Rapport Annuel Cluster Edit 2012
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Rapport Annuel Cluster Edit 2012

on

  • 928 views

 

Statistics

Views

Total Views
928
Views on SlideShare
928
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
9
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Rapport Annuel Cluster Edit 2012 Document Transcript

  • 1. Software inRhône-AlpesClusterEdit Rapport Annuel 2012
  • 2. II | ClusterEdit
  • 3. Rapport annuel 2012 | 1Pour citer Marc Andreessen, créateur deMosaic, premier navigateur graphique web “lelogiciel dévore le monde”. Cette phrase signifiesimplement qu’après s’être attaquée aux bienspurement immatériels (musique, film, presse…)la capacité à combiner et gérer intelligemmentdes masses de plus en plus importantes dedonnées se développe pour apporter de larichesse aux outils de pilotage d’entreprises,au commerce sur Internet, aux téléphones, auxautomobiles, à l’électroménager… et même lesagglomérations…Depuis 2008, le Cluster Edit a su prendre uneposition visionnaire inspirée par les USA et­l’Allemagne, qui correspond à mettre le logi-ciel au centre de sa stratégie industrielle dedéveloppement de toute la filière numérique.Notre choix de l’époque soutenu par la RégionRhône-Alpes, l’État et le Grand Lyon démontreaujourd’hui toute sa pertinence et nous permetd’envisager d’accroître le développement enrégion, de notre filière et de son Cluster.En effet depuis mon élection à la présidencedu Cluster Edit, j’ai proposé aux dirigeants desentreprises les plus conséquentes de notrefilière de se réunir dans le cadre d’un AdvisoryBoard du Cluster Edit. L’essentiel d’entre euxont répondu à cette invitation et je tiens à lesen remercier ici. Ce groupe se réunit tous lesdeuxièmes lundis de chaque mois pour ­adresserdes sujets stratégiques pour notre filière régio-nale Logicielle et Numérique.Ensuite, il m’est apparu capital que le Clus-ter Edit devait, en plus de ces Axes traditionnels(Business & International, RH & Formation, Inno-vation), développer une aide particulière pourles entrepreneurs de notre filière. La pépinièreRives Numériques, la convention avec RéseauEntreprendre, le projet de fond d’investissement- Digital Equity, le projet d’accélération de StartUp - Digital Booster, sont des éléments clés surlesquels nous travaillons.Enfin vous avez décidé de mettre en placedes adhésions prémiums lors de notre der-nière assemblée générale pour permettre auCluster Edit d’accroitre ses moyens pour luipermettre d’intensifier son soutien au dévelop-pement de notre filière. Il convient aujourd’huide confirmer votre décision en souscrivantà cette adhésion payante sur le site web du­Cluster  Edit.Pour finir je tiens à remercier l’ensemble duBureau, des administrateurs, des membres etles permanents qui chaque jour œuvrent dansla deuxième région de France pour que ce mou-vement d’un logiciel qui “dévore le monde” soitsoutenu, bien compris, valorisé, organisé voirepréservé.Que de chemin parcouru depuis 2008. Il paraîtde plus en plus évident à tous que le logicielsera l’outil industriel au centre de la filière numé-rique. C’est le génie logiciel qui permet aux paysoccidentaux de maintenir la compétitivité desentreprises, c’est lui qui permet aux aggloméra-tions de répondre intelligemment aux besoins deleurs citoyens, il permet aussi déjà d’être mieuxsoigné et de partout…Nos équipes sont donc à votre disposition :entrepreneurs du Numérique, entreprises detoute taille de la filière logicielle et services,écoles et universités de notre filière, chercheurset laboratoires de recherche travaillant sur desproblématiques Logicielles… pour vous informeret étudier avec vous une réponse concrète à uneproblématique ou une recherche d’innovationque vous ne parvenez pas à porter seul.Notre Cluster a effectivement pour premièrevocation à favoriser les échanges entre membresde notre filière logicielle et numérique pour contri-buer à faire émerger des projets d’innovationsur toutes les agglomérations de la région­Rhône-Alpes : Vous pouvez donc nous rencon-trer à Lyon, Grenoble, Saint-Étienne, Valence…Il suffit tout simplement de nous solliciter.À bientôt.ÉditosThierryAlvergnatDirecteurGénéralLaurentFiardPrésident
  • 4. 2 | ClusterEditSommaire
  • 5. Rapport annuel 2012 | 3Présentation du secteur 4Panorama de la filière en 2012 5Présentation de la gouvernance 6La Stratégie 7Grands projets 2012-2015 8Plan d’actions 2012 9Axe r&d et innovation 10Performance Agilité avec Thésame 11BarCamp SaaS avec l’Université Lyon1 12SI PME SaaS avec l’ENE et la CCI de Lyon 13Innovations collectives “Bubble Spark™” avec Numélink 14Soirée Cloud Innovative Software 15Les matinales R&D et Innovation 16Labellisation de projet 16Participation au comité de maturation “Lyon Science Transfert” 16Axe entreprenariat et croissance des entreprises 18Programme AXLR8 Rhône-Alpes 19Événement 333 20Speed meeting du numérique 20Salon progiciels Annecy avec Thésame 21Edit Lab sur le salon Use-IT 21Performance IHM Design et logiciels avec Numélink 22Les matinales entreprenariat & croissance 22La pépinière Rives Numériques, outil de votre croissance 23Axe international 24Go Export 2012 25Suivi programme Go’Export 2011 25Salon Classe Export 26Mission Maroc Med-it Casablanca avec ERAI 27Axe Ressources Humaines et formations 28Formations continues avec le FAFIEC 29La matinale RH sur la génération Y avec l’APEC 30Projet en cours : l’Université du logiciel 30Animation Filière “logiciels et services” 32Observatoire du logiciel 33Rives Numériques 33Les Matinales 34Matinée de travail et déjeuner avec le président Queyranne 34Chiffres clés 36Évolution du cluster 36Le Cluster Edit dans la presse 37Nos partenaires 2012 38Cluster Edit sur YouTube 39Nos adhérents 40
  • 6. 4 | ClusterEditPrésentation du secteurchiffres clés et enjeux du secteurPoids lourd de l’économieNational Régional8,2%du PIB2,56Communication online0,08Création desite internet66Réseaux ettélécoms0,4Jeux vidéo41 milliards d’€Logiciels & Services0,08E-santé37,7E-commerce0,2Vidéos àla demande0,11Téléchargementsde musiqueLe numérique pèse 148 milliards d’euros…Chiffre d’affaires de 2011, en milliards d’euros… plus de 1 million d’emplois…… et près de 350 millions de levées de fondsInvestiements en capital-risque en 2011, en millions d’euros10eD’ETICEGID (2 300 p), HARDIS (631 p),FIDUCIAL (460 p), VISIATIV (340 p),ESKER (275 p), DIMO GESTION (220 p)SWORD, EVERTEAM, A-SIS, CIRIL…et 80 % de PME qui réalisent 45 %du CA dont certaines pure playersweb très innovantes (ANTIDOT,KALISTICK…)Rhône Alpes9 % du potentiel40 % de la filièreadhérente duCluster EditRépartition des établissementsselon la taille de l’entreprise430 000370 000 emplois300 0005 000Informaticiens en entrepriseLogiciels & ServicesTélécomsJeux vidéo116Logiciels33Télécoms200Internet ete-commerceLOIRE3%ARDÈCHE1%DRÔME2%ISÈRE25%AIN1%RHÔNE62% SAVOIE2%HAUTE-SAVOIE4%Þ  1 000 établissementsÞ  33 000 emploisÞ  3,5 milliard de CA19 %25 %36 %20 %Entre 50et 250 salariés< 10 salariésEntre 10 et50 salariésSource : Usine Nouvelle
  • 7. Rapport annuel 2012 | 5Une filière depremier ordre enRhône-AlpesLa Région Rhône-Alpes occupeaujourd’hui une place de premierrang dans le secteur du logiciel : ellebénéficie de la première concentrationd’éditeurs après l’Ile-de-France avec1 000 M€ de chiffre d’affaires (dontplus de la moitié réalisé par les 10plus grandes entreprises régionalesqui ont un chiffre d’affaires supérieur à20 M€), de la présence d’un championnational (Cegid, 249 M€ de CA) etd’une forte visibilité sur des nichesqui permet à certains éditeurs de faireplus de 50 % de leur CA à l’export.Deux éditeurs ont un CA supérieurà 40 M€ : Fiducial (46 M€) et Hardis(44 M€). La région compte également3 champions internationaux quiréalisent plus de 50 % de leur chiffred’affaires à l’international (Esker avec70 % du CA à l’export, Ever Team etArkoon) ainsi que des ETI et des PMEtrès dynamiques : Hardis, A-SIS, DimoGestion, etc. Le secteur a connu uneforte croissance malgré la crise : le“top 10” des éditeurs rhônalpins ontvu leur CA progresser de 20 % et leureffectif augmenter de 25 % entre 2006et 2011. Autre atout, la Région disposede formations et de laboratoires dehaut niveau pour initier des projets deR&D (INSA, ENSIMAG, INPG, INRIA…).Une filièrequi connaît deprofondes etrapides mutations— Virage du Cloud Computing.— Maîtrise croissante du processusde développement du logiciel.— Évolution massive vers lesapplications mobiles et au-delà, l’informatique ubiquitaireet l’internet des objets.— Accélération et mondialisationde la dynamique d’innovation parune ingénierie collaborative et desprocessus d’innovation ouverte.— Une consolidation du secteur audétriment des acteurs français.— Le sourcing : des données sources deplus en plus diverses et hétérogènes.— Bouleversement desmodèles économiques.La mission duCluster Edit danscet environnementLe Cluster Edit à été fondé par lesacteurs de la filière logiciel rhônalpine(Lyonnais, Grenoblois, Anneciens,Stéphanois…) avec le soutien de laRégion Rhône-Alpes, de l’État et duGrand Lyon. Son objectif est de valoriserla filière logicielle comme étant le cœurindustriel innovant structurant la filièreIT autour du logiciel, d’encouragertoutes les formes d’innovation pour deslogiciels performants, et promouvoirnotre Région comme équivalent BtoBde la Silicon Valley. Les moyens sontdes actions concrètes proposées auxacteurs de la filière pour résoudre leursproblématiques de croissance liées àl’accès au marché, le développementà l’international, la R&D, la formationet les ressources humaines.Panorama de la filière en 2012
