Your SlideShare is downloading. ×
0
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Présentation TCJL 10 mai 2012
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Présentation TCJL 10 mai 2012

358

Published on

Journée de réflexion/formation à la Table de concertation jeunesse de Lachine, le 10 mai 2012.

Journée de réflexion/formation à la Table de concertation jeunesse de Lachine, le 10 mai 2012.

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
358
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. PraTICLes médias sociaux enintervention jeunesse Table de concertation jeunesse de Lachine Journée de formation le 10 mai 2012
  • 2.  Personnes participantes Animatrices Sylvie Jochems - Professeure et chercheure École de travail social (UQAM) - Membre du LabCMO (Laboratoire de communication médiatisée par ordinateur) Katherine Macnaughton- Osler - Travailleuse autonome (Kamo Web) sur les TIC et les groupes communautaires et de femmes - Militante au sein de groupes de femmes NB: La version finale est disponible sur le site http://www.pratic.uqam.ca 2 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 3. Plan de la journée de formationPrésentations1. Les médias sociaux, qu’est-ce que ça change? Se présenter et partager quelques notions générales 1.1 Que sont les médias sociaux ? 1.2 Les usages des médias sociaux dans la vie quotidienne des QuébécoisEs 1.3 Les médias sociaux, qu’est-ce que ça change ?2. PraTIC-ô-pratiques avec les parents! Envisager ensemble le développement des praTIC entre les organismes d’intervention jeunesse et les parents 2.1 Que font les parents avec les médias sociaux ? 2.2 Que faites-vous avec les médias sociaux dans votre travail auprès des parents ? 2.3 ATELIER : Que voulez-vous développer comme praTIC auprès des parents ?3. Quand les TIC tiquent l’éthique ! Réfléchir ensemble aux enjeux éthiques de la communication en intervention jeunesse 3.1 Quels sont les usages des médias sociaux par les acteurs-actrices de l’intervention jeunesse ? 3.2 Quels sont les enjeux éthiques en intervention jeunesse ? 3.3 ATELIER : Les usages des médias sociaux révèlent les pratiques d’intervention jeunesseConclusion et évaluation de la journée 3 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 4. Les documents distribués Présentation de la formation Ressources utiles Documents de travail pour les ateliers Feuille d’évaluation 4 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 5. ON VOUS INVITE À NOUS REJOINDRE SURnotre page Facebook : https://www.facebook.com/PraTICcomm S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 6. Site web PraTIC communautaires : http://www.pratic.uqam.ca/ PraTIC-o-Pratiques (SJochemsUQAM) 6 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 7. Du web 1.0 au web 2.0 Les médias sociaux, qu’est-ce que ça change? Partie 11.1 Que sont les médias sociaux ?1.2 Les usages des médias sociaux dans la viequotidienne des QuébécoisEs1.3 Les médias sociaux, qu’est-ce que ça change ? S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 8. 1.1 Que sont les médias sociaux ? TIC Technologies de linformation et de la communication 8 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 9. 1.1 Que sont les médias sociaux ?Pourtant, les TIC sont là dans nos vies!Statistiques québécoises sur les usages des TICAu Québec en 2011 80,4% des adultes québécois utilisent Internet de façon régulièrePourcentage de la population québécoise qui possède : 56 % un téléphone cellulaire 1 adulte sur 4, soit 25,4 % possède un téléphone intelligent; ◦ 46,6 % des 18-24 ans ◦ 36,5 % des 35-44 ans En 2009, 91 % des 12-24 avaient accès à Internet à la maison. (CEFRIO, NeTendances 2011) S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 10. 1.1 Que sont les médias sociaux ? Le Web 1.0, c’est … 10 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 11. 1.1 Que sont les médias sociaux ?Le Web 2.0, c’est ... S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 12. 1.1 Que sont les médias sociaux ? Les médias sociaux sont … 12 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 13. 1.2 Les usages des médias sociaux dans la vie quotidienne des QuébécoisEs S. Jochems (UQAM) S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 14. 