Kramp Focus Magazine 2013-02 BE-FR
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Kramp Focus Magazine 2013-02 BE-FR

on

  • 1,386 views

Focus - Kramp Customer Magazine

Focus - Kramp Customer Magazine
www.kramp.com

Statistics

Views

Total Views
1,386
Views on SlideShare
1,386
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Kramp Focus Magazine 2013-02 BE-FR Kramp Focus Magazine 2013-02 BE-FR Document Transcript

  • 12/13 Focus Focus Le magazine de Kramp pour les professionnels 2 13 Nous nous en occupons tout de suite ! 3 PAGE It's that easy PAGE L’écoute du client final, la base de l’innovation 6 Portrait de fournisseur SAUER-DANFOSS : la technique agricole au service de la productivité 14 PAGE Highlight Un coup d'œil dans les coulisses Le chemin le plus rapide de A à… votre entreprise ! Vous saurez tout à la page 8
  • 2 ÉDITORIALÉDITORIALÉDITORIALÉDITORIALÉDITORIAL Pour vous simplifier la vie, nous sélectionnons nos fournisseurs en fonction de vos besoins. Stocker vous immobilise de la trésorerie, c’est pourquoi notre métier est de le faire pour vous ! Notre vocation : être votre espace de stockage. Vous commandez sur le webshop Kramp et vous recevez votre commande chez vous le jour suivant. Présenté sous cet angle, cela ressemble à un jeu d’enfant… Mais entre la commande et la livraison, de nombreuses étapes clés sont nécessaires. Ces dernières années, Kramp a réalisé de gros investissements et a connu un important développement. Depuis l’année dernière, nous disposons d’un tout nouvel entrepôt en France, et de nouveaux sites ont été construits en Allemagne et en Russie. Nous avons également fortement investi dans des outils logistiques plus modernes et plus performants. Ces entrepôts centralisés nous permettent de nous distinguer des autres acteurs du marché, qui n’exploitent qu’un seul entrepôt centralisé. Nous sommes ainsi plus proche de vous et plus flexible ! Nous pouvons livrer plus rapidement, et grâce à la connexion entre nos entrepôts, nous dépendons moins d’un seul entrepôt.. Notre chiffre d’affaires augmente, tout comme la gamme de produits à votre disposition dans notre stock. En effet, nous voulons pouvoir continuer à livrer vos commandes aussi rapidement et efficacement que possible tout en limitant au maximum les erreurs. Eddie Perdok, PDG du groupe Kramp Satisfaire notre clientele : notre priorite INDEX 6 8 It’s that easy. Nous nous en occupons tout de suite ! L’actu Produits et informations diverses Portrait de fournisseur Sauer-Danfoss: l’écoute du client final, la base de l’innovation Astuces Prix dégressifs : bon pour l’environnement comme pour vos finances ! Zoom sur Un coup d’œil dans les coulisses Le chemin le plus rapide de A à... votre entreprise ! Événements Une entrée en matière couronnée de succès : Kramp au salon Bauma Highlight Une productivité accrue grâce au génie agricole Portrait client Stapelbroek & Jansen à Hengelo (Gld) : la force de l’acier et de la polyvalence Visages Kramp Bastiaan Kelderman, Senior Designer Marketing Services & Communication Academy Séances sur mesure de formation Votre actualité Nouveaux bâtiments, salons et autres nouvelles (d‘entreprises) Détente Tout simplement incontournable ! Cartoon Quiz Qui cherche, trouve! 3 4 6 7 8 12 14 16 18 19 20 22 23 14
  • 32/13 Focus It’s that easyIt’s that easy Vous n'avez pas reçu votre commande ? Nous nous en occupons tout de suite ! V otre gestionnaire de relation introduit la réclamation dans un système qui centralise toutes les informations des clients et des envois. L'équipe du service après-vente traite ensuite ces réclamations dans les plus brefs délais, selon leur ordre de priorité. Toutes les réclamations qui nous parviennent entre 08h00 et 17h00 sont traitées le jour-même afin d'être résolues au plus tard le jour suivant. Traçabilité Nous commençons par vérifier si notre stock est correct et si la commande a bien été enlevée. Si aucune erreur n'est décelée à ce niveau, nous contrôlons les systèmes de suivi et de traçabilité de nos transporteurs. À l'aide des quatre scans effectués au cours du processus de livraison, nous vérifions à quel moment le problème a pu survenir. Le premier scan est effectué dans l'entrepôt après l'enlèvement et la création de l'étiquette d'envoi (préavis d'expédition). Le transporteur effectue le second scan en déchargeant la commande du camion (scan au hub). Ensuite, la commande passe par la phase de tri pour parvenir finalement au bon livreur. Le scan de chargement est effectué à ce moment-là. Lorsque le livreur vous livre la commande, il procède pour finir au scan de livraison. Ces données nous permettent de suivre facilement le parcours des commandes. Nouvelle livraison gratuite Les erreurs peuvent survenir avant l’enlèvement ou après. Ici, il s’avère que la caisse contenant les flacons de nettoyant a été endommagée par le transporteur. Mais cela n'a pas d'incidence pour la suite car quelle que soit la cause, nous vérifions toujours directement la disponibilité en stock de l'article concerné suite à une réclamation, et nous lançons directement une nouvelle livraison gratuite. Bref, quelle que soit la situation, votre satisfaction est toujours notre priorité ! Imaginons une situation  : vous commandez une caisse de nettoyant de freins sur notre magasin en ligne. Contrairement à l'habitude, la commande n'est pas livrée le jour suivant. C'est très ennuyeux, mais comme vous le savez, personne n'est à l'abri d'un impondérable dans la vie professionnelle. C’est pourquoi dès réception de votre réclamation, nous mettons tout en oeuvre pour trouver une solution. www.kramp.com ↑ En cas de problème, notre équipe du service après-vente est bien entendu là pour vous aider à trouver la solution la plus rapide.
