Your SlideShare is downloading. ×
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Revue de presse - Décembre 2011
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Revue de presse - Décembre 2011

593

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
593
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. revue de presseLettres de châteaux déceMBre 2011 Lettres de Châteaux - Marie-Stéphane Malbec 05 56 44 63 50 - marie-stephane.malbec@wanadoo.com
  • 2. So Figaro - 7 décembre 2011
  • 3. So Figaro - 7 décembre 2011
  • 4. So Figaro - 7 décembre 2011
  • 5. Paris-Match – 15/21 décembre 2011
  • 6. Paris-Match – 15/21 décembre 2011
  • 7. Terre de Vins Hors-Série - Décembre 2011
  • 8. Terre de Vins Hors-Série - Décembre 2011
  • 9. Cuisine Plaisir - Novembre / Décembre 2011
  • 10. Marie-Claire Maison (supplément) – Décembre 2011
  • 11. L’Express Styles – 07/13 décembre 2011
  • 12. ZESTE HORS SERIE DEC 11/JANV/FEV 1229 RUE DE CHATEAUDUN Parution irrégulière75308 PARIS CEDEX 9 - 01 75 55 10 00 Surface approx. (cm²) : 520 N° de page : 30 Page 1/1 Verres bouteilles VINS Ils sont bien nés, avec tout le pedigree voulu et reconnu Par conséquent ils sont souvent chers. . . mais pas forcément ! En revanche, ils (Rassurent et sont toujours chics sur la table ! par Lady Jaja Champagne Bourgogne Château Guiraud Saint-émilion grand Maury Mas Amiel Jacquesson, chardonnay Sauternes 2006 cru 2009, Château Vintage 2009 cuvée 734 « Les Séries-2010, ] cru classe de Sauternes, Tour de Capet A chaque fois cest i, Pourinre heureux, Olivier Leflaive adepte de la cultuie ^ Saint Emilion il y a le même casse tête que ivom caches » pourrait Vos coquilles Saint- biologique et bio- ceux de la haute, servir avec votre dessert etre la devise de Jacques vont I adorer dynamique, le Chateau les « grands crus classes », au chocolat9 Le garçon Jacquesson dont la Tout chardonnay quil Guiraud peut et doit être ceux den bas, les « tout est difficile et boude discrétion na pas d égal soit, il nen est pas moins un exemple de viticulture court » m grands ru la plupart des vins, en Champagne Les vrais ne sur les prestigieuses dans le Bordelais, classes et encore ceux champagne compns amateurs ne s j trompent communes de Puligny- Sautemais compns qui ont droit au titre de Or sachez-le, il adOre pas, qui connaissent le Montrachel el de Les vins ont Id densité, « grand cru » C est le cas les rouges torts en gueule niveau dexigence de Meursault Excusez du la plénitude et I equilibre dc celui-ci qui a prix genereux en alcool cette maison et se regalent peu Maîs ceci explique des vrais liquoreux raisonnable offre toutes en tanins en sucres hpe de leurs cuvees cousues cela Et « cela » est un vm sans sucies rajoutes les qualites de cette belle portos banyuls et mautys main Li cuvee 734, tais aux notes de verveine La robe est dor le ne? appellation I_e vm Dans cette derniere par exemple illustre ce rond en bouche, de belle de marmelade d agrumes est d un beau grenat appellation Mas Armel savoir-faire parfait bulle allonge parfaitement avec un poil de boise le nez s épanouit sur sillustre par la grande ciemeuse chair délicate equilibre et temblement la bouche est grasse des fruits louges bien qualite de ses vins ct vineuse, bouche distingue Vos huitres caressante a la saveur murs et epices, la chair appréciée par plus d un fraîche, équilibrée, élégante ne ciadieront pas douce et agréablement est dense, souple sans croqueur de chocolat et complexe en un mot dessus à condition miellée la finale longue tanins rustiques fruitée Son Vintage 2009 «magnifique» 1 A servir de les passer au four et savoureuse Avec une avec une finale savoureuse riche en fruits rouges et a lapentif, dans avec un peu de creme terrine de foie gras, un Votre dindon en gloussera notre, montie une des flûtes en cnstal, avec une etamine de safran gram de sel et de poivre, d aise et votre verre bouche large opulente de simples gougères ou une pointe de curry du pain de campagne en rougira de plaisir krrschee, qui fera craquei 33 a 35 € sur Internet , 12 € chez les cavistes. , grille cest Noel 15 € chez Auchan , votre buche 40 € sur Internet , et E.Leclerc. 15,50 € env , et chez les cavistes. chez les cavistes. Zeste - Décembre 2011/Janvier 2012GUIRAUD Eléments de recherche : CHATEAU GUIRAUD : cru classé de Sauternes (33), toutes citations2211540300507/GNN/OTO/2