  • 8. 6 | ClusterEditPrésentation de la gouvernance :Membres VotantsPrésentation de l’EQUIPE PERMANENTEPrésident Trésorier Secrétaire VP R&DVPInternationalVP RH &FormationVP Accèsau marchéLaurent Fiard Fabrice Lacroix Hervé Verjus Thierry Vareine Kamel Gaddas Eric Wanscoor Bruno FérréAdministrateur : Jean-Louis Decosse 2 200 CollaborateursAdministrateur : Youssef AmgharAdministrateur : Patrick Emin 15 CollaborateursAdministrateur : Rodolphe Frering 20 CollaborateursAdministrateur : Pierre Bornand 20 CollaborateursAdministrateur : Marc Rambert 15 Collaborateurs (Start up)Administrateur : Anne Pellegrin MilleAdministrateur : Jacques FayolleAdministrateur : A pourvoirDirecteur GénéralThierry Alvergnat@lvergnatChargéede missionJustine Vitte@Vitte_EditChargéde missionEric Echampard@Cluster_Eric
  • 9. Rapport annuel 2012 | 7La Stratégie Cluster EditE-Santé Manufacturing Smart Cities Gestion du savoir4 Axes marchés prioritaires(Interclustering)Positionner la filière Software commeétant le cœur industriel, structurant lafilière IT (Valoriser le business model)Promouvoir le logiciel comme étant le cœur del’industrie IT auprès des politiques et décideurséconomiques — Positionner le Cluster Edit comme source d’informationfactuelle fiable et originale sur la filière du logiciel. — Rassembler les professionnels autour des questionsrelatives aux métiers du logiciel. — Rendre visible et lisible l’offre régionale du logicielauprès du grand public. — Faciliter le développement de jeunes sociétéscréatrices de logiciel, y compris étrangères. — Promouvoir la filière du logiciel comme une filièreresponsable du point de vue énergétique etenvironnemental (grâce au logiciel).Promouvoir notre Région commeéquivalent BtoB de la Silicon Valley(Expertise)Affirmer la position de la région Rhône-Alpes sur lacarte mondiale du Logiciel — Favoriser le passage à l’export. — Insérer le Cluster dans des partenariats internationauxforts. — Porter les couleurs de la Région au niveau mondialsur la thématique “logiciel”. — Renforcer l’effet “Cluster” à l’échelon régional grâceaux technologies distancielles. — Soutenir l’innovation technique dans les entreprisesde la filière par l’accès aux financements.Contribuer à coordonner l’innovation sous toutes ses formes (R&D, Usages)pour des progiciels métiers performants (Mobilité et Cloud)Favoriser l’innovation sous toutes ses formes pour des progiciels métiers performants — Favoriser l’accès des PME / TPE à une infrastructure de R&D de pointe. — Limiter l’innovation subie et placer les membres de l’écosystème régional du logiciel en situation d’anticipation. — Promouvoir des démarches d’innovation novatrices. — Développer le volant d’affaires des sociétés de la filière auprès de nouvelles cibles marché.DAS 1 :DAS 3 :DAS 2 :
  • 10. 8 | ClusterEditQu’est ce que le “Cluster Edit” en 2015 ?La mission de développement économique :Cluster de dimension européenne fédérant et structurant l’ensemble des acteursIT régionaux autour de projets valorisant l’expertise software rhônalpine.Dans 3 ans :Þ 500 adhérents freemium (50 % de la filière)Þ 250 adhérents prémium (25 % de la filière)Þ 30 % de fonds privésÞ + 10 % d’emploisÞ + 10 % de CAÞ 15 projets labellisésÞ 21 startup accompagnéesDes projets emblématiques :R&D : Plateforme d’innovation “Mobilité”RH et Formation : Université du logicielEntreprenariat : Digital Equity, fond d’investissement pour lesentreprises du numériqueInternational : Transversal logiciel, (New-York - Rhône-Alpes -Bruxelles - Darmstadt)GRANDSPROJETS2012-2015
  • 11. Rapport annuel 2012 | 9BILANDU PLAND’ACTIONS2012715PERSONNES INFORMÉES75ENTREPRISESACCOMPAGNÉES271SALARIÉSFORMÉS
  • 12. 10 | ClusterEditANIMATIONAXE R&DET INNOVATION“Encourager l’innovation en facilitant l’accès aux programmesde financement de R&D, appuyer le développement de la filièresur les fortes compétences rhônalpines et favoriser la mise enœuvre et le financement d’ambitieux programmes de R&D.”“Le Cluster Edit nous a apporté denombreuses compétences sur l’ergonomiedu logiciel et l’eye-tracking, Ce qui nous adonné des pistes d’évolution et nous a aidé àsortir une nouvelle version de notre logiciel.”“Le Cluster Edit, c’est une ouverture sur lesnouvelles technologies auxquelles on a pasforcément le temps de penser en entreprise.”Thibault BussièreCieNumNicolas MerandInfocob
  • 13. Rapport annuel 2012 | 11Synthèse des résultats atteints par le groupe piloteDélai :Tenue des délais : 100 % pour 2 entreprisesPour les autres, retard moyen : - 35 %Qualitéetmaintenabilitédesapplicationsdéveloppées (calcul à M+10) :Nombre de bugs : - 77 %Nombre de retours clients : - 64 %Satisfaction et motivation des équipesinternes :Satisfaction générale des équipes : + 27 %Meilleure vision du besoin client : + 38 %Implication : + 12 %Satisfaction client :Satisfaction du besoin client : + 30 %Implication du client dans le projet : + 60 %Performance Agilitéavec ThésameLe programme Performance Agilité a été conçu pourpermettre aux entreprises de la filière de structurerl’organisation de la conception logicielle pour unesatisfaction réelle du client en proposant un package deformation et d’accompagnement sur les méthodes AGILE.L’avantage des Méthodes Agiles réside avant tout dansle fait qu’elles mettent en avant une démarche pluspragmatique que les démarches traditionnelles, enimpliquant au maximum le client, et en privilégiant laréalisation d’un produit véritablement opérationnel, ettout cela à moindre coût.En cela, les méthodes AGILES sont à considérer commeun véritable levier de performance et de compétitivité quivont être bénéfiques à la fois pour l’entreprise et le client.Objectifs de l’action :  initier la mise en place d’uneorganisation Agile permettant de mesurer un impactconcret sur différents aspects : — Améliorer la satisfaction client. — Diminuer les coûts de maintenance. — Améliorer la qualité produit, sa longévité pour le clientutilisateur.Bilan de l’action 2012 par Thésame L’apport méthodologique réalisé dans le cadre du dispositifPerformance PME Agile pour les éditeurs de logiciels,est à considérer comme un levier de performance quiva favoriser l’innovation et l’ancrage des pratiques del’amélioration continue, et gérer l’incertitude tout en latournant à l’avantage de l’entreprise.La méthodologie proposée leur a permis de fiabiliser leurprévision de livraison de la prestation finale, de maîtriser letemps nécessaire au développement de la prestation quesouhaite le client, de valider avec le client l’avancement dela prestation à dates périodiques, avant livraison finale,et donc de s’assurer chemin faisant de sa satisfaction.L’entreprise en devient plus robuste.Mais aussi et surtout, cette méthodologie met en placeles fondements du travail en équipe, de l’animation etde l’auto-organisation, de la montée en compétencesdes collaborateurs par des mécanismes de transfert decompétences et d’un souci constant de polyvalence, afinde rendre l’entreprise, l’équipe projet plus flexible.6 participants en 2012 : Aimag, Cienum, Fluorem,Mootwin, PCI, Obilog.+30%Satisfactionclient
  • 14. 12 | ClusterEditBarCamp SaaSavec l’Université Lyon 1Le Cluster Edit et l’Université de Lyon,en partenariat avec le Grand Lyon,ont organisé un premier SaaS Cample 11 octobre dernier dans les locauxde la pépinière Rives Numériques.Un Bar Camp, c’est un atelier/évène-ment participatif qui se déroule dansun cadre convivial, autour d’un verre. Ils’agit d’un évènement qui met l’accentsur toutes les dernières innovationstechnologiques, et où chacun apportedes contributions. Dans un Bar Camp,le principe c’est “tous acteurs, pasde spectateurs”. Le concept favorisedonc l’émergence d’innovations col-lectives.Près de 60 personnes sont venuesparticiper au SaaS Camp. Elles ont étéinvitées à circuler et prendre part à dif-férents ateliers thématiques animéspar des experts du secteur (businessmodel, aspects juridiques, héberge-ment, contraintes techniques).Un espace démo était égalementmis à disposition des entreprises etétudiants présents à l’évènement.Chacun a ainsi pu montrer ses appli-cations et échanger avec les autresparticipants sur leur potentiel.