1.2 Les usages des médias sociaux dans la vie quotidienne des QuébécoisEsLes MÉDIAS SOCIAUX sont DÉJÀ dans nos vies!Statistiques : Les Québécois-E-S toujours adeptes des médias sociaux en 2011 Au Québec, 73 % des internautes (adultes), réalisent au moins une activité sur les médias sociaux minimalement une fois par mois. Les activités qu’ils préfèrent en 2011 sont : • de consulter du contenu (69,9 % des internautes) • d’interagir (56 % des internautes) • d’entretenir un profil (par exemple sur Facebook, LinkedIn, MySpace ou Twitter : 52 % des internautes) … tandis que • des activités comme le relais d’information (40,6 % des internautes) • et la création de contenu (36 % des internautes) sont moins populaires . S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 15. 1.3 Les médias sociaux … qu’est-ceque ça change ?- L’espace public- Être auteurE, producteur-trice de contenu 15 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 16. 1.3 Les médias sociaux, qu’est-ce que ça change ?Les TIC nous tiquent!Contre-discours persistant sur les TIC en action communautaire• “La technologie na rien à avoir avec le travail communautaire”• “Les TIC, ça naide pas les gens les plus pauvres et vulnérables de la société. Développer des praTIC, ce nest pas pertinent socialement”• “Militer avec Facebook, cest du militantisme virtuel qui nest pas réel”• “Utiliser les TIC, ça encourage lindividualisme”• “Développer des praTIC, ça nuit aux liens sociaux réels”• “Les usages des TIC sont du loisir et ne servent qu’à s’amuser”• “L’usage des TIC incite les gens à s’isoler” S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 17. 1.3 Les médias sociaux, qu’est-ce que ça change ? Mythes … à défaire p/r AUX médias sociaux ET à l’intervention jeunesse La communication écrite, sur  La communication est vidéo, … c’est un réel lien virtuelle social !  L’impact des TIC est bon ou Les TIC ne déterminent pas les mauvais sur nos pratiques usages des humains (anti- « déterminisme technique ») sociales  La communication est Les formes de communication moins bonne qu’avant sont différentes !  Les jeunes ne s’engagent Les jeunes s’engagent plus comme avant différemment ! 17 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 18. 1.3 Les médias sociaux, qu’est-ce que ça change ? La notion d’Espace Public change ! 4 formes de prise de parole en public “Internet pousse les murs tout en enlevant le plancher” CARDON, Dominique (2010). La démocratie Internet. Promesses et limites, éditions Seuil, pp.10,43. S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 19. 1.3 Les médias sociaux, qu’est-ce que ça change ? Des PRINCIPES à RETENIR 1. Les usagerEs des TIC sont à la fois lecteurs-auteurs-émetteurs-destinataires 2. Les usages des TIC ont un sens (voire des sens!) 3. Les usagerEs des TIC peuvent être des acteurs sociaux, des actrices sociales 4. Les liens sociaux sur le web sont réels 5. Parler, écrire, communiquer = agir ! 19 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 20. 1.3 Les médias sociaux, qu’est-ce que ça change ? Féministes 18 à 35 ans : Soyons notre propre message! Prendre la parole et publier sur un blogue, c’est prendre du pouvoir ! S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 21. 1.3 Les médias sociaux, qu’est-ce que ça change ?Filles et jeunes femmes: Soyons notre propre message! Prendre la parole et publier sur un blogue, c’est prendre du pouvoir ! S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 22. Soyons notre propre médium de communication! « Prenez le contrôle de la technologie! » “Internet est un instrument contre l’infantilisation des citoyens dans un régime qui est censé leur confier le pouvoir” (Cardon, 2010 : p.100). S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 23. Utilisation de vidéosExemple : La maison des jeunes de Brossard S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 24. 1.3 Les médias sociaux, qu’est-ce que ça change ? Intervention auprès de jeunes Briser l’isolement, informer, contacter un-E intervenant-E S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 25. 1.3 Les médias sociaux, qu’est-ce que ça change ? GROUPE FACEBOOK Exemple : Le Rassemblement de la jeunesse citoyenne (RAJE citoyenne). S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 26. 1.3 Les médias sociaux, qu’est-ce que ça change ? Soyons notre Témoigner, dénoncer, c’est (se) rendre visible et propre média! prendre du pouvoir S. Jochems (UQAM) S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 27. 