  • 13. Terre de Vins Supplément - Décembre 2011
  • 14. Terre de Vins Supplément - Décembre 2011
  • 15. Page : Page 11 week end 4 Édition : GÉNÉRALblication : 11 décembre 2011 (dimanche) Rubrique : ACTUALITÉ 12/12/2011 19:43h Utilisateur: pmathieuge : Page 11 week end 4 Édition : GÉNÉRAL week-end week-end / territo / territoires gironde gironde re p è re p è re s 16 GRANDS CRUS CLASSÉS > En pessac-léognan. Parmi les vins issus du classement de 1855 figurent Haut-Brion, Bous- caut, Couhins, Fieuzal, Latour- GRANDS C 1 Martillac, Pape-Clément, Smith > En pessa Haut Lafitte, etc. les vins issu p ra t i q u e 1855 figuren caut, Couhi D’UN DOMAINE À L’AUTRE > Vins à déguster. Martillac, Pa Domaine de la Chouette Léo- Chouette, geats. Tél.05 56 76 62 54. Rosé : Haut Lafitte 4 €, blanc sec : 7,50 €, rouge : 8,50 €, liquoreux : 10 € (50 cl). Château Carbonnieux Léo- Carbonnieux, p ra t gnan. Tél.05 57 96 56 20 (www.carbonnieux.com). Rouge 2008 : 22 €, blanc 2009 D’UN DOM : 25€. Egalement Tour Léognan > Vins à dé rouge 2009 : Domaine d 12 €, Tour geats. Tél.0 Léognan blanc 4 €, blanc se 2010 : 8,50 €, liquo 10 € et un autre domaine créé par Phili- Château Ca bert Perrin : Château Lafont Me- gnan. Tél.05 Les Châteaux Larrivet-Haut-Brion et Olivier, au milieu de vignes dont les graves (petits cailloux) donnent d’excellents vins./Photos Philippe Roy, V. Bengold et DR naut : environ 10 € le rouge et le blanc. Sur place, belle collection (www.carb de voitures anciennes. Rouge 2008 Si près de Bordeaux Haut-Brion, Château Larrivet Haut-Brion 84, route de Cadaujac, Léognan. Tél.05 56 64 99 87 (www.larri- vethautbrion.fr). Forfaits visite- dégustation : de 7 € à 16 € selon les formules. Dans les chais, au milieu des barriques, curieux : 25€. Egalem rouge 2009 : 12 €, Tour œuf en béton brut mis à l’essai Léognan S ur la carte ner ses ceps. « On a commencé en 1996 anciennes remonte au XIIIe siècle. Il res- des investisseurs extérieurs. A Canéjan, des appel- avec 13 rangs de vigne, une tondeuse et pire l’opulence mais sans la moindre os- Laurent Cisneros a racheté il y a deux ans par le directeur Bruno Lemoine pour l’élevage des vins. blanc lations un sécateur, lâche-t-il, « Nous cultivons un tentation. Les chais le magnifique château de Rouillac, créé bordelaises, les fièrement. On produisait certain classicisme. d’architectes célè- par le baron Haussmann (36 hectares Château de Rouillac 12 chemin Rouillac, 2010 : vins de graves et deux barriques pour les bres, coûtant une for- dont 22 plantés). Ce passionné d’équita- du 20 août 1949, Canéjan. les pessac-léo- copains. Et puis, on a ra- Nous aimons la tune pour « faire de tion a joué au football à un bon niveau Tél.05 57 12 84 63 (www.cha- 10 € et gnan s’offrent à cheté petit à petit quel- constance, pas l’image », ce n’est pas dans les Charentes et gagné pas mal d’ar- teauderouillac.com). Rouge un autre do nous de façon ques parcelles. Et main- l’extravagance. » le genre de la maison, gent en développant une société de 2009 : 25 €, blanc 2009 : 23€. naturelle, à partir de Langon, à quelques tenant, on vend tout Philibert Perrin, appartenant à la fa- chauffage, vendue pour s’offrir ce bijou Cuvée Le Baron de Rouillac bert Perrin Châteaux Carbonnieux encablures de la capitale girondine.Larrivet-Haut-Brion et Olivier, au milieu de vignes dont