  • 4 L’ACTU En bref : produit 4 Un flexible compact 2SC standard avec une touche verte Cette nouvelle série HF ne comporte aucun halogène. Non seulement l'absence d'halogènes contribue au respect de la santé et de l'environnement, mais elle améliore également la fabrication des flexibles. Easylink = P1603559 Le premier moteur orbital VMP de la série V a une portée de 50 – 315 cm³. Léger, peu encombrant et avec la qualité typique des produits Sauer-Danfoss. Moteurs orbitaux VMP rapide CW00 Nouveau ! Balayeuse à gazon Agrifab Grâce à ce système de changement rapide à verrouillage hydraulique pour pelleteuses, vous ne devez plus descendre du véhicule pour atteler ou dételer les bacs ou d'autres outils. Référence article = CW00HKU10 Changer de bac en toute simplicité grâce au système hydraulique de changement Cette balayeuse à gazon à pousser permet de balayer rapidement l'herbe coupée et les feuilles. Légère et peu encombrante grâce à son sac rabattable. Référence article = 450218 CAN Le fabricant de tracteurs canadien Ver- satile propose une nouvelle série de tracteurs à roues d'une puissance de 119, 213 et 228 kW (pour 260, 290 et 310  ch respectivement). Ils sont commandés par un moteur six cylindres 9 litres de Cummins et bénéficient d'une ser- votransmission complète 16+9. F Deutz-Fahr a présenté la nouvelle série 5 au salon Sima. Le modèle le plus léger de cette série combine un moteur quatre cylindres de 100  ch doté d'une transmission variable en continu. Case IH, New Holland et Steyr pro- posent désormais une TVC sur les modèles quatre cylindres à partir de 110 ch. F Massey Ferguson dispose actuellement du moteur quatre cylindres diesel le plus puis- sant sur un tracteur agricole  : le fleuron de la gamme, le 6616 Dyna-6 de la nouvelle sé- rie 6600 est équipé d'une puissance addition- nelle pour une puissance maximale de 136 kW (185  ch). En matière de transmission, la sé- rie 6600 propose également le modèle Dyna-4 et le Dyna-VT à transmission continue. CZ Zetor équipe désormais son Forterra HSC (d'une puissance comprise entre 96 et 136 ch) d'une traction avant centrale, d'un commuta- teur pour quatre tours de prise de force dans la cabine, d'une fonction de prise de force auto- matique couplée au dispositif de levage et d'un toit ouvrant vitré. F Michelin a présenté au salon Sima l'Axio- Bib 850/75R42, son plus grand pneumatique agraire commercialisé jusqu'à présent. Ce pneu IF (« improved flexion ») fait 2,32 mètres de haut et dispose d'une capacité de charge maximale de 9,5 tonnes. Il est destiné aux trac- teurs à partir de 350 ch. D Au prochain salon Demopark d'Eisenach (les 23, 24 et 25 juin), Michelin présentera pour la première fois ses nouveaux pneus Compact Line destinés aux chargeuses sur pneus et aux chargeurs télescopiques de petite taille ainsi qu'aux pelleteuses mobiles compactes. Le fabricant de pneus français assure que ces pneumatiques offrent une résistance élevée aux dégâts. D Fendt se verra remettre une médaille d'or au salon Demopark pour l'arceau de sécurité de sa série 900. L'arceau peut supporter un poids de 22  tonnes et a été conçu en collaboration avec la société Werner. L'arceau n'entrave en rien la visibilité aux alentours. USA Le XUV 855D Gator 4x4 de John Deere est maintenant doté d'un panneau indicateur numérique, d'une dynamo lourde (55 A) et d'un grand réservoir de carburant de 27,6  litres. Des modifications ont également été apportées aux freins et à la TVC. La vitesse de pointe est de 52 km/h et le compteur de vitesse s'adapte en fonction de la taille des pneus. NL Le pulvérisateur traîné R952i de John Deere succède à la série R900i. La capacité du réservoir est de 5 200 litres et le système de remplissage « SolutionCommand » est intégré en standard. En outre, l'intensité du mélange est ajustable. L'essieu du R952i est doté d'une suspension en standard.
  • 52/13 Focus En bref : marché 52/13 Focus ResQ-tape multifonctionnel Polyvalent et confortable pour l'étanchéité des flexibles et conduites percés, l'isolation du câblage électrique et comme revêtement antidérapant pour les poignées. Disponible en différentes couleurs Easylink = P1631008 Grâce aux nouveaux disques ultra minces de Tyrolit, vous accomplissez plus de travail, avec moins de déchets. Easylink = C142121 OKO, producteur/fournisseur de produits de réparation de pneus, est le lauréat du Vehicle Product Development Award international. Une distinction indépendante parrainée par Security Industry Magazine. Easylink = C04389 Vehicle Product Development award pour OKO Jamais votre tondeuse autoportée n'au- ra été aussi facile à renverser. Une tondeuse autoportée jusqu'à 300  kg peut être renversée sans efforts excessifs et en toute sécurité. Le Cliplift se range simplement et il prend peu de place. Référence article = 0110002 Pièces pour charrues et socs de cultivateur Gopart Les pièces pour charrues Kuhn/Huard de Gopart et les socs de cultivateur pour semis mixtes offrent une alternative abordable pour un excellent rapport qualité/prix. Easylink = P1599870 La nouvelle génération de disques CN L'année dernière, la Chine occupait la première place des fabricants de machines au monde, avec une valeur de production de 678 milliards d'euros. Les États-Unis occupent la seconde place du podium, avec 330 milliards d'euros, suivis du Japon avec 266 milliards et l'Allemagne, avec 250 milliards. USA En 2008, les États-Unis étaient toujours le plus gros fabricant de machines au monde avec une valeur de production de 287 milliards d'eu- ros. À l'époque, la production chinoise repré- sentait une valeur de production de 271  mil- liards, tandis que le Japon et l'Allemagne affichaient des résultats respectifs de 223 et 242 milliards d'euros. F Le groupe français Exel va racheter, sous ré- serve de l'accord de l'autorité de concurrence, le fabricant allemand d'arracheuses de bet- teraves Holmer. L'année dernière, Exel avait déjà repris Agrifac. Exel détient également les marques d'arracheuses Herriau, Matrot et Mo- reau, ainsi que les marques de pulvérisateurs Berthoud, Evrard, Hardi et Tecnoma. F En 2012, le chiffre d'affaires d'Exel s'élevait à 525 millions d'euros. Le chiffre d'affaires de Holmer s'élevait l'année dernière à 114  mil- lions d'euros. Avec le rachat de Holmer, qui a produit sa 3 000e arracheuse l'année dernière, Exel est devenu, selon son dirigeant Guerric Ballu, le principal acteur du segment de l'arra- chage de betteraves au monde. GEO Claas a récemment conclu un accord avec l'entreprise de mécanisation géorgienne Noblex Ltd. à Tbilissi. Il s'agit de la première représentation officielle pour Claas dans cet ancien pays du bloc de l'Est. NL La « Federatie Agrotechniek » préconise, suite à l'annulation de la Horti Fair, un nouveau salon de la sous-traitance et des techniques d'horticulture en 2014. La fédération estime que les Pays-Bas doivent se positionner sur la scène internationale grâce à un salon destiné à l'ensemble du secteur. NL Aux Pays-Bas, les tracteurs agricoles seront bientôt pourvus d'un numéro d'identi- fication. Cette décision émane de la Chambre basse, suite à une motion déposée par la dépu- tée travailliste Attje Kuiken. Selon la députée Kuiken, l'identification permettra de parvenir à une amélioration de la sécurité routière et des rapports de concurrence. NL 11,5 % des cultivateurs néerlandais sou- haitent investir dans un tracteur cette année. Ce pourcentage était de 9,3 % l'année dernière. 7,1  % des cultivateurs marquent leur préfé- rence pour un véhicule neuf ; L'année dernière, seuls 6,3  % des cultivateurs sondés faisaient ce choix. F En France, les ventes ont grimpé de 13  % l’année dernière, pour atteindre 33 577 unités. En Allemagne, 36  500 tracteurs ont été ven- dus  : une légère hausse par rapport à 2011. L’Allemagne et la France comptabilisent à elles seules la moitié des ventes de tracteur en Eu- rope Occidentale.
