La Question des Restitutions
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

La Question des Restitutions

on

  • 1,887 views

The author can be reached at leturcq[at]ehess.fr

The author can be reached at leturcq[at]ehess.fr

Statistics

Views

Total Views
1,887
Views on SlideShare
1,296
Embed Views
591

Actions

Likes
1
Downloads
6
Comments
0

7 Embeds 591

http://leturcq.wordpress.com 573
https://leturcq.wordpress.com 10
url_unknown 3
http://translate.googleusercontent.com 2
http://www.slideshare.net 1
http://www.linkedin.com 1
http://webcache.googleusercontent.com 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

La Question des Restitutions La Question des Restitutions Presentation Transcript

  • La question des restitutions: différentiels méditerranéens Jean-Gabriel Leturcq EHESS/CHSIM, 12 décembre 2007
            • 1. Paradoxe de la propriété
            • 2. Paradoxe de la restitution
            • 3. Paradoxe de la diversité
    Trois paradoxes de la restitution:
    • 1. Paradoxe de la propriété
  • « La préservation du legs de l’humanité est moins importante que la prospérité économique des peuples »
  •  
  • Dé Déplacement du Temple d’Abou Simbel, 1960’s
  • Déplacement du Temple d’Abou Simbel, 1960’s
  • Marbres du Parthénon, dits Marbres Elgin, British Museum –  « acquis » en1801
  • @ Bristish Museum, Londres –Salle des Marbres Elgin
  • Musée de l’Acropole, Athènes, 2007 -Salle (vide) des marbres du Parthénon
  • Déclaration sur l’importance et la valeur des musées universels (2001): « Les objets de toutes les civilisations sont porteurs des valeurs de l’humanisme (…) ils sont exposés à l’admiration des citoyens de toutes les nations »
        • 2. Paradoxe de la restitution
  • Canon d’Alger, Musée des Invalides –  « acquis » en1830
  • Canon d’Alger, Musée des Invalides –  « acquis » en1830
        • 3. Paradoxe de la diversité
  • « Les biens et les services culturels, parce qu’ils sont porteurs d’identité, de valeurs et de sens, ne doivent pas être considérés comme des marchandises ou des biens comme les autres »
  •  
  • Place Jamaa el-Fna, Marrakech –inscription 2001
  • [email_address]