Les 10 raisons_pour_lesquelles_un_pc_crash

  • 218 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
218
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
3
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Les 10 raisons pour lesquelles un PC crash... par Michel - http://www.leblogduhacker.fr/les-10-raisons-pour-lesquelles-un-pc-crash/ Lien vers l'article en ligne : http://www.leblogduhacker.fr/les-10-raisons-pour-lesquelles-un-pc-crash/ Les 10 raisons pour lesquelles un PC crash Que vous soyez en train de jouer, en train d’installer un nouveau programme ou même tout simplement en train de démarrer votre ordinateur (en excluant les cas spéciaux), vous voyez à l’écran : Erreur fatale : le système est devenu instable ou est occupé. Appuyez sur Entrée pour revenir à Windows ou appuyez sur CTRL+ALT+SUPPR pour redémarrer l’ordinateur. Si vous le faîtes, vous perdrez toutes informations non sauvegardées. Vous vous retrouvez donc avec ce que l’on appelle un « Blue Screen of Death », écran bleu de la mort. Tous ceux qui utilisent Windows connaissent plus ou moins cette erreur, mais alors comment y remédier, et comment l’éviter ? 1. Conflit Hardware La raison numéro un d’un crash est un conflit hardware aussi appelé « conflit matériel ». Chaque périphérique matériel (comme une clé USB) communique avec les autres périphériques à l’aide de requêtes d’interruption matérielles (interrupt request channel (IRQ) en anglais). Ces dernières sont supposées être uniques pour chaque composant. Par exemple, l’horloge système se connecte sur l’IRQ 0 en interne, le clavier se connecte sur l’IRQ 1, le disque dur sur l’IRQ 5 etc… Si il y a beaucoup de périphériques, ou si l’un d’eux n’est pas installé proprement (allez savoir pourquoi :siffle:), deux d’entre-eux peuvent partager le même numéro IRQ. Et là Si l’utilisateur veut utiliser les deux composants en même temps, un crash peut se produire. Pour vérifier si votre ordinateur est en conflit matériel, c’est simple, appuyez sur Windows et R en même temps, puis tapez : devmgmt.msc dans la boîte de dialogue qui s’ouvre, puis appuyez sur Entrée. Vous verrez donc apparaître le Gestionnaire de périphériques : page 1 / 6
  • 2. Les 10 raisons pour lesquelles un PC crash... par Michel - http://www.leblogduhacker.fr/les-10-raisons-pour-lesquelles-un-pc-crash/ Si un périphérique a un problème, un petit panneau jaune apparaîtra sur l’icône correspondante. La meilleure solution est de désinstaller le périphérique correspondant et de le réinstaller proprement. Si une icône rouge apparaît, c’est que le périphérique a été désactivé manuellement, il ne devrait pas poser de problème. Vous pouvez également essayer de mettre le pilote à jour (En faisant un clic droit sur le périphérique puis Propriétés) À noter qu’il n’est pas forcément nécessaire d’avoir le dernier pilote à jour, parfois c’est le dernier qui pose problème, et il faut donc revenir à l’ancien. Par exemple, en ce moment même je n’ai pas le dernier pilote de ma carte graphique car le tout dernier me générait des freezes (vous savez, quand la souris se bloque et que vous entendez des grincements dans les hauts parleurs). En fait, ces problèmes de numéros IRQ viennent depuis les premiers ordinateurs, car leur nombre était trop peu élevé, il était donc facile de ne plus en avoir assez. 2. Mauvaise RAM Et oui, il arrive que parfois ça ne soit pas du tout de votre faute. Les problèmes de RAM (random-access memory) peuvent générer des blue screen du type: Erreur fatale : Une erreur fatale indique un problème matériel sérieux. Peut-être qu’un composant est défectueux et doit être remplacé. page 2 / 6
  • 3. Les 10 raisons pour lesquelles un PC crash... par Michel - http://www.leblogduhacker.fr/les-10-raisons-pour-lesquelles-un-pc-crash/ Ce type d’erreur peut également être causé suite à un changement de RAM, notamment lorsque les barrettes ne sont pas compatibles entre elles. Une façon de résoudre ce problème est de modifier les paramètres du BIOS et d’augmenter l’état d’attente de la RAM. Sinon, il faut essayer de déplacer les barrettes sur la carte mère (de les mettre dans un ordre différent). Si le problème persiste, la RAM est peut être effectivement endommagée. Si vous vous prenez un savon par votre mère après avoir « fait planter le pc » vous pourrez donc lui dire, dans ce cas, que vous n’y êtes pour absolument rien ! 