MOPA et GIHP Aquitaine - Formation 8 et 9 novembre 2012 - les différents types de handicap
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

MOPA et GIHP Aquitaine - Formation 8 et 9 novembre 2012 - les différents types de handicap

  • 778 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
778
On Slideshare
543
From Embeds
235
Number of Embeds
3

Actions

Shares
Downloads
5
Comments
0
Likes
0

Embeds 235

http://aquitaine-mopa.fr 185
http://www.scoop.it 28
http://www.aquitaine-mopa.fr 22

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Les différents types de Handicap MOPA CDT Bayonne Nov 2012 CDT de Bayonne Novembre 2012
  • 2. LOI 2005 Principe de non discrimination = accès à la vie citoyenne et à son exercice pour toutes les personnes handicapéesØ  Réduction des obstacles ( obligations sur l’accessibilité :ERP, voiries…)Ø  Réduction des déficiences (droits à la compensation du handicap)Ø  Lutte contre la discrimination: droit à la scolarité, au travail, à la vie citoyenne dans son ensembleØ  Reconnaissance de la Langue signée française comme langue à part entière
  • 3. Définition du handicap« Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie citoyenne subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable, ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant »Article 2, L.114 de la loi du 11 février 2005.
  • 4. De la déficience au handicapDEFICIENCE = perte de substance ou altération, d’une fonction ou d’une structure psychologique, physiologique, ou anatomiqueINCAPACITE = réduction (résultant d’une déficience) partielle ou totale de la capacité d’accomplir une activité d’une façon ou dans les limites considérées comme normales pour un être humain
  • 5. Conséquences du handicapDu point de vue de la personne handicapée :-  Au niveau de la motricité : agir dans l’environnement-  Au niveau du traitement de l’information : comprendre-  Au niveau de communication : se faire comprendre
  • 6. Conséquences du handicapDu point de vue de l’environnement :-  Améliorer l’accessibilité-  Adapter l’information-  Adapter les comportements
  • 7. •  Vidéo « SYLVIE »
  • 8. Handicap moteurTouche + ou - les capacitésØ  La locomotionØ  La postureØ  La communicationØ  L’alimentationØ  La préhensionØ  La perceptionØ  Les réflexesØ  La gestion des besoins personnels… Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 9. Handicap moteurØ  Autonomie favorisée par:Ø  Aides techniques: Fauteuil roulant manuel ou électrique, canne , déambulateur, prothèses, appareil respiratoire…Ø  Aides humaines: Auxiliaire de vie, accompagnateurØ  Aides animalières: chien d’assistanceØ  Environnement et offres de service accessiblesØ  Communication = Interrelations favorables: reconnaissance mutuelle, explicitation des besoins… Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 10. Handicap moteurØ  Autonomie favorisée par: chaine d’accessibilité et de déplacement•  nature du sol, ruptures de niveau•  confort de positionnement, d’installation•  hauteur de préhension•  hauteur et champ de lecture, de vision•  hauteur de passage des jambes•  stationnement réservé•  largeur des portes, aires de rotation•  sanitaires… Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 11. Handicap moteurØ  Que dire, que faire ?Ø  Se mettre à la portée du regardØ  Engager la communication + respect de la capacité à communiquer de la personneØ  Questionner pour connaître les besoins de la personne et comment l’aiderØ  Questionner sur les capacités à agir physiquement et du besoin de temps de la personneØ  Respecter le rôle du chien d’assistanceØ  Veiller au bien être, au confort et à la sécurité… Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 12. Handicap visuelDu trouble visuel à la cécité…Cécité : acuité visuelle du meilleur œil est inférieure à 1/20ème et/ou champ visuel inférieur à 20°.Mal voyance: différentes formes selon les pathologies, vision floue, réduite, segmentée…Acuité visuelle: capacité d’un œil à discerner un petit objet situé le plus loin possible (5m), sous le plus petit angle possible Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 13. Handicap visuelMairie de Eysines Septembre 2012
