Intervention Abbadia

602 views
560 views

Published on

Published in: Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
602
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Intervention Abbadia

  1. 1. Uévolufion des clìenîèles et des visiîes dans un site îourìsfique patrimoniali de la còîe bclsque par Frédéric Soulu Adminîsiraieur délégué Chòieau d'Abbadia - Acodémie des sciences ÎÌnE-i n e 29 mars 2007 MOPA Bidaclìe
  2. 2. Le chàteau d’Abbadia à Henda e MONUMENT 29 mars 2007 MOPA BÌdHChG 2
  3. 3. L’Académie des sciences : propriétaire et gestionnaire "fa l’) x ‘ [ , - . . h‘. . . —‘ . . x i - r - I > , n r . ', ' Îr‘ N‘ —- ‘ ‘vî- w .1 "L. 4.444 . Α u r —‘ È ' fi; ’t uÎuÎzirc-‘Ew Ù‘". J" — — ‘ ‘ “‘ ‘ — “h. -9, i’ . 29 nmrs 2007 MOPA Bidachc
  4. 4. La clientèle actuelle : ° Public de tourisme de masse estival ou de grand tourisme - Groupes du 3° àge "vine-s - Publics spécialistes , m (groupes ou individuels) www - Scolaires '“°"“*‘ - Public d’événements - spécialistes professionnels 29 mars 2007 MOPA Bidache 4
  5. 5. 7 5.1:. 4.. . , -_ . Couple client-produit du chàteau d’Abbadia - public estival et groupesl v xx- > / ‘ visites guidées et libres - publics spécialistes l visites passion ou musicales docauxlévènementiel L2‘ n’ °scolaireslpropositionsAmis "b. "i. -- d’Abbadia . f» , _” ° scientifiques I entretiens ‘ z. ì, . d’Abbadia ì 1 , _ b ‘ i . . '_ — n‘ ___ . .. . - . . . ,_ 7 . , . - .2.. . un c «44- , - _-. —. " V‘ ai; 29 mars 2007 MOPA Bidache
  6. 6. Travail de prospection sur les nouveaux clients îiÎF-lhîl . Ìiliiiîiuz ‘4I “iHIrÈÌ-ltlilîî ‘réseaux ' ‘egli’ i ‘communication i ci? “ V4 . ‘l’ . , . - r- . f“ K i i -- ‘gfi _s"'. _ 2m «" — u-r‘ ‘ actlons specifiques 17.54 t Va Effiyx. 1777;; /( z”t, ì_î“ ' (A ì . ,'1 / J I . =(“ m4. V u‘: tÀ; .>-2)*‘. 'Î: Ju ‘ ‘ 4 4,’) w i‘ j , ‘._ 7 .7 i‘ .4 . ’, "7' _ 1 ‘Pîaw / ’i i h; J)- Ì “y. ” ì è Ìr — . « - » A w ai; . il? . /r€‘-"»è--LSLÎInE-hî‘ : —» 4:: *"“ ‘- ' " -> - — —-> 29 mars 2007 MOPA Bidache (J
  7. 7. Les évolutions en cours sur le marché * pòle de Biarritz ‘ . . r" pi’ -développementlow-cost * transfrontalier _ ‘E ’ i 1 - ‘u! ’ A -| . . ' “r _, ... _ l ‘i. -‘ ; .’- . "' . ." .2»; ' P‘ . .. - -_, , , _4_, .,r. »3_ A'; ".‘V“t u! ‘ ‘ ' — — 29 mars 2007 MOPA Bidache
  8. 8. , . Î4Î_}- -9»; 4c. Les perspectives de développement pour le site rxxn hvîrvohfihoò * Salle de ‘I’ n 3 i i .1 . i ‘A " tal‘- ' Site majeur! comiche basque (cohérence/ site et accueil au chàteau) l ti‘ ‘ai i " i? 4” _ a —. . . : ': -_ , 1.. ’* m0 2h n u! ‘ ‘ ' " — 29 mars 2007 MOPA Bidache 8
  9. 9. Uévolulion des clienlèles et des visites dans un sile lourlsîlque palrlmonial de la còîe basque 9c hòdivl: Soulv Aùnflflnlwr 665115 mucca Ghhbodlu - Azooòmh un scienza "14’? gnu a un xc‘ n I'. una‘: I Cc diapomma a élé ptéparé par Frédéric Soulu pour la formation MOPA sur le tourisme culture! (Bidachc 29 man: 2007). Il est I'expnessi0n d'un vision personnelle du sue e! de son développemenl. Il n'a pas éle’ valide’ par lwcadémie des sciences dans ccttc fomic paniculièn. Pour luni rcnscigncmcnl cnmplémcnlain: : chalcau. abbadiaflìlwanadoo. fr
  10. 10. Le chàteau d’Abbadia à Hendaye -. ..-. «'. ììu't Î "‘” . _ , u u. numi. .. h: —.; .: —. ..iìn. a—' —— Le chàtcau d’Abbadia est situé sur les falaises de la comiche basque à Hendaye. Invcnté au I9c siècle. cc site fu! unc ropriéiè d: près d: 400 hcctaies consliluéc par Antoinc d'Abbadie{ i RIO 1897), Renticr, ccî hommc éiail ussionné de sciences. Son chàleuu ful dessiné pur Eugène Emmunuel Viollel le Due e! Edmond Dulhoil. De slyle éogothique. son décor intéricur puise aussi son origine dans le mouvement orientaliste. Le chàteau fut classe MH cn i984. la colleetion dbbjets mob iliers en 2002. la eolleclion seientiflque en 2004. Une ampagne de resmuralion déhulèc cn i998 skachèvera cn 2007,
