Dossier de presse 15 & 16 mai

691 views
632 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
691
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
6
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Dossier de presse 15 & 16 mai

  1. 1.   DOSSIER DE PRESSE EVENEMENT JELLY / TABLE RONDE / COWORKING PAR LES SATELLITES ET NEO-NOMADE NICE – 15 & 16 MAI 2012
  2. 2.   LE TELETRAVAIL EN FRANCE Aujourd’hui, un français parcourt chaque jour 45 km pour se rendre sur son lieu de travail. Parallèlement, les nouvelles technologies ont bouleversé nos modes de vie et nous permettent de réduire les distances. Alors pourquoi passer 2h dans les transports pour allumer un ordinateur ? Pourquoi « aller au travail » quand on peut « travailler », tout simplement ? Selon le rapport du gouvernement (CAS 2009), 50 % des emplois pourront être effectués à distance d’ici 2015. Il est temps pour la France de rattraper son retard. Toutes les études confirment que travailler à distance 1 ou 2 journées par semaine est synonyme d’avantages pour tous : flexibilité et santé du travailleur, plus grande productivité, réduction des coûts immobiliers pour l’employeur, réduction des déplacements et donc de l’engorgement des réseaux de transport et des émissions de gaz à effet de serre… Quelques chiffres sur le travail à distance* - 16,7% des français ont travaillé au moins une fois par semaine en dehors du bureau en 2011 - 1,5 million de télétravailleurs en 2009 (13e rang en Europe), 11 millions d’ici 2015 - 25% des entreprises du CAC 40 ont signé des accords-cadres de télétravail * sources LBMG Worklabs Les nouvelles aspirations des Français - 2 heures : temps moyen en Ile-de-France pour aller au travail et revenir - 32% des Franciliens estiment que ce trajet a des conséquences négatives sur leur vie professionnelle - 60% des usagers se disent affectés par l’entassement, les retards et la fatigue - 56% des français sont prêts pour le télétravail (étude Cisco, novembre 2010) - 97% des futurs diplômés souhaitent une flexibilité de leur lieu de travail (Deloitte, nov 2010) Un enjeu global - 2 000 000 de personnes utilisent les transports publics et y passent chaque jour plus de 7 000 000 d’heures. - 400 km d’embouteillages quotidiens alors qu’une réduction du trafic de 3% permettrait de restaurer la fluidité aux heures de pointe. - 50% des émissions de CO2 des entreprises sont liés aux déplacements des salariés.
  3. 3.   LES TIERS-LIEUX Les tiers-lieux sont des espaces alternatifs au ‘‘bureau’’ et adaptés au travail à distance. Ils offrent une troisième voie, entre le bureau et le domicile. Dans une étude réalisée en mai 2010, LBMG Worklabs, le cabinet spécialiste du télétravail et des tiers lieux, distingue 6 catégories de tiers-lieux professionnels : → L’espace public : Il peut être un Espace Public Numérique, une bibliothèque… qui offre une connexion wifi gratuite. → Le café-restau wifi : Restaurant ou coffee shop, le café wifi accueille les nomades. Il dispose d’une connexion wifi et idéalement, de prises électriques. → Le business lounge : Situé le plus souvent dans un hôtel, le business lounge offre une ambiance plus calme et professionnelle, et parfois des services complémentaires. → L’espace de coworking : En milieu urbain, l’espace de coworking offre un espace de travail décontracté et surtout une mise en relation avec une communauté d’entrepreneurs. Il est surtout un mouvement qui allie communauté, collaboration, ouverture, accessibilité et durabilité. → Le télécentre : Enzone rurale ou périurbaine, le télécentre est un bureau de proximité qui permet de réduire les déplacements des salariés et d’encourager l’entrepreneuriat local. → Le centre d’affaires : Souvent plus professionnel mais aussi plus coûteux, le centre d’affaires est une solution complète de bureaux et de services professionnels. Un exemple de Tiers-Lieux à Amsterdam Pour répondre à la demande croissante des salariés travaillant à distance et des indépendant, de nombreux tiers-lieux voient le jour en France. Des espaces de coworking et des télécentres sont ainsi apparus ces derniers mois, et viennent compléter l’offre très large en café-wifis et business lounges. Du côté des centres d’affaires, les nouvelles offres « BusinessWorld » (Regus) ou « QuattroFlex » (Multiburo) à destination des nomades complètent cette tendance. Dans la région Provence-Alpes-Côte dAzur, on recense 17 tiers lieux, dont 3 espaces de coworking (à Nice, Marseille et Toulon). Les tiers-lieux apparaissent plus que jamais comme une alternative crédible au travail au bureau mais aussi à la solitude du domicile. La grande variété d’espaces proposés permet aux nomades de trouver les lieux et services qui leur correspondent et sont adaptés à leurs bourses ! Une matinée dans un café-wifi pourra ainsi coûter le prix d’un café, tandis qu’une journée dans un centre d’affaires pourra coûter entre 50 et 150 €.  