1.3 Les médias sociaux, qu’est-ce que ça change ? Une Organisation 2.0 !1 et 2 le Web 2.0 et les communications unifiées, sont issues du monde civil.1. Le Web 2.0 fait référence à l’utilisation d’outils 2.0 sur le portail de l’organisme, tels quel’annuaire et l’organigramme dynamique, les réseaux et espaces métier, les blogues, wikis etforum, etc.2. Les communications unifiées font référence aux outils de communication en temps réeltels que la messagerie instantanée, le live meeting, le partage de bureau, etc.3. Le X as a Service, est pour sa part issue du monde économique. Elle fait référence àl’informatique en nuage et constitue une nouvelle façon de consommer les technologies del’information à faibles coûts, stockées sur un serveur hébergeant et accessibles par fureteurWeb ou mobile.4. La gestion collaborative, est issue du monde juridique. Elle fait référence aux processus degestion de la connaissance, aux données patrimoniales, aux règles d’affaires et d’archivage, etc.L’interrelation de ces quatre dimensions au sein de l’organisation 2.0 fait émerger denouveaux usages, par et pour les collaborateurs. 27 © CEFRIO et Atelya expert conseil 2011 - Tous droits réservés p.13 S. Jochems (UQAM)
  • 28. 1.3 Les médias sociaux, qu’est-ce que ça change ? Ce que les usages des médias sociaux par la Génération C peuvent changer dans les organismes jeunesse « Les jeunes se servent de plus en plus du Web pour communiquer et accéder à leur réseau de contacts. S’ils se rendent compte qu’ils ne peuvent pas utiliser au travail ce qui est souvent pour eux un véritable outil professionnel en plus d’être un outil de socialisation, ils pourraient décider d’aller travailler ailleurs. Ils ont l’impression qu’avec le Web, on se dirige vers un monde de plus en plus ouvert ; alors, ils ne voudront pas faire carrière dans un environnement qu’ils considèrent fermé. » Jérôme Thibaudeau, directeur des Communications, ministère des Finances, Québec ; propos tenus pendant le colloque GénérationC (cité par CEFRIO, 2009 « Rapport Génération C »: p.39) « Autrement dit, les employeurs doivent dès maintenant se préparer à l’arrivée massive de travailleurs qui ont grandi avec Internet et d’autres outils qui leur donnent une capacité de communication et de collaboration extraordinaire » CEFRIO (2009). « Rapport Génération C »: p.33 28 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 29. 1.3 Les médias sociaux, qu’est-ce que ça change ? ENJEUX ÉCONOMIQUES des PRATIC COMMUNAUTAIRES Réduire les coûts de la téléphonie et des déplacements de représentation S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 30. PraTIC-ô-pratiques avec les parents Partie 22.1 Que font les parents avec les médias sociaux ?2.2 Que faites-vous avec les médias sociaux dans votre travailjeunesse auprès des parents ?2.3 ATELIER : Que voulez-vous développer comme praTICavec les parents ? S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 31. 2.1 Que font les parents avec les médias sociaux ? D’après vous, que font les parents avec les médias sociaux ? Communiquer avec d’autres :  Mise en ligne de photos; clavardage entre amis et familles sur les murs directement (Facebook)  Selon les jeunes, leurs parents se servent plus de Facebook pour communiquer avec des connaissances ou avec des gens avec qui ils ont été à lécole, pour jouer aux jeux disponibles sur le site (Farmville, The Sims, etc.) ou pour participer aux concours de diverses compagnies 31 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 32. 2.1 Que font les parents avec les médias sociaux ? D’après vous, que font les parents avec les médias sociaux ? Chercher du soutien social :  Comme parents, chercher dautres parents et ressources afin de mieux vivre leur rôle de parents mais aussi briser lisolement, augmenter leur réseau social Surveiller leurs enfants :  La majorité des parents connaissent les médias sociaux, mais ne savent pas comment les utiliser. Certains les utilisent eux-mêmes et arrivent à faire de la surveillance de lutilisation quen font leurs enfants  Plusieurs parents de nos jeunes sont également sur Facebook et sont même « amis » avec leur enfant. 32 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 33. 