Your SlideShare is downloading. ×
  • Like
L'importance du web dans l'économie touristique - Journée eTourisme Marquèze 10 mai 2012
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Now you can save presentations on your phone or tablet

Available for both IPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

L'importance du web dans l'économie touristique - Journée eTourisme Marquèze 10 mai 2012

  • 1,774 views
Published

Présentation de Ludovic Dublanchet en première partie de journée sur les tendances, les chiffres clés et tout l'importance du numérique pour l'économie touristique des territoires.

Présentation de Ludovic Dublanchet en première partie de journée sur les tendances, les chiffres clés et tout l'importance du numérique pour l'économie touristique des territoires.

Published in Travel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
1,774
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3

Actions

Shares
Downloads
33
Comments
0
Likes
3

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. L’IMPORTANCE DU WEB DANS L’ÉCONOMIE TOURISTIQUE
  • 2. LE WEB AVANT• UN SITE INTERNET VITRINE• UNE COMMUNICATION DESCENDANTE• UN CONTACT PAR E-MAIL
  • 3. LES TEMPS CHANGENT !
  • 4. DE NOUVELLES ADDICTIONS
  • 5. DE NOUVELLES ADDICTIONS Photo JLBMonségur
  • 6. DE NOUVELLES ADDICTIONS
  • 7. SoLoMo
  • 8. PENSER CLIENT ! LE CYCLE DU VOYAGEUR SELON GOOGLE
  • 9. INTERNET ET TOURISME
  • 10. DANS UN MONDEHYPERCONNECTÉ ! © Jason Hawkes
  • 11. HYPERCONNECTÉ ET ...MOBILE !
  • 12. MOBILE ET ...GÉOLOCALISÉ !
  • 13. UNE STRATÉGIE GLOBALE
  • 14. UNE STRATÉGIE WEB
  • 15. UNE STRATÉGIE WEB SOCIAL
  • 16. UNE STRATÉGIE MOBILE
  • 17. OÙ TOUT DOIT ÊTRE RELIÉ...SANS PERDRE LE FIL !
  • 18. OÙ LESVACANCES IDÉALES RESTENT LES MÊMES !
  • 19. NOS OBJECTIFS ? SÉDUIRE PROMOUVOIR INFORMER VENDRE ACCOMPAGNER GUIDER RASSURER FIDÉLISER PRESCRIRE GÉRER
  • 20. QUI SONT VOS CLIENTS ? Crédit photo : Sarascamarcia.com
  • 21. INTERNET ET TOURISME 2001 2003 2005 2007 2009 2011 1042 16 20 22 24 MILLIONS 27 28 D’INTERNAUTES 31 33 EN FRANCE 35 38SOURCES : COMSCORE/INSEE/IPSOS/MÉDIAMÉTRIE 42
  • 22. INTERNET ET TOURISME 15-29 ANS 30-44 ANS 45-59 ANS 83% 82% 75% 60-74 ANS +75 ANSSOURCES : COMSCORE/INSEE/IPSOS/MÉDIAMÉTRIE 72% 41% SE CONNECTENT QUOTIDIENNEMENT
  • 23. INTERNET ET TOURISME DES FRANÇAIS53% PARTIS EN VACANCES ONT PRÉPARÉ LEUR SÉJOUR EN LIGNE EN 2010. SOURCES : BAROMÈTRE 2010 RAFFOUR INTERACTIF
  • 24. INTERNET ET TOURISME DES FRANÇAIS PARTIS EN VACANCES AYANT PRÉPARÉ72% LEUR SÉJOUR EN LIGNE ONT RÉSERVÉ TOUT OU PARTIE EN LIGNE ! SOURCES : BAROMÈTRE 2010 RAFFOUR INTERACTIF
  • 25. INTERNET ET TOURISME DES QUESTIONNEMENTS QUI RESTENT BASIQUES ! OÙ DORMIR ? QUE VISITER ? LOCALISATION / ACCÈS QUEL TEMPS FERA-T-IL ?
  • 26. «VOTRE MARQUE N’EST PAS CE QUE VOUSEN DITES MAIS CE QUE GOOGLE EN DIT !» CHRIS ANDERSON, RÉDACTEUR EN CHEF DE WIRED