  • 6 Portrait de fournisseurPORTRAIT : FOURNISSEUR Sauer-Danfoss L’ecoute du client final, la base de l’innovation Sauer-Danfoss permet à tous les équipementiers, grâce à des systèmes hydrauliques mobiles de qualité supérieure, de commander toutes les fonctions d’une machine de manière ciblée. Ce fabricant danois assure depuis plus d'un demi-siècle l'efficacité des secteurs utilisant du matériel roulant. Les retours des utilisateurs finaux sont la base de ses innovations et de sa réussite. Tout comme chez Kramp, Sauer-Danfoss attache une grande importance à la qualité et aux solutions orientées clients. Depuis 2009, nous sommes officiellement des partenaires et nous avons ajouté cette marque phare à notre assortiment pour en faire bénéficier nos clients. Trois qualificatifs qui décrivent bien Sauer-Danfoss : « technique, professionnel et toujours accessible ». L'entreprise travaille en étroite collaboration avec des acteurs du marché tel que Kramp dans le cadre de la mise au point de solutions hydrauliques et de systèmes de contrôle des moteurs électroniques. Cette méthode de travail permet d'adapter au mieux les produits aux souhaits et aux besoins de l'utilisateur final. Un partenaire intéressant Qu'il s'agisse du pilotage de base de véhicules ou du contrôle de fonctions complexes, Sauer-Danfoss propose dans tous les cas une solution sur mesure dans sa vaste gamme de produits. Sauer-Danfoss s'appuie sur des dizaines d'années d'expérience et une vaste expertise en matière d'applications diverses. Les spécialistes techniques de Sauer- Danfoss sont très attentifs aux commentaires des clients, ce qui leur permet de connaître leurs besoins spécifiques. Ils s'appliquent ensuite à mettre en œuvre des solutions sur mesure à l'aide de produits existants ou inédits. En outre, ils font appel aux techniques les plus modernes pour le calcul, la simulation, la création et le test de ces nouveaux produits. C'est pourquoi Sauer-Danfoss est un partenaire intéressant à l'échelle internationale pour les fabricants OEM.
  • 72/13 Focus Conseils et Prix dégressifs : astuces Pour l’environne- ment et vos finances! Fusion L'entreprise est née de la fusion de trois acteurs innovants : l'Américain Sundstrand, l'Allemand Sauer-Getriebe et le Danois Danfoss Fluid Power. Au fil des ans, Sauer et Sundstrand sont devenus une coentreprise qui a fusionné en 2000 avec Danfoss Fluid Power. Aujourd'hui, Sauer-Danfoss est une division propre de Danfoss, l'une des plus grandes entreprises industrielles au Danemark. Des performances de premier plan Afin de maintenir sa position dominante sur le marché, Sauer- Danfoss s'informe régulièrement auprès de ses partenaires et de ses collaborateurs pour qu'ils fassent part de leur retour. Cela entraîne notamment le développement et le transfert des activités dans l'environnement des clients. Les nouveaux talents et les programmes de direction jouent également un rôle important dans la réussite de l'entreprise. Tout comme la capacité à s'adapter en permanence aux nouveaux développements techniques, aux changements du marché et aux souhaits en constante évolution des clients. Ou, selon les mots de Sauer-Danfoss : « Nous créons ainsi un environnement d'apprentissage en continu et un puissant ressort pour innover et fournir des prestations d'exception ». ← Sauer-Danfoss distribue notam- ment des pompes à pistons et des moteurs de marques connues (série H1, série 90, etc.), des vannes proportionnelles (PVG). Exemples de produits électroniques : le concept PLUS+1™, écrans et leviers, composants de commande et moteurs orbitaux. Pour plus d'informations, consultez le site www.sauer-danfoss.com. www.kramp.com Avec l'introduction des tarifs dégressifs, nous vous offrons des avantages plus nombreux puisque les prix sont mieux adaptés aux volumes de vos commandes. Un plus pour votre porte-monnaie mais également pour l'environnement. Les tarifs dégressifs sont appliqués aux emballages standards. Le remballage est donc devenu inutile et nous réduisons aussi les déchets d'emballage. Nous livrons de gros volumes, le transport est donc également optimisé. Nous contribuons ainsi activement à réduire ensemble les émissions de CO2 . Les tarifs dégressifs s'appliquent à pas moins de 2 000 articles du magasin en ligne. Ces articles sont facilement reconnaissables au bouton prix net de couleur orange. Cliquez sur le bouton N orange pour faire apparaître les tarifs dégressifs disponibles. Vous pouvez choisir le tarif dégressif qui convient le mieux à vos besoins. Vous pouvez consulter la vue d'ensemble des tarifs dégressifs même si votre panier contient déjà des produits. Le bouton orange des tarifs dégressifs est depuis peu également disponible dans vos favoris. 72/13 Focus
  • 88 Un coup d'œil dans les coulisses Le chemin le plus rapide de A à… votre entreprise !