  11. 11. l ‘Aemloétuic da‘ sciences ' pruprishìnrt- et flthliflhmllis‘ i y-r f! _ 8 E: '——-*"—“-" *Î"h” F’ **-r—'-fi D'Abbadie n’ayant pus de désccndant. il lègue son chàteau à lflkeademie des sciences en l90i. L'Académie des sciences est juridiquement doiée de la personnalilé morale publique. Fondée en i666 par Colberl. l'Acadétnie des sciences fut inlgrée à I'lnstitut de France sous Napoléon ieri Elle regmupe aujourd'hui pres de 400 chereheurs. Sa fonction est Gcncoumger la recherehe en France et en langue francaisc. de conscilicr le chef dc l'hai en matière scicntitîqtic et de ditîuser la culture scicntifique. est dans ee demier objectif que se fonde son action au chàteau d’Abbadia qu'elle gère cn regie directe.
  12. 12. La clientele actuelle : - Public de tourisme da muso n estival on de grand tourisme Z o Groupes du 3' Age ‘fa-W - Puhlca specialista: ._. _:_ (groupes ou individuels) w- - Scolaires "' - Public d'a/ Memoria N su“ m, “ t" m“ - specifiche prolesuonnels zon- m‘ mm una: i A u niveau quantitatif. le public du chàtcau dflìbbadia représente actuellemcnt 29 500 viwriteurs (2006). Ouvert en i996, la fréqueniation a dans un premier iemps augmenlé rapideemenl. Elle s'est slahilisée autour de 25 000 isiteurs à partir de 2002 pour eroître à nouveau en 2005 et 2006. La clientele gmupe (adulte et scolaire) représente nvimn 30% de la totalite‘. nquétes annueiles de satisfnction. relevès de billetterie et enquéle stalistique de 200i du Conseil Générnl des ‘nées Atlantiques pennettent de connaitre qualitativement ces visiteurs. lls sont negroupés dans les catégories résentées sur la diapositive. « spécialistes professionncls » est la categorie des clients non visiteurs (chervcheurs en . - inaire, réunions de lmvail d'entrcpteneurs, ... ). Le public cfévènement est un public ioeal (jusqu'à Dax, Pau et aint Sébastien suivant les évènements). Le public specialista. qui représente entra S et l0% de la iìéquentation otale. est le plus exigent. C'est un public savant de groupement professionnel ou dassociations le plus souvent. Les s‘ du 3c zig: fréquenient le chàtcau cn avant et carriere saimn. C'est un public quantimlivement en baisse. nlîn, be public de tourisme de nmsse est eelui qui constitue Pessenliel de la fréquenlzilion. Faiblement motivé (il ite en l le position la visite de chàteau dans Penqttéte BVA/ CRTA d: 2004). il aspire sunout à la plage et à la quentalion gratuite de sites. Sa fréquentaiion est ués liée aux conditions météomlogiques. 75% de In ‘réquentation clu chàteau est faite enne le lerjuin et le 3| septembre. Cependant. ee monumcnt est ouvert du Ier évrier au i5 décembre. (“est une reuve de crédibilite’ au regard des rescri eurs rofessionnels.
  13. 13. Couple elient-pmduit du chàteau d’Abbadia - public ottimi al gravose r vine quinte: et Ibros - pinne; magnum: I «ma: numeri ou mummia - loculi I èvùnornoritid - Imlùu l propnllflnnl Ami: d'en-ai- r eeinrilifouee Iorilnlhm tfflbflofit 11 u: xv n m una: i e choix de la visite guidee est cclui de Pinterfacc humaine. C'est à notte avis la plus souple. la plus conviviale. Nos uirlcs sont des guides professionncllcs cliplomées. Les visites libres sont proposéc l'élé pour sutisfiiire une clientele mngère ou familliale. ù un moment ou le nombre dagents pour satisfaire aut eonditions de sècurité souhaitées est n ssible. irisite passion est une visite savanrc de deux heurcs. La visite musicale associe ambiance decorative du