  • 15. Rapport annuel 2012 | 13SI PME SAASavec l’ENE et la CCI de LyonFort du succès de l’édition 2010 (le programme avait étérempli en seulement 3 semaines), le Cluster Edit a souhaitéreconduire cette action en 2012, car les problématiquesdu passage en mode SaaS sont toujours d’actualité,notamment dans le cadre de la montée en puissance desexigences liées à la mobilité.Les entreprises ont encore une fois démontré un vif intérêtpour la démarche qui aborde le modèle SaaS dans saglobalité. Le programme ne consiste pas simplement en unapport technique. Il se conçoit comme un accompagnementsur le long terme de l’entreprise dans la conduite duchangement, le passage en mode SaaS nécessitant desadaptations lourdes, tant dans le business model que dansle marketing ou encore au niveau juridique.Aucun des aspects n’est négligé, et les entreprisessont accompagnées à leur rythme dans cette démarcheponctuée de formations individuelles et collecives.Tous les éditeurs de logiciels rhônalpins qui souhaitent : — Faire évoluer leur solution vers un modèle SAAS(Software As A Service). — Accélérer la production en cours de leur offre SAAS. — Pérenniser ou optimiser leur solution en mode SAASexistante. — Mutualiser les solutions SAAS par la création d’unbouquet de services complémentaires.Le passage en mode SAAS pour les éditeurs de solutionsinformatiques doit être évalué et pris en compte car ilpermet notamment : — D’élargir l’offre commerciale. — De diminuer les coûts de commercialisation et dedistribution. — D’accéder à de nouveaux clients.Le dispositif “Système d’Information SaaS” permet de :— faciliter le développement ou l’optimisation d’une offresur le modèle du Software As A Service.— permet d’échanger avec des entreprises qui ont lesmêmes problématiques.— permet de valoriser ses collaborateurs en les rendantautonomes sur la gestion de projet, en leur permettantde partager leurs connaissances et de monter encompétences.Programme structurant sur 10 à 18 mois (en fonction dela durée du projet) durant lequel alternent :— L’intervention d’experts (marketing, juridique, financier ettechnique) dans votre entreprise connaissant parfaitementle SAAS à raison de 14 demi-journées pour accompagnerle diagnostic général, identifier et établir le plan d’action,le mettre en œuvre et en assurer la pérennité.— 16 jours de formations interentreprises disponibles pourmaîtriser les concepts et techniques liés à la gestion deprojet et au modèle SAAS.— 5 séminaires interentreprises mis en place pour échangersur les expériences de chacun.Ce programme est financé par l’État et la Région Rhône-Alpes dans le cadre du Plan PME.Ce nouveau succès devrait nous permettre de renouvelerl’opération en 2013 toujours en partenariat avec l’ENE etla CCI de Lyon.7 entreprises participantes  : Azur Technology, Creative-IT,IKnova, JLR Distribution, PCI, Pillet-Hitech, Vdoc Software.
  • 16. 14 | ClusterEditInnovations collectives “Bubble Sparktm”,avec NumélinkLe programme Bubble Spark™, grâce à un format structuréet éprouvé, permet la génération de nouveaux projets enmettant en commun la créativité des entreprises.Pour l’édition 2012, le Cluster Edit s’est associé àNumélink, créateur du programme, afin de permettre auxentreprises de travailler sur un thème porteur, celui de “Villeintelligente : le numérique pour faciliter la vie !”.La ville intelligente ou “smart city”, ce n’est pas seulementune “ville réseau”, mais une ville où la technologie a unimpact positif sur l’environnement, les services publics etla qualité de vie de ses habitants.Penser la ville de demain, c’est une invitation à la créativitéet à l’émergence de projets innovants !Les 9 entreprises participantes n’ont pas manquéd’imagination et 3 projets ont émergé qui serontaccompagnés courant 2013 par Numélink et le Cluster Editafin d’étudier la faisabilité et d’aller plus en avant dans lamise en œuvre du projet.Déroulé du programme — Réunion de lancement avec un expert pour approfondirla thématique de la “smart-city” (une demi-journée). — Génération de solutions innovantes grâce à uneméthodologie de créativité apportée par un consultantet réalisation de livrables décrivant précisément lesidées (4 demi-journées). — Choix d’une idée par le groupe pour le transformer enprojet. — Accompagnement à la faisabilité et réalisation d’undossier de présentation du projet (4 demi-journées).9 entreprises participantes : Atomedia, Azimut Monitoring,Drôle de Caractère, Gaiago, GISmartware, OdysséeIngénierie, RFIT Technologies, The Cosmo Company, Webu.
  • 17. Rapport annuel 2012 | 15Soirée CloudInnovative SoftwarePlus de 200 personnes ont participé à la soirée Cloud duCluster Edit qui s’est déroulée le 25 juin à l’Institut Lumière !leaders régionaux, start-up, investisseurs, partenaires, tousont répondu présents à notre invitation pour cette soiréed’échanges et de convivialité entre membres de la filièreautour du thème du Cloud Computing.Keynotes sur les enjeux du cloudSi le Cloud présente un potentiel énorme et ouvre denouvelles perspectives de développement, il a aussi descontraintes et certains pièges sont à éviter. Les contoursde ces enjeux et contraintes liés au virage du Cloud ont étéclairement définis par Jean-Louis Decosse, CTO de CEGID,lors de la première keynote de la soirée.La parole fut ensuite donnée à Bastien Legras, enterprisesolution engineer chez GOOGLE pour évoquer les nouveauxbesoins des entreprises (mobilité, interfaces multiples,collaboration) et les réponses possibles à cette évolutionoffertes par le Cloud.Des start-up innovantes en RégionLe cocktail networking fut aussi l’occasion de découvriret d’échanger avec 5 start-up rhônalpines innovantessur le show-room SaaS (Alpha3i,Ixxo, Kalistick, Qweeby,Sysfera), et de découvrir 2 programmes forts menés parle Cluster Edit dans le domaine de la e-santé (programmeHCP) et du manufacturing (programme MES).Un cocktail et des contactsCe moment de convivialité a permis aux participants denouer de nombreux contacts, faisant de cette soirée unbeau succès !personnes ontparticipé à lasoirée Cloud
  • 18. 16 | ClusterEditLabellisation de projetsLe Cluster Edit a réuni un comitéde labellisation composé d’expertsde l’innovation, de la recherche, dunumérique et de l’entreprenariat afind’auditer plusieurs projets.Réuni le 27 juillet 2012, le comité delabellisation composé de OSEO, INPI,ARDI, INRIA, Réseau Entreprendre etdu Cluster Edit ont étudié 3 projets.2 d’entre eux ont été labellisés :Intello et E-Dysgame.Le comité de labellisation présente undouble intérêt. Il oblige tout d’abordle ou les porteurs de projets à expri-mer de manière claire et précise leurprojet face à différents experts dansle domaine.De plus, la labellisation d’un projetouvre des facilités d’accès à des finan-cements aux porteurs du projet.Le projet E-Dysgame, projet demise en place de premier servicee-santé de rééducation en lignede la dyslexie en France, a ainsiobtenu une aide de 238 948 € autitre des fonds FEDER (Fonds Euro-péen pour le Développement Écono-mique Régional).Participation au Comité de maturation“Lyon Science Transfert”Le Cluster Edit participe au comité de maturationLyon Science Transfert dans le cadre des appels à“maturation de projets innovants”.13 projets “logiciels et services” ont été reçus dans le cadredu 10eappel à projets Lyon Science Transfert, et 6 ont étésoumis au comité de maturation.La maturation a pour finalité de faciliter et de préparerefficacement le transfert de la technologie à une entrepriseexistante ou en phase de création.Un bel exemple de lien pouvant exister entre les mondesde la Recherche et de l’entreprise à des fins de valorisationde l’innovation.L’innovation est un sujet majeur pour les entreprises de la filière dans le contexte d’un secteur qui connaît de profondesmutations, sources d’innovation et de compétitivité pour les entreprises. De nombreuses Matinales ont ainsi été organiséespour sensibiliser les acteurs de la filière sur les différents types d’innovation existants (innovation d’usage, innovationmarché, innovation méthodologique) à travers des exemples concrets et éprouvés. — Le 10 janvier 2012 : Retours d’expériences d’un projet R&D collectif : MESTRIA — Le 7 février 2012 : Découvrez l’Agilité avec Thésame — Le 5 juin 2012 : L’innovation par les usages — Le 18 octobre 2012 : GED, les bons outils pour les bons objectifs et un gain de productivité — Le 27 novembre 2012 : Nouveaux usages, nouvelles opportunités : les enjeux de la Mobilité.110participantsaux matinales R&D & innovation
  • 19. Rapport annuel 2012 | 17
  • 20. 18 | ClusterEditAXEENTREPRENARIATET CROISSANCEDES ENTREPRISES“Nous avons bénéficié de l’intervention despécialistes de tous les domaines, ce quifait partie du quotidien de tout dirigeantd’entreprise. Nous avons pu mettre enapplication un certain nombre de bonnespratiques qui ont permis aujourd’hui de faireévoluer l’entreprise de manière “accélérée”pour reprendre le nom du programme, AXLR8dont l’objectif est justement d’accélérer lepotentiel de développement de l’entreprise.””Le Cluster c’est un ensemble de servicesà forte valeur ajoutée dont on a besoinquand on est une jeune start up.”Dominique GozardIseeds SoftwareNicolas CubaudGlobe Vip“Axe performance et accès au marché : intégrer les dimensionscommerciales et marketing le plus en amont possible des projetsdes différents acteurs, aider à industrialiser les process deproduction et faciliter le financement des projets”.