  • 92/13 Focus 92/13 Focus Commandez aujour- d’hui avant 18h00, vous aurez les pièces chez vous demain avant 8h00. Tel est, en bref, le principe de notre concept logistique. La richesse de notre gamme, nos stocks bien calculés, le transport et notre longue expérience jouent un rôle important. Chaque jour, nos collaborateurs mettent tout en œuvre pour assurer des livraisons rapides et correctes. Zoom sur
  • 10 Zoom sur marchandises sont d'abord transférées dans la zone de stockage intermédiaire, où elles sont contrôlées et déballées par ordre de priorité. Ces marchandises sont transportées à l'emplacement prévu de l'entrepôt via le convoyeur à rouleaux, qui, tel une artère principale, traverse l'ensemble de l'entreprise, dans les bacs d'expédition rouges bien connus. La palette de dents de pirouette de Fella n'est pas déballée, elle est directement transportée à l'emplacement LH-027-01, dans l'un des nombreux rayons à palettes. Ces dents de pirouette devraient figurer parmi les articles les plus vendus dans les prochains temps, un emplacement à proximité du convoyeur à rouleaux leur est donc réservé. Sécurité et tranquillité L'horloge du bureau de l'entreprise de mécanisation agricole indique 16h10. Un collaborateur passe commande via le magasin en ligne de Kramp. Sur la liste figurent également cinq dents de pirouette de la marque Fella. Plus tôt dans l'après-midi, un des clients de l'entreprise a fait savoir qu'il aimerait récupérer son secoueur le lendemain vers 13h00. Étant donné que les pièces sont livrées le lendemain avant 8h00, cela laisse suffisamment de temps pour installer les dents de pirouette. Le collaborateur envoie la commande d'un clic de souris. Prélèvement de commande Quelques secondes plus tard, la commande s'affiche dans notre système. Un des collaborateurs associe la commande à un bac d'expédition rouge à l'aide d'un autocollant. Les lecteurs de codes-barres placés le long du convoyeur à rouleaux guident automatiquement le bac aux emplacements corrects de l'entrepôt. Un des préparateurs de commandes lit l'autocollant du bac rouge qui vient d'arriver. L'écran du lecteur de codes- barres à main lui indique l'emplacement dans le rayon correspondant et les quantités Lors du déchargement, toutes les marchandises entrantes sont contrôlées et enregistrées. La quantité exacte et l'emplacement dans le rayon s'affichent sur l'écran du lecteur de codes-barres à main du préparateur de commandes. Les cinq dents de pirouette Fella sont placées dans le bac de transport rouge. Quelques chiffres • Cinq entrepôts centraux assurent une bonne couverture géographique en Europe et en Russie. • Si un client néerlandais commande un article qui n’est pas disponible à Varsseveld, nous pouvons faire venir cet article de nos entrepôts de Strullendorf (Alle- magne) ou Poitiers (France). • Ces entrepôts représentent une superficie totale de 72  000  m² , soit plus de 7 terrains de football. • Chaque jour, nous déchargeons à Var- sseveld une quarantaine de remor- ques. • En tant que fournisseur global et spécialiste technique, Kramp est le partenaire stratégique des entrepri- ses dans les secteurs de l’agriculture, de l’horticulture, du terrassement et de l’industrie. Notre large gamme omprend 500 000 articles, dont les randes marques et les marques de Kramp. • Le poids des remorques sortantes est de 6 à 22 tonnes. 10 U n vent frais matinal souffle dans le hall par la porte de chargement ouverte tandis que le chariot élévateur place la dernière palette à l’arrière du camion de DHL. Nous sommes sur le site de production de Fella, dans le petit village allemand de Feucht, aux portes de la ville de Nuremberg. Sur les palettes se trouvent de grands cartons contenant des dents de pirouette. Le chauffeur de DHL ferme la trappe de chargement, s'installe derrière le volant et pose son porte-document sur le siège du passager. Peu de temps après, le camion quitte le site. Des petits pains Quelques jours auparavant… Un acheteur de Kramp a commandé 600  dents de pirouette auprès de Fella pour maintenir le niveau de stocks. La haute saison approche, les dents de pirouette vont se vendre comme des petits pains. Il le sait grâce à sa longue expérience. Le logiciel intelligent qui anticipe la demande lui est également d'une aide précieuse. L'acheteur est le premier maillon d'un système qui permet au client de disposer à temps des dents de pirouette adaptées. En rayon Pour l'équipe de déchargement de notre entrepôt, la première pause-café de la journée vient de se terminer lorsque le chauffeur de DHL fait son entrée à l'un des postes de chargement. Lors du déchargement, les palettes sont contrôlées et enregistrées à l'aide d'un scanner à main. Les petites 1 2 3
  • 112/13 Focus souhaitées*. Il sort les cinq dents de pirouette Fella du grand carton portant l'inscription LH-027-01 et les place avec les autres articles dans le bac d'expédition. Le bac repart en direction du poste de prélèvement suivant. Une fois les articles tous récupérés, le trajet se termine au service des expéditions. Transport de nuit Au service des expéditions, l'équipe du soir a entre-temps repris le travail de l'équipe de jour et la commande contenant les cinq dents de pirouette est préparée, avec toutes les autres, en vue du transport de nuit. Tandis que le chauffeur de TNT Innight discute auprès de la machine à café, son camion est chargé. Toutes les commandes sont ensuite transportées dans les locaux de TNT à Nieuwegein, où elles sont chargées dans les fourgonnettes en fonction de l'ordre des itinéraires programmés. Une nouvelle journée de travail Les néons de l'atelier s'allument un à un. Le collaborateur de l'entrepôt de l'entreprise de mécanisation traverse le hall en direction de l'emplacement aménagé pour la réception des marchandises. Comme toujours, la commande de Kramp est déjà prête. Nous sommes un peu avant 7h30 et les mécaniciens boivent une tasse de café dans la cantine. Le collaborateur de l'entrepôt vérifie le bac d'expédition contenant les dents de pirouette Fella et le remet à un des mécaniciens qui a entre-temps rejoint l'atelier. «  Henk, le secoueur part à 13h00. Tu peux encore monter ces dents ? Tout le monde veut faucher avec les températures tropicales qu'ils annoncent ». Il retourne ensuite à son poste pour déballer le reste des pièces des autres bacs d'expédition. Une nouvelle journée de travail a commencé. Système « Shuttle » Notre gamme ne cesse de se développer, nous utilisons donc les techniques les plus modernes pour livrer tous nos articles aussi rapidement et correctement que possible. Mi-2012, nous avons équipé nos entrepôts de Varsseveld de la dernière innovation logistique  : le système «  Shuttle  ». Ce système apporte les bacs de stocks au préparateur de commandes et lui permet ainsi de recevoir le bac client correct à temps. La projection lumineuse indique au préparateur les articles qu'il doit prendre. La quantité correcte est indiquée sur un écran. Le salarié confirme la commande par le biais de l'écran tactile. Entre-temps, le système prépare la commande suivante. Il permet de passer de 45 à 350 lignes de commande par heure et par personne ! Contrôle qualité Pour réduire autant que possible le pourcentage d’erreurs, nous appli- quons différentes mesures dans le cad- re de nos processus. • Contrôle par échantillonnage (lors de l’expédition) • Renseignement des listes de vérification • Pour les clients ayant reçu une commande erronée par le passé, contrôle complet • Pesage sur le convoyeur à rouleaux, pour contrôler le poids dans le bac d’expédition rouge • Travail avec du personnel de chargement et des chauffeurs expérimentés • Analyse régulière des processus et optimisation lorsque cela est possible Une fois tous les articles de la commande récupérés, ils sont transportés par le convoyeur à rouleaux au service des expéditions. Une nouvelle journée de travail chez le client... Le mécanicien peut installer les dents de pirouette Fella. Le transport de nuit de TNT permet à nos clients de recevoir les articles chez eux le lendemain avant 8h00. 4 5 6 www.kramp.com