3. Paramètres du BIOS Chaque carte mère est fournie avec une série de paramètres sur les chipsets. La façon habituelle d’accéder à ces paramètres est d’appuyer sur F2 (ça dépend de l’ordinateur) au démarrage de l’ordinateur. Une fois dans le BIOS, attention à ce que vous faîtes. Si vous comptez modifier des paramètres, il est utile de noter auparavant les paramètres actuels afin de les restaurer en cas de problème. Une erreur typique du BIOS concerne la latence CAS. Elle concerne généralement la RAM. Les vieilles RAM ont une latence CAS de 3 tandis que les nouvelles SDRAM ont une latence CAS de 2. Définir la mauvaise latence risque de verrouiller et geler votre affichage. Windows sait mieux allouer les numéros IRQ que le BIOS, il est donc préférable de les laisser en automatique dans le BIOS. Ce qui permettra donc à Windows d’allouer lui-même ces numéros IRQ. 4. Le disque dur Après plusieurs semaines, les informations stockées sur le disque dur commencent à être fragmentées. En fait, un fichier donné, comme le mp3 que vous venez de télécharger, n’est pas forcément stocké en un bloc mais est fragmenté un peu partout sur le disque. Exemple : Ici, 3 fichiers sont disposés sur le disque de façon non régulière page 3 / 6
  • 4. Les 10 raisons pour lesquelles un PC crash... par Michel - http://www.leblogduhacker.fr/les-10-raisons-pour-lesquelles-un-pc-crash/ Vous pouvez donc régulièrement (une fois par mois) défragmenter votre disque dur, ne serait-ce que pour accélérer votre pc, qui n’aura pas à chercher tous les morceaux de chaque fichier. Pour cela, comme avant, appuyez sur la touche Windows et R en même temps, puis tapez : dfrgui.exe et appuyez sur entrée. Il vous reste à cliquer sur Défragmenter le disque. À noter que sous les derniers Windows, cette défragmentation est automatique (planifiée) si c’est votre cas, vous n’avez rien d’autre à faire. Autre point, videz votre Corbeille et autres fichiers temporaires régulièrement. Pour automatiser tout cela : Téléchargez CCleaner Vous avez un tutoriel d’utilisation ici : http://www.commentcamarche.net/faq/27688-tutoriel-ccleaner Vous pouvez également vérifier les fichiers systèmes en appuyant sur Windows et R, puis en tapant « cmd.exe ». Dans l’invite de commandes qui s’ouvre, tapez : sfc /scannow Vous aurez besoin de lancer la commande en administrateur sous Windows Vista et + (Dans ce cas tapez directement « cmd.exe » dans la barre de recherche du menu démarrer, puis faites un clic droit -> Exécuter en tant qu’administrateur sur l’élément « cmd.exe ». 5. Exceptions fatales 0E et erreurs VXD Les exceptions fatales 0E et les erreurs VXD sont souvent causées par des problèmes de cartes graphiques. Une bonne façon de régler ces problèmes et de réduire la résolution de l’affichage vidéo. Pour se faire, allez dans : Panneau de configuration -> Affichage -> Résolution d’écran. Diminuez ensuite la résolution, vous pouvez également diminuer la profondeur de couleur. En fait, il vous suffit de tester ce qui semble fonctionner le mieux. Si la souris bloque, si l’écran se fige, etc… il peut également s’agir d’un conflit matériel au niveau de votre carte page 4 / 6
  • 5. Les 10 raisons pour lesquelles un PC crash... par Michel - http://www.leblogduhacker.fr/les-10-raisons-pour-lesquelles-un-pc-crash/ graphique. Si c’est le cas, suivez les étapes du premier point. Une autre façon de résoudre les problèmes de carte graphique est de vous rendre tout simplement dans le panneau de contrôle de votre carte. Par exemple, pour ouvrir le panneau de contrôle de nVidia, appuyez sur Windows + R et tapez : nvcpl.cpl Ou faites un simple clic droit sur le bureau et choisissez « Panneau de configuration NVIDIA ». Plus d’informations sur ces erreurs. 6. Les Virus Bien qu’il soit plus difficile pour eux de le faire, certains virus (notamment ceux lancés en mode administrateur) peuvent supprimer des fichiers systèmes importants. Si le système devient instable, redémarre tout seul, ou si votre souris se balade toute seule, vous êtes probablement infecté. N’oubliez pas de faire un scan avec votre antivirus. Supprimez les programmes suspects ou que vous n’utilisez pas dans : Panneau de configuration -> Programmes -> Désinstaller un programme. Vérifiez les programmes qui se lancent au démarrage : Windows + R -> msconfig -> onglet Démarrage. Supprimez toutes les barres d’outils et autres spywares avec HijackThis. Postez votre