  • 14. Handicap visuel Autonomie favorisée par :Ø  Aides humaines: accompagnateur/guideØ  Aides animalières: chien guideØ  Aides techniques et techniques spécifiques: canne, aides optiques, lunettes adaptées, verres teintés, informatique adapté, éclairages et signalétiques spécifiques…techniques de déplacementØ  Environnement et offres de service accessiblesØ  Communication = Interrelations favorables: reconnaissance mutuelle, explicitation des besoins… Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 15. Handicap visuel Besoins d’accessibilité: + ou – selon le degré de handicapØ  Guidage et description par une tierce personne dans lieux inconnusØ  Cheminement libre d’obstacleØ  Repères visuels contrastésØ  Bandes de guidageØ  Obstacles en hauteurØ  Luminosité adaptéeØ  Marches et cheminements podotactiles ou bande d’éveil de vigilanceØ  Alarmes audio (feux sonores Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 16. Handicap visuel Quels supports ?Ø  documents agrandis ( arial 16 gras), brailleØ  documents audio,Ø  audio description, éclairages spécifiquesØ  toucher : maquette, éléments tactilesØ  découverte multi-sensorielle, médiation commentéeØ  signalétique adaptéeØ  aides techniques: vidéos agrandisseurs, loupes, lampes, plages tactiles, aides visuelles…Ø  personnes pour guider, pour décrire … Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 17. Handicap visuel Que dire ? Que faire ?Ø  se présenter, expliquer ce que l’on fait, ne pas partir sans prévenirØ  chercher à comprendre les besoins: comment la personne y voit, ce qui est important pour elle, comment elle veut être aidée,Ø  technique de guide: guider une personne à la fois, orienter sa main vers une main courante, un dossier de siège...Ø  description claire des lieux: différents plans, qualifier les lieux,Ø  respecter le rôle du chien guide,Ø  utiliser cadran horaire pour se repérer, dessins dans la main, dessins à gros traits, en relief… Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 18. •  Vidéo « LSF »
  • 19. Handicap auditifDéfinition :Inexistence ou perte à des degrés variables de l’acuité auditive dès la naissance ou au cours de la vie Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 20. Handicap auditifSurdité à différents niveaux: perception , transmission du signal sonore, analyseDegrés de déficience : de léger à la surdité totale.Besoins spécifiques: Appareillages / implants + rééducations spécifiques + techniques d’apprentissage des différents moyens de communications. Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 21. Handicap auditifHandicap + ou – visible:Ø  Etre malentendant ne veut pas dire muet!Ø  Élocution particulièreØ  La personne qui a entendu veut continuer à oraliser même si elle est sourdeØ  Attention soutenue pour vous comprendre et pour s’exprimer si apprentissage techniques de communicationØ  Prothèses auditives discrètes, implants invisiblesØ  Chien « écouteur » Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 22. Handicap auditifAutonomie dans la CommunicationØ  acquisition du langage orale et écrit + ou -Ø  la langue des signes: Langue des Signes FrançaiseØ  la lecture labio -facialeØ  la langue française parlée complétéeØ  Présence de traducteurs ou d’accompagnateurs Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 23. Handicap auditif Que dire ? Que faire ?Ø  Se représenter comment la personne entend et selon:Ø  Prévoir un traducteurØ  Eviter les ambiances bruyantes,Ø  Se placer face à elle, attirer l’attention, ne pas lui parler en se déplaçant,Ø  Parler normalement, s’assurer que la personne a bien compris le message ou/et vous le sien,Ø  Faire des phrases simples, reformuler si besoin,Ø  Pas de gestes inutiles, s’aider de l’écrit/dessins,Ø  Ne pas chercher à compléter les phrases… Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 24. Handicap auditif Quels supports ?Ø  supports visuels, signalétique spécifique, lieu calmeØ  papier et crayon pour faciliter la communicationØ  panneaux lumineux avec messages défilantsØ  sous titrages pour documents vidéos, traduction filmée en LSF ou LPCØ  boucles magnétiques, audio guideØ  Interprète en LSF ou codeur en LPC Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 25. •  Vidéo « Drôles de vies »