  • 12 Une entrée en matière couronnée de succès : Kramp au Cette année, Kramp a participé pour la première fois au salon Bauma, le plus grand salon spécialisé du secteur de la construction et du terrassement, organisé à Munich. Le stand de Kramp a connu une bonne fréquentation, les visiteurs ont notamment pu découvrir notre gamme de pièces, nos concepts de services et nos solutions intéressantes en matière de commerce électronique. Revenons rapidement sur une entrée en matière couronnée de succès. A vec 3  420  entreprises participantes et un demi-million de visiteurs de 200 pays, le salon Bauma est l'un des plus grands salons spécialisés au monde. Cette année encore, toutes les entreprises de premier ordre étaient représentées et les visiteurs ont pu découvrir les dernières tendances et les développements technologiques du secteur. Langues étrangères « Le secteur de la construction et du terrassement est pour nous un marché important, sur lequel nous avons identifié des possibilités de développement intéressantes », explique Bernhard Schwietering, responsable commercial Construction pour Kramp. « Ce qui m'a tout de suite frappé cette année, c'est l'aspect très international du salon. L'organisation était encore plus grande qu'il y a trois ans et autour de moi, je n'ai quasiment entendu que des langues étrangères, comme le chinois ou le russe.  » Bons contacts En dépit de l'organisation gigantesque du salon, l'ambiance était très bonne selon Schwietering. «  Le stand de Kramp a attiré énormément de monde. Nous avons pu établir de nouveaux contacts et les premières visites d'entreprise sont déjà prévues. Quel plaisir également de pouvoir saluer des clients d'Allemagne et du Benelux sur notre stand. En participant au salon Bauma, Kramp a envoyé un signal fort : nous sommes bel et bien présents sur le terrain. Lors du salon, nous avons discuté avec différents fournisseurs des possibilités de développement de notre marché européen commun. » Un grand intérêt Les visiteurs de notre stand ont notamment pu découvrir la richesse de notre gamme. « C'est particulièrement intéressant étant donné que de nombreuses entreprises du secteur travaillent encore avec une multitude de fournisseurs », a fait savoir le responsable commercial Construction. «  Kramp est un fournisseur complet. Nous avons développé des gammes spécifiques pour le matériel de construction et de terrassement qui incluent les pièces les plus importantes. Grâce à nos livraisons de nuit dans toute l'Europe, nous pouvons aider les entreprises de ce secteur à limiter autant que possible les temps d'arrêt de leurs machines. Nous nous sommes également positionnés en tant que partenaire intéressant dans le secteur de l'ingénierie et du prototypage ». Nos concepts de services, nos solutions en matière de commerce électronique et la Kramp Academy font également partie des thèmes qui ont été évoqués. Esprit d'équipe Schwietering  : «  De nombreuses personnes ont fait preuve de leur intérêt à l'égard de notre offre et notre équipe a pu établir de nombreux contacts. Commercialement parlant, mais aussi du point de vue de la collaboration et l'esprit au sein de l'équipe internationale en charge du salon qui étaient formidables et faisaient plaisir à voir. » Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site : www.bauma.de 12
  • 132/13 Focus Événements salon Bauma 132/13 Focus ← Lors du salon Bauma, nous avons pu établir de bons contacts avec les clients, les fournisseurs et d'autres visiteurs du salon. Nous avons également remis aux personnes intéressées des brochures de présentation de notre gamme et de nos concepts de services novateurs.
  • 14 Fin 2012, la population mondiale s'élevait à 7,1 milliards de personnes. Selon l'ONU, ce chiffre atteindra 8,17 milliards en 2025 et 10,9 milliards en 2100. Tous souhaitent disposer de produits alimentaires en quantité suffisante. En outre, selon la FAO (l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture), environ 870 millions de personnes souffrent déjà de la faim. Le danger du changement climatique En parallèle, le changement climatique entraîne dans son sillage de nombreux problèmes. Selon le Deutsche Institut für Wirtschaftsforschung (DIW), un changement global de température de seulement 1 degré Celsius représenterait un dommage économique pouvant atteindre 2 milliards de dollars américains en 2050 en conséquence du changement climatique. C'est dans le secteur agricole que les changements les plus évidents et les plus concrets ont lieu. Les variations climatiques toujours plus fréquentes et parfois extrêmes représentent, en particulier dans les pays en développement, une menace pour la sécurité des récoltes et laissent souvent derrière elles des sols improductifs. De plus, la surface disponible est déjà insuffisante. Environ 38 % de la surface de la terre, soit 5 milliards d'hectares, sont occupés par des terres à vocation agricole. 1,4 milliards sont exploités comme terres cultivables. Les possibilités de développement extensif sont très limitées en raison des conditions naturelles. Chaque année, la désertification emporte selon les estimations cinq à sept millions d'hectares de terres cultivables utilisées pour la production de denrées alimentaires. L'espoir d'une industrie agricole de pointe Produire plus sur de plus petites surfaces, telle est la mission aujourd'hui. Outre les producteurs et les fabricants de pesticides et d'engrais, l'industrie du génie agricole est appelée à jouer un rôle majeur dans ce contexte. Ce constat n'est d'ailleurs pas passé inaperçu dans le monde politique. Dernièrement, les leaders de l'industrie allemande et européenne du génie agricole ont rencontré les parlementaires du Bundestag allemand. Il est impossible d'envisager aujourd'hui le développement durable d'un approvisionnement alimentaire suffisant et la protection du climat à l'échelle mondiale sans tenir compte du facteur essentiel Une alimentation suffisante pour tous : une vision d'avenir seulement ? Une productivité accrue grâce au génie agricole Autrefois, un agriculteur allemand produisait en une année 1900  aliments pour environ 4  personnes. Aujourd'hui, il peut produire une quantité suffisante pour nourrir 133 personnes. Cette augmentation remarquable de la production est principalement due à l'amélioration des méthodes de production. Pourtant, au niveau mondial, l'approvisionnement alimentaire d'une population qui croît à toute vitesse est en péril. Plus que jamais, le génie agricole s'impose comme une des technologies clés afin d'accroître la productivité. Highlight
  • 152/13 Focus que constituent les compétences technologiques de l'industrie du génie agricole. La recherche de solutions efficaces et respectueuses des ressources en vue d'assurer de meilleurs rendements agricoles et de nourrir une population mondiale en expansion a été inscrite parmi les objectifs prioritaires des producteurs agricoles allemands. Selon le comité européen des associations de fabricants de machines agricoles (CEMA), les investissements dans le matériel destiné aux cultures se maintiennent à un niveau élevé. Après une augmentation de 5 % des ventes européennes en 2012, les fabricants de machines de traitement du sol et de solutions d'ensemencement, de fertilisation, de pesticides et phytosanitaires comptent cette année sur une stabilité générale de la demande. L'évolution la plus surprenante du marché pour l'année passée est la hausse phénoménale du chiffre d'affaires pour les charrues, qui s'élève à plus de 20 %. En règle générale, le CEMA fait état d'une réelle tendance à un travail plus profond du sol. Selon toute prévision, on optera par ailleurs de plus en plus souvent pour un traitement minimal des sols, comme dans la culture en lignes. Le CEMA représente plus de 4 500 producteurs, avec un chiffre d'affaires total d'environ 28 milliards d'euros. Plus d‘information? Visitez www.diw.de 152/13 Focus ↑ La pression du changement climatique s'exerce sur les ressources alimentaires mondiales. Des phénomènes tels que la désertification et les inondations entraînent des pertes immenses pour le secteur agricole.