  • 21. Rapport annuel 2012 | 19Programme AXLR8 Rhône-Alpes8 participantsCette action consiste à faire émerger les champions dedemain dans le logiciel. Elle s’adresse à des entreprisestrès innovantes, dans une phase de forte croissance. Noussouhaitons leur faciliter cette phase souvent très risquéeen leur fournissant un accompagnement technique et sipossible financier. 8 entreprises ont débuté le programmeen 2011.Le programme a été lancé fin 2011 avec la sélection des8 participants. Un diagnostic propriété intellectuelle aensuite été réalisé par l’INPI. Le premier pré-diagnosticindividuel réalisé en fin d’année par les équipes KPMGa permis de calibrer le premier Seed Camp en fonctiondes besoins.Le Seed Camp 1 a eu lieu les 6, 7 et 8 Février 2012. Voiciles notions qui ont été abordées : — Les étapes et notions clés pour la réussite d’unproduit/d’une entreprise — Stratégie - Concepts Clés — Le Financement de la croissance — L’innovation — Marketing mix et Développement commercialLe Seed Camp 2 à eu lieu les 8 et 9 Mars 2012. Lesthèmes traités ont été : — Communication digitale — Lancement d’un nouveau produit et retour d’expérience — La gestion des Ressources HumainesLes participants : — AIMAG — ARTURIA — EXPERTIZ SANTE — ECILIA— KOLOR— MOOTWIN— INFOSIG— 2IOPENSERVICEA PROPOS DE L’ORGANISATION A PROPOS DU CONTENU— Une organisation du programme collectif trèssatisfaisante.— Une note générale de 8,5/10 a été attribuéepour le seed camp 1.— Un contenu du séminaire qui satisfait largementles participants à hauteur de 8,5/10.— Toutes les thématiques abordées ont été trèsappréciées, les sujets étaient complémentaireset traités en profondeur.— Très bon accueil de l’animation des journées quia permis un vrai échange entre les participantset un partage d’expérience très riche.SATISFACTION GLOBALE SATISFACTION DÉTAILLÉE— Une satisfaction globale des participants évidente.— Une bonne animation du séminaire qui a permisde créer une très bonne dynamique de groupe(participation, débat, ambiance à la fois studieuse etagréable).— Des participants qui n’hésiteront pas à faire lapromotion du programme AXLR8.— L’ensemble des thématiques ont été appréciées, enmoyenne les notes oscillent entre 8 et 9/10.Pas de thématique hors sujet.— Un accueil encore plus positif pour la thématiqueinnovation.— Regret de ne pas avoir convié un invité à l’occasiond’une des soirées.AXLR8 vu par les participants :
  • 22. 20 | ClusterEditÉvénement 333Le 333 est devenu un exercice classique proposé par le Cluster Edit auxstart-up de la filière. Le concept est simple : Les entreprises ont 3 slideset 3 minutes pour convaincre un parterre d’entreprises et d’investisseursqui peuvent ensuite leur poser 3 questions.Pour aboutir à un discours clair et efficace qui saura convaincre tout à lafois les prospects, les banquiers et les partenaires, le Cluster Edit proposeaux entreprises participantes une formation à l’elevator pitch réalisée parun expert en ce domaine. C’est un vrai plus pour les start-up dans leurstratégie de croissance.En 2012, un 333 a été organisé à l’occasion de la soirée Cloud le 25 juin.Les 3 projets présentés ont su attirer l’attention des participants etinvestisseurs présents par leur diversité et leur caractère innovant : — la robotique pour la mine - R2s robotics — le Cloud du souvenir (mémoire digitale) - 109Lab — le moteur de recherche visuel - GlobeVipSpeed Meeting du Numériqueavec Numélink et la CCI de Saint-Etienne MontbrisonLes Speed Meeting sont des ren-contres business entre acteurs éco-nomiques. Le 16 Octobre 2012 àSainte-Colombe a eu lieu le speedmeeting régional du numérique.­L’objectif de cette soirée était demettre en relation les entreprisesrégionales du numériqueDemandeurs et offreurs de solutionsdans les domaines suivants (progiciel,Web, hébergement, réseau, e-com-merce) se sont rencontrés dans un for-mat dynamique (6min par rendez-vous)et dans un cadre convivial puisque lesparticipants pouvaient prolonger lesdiscussions autour du buffet.Ce speed meeting du numérique apermis aux entreprises de la Régionde se rencontrer, de créer des com-plémentarités et de nouer des rela-tions.42 participants
  • 23. Rapport annuel 2012 | 21Edit Lab sur le salon Use-ITDans le cadre de sa politique d’accompagnement de start-up IT (333,AXLR8, Rives Numériques…) le Cluster Edit a souhaité mettre un coup deprojecteur sur des pépites régionales à fort potentiel à l’occasion du salonUse-IT qui s’est tenu les 5 et 6 juin à la Halle Tony Garnier de Lyon.6 entreprises et le laboratoire derecherche DISP ont ainsi pu expo-ser leurs solutions sur l’Edit Labmis à la disposition de ces start-up :• PicViz Labs,• GlobeVip,• Sysfera,• Twiidee,• Techlimed et 109Lab.3 entreprises adhérentes auCluster ont également pu bénéficierde la mutualisation du standCluster  Edit :• Tenor,• ISeeds Softawre,• Alinto.Salon Progiciels Annecyavec ThésameLe 18 Octobre 2012 s’est tenue la 17èmeédi-tion de salon Progiciels à l’espace RencontreAnnecy-le-Vieux.Synonyme de performance industrielle, ce salonincontournable du logiciel pour l’industrie réunitchaque année plus de 2 000 visiteurs qualifiés venusdécouvrir les nouvelles solutions logicielles syno-nymes de performance industrielle.Les visiteurs ont pu découvrir des solutions répondant àtous les besoins de leur entreprise. (ERP, performance,management, usine numérique, CAO, PLM, supply chain,MES…).De nombreux adhérents d’Edit exposent sur ce salon, ettous s’accordent sur la qualité des contacts pris au coursde ce salon.L’évènement est également ponctué de nombreux atelierset conférences. Parmi les temps forts de la journée, onpeut noter : — La Matinale du Cluster Edit sur la Gestion Electro-nique des Documents. Les industriels présents ontapprécié la présentation d’un consultant indépendantexpliquant comment choisir son outil de GED pour qu’ilsoit in fine facteur de productivité. — Deux acteurs de la démarche M.E.S., Agilium etAlpha3i, sont venus présenter avec leur client leursolution complète de suivi en temps réel des activitésde l’atelier. — Les sociétés Obilog, Quasar et Agilium ont ensuiteproposé un atelier ludique pour découvrir la méthodeAgile et démontrer qu’elle ne s’applique pas qu’auxprojets informatiques, mais également à l’industrie.
