Your SlideShare is downloading. ×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Recommandation e-marketing

623

Published on

Ce document émane de la société Les Brigades du Marketing, agence de conseil et de service en marketing, à découvrir à l’adresse www.lesbrigadesdumarketing.com. …

Ce document émane de la société Les Brigades du Marketing, agence de conseil et de service en marketing, à découvrir à l’adresse www.lesbrigadesdumarketing.com.

La présentation s’inscrit dans le cadre de la préparation d'une levée de fonds, destinée à financer le lancement d'une plate-forme Web 2.0, dédiée à l'univers de la beauté, une recommandation e-marketing a été réalisée.
Il s'agissait d'une stratégie d'audience visant à développer le trafic du site avec les leviers traditionnels du Web 1.0 (achat de mots clefs, publicité, affiliation) en synergie avec l'essence Web 2.0 du site.
Le document présenté ici, comporte un volet stratégique et un volet de simulation d'audience, dont le détail est volontairement voilé pour des raisons de confidentialité.

Pour contacter l’auteur de ce document, nous vous invitons à adresser un e-mail à l’adresse suivante : contact@lesbrigadesdumarketing.com.

Published in: Business
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
623
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1.
    • De : Bertrand Jouvenot
    • A : Sophie Kune
    • Date : 2008
    STRATEGIE D’AUDIENCE
  • 2. TABLE DES MATIERES
    • Le challenge
    • La stratégie
      • Le search marketing
      • La publicité en ligne
      • L’affiliation
    • Les prévisions d’audience
      • Les hypothèses
      • La matrice d’audience
      • Les simulations
  • 3. LE CHALLENGE
    • Comment développer l’audience du site
    • avec les leviers historiques du Web 1.0
    • en synergie avec les moyens du Web 2.0
  • 4. LA STRATEGIE OVERVIEW
    • Le search marketing
    • Le search marketing regroupe les liens sponsorisés et le référencement naturel. Son marché est en forte croissance.
    • L’affiliation
    • L’affiliation consiste, pour l’annonceur, appelé dans ce cas « affilieur », à utiliser un réseau de sites partenaires ou « affiliés » pour accroître sa visibilité. Les affiliés sont rémunérés par une commission sur les ventes, les visites ou les contacts générés via leurs sites.
    • La publicité en-ligne
    • La publicité en ligne réunit un nombre croissant de formats d’annonces tels que les mega banners, les skycrapers, les interstitiels, etc., affichés sur les pages web des sites supports.
  • 5. LE SEARCH MARKETING HISTORIQUE
    • Historiquement, le search marketing est l’une des formes les plus anciennes de la communication on-line.
    • Les moteurs de recherche sont le lieu de passage privilégié des internautes pour accéder aux sites. Ils constituent la deuxième utilisation de l’Internet.
    • Le search marketing est le premier format publicitaire en ligne.
    • Le search marketing permet de démocratiser l’accès à la publicité en ligne car les investissements peuvent être très faibles grâce à un mode commercialisation unique : la vente aux enchère de visibilité.
    • Les moteurs de recherche offrent aujourd’hui à Sophie l’accès à des « populations-cibles » qu’il est difficile de toucher avec les outils marketing traditionnels.
  • 6. LE SEARCH MARKETING STRATEGIE Mot clé Résultats algorithmiques Liens sponsorisés Classement par ordre décroissant de prix Paiement au contact Sophie paie uniquement quand l’internaute clique sur son lien.
  • 7. LE SEARCH MARKETING PLAN D’ACTIONS
    • Concentration des investissements sur Google AdWords
    • Choix des mots clés :
      • Identification des mots les plus requêtés à un instant T par les internautes.
      • Définition des univers sémantiques de la marque (du point de vue du consommateur). Exemple : crème, huile, peau sèche, hydratation…
      • Définition des mots les plus appropriés par univers sémantiques.
      • Croisement des mots avec les listes de mots les plus requêtés à un instant T par les internautes.
    • Rédaction des titres et des descriptions (annonces)
    • Détermination des prix d’achat des mots clés
  • 8. LA PUBLICITE EN LIGNE HISTORIQUE
    • La publicité en ligne appartient à la préhistoire de l’Internet.
    • Les sites Netscape, puis Yahoo, en ont très tôt défini les principes, les formats et les tarifs.
    • Elle se caractérise aujourd’hui par :
      • La multiplicité des supports (portails, guides d’achats, moteurs de recherches, blogs, fils RSS…)
      • Des modes de commercialisation hétérogènes (en direct, via régies, en partenariats…)
      • La variété de ses formats ( bannières, e-mailing, pregnancy deal …)
      • Sa capacité à mesurer en temps réel ses actions de communication.