  • 16 armatures. Aujourd'hui, l'entreprise compte plusieurs robots de soudure et la direction inclut désormais Joop Roenhorst. No-nonsense Pour Theo Stapelbroek, directeur général, la réussite de Staja repose sur la mentalité « no-nonsense » de l'entreprise : saisir les occasions qui se présentent, ou encore battre le fer tant qu'il est chaud. Cette approche, associée au souci des promesses tenues, est manifestement appréciée des clients. En 2001, après 25 ans d'existence, Staja comptait 65  collaborateurs, enregistrait un chiffre d'affaires de 13  millions de florins et déployait ses activités dans un espace de production couvert de 6 000 mètres carrés. Aujourd'hui, l'entreprise emploie 100 personnes, génère un chiffre d'affaires de quelque 15 millions d'euros et utilise une surface d'exploitation couverte de 14 500 m2 . Selon Theo, les formations internes constituent également un facteur de réussite important. Ce programme lancé par Staja en 1989 permet de former des spécialistes en fonction des besoins de l'entreprise et de renforcer les liens. Les Staja à Hengelo (Gld) : la force de l'acier et de la polyvalence L 'armature de béton est le produit qui a véritablement constitué les fondations de l'entreprise de construction métallique à temps partiel des frères Joop et Theo Stapelbroek et de leur beau- frère Henk Jansen au milieu des années 1970. Theo était mécanicien- réparateur dans l'industrie du béton d'Hengelo chez HCI et il a vu naître de nouveaux besoins d'armature suite à l'arrivée des caillebotis en béton dans les étables. En mai 1976, Henk et Joop se consacraient à temps plein au métal. Stapelbroek & Jansen devenait une réalité. Le hangar agricole est devenu un an plus tard un atelier de 120 mètres carrés. En 1979, le premier employé était engagé. Une charge de travail croissante sur différents sites a entraîné l'ouverture en 1985 d'un nouveau lieu d'exploitation dans la zone industrielle d'Hengelo. Après avoir longtemps conservé son emploi chez HCI, Theo a rejoint son frère et son beau-frère à temps plein en 1986. Ils avaient alors huit employés. Après 12,5 ans d'existence, à la fin de l'année 1988, ils en avaient 30. Une importante expansion du lieu d'exploitation a suivi et Staja a mis en service la même année la première cadreuse automatique gérée par ordinateur pour les Le paysage d'Hengelo (province du Gueldre) a changé radicalement au cours des six derniers mois suite à l'édification du nouveau site de Staja. Dans un site couvert d'une surface de 14 500 mètres carrés, cette entreprise jeune de 37 ans fabrique, outre le matériel roulant de Kaweco, un vaste éventail de produits allant de l'armature de béton aux dragues aspirantes. ↑ La sous-traitance pour la produc- tion de réservoirs à lisier s'appuie en grande partie chez Staja sur des pièces fournies par Kramp. ↑ Chez Staja, les robots assurent une part importante des opérations de soudure. Au début, en 1976, Henk, Joop et Theo faisaient fonction de robots. ↑ Avec la nouvelle construction, l'espace couvert est passé de 6 000 à 14 500 m2 . Quand on arrive de Doetinchem ou Zelhem, le paysage d'Hengelo en est profondément modifié. 16
  • 172/13 Focus Portrait client jeunes formés par l'entreprise ont tendance à y rester, ce qui est gage de continuité. Pour Theo, la croissance réside aussi simplement dans le fait de pouvoir prendre en charge des tâches de grande ampleur : « On ne dit pas souvent non ». Le site de l'entreprise s'étend aujourd'hui sur six hectares, auxquels s'ajoutent encore huit hectares de terres agricoles qui lui appartiennent. «  Nous pouvons aller de l'avant  », commente Monsieur Stapelbroek. Une grande diversité Le domaine de l'armature est resté au cours des premières années le cœur de métier de Staja. L'entreprise fabriquait aussi des moules, des rayonnages et des membrures. Pour ces dernières, elle compte parmi ses clients renommés le stade d'Amsterdam et le Gelredome. Staja a livré 40  remorques pour le transport des cannes à sucre à l'Éthiopie et plusieurs dragues aspirantes à World-Dredgers à 's-Heerenberg. L'entreprise a également construit dix véhicules amphibies pour une grande compagnie pétrolière. Ces demandes ont toutes été envoyées à l'entreprise sans recherche ciblée de sa part. « Quand on se montre à la hauteur et qu'on offre un savoir-faire, le bouche-à-oreille fonctionne bien », estime Theo. Selon lui, les atouts de son entreprise résident dans le savoir-faire, le site de production et la confiance. Ces valeurs attirent des clients très divers. Actuellement, Staja s'appuie sur trois piliers : l'armature, la construction mécanique et la construction. La production d'éléments préfabriqués de la centrale d'armature est certifiée Komo et DIN. L'entreprise dispose également de sa propre cabine de peinture. Une occasion exceptionnelle s'est présentée pour Staja en 2002, lorsque son client Kamps de Wild (dont elle construisait tous les châssis) a proposé à Staja de reprendre la production de réservoirs à lisier, de remorques autochargeuses et de remorques d'ensilage de Kaweco dans son intégralité. Depuis, ces produits conçus et produits à Hengelo représentent un peu plus de la moitié du chiffre d'affaires de l'entreprise. Dans une grande partie de l'Europe, mais aussi en dehors, Staja assure elle-même la vente de ces produits Kaweco. Ceux-ci sont développés en concertation étroite avec Kamps de Wild. De nombreuses pièces sont fournies par Kramp, de même que pour les cuisines d'alimentation fabriquées par Staja pour les exploitations laitières utilisant un système d'alimentation automatisé. Des visions communes « En tant que fournisseur de pièces, Kramp est pour nous un partenaire idéal », explique Theo Stapelbroek. Nous nous comprenons en peu de mots. D'une part, nous sommes actifs depuis la même région, nous nous connaissons, et d'autre part, nous avons la même mentalité  : on s'y met, tout simplement  ! Kramp dispose d'un savoir-faire dans un domaine qui n'est pas le nôtre. Kramp nous complète de manière plaisante et sans façon, il s'agit comme nous d'une entreprise très souple. Les collaborateurs de Kramp s'efforcent de nous aider et c'est un aspect très agréable. Avec Eureka- Staja, nous fabriquons par exemple des tarières pour les études de sol. Dans ce contexte, nous devons pouvoir faire appel à un fournisseur disposé à réfléchir avec nous en profondeur. » Vous souhaitez des renseignements complémen- taires ? Rendez-vous sur www.staja.nl Le nouveau site nous permet de travailler de ma- nière sensiblement plus efficace et de réduire les coûts de production. 172/13 Focus