  • 24. 22 | ClusterEditLe Cluster Edit a souhaité répondre à des interrogationsfortes exprimées par ses adhérents au sujet des possibi-lités de financement existantes pour accompagner leursprojets d’innovation et de croissance, financements quisont souvent méconnus des entreprises.Dans un contexte de réformes fiscales, nous avons égale-ment souhaité proposer aux acteurs de la filière des Mati-nales d’information sur le Projet de Loi de Finances 2013. — Le 13 septembre 2012 : Le financement d’entreprisesinnovantes et la levée de fonds. — Le 7 novembre 2012 : Informations sur le Projet de Loide Finances 2013, avec la CGPME et PME Finance. — Le 20 novembre 2012 : Le financement de la crois-sance des éditeurs avec le CIC. — Le 13 décembre 2012 : Avantages fiscaux, subven-tions et PLF 2013, décryptage pour les éditeurs delogiciels, avec l’AFDEL.Performance IHM Design et logicielsavec Numelink :Initiée fin 2010, cette action a permis à 8 éditeurs en 2012de bénéficier d’un accompagnement afin de modifier etd’améliorer leur compétitivité par le design et l’ergonomiede leur IHM (Interfaces Homme Machine).Une démarche cruciale pour répondre aux attentes desutilisateurs de moins en moins experts et de plus enplus exigeants. En effet, les interfaces numériques sesont démocratisées de sorte que l’utilisateur en situationprofessionnelle n’est plus enclin à effectuer des effortspour utiliser un logiciel. A la manière d’une applicationsur un smartphone ou un ipad, le logiciel professionneldoit aujourd’hui être simple, attractif et fonctionnel. L’IHMdevient un véritable facteur concurrentiel.C’est la raison pour laquelle nous faisons intervenir desdesigners et ergonomes au sein de l’entreprise afin que leséditeurs de logiciel intègrent cette logique de performanceIHM le plus en amont possible dans leur réflexion.Objectifs généraux de l’actionLe programme Design et Logiciels a pour ambitiond’améliorer la compétitivité et la performance des éditeursRhône-Alpins, de façon pérenne, grâce à la prise en comptede la performance IHM.Objectifs opérationnels de l’action : — Formation collective sur les thèmes du Design et del’ergonomie pour faire monter l’équipe en compétenceet implémenter durablement ces notions au sein del’entreprise. — Diagnostiquer l’interface d’une application : Lesentreprises participantes sont initiées aux règles del’Interface Homme Machine (IHM). Accompagnées dedesigners et chercheurs en ergonomie, elles analysentl’interface de leurs logiciels. — Concevoir une nouvelle interface : A l’aide d’un binômede designer et ergonome, les entreprises conçoiventun prototype d’interface ayant été validé en termed’ergonomie et gardant toujours les mêmes fonctionnalités. — Réaliser un prototype : L’accompagnement permet laréalisation du prototype.Cette action positionnée comme une action pilote en 2010a permis de développer et de tester des outils pour lafilière. Elle devient une des actions récurrentes du Clusterà partir de 2011.8 participants : Cedrat, Cienum, Clininfo, Coservit,Foxstream, Logic, LogSystem, M1i.160participants aux Matinalesentreprenariat & croissance des entreprises
  • 25. Rapport annuel 2012 | 23La pépinière Rives Numériques,outil de votre croissancePlus qu’une pépinière, Rives Numériques est un accélé-rateur de croissance, lieu emblématique de convergence,d’échange et de croissance des start-up du numériqueet du logiciel.À Rives Numériques, les entreprises bénéficient de : — Un accompagnement expert et spécialisé avec uneoffre de qualité, complète, et adaptée aux besoins desentrepreneurs issus de la filière numérique et logiciel. — Des espaces privatifs et collaboratifs pensés pourréconcilier l’efficacité productive et les échangesconviviaux. — Un réseau d’experts, de mentors et de partenairespour participer au décollage des pépites.3 entreprises accompagnées en 2012 : Be Unlimited,R2s Robotics, Wizacha.PépinièreFund Raising EventFond d’investissementCroissanceConcours de PitchsCapitalLink
  • 26. 24 | ClusterEditANIMATIONAXEINTERNATIONAL“Nous avons participé au programmeGo Export qui nous a permis à la foisde faire un 360 sur quelles étaient lescontraintes, les impératifs, les bonnespratiques à prendre en considérationlorsque l’on veut se lancer sur un marchéautre que le marché domestique.”“Nous sommes partis à l’étranger avec leCluster Edit ce qui nous a permis de trouverdes partenaires et des nouvelles opportunitésd’affaires notamment en Amérique du Nord.”Bruno ViallefontVdoc SoftwareAndré FerrariTenor Edi Services“Structurer une stratégie d’internationalisation pour éviter des actionsbasées sur l’opportunisme et pas toujours rentables, faciliter l’accèsaux informations sectorielles et géographiques, favoriser les partenariatset développer les synergies entre éditeurs.”
  • 27. Rapport annuel 2012 | 25Programme Go’Exportavec ERAI9 participantsLe programme Go Export fait partie des actions récur-rentes du Cluster Edit avec une 5eédition en 2012.Ce programme qui a la particularité de s’adresser toutaussi bien aux “nouveaux exportateurs” qu’à des entre-prises qui souhaitent s’attaquer à un nouveau marchéet perfectionner leur démarche connaît toujours autantde succès.Sur la base d’un diagnostic du projet export de l’entreprise,un consultant est chargé de conseiller et cadrer le projetde l’entreprise afin d’affiner la stratégie visée et d’ac-croître son efficacité : réseau de distribution, localisationdu produit, marketing, RH, budgétisation du plan d’actions,aides disponibles (COFACE, UBIFRANCE, Région…), tousles aspects liés à un projet à l’International sont évoqués.L’entreprise bénéficie également d’un soutien financier audéploiement opérationnel de son plan d’actions avec uneaide financière égale à 50 % des dépenses, plafonnées à5 000 euros. Ce coup de pouce permet de financer desdéplacements pour prospecter, traduire des plaquettesvoire des sites web ou encore d’être présent sur un salon.Les retours des sociétés participantes sont positifs. Lessociétés ont apprécié le côté pragmatique du programme,la pertinence des conseils adaptés à leur métier d’éditeurde logiciel, et l’équilibre entre journées individuelles etcollectives.Les entreprises ontattribué une moyennede 8,5/10 au programmesoulignant tout à la fois la qualité des informations données,l’apport méthodologique, les exemples et cas pratiques, ladocumentation fournie, l’animation de l’action et la réponseaux attentes des participants.Suivi programmeGo’Export 2011Comme chaque année, nous proposons aux participantsGo Export de l’année N -1 de continuer de les suivre autravers de 4 ou 5 sessions thématiques, thèmes définisavec eux. Ce fut encore le cas en 2012. Cette action apermis aux sociétés suivantes d’avoir quelques “piqûresde rappel” notamment sur l’aspect marketing :5 participants : Clininfo, Infiniscale, Kolor, OdysséeIngénierie, Mootwin.Les 9 entreprises suivantes ont bénéficié du soutiendu Cluster Edit pour leur développement international :Apitech, Eyes Media, Geomap GS, Kalistick, Logimot,Magellan Online, Planet Europe, Saphir, SnowQbe.
  • 28. 26 | ClusterEditSalon Classe ExportÀ l’occasion du Salon Classe Export qui s’est tenu les 4 et5 décembre 2012, le Cluster Edit a organisé en partenariatavec les organisateurs du salon, une journée thématiquesur la filière du logiciel et l’international afin de découvrir2 marchés clés : l’Italie et les États-Unis. L’occasion pourles entreprises de préparer au mieux leurs futures actionsà l’international !Au programme de cette journéeexceptionnelle :Sommet franco-italien du numériqueDans le cadre du sommet franco-italien, nous avons animéune Matinale sur le secteur des TIC en partenariat avecUbifrance Italie. Plus de 30 personnes ont répondu pré-sentes à notre invitation. Cette conférence a été l’occasionpour les participants d’en apprendre davantage sur lesopportunités offertes par le marché italien ainsi que surles possibilités de collaboration qui peuvent exister entrenos deux pays. La société Alinto nous a également fait partde son expérience sur le marché italien, un témoignageapprécié des participants.Des contacts ont été pris avec nos homologues italiensen vue de la préparation d’une mission R&D et businesspour 2013.Cocktail networkingLes échanges initiés au cours de la Matinée Italie ontpu être poursuivis lors du cocktail networking sur lequelétaient invités nos adhérents et participants à la confé-rence. L’occasion idéale de rencontrer de futurs parte-naires business internationaux.50 personnes étaient présentes au cocktail.Atelier USALe Cluster a souhaité organiser un atelier USA pour fairedécouvrir aux entreprises du secteur le potentiel IT de l’axeBoston / New-York. En effet, alors que l’on pense naturel-lement à la Silicon Valley lorsque l’on évoque le logiciel etles TIC, on connaît moins le potentiel de la côte est quioffre pourtant de belles opportunités pour les entreprisesde la filière “Logiciels et services”.Les intervenants ont su convaincre les 20 participants desopportunités qui existent dans cette Région notammenten BtoB et en mobilité.Le salon Classe export a été l’occasion pour le Cluster Editde prendre quelques contacts en vue de la préparation dela mission USA qui sera proposée aux adhérents en 2013.Contactez-nous si vous êtes intéressés par cette mission.
  • 29. Rapport annuel 2012 | 27Mission Maroc Med-IT Casablancaavec ERAISuite au retour positif des partici-pants à l’édition 2010 du Med-IT­Casablanca, le Cluster Edit a souhaitérenouveler l’expérience en 2012, lemarché marocain de l’IT étant enpleine croissance et les opportunitésy étant nombreuses.Le succès du salon ne se dément paspuisque Med-IT a accueilli 180 expo-sants dont 45% d’étrangers avec uneforte présence française (57 expo­sants), et a attiré 4 000 visiteurs.L’offre proposée par le Cluster Editconsistait en une présence sur unstand collectif sur le salon Med-IT,avec la possibilité d’un accompagne-ment individualisé par notre parte-naire ERAI afin d’organiser des RDVBtoB ciblés. Les entreprises partici-pantes bénéficiaient également d’unesubvention pour couvrir leurs frais dedéplacement et d’hébergement à hau-teur de 40% des frais engagés.Bien que les entreprises présentesaient poursuivi des objectifs diffé-rents (recherche de clients ou dedistributeurs), l’expérience a étébénéfique pour toutes.2 sociétés participantes : Eric Archi-vage, Recoveo.