2.2 Que faites-vous avec les médias sociaux dans votre travail jeunesse auprès des parents ?Médias sociaux et membres de la TCJL – l’exemplede Facebook Arrondissement de Lachine Boys and Girls Club de Lachine - profil Facebook : https://www.facebook.com/bgclachine Carrefour Jeunesse-Emploi Marquette (CJE Marquette) - groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/26298435332/ Centre de santé et de services sociaux Dorval-Lachine-Lasalle (CSSSDLL) Centre jeunesse de Montréal - page Facebook : https://www.facebook.com/cjmiu.fanpage Centre multi-ressources de Lachine (CMRL) - profil Facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100000024217051 Comité vie de quartier Duff-Court (COVIQ) - profil Facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100001874292660 CUMULUS École primaire Maple Grove École secondaire Dalbé-Viau – page Facebook : https://www.facebook.com/ecoledalbeviau École secondaire Lakeside Academy IB World School Le Phare Maison des jeunes L’Escalier de Lachine - profil Facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100001067008019 Relais populaire RÉTAC Lachine Service de police de la Ville de MontréalEn appui à la TCJL: Centre de santé et de services sociaux Dorval-Lachine-Lasalle (CSSSDLL) 33 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 34. 2.2 Que faites-vous avec les médias sociaux dans votre travail jeunesse auprès des parents ? Médias sociaux et les membres de la TCJL – l’exemple de Facebook En ce qui concerne Facebook, sur les 17 groupes membres identifiés sur le site web de la TCJL :  10 ne semblent pas avoir de compte Facebook  4 ont un profil (compte d’individu)  2 ont une page associative  1 a un groupe Facebook 34 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 35. 2.2 Que faites-vous avec les médias sociaux dans votre travail jeunesse auprès des parents ? Et aussi … les organisations sont de plus en plus dans la mire des internautes québécois sur les médias sociaux Près du tiers des internautes québécois qui utilisent les médias sociaux y ont déjà suivi une marque, une entreprise, un organisme ou un ministère (31 %), par exemple sur Facebook ou Twitter et c’est un peu plus de la moitié de ces derniers qui ont déjà interagi avec une entreprise ou un organisme (56 %) sur un média social Dans ce contexte, il est difficile pour les organisations québécoises d’ignorer ce moyen de communication privilégié auprès de leur population priorisée CEFRIO (2011). L’engouement pour les médias sociaux au Québec, NeTendances, vol. 2, no1, p. 4. 35 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 36. 2.2 Que faites-vous avec les médias sociaux dans votre travail jeunesse auprès des parents ?Que faites-vous avec les médias sociaux,dans votre travail auprès des parents ? Diffuser de l’information et faire connaître nos activités :  À notre organisme, nous utilisons de plus en plus linformatique et les médias sociaux. L’organisme a maintenant un compte Facebook et Twitter afin dannoncer nos bons coups et amener la communauté vers l’organisme  Nous sommes à nos débuts comme organisme utilisateur de média sociaux : donner de linfo sur nos services et activités, donner des nouvelles du jour, donner des liens intéressants et fiables en lien avec notre mission, annoncer un évènement  Notre organisme possède un profil Facebook (mais nous nacceptons plus de demande dami) et une page Facebook. Sur la page, nous essayons de mettre notre programmation hebdomadaire, les évènements spéciaux ou les annulations dactivité à jour afin que les jeunes soient au courant  Je lutilise pour donner de linfo sur la prévention et pour communiquer avec les jeunes!!! 36 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 37. 2.2 Que faites-vous avec les médias sociaux dans votre travail jeunesse auprès des parents ?Que faites-vous avec les médias sociaux,dans votre travail auprès des parents ? (suite)Mais on veut rencontrer les gens en personne! Cest un outil supplémentaire mais on veut rencontrer les gens, on veut que les participants se rencontrent et créent des liensOn aime les autres TIC aussi, en plus des médias sociaux : Internet est aussi un outil essentiel pour notre travail de tous les jours : courriel, recherche dactivité, recherche dinformation, etc. Presque la totalité de nos classes sont équipées avec des tableaux interactifs (TBI). Nous avons un nouveau programme où lutilisation de linformatique est au 1er plan. Les jeunes utilisent tous un ordinateur portable en classe et ils ont des cours supplémentaires afin dutiliser adéquatement les différents logiciels. Lapproche pédagogique est adaptée en fonction des ordinateurs et des 6 TBI dans la classeOn a besoin d’en savoir plus! Prévention, nous navons pas eu de formations ou de trousse sur ce sujet, d’où les nombreuses questions et les besoins du milieu den savoir davantage 37 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 38. 