L'utilisation des réseaux sociaux en études marketing

9,133 views
8,893 views

Published on

Présentation faite le 24 juin 2010 à la Quatorzaine des réseaux organisée par l'Institut G9+ et HEC. On y explique les usages des réseaux sociaux pour les instituts d'études. Pour réaliser des études terrain réussies et moins chères que les études traditionnelles.

Published in: Business
0 Comments
6 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
9,133
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1,897
Actions
Shares
0
Downloads
239
Comments
0
Likes
6
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • Avant de commencer : voici une petite Bio pour savoir si vous pourrez accorder de la crédibilité à mes propos ou pas !!! Très impliquée dans les réseaux sociaux : 1230 followers
  • Pour que tout le monde comprenne bien de quoi l’on parle, voici un petit rappel sur ce que sont les études marketing
  • Les études marketing : c’est tout ça ! Il y a des dizaines de types de recherches possibles Cela va de l’étude de satisfaction au test de produit en passant par la validation d’un projet, une étude d’image ou de la concurrence...
  • Il faut savoir que toutes ces recherches rentrent dans 2 catégories : les études quanti et les études quali. Si je vous parle de ça, c’est parce que certaines études sont plus susceptibles que d’autres d’être réalisées via les réseaux sociaux. Alors à votre avis , lesquelles sont plus appropriées sur les réseaux sociaux ?
  • Bon rapidement, je vous expose également ma vision des réseaux sociaux ...
  • Pour rappel, les trois-quarts des internautes sont membres d’un ou plusieurs réseaux sociaux Ici, vous avez la liste des réseaux les plus populaires en France...
  • Et pour preuve que les gens communiquent entre eux, voici les résultats d’un sondage canadien qui montre que : 22 % des internautes parlent des entreprises et des marques sur le web
  • Alors, quels intérêts les réseaux sociaux présentent-ils pour la recherche marketing ? Il y a de nombreuses possibilités et les principales sont les suivantes : Énumérer.
  • Je vais vous présenter plusieurs exemples concrets de l’utilisation des réseaux sociaux et du web en général. Ici, il s’agit de réaliser une sorte de focus group géant... LIRE
  • De la même façon, voici un forum de discussion organisé par DOVE... LIRE
  • Ici, il s’agit d’une consultation publique, sorte de sondage quanti... LIRE
  • On peut également faire de la simple observation ethnologique. LIRE
  • Pour les personnes qui aiment faire des post-test pour savoir si leurs pubs sont appréciées, voici également un nouveau format de bannière très intéressant. LIRE
  • Grâce aux nouvelles technologies on peut aller encore plus loin comme ici avec Second Life. Plutôt que de faire venir les gens dans un laboratoire, on peut simuler des expériences en ligne.
  • On entend souvent parler de Facebook mais ce n’est pas toujours évident de savoir quoi en faire ! Ici, je vous présente 2 idées d’utilisation pour vos études marketing : s’en servir pour recruter des gens très ciblés. Trouver des gens avec un profil complexe est ce qui coûte le plus cher dans les études tradtitionnels,.. Ici, c’’est gratuit ! Démonstration
  • Un autre exemple ! On peut utiliser Facebook pour trouver des gens ciblés qui pourront répondre à vos sondages quanti. Ici, nous devions interroger des étudiants en technique ambulancière. Dans la vraie vie, cela aura été long et compliqué donc cher !!! Démonstration
  • Finalement, on peut résumer les avantages des réseaux sociaux : LIRE
  • Bien sûr, comme pour tout il y a des défis... LIRE
  • Pour terminer, je voulais vous présenter quelques autres avenues pour faire des études marketing. Sortir des sentiers battus a souvent du bon PARLER DES EXEMPLES UNS À UNS
  • En conclusion, je dirais qu’il ne faut pas hésiter à sortir des sentiers battus pour aller au plus près de la réalité plutôt que de rester derrière un téléphone ou un miroir sans tain. La vraie vie est sur le terrain et les réseaux sociaux sont souvent un bon refflet de la vie sans façade et sans tabous !
  • L'utilisation des réseaux sociaux en études marketing