  • 30. 28 | ClusterEditANIMATIONAXE RESSOURCESHUMAINES ETFORMATIONS“Le Cluster Edit nous permet d’avoir un lienavec différentes sociétés équivalentes à lanotre dans le secteur logiciel. Nous pouvonsainsi partager certaines problématiqueset bonnes pratiques, tout en se sentantsoutenu localement par différents acteurs.”“Le Cluster nous a permis de préparercorrectement nos plans de communicationet de lever la tête du guidon.”Sébastien TricaudPicviz LabsSylvain BessayePlanet Europe“Faire émerger une offre de formation, à la fois continue et initiale,répondant aux spécificités et aux besoins du secteur, et faciliterl’intégration et l’évolution des compétences au sein des structures desacteurs de la filière.”
  • 31. Rapport annuel 2012 | 29Zoom sur : Marketing Opération-nel pour Éditeurs de LogicielsObjectifs de formation :Cette formation fournit l’ensemble des outils etméthodes nécessaires pour concevoir, promouvoir etmettre sur le marché une offre logicielle.Elle est destinée à des collaborateurs dont le marketingn’est pas forcément la compétence principale.Objectifs pédagogiques :Contenus pédagogiques :Le Marché de l’édition de logicielset ses spécificités — Innovation — Business Model des éditeurs de logicielsMarketing de l’offre — Analyse externe et interne — Stratégie adaptée à votre entreprise — Création de valeur client avec le marketing mixPlan d’actions marketing et commercial — Objectifs, finalités et méthodologies — Stratégie de commercialisation pour chaquedomaine — Planifier, budgéter et mesurer votre plan d’actionsMise en œuvre des actionsCas pratique : évolution de la stratégie de commercia-lisation des offres des entreprises participantes - Miseen œuvre des moyens de communicationOutils d’analyse et de contrôle des actionsmarketingRetours d’expérience et ajustements à partir du pland’actions marketing et commercial des entreprisesparticipantes.Durée : 6 joursOrganisationdesactionsdemarketingetdecommunicationCommunicationrendrelisiblel’offresursonmarchéRencontredelademande,éducationdesonmarchéDémonstration,prouverlavaleurdel’offreConceptiondel’offrepourunmarchéidentifiéFormation Continueavec le FAFIECEn 2009, nous avions travaillé avec le FAFIEC (OPCA dela filière numérique) pour mettre en place des formationscontinues. Quatre modules avaient alors vu le jour enRégion et 150 salariés avaient pu être formés entre2009 et 2010. Il s’agit de modules créés pour et avecdes éditeurs et mettant en valeur le travail du Clusterainsi que les compétences de formation disponibles surle territoire (INSA, IAE Lyon).Les 4 modules existants sont : — Marketing opérationnel chez les éditeurs. — Design et ergonomie des IHM logicielles. — Méthodologie d’intégration du progiciel chez le client. — Qualité le long du cycle de vie du logiciel.Grace au succès de ces formations continues, le Fafieca retravaillé avec le Cluster pour permettre à ces actionsde devenir nationales. La Commission Paritaire Nationalepour l’Emploi a rapidement été convaincue de l’intérêt decette démarche et les chiffres lui donnent raison.Les formations connaissentmême toujours plus desuccès !271 salariés formés en 2012Parmi ces salariés, 63 étaientissus de Rhône-Alpes (+61% parrapport à 2011) et 208 issus d’un autreterritoire national (+75%).Depuis la création de ces modules en 2009, ce sontdonc 579 salariés qui ont été formés !Le succès de ces formations démontre la pertinence deces modules par rapport aux besoins de la filière. C’estencore plus vrai pour les modules “Design et ergonomiedes IHM logicielles” et “marketing opérationnel pour leséditeurs de logiciels”. Le Cluster est très présent sur cesproblématiques qui sont sources de différenciation et decompétitivité pour les entreprises du secteur.salariésformésen 2012 :+ 72% parrapportà 2011 !
  • 32. 30 | ClusterEdit19 juillet 2012 : Génération Y, réussir leur recrutementet leur intégration.La Matinale animée par l’APEC avec le témoignage deQweeby et de certains participants a été très intéressanteet a permis de dépasser certains a priori que peuvent avoirles recruteurs et managers. Si les entreprises rencontrenttoujours des difficultés pour attirer et intégrer les jeunes,des solutions ont aussi été dégagées pour une relationWin-Win. Introduire de la souplesse dans l’organisation,notamment via l’intégration des méthodes Agile sembleêtre une vraie clé de succès. De même, une organisationen mode Projets est plus à même de répondre auxbesoins de la génération Y avide de travail collaboratifet participatif.20participants à la matinale RHsur la Génération Yavec l’APECprojet en cours : L’Université du logicielLa filière logicielle connaît de rapides évolutions tech-nologiques et il est nécessaire que la filière forme lestalents de demain qui seront à même de s’adapter àtoutes ses nouveautés et permettre ainsi à la filièrerhônalpine de rester compétitive.S’il existe de nombreuses formations courtes diplô-mantes à Bac+2 dans le secteur du logiciel, il existepeu de formations de grade master outre les forma-tions d’ingé­nieurs. Or, la filière a besoin d’une ressourcehumaine qualifiée formée aux spécificités du métierdans tous ses aspects, pas seulement techniques.Face à ce besoin d’une main d’œuvre toujours plus qua-lifiée dans un secteur en forte croissance, l’ambition del’Université du logiciel est de proposer des formationsde niveau Bac +5 répondant aux enjeux et besoins dela filière, et fournir ainsi aux entreprises de la Région,les ressources humaines dont ils ont besoin.Le Cluster Edit a déjà une expérience d’ingénierie de for-mations courtes avec le FAFIEC. L’Université du logicielest un projet plus ambitieux autour duquel le Clustersouhaite associer directement les universités et lesentreprises.En 2012, le Cluster Edit a déjà obtenu l’accord de prin-cipe de Centrale Lyon, de l’INSA de Lyon et de l’Univer-sité de Savoie pour participer aux travaux de ce grandprojet d’Université Rhône-Alpes du logiciel.Le Cluster a également reçu le soutien et l’appui fortde la Région Rhône-Alpes pour mener à bien ce projetemblématique et ambitieux.Un groupe de travail et une étude seront lancées dès2013 afin de prépaper au mieux l’ingénierie d’un premierMaster pour la filière.
  • 33. Rapport annuel 2012 | 31
  • 34. 32 | ClusterEditANIMATIONFILIÈRELOGICIELSET SERVICES“Le Cluster pour moi c’est avant toutle networking puisque nous sommesde nombreux acteurs et il est bien dese rencontrer pour pouvoir échangeret montrer le poids de la filière ITdans l’économie en général. ”“Le Cluster, c’est d’abord un endroit, uneorganisation qui me permet de regarderglobalement ce qu’il se passe dans notrefilière pour avoir la capacité d’appréhenderplus sereinement ce marché.”Damien DuchateauINESDidier LangouetZap meeting“Faire émerger une offre de formation, à la fois continue et initiale,répondant aux spécificités et aux besoins du secteur, et faciliterl’intégration et l’évolution des compétences au sein des structuresdes acteurs de la filière.”