  • 27. LE PLUS IMPORTANT N’ESTPLUS «RECHERCHE»
  • 28. LE PLUS IMPORTANT SUR LENET EST «PARTAGER»
  • 29. VOTRE MARQUE N’EST PAS CE QUE VOUS EN DITES MAIS CE QUE LES INTERNAUTES EN DISENT !
  • 30. VOUS AVEZ PERDU LECONTRÔLE ! 90% DES 68INTERACTIONSASSOCIÉES À UNEMARQUE OU UNPRODUIT 45 23Sur votre site Ailleurs sur le web 0 2007 2008 2009
  • 31. LA VÔTRE
  • 32. CELLES DES PARTENAIRES
  • 33. CELLES DE VOS CLIENTS !
  • 34. LESQUELLES SERONT VUESPAR GOOGLE ?
  • 35. QUELLE IMAGE DE VOUSONT VOS CLIENTS ?
  • 36. INTERAGIR AVEC SESCLIENTS
  • 37. INTERAGIR AVEC SESCLIENTS
  • 38. INTERAGIR AVEC SESCLIENTS
  • 39. Trevor EdwardsVice-Pdt Global Brand &Category management,Nike – October 2007“WEʼRE NOT IN THE BUSINESS OFKEEPING THE MEDIA COMPANIESALIVE.WEʼRE IN THE BUSINESS OFCONNECTING WITH CONSUMERS”.« Notre métier, ce nʼest pas de faire tournerlʼindustrie du média.Notre métier, cʼest dʼinteragir avec nos clients. »
  • 40. OK, TOUT LE MONDE NʼEST PAS NI NI MAIS…
  • 41. VOUS ÊTES ACTEURS DE MARQUES FORTESLES VÔTRES VOS PARTENAIRESVOTRE TERRITOIRE VOS CLIENTS VOS « VOISINS »
  • 42. TOUS DANS LE MÊMEBATEAU !
  • 43. ON NE PEUT PLUSSURVENDRE UN PRODUIT LES INTERNAUTES Y VEILLENT…
  • 44. SEULS 14% DES CONSOMMATEURSONT CONFIANCE DANS LES MESSAGES PUBLICITAIRES
  • 45. 78% DES CONSOMMATEURSONT CONFIANCE DANS LES AVIS DES AUTRES CONSOMMATEURS
  • 46. LES AVIS EN LIGNEPLÉBISCITÉS !
  • 47. LES AVIS EN LIGNEPLÉBISCITÉS !
  • 48. WEB SOCIAL ET TOURISME DES FRANÇAIS PARTIS EN VACANCES74% AYANT PRÉPARÉ LEUR SÉJOUR EN LIGNE ONT CONSULTÉ DES AVIS. SOURCES : BAROMÈTRE 2010 RAFFOUR INTERACTIF
  • 49. SITE OFFICIEL VS.TRIPADVISOR
  • 50. SITE OFFICIEL VS.TRIPADVISOR
  • 51. SITE OFFICIEL VS.TRIPADVISOR
  • 52. SITE OFFICIEL VS.TRIPADVISOR
  • 53. FAUT-IL CRAINDRE LESAVIS ? 62% D’AVIS POSITIFS 34% D’AVIS POSITIFS/NÉGATIFS 4% D’AVIS NÉGATIFS
  • 54. SUSCITER DESCOMMENTAIRES
  • 55. SUSCITER DESCOMMENTAIRES
  • 56. SUSCITER DESCOMMENTAIRES
  • 57. WEB SOCIAL ET TOURISME44% DES FRANÇAIS ENTRE 15 ET 64 ANS DISPOSENT D’UN PROFIL FACEBOOK. SOURCE : OUTIL FACEBOOK ADS EN FÉVRIER 2011 ET INSEE
  • 58. WEB SOCIAL ET TOURISME GROUPE D’ÂGES COMPTES FACEBOOK POPULATION PÉNÉTRATION (%) 15-19 3 906 420 3 944 441 99.0 20-24 3 760 940 4 123 614 91.2 25-29 3 025 780 4 015 240 75.4 30-34 2 300 860 3 992 603 57.6 35-39 1 736 090 4 388 409 39.6 40-44 1 303 460 4 494 087 29.0 45-49 954 980 4 520 678 21.1 50-54 729 180 4 322 800 16.7 55-59 515 980 4 166 652 12.4 60-64 384 820 4 122 045 9.3 TOTAL 20 156 620 42 090 569 44.2 SOURCE : OUTIL FACEBOOK ADS EN FÉVRIER 2011 ET INSEE
  • 59. WEB SOCIAL ET TOURISME DES « FACEBOOKERS » SE DISENT 52% INFLUENCÉS DANS LE CHOIX DE LEUR PROCHAINE DESTINATION PAR LES PHOTOS DESOURCES : ENQUÊTE SKYSCANNER 2011 : THE FACEBOOK FACTOR LEURS AMIS.
  • 60. WEB SOCIAL ET TOURISME 38 MILLIONS DE VIDÉONAUTES 131,2 VIDÉOS VUES DANS LE MOIS 12,8 HEURES DE VIDÉOS EN LIGNESOURCES : COMSCORE - AVRIL 2011