  • 9. LA PUBLICITE EN LIGNE STRATEGIE
    • Etape 1 :
      • Déterminer la cible
      • Profiter du caractère hyper segmentant du web
      • Effectuer les choix graphiques, techniques et ergonomiques en fonction de la cible
    • Etape 2 :
      • Lancer une consultation auprès d’agences media
      • Briefer les agences short listées
      • Auditionner les agences
      • Tester
    Faire Mesurer Corriger
  • 10. LA PUBLICITE EN LIGNE STRATEGIE
    • Etape 3 :
      • Définir ce que l’on va mesurer (de son métier) et de la campagne de publicité en ligne elle-même (nombre de personnes ayant vu l’annonce, nombre de personnes ayant été sur le site, nombre de pages consultées…)
    • Etape 4 :
      • Observer les résultats
      • Analyser
      • Recommencer
      • Suivre les évolutions du media lui-même
    Faire Faire Mesurer Mesurer Corriger Corriger
  • 11. LA PUBLICITE EN LIGNE PLAN D’ACTIONS
    • Lancement d’une consultation auprès d’agences media
    • Brief des agences short listées
    • Audition des agences
    • Audit des reco media
    • Lancements de mini-campagnes tests
    • Validation de(s) meilleur(s) format(s), des meilleurs supports et du meilleur modèle pour Sophie
    • Déploiement
  • 12. L’AFFILIATION HISTORIQUE
    • L’affiliation : consiste, pour l’annonceur, appelé dans ce cas « affilieur », à utiliser un réseau de sites Web partenaires ou « affiliés » pour accroître sa visibilité ou distribuer ses produits. Il peut s’agir d’images publicitaires ou de simples liens dans les pages de sites affiliés. Les affiliés sont rémunérés par une commission sur les ventes, les visites ou les contacts générés via leurs sites.
    • Crée en 1995, le principe de l’affiliation est attribué à Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon. L’affiliation était alors une relation bipartite entre annonceur / affiliés.
    • Depuis, des intermédiaires sont apparus, associant plate-forme d’affiliation, sites affiliés et annonceurs autour d’une relation tripartite : annonceur / programme d’affiliation / affiliés.
  • 13. L’AFFILIATION STRATEGIE Internet sans programme d’affiliation Internet avec programme d’affiliation Affiliation Program my hobby my top writters my last travel my club my Family my Resume
  • 14. L’AFFILIATION STRATEGIE
    • Exemple d’achat effectué par un internaute (dans un contexte de programme
    • d’affiliation) : L’internaute achète une chemise à 100€ sachant que la commission de
    • l’affilié est de 10%. Le programme d’affiliation reçoit 20% de la commission de l’affilié.
    • Par conséquent, l’économie du système est la suivante :
    • 100€ X 0,10 = 10€ (commission de l’affilié)
    • Donc 10€ X 0,20 = 2€ (commission du programme d’affiliation)
    • L’annonceur/e-marchant paye un total de 12€ au programme d’affiliation, et génère 88€ de CA.
    • Exemple d’achat effectué par un internaute (dans un contexte d’affiliation directe
    • entre une marque et un affilié) : L’internaute achète une chemise à 100€ sachant que
    • la commission de l’affilié est de 10%. Par conséquent, l’économie du système est la
    • suivante :
    • 100€ X 0,10 = 10€ (commission de l’affilié)
    • L’annonceur/e-marchant paye un total de 10€ à l’affilié, et génère 90€ de CA.
  • 15. L’AFFILIATION PLAN D’ACTIONS
    • Sélection d’un programme d’affiliation
    • Négociation d’un nombre de clics ou de leads garantis, avec engagement dans le temps
    • Rejet des supports les moins en affinité avec la cible
    • Création d’un programme d’animations
      • Lancement du site
      • Publication d’un dossier spécial
      • Arrivée d’une nouvelle marque
  • 16. LES PREVISIONS D’AUDIENCE HYPOTHESES
    • Hypothèses globales :
      • Les hypothèses sont basées sur une étude du marché français
      • Le scénario présenté repose sur des hypothèses dynamiques
      • L’année 2008 est considérée comme une « année 0 »
    • Hypothèses relatives au search marketing :
      • Validées avec Google AdWords
    • Hypothèses relatives à la publicité en ligne :
      • Posées avec Ad Link
    • Hypothèses relatives à l’affiliation :
      • Elaborées avec Come & Stay
  • 17. LES PREVISIONS D’AUDIENCE MATRICE D’AUDIENCE Leviers de développement d’audience Hypothèses Simulation Simulation
  • 18. LES PREVISIONS D’AUDIENCE SIMULATION 982 770 579 AUDIENCE TOTALE (en 000) 468 354 292 Nombre de visiteurs (en 000)       Affiliation         184 156 112 Nombre de visiteurs (en 000)       Publicité en ligne         330 260 175 Nombre de visiteurs (en 000)       Search Marketing                         2011 2010 2009 (en 000)       SIMULATION D'AUDIENCE        
  • 19.
    • MERCI
    BERTRAND JOUVENOT 14, rue Lalo - 75016 - Paris Tel: 06 24 63 51 71 - E-mail: [email_address] - www.jouvenot.com

×