2.3 Que voulez-vous développer comme praTIC auprès des parents ? Quelles praTIC des médias sociaux devraient être développées en intervention auprès des parents ? Utiliser les médias sociaux pour sensibiliser et éduquer, rejoindre les gens :  Sensibilisation et éducation des jeunes afin dutiliser dune façon positive les réseaux sociaux  Très grand usages !!! Cest la façon de rejoindre le monde Mais peut-on faire de l’intervention jeunesse à travers les médias sociaux ?  Le mot média est là pour donner de linformation mais de plus on peut en recevoir et ainsi peut-être intervenir, mais il faut rencontrer les participants pour vraiment intervenir. Les médias peuvent les attirer. Pour linstant, je ne vois pas quel usage devrait être développé en lien avec mon travail de tous les jours sur le terrain S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web) 38
  • 39. Pause-Santé! 39 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 40. AtelierComment communiquer avec lesparents par les médias sociaux ? S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 41. Pause dîner Bon appétit! 41 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 42. Quand les TIC tiquent l’éthique! Partie 33.1 Quels sont les usages des médias sociaux par les jeunes ?3.2 Quels sont les enjeux éthiques en intervention jeunesse ?3.3 ATELIER : Les usages des médias sociaux révèlent lespratiques d’intervention jeunesse S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 43. 3.1 Quels sont les usages des TIC par les jeunes? 43 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 44. 3.1 Quels sont les usages des médias sociaux par les jeunes ? Statistiques (CEFRIO) sur les jeunes au Québec La génération Y 18 À 24 ANS en 2011  Les 18 à 24 ans passent en moyenne près de 2 heures 45 minutes de plus par semaine sur les médias sociaux que l’ensemble des adultes québécois (8 heures 36 minutes chez les 18 à 24 ans contre 5 heures 54 minutes pour l’ensemble des adultes québécois). 44 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 45. 3.1 Quels sont les usages des médias sociaux par les jeunes ? Statistiques (CEFRIO) sur les jeunes au Québec La génération C (« Communication » 12 à 24 ans en 2008)Né en 1996 1994 1992 1990 1987 1984 12 ans 14 ans 16 ans 18 ans 21 ans 24 ans . Remarquons que la 1ère génération d’iPad n’existait pas encore (2008). 45 p.5
  • 46. 3.1 Quels sont les usages des médias sociaux par les jeunes ? Statistiques (CEFRIO) sur les jeunes au Québec La génération C (« Communication » 12 à 24 ans en 2008) Né en 1996 1994 1992 1990 1987 1984 12 ans 14 ans 16 ans 18 ans 21 ans 24 ans .« Les filles Les Internautesjasent, les gars participants (19%), moinsjouent »Philippe Aubé, Dir. nombreux queCEFRIO (p.6) les internautes spectateurs (41%). (p.10) PraTIC-o-Pratiques (SJochemsUQAM) 46 p.5 p.7
  • 47. 3.1 Quels sont les usages des médias sociaux par les jeunes ?Vos réponses à notre questionnaireD’après vous, que font les jeunesavec les médias sociaux à votre organisme ? I. Dans les écoles et les organismes : 1.1 Les jeunes n’y ont pas accès officiellement …  À notre organisme Rien !!! Nous sommes dans les écoles !!!  Donc, chez nous lutilisation des médias sociaux est faite par les adultes [les jeunes sont trop « jeunes » pour écrire].  Nous avons deux ou trois ordinateurs de disponibles pour la recherche demploi des adultes ou des travaux que les jeunes auraient à faire pour lécole. Ils nont pas un accès illimité à lordinateur sans surveillance, donc ils ne peuvent pas vraiment avoir accès aux médias sociaux. 47 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 48. 3.1 Quels sont les usages des médias sociaux par les jeunes ?Vos réponses à notre questionnaireD’après vous, que font les jeunesavec les médias sociaux à votre organisme ? I. Dans les écoles et les organismes : 1.2 Mais les jeunes « y vont quand même » …  Les jeunes ne peuvent pas aller sur les médias sociaux sur les ordinateurs de notre organisme mais ils y vont quand même sur leur cellulaire ou sur leur ordinateur portable quils amènent avec eux  Les jeunes nont pas accès directement aux réseaux sociaux par le réseau informatique de lécole. Cependant, beaucoup dentre eux ont un téléphone portable ou autre appareil électronique qu’ils peuvent utiliser à lécole (sauf en classe)  Par contre, avec leurs téléphones, ils y ont accès. Cest beaucoup de clavardage, avec des amis, autant quavec des connaissances et il y a des échanges de tous les genres. Beaucoup de mise de photos et vidéos d’eux-mêmes en ligne sur Facebook ou sur YouTube 48 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 49. 