    1. 1. L’utilisation des réseaux sociaux en études marketing Stéphanie Le Rouzic – La Recherche 2.0 – Juin 2010 Quatorzaine en semaine des Réseaux Sociaux, l’Institut G9 1
    2. 2. Petite Bio © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010 > Ex Directrice Générale d’Impact Recherche (Québec – Canada). Exerce depuis près de 15 ans dans les études marketing. > Fondatrice du blogue La Recherche 2.0 > Consultante Marketing, spécialiste web 2.0 > Executive MBA HEC Paris http://twitter.com/SLeRouzic
    3. 3. Bref rappel sur les études © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010
    4. 4. <ul><li>Analyse du marché (taille, potentiel) - Profil des consommateurs (clients, prescripteurs) - Etudes de perception / d’opinion - Evaluation et développement de nouveaux produits - Etude de faisabilité d’un projet (intérêt, intention d’achats) - Evaluation de noms de produits et d'entreprises - Tests d'emballage - Tests de goût - Tests d’utilisabilité de sites Internet et d’interfaces informatiques - Analyse de sensibilité (prix) - Etudes sur les tendances de consommation - Etudes sur les attitudes et les comportements - Etudes de notoriété et d’image - Etudes sur les concurrents - Etudes d'image corporative et de positionnement - Etudes de fréquentation et comptage - Etudes de satisfaction de la clientèle - Pré-test et post-tests publicitaires - Clients mystères </li></ul>Les types de recherches (quelques exemples) © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010
    5. 5. Les études quanti et quali Les techniques qualitatives Groupes de discussion, entrevues individuelles. Technique de nature exploratoire (analyse en profondeur) qui permet de dégrossir un problème, comprendre les comportements, les motivations et les freins. Non-représentativité de l’échantillon, données non-scientifiques Les techniques quantitatives Sondage téléphonique, sondage en ligne, sondage en face à face, sondage postal. Technique qui permet de compter et comparer pour décider car les résultats sont représentatifs. On peut donc généraliser les données avec une certaine marge d’erreur. On peut difficilement entrer dans le détail. © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010 Facilement réalisables grâce aux réseaux sociaux
    6. 6. L’arrivée des réseaux sociaux © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010
    7. 7. Les faits © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010 Depuis toujours, les consommateurs sont « sociaux » et parlent d’entreprises, de produits et de marques. Mais ils n’ont jamais eu de mécanismes pour le faire de façon systématique sur une quelconque échelle.
    8. 8. Les faits © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010 Q : Personnellement, possédez-vous votre propre compte et profil sur les sites suivants ? > 77% des internautes déclarent être membre d’au moins un des réseaux sociaux en ligne testés (Ifop, 2010)
    9. 9. Les faits © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010
    10. 10. Usages principaux Créer des communautés d’intérêt pour des focus group géant © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010 Observation ethnologique : regarder et analyser le comportement des gens, lire les informations et les opinions divulguées. Possibilité de relations dans le temps. Promouvoir des enquêtes, consultations auprès du plus grand nombre Constitution d’un échantillon (rarement représentatif par contre) : recueillir des opinions. Recruter des profils ciblés Constitution un groupe de discussion.
    11. 11. Exemple : focus group géant © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010 > Un site qui agrège les opinions des twitteurs sur une seule et même page. > Permet de répertorier puis analyser ce qui se dit entre les électeurs et les candidats de chaque parti politique. +++ Coûts très limités (développement de la plateforme web) – grande quantité d’informations – Suivi dans le temps de l’évolution des opinions.
    12. 12. Exemple : focus group géant © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010 > Un forum de discussion aborde divers sujets relatifs à la beauté, sur lequel, jeunes et moins jeunes s'expriment sur : qu'est-ce que la beauté, comment vivre la pression des médias, qu'est-ce que l'estime de soi, le sentiment de vieillir, etc. +++ Coûts très limités – Mine d’informations (commentaires, échanges entre les femmes…)