  • 18 Présentez-vous. B | Il y a déjà trois ans que j'ai la chance d'exercer chez Kramp le plus beau des métiers : la conception et le développement de la publicité et de la communication. Il s'agit d'une activité essentiellement créative. Je m'appelle Bastiaan, j'ai 34 ans et je travaille à Varsseveld. Pourquoi Kramp ? B | En raison du type d'entreprise et de sa culture. En tant que publicitaire, j'étais habitué à développer des concepts destinés à marquer des points rapidement, surtout auprès du client de l'agence publicitaire. Remporter le marché, c'était cela l'objectif. Ici, c'est heureusement bien différent. Nous travaillons ensemble à améliorer tout ce que nous faisons, avec une vision à long terme qui met le client en premier plan. Qu'est-ce qui vous plaît dans votre travail ? B | Je peux être en train de créer une campagne, de travailler sur les emballages de nos marques ou de communiquer sur les réseaux sociaux, puis m'occuper la minute d'après de notre stand sur un salon, de l'agencement d'un magasin ou encore de ce magazine. Que pensez-vous de Kramp en tant qu'organisation ? B | Le défi de notre service réside dans son caractère international. Chaque pays à sa propre culture, ses spécificités. C'est extraordinaire de constater qu'une organisation de cette taille, parvient à collaborer comme une équipe. Quelle est votre contribution ? B | Elle concerne une communication optimale. Rechercher toujours la meilleure stratégie et la forme adaptée pour transmettre le message. Il peut s'agir d'une promotion, des informations d'un catalogue ou de l'amélioration des informations disponibles en ligne telles que des vidéos. Comment collaborez-vous au niveau interne ? B | Les contacts avec le marketing local sont importants pour notre service. Cela signifie que je dois souvent passer d'une langue à l'autre. C'est parfois contraignant mais c'est stimulant aussi. La communication s'applique à de nombreux domaines, nous sommes donc en contact avec de nombreux services. Nous pouvons ainsi être amenés à discuter d'une stratégie avec le service commercial, à élaborer une création pour une fonction de site Web avec le commerce électronique, à collaborer avec les RH dans le cadre d'un projet de communication interne, ou tout simplement à apposer une publicité sur un immeuble ou une voiture. Que pouvez-vous apporter à un client ? B | La communication est en grande partie au service de notre client, si on se place de notre point de vue. Il doit en effet pouvoir obtenir les informations adéquates d'une manière appropriée. Cela se passe de plus en plus souvent en ligne. De plus en plus de gens ont un smartphone ou une tablette qu'ils souhaitent pouvoir utiliser, et nous entendons leur donner cette possibilité. Selon vous, quels sont les débouchés de votre travail et quelle est la voie à emprunter pour trouver des solutions ? B | Le partage de nos connaissances et de nos compétences au niveau international est un défi. Nous remarquons que des investissements importants sont consentis en interne dans ce domaine et que nous en récoltons les fruits. De quoi êtes-vous le plus fier ? B | De ce que le travail en commun nous offre mutuellement. C'est vraiment beau de voir une équipe de projet si enthousiaste que ses membres s'entraident réellement pour donner à une idée un contenu créatif. Bastiaan Kelderman, Senior Designer Marketing Services & Communication Dans mon travail, le client est au premier plan ↑ Bastiaan Kelderman, Senior Designer Marketing Services & Communication www.kramp.com visageS Kramp 18
  • 192/13 Focus M aurice Rooijakkers : « Si nous envoyons 30 collaborateurs de Valkenburg pour une journée à Leek ou Varsseveld, une grande partie de notre entreprise est paralysée. Même Lummen est en réalité déjà trop loin. Si nous répartissons ce temps de formation sur place, avec 15 personnes le matin et 15 l'après-midi, l'entreprise peut continuer à tourner. C'est l'idée que nous avons présentée à Kramp. Le résultat ? Freddy ter Horst est venu ici une journée. Un grand nombre de nos collaborateurs s'occupent d'hydraulique tous les jours mais ne possèdent pas les connaissances théoriques nécessaires au sujet des flexibles, des raccords et des normes. Freddy a répondu à cette préoccupation de manière agréable et extrêmement informative. Il avait avec lui tout un tas de matériel pratique, ainsi qu'une sorte de manuel pour chaque "élève". Si de telles circonstances spécifiques se présentent à nouveau dans notre entreprise, nous nous adresserons assurément encore à Kramp. » Freddy ter Horst décrit l'approche de Kramp  : «  Dans le service commercial de Kramp, nous sommes tous qualifiés pour pouvoir conseiller un client par téléphone sur des sujets très vastes. En même temps, nous avons aussi chacun un domaine de spécialisation. En ce qui me concerne, il s'agit du domaine des flexibles hydrauliques et des raccords (rapides). Il est étonnant de constater les différences qu'il peut y avoir entre les flexibles d'une même marque, sans parler des variations qui existent entre différentes marques. Dans une entreprise mécanique, les monteurs doivent le savoir (ou au moins en être conscients) pour pouvoir monter de manière adéquate un raccord sur un flexible. C'est exactement là que se situait la demande de Frissen : « Que déduire des codes inscrits sur un flexible, et que se passera-t-il si l'un et l'autre ne correspondent pas ?. C'est simple, on y perd quelques kilowatts de puissance. Au fil des ans, j'ai eu la chance de rassembler de nombreux exemples éloquents de "problèmes". C'est un matériel de choix à emporter dans le cadre d'une formation telle que celle de Frissen. Academy Partage de connaissances sur site Séances sur mesure de formation en hydraulique Freddy ter Horst est l'un des spécialistes en hydraulique de Kramp. Il a dispensé deux formations ciblées pour les collaborateurs de Frissen à Valkenburg. Selon Maurice Rooijakkers de Frissen, une formation sur site offre de nombreux avantages. Consultez les offres de formation sur www.frissen.nl ↑ Maurice Rooijakkers de Frissen est enchanté des formations de Kramp sur site. «  En répartissant le temps de formation sur la journée, notre entreprise continue à tourner. » ↓ Freddy ter Horst : « Au fil des ans, j'ai pu rassembler de nombreux "problèmes". C'est un matériel de choix pour les formations. »
  • 202020 Le 29  mars 2013, un événe- ment important dans l'his- toire de Vanraes a été célébré : l'ouverture de la nouvelle salle d'exposition et des ateliers pour l'horticulture. L'accueil de plus de 700 invités a été suivi par l'inauguration officielle. Un walking-dinner et un concert live ont assuré l'ambiance jusqu'aux petites heures. Van- raes peut se féliciter de la réussite de la soirée ! L'entreprise Abemec (Onderdendam) a inauguré son nouveau bâtiment en début d'année et proposera également une section parcs et jardins. Le nouveau local s'étend sur une surface de 840 m2 . Il renferme une boutique Abemec, pour laquelle Kramp a apporté son assistance sous la forme de conseils. L'entreprise B.A.B. NV (Brustem-St. Truiden) organisait les 13 et 14 avril ses Journées portes ouvertes à l'occasion de son premier anniversaire. Les invités ont pu découvrir le nouveau site. Depuis le premier janvier 2013, Zon- derland Constructie B.V. (Joure) a commencé la fabrication de herses et de tombereaux à l'aide d'un robot de soudure sur une ligne de 14 mètres. Les herses sont commercialisées sous la dénomination Zocon. Les 7, 8 et 9 février, Handelsonderneming Bolex B.V. (Lexmond) accueillait une fête d'inauguration de son nouveau site. Les participants ont également pu visiter le nouveau magasin My PartsPartner dans le nouveau bâtiment.
