• Like

Influencer Les “Mass Affluents”

  • 538 views
Uploaded on

Les “Mass Affluents” en France, qui disposent d'actifs …

Les “Mass Affluents” en France, qui disposent d'actifs
entre 75 000 € et 750 000 €, sont de plus en plus
intéressés par les institutions financières sur les médias
sociaux, ce qui représente l'occasion idéale pour les
marketeurs de ce secteur d'établir une relation durable.

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
538
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
15
Comments
0
Likes
3

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide
  • Q 8. Parmi les services de médias sociaux ou les outils suivants, lesquels avez-vous utilisés lors des 12 derniers mois ? Sélectionnez TOUTES les réponses pertinentesQ 48-53. Nous avons établi une liste d'interactions possibles avec des institutions ou des sociétés financières via les médias sociaux. Sur quelles plateformes de médias sociaux effectuez-vous chacune des actions suivantes :Suivre ou aimer des entreprisesLancer une conversation / partager votre opinion avec des entreprisesParticiper à des discussions de groupe lancées par des entreprisesRecevoir les services ou l'assistance d'entreprisesLire les publications ou le contenu d'entreprisesConsulter le contenu multimédia d'entreprises (ex. : visualiser une vidéo ou un site web, écouter un podcast, etc.)Q 46. Si vous avez participé à la mise en place de contenu distribué ou partagé sur un média social par une institution ou une société financière (ex. : article de blog, étude de marché, partage de données, etc.), quel a été votre rôle ? Sélectionnez TOUTES les réponses pertinentes
  • Q 16-34.Nous avons établi une liste d'activités ou d'actions possibles sur les médias sociaux. Sur quelles plateformes de médias sociaux effectuez-vous chacune des actions suivantes (parmi les utilisateurs des plateformes) :1 personne sur 2 utilise les réseaux sociaux pour se connecter avec des professionnels (y compris les collègues actuels OU les anciens collègues)53 % : collègues actuels et anciens collègues (264/502)Parmi ces personnes, 65 % sur LI (171/264), 56 % sur FB (147/264) et 3 % sur Twitter (9/264)1 personne sur 3 utilise les réseaux sociaux pour consommer du contenu professionnel29 % utilisent les réseaux pour recevoir des nouvelles relatives à leur travail ou à leur secteurParmi ces personnes, 75 % utilisent LI dans ce but contre 21 % sur FB et 13 % sur Twitter1 personne sur 4 utilise les réseaux sociaux pour créer du contenu professionnel22 % utilisent les réseaux pour publier des nouvelles relatives à leur travail ou leur secteurParmi elles, 72 % utilisent LI dans ce but contre 30 % sur FB et 9 % sur Twitter.
  • Q 40.Parmi les raisons suivantes, quelles sont celles qui vous ont poussées à utiliser les médias sociaux ? Sélectionnez TOUTES les réponses pertinentesQ 43. Parmi les actions suivantes, lesquelles avez-vous effectuées après avoir entendu ou lu quelque chose sur un média social ?Sélectionnez TOUTES les réponses pertinentesDécouverte :Se tourner vers les réseaux sociaux pour s'informer des dernières tendances dans le secteur de la finance ou pour rassembler des informations préliminaires sur les produits/assurances/solutions ou les institutions/sociétésDécouverte d'une institution/société financière ou de produits/assurances/solutions via les médias sociauxAnalyse :Se tourner vers les réseaux sociaux et rechercher des conseils ou rassembler des informations dans le but de prendre une décision financière spécifique ou de repenser une décision financière déjà priseLancement de recherches supplémentaires ou demande d'avis d'un professionnel de la finance, d'un membre de la famille, d'un ami ou d'un collègue à propos d'un produit financier, une assurance ou un type de compte après en avoir entendu parler sur les médias sociauxPASSAGE À L'ACTE :Ouvrir/fermer un compte ou acheter un produit/contracter une assurance suite à une prise de renseignements ou une évaluation sur les réseaux