    13. 13. Exemple : Consultation publique © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010 > Un site promotionnel sur lequel on peut voir des pots de Danette qui se présentent et défendent leur candidature à la façon des téléréalités. > 2 saveurs retenues en finale par les consommateurs trouveront leur place sur les étalages. > Après quelques semaines d’essais, les internautes vont sur le site pour voter et élire la nouvelle saveur de l'année 2009 qui restera dans les rayons. +++ Coûts limités pour un grand échantillon – Rapide – création d’un lien privilégié entre la marque et ses consommateurs – relais publicitaire gratuit par les blogueurs. 2 millions de votes avaient été enregistrés pour la nouvelle Danette au brownie en 2008 !
    14. 14. Exemple : Observation © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010 > Pour savoir quels sont les appareils photos les plus utilisés et les plus populaires auprès des gens branchés, il suffit d'aller voir sur Flickr la provenance des images... > Ces graphiques indiquent le nombre de membres Flickr ayant chargé au moins une photo ou une vidéo à partir d’un appareil particulier. +++ Gratuit et mise à jour en temps réel !
    15. 15. Exemple : Post-test publicitaire © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010 > Nouveau format publicitaire, laissant la parole aux internautes ! > En cliquant sur ce module Adsomething développé par la régie publiciaire Influence , l'internaute accède à une interface de commentaires. Il peut exprimer publiquement ce qu’il pense du produit, de l’entreprise et du message ou encore lire les commentaires laissés par les autres. +++ Coûts inférieurs à ceux d’un vrai post-test publicitaire
    16. 16. Exemple : Test utilisateur © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010 > Test d’un achat virtuel ou d’un opération marketing. +++ Coûts inférieurs à ceux d’un vrai post-test publicitaire
    17. 17. Exemple : Recrutement ciblé (quali) © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010 > Préparer une petite annonce pour promouvoir un focus group > Sélectionner le profil des personnes que vous cherchez > Choisissez combien vous voulez payer… et publier +++ Coûts faibles voires inexistants – Rapide – Profils mieux ciblés
    18. 18. Exemple : Recrutement ciblé (quanti) © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010 > Préparer un sondage en ligne à destination des étudiants en techniques ambulancières > Publier le lien sur le groupe Facebook +++ Gratuit – Rapide – hyper ciblé
    19. 19. Avantages <ul><li>Coûts inférieurs </li></ul><ul><li>Echantillon plus grand plus rapidement </li></ul><ul><li>Echantillons plus ciblés </li></ul><ul><li>Suivi en temps réel et évolution </li></ul><ul><li>Echanges facilités </li></ul><ul><li>Evite les biais dûs au regard des tierces personnes (intervieweurs, animateurs) </li></ul><ul><li>Etablissement d’un lien privilégié avec la marque </li></ul>© Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010
    20. 20. Des animateurs à l’aise avec les nouvelles technologies Etre attentif à la représentativité des résultats lorsque c’est nécessaire ! Solliciter à bon escient pour ne pas tuer la poule aux œufs d’or… Les défis © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010
    21. 21. On discute en ligne grâce à des groupes MSN pour rejoindre les jeunes On parle par vidéo interposée sur YouTube On s’invite chez les gens pour discuter avec leurs amis dans des conditions non stressantes… Les nouvelles façons de faire On se déplace pour animer des groupes de discussion dans les cours d’école, aux pieds des pistes de ski, là où se trouve notre cible On prête des caméras pour que les gens se filment chez eux et nous expliquent leur mode de vie ou l’utilisation d’un produit … ou pour leur faire tester vos produits © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010
    22. 22. Stéphanie Le Rouzic www.stephanielerouzic.com www.larecherche20.com Questions ? http://twitter.com/SLeRouzic © Stéphanie Le Rouzic – Juin 2010

    ×