  • 212/13 Focus Quintyn (Wingene) a organisé en mars uneJournée portes ouvertes afin de présenter sanouvelle salle d'exposition. Le nouveau McCormick X7 460 a été dévoilé le samedi soir devant lesvisiteurs présents. Il est venu spécialement d'Italiejusqu'à Wingene. Les clients se sont égalementdéplacés en masse avec leur tracteur à Wingene,ce qui a donné lieu à un grand cortège. 212/13 Focus L'entreprise Rietman (Hasselt) a fêté du 7 au 9 mars son 75e  anniversaire et a invité ses contacts à découvrir son offre de produits et différentes démonstrations. Elle proposait égale- ment un amusant coin musée où étai- ent exposées des photos anciennes. Une journée très réussie au cours de laquelle l'entreprise a pu accueillir 2 500 visiteurs. Depuis janvier 2013, Klein Hes- selink Mechanisatie BV (Aalten) propose avec « Huur & Stuur » aux utilisateurs professionnels de matériel d'excavation de louer du matériel d'excavation et des pièces d'équipement associées à court ou long terme. Pour assurer une livraison rapide et appropriée, Klein Hesselink a noué un partenariat avec de Kemp Groep, qui détient « Huur & Stuur » (www.huurstuur.nl). L'entreprise Van der Maar (Hornhuizen) est une entreprise familiale spécialisée dans la mécanisation pour la culture de pommes de terre. Ses nouveaux locaux ont été inaugurés le premier mars. Les visiteurs ont pu admirer le nouveau ma- gasin My PartsPartner. Vermeulen Tuin en Park (Ze- venaar) est une entreprise fondée en 1971 par M. Vermeulen et re- prise en 1988 par la famille Bool- tink, qui l'exploite toujours sous le nom Vermeulen. Les 25 ans de l'entreprise ont été célébrés le premier avril, l'occasion égale- ment d'organiser une journée de test.
  • 22 Dans cette rubrique, nous présentons des produits qui sont tellement spéciaux, modernes ou pratiques que tout le monde veut mettre la main dessus. En bref, ils rendent le travail facile et amusant ! Dans cette édition : le système d'enroulement des sangles EESSY. Ce système d'enroulement pour sangles permet d'enrouler et d'entreposer les sangles de manière pratique et rapide. Il suffit de placer le levier avec l'extrémité dans le tambour et d'enrouler la sangle en quelques instants. Le levier est adapté aux gauchers et aux droitiers. Si vous disposez de plusieurs tambours, vous pouvez les assembler facilement. Vous aussi, vous en avez assez des sangles détachées qui s'emmêlent ? Optez pour les enrouleurs de sangles EESSY. Ils sont disponibles dans notre boutique en ligne sous la référence TS9425 pour les sangles jusqu'à 5 mètres et TS19550 pour les sangles jusqu'à 10 mètres. Découvrez toutes les semaines la nouvelle bande dessinée d'ED ! sur notre page facebook : https://www.facebook.com/Kramp.Benelux musthave! détente 22 www.kramp.com Mechielsen Oldehove BV fêtait le 13 février ses 50 ans d'existence. Des Journées portes ouvertes avaient lieu à cette occasion les 15 et 16 février à Oldehove. Elles ont accueilli quelque 1 750 visiteurs. « La journée a été extraordinaire, cette fois, ce sont les clients qui nous ont rendu visite et non l'inverse » a commenté le proprié- taire, Cor Mechielsen. Bos Mechanisatie BV est éta- blie à Oosterend, Harich et Sneek et l'entreprise a ou- vert récemment une quatrième implantation à Tijnje. L'entreprise Gebroeders Claeys en zo- nen bvba a enrichi sa gamme d'un nou- veau modèle de tombereau agricole, le KMR Evo++. Le chariot peut être placé entièrement droit, de telle sorte que le bac est toujours dans la bonne position pour basculer, indépendamment de l'état du sol. La gamme comprend des tombereaux présentant une capacité de chargement de 16,5 à 24 tonnes. Claeys en zonen bvba (Maldegem) Ed...le tracteur est cassé... il y a de l‘eau dans le moteur! Absolument impossible Non, vraiment!! Montrez-moi ce tracteur! Où est-il? Dans le fossé!
  • 232/13 Focus QuiZz Bonnes vacances ! colofon Éditeur : Kramp Varsseveld Breukelaarweg 33 Postbus 9 7050 AA Varsseveld Photos : Abemec (1), Agri Fab (3), Alfagomma (1), B. A. B. NV (1), bauma (2), BOS Mecha- nisatie B. V. (1), Eessy(2), Gebroeder Claeys (1), Gopart (2), Handelsonderneming Bolex B.V. (2), Kramp (36), Manfred Nehab (4), Mechielsen Oldehove B.V. (1), OKO (2), Quintyn (1), ResQ-tape (2), Rietman (1), Ronald Peet (1), Sauer-Danfoss (11), Shutterstock (15), Staja (4), Tyrolit (1), Van der Maar (1), Van Raes (1), Vermeulen Tuin (1), Zonderland Constructie B.V. (1) Pour vous mettre dans l'ambiance, nous avons caché plusieurs dessins de vacances dans ce numéro de Focus. Trouvez-les et commencez à rêver de soleil, de mer et de plage ! Envoyez la bonne réponse par e-mail avant le 30 août à l'adresse suivante : focus.bnl@kramp.com. Veuillez indiquer votre référence client. Gagnez un cadeau d'une valeur de 75 € à choisir dans notre boutique de cadeaux. Consultez la page http://kramp-nl.vkf-renzel.de/ Le gagnant sera contacté personnellement et sera également annoncé dans le prochain numéro de Focus. La réponse correcte à l'énigme du Focus n°  1 est la suivante : La gagnante est Siemon Friedrich de Evrard S.A. Félicitations ! Gagnant de l'énigme FOCUS n°  1 www.kramp.com Rédaction et mise en forme : Marketing Kramp E-mail : focus.bnl@kramp.com www.kramp.com Qui cherche trouve ! B p. C p.A p. E p. F p.D p. Tuyaux H p. I p.G p. K p. L p.J p.
  • 24www.kramp.com KRAFOCUS0213BE