  • 35. Rapport annuel 2012 | 33Rives NumériquesLa pépinière nouvelle générationLa pépinière Rives Numériques se situe au cœur du pôlenumérique de Vaise dans le 9earrondissement de Lyon,quartier qui rassemble des acteurs majeurs du secteur. Encapitalisant sur ce cadre singulier, Rives Numériques a pourvocation de catalyser les synergies entre acteurs de la filièrelogicielle et numérique. Cette pépinière offre donc un cadreidéal pour le développement des entreprises de la filière etdes projets innovants dans ce secteur (voir p.23).C’est aussi un lieu de vie pour la filière. Grâce à son espacede co-working, sa salle de réunion, sa cafétéria et son Agora,Rives Numériques permet d’organiser tous types d’évène-ments pour la filière !Matinales, apéritifs, réunions croisées avec les entrepre-neurs d’autres pépinières, formations, BarCamps… profitezde tous ces espaces dédiés au numérique !Animation by Cluster Editä  Un comité de sélection constitué d’entrepreneursä  Des relais institutionnels régionaux et locauxä  Des experts métiers à votre serviceä  Des événements à la mesure de vos enjeuxRayonnement RégionalEn lien avec GRAIN et CREALYS et toute autre pépinièrepublique ou privée en Région Rhône-Alpes. Apéro et réu-nions croisés avec les entrepreneurs de ces pépinières.Observatoire du logicielL’observatoire de la filière logicielle en Rhône-Alpes a étélancé fin 2012 avec l’envoi d’un questionnaire aux entre-prises de la filière.L’observatoire du logiciel en Rhône-Alpes sera une sourced’information de référence pour la filière logicielle régionale.Le socle statistique sera un recensement et une qualificationquasi exhaustive des membres de l’association Cluster Edit,associée à une extrapolation statistique à l’ensemble de lafilière, et à des études prospectives plus qualitatives (notam-ment en ce qui concerne les compétences disponibles ourecherchées). Une actualisation de la base des membressera faite, sur obligation déclarative inclue dans les condi-tions d’adhésion à l’association.L’observatoire sera valorisé au travers d’un annuaire régional,d’études régulièrement publiées, de communications presse,d’outil de détection de savoir-faire et de mise en relation, demontage de projets.C’est aussi l’occasion de faire intervenir les partenairessociaux sur les évolutions de la filière et leur vision du métierd’éditeur. Nous pourrons travailler sur les besoins des sala-riés, sur comment améliorer les conditions de travail et valo-riser un métier d’avenir. De même, nous pourrons avoir desréflexions communes sur la sécurisation des emplois et descompétences sur notre territoire.Pour en savoir plus sur le lieu : www.rives-numeriques.fr
  • 36. 34 | ClusterEditLes MatinalesLe Cluster a organisé 11 Matinales et 1 BarCamp en 2012.Matinée de travail et Déjeuneravec le Président QueyranneTop 15 de la filière logicielle et servicesLes leaders rhônalpins du logiciel étaient réunis ce mercredi19 décembre pour préparer l’avenir de la filière et s’engagersur les projets phares du Cluster Edit. la réunion de travail aété suivie d’un déjeuner avec Jean-Jack Queyranne au coursduquel les sujets forts de préoccupation des éditeurs ontété adressés.Les participants au déjeuner ont ainsi pu sensibiliser lePrésident de la Région Rhône-Alpes sur les difficultés derecrutement que rencontre la filière de manière chroniqueainsi que sur la nécessité d’améliorer les relations entreentreprises, écoles et labos.Les problématiques de financement de l’entreprise ont étéabordées, dans un contexte de spécificité forte du secteurdu logiciel que les financeurs traditionnels ont du mal àappréhender.Le Président Queyranne a été très à l’écoute des dirigeantsprésents et des propositions faites, et a marqué le soutiende la Région Rhône-Alpes sur certains projets structurantsdu Cluster Edit visant à répondre à ces besoins exprimés.Les entreprises participantes au déjeuner : Antidot, Arkoon,Business & Decision, Cegid, Ciril, Dimo Gestion, Esker,Everwin, Hardis, Fiducial, Solware, Visiativ,10/01 Retours d’expériences d’un projet R&D collectif : MESTRIA07/02 Découvrez l’Agilité avec Thésame05/06 Innovation par les usages sur le salon Use IT19/07 Génération Y : Réussir leur recrutement et leur intégration13/09 Le financement d’entreprises innovantes et la levée de fonds11/10  BarCamp SaaS : tout savoir sur la démarche SaaS18/10 GED : les bons outils pour les bons objectifs et un gain de productivité sur le salon Progiciels07/11 Informations sur le projets de loi de finances 2013 avec la CGPME et PME Finance20/11 Financement de la croissance des éditeurs avec le CIC27/11 Les enjeux de la Mobilité05/12 Les opportunités du marché italien sur Classe Export avec Ubifrance Italie13/12 Avantages fiscaux, subventions et PLF 2013 : Décryptage pour les éditeurs de logiciels avec l’AFDEL
  • 37. 36 | ClusterEditRépartitionbudgetaire 2012Chiffres clésÉVOLUTION DU CLUSTERAfin d’anticiper la rationalisation des dépenses publiqueset répondre aux exigences de financement privé, le Conseil­d’Administration du 25 Septembre 2012 a entériné le prin-cipe et la mise en place d’un modèle standard d’appel àcotisations pour une association loi 1901.Cet appel à cotisations permettra au Cluster Edit de mettreen œuvre son projet ambitieux tel qu’il a été défini dansson contrat d’objectifs 2012-2015 signé avec la RégionRhône-Alpes.Il permettra également d’assurer à ses adhérents toujoursplus nombreux des services toujours plus qualifiés !Alors n’attendez plus,rejoignez la dynamique Cluster Edit !Pourquoi adhérer au Cluster EDIT ?Pour votre organisation• Faites-vous accompagner dans votre projet de croissanceet d’innovation• Profitez d’outils de mise en relation, de réflexion et d’expertise(groupes de travail techniques et sectoriels, annuaire)• Profitez des externalités positives qui naissent de la collaborationentre entreprises, laboratoires et universités en Rhône-AlpesPour la filière• Renforcez un réseau d’acteurs dynamiques de promotion de la filière.• Contribuez à la reconnaissance et à la visibilité de vos métierssur le plan national.• Participez au rayonnement internationaldu savoir-faire rhônalpin.ÉVOLUTION Du nombred’adhérents Cluster Edit2010 2011 2012310335392Budget total : 695 845 €69%Actions ducluster editfonctionnementdu cluster edit31%Adhérez !http://membre.cluster-edit.org/Start up de moinsd’1 an100 €(119,60 € TTC)Entreprises de moinsde 10 salariés200 €(239,20 € TTC)Entreprises de11 à 50 salariés350 €(418,60 € TTC)Entreprises de51 à 250 salariés500 €(598 € TTC)Entreprises de plusde 250 salariés3 000 €(3588 € TTC)ou cotisation de soutien
  • 38. Rapport annuel 2012 | 37Le Cluster EDIT dans la presse“Lyon tisse la fibre innovante”“Laurent Fiard, coprésident du groupe Visiativ, croitbeaucoup à l’avenir du Cluster Edit, dont il vient de prendrela présidence. Il aspire à regrouper d’ici 2015 la moitiédes acteurs de la filière du logiciel en Rhône-Alpes et àbâtir un pôle de référence européen. Pour faire émergerde nouveaux champions, le Cluster dispose depuis lafin de juin d’une pépinière, Rives Numériques, qui peutaccueillir 18 start-up, et où tout a été pensé pour faciliterles échanges entre porteurs de projets : espaces decoworking, bureaux mobiles…”.Art. L’Entreprise n°315 d’octobre 2012“Laurent Fiard, Présidentdu Cluster Edit”“Elu Président en juin, Laurent Fiard, fondateur de Visiativà Charbonnières-les-Bains, forme avec Thierry Alvergant,directeur général du Cluster, la nouvelle direction d’Edit”.Art. Le Journal des Entreprises Rhône du 10 septembre 2012Cluster Edit vise 500 adhérentsd’ici 2015“Réunissant une partie des acteurs de la filière softwareen Rhône-Alpes, Cluster Edit entame le second semestreavec de nouvelles ambitions et l’espoir, d’ici trois ans,de compter 500 membres, soit la moitié des acteurs dela filière”.Art. Le Tout Lyon en RA du 7 juillet 2012“Le génie logiciel en pépinièreà Lyon”“Le Cluster Edit a fixé sa feuille de route jusqu’à 2015. Sonnouveau président, Laurent Fiard (groupe Visiativ), vise les500 membres, la moitié des acteurs de la filière logicielleen Rhône-Alpes et d’accompagner 18 start-up dans le cadrede la pépinière Rives numériques ouverte fin juin à Lyon.Deux entreprises ont déjà intégré ces bureaux équipés deSteelcase, qui va importer pour la première fois en Franceune méthode d’analyse des modes de collaboration entrestart-up utilisée dans la Silicon Valley. Tout a été pensépour faciliter les échanges (espaces de coworking, bureauxmobiles, recharges de téléphone portable par induction).