  • Q 44. Concernant le produit, l'assurance ou le type de compte dont vous avez entendu parler via les médias sociaux, quelles ont été vos sources d'informations précises ? Sélectionnez TOUTES les réponses pertinentesQ 45.Concernant l'institution ou la société financière dont vous avez entendu parler via les médias sociaux, quelles ont été vos sources d'informations précises ? Sélectionnez TOUTES les réponses pertinentes
  • Q 60.Selon vous, si le secteur [INSÉREZ SECTEUR_FINANCIER] devait établir une présence sur les médias sociaux, quel serait l'atout le plus précieux résultant de cette présence ?Veuilleznoter de 1 à 3 selon le degré d'importance (1 étant le plus important).
  • Q 58. Si le secteur [INSÉRER SECTEUR_FINANCIER] devait établir une présence sur une plateforme de média social (groupe sponsorisé, page Entreprise, etc.), quel genre d'informations souhaiteriez-vous en obtenir ? Sélectionnez toutes les réponses pertinentes
  • Q 58. Si le secteur [INSÉRER SECTEUR_FINANCIER] devait établir une présence sur une plateforme de média social (groupe sponsorisé, page Entreprise, etc.), quel genre d'informations souhaiteriez-vous en obtenir ? Sélectionnez toutes les réponses pertinentes
  • Q 63, 65, 66 : Dans quelle mesure êtes-vous d'accord avec chacune des affirmations suivantes (LINKEDIN) ?Je me fie aux informations financières provenant des articles partagés par mon réseau LinkedInJe me fie aux informations financières partagées par des sociétés ou institutions financières que je suis sur LinkedInJe me fie aux informations financières partagées par des experts ou professionnels de la finance sur LinkedInQ 68-70 : Dans quelle mesure êtes-vous d'accord avec chacune des affirmations suivantes (TWITTER) ?Je me fie aux informations financières provenant des articles partagés par mon réseau TwitterJe me fie aux informations financières partagées par des sociétés ou institutions financières que je suis sur TwitterJe me fie aux informations financières partagées par des experts ou professionnels de la finance sur TwitterQ 72, 74, 75 : Dans quelle mesure êtes-vous d'accord avec chacune des affirmations suivantes (FACEBOOK) ?Je me fie aux informations financières provenant des articles partagés par mon réseau FacebookJe me fie aux informations financières partagées par des sociétés ou institutions financières que je suis sur FacebookJe me fie aux informations financières partagées par des experts ou professionnels de la finance sur FacebookQ 77, 78, 79, 82 : Dans quelle mesure êtes-vous d'accord avec chacune des affirmations suivantes ?Je me fie aux informations financières divulguées par mes collègues Je me fie aux informations financières provenant d'articles sur des sites web financiersJe me fie aux informations financières publiées sur les sites web de sociétés financièresJe me fie aux informations financières divulguées par mes amis et ma famille
  • Q 48-53 (LinkedIn) : Nous avons établi une liste d'interactions possibles avec des institutions ou des sociétés financières via les médias sociaux. Sur quelles plateformes de médias sociaux effectuez-vous chacune des actions suivantes :Q 83. À quel point les plateformes suivantes vous ont-elles influencées dans vos décisions financières personnelles ?
  • L'état d'esprit compte : utilisez les médias sociaux dont le contexte correspond le mieux aux objectifs de votre marque.La pertinence est essentielle : améliorez l'échange de valeurs et le niveau de confiance qui vous est accordé grâce à du contenu pertinent (cela est particulièrement adapté à la clientèle aisée plus jeune).Le dialogue optimise l'influence : celle-ci naît à travers les publications de l'entreprise puis est optimisée grâce aux discussions de groupe.Promotion des nouveaux produits : les types de contenu les plus demandés sur les réseaux et parmi tous les secteurs sont les informations sur les nouveaux produits.Ciblage différent selon le cycle de vie : les clients aisés les plus jeunes veulent du contenu pertinent, les personnes proches de la retraite préfèrent recevoir des nouvelles en temps voulu et les personnes retraitées sont plus intéressées par un service clients de qualité.