les graves (petits cailloux) donnent d’excellents vins./Photos Philippe Roy, V. Bengold et DR Les Châteaux Dans grâce au bouche à mille Perrin depuis de propriété. A Léognan depuis 1987, la rouge 2009 : 15 €, cuvée Le naut : envir les environs de Léogeats (à 2,7 km de oreille ». Né « à 5 kilomè- 1956. « Nous cultivons famille Gervoson (Andros, Bonne Ma- Dada de Rouillac rouge 2009 : Sauternes, patrie des blancs liquoreux) tres dans une famille de fonctionnaires », un certain classicisme, reconnaît Phili- man) a réveillé un Château Larrivet 14€. blanc. Sur p Vinothèque de la Maison des on cherche un Domaine de la Chouette Thierry Dumas a le vin dans les tripes, un bert, l’un des deux fils du fondateur. Nous Haut-Brion (60 hectares) qui mérite éga- de voitures Si près de Bordeaux et on n’aperçoit guère de vignes entre les vin dont « les joyaux sont les raisins », cul- aimons la constance, pas l’extrava- lement la visite. L’endroit est magique et Vins de Graves 61, cours Maré- Graves, bois. Propriétaire de cette minuscule ex- tivés « sans insecticides ni fongicides », gance. » Autant de qualités qui se retrou- les infrastructures, ultramodernes, par- chal Foch, Podensac. Tél. Château La ploitation de graves (6 hectares, « en al- juste en pratiquant « le bon sens paysan ». vent dans des vins d’une régularité lé- faitement adaptées à l’eonotourisme 05 56 27 09 25. 200 références à titude », point culminant à 70 m !) avec Changement de braquet et d’ambiance gendaire, produits à parts égales en d’aujourd’hui. Dans les deux cas, ce sont prix château en A.O.C. graves, 84, route de sa compagne Valérie Hulot, Thierry Du- avec un autre graves, le Château Car- rouge et en blanc (une rareté dans tout le les jeunes générations qui sont désormais pessac-léognan et crus classés Tél.05 56 64 mas est un vigneron atypique. Vif et ri- bonnieux, l’un des grands crus classés si- Bordelais). à la manœuvre, mettant le cap sur l’ave- de graves. golard, il gagne sa vie comme prof de vi- tué à Léognan. Ici, la splendeur borde- Beaucoup plus petite et homogène que nir avec ce qu’il faut de remise en cause Plus de renseignements sur vethautbrio ticulture et d’œnologie dans un lycée tout laise prend toute sa signification. Le bâ- les vins de graves, l’appellation pessac- et d’idées fortes. www.vins-graves.com et dégustatio proche et passe son temps libre à bichon- timent, dans ses parties les plus léognan est aussi le beau « terrain de jeu » Jean-Marc Le Scouarnec www.pessac-leognan.com les formule v is i t e s milieu des b ner ses ceps. « On a commencé en 1996 anciennes remonte ENXIIIe siècle. Il res- ELLES au PARLENT œuf en bét S ur la carte des investisseurs extérieurs. A Canéjan, LES BEAUX CHÂTEAUX DES GRAVES des appel- avec 13 rangs de vigne, une tondeuse et EMILIE l’opulence mais sans la moindre os- pire GERVOSON SOPHIE BURGUET Laurent Cisneros a racheté il y a deux ans par le direct pour l’éleva lations un sécateur, lâche-t-il, « Nous cultivons un tentation. Les chais le magnifique château de Rouillac, créé ET DE PESSAC-LÉOGNAN PROPRIÉTAIRE MAÎTRE DE bordelaises, les fièrement. On produisait d’architectes célè- par le baron Haussmann (36 hectares Château de vins de graves et deux barriques pour les certain classicisme. DE VIGNOBLES CHAI CANÉJAN coûtant une for- bres, dont 22 plantés). Ce passionné d’équita- du 20 août copains. Et puis, onsiècle). Le Prince Noiry Nous aimons la LÉOGNAN « Je suis arri- Dans le Bordelais, les « châ- En graves, on trouve de belles début XII Tél.05 57 12 8 e les pessac-léo- a ra- « Je suis origi- tune pour « faire de vée au châ- tion a joué au football à un bon niveau centres de domaines viticoles, à chasser, tant les forêts alentours constance, pas teaux » sont souvent de simples chartreuses du XVIII siècle, épi- e (prince de Galles), aimait venir naire de teau de maisons de