  • 26. Handicap intellectuel (mental)Définition :Le handicap mental est la conséquence sociale d’une déficience intellectuelle qui peut être stable, durable et irréversibleLimitations significativesØ  du fonctionnement intellectuel et du traitement des informations,Ø  troubles secondaires du langage, de la motricité, de la perception sensorielle, de la communication, du discernement Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 27. Handicap intellectuel (mental) Autonomie relative : conséquences + ou -Ø  Difficultés à s’adapter face à l’imprévu, de s’orienter dans l’espace et dans le temps,Ø  Difficultés de discernement , de décision, de concentration, d’abstraction, de mémorisation…Ø  Difficultés de se situer dans les règles et les conventions usuelles, d’adapter son comportement à une situation sociale donnée,Ø  Expression d’inquiétude, de stress, d’angoisse dans des situations inconnues… Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 28. Handicap intellectuel (mental) Que dire, que faire ? Établir le dialogue pour comprendre les besoins exprimés et les autres niveaux de besoinsØ  relation de confiance mais non familièreØ  savoir attirer l’attentionØ  respect, patience, calmeØ  éviter les détails, une idée à la foisØ  langage simple mais pas familierØ  réexpliquer et faire reformulerØ  identifier les personnes ressources, noter des informations pertinentes Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 29. Handicap intellectuel (mental) Quels supports ?Ø  Créer un contexte rassurant et sécurisantØ  S’assurer d’être bien compris en faisant reformulerØ  Dessins, photos, pictogrammes, associer les gestes à la parole, animations spécifiquesØ  Travailler en amont avec les accompagnateurs les activités et définir des règles d’intervention de chacun Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 30. •  Vidéo « la soucoupe »
  • 31. Handicap psychiqueDéfinition :Ce handicap est la conséquence de maladies psychiques plus ou moins durables qui affectent le fonctionnement cérébral.Ces maladies se manifestent sous forme de symptômes qui perturbent + ou - les capacités mentales, cognitives et intellectuellesCes symptômes peuvent modifier le jugement des personnes et leurs comportements = traitements et soins spécifiques. Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 32. Handicap psychiqueConséquences des troublesØ  retentissement des troubles au niveau personnel et social et sur les capacités d’autonomie et d’adaptation des personnes.•  Troubles du comportement•  Qualités du jugement altérées•  Qualités intellectuelles affectées Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 33. Handicap psychiqueQuelles difficultés ?Conséquence de la maladie et des traitements + ou -Ø  personne très agitée à apathiqueØ  gestes incontrôlésØ  regard particulierØ  attitude inappropriées, peurs du groupeØ  propos indécis et/ou contradictoiresØ  demandes insensées : délires, hallucinationsØ  malaise visible, angoisse, stress… Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 34. Handicap psychique . Que dire ? Que faire ?Ø  Prendre en compte les besoins exprimés et identifier les autres niveaux de besoinsØ  ne pas confondre avec handicap intellectuelØ  rassurer beaucoupØ  écouter jusqu’au bout sans interrompreØ  poser calmement les questionsØ  laisser à la personne la possibilité de partirØ  identifier les personnes ressources Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 35. Handicap psychique Quels supports ?Ø  Créer un contexte rassurant et sécurisantØ  Animations normales à adaptéesØ  Travailler en amont avec les accompagnateurs les activités et définir des règles d’intervention de chacun Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 36. •  Vidéo « Revivre après un AVC »
  • 37. Handicap cognitifDéfinition: Le handicap cognitif résulte de troubles cognitifs au niveau cérébral consécutifs à un traumatisme/accident ou à une maladie neurologique.Selon les atteinte = manifestation de différents troubles:Ø  troubles de la mémoire et du traitement des informations,Ø  troubles de la concentration et de l’attention, des troubles de la conscience,Ø  troubles moteurs, des praxies (gestes)Ø  Troubles des apprentissagesØ  troubles du comportement , du langage, des fonctions exécutives… Mairie de Eysines Septembre 2012
  • 38. ConclusionØ  Grande diversité de handicaps/manifestations et signes spécifiques pas toujours caractéristiques et donc trompeursØ  Signes invisibles ou visibles è risques d ’interprétation et confusion des handicapsØ  Oser communiquer et considérer l’autre en tant que personne à part entièreØ  Poser des questions sur les besoinsØ  Proposer son aide (comment je peux vous aider) et non l’imposerØ  Respecter l’autre dans sa capacité à agir et à penserØ  Patience, calme et mise en confiance… Mairie de Eysines Septembre 2012