• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Performance durable   dossier de production
 

Performance durable dossier de production

on

  • 399 views

 

Statistics

Views

Total Views
399
Views on SlideShare
399
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft Word

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Performance durable   dossier de production Performance durable dossier de production Document Transcript

    • DOSSIER DE PRODUCTION Julien BANQ Johanne CHAROSSE Audrey LOUBERE-CLAVERIE Clémence YTHIER Groupe 148 INTERVIEW AVEC VINCI IMMOBILIER SKEMA Business School 1
    • Sustainable Performance SOMMAIRE A. CONTENU DU DOSSIER 1. Découpage du reportage Rédaction de l’introduction Rédaction de la question micro-trottoir Rédaction des questions ITV 2. Rédaction des fiches journalistes 3. Fiche de suivi des contacts B. ORGANISATION 1. Fiche de contacts : équipe technique, personnes ressources, invités 2. Fiche de poste 3. Liste du matériel 4. Planning de tournage 5. Autorisation de tournage 6. Cession de droit d’image 2
    • CONTENU DU DOSSIER 1. SUJET L’immobilier est aujourd'hui le deuxième émetteur de gaz à effet de serre en France, ainsi que le premier consommateur d’énergie. L’idée d’une construction durable est donc apparue dans les années 1970 afin de contrer ce problème, et prévenir le futur des générations à venir. Construire durable, c’est construire un habitat dont la conception, la construction et le fonctionnement visent à consommer le moins d'énergie polluante possible et ainsi réduire la pollution sur la planète. Une maison est ainsi construite avec des matériaux non toxiques (bois, céramique), respectant l’environnement et optimisant la santé de ses usagers. Des études récentes ont en effet montré que l'air intérieur des logements classiques est extrêmement pollué et peut entraîner des maladies mortelles, les plus répandues étant les cancers. C’est en 1994 que ce concept a connu un véritable essor, avec la création de l'association Haute Qualité Environnementale (HQE). Les promoteurs immobiliers adhérents à l'association doivent alors construire de nouveaux programmes immobiliers respectant 14 facteurs écologiques. Parmi ces facteurs, on trouve par exemple la gestion des déchets durant les travaux de construction avec le recyclage des matériaux, l’utilisation de produits naturels comme la peinture bio, ou encore l’utilisation d’énergies renouvelables dans les maisons telles que l'énergie solaire. Afin de mesurer l’intérêt d’investir dans l’immobilier écologique, outre une démarche de développement durable et une bonne santé de ses habitants, il convient également de penser au coût d’usage de celui-ci. La loi Grenelle de 2008 impose la diminution de la consommation d’énergie dans ces habitats. En affichant une telle attractivité du coût d’usage, le bien immobilier devient aisément revendable et se loue d’autant plus facilement. Voilà pourquoi on parle aujourd’hui de « valeur verte ». Enfin, l’État a récemment légiféré en matière d’allègement fiscal, afin de valoriser ce nouvel investissement écologique, et encourager les français à acquérir des biens immobiliers. La loi Duflot de 2013 concerne l’acquisition d’un bien neuf et nu, relevant des Bâtiments Basse Consommation ou RT2012. Elle offre une déduction d’impôts correspondant à 18% du prix d’achat du logement agrémentée des frais de notaire, le tout à condition de mettre ce dernier en location pendant une période de minimum neuf ans, et de le louer à des usagers qui en font leur résidence principale. 3
