapossibilité de comparer.Disposer d’un maximum d’offresdisponibles en ligne en temps réel.
  • 8. L’intérêt du point de vue du professionnelUne liberté de choix du système deréservation le mieux adapté à sa stratégiecommerciale et son métier.L’ajout d’un canal de distribution« destination » sans avoir à changer d’outilde résa en ligne ou à gérer un planning deplus Prestataires Mise à jour des infos via l’Office de tourisme Base de données SIRTAQUI Ouverture des canaux Resa de distribution Resa via l’outil de Resa réservation Resa Client CDT Béarn-Pays basque
  • 9. L’intérêt du point de vue de la destinationFédérer des organisations commercialesdiversifiées (centrale de résa, place de marché,offre diffuse) en tant qu’infomédiaireCohérence éditoriale des contenus diffusés etmaîtrise du contrôle qualitéLiberté de choix du modèle économique
  • 10. L’organisation du 64 : Un réseau d’acteurs publics et privés L’offre en Agences L’offre diffuse L’offre en centrales de réservation :chaîne intégrée immobilière ou de chaine 1 150 hébergements sur GDS : :Environ 200 volontaire 150 séjours à thème 60 hôtels hébergements :Environ 500 hébergements 11 Offices de 1 agence immo. Gîtes de tourisme 1 agence réceptive France, Pierre habilités et Vacances Resinsoft
  • 11. Les différents systèmes de réservation connectés TOTAL / Resinsoft Novaresa GestLoc Homeresa Reserv’IT Pegasus CityBreak Unicamp C’Toutvert % de l’offre Chambres 63 47 3 1 12 d’Hôte 13 % 193 Hôtels 21 53 58 23 38 48% 1268 Locations 500 551 31 186 23% 30 Camping 18 5 3 4 14%Résidences de 32 13 4 1 14 tourisme 53%Hébergements 6 5 1 collectifs 4% Villages 8 6 2 vacances 40% 280 Séjours 230 50 77% 1880 TOTAL 840 61 551 31 59 24 307 3 4 26%
  • 12. Quelques résultats chiffrés26% de l’offre réservable en ligne vial’agrégateur (48% de l’hôtellerie, 23%des locations).95 000 appels de l’agrégateur en 2011,dont 64% via les sites du CDT.19 000 redirections en 2011(www.tourisme64.com), soit : 4 % de taux de conversion des visiteurs,. 17,9% des consultations de fiches hébergement.
  • 13. Bilan au terme de 2 ans de fonctionnement :Aspects positifsAspects techniques : Gestion unique des contenus et cohérence éditoriale Relative facilité d’intégration sur n’importe quel support web Aspects fonctionnels : La création d’une réelle valeur ajoutée au service des clients et des professionnels La transformation au cœur de la démarche. Aspects stratégiques: Un rééquilibrage des rapports avec les éditeurs de solution de réservation en ligne Le concept d’agrégation est dans l’air du temps : Cf. la stratégie de Google …
  • 14. Bilan au terme de 2 ans de fonctionnement : Limites - contraintesAspects techniques : Contraintes liées à la qualité des web services proposés par les éditeurs de solutions de réservation. Aspects fonctionnels : La gestion de la résa et de la vente sont déportés = changement d’environnement Pas toujours de moyen de mesurer la transformationAspects financiers : Budget temps à consacrer au recrutement de l’offre (information, négociation avec les chaînes, promotion de l’outil, …). Parfois, des coûts supplémentaires pour les prestataires L’accès à certains web services sont payants.
  • 15. MERCI DE VOTRE ATTENTION !C O M I T É D É PA R T E M E N TA L D U T O U R I S M E B É A R N – PAY S B A S Q U E