chàtcau et orceaux dc musiqtic intcrprétés en direci par une harpc ct une tmmpcttc. Lcs visitcurs sont invités à échangcr sur cs iissocialions (l'idea: qu'ils font en découvrnnt les picca-s. public local est li: premier prescripteur. Dcs animations gratuites sont réguliènement pmposéd (eonccrts dc chant . sque, animations scientifiques. ... ) Jueeueil des scolaires au cliàteau d’Abbadia ii été eorifie‘ iì une ussocialion (Les amis d’Abbadia) qui a son siège sur e domaine. Elle eonstitue en quelque sorte la cellule pédzigogique extemalisée du ehàteau. Elle travaiiie autour de la pedagogie de projets. alliant approches scientifiques et artistiques. es entretiens d’Abbadia est un label donne par l'Acaclemie des sciences aux seminaires de chercheurs qui se éunissent sous son toit à Abbadia.
  14. 14. Traxzul de prospcetion sur les" nmweznix eliems ' réseaux - communication - nclions spècilîquns f‘ H . . “p”. .. La prospeetimt se l'art CSSCIÌIÌCÌÎCIDCIÌÎ. un raimn d'un hlldgul rommuniezltitìn tluhlc. pur trois voics ' les [Èàfitluh camme les aisstveiautìns Snes et Musèes en Puys Bdoqllt’ et lai Route Historique des Seignetuxx du l'a)» Bnsque cl (in Beam (brochure. pnssepona satlons. renmis de clienti-lepri! In eomntunieanxoxi non millieité duns la preme mi le chiteatijuttit d'un certuni plusllgc des ucliuns evùnemcnliellux s ‘tifi uca destina-s in lìiiw urler du chzilcuu (camme dl’ exem le iei lui-s de llicli su P‘ ‘l l‘ l’ l’ P ‘pnrtielle de >oleil de mah 200m.
  15. 15. Les évolutions en cours sur le marehé - pale da Sismi: - diventavano! lemma! - truufrnmnllor- 11 n- m‘ Iox-A muni s évolutions en cours su r le marche’ de la còte basque me semblent se structurer autour du pòle de Biarritz. - ianitz développe les séminnires tout su long de l'année et une holellerie de qualite’ druine d: nombreux tourisles y ompris en basse saison. Certnìns aeleurs, comme l'hotel du palais sont exlrèmetnent actifs sur de nouveaux marehés particulièrement sur le marche’ russe). ' développement da lignes low-eost sur Paéroport de Penne est fon. Après Ryannair. de nouvelles compagnies uvrenl des lignes (Copenhague. Oslo et Genève pendant l'e'te' 2007). Des lignes équivalentes sbuvrent sur Pau. Une uvelle clientele anglo-manna: est dune en plein esser. méme si les volumes son! eneore faiblcs (per ruppon mi ux estival). nfin. il convient de prendre en compie rimponanoe d'un tourisme de proximite’. Près de 2 millions de personnes ivent à moins dheure du chàteau d’Abbadia au sud de la frontiere. De plus l'Euslmdi et la Navarre dcviennent des v nes touristiques attractives (pòle de Bilbao).
  16. 16. Les perspectivcs de développement pour le site '--- già» "L r ‘1 _ '“ i né‘ jl a , , . . “TV “s, Ì"il4 ‘Sonde ”' ‘ seminare 5.. - Sue mqeur I eomlelte nacque " cohémnoelsne et accusi m ehMean manu‘ mm mur- u es pcrspectives de developcment sont actuellement autour dc deux grands projcts z coun tenne. la réalisation d'une salle de séminaire pour Paccueil des ehercheurs. La tìéquentation du ehaìteau ne o urra dépasser 35000 visitcurslan pour dm misons dc eonservation. ll faut donc trouvcr d'autres somces de rcvcnus ur approcher l‘c'qui| ibre budgétaire. Garder la science vivantc à Abbadia est aussi une des souhaits de l'Académic I s sciences. Celle salle de séminaire au-dessus de lbbservaloire est créée pour alteindre ccs deux buts. plus long tenne. la eonstituion d'un grand site sur la comiche basque et la politique de site majeur du C onseil égional d'Aquilaine devrait pennetlre de ereéer une cohén-nee de l'olTre sur le site de la comiche basque e! ‘améliorer l'aceueil des visiteurs au chàleau d'Abbadia.

×