s all over the place
 Le devenir-virus
de l’Homo nexus

 Thierry Bardini

   La Cantine,
   3 juin 2009
I.   Prémisse
        s
Devenir-virus

quot;One must furtherrecognize and
accept the pervasiveness of the viral
trope withinpostmodernism (...) an...
L’équation post-moderne :

LANGUAGE = VIRUS = JUNK CODE

 Et le corollaire de Baudrillard :

     AnathematicIllimited
   ...
Today the life of the great
empires has assumed a
retroviral form, fragmented and
peripheral, genetically infecting
their ...
IncipitHypervirus
”No longer simply the attribute of a sovereign organism, life now
emerges out of the connections of a network, involving a...
« Qui n’aurait pas encore
remarqué que la maison de
l’Être disparaît sous les
échafaudages? - Et personne
ne sait à quoi e...
Incipit Homo nexus
Ou plutôt …




“I do genetic design work for the Tyrell Corporation.

There's some of me in you.”
« On appelle nexum un acte juridique par lequel un homme
engage sa personne physique en garantie d’une promesse.
On appell...
YOU    Addict
 ARE      à ses
       prothèses
YOUR
        esclave
OWN    en son code
IPOD    même
« Monnaie vivante »,
l’esclave industrielle vaut à la
fois pour un signe garant de
richesse et cette richesse même.
En tan...
II. Propositions
 (propagation)
La communauté qui vient …

C                                   T
’                                   O
                   ...
« He
maybeanywhere
     .»
 -SpookCounty,
     2007
EEPARESPATIAL
  TAGGING
Une question de géolocalisation?
Depuis longtemps je me vantais de posséder tous les paysages possibles…
 Arthur Rimbaud « Délires II. Alchimie du verbe »
...
Whereis the otherside?
Zygote
du Grec zugotos,
joint, attelé
« Les Grecs, pour exprimer cette relation si solide et
pourtant muette de la sympathie vécue
employaient, même pour le cou...
Serait-il une impasse?
III. Conclusions
    (rémission)
No space but a « paraspace »
  No time but a « real time »
(A weapon of mass distraction)
« Nous avons aboli le monde vrai : quel monde restait-il? Peut-
être celui de l’apparence? ... Mais non! En même temps que...
T                                                                 O
H                                                     ...
Oh la la la vie en rose/Le rose qu'on nous propose/D'avoir les quantités d'choses/Qui donnent envie d'autre chose/Aïe, on
...
« Il n’y a plus d’infini.
                    Il y a de l’interminable.
                    Le problème de l’homme
       ...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Le devenir-virus de l’Homo nexus

944

Published on

Thierry Bardini @ La Cantine : Le devenir-virus de l’Homo nexus
3 juin 2009
Paris

Published in: Technology, Business
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
944
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Le devenir-virus de l’Homo nexus"