Transcript

  • 1. 1Influencer Les“Mass Affluents”Développer des relations sur les médias sociaux
  • 2. 2Les “Mass Affluents” sont très actifssur les médias sociauxÉtude Cogent, France, mars 2013Base : clientèle aiséeinteragissent avec des institutionsfinancières65 %sintéressent au contenudinstitutions financières57 %Parmi les “Mass Affluents” utilisant les médias sociaux :85 %utilisent les médias sociaux
  • 3. 3Usage professionnel des médias sociaux :connexions, consommation et créationÉtude Cogent, France, mars 2013Base : clientèle aisée1personne sur 2 utilise les réseaux sociaux pourse connecter avec des professionnels1personne sur 3 utilise les réseaux sociaux pourconsommer du contenu professionnel2personne sur 5 utilise les réseaux sociaux pourcréer du contenu professionnel
  • 4. 4PASSAGE À LACTEOuvrir/fermer un compte ou acheter un produit21% 32%63%Parmi les personnes utilisant les réseaux à lafois pour découvrir et analyser, environ 2/3passent à l’acteDécouverteLES 2AnalyseUtilisation desréseaux poursinformer surles dernièrestendances oules sociétésfinancièresUtilisation desréseaux pourrechercher desconseils ourassembler desinfos pour desdécisionsfinancièresÉtude Cogent internationale, mars 2013Base : clientèle aisée utilisant les médias sociaux
  • 5. 5Publicités et experts : deux sources clésd’information sur les médias sociauxInfos sur les sociétés financières,un produit ou un comptePublicitéExpert du secteurMembre de votre réseau socialContenu sponsorisé par une entreprise"Quelle est la source des informations financières lues sur les médias sociaux ?"Étude Cogent, France, mars 2013Base : clientèle aisée ayant entendu parler dune société, dun produit, dune assurance ou dun comptedans le secteur financier via les médias sociaux22%38%44%50%
  • 6. 6Service clients et contenu pertinent :une opportunité pour les marketeursLes principaux avantages dont bénéficient les “Mass Affluents” en interagissant avec desinstitutions financières sur les médias sociaux :Étude Cogent, France, mars 2013Base : clientèle aisée utilisant les médias sociaux1. Meilleurservice clients2. Plus grandetransparencedes infos3. Contenupertinent1in 5estime que du contenu pertinent est latout le plus précieuxpour les entreprises de cartes bancaires ou les gestionnairesdactifs sur les réseaux
  • 7. 7Lun des contenus les plus demandés :infos sur les nouveaux produitsGESTIONNAIRES DACTIFS BANQUES / CARTES BANCAIRESLes principales informations que les “Mass Affluents” souhaitent recevoir de la part desinstitutions financières sur les médias sociaux (par secteur) :1 | Rendement des produitsInfos sur les nouveaux produit3| Étude de marché1 | Infos sur les nouveaux produits2 | Infos sur lentreprise3 | Modifications apportées au compte2 | Infos sur les nouveaux produits1 | Infos sur les nouveaux produitsÉtude Cogent, France, mars 2013Base : clientèle aisée utilisant les médias sociaux
  • 8. 8*Déficit de communication = différence entre le contenu demandé et ce qui est effectivement envoyé1 | Infos sur les nouveaux produits2 | Infos sur lentreprise3 | Modifications apportées au compte46 %9 %BANQUESDéficit de communication entre ce querecherchent les “Mass Affluents” et ceque les sociétés financières fournissentÉtude Cogent, France, mars 2013Base : clientèle aisée utilisant les médias sociaux1 | Infos sur les nouveaux produits2 | Infos sur lentreprise3 | Modifications apportées au compte14 %12 %CARTES BANCAIRES1 | Infos sur les nouveaux produits2 | Rendement des produits3 | Étude de marché36 %36 %GESTIONNAIRES DACTIFS Déficit de communication*21 %18 %4 %
  • 9. 975941101211 100Sources traditionnellesdinformations financièresIndice de confiance des canaux de distribution des informations financières :Basé sur la confiance relative dans les infos divulguées par 3 sources (pairs, entreprises et experts), toutesplateformes ou catégories confonduesLinkedIn : source dinformations financièresla plus fiable parmi les médias sociauxLindice de confiance repose sur les critères suivants dont lindice de référence moyen est défini à 100 :• Plateformes sociales : niveau de confiance pour les infos financières partagées via un article sur le réseau, unesociété/institution financière ou un expert/professionnel de la finance• Sources traditionnelles : niveau de confiance pour les infos financières divulguées par les collègues, les amis et lafamille, les publications sur les sites de sociétés financières, les articles de sites financiersÉtude Cogent, France, mars 2013Base : clientèle aisée
  • 10. 10Un service ou une assistanceDes publications & du contenumultimédiaUne communication individuelleDes discussions de groupelancées par des entreprisesDialogue social sur LinkedIn : levierdinfluence pour les marques auprès des“Mass Affluents” au niveau européenÉtude Cogent, UK/FR/NL, mars 2013Base : clientèle aisée utilisant les médias sociaux (UK/FR/NL)ÉTABLIR LESFONDATIONS AVEC :OPTIMISER LINFLUENCEAVEC :
  • 11. 1180% des “Mass Affluents” utilisent les médias sociaux.Près de 2/3 interagissent avec des institutions financières sur lesréseaux. Plus de la moitié interagissent avec leur contenu social.Les principaux avantages dont ils bénéficient sur les réseaux :1) assistance clientèle, 2) transparence des informations,3) contenu pertinent.Un déficit de communication dau moins 46 % entre les contenusprincipalement demandées et ce qui est diffusé sur les réseaux.Environ 2 sur 3 sont incités à passer à lacte lorsquils utilisent lesréseaux à la fois pour la découverte et lanalyse.Conclusions principales12345
  • 12. 12Létat desprit compteLa pertinence est essentielleLe dialogue optimise linfluencePromotion des nouveaux produitsMessages différents par cycle de vieBonnes pratiques pour les marketeurs12345