  • 61. VOUS PARLEZ À DE VRAIESPERSONNES !
  • 62. NOS VOISINS NUMÉRIQUES
  • 63. LE MOBILE ET LE TOURISME 32% DES FRANÇAIS DISPOSENT D’UN SMARTPHONE 60% DES FRANÇAIS PARTIS EN VACANCES ET AYANT PRÉPARÉ LEUR SÉJOUR EN LIGNE DISPOSENT D’UN SMARTPHONE LE VOYAGE REPRÉSENTE 34% DES RECHERCHES DE GOOGLE SUR MOBILE EN FRANCE ! 10% DE L’AUDIENCE DE VOYAGES SNCF PROVIENT DU MOBILE 20% DU TRAFIC WEB SERA MOBILE EN 2012, PLUS DE 50% D’ICI 2014,
  • 64. LE MOBILE ET LE TOURISME 43,7% DES MOBINAUTES TROUVENT QUE LA QUALITÉ INSUFFISANTE D’UNE APPLICATION NUIT DE FAÇON SIGNIFICATIVE À LA MARQUE 40% DES POSSESSEURS DE SMARTPHONES TÉLÉCHARGENT UNE APPLICATION AVANT DE SE RENDRE SUR LEUR LIEU DE VACANCES 48% DES POSSESSEURS DE TÉLÉPHONES PORTABLES SONT D’ACCORD POUR RECEVOIR DES SMS INDIQUANT DES RÉDUCTIONS. 42% DES POSSESSEURS DE SMARTPHONES SOUHAITENT RECEVOIR DES «BONS PLANS» À PROXIMITÉ
  • 65. LE MOBILE ET LE TOURISME 1,5 MILLIONS DE TABLETTES EN FRANCE FIN 2011, 3 MILLIONS D’ICI LA FIN DE L’ANNÉE. 22% DES APPLICATIONS POUR TABLETTES SONT DÉDIÉES AU VOYAGE. LES UTILISATEURS FRANÇAIS L’UTILISERAIENT EN MOYENNE 2H40 PAR JOUR, POUR SIX PRISES EN MAIN QUOTIDIENNES !
  • 66. APPLI, SITE MOBILE ? LE SITE MOBILE EST UNE NÉCESSITÉ ! IL N’EST QU’UNE DÉCLINAISON POUR UN AUTRE SUPPORT, ACCÈS PAR UN NAVIGATEUR, IL S’ADRESSE À UNE CLIENTÈLE LARGE, IL EST RELATIVEMENT PEU COÛTEUX, IL NÉCESSITE UNE CONNEXION.
  • 67. APPLI, SITE MOBILE ? L’APPLICATION, UN MARCHÉ DE NICHE ? UN PUBLIC PLUS RESTREINT (SELON L’OS) NÉCESSITE LE TÉLÉCHARGEMENT PAR LE MOBINAUTE, UN COÛT PLUS IMPORTANT, UNE ERGONOMIE, UNE EXPÉRIENCE ENRICHIE NÉCESSITE UNE COMMUNICATION FORTE.
  • 68. LE SITE MOBILE
  • 69. LE SITE MOBILE
  • 70. LA CONNEXION WIFIELLE EST DEMANDÉE, ELLE EST NÉCESSAIRE ! POUR LES ÉTRANGERS (COÛT DU ROAMING) POUR LES TOURISTES (TOUS N’ONT PAS UN FORFAIT 3G ILLIMITÉ, CONNEXION PLUS RAPIDE)
  • 71. FLASHCODES, QR CODES UN SIMPLE RACCOURCI POUR VOTRE MOBINAUTE FAINÉANT FACILE À CRÉER (http://www.123qr.com OU http://goo.gl) UNE UTILISATION QUANTIFIABLE UNE NÉCESSITÉ, DES CONTENUS MOBILES ADAPTÉS !
  • 72. ET DEMAIN, LES NFC
  • 73. DE NOUVEAUX BÉNÉVOLES ? LE BÉNÉVOLAT DÉSIGNE UNE ACTIVITÉ DE SERVICES ENVERS AUTRUI, DE SON PLEIN GRÉ ET SANS RÉMUNÉRATION.
  • 74. DE NOUVEAUX BÉNÉVOLES ? LES HABITANTS, LES TOURISTES, LES PRESTATAIRES CERTAINS PRODUISENT DE L’OFFRE : COUCHSURFING, GREETERS TOUS PRODUISENT DES CONTENUS MIS EN LIGNE ! TOUS SONT PRÊTS À RELAYER VOTRE OFFRE !
  • 75. DE NOUVEAUX BÉNÉVOLES ? LE BÉNÉVOLE D’AUJOURD’HUI EST TOUJOURS EN QUÊTE : D’APPROBATION, DE RECONNAISSANCE, D’ÉGO, MAIS PLUS DE POUVOIR !VOUS DEVEZ LE NOURRIR, L’ACCOMPAGNER, LE GUIDER, L’ENCOURAGER…
  • 76. «AGENCE TOURISME»
  • 77. « Les espèces qui survivent ne sont pas lesespèces les plus fortes, ni les plus intelligentes,mais celles qui sadaptent le mieux auxchangements. » 06/03/09 60