  4. 4.   ZOOM SUR LE COWORKING   5 valeurs essentielles définissent le coworking : la communauté, la collaboration, la durabilité, l’ouverture et l’accessibilité. Par coworking, on peut entendre espace de travail partagé. On entend aussi et surtout communauté d’individus talentueux, inspirés et passionnants qui se rencontrent, qui échangent et qui s’impliquent quotidiennement dans un même lieu. L’esprit général du coworking est celui-ci : « nous savons que nous travaillons mieux et sommes plus épanouis ensemble plutôt que seuls ». Le coworking – en un mot, sans trait d’union - est un mouvement qui soulève des enjeux importants tant du point de vue environnemental, qu’économique, social et culturel. Inclus dans le lexique des tiers-lieux, le coworking a souvent l’occasion de réutiliser des lieux inoccupés au potentiel retrouvé et réaffirmé. Aussi, les espaces de coworking deviennent des lieux où les ressources sont partagées – de l’espace de travail à la bureautique, des idées aux émotions, etc. D’un point de vue économique, les espaces de coworking sont des lieux de création d’entreprise où les entrepreneurs profitent de l’expertise, de l’expérience, des ressources, des idées et de l’aide de l’ensemble des membres du lieu et de sa communauté. Par conséquent, il est impossible d’échapper aux nombreuses opportunités qui s’offrent aux habitués de ces espaces propices à la création et à la pérennisation d’un tissu économique local. Socialement, fréquenter un espace de coworking c’est s’offrir la possibilité de rencontrer des personnes aux horizons très divers et dont les intentions se ressemblent. Au gré des événements organisés par ces lieux, le coworking est rapidement devenu synonyme de collaboration entre groupes d’individus. Progressivement, plus les habitués du coworking se rencontrent, plus il est facile pour eux de s’inspirer, d’innover et de s’évader. Enfin, d’un point de vue culturel, tous y travaillent les uns aux côtés des autres : c’est ce qui constitue la principale richesse de ces lieux où se côtoient graphistes, développeurs web, artistes, journalistes, commerciaux, consultants, étudiants, etc. Toujours dans un esprit collaboratif, afin que tous puissent avancer au même rythme.
  5. 5.   NEO-NOMADE Neo-nomade est le 1er guide de référence pour trouver et réserver des espaces de travail. Le site géo- localise les espaces où il fait bon travailler, parmi plus de 2 000 lieux en France, du café wifi au centre d’affaires professionnel, en passant par les espaces de coworking et les télécentres. Projet porté par des militants du télétravail et du travail nomade, Neo-nomade rassemble 3 jeunes associés, passionnés par les nouveaux modes d’organisation du travail et persuadés qu’en travaillant autrement, salariés, entreprises et plus largement nos sociétés ont beaucoup à gagner. "Work Outside the box", plus qu’un slogan, c’est une philosophie. Pourquoi passer deux heures par jour dans les transports pour allumer un ordinateur alors que des espaces de travail alternatifs existent ? Neo- nomade propose de les découvrir, de les partager et de les adopter. Fondé en 2010, Neo-nomade est donc 1 outil pour 4.000.000 de personnes « sans bureau fixe », disponible via un site internet et une application iPhone, destiné à tous les nomades, télétravailleurs, salariés, indépendants, auto-entrepreneurs ou cadres en déplacements. Neo-nomade est un outil qui permet de localiser et de réserver des espaces de travail, en les triant par type (espace de coworking, télécentre, café-wifi…), par besoin (espace gratuit ou payant, salle de réunion…), par prix, ou tout simplement par proximité. Plus de 2000 espaces ont été référencés avec soin par l’équipe Neo-nomade avec l’appui de la communauté et des gestionnaires d’espaces. Cet outil interactif des tiers-lieux est également disponible en version mobile (iPhone et Androïd) – à tout moment, les travailleurs nomades peuvent ainsi consulter les espaces à proximité. Tout comme le site internet, l’utilisation de cette application est gratuite, et sera bientôt disponible sur les autres plateformes (Blackberry) Last but not least : le blog neo-nomade suit de près les espaces innovants, les technologies et les outils qui permettent de développer le télétravail et le nomadisme.