problème sur le forum si il persiste et on vous aidera personnellement. Plus d’informations ici et là. 7. Les imprimantes Le fait d’envoyer un fichier à l’imprimante dans le but de l’imprimer (oui c’est évident) génère un gros fichier appelé fichier postscript. Mais les imprimantes n’ont qu’une petite quantité de mémoire, appelée un tampon (buffer en anglais). Ce dernier peut facilement être dépassé. De plus les imprimantes peuvent demander beaucoup de ressources CPU rendant l’ordinateur plus lent, même si ça ne devrait plus arriver avec un ordinateur récent. À noter que si l’imprimante essaie d’imprimer des caractères non reconnus, ça pouvait aussi faire planter l’ordinateur ( je dis « pouvait » car ça semble définitivement résolu pour les nouveaux ordinateurs). Si l’imprimante ne démarre plus ou continue de planter, la meilleure façon de vider le tampon est de débrancher complètement l’imprimante pendant quelques secondes. Si d’autres options vous sont proposées pour restaurer votre imprimante, n’hésitez pas à les utiliser. 8. Les logiciels Une autre cause habituelle des crashs de PC est tout simplement l’utilisation de logiciels mal conçus. Le page 5 / 6
  • 6. Les 10 raisons pour lesquelles un PC crash... par Michel - http://www.leblogduhacker.fr/les-10-raisons-pour-lesquelles-un-pc-crash/ problème est souvent résolu en désinstallant ou réinstallant le programme en question. Vous pouvez utiliser Tune Up Shredder pour effacer en toute sécurité (et entièrement !) ces programmes récalcitrants. Le registre de Windows peut également être instable suite à des références à des programmes non supprimées, pour cela téléchargez le programme CCleaner vu plus haut qui s’en chargera automatiquement ! Faites également attention à votre utilisation des logiciels, terminez les programmes proprement, évitez de surcharger votre ordinateur de programmes, et redémarrez votre ordinateur quand on vous le demande. Ce type de problème est très souvent résolu en entrant en mode sans échec. Pour se faire, redémarrez Windows et appuyez sur F8, ou F4 ou toutes autres touches de ce type jusqu’à ce que vous entrez dans ce mode (Optionnellement vous pouvez aussi lire sur votre écran quelque chose comme « F9: Mode sans échec »). Vous pouvez sélectionner la « prise en charge du réseau », sauf si votre problème concerne justement le réseau. Le mode sans échec charge un minimum de pilotes (seulement les pilotes systèmes nécessaires). Vous pourrez donc chercher ou supprimer les programmes qui ont fait planter votre système, puis redémarrer en mode normal, tranquillement. 9. La surchauffe Les CPUs (Central processing units) sont habituellement équipés de ventilateurs. Si ces ventilateurs fonctionnent mal ou si le processeur devient trop vieux, des problèmes de surchauffe peuvent se présenter. Les erreurs générées sont souvent des erreurs noyau. Et d’ailleurs, pour les gamers, ce problème peut se produire avec l’overclocking servant à augmenter les capacités de sa machine. La meilleure façon est d’installer un nouveau ventilateur (plus puissant et plus grand) sur le dessus du processeur, ou tout simplement de changer le processeur en entier. Vous trouverez beaucoup de sites web et même de livres spécialisés dans ce type de bricolages. Les erreurs de processeurs peuvent souvent être résolus en désactivant le cache interne au CPU dans le BIOS. La machine sera alors plus lente, mais plus stable. 10. Problèmes d’énergie Que ce soit lié aux nouvelles constructions dans votre village, ou à l’orage de la nuit dernière, un manque d’énergie ou au contraire un pic d’énergie peuvent amener à un crash très facilement. Si ce type de problèmes se répète ou vous dérange vraiment, vous pouvez vous procurer une alimentation sans interruption (ASI). Ce qui vous donnera généralement quelques minutes pour finir vos tâches et éteindre votre ordinateur de façon sécurisée avant d’être à court d’énergie. C’est un bon investissement si vos données sont critiques, car une coupure de courant mènera toujours à une perte de toutes données non sauvegardées. BONUS: La liste des codes d’erreurs et leur signification (c’est pour ça que je dis de toujours retenir le code d’erreur quand vous en avez un) : http://www.apiguide.net/depannage/PC/Les-erreurs-STOP-de-Windows.htm Plus de tutoriels inédits sur le Hacking sur le site web Le Blog Du Hacker page 6 / 6 Powered by TCPDF (www.tcpdf.org)