Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
332
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. E R E H3 CICT NICE / AVRIL 2012 AtP s us& r lt e s a iq htir ds r is e e a s o tTb t s u é us pdgg () alt nmr e & éaoie ee iq sTb t s u é us pdgg () alt nmr e & éaoie ee iq sTb t s u é us pdgg () alt nmr e & éaoie ee iq s
  • 2. Mme Josyane ROUCHM. David lHistoire des ArtsIA-IPR Arts PlastiquesChargée du suivi deCOHENAcadémie de NICEAcadémie de NICEProfesseur certifiéAcadémie de NICEAcadémie de NICEdArts PlastiquesCollège Saint-Hilaire,Grasse.Académie de NICE
  • 3. • Depuis septembre 2011, 28 tablettes IPAD2 sont installées dans la salle dArts Plastiques du collège Saint-Hilaire de Grasse.• Cette expérimentation vise à tester lutilité et la pertinence de ces outils numériques dans le cadre des nouveaux programmes denseignements des Arts Plastiques (mais aussi ceux de lHistoire des Arts, par extension) où la part des des TICC technologies informatiques de la communication et de la création est appuyée.
  • 4. LÉTABLISSEMENT• Un collège public classé zone sensible.• 500 élèves, 22 divisions: 6 classes de 6°, 5 classes de 5°, 5 classes de 4°, 5 classes de 3° et une classe de FLS (élèves primo- arrivants).• Chaque élève de létablissement peut utiliser les tablettes durant lheure hebdomadaire dArts Plastiques puisque les tablettes sont basées dans la salle.• Les élèves utiliseront les tablettes (en moyenne) entre 8 et 15 heures (sur les 36 heures annuelles).• la tablette enrichit la palette des outils sans supprimer les apprentissages et techniques traditionnelles
  • 5. • Des chiffres: questionnaire de rentrée (donné avant présentation du projet)
  • 6. TICC & ARTS PLASTIQUES• Une part plus importante est accordée aux outils numériques dans les programmes mis en œuvre en 2009. ́ Bulletin officiel special ̂ n° 6 du 28 aout 2008• Lutilisation de ces outils doit être évaluée et prendre place au sein des progressions pour les quatre niveaux du collège. Voir travail de réflexion académique sur les compétences AC NICE ARTS
  • 7. TABLETTES TACTILES un geste intuitif et naturel• Travailler avec un stylet directement sur lécran donne des résultats très positifs :- pas de souris, donc un tracé sans intermédiaire voire de meilleure précision- Une approche de loutil numérique plus simple (gestes proches des gestes classiques).- Une prise en main plus rapide et plus intuitive.
  • 8. UNE MULTITUDE DE POSSIBILITÉ• Beaucoup dapplications sont disponibles (payantes pour certaines, mais beaucoup moins coûteuses que certains programmes en terme de déploiement). APPLE nous fournit à titre gracieux les applications désirées (pour cette année scolaire) afin den  tester un maximum quant à leur efficience.• Que ce soit pour le dessin, la peinture, la retouche photo, le montage vidéo, les ressources culturelles, les tablettes sont un outil numérique polyvalent permettant des changements rapides.• Un document relatant les utilisations des applications est disponible sur le blog de lexpérimentation:http://ipadsthilaire.over-blog.com/
  • 9. Quelques applications utilisées: • Retouche• Graphisme • Portfolio numérique photo Sketchbook pro. Art studio. Photoforge 2. Evernote• Ressources • Traitement de • Montage vidéo culturelles texte/présentation Art Authority. Pages. Keynote. iMovie
  • 10. D e s s i n /g r a p h i s m e
  • 11. D e s s i n /g r a p h i s m e
  • 12. D e s s i n /g r a p h i s m e
  • 13. P h o t o /r e t o u c h e
  • 14. P h o t o /r e t o u c h e
  • 15. R e c h e r c h e s /i n t e r n e t
  • 16. Une tablette par élève• Chaque élève travaille avec sa propre tablette: ainsi les sujets sont réalisés plus rapidement quen salle informatique (15 postes en moyenne) et lévaluation est plus simple. De plus, ne pas déplacer une classe est un gain de temps non négligeable.
  • 17. Une ouverture sur le monde• Avec linstallation dune borne wifi (vote en CA), les tablettes permettent de surfer sur le web de manière sécurisée (système installé par la PAM de Cannes).
  • 18. CRÉER ET RÉCUPÉRER SES PRODUCTIONS • Produire avec le numérique pose la question de la récupération des travaux (par lenseignant et par les élèves). • Plusieurs solutions sont étudiées et envisagées (par lENT, par mail...). Cest le point qui pose le plus de problème depuis le début de cette expérimentation. Problèmes techniques, incompatibilité...
  • 19. UN OUTIL MOBILE• Les tablettes permettent de travailler dans la salle (de manière dynamique et vivante).• La livraison, début décembre, dun chariot de chargement Ergotron va permettre de transporter le parc de tablettes dans dautres salles (pour lHistoire des Arts et lutilisation des tablettes dans dautres disciplines).
  • 20. UN OUTIL POUR LENSEIGNANTLa tablette peut serviraussi au professeur:cahier de bordnumérique (avecNumbers), création deprésentations de coursdynamiques (keynote,Pages), pilotage duvideoprojecteur (sans filavec Apple TV et IOS5).
  • 21. • Nous sommes engagés dans un TRAAM (travail académique mutualisé): comment utiliser les tablettes tactiles pour lenseignement de lHistoire des Arts de manière transversale?• Plusieurs disciplines participent à lenseignement dHistoire des Arts (pour les classes de 3°) : Physique-Chimie, SVT, Français, Anglais, Mathématiques, Histoire- Géographie et Éducation Musicale.
  • 22. Une plus-value pédagogique• Les collègues engagés dans cet enseignement reconnaissent lutilité de cet outil. Outre laccès à internet, les outils de créations de texte et de présentations dynamiques, et la gestion des documents via le portfolio numérique (Evernote), lintérêt réside essentiellement dans la création conjointe de séquences transversales. Un réel travail commun à vu le jour, ou la concertation et le passage des informations est facilité, sortant ainsi des enseignements disciplinaires classiques.
  • 23. Une expérimentation Plusieurs intervenants Le pôle numérique du rectorat au travers de la MATICE et de la PAM assure la mise en oeuvre technique et laccompagnement. • Le comité de pilotage assure le suivi de cette expérimentation en croisant les regards et en mutualisant les avancées et les solutions ( il réunit des IA-IPR, des responsables du pôle numérique et du CRDP,  des enseignants, des responsables des collectivités: CG 06 et CG 83). • Le CG06 assure un soutien logistique, il met à disposition les matériels. • Le CRDP assure aussi une aide au niveau communication et mise en commun (Wiki des applications...).