pierre, solidess’offrent à gnan mais cheté petit petit quel- l’image », ce n’est pas Rouillac en 2002. Je viens de dans les Charentes et gagné pas mal d’ar- teauderoui Briars, dans le Lot. Après des sans attrait particulier. Mais il nous de façon existe aussi nombre de vastes ques parcelles. Etriches enadoraitHabi- l’extravagance. » de comme celle du Château de Castres à Castres-sur- Gironde étaient main- tant bordeaux, il gibier. le vin études de commerce et Bourgogne. Made la maison, le genre passion du vin gent en développant une société de 2009 : 25 € vend transporter outre- Philibert Paris dans l’événemen- 5 s’est déclenchée à 15 ans.à la fa- demeures anciennes où l’archi- à partir de Langon, à quelques67 51 51, visites des on qu’il faisait tout naturelle, (tél.05 56 tenant, ans à Perrin, communication, j’ai travaillé appartenant Je voulais déjà être maître de chauffage, vendue pour s’offrir ce bijou Cuvée Le Ba tecture compte tout autant que chais tous les jours) ou du Châ- Manche. la qualité du vin. encablures de la capitale girondine. Dans grâce au boucheappartient depuis teau Le Tuquet à Beautiran Tuquet, Le domaine à Châteaux la demande de mes parents, mation du raisin, jouer avec les Carbonnieux mille Perrin depuis tiel. Je suis venue ici en 2008 à chai, participer à la transfor- de propriété. A Léognan depuis 1987, la rouge 2009 les environs de Léogeats (à 2,7 km de20 21oreilledes Né «XIX5siècle à une vieille famille Au cœur des appellations graves (tél.05 56 23, visites ». à kilomè- e 1956. « Nous cultivons propriétaires du Château Larri- assemblages. Les vendanges famille Gervoson (Andros, Bonne Ma- Dada de Ro et pessac-léognan, il est impos- chais sur rendez-vous). bordelaise, les Bethmann Sauternes, patrie des blancs liquoreux) tres dans une(tél.05 56 64 73 31,fonctionnaires », vet-Haut-Brion. Il y avait beau- ne m’angoissent pas : je les at- sible de manquer deux monu- famille de visites-dégus- un certain classicisme, reconnaît Phili- man) a réveillé un Château Larrivet 14€. coup à faire sur le site Internet, tends toujours avec impa- Monuments historiques on cherche un Domaine de la Chouette Thierry Dumas a le lundi au vendredi sur tation du vin dans les tripes, un Vinothèqu l’identité del’un des deux tience ! L’aboutissement, c’est bert, la marque, la pro- fils du fondateur. Nous Haut-Brion (60 hectares) qui mérite éga- ments historiques : le château de La Brède dont le donjon (par- Brède, Les demeures de pessac-léo- rendez-vous : 8 €). et on n’aperçoit guère de vignes entre les souvent plus majes-les joyaux sont les fait par- », cul- motion du château. J’avais des la mise en bouteille,l’extrava- tie la plus ancienne) remonte au gnan sont vin dont « Le ChâteauLa Louvière raisins hâteau aimons la constance, pas comme lement la visite. L’endroit est magique et Vins de Gra craintes par rapport à l’accueil un enfant qu’on a élevé, qui XIV siècle et le château de Ro- e tie du groupe André Lurton. Le bois. Propriétaire de cette minuscule ex- entivés « sans insecticides ni fongicides », des Bordelais. Je» Autant de qualités qui partir. tueuses. On citera deux, si- gance. pensais qu’ils grandit et qu’on voit se retrou- les infrastructures, ultramodernes, par- chal Foch, P quetaillade une forteresse dont quetaillade, tués à Léognan et classées Mo- bâtiment a été édifié à la fin du e en al- juste en pratiquant « le bon sens paysan ». allaient me fuir, me détester !vins d’une régularité lé- la construction a débuté au XII de graves (6 hectares, « nument historique : le Château ploitation XVIII siècle dans le style néo- e vent dans des J’aime beaucoup la vie ici, aller faitement adaptées à l’eonotourisme 05 56 27 09 Pas du tout. A titre personnel, faire du vélo et des rollers dans siècle. Pour associer goût des point culminant à 70 m !) avecle Château La Louvière. classique très