    • La loi Scellier de 2013 concerne quant à elle l’acquisition d’un logement neuf meublé, et permet non seulement de récupérer la TVA sur l’habitation achetée mais aussi de procéder à une déduction fiscale de 25% du prix d’achat hors taxes sous la condition d’une mise en location de minimum 9 ans. D’autres aides peuvent aussi inciter l’acquéreur à investir dans l’immobilier durable, il s’agit du crédit d’impôt vert, de l’éco-prêt à taux 0%, de l’exonération de la taxe foncière, de certaines subventions pour la mise en place d’énergies renouvelables ou encore de l’extension du COS (Coefficient d’Occupation des Sols). 2. QUESTION CENTRALE Quels moyens marketing utilisent le constructeur immobilier Vinci Immobilier pour émanciper le marché de la construction écologique ? 3. RESUME A partir de cette problématique, nous avons décidé d’interviewer dans un premier temps le promoteur immobilier « Vinci Immobilier » ? qui affiche clairement sa stratégie « verte ». Nous cherchons à obtenir des réponses concernant les méthodes et moyens marketing utilisés par ce dernier pour inciter les clients à investir dans l’immobilier écologique. A la fin de cette première interview, nous continuons notre reportage par un microtrottoir, qui va nous permettre de connaître le point de vue des potentiels futurs acheteurs et investisseurs du marché. 4. DECOUPAGE DU REPORTAGE NUMERO PLAN PLAN 1 INTRODUCTION DESCRIPTION L’agent de Vinci Immobilier se trouve derrière son bureau. Le journaliste de l’autre coté. Le journaliste va se présenter et présenter notre problématique et son contexte. 4
    • QUESTION 1 : Quelle est votre stratégie principale pour mettre en avant l’idée de « construire écologique » ? PLAN 2 INTERVIEW MAITRE QUESTION 2 : Selon vos derniers chiffres, les moyens utilisés pour favoriser les logements écologiques produisent-ils l’effet escompté ? QUESTION 3 : Y a-t-il assez de moyens mis à disposition par l’Etat pour les potentiels propriétaires ? Le journaliste sort de l’agence et effectue un micro-trottoir pour questionner des passants a propos de notre problématique et en réaction à ce que le promoteur vient de nous dire. PLAN 3 MICRO TROTTOIR 1 Question du journaliste : Etes vous au courant qu’il existe différents avantages qui incitent à acheter dans l’immobilier écologique ? La personne interviewée nous répond. PLAN 4 MICRO TROTTOIR 2 Question du journaliste : Question du journaliste : Que pensez-vous du marketing vert, et de la communication autour de l’immobilier écologique ? Cela vous donne t-il envie d’investir ? Pourquoi ? La personne interviewée nous répond. PLAN 5 Question du journaliste : Selon vous, est5
    • il rentable aujourd’hui de parier sur un investissement écologique ? MICRO TROTTOIR 3 La personne interviewée nous répond. PLAN 6 MICRO TROTTOIR 4 Question du journaliste : Avec les différents avantages fiscaux mis en place, seriez-vous prêt à investir dans l’immobilier écologique ? La personne interviewée nous répond. PLAN 7 CONCLUSION Générique de fin avec making of. 6
    • ORGANISATION 1. FICHE DE CONTACTS : équipe technique, personnes ressources, invités PRENOM Julien Johanne Audrey Clémence NOM BANQ CHAROSSE LOUBERE CLAVERIE YTHIER TELEPHONE 0650442969 0689148116 0674465344 0665638278 MAIL julien.banq@skema.edu johanne.charosse@skema.edu audrey.loubere@gmail.com clemence.ythier@gmail.com VINCI IMMOBILIER 213, boulevard de Turin 59777 EURALILLE Tél. : 03 20 88 76 00 2. FICHE DE POSTE DESCRIPTION Cadreur Son Chargé de production Journaliste Making of/ Photos NOM Johanne Charosse Julien Banq Audrey Loubère-Claverie Clémence Ythier Johanne Charosse 3. LISTE DU MATERIEL DESCRIPTION Caméra Micro PRIS Le 01/11/13 à Clémence Ythier Le 04/11/13 sur la SKEM BANK RENDU Le 06/11/13 Le 05/11/13 4. PLANNING DE TOURNAGE HORAIRE 04/11/13 à 14h 04/11/13 à 16h 04/11/13 à 16h30 LIEU DE RDV 213, boulevard de Turin, Euralille Place du théâtre, Lille Place Rihour, Lille TOURNAGE (N° du plan) Plan numéro 2 Plan numéro 3 Plan numéro 4, 5 et 6 7
    • 8