  1. 1. s all over the place Le devenir-virus de l’Homo nexus Thierry Bardini La Cantine, 3 juin 2009
  2. 2. I. Prémisse s
  3. 3. Devenir-virus quot;One must furtherrecognize and accept the pervasiveness of the viral trope withinpostmodernism (...) and understand the ontological confusion (and ideologicalanxiety) whichit carries.quot; - Scott Bukatman, Terminal Identity.
  4. 4. L’équation post-moderne : LANGUAGE = VIRUS = JUNK CODE Et le corollaire de Baudrillard : AnathematicIllimited Transfatal Express Viral Incorporated International Epidemics
  5. 5. Today the life of the great empires has assumed a retroviral form, fragmented and peripheral, genetically infecting their wastes and by-products, their basic cells and ugly growths, no longer on the order of the political but of the transpolitical... - Keith Ansell Pearson, Viroid Life, 1997.
  6. 6. IncipitHypervirus
  7. 7. ”No longer simply the attribute of a sovereign organism, life now emerges out of the connections of a network, involving an essential impropriety - it is life's habit of refusing containment that becomes interesting for biotechnology and capital.” - Richard Doyle, LSDNA
  8. 8. « Qui n’aurait pas encore remarqué que la maison de l’Être disparaît sous les échafaudages? - Et personne ne sait à quoi elle ressemblera après la rénovation, d’autant moins qu’on ne touche pas seulement ici à la superstructure, mais aussi aux fondations. » - Peter Sloterdijk, La domestication de l’Être, 2000
  9. 9. Incipit Homo nexus
  10. 10. Ou plutôt … “I do genetic design work for the Tyrell Corporation. There's some of me in you.”
  11. 11. « On appelle nexum un acte juridique par lequel un homme engage sa personne physique en garantie d’une promesse. On appelle nexum ou nexus l’homme libre qui, en s’engageant, est passé sous la puissance d’autrui. » - P. Huvelin, art. “nexus” du Dictionnaire des Antiquités Grecques et Romaines de Daremberg et Saglio, 1877.
  12. 12. YOU Addict ARE à ses prothèses YOUR esclave OWN en son code IPOD même
  13. 13. « Monnaie vivante », l’esclave industrielle vaut à la fois pour un signe garant de richesse et cette richesse même. En tant que signe elle vaut pour toutes sortes d’autres richesses matérielles, en tant que richesse elle exclut cependant toute autre demande, si ce n’est la demande dont elle représente la satisfaction. Mais la satisfaction proprement dite, sa qualité de signe l’exclut également. -Pierre Klossowski, La monnaie vivante, 1969
  14. 14. II. Propositions (propagation)
  15. 15. La communauté qui vient … C T ’ O U E S S T … la communauté des zigotos
  16. 16. « He maybeanywhere .» -SpookCounty, 2007 EEPARESPATIAL TAGGING Une question de géolocalisation?
  17. 17. Depuis longtemps je me vantais de posséder tous les paysages possibles… Arthur Rimbaud « Délires II. Alchimie du verbe » Elsewhere together « C'est vivre et cesser de vivre qui sont des solutions imaginaires. L'existence est ailleurs. » - André Breton
  18. 18. Whereis the otherside?
  19. 19. Zygote du Grec zugotos, joint, attelé
  20. 20. « Les Grecs, pour exprimer cette relation si solide et pourtant muette de la sympathie vécue employaient, même pour le couple humain, le mot de , communauté de joug. » Gilbert Simondon, L’individuation
  21. 21. Serait-il une impasse?
  22. 22. III. Conclusions (rémission)
  23. 23. No space but a « paraspace » No time but a « real time » (A weapon of mass distraction)
  24. 24. « Nous avons aboli le monde vrai : quel monde restait-il? Peut- être celui de l’apparence? ... Mais non! En même temps que le monde vrai, nous avons aussi aboli le monde des apparences. » - Friedrich Nietzsche, Crépuscule des idoles IT’S A ONE_SIDED WORLD
  25. 25. T O H T E H E R R E S IS I N D O E « Pour leur première nuit, il lui a offert l’hépatite B. » (Amongother living viri)
  26. 26. Oh la la la vie en rose/Le rose qu'on nous propose/D'avoir les quantités d'choses/Qui donnent envie d'autre chose/Aïe, on nous fait croire/Que le bonheur c'est d'avoir/De l'avoir plein nos armoires/Dérisions de nous dérisoires car Foule sentimentale/On a soif d'idéal/Attirée par les étoiles, les voiles/Que des choses pas commerciales Foule sentimentale/Il faut voir comme on nous parle/Comme on nous parle
  27. 27. « Il n’y a plus d’infini. Il y a de l’interminable. Le problème de l’homme est d’assumer cet interminable. » - Bernard Noël L’Espace du poème, Entretiens avec D.Sampiero,POL, 1999. Hypervirus : http://www.ctheory.net Alonetogether: http://www.ticm.msh-paris.fr Junkware: http://www.junkware.net Junkware: The Coming of Homo nexus, à paraître en 2010 aux Presses de l’Université du Minnesota.

×