Foursquare - Marketing en ligne - Jorge Martins MBA marketing, Montreal

1,008 views
941 views

Published on

Dossier analysant les aspects marketing sur la plateforme de géomarketing Foursquare

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,008
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
17
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Foursquare - Marketing en ligne - Jorge Martins MBA marketing, Montreal

  1. 1. 1FOURSQUARE : APPLICATION DELA GÉOLOCALISATION COMMEOUTIL DE RÉSEAUTAGE SOCIALTRAVAIL PRÉSENTÉ À M. STÉPHANE GAUVINPARJEAN-VINCENT HOUDEJORGE RODRIGO MARTINSJULIE TREMBLAYANA CLAUDIA ZATTONIEKATERINA SAZONOVAUNIVERSITÉ LAVALLE 14 MARS 2011
  2. 2. 2TABLE DES MATIÈRESINTRODUCTION 3DESCRIPTION DES FONCTIONS 4ANALYSE DU TRAFIC 5IMPRESSION PERSONNELLE ET PRÉDICTIONS 8LES IMPACTS MARKETING 11LA GÉOLOCALISATION, C’EST QUOI? 12TOURISME 15L’INTÉGRATION FOURSQUARE, TWITTER & FACEBOOK – WHO, WHAT, WHEN AND WHY? 18CONCLUSION 21BIBLIOGRAPHIE 22
  3. 3. 3INTRODUCTIONDepuis le début du développement des systèmes de GPS (Global Positioning System) lorsdu projet NAVSTAR développé par l‟armée américaine dans les années 1960, denombreuses utilisations liées au concept de positionnement par satellites ont vu le jour.Ainsi, que ce soit pour des fins militaires afin de permettre de mieux localiser des troupessur un champ de bataille ou pour des fins civiles par exemple en automobile pour serendre à destination sans difficulté, les systèmes GPS ont décidément révolutionner notrefaçon de concevoir notre façon de se déplacer et de se localiser partout dans le monde.Depuis peu, les appareils mobiles, tels les téléphones intelligents, offrent également desrécepteurs GPS intégrés offrant de multiples nouvelles fonctionnalités, par exemple pourles joggeurs qui veulent retracer leur parcours de course, mais également pour quiconquevoulant partager sa position en temps réel avec ses « amis » des différents réseauxsociaux. Ainsi, certaines applications des téléphones intelligents se sont basées sur cesfonctionnalités, comme c‟est le cas de Foursquare.Résumé simplement, Foursquare est une application permettant aux utilisateurs departager leur position géographique à partir de leur téléphone intelligent. Néanmoins,Foursquare est beaucoup plus que cela puisqu‟il permet entre autre aux utilisateursd‟accumuler des points et des badges virtuels de lieux spécifiques afin d‟obtenir desrabais ou des récompenses et permet également aux utilisateurs de donner dessuggestions relatives à un lieu aux autres utilisateurs. Les suggestions permettent parexemple aux utilisateurs de connaître les meilleures offres des restaurents près de leurposition ou de connaître les endroits les plus recommandés par les utilisateurs. Un autreavantage de Foursquare est le fait que l‟information est mise à jour en temps réel ce quiest un avantage indéniable par rapport aux guides touristiques papiers qui peuventrapidement devenir désuets.Toutefois, ces applications de géolocalisation sur les réseaux sociaux connaissentplusieurs critiques entre autre relative à l‟accès à la vie privée. Ainsi, des sites tels« Robmeplease.com » ont vu le jour suite au développement de ces applications degéolocalisation.
  4. 4. 4DESCRIPTION DES FONCTIONSLocalisation et photosFoursquare a été fondé à New York par Dennis Crowley et lancé en mars 20091. Ceréseau social est entièrement basé sur le fait que le membre inscrit à Foursquare selocalise (checking-in), via le GPS, par l‟intermédiaire de son mobile aux endroits qu‟ilvisite durant la journée. En téléchargeant l‟application disponible pour Android, IPhone,Blackberry, OVInokia et plusieurs autres, l‟internaute peut aussi ajouter des photos del‟endroit où il se trouve et déposer un commentaire.Expérience du consommateur et partage de commentaires et recommandations.Les commentaires ou recommandations peuvent décrire soit l‟endroit, soit un serviceet/ou un produit. La liberté est telle que si vous avez eu un service médiocre dans unrestaurant par exemple, et bien vous pouvez souhaiter, en tant que consommateur, avertirles autres de ce service désastreux à la suite de votre «checking-in» car c‟est ce à quoisert Foursquare. C‟est un réseau social basé sur l‟expérience client, les recommandationset l‟avis d‟individus sur de nombreux critères concernant les endroits visités. Certes lescommentaires sont loin d‟être tous négatifs, on en trouve plusieurs qui font la promotionde leurs endroits préférés. Un individu n‟étant pas en possession d‟un téléphoneintelligent peut participer par message texte.Compétition, obtention badges et de pointsPlus un internaute se localise à un endroit, donc plus il visite souvent un endroit, celui-ciobtient des points et des badges jusqu‟à devenir «maire» de l‟endroit. Le titre de «maire»correspond donc à des clients que l‟on pourrait décrire comme étant loyaux et fidèlesenvers la compagnie. Quoi de mieux pour une compagnie de savoir qui sont ces clientsloyaux, leurs noms, ce qu‟ils consomment, ce qu‟ils préfèrent et à quel moment de lajournée ils vous visitent? Avec le développement de la plateforme plus de 10000entreprises utilisent cette plateforme et c‟est le membre de Foursquare (client del‟entreprise) qui en profite car le titre de «maire» est souvent accompagné de rabais.
  5. 5. 5Encourage les développeursFoursquare encourage les développeurs à construire des applications qui pourrontinteragir avec la plateforme. Celles que j‟aime bien sont : «When I shouldvisit