en vogue alors titude », Olivier et Changement de braquet et d’ambiance je suis fan des blancs que gendaire, produitsbois autour du Moulin de en les à parts égales d’aujourd’hui. Dans les deux cas, ce sont prix châtea vieilles pierres et des belles bou- Le premier est une très ancienne (tél.05 56 64 75 87, dégustation sa compagne Château domaines d’André teilles, l’idéal est de suivre les Le Valérie Hulot, des plus beaux La Louvière, un Thierry Du- dont on trouve trace du graves, le Château Car- j’aime boire à l’apéritif ou sur (une rareté dansvrai- le seigneurie, avec un autre lundi au vendredi). rouge et en blanc Rouillac. Dans le coin, il y a tout les jeunes générations qui sont désormais pessac-léog des fromages ». ment de belles balades. » routes des vins. mas est un vigneron atypique. Vif et le haut Moyen Age (fin XI -l’un des grands crus classés si- Bordelais). dans de graves. e Lurton./Photo DR ri- bonnieux, à la manœuvre, mettant le cap sur l’ave- golard, il gagne sa vie comme prof de vi- tué à Léognan. Ici, la splendeur borde- Beaucoup plus petite et homogène que Dimanche 11 décembre 2011 . LA DÉPÊCHE DU MIDI .11 nir avec ce qu’il faut de remise en cause ren Plus de rens ticulture et d’œnologie dans un lycée tout laise prend toute sa signification. Le bâ- les vins de graves, l’appellation pessac- et d’idées fortes. www.vins- proche et passe son temps libre à bichon- timent, dans ses parties les plus léognan est aussi le beau « terrain de jeu » Jean-Marc Le Scouarnec www.pess www.pessa v is i t e sGÉNÉRAL ELLES EN La Dépêche du Midi - 11 décembre 2011 LES BEAUX CHÂTEAUX DES GRAVES EMILIE SOPHIE GERVOSON BURGUE ET DE PESSAC-LÉOGNAN PROPRIÉTAIRE MAÎTRE D DE CHAI VIGNOBLES CANÉJAN LÉOGNAN « Je suis a
  • 16. 2009 : on cherche un Domaine de la Chouette Thierry Dumas a le vin dans les tripes, un bert, l’un des deux fils du fondateur. Nous 12 €, Tour Haut-Brion (60 hectares) qui mérite éga- Vinothè et on n’aperçoit guère de vignes entre les vin dont « les joyaux sont les raisins », cul- aimons la constance, pas l’extrava- lement la visite. L’endroit est magique et Vins de Léognan week-end / territoires bois. Propriétaire de cette minuscule ex- tivés « sans insecticides ni fongicides », gance. » Autant de qualités qui se retrou- les infrastructures, ultramodernes, par- chal Foc ploitation de graves (6 hectares, « en al- blanc juste en pratiquant « le bon sens paysan ». vent dans des vins d’une régularité lé- faitement adaptées à l’eonotourisme 05 56 27 titude », point culminant à 70 m !) avec 2010 : Changement de braquet et d’ambiance gendaire, produits à parts égales en d’aujourd’hui. Dans les deux cas, ce sont prix châ sa compagne Valérie Hulot, Thierry Du- avec un autre graves, le Châteauet10 € Car- rouge et en blanc (une rareté dans tout le les jeunes générations qui sont désormais pessac- mas est un vigneron atypique. Vif et ri- bonnieux, l’un des grands crusun autre domaine créé par Phili- classés si- Bordelais). à la manœuvre, mettant le cap sur l’ave- de grave golard, il gagne sa vie comme prof de vi- tué à Léognan. Ici, la splendeur borde- : Château Lafont petite et homogène que bert Perrin Beaucoup plus Me- nir avec ce qu’il faut de remise en cause Plus de r excellentsticulture et d’œnologie dans un lycée tout vins./Photos Philippe Roy, V. Bengold et DR laise prend toute sa signification. Leenviron 10 € lede graves, l’appellation pessac- naut : bâ- les vins rouge et le et d’idées fortes. www.v www.vi proche et passe son temps libre à bichon- timent, dans ses parties blanc. Sur place, belle collection les plus léognan est aussi le beau « terrain de jeu » Jean-Marc Le Scouarnec www.p de voitures anciennes.ordeaux v is i t e s re p è re s Haut-Brion, Château Larrivet Haut-Brion ELLES EN 16 84, route de Cadaujac, Léognan. LES BEAUX CHÂTEAUX DES GRAVES Tél.05 56 64 99 87 (www.larri- vethautbrion.fr). Forfaits visite- EMILIE SOPH GERVOSON BURG - dégustation : de 7 € à 16 € selon MAÎTR ET DE PESSAC LÉOGNAN PROPRIÉTAIRE les formules. Dans les chais, au CHAI DE milieu des barriques, curieux VIGNOBLES CANÉ emonte au XIIIe siècle. Il res- des investisseurs extérieurs. A Canéjan, œuf en béton brut mis à l’essai GRANDS CRUS CLASSÉS LÉOGNAN « Je su Dans le Bordelais, les « châ- nce mais sans la moindre os- Laurent Cisneros a racheté il y a deux ans En graves, on trouve de belles par le directeur Bruno Lemoine début XIIe siècle). Le Prince Noir > En pessac-léognan. Parmi « Je suis origi- vée au teaux » sont souvent de simples chartreuses du XVIIIe siècle, épi- (prince de Galles), aimait venir y les vins issus du classement de tentation. de pierre, solidesle magnifique château de Rouillac, créé maisons Les chais mais pour l’élevage des vins. centres de domaines viticoles, chasser, tant les forêts alentours naire de teau d 1855 figurent Haut-Brion, Bous- des Briars, dans le Lot. Après Rouill d’architectes célè- Mais il le baron Haussmann (36 hectares sans attrait particulier. par comme celle dude Rouillac 12 chemin Rouillac, Château Château de étaient riches en gibier. Habi- caut, Couhins, Fieuzal, Latour- et de études de commerce Bourg bres, coûtant nombre de vastes 22 plantés). Ce passionné d’équita- existe aussi une for- dont Castres à20 août 1949, Canéjan. tant bordeaux, il adorait le vin du Castres-sur- Gironde Martillac, Pape-Clément, Smith communication, j’ai travaillé 5 s’est d tune pour « faire deoù l’archi- joué au football à un bon niveau demeures anciennes tion a Tél.05 57 12 84 63 (www.cha- (tél.05 56 67 51 51, visites des qu’il faisait transporter outre- Haut Lafitte, etc.Paris dans l’événemen- ans à voula l’image »,compte tout autant que Charentes et gagné pas mal d’ar- tecture ce n’est pas dans les chais tous les jours) ou du Châ- teauderouillac.com). Rouge Manche. tiel. Je suis venue ici en 2008 à chai, p le genre de dumaison, gent en développant une société de Le Tuquet à€, blanc 2009 : 23€.domaine appartient depuis la qualité la vin. teau 2009 : 25 Beautiran Tuquet, Le p ra t i q u e la demande de mes parents, matio appartenant appellationschauffage, vendue pour s’offrir ce bijou Au cœur des à la fa- graves (tél.05 56 20 21 23, visites des Cuvée Le Baron de Rouillac XIX siècle à une vieille famille e propriétaires du Château Larri- assem chais sur rendez-vous). bordelaise, les Bethmann ux millepessac-léognan, il est impos- et Perrin depuis de propriété. A Léognan depuis 1987, la rouge 2009 : 15 €, cuvée Le D’UN DOMAINE À L’AUTRE beau- vet-Haut-Brion. Il y avait ne m’a sible de manquer deux monu- (tél.05 56 64 73 31, visites-dégus- 1956. « Nous cultivons famille Gervoson (Andros, Bonne Ma- Dada de Rouillac rouge 2009 : > Vins à déguster. sur le site Internet, coup à faire tends ments historiques : le château Monuments historiques tation du lundi au vendredi sur 14€. lassicisme, reconnaît Phili- man) a réveillé un Château Larrivet demeures de pessac-léo- Domaine de la Chouette marque, la pro- l’identité de la Léo- Chouette, tience de La Brède dont le donjon (par- Brède, Les rendez-vous : 8 €). geats. Tél.05 56 76 62 54. Rosé : J’avais des motion du château. la mis deux fils du la plus ancienne) remonte au tie fondateur. Nous Haut-Brion (60 hectares) qui mérite éga- gnan sont souvent plus majes- des Château La Louvière fait par- Vinothèque de la Maison Le hâteau 4 €, blanc sec : 7,50 €, rouge : à l’accueil craintes par rapport un en constance, epas l’extrava- de Ro- la visite. L’endroit est magique et XIV siècle et le château lement tueuses. On enGraves 61, cours Maré- groupe André Lurton. Le Vins de Graves, citera deux, si- tie du des Bordelais. Je pensais qu’ils 8,50 €, liquoreux : 10 € (50 cl). grand ant de qualités qui se retrou- les infrastructures, ultramodernes, par- àchal Foch, Podensac. Tél. bâtiment a été édifié à la fin du quetaillade une forteresse dont quetaillade, tués Léognan et classées Mo- J’aime es vins d’une régularité lé- au XII la construction a débuté faitement adaptées à l’eonotourisme e 05 56 27 09 25. 