3.1 Quels sont les usages des médias sociaux par les jeunes ?Vos réponses à notre questionnaireD’après vous, que font les jeunesavec les médias sociaux à votre organisme ?II. Dans la vie des jeunes en dehors des écoles et des organismes : La majorité de nos jeunes dans leur vie personnelle sont sur les médias sociaux. Ce sont des milieux dinformation, mais surtout déchange pour nos jeunes Les jeunes se servent beaucoup de Facebook afin de communiquer avec leurs amis (les discussions en ligne et les messages privés sont très utilisés), pour afficher des nouvelles les concernant sur leur mur et pour « épier » les autres (et pour commenter, pas toujours de façon positive, les photos/contenus des autres). Ils partagent beaucoup de contenu entre eux. Pour ce qui est de YouTube, ils vont souvent y mettre des vidéos de leur « exploit » afin de le partager avec leur ami après ou pour voir des vidéos de musique ou à caractère humoristique À lécole, nous en subissons les effets avec les nombreux conflits entre les élèves qui en découlent et qui se vivent par la suite à lintérieur de nos murs 49 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 50. 3.3 Les usages des médias sociaux révèlent les pratiques d’intervention jeunesse Atelier ETHIQUE Les usages des médias sociaux révèlent les pratiques d’intervention jeunesse Consultez le document de travail 3.2 Quels sont les enjeux éthiques en intervention jeunesse ? 3.3 ATELIER : les usages des médias sociaux révèlent les pratiques d’intervention jeunesse
  • 51. Merci pour votreparticipation !
  • 52. Profil : Professeure à l’École de travail social de l’UQAM http://www.travailsocial.uqam.ca/Page/jochems_sylvie.aspx Courriel : jochems.sylvie@uqam.ca Membre du LabCMO (Communication médiatisée par ordinateur) www.cmo.uqam.ca Page Facebook PraTICcommunautaires https://www.facebook.com/PraTICcomm Projets de services aux collectivités 2003-2004 Animatrice en partenariat avec Maryse Rivard, agente de communication du CDEACF (Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine). Formation pan- québécoise « TIC et citoyenneté », Guide d’accompagnement: http://bv.cdeacf.ca/EA_PDF/29109.pdf 2005-2007 Chercheure principale en partenariat avec Katherine Macnaughton-Osler, agente NetFemmes. Recherche-action sur les pratiques informationnelles des groupes de femmes membres du CDEACF. Rapport: http://bv.cdeacf.ca/CF_PDF/101978.pdf 2010-2011 Responsable du projet-pilote « Soigner ses TIC communautaires ». Partenaires: Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec, Centre régional de formation de Lanaudière et Relais-femmes 2012- … Professeure-chercheure. Projet (à définir). Partenaire: Table de concertation jeunesse Lachine (TCJL) 2012-2013-… Chercheure principale. Recherche-action sur les usages des TIC en intervention jeunesse au Québec (à définir). Partenaire: Regroupement des Auberges du cœur du Québec. 2012-2014 (À CONFIRMER) Responsable du projet de formation pan-québécois « Soigner ses TIC communautaires : mythes, enjeux et usages des TIC ». Partenaires : Réseau des tables régionales de groupes de femmes du Québec, Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec, Relais-femmes. Note biographique Sylvie Jochems 52 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)
  • 53. J’ai fondé le service Kamo Web en 2011, afin de soutenirl’appropriation du Web par les groupes de femmes et lesorganismes communautaires.Formée en travail social, j’oeuvre au sein d’organismescommunautaires et de femmes depuis plus de 25 ans, à titre detravailleuse, de militante et de bénévole. J’interviens depuis 10 ansdans le domaine de l’appropriation des TIC par les groupescommunautaires et de femmes.J’ai un engagement pour la défense des droits, l’appropriationcitoyenne d’Internet et les enjeux des TIC pour les groupescommunautaires. Courriel : kamo@kamoweb.org Facebook : http://www.facebook.com/KamoWebNote biographiqueKatherine Macnaughton-Osler 53 S.Jochems (UQAM) et K. Macnaughton-Osler (Kamo Web)

×