“Après nous être occupés de l’efficacité des acteurs de lafilière, nous devons maintenant accroître le nombre de sesacteurs” indique Thierry Alvergnat, le directeur général duCluster Edit”.Art. de L’Usine Nouvelle n°3293 du 5 juillet 2012“Un nouveau président pour le Cluster Edit. Laurent Fiard,coprésident du groupe Visiativ (69), a été élu à la tête decette association regroupant près de 40% des acteurs dela filière software rhônalpine”.Art. Intermédia du 4 juillet 2012“Laurent Fiard, Co-Présidentdu Groupe Visiativ, a étéélu nouveau présidentdu Cluster Edit”.Art. du Progrès Brève du 3 juillet 2012“Suite à l’Assemblée Générale, le Cluster Edit, associationregroupant les acteurs de la filière Software rhônalpine,annonce l’élection de son nouveau président, LaurentFiard. Ce dernier est le co-fondateur et co-président dugroupe Visiativ (…) Parmi les autres membres du nouveaubureau du Cluster figurent également, le trésorier FabriceLacroix (Antidot) et le secrétaire Hervé Verjus (Universitéde Savoie). Dans l’équipe permanente, Thierry Alvergnatdevient le directeur du Cluster Edit.”Art. du Journal du Net du 3 juillet 2012“Laurent Fiard (Visiativ),nouveau président duCluster Edit, veut ‘agiter’ lafilière logicielle rhônalpine”Art. de Lyon Entreprises du 27 juin 2012“Rhône-Alpes : le Cluster Editélit un nouveau présidentet souhaite impulser unenouvelle dynamique à la filièredu logiciel”.Art. de Channel News du 26 juin 2012“Innovation : Une nouvellepépinière pour le Webet le numérique à Vaise”“Porté par le Cluster Edit, cette nouvelle pépinièred’entreprise ouvrira ses portes à Vaise en juin. Il s’agitd’un espace de 800m2dont 17 bureaux plug & play…”.Art. du Progrès, le 19 Avril 2012
  • 39. 38 | ClusterEditNos partenaires 2012Le Cluster Edit signe une convention de partenariat avec Rezopole !Le partenariat Cluster Edit - Rezopole a été mis en place à la sollicitation du Grand Lyon etde la Région Rhône-Alpes afin de développer des projets Internet et TIC, et ainsi contribuer àl’évolution du secteur sur le long-terme et créer une valeur ajoutée pour le territoire.Avantages pour les adhérents d’Edit ?• L’adhésion réciproque aux deux structures• L’organisation d’un évènement Cloud en 2013 pour les acteurs concernés par le secteurCloud• La possibilité de faire des projets Ytest pour la partie SaaS pour les membres du Cluster Edit.YTest permet de tester en conditions réelles un nouveau service nécessitant du matériel,des logiciels et de l’hébergement de serveur. Un vrai plus pour les acteurs du SaaS.Nos partenaires financeursnos partenaires locauxnos partenaires Régionauxnos Partenaires nationauxDIRECCTE Rhône-Alpes
  • 40. Rapport annuel 2012 | 39cluster edit sur youtubewww.youtube.com/user/TheClusterEdittoutes les vidéos d’edit :
  • 41. 40 | ClusterEditAdhérents109Lab2MSENS360 INNOVATIONS40-30AATLANTIDEAbysseACCELIISADDIXIADECOLADL SERVICESAESSENTIAaestheticphilosophyAGILESSENCEAGILIUMAIR MANAGEMENTSOLUTIONAJ2L softwareAKUITEOALINTOALL SYSTEMSALLSMART TechnologySystemALMAALPAMAYOALPHA-3IALPHIXAltran TechnologiesAMITELAMOCISANKAA ENGINEERINGANTIDOTAPECAPITECHAPRIL WEB ACCESSFACTORYAPSYLISAPXAQUAVIGIEARCAD SOFTWAREARCAN SYSTEMSArchive Data SoftwareARDI NUMERIQUEARDIBA SASAREA SYSTEMESARICIE SAARKOON NETWORKSECURITYARTURIAArwen TechnologiesASPHALEIAASSETIUMASTRELATILOGAUDICEE CONSEILAudros Technologyaugure engineeringAVEIS SAAVM LOGICIELSAXCIONAxx-itAXXONE SYSTEMAZUR TECHNOLOGYBach-ServicesBAJOOBASSETTIBE-ITECHBELINKBERGER LEVRAULTBGA@ABLASCOM ITBOOSTBPM-CONSEILBREAM & LAANAIABusiness & DecisionBUSINESS GEOGRAFICCABRILOGCADRICIEL SACAIRNISCALLIDE TECHNOLOGIESCAMP TO CAMPCANDENCARL INTERNATIONALCDA INFORMATIQUE CLMCEGIDCESICESTIACieNUMCILASOFTCIMAILCincom SystemsCL CONSULTANTSCLASSE EXPORTCNRS - LABORATOIRED’INFORMATIQUE DEGRENOBLECOACH IS SANTÉCOCPITCOGITOPCOM UPCOMARCH RCOMMODCOMMONITCOMPAGNONS DE CORDEECOMPILATIOCOMUPCONTINEWCOSERVITCOURBONCREATIVE ITCREAVALORCS .comMUNICATION &SYSTEMESCT CORETECHNOLOGIEFRANCECYBERDECKDATAFIRST SADATAKITdatapresse sasDECALOG SASDELAWARE CONSULTINGDelta LogicDescodeDIESE FINANCEDigisensDIMO GESTIONDOINGDotRiverDRADTI PUBLISHINGDVSI HumanSourcingDYMENSIONEBAZTENEBOO SOLUTIONSEciliaECOLE DE MANAGEMENTDES SYSTÈMESD’INFORMATION DEGRENOBLEEdition et intégration delogiciel de SIGEFFEMEELCIAELUTIONSEMMANUEL DUCLOSCONSEILENALEAN SASENERGITIMENIGMATICEntre Nous…EQUATION SAERAIEra-novOERIC ARCHIVAGEESDI EUROPEAN LINEESKERESSIG SASEtude InformatiqueDéveloppement et ServiceEuphyseEVERWINEXIMEO SASEx’pairs formationEXPERIAEUROPEEXPERT ACTIV/BDSERVICESEXTELLIENTEYES MEDIAFAZAEFB SYSTEM SARLFIAT JocelynFLORALISFLUOREMFORMACOM CONSEILFRAMEFRANÇOIS LETELLIERG4GAC TECHNOLOGYGAMMA MULTIMEDIAGARDEZ LE CAP !GE CAPITAL FACTOBAILGENESISGROUPEGEOCIELGEOMAPGESTION SERVICE PLUSGESTIWEBGFI InformatiqueGIMEL LAVERGNEGINKYOGloballiance SolutionsGlobevipGRAVITGRAYMATGRENOBLE ALPESINNOVATION INCUBATIONGRILOGGTECHALIAS TechnologiesHardisHAYS SUD ESTHD TECHNOLOGYHeliopsisHILABSHSBIIBMID-NOVAIGO SASIKOIlosoftIMPLEXInartis
  • 42. Rapport annuel 2012 | IIIINES France SASINFODREAMINFOGERISINFOLOGICINFORUMInfoSIG CartographieINOV’TRANSFERTINSA-LYONINSAVALORINTERNET 3 SOLUTIONSINTERVIEW INVIRTUELINWICASTIODEVAI-PEAKS (SALES VALUE)IPLINEIPSOTVISeeds SoftwareISquareCube SASIT-Development SASITI SOUTHERN EUROPEITIRION SASITN ConsultantsITRIS AUTOMATIONSQUAREITY CONSULTINGIUT DE VALENCE -UNIVERSITE PIERREMENDES FRANCEIUTA - SITE DE BOURG ENBRESSE - UNIVERSITÉLYON1IVESIXXOJL WEB SERVICESJLR DISTRIBUTIONKAD/KAM EDUCATIONKALISTICKKansé SolutionsKAPEOSKAPTKatexpertKISTEPSKITWAREKNOWINGSKOLOR SARLKRONTIME S.L.KSLKYXARLa Maternelle des PrénomsL’artisan webLasotelLEASE PLACELINKBYNETLinkingBrandLinkSoftLME SOFTWARELOG SYSTEMLOGICLOGICAL SOFTM1IM2es Technologies SASM2GSMAGELLANMancala Networks SASMARKETAE INTERNATIONALMATHIEU MALATERRECONSULTINGMBA ConseilMICGEST SOFTWAREMICROCONCEPTMICROFORMIHOS CONSEILSMISSLER SOFTWAREMMDEVMOOVAPPSMOVIEPADMT SOFTWAREMV CONSEILSMZ CONSULTANTSNacre InformatiqueNC2NEODIFFUSIONNetRéservationsNexentureNEXTEP SARLNexyNIMTOTHNirva Software SARLNOVAXELNOVEALISNOVIUSNUMELINKO4SODEIS International SASODYSSÉE INGÉNIERIEOEVO - SILVERPEASOKAPISOFTOlivier Queval-BourgeoisOMEGA ConceptOne Place AssociatesOnlymee InteractiveONTOLOGOS CORP.ONYXTPLUSOpenApplianceORDINAL TechnologiesOREGO SARLORSYSORTEMS SASOSEOOUBAOXID eSales France SASOxygene InteractivePCIPENTILAPersistent Systems FranceS.A.S.PERTILIENCEPIERE MARTY - PORTAGESALARIAL CEDPILOGISPOLYMEDISPOLYTECH ANNECY-CHAMBÉRYPRESTABURO CONSEILPRODAXISPRODUCTIVIX SARLPROGIWAY CONSEILPROXANPYXISQeexQIIS SARLQOVEOQUASAR SOLUTIONSQWEEBYRaoul GIRODRENE BROYARTRezopoleRFIT TechnologiesSAP FranceSAPHIRSARL AUMAPISARL unipersonnelleSASSAS Astrée SoftwareSAS Nü AdvertisingSCHNEIDER ELECTRICSECUSERVE SASSELFCOCKPITSemarchySEVANOVASHARK EDITIONSSILOGSILTECSILVERPRODSIMPLE SHIFTSir Full ServiceSISalp ‘NCOSkyline ConsultingSMARTFIDELISSNOWQBESOFT VALLÉESPEEDERNETSPEEDINFOSPEEDMEDIA SERVICESSTAMBIASUPINFOSYMETRIXSYSFERATaligentiaTDC SOFTWARETECHLIMEDTECHNOSENSTEKIGO (SARL)TEKKITELECOM ST ETIENNETELNOWEDGETENOR EDI ServicesThe CoSMo CompanyThésameTMM SOFTWARE SASTOGEZZERUBIKISULEX INNOVATIVESYSTEMSUNIVERSITE LYON 2Upper ByteUShareSoftUt7VDoc SoftwareVELICVELVETVGPVisiativVISOONWEB2FASTWEB2MWINSOFTWOONOZ SASXAO CONSULTANTXSALTOYaka communiquerYLAN TECHNOLOGIESYSEOPYXENDISZALLAGZENIKAZEUGMO
  • 43. www.cluster-edit.orgwww.blog-cluster-edit.orgcontact@cluster-edit.orgLa démarche Cluster est soutenue par :interstudio.fr-créditsimages :Mattonimages,PhotoAlto,Fotolia,iStock-avril2013DIRECCTE Rhône-Alpes