200 références à e siècle dans le style néo- nument historique : le Château XVIII Carbonnieux, me détester ! allaient me fuir, Château Carbonnieux Léo- Pas du tout. A titre personnel, faire d siècle. Pour associer goût d’aujourd’hui. Dans les deux cas, ce sont produits à parts égales en des Olivier et le Châteauen Louvière. classique très en vogue alors prix château La A.O.C. graves, gnan. Tél.05 57 96 56 20 je suis fan des blancs que les bo blanc (unevieilles pierrestout le les jeunes générations qui sont désormais premier est une très ancienne (tél.05 56 64 75 87, dégustation rareté dans et des belles bou- Le Château La Louvière, un des Le pessac-léognan et crus classés (www.carbonnieux.com). j’aime boire à l’apéritif ou sur Rouill teilles, l’idéal est de suivre les plus beaux domaines d’André seigneurie, dont on trouve trace du lundi au vendredi). Rouge 2008 : 22 €, blanc 2009 à la manœuvre, mettant le cap sur l’ave- de graves. des fromages ». ment routes des vins. Lurton./Photo DR dans le haut Moyen Age (fin XIe- : 25€. Egalement Tour Léognan lus petite et homogène que nir avec ce qu’il faut de remise en cause Plus de renseignements sur rouge raves, l’appellation pessac- et d’idées fortes. www.vins-graves.com et 2009 : Dimanche 11 décembre 2011 . LA DÉP aussi le beau « terrain de jeu » Jean-Marc Le Scouarnec www.pessac-leognan.com 12 €, Tour Léognan ELLES EN PARLENT blanc 2010 : 10 € et ES GÉNÉRAL EMILIE GERVOSON SOPHIE BURGUET vier, au milieu de vignes dont les graves (petits cailloux) donnent d’excellents vins./Photos Philippe Roy, V. Bengold et DR un autre domaine créé par Phili- bert Perrin : Château Lafont Me- naut : environ 10 € le rouge et le PROPRIÉTAIRE MAÎTRE DE blanc. Sur place, belle collection DE CHAI de voitures anciennes.près de Bordeaux VIGNOBLES CANÉJAN Haut-Brion, Château Larrivet Haut-Brion LÉOGNAN « Je suis arri- 84, route de Cadaujac, Léognan. début XII siècle). Le Prince Noir e « Je suis origi- vée au châ- Tél.05 56 64 99 87 (www.larri- (prince de Galles), aimait venir y naire de teau de vethautbrion.fr). Forfaits visite- chasser, tant les forêts alentours Briars, dans le Lot. Après des Rouillac en 2002. Je viens de dégustation : de 7 € à 16 € selon étaient riches en gibier. Habi- études de commerce et de Bourgogne. Ma passion du vin les formules. Dans les chais, au tant bordeaux, il adorait le vin communication, j’ai travaillé 5 s’est déclenchée à 15 ans. Je milieu des barriques, curieux qu’il faisaitceps. « On a outre- ner ses transporter commencé en 1996 ans à Paris dans l’événemen-e siècle. Il res- des investisseurs extérieurs. A Canéjan, anciennes remonte au XIII œuf en béton brut mis à l’essai voulais déjà être maître de Manche.13 rangs de vigne, une tondeuse et pire l’opulence mais sans la moindre os- Laurent Cisneros a racheté il y a deux ans avec par le directeur Bruno Lemoine tiel. Je suis venue ici en 2008 à chai, participer à la transfor- Le domaine appartient depuis pour l’élevage des vins. un sécateur, lâche-t-il, siècle à une vieille famille XIXfièrement. On produisait e « Nous cultivons un mes parents, Les chaisdu raisin, jouer avec les de Rouillac, créé la demande de tentation. mation le magnifique château d’architectesassemblages. Les vendanges célè- par le baron Haussmann (36 hectares Château de Rouillac 12 chemin Rouillac, bordelaise, les Bethmann deux barriques pour les certain classicisme.du Château coûtant une for- dont 22 plantés). Ce passionné d’équita- propriétaires bres, Larri- du 20 août 1949, Canéjan. (tél.05 56 64Et puis, on a ra- copains. 