  6. 6.   LES SATELLITES Cet espace de coworking et de télétravail niçois a été créé par Nicolas Bergé en décembre 2011. Membres : 25 Nombre de postes : 20 postes de travail Superficie : 140 m2 Les Satellites est un espace et une communauté de coworking et de télétravail où la collaboration, la convivialité, les échanges et les opportunités sont prisées. Indépendants, entrepreneurs, salariés et étudiants sont accueillis quotidiennement dans un lieu où l’innovation et l’apprentissage sont accélérés. C’est le principe même du coworking : un espace de travail partagé et collaboratif, et une communauté d’acteurs talentueux, créatifs et innovants. Les Satellites est un point de rencontre local, tourné vers le partage entre ses Membres, vers l’économie locale et la rétention des talents locaux. C’est un espace qui permet de fuir l’isolement et la solitude du travail à domicile, d’échanger et de partager connaissances et savoirs avec une communauté aux aspirations communes, d’offrir aux travailleurs équilibre et socialisation, de réseauter, de concilier vie professionnelle et vie de famille. Membres et utilisateurs disposent d’un accès à l’espace de 9h à 18h du lundi au vendredi, d’Internet haut débit sans fil et filaire, d’une bureautique complète (imprimante, copieur, scan, fax), de vingt postes de travail, d’une salle de réunion, d’un coin détente (canapé, pouf, thé, café, sodas, etc.) et de casiers personnels. Qui plus est, les membres permanents disposent des clefs et codes d’accès de l’espace. Enfin, tout membre est tenu informé des régulières manifestations organismes et peut y assister gratuitement. Abonnement : Souhaitant offrir flexibilité et liberté, tous nos abonnements sont sans engagement. L’abonnement Cosmos (flexible) démarre à 99 euros par mois : ici chacun choisit sa fréquence de visite. L’abonnement Spatios (permanent) est à 350 euros par mois. Il existe également un abonnement Étudiant, Taïkos, à 25 euros par mois. En parallèle, les visites ponctuelles sont à 15 euros la demi-journée, 25 euros la journée entière.
  7. 7.   LES PARTENAIRES LE HUBLOT Le Hublot est un lieu conventionné Espace Régional Internet Citoyen (ERIC) qui favorise laccès à la culture par la sensibilisation et la formation de base aux Nouvelles Technologies de lInformation et de la Communication (NTIC), le développement dusages et de contenus et le soutien aux projets locaux. RIVIERA CUBE Riviera Cube est une association dédiée aux acteurs du numérique de la Côte dAzur. Elle a pour mission dassurer aux acteurs du numérique de la région une visibilité maximale et de leurs offrir des événements de qualité, véritables espaces déchange et de partage propice au networking. TELECOM VALLEY Telecom Valley est une communauté innovante qui dynamise les Technologies de linformation, dans le domaine du tourisme, de la santé, du logiciel libre. Fonctionnant en projets, pilotés par des bénévoles et regroupés en Commissions et Thématiques, l’association Telecom Valley stimule linnovation technologique sur le territoire et accélère ladoption des pratiques et usages IT.

×