73 31, visites-dégus- Nous aimons la vet-Haut-Brion. Il y avait beau- ne m’angoissent pas : je les at- tune pour « faire de tion a joué au football à un bon niveau Tél.05 57 12 84 63 (www.cha- tends toujours avec impa- constance,àpas sur le site Internet,ce n’est pas dans les Charentes et gagné pas mal d’ar- coup faire tation du lundià petit quel- sur cheté petit au vendredi l’image », teauderouillac.com). Rouge rendez-vous : 8 €). Et main- ques parcelles. l’extravagance. »la marque, la pro- la tience ! L’aboutissement, c’est l’identité de le genre de maison, gent en développant une société de 2009 : 25 €, blanc 2009 : 23€. motion du château. J’avais des la mise en bouteille, comme pour s’offrir ce bijou ues Château La Louvière fait par- Le tenant, on vend tout hâteau Philibert Perrin, appartenant à la fa- chauffage, vendue Cuvée Le Baron de Rouillac ans du groupe André Lurton. Le Châteaux Carbonnieuxcraintes par rapport mille Perrin un enfant qu’on a élevé, quiLéognan depuis 1987, la à l’accueil rouge 2009 : 15 €, cuvée Le tie grâce au bouche à depuis de propriété. A m de oreille ».été édifié à la fin du Né « à 5 kilomè- des Bordelais. Je pensais qu’ils cultivonset qu’on voit partir. (Andros, Bonne Ma- 1956. « Nous grandit famille Gervoson Dada de Rouillac rouge 2009 : bâtiment a un certain classicisme, reconnaît Phili- man) la vie ici, aller Château Larrivet ux) tres dans une famille de fonctionnaires », allaient me fuir, me détester ! XVIIIe siècle dans le style néo- J’aime beaucoup a réveillé un 14€. bert, tout. A deux fils du fondateur. Nousvélo et des rollers dans ette Thierry Dumas a le vin dans les tripes, un Pas dul’un destitre personnel, classique très en vogue alors faire du Haut-Brion (60 hectares) qui mérite éga- Vinothèque de la Maison des e les vin dont « les joyaux sont les raisins », cul- je suis fan desconstance, pas l’extrava- lementMoulin de aimons la blancs que les bois autour du la visite. L’endroit est magique et Vins de Graves 61, cours Maré- Graves, (tél.05 56 64 75 87, dégustation ex- tivés « sans insecticides ni fongicides », j’aime boire à l’apéritif ou surqui se retrou- Dans le coin, il y a vrai- ultramodernes, par- gance. » Autant de qualités Rouillac. les infrastructures, chal Foch, Podensac. Tél. du lundi au vendredi). n al- juste en pratiquant « le bon sens paysan ». des fromages ». vins d’une régularité lé- belles balades. » vent dans des ment de faitement adaptées à l’eonotourisme 05 56 27 09 25. 200 références à vec Changement de braquet et d’ambiance gendaire, produits à parts égales en d’aujourd’hui. Dans les deux cas, ce sont prix château en A.O.C. graves, pessac-léognan et crus classés .11 Du- avec un autre graves, le Château Car- rouge et en blanc (une rareté dans tout le les jeunes générations qui sont désormais t ri- bonnieux, l’un des grands crus classés si- Bordelais). 11 décembre 2011 . LA DÉPÊCHE DU MIDI Dimanche à la manœuvre, mettant le cap sur l’ave- de graves. e vi- tué à Léognan. Ici, la splendeur borde- Beaucoup plus petite et homogène que nir avec ce qu’il faut de remise en cause Plus de renseignements sur tout laise prend toute sa signification. Le bâ- les vins de graves, l’appellation pessac- et d’idées fortes. www.vins-graves.com et on- timent, dans ses parties les plus léognan est aussi le beau « terrain de jeu » Jean-Marc Le Scouarnec www.pessac-leognan.com La Dépêche du Midi - 11 décembre 2011 ELLES EN PARLENTCHÂTEAUX DES GRAVES EMILIE GERVOSON SOPHIE BURGUETAC-LÉOGNAN PROPRIÉTAIRE MAÎTRE DE DE CHAI
  • 17. Centre Presse - 07 Décembre 2011
  • 18. Centre Presse (Le Magazine) – 02 décembre 2011
  • 19. Centre Presse Magazine - 1er Décembre 2011
  • 20. 



 





 http://www.fou-rgeot-de-vin.com - 23 décembre 2011
  • 21. http://www.fou-rgeot-de-vin.com - 23 décembre 2011
  • 22. Decanter - Décembre 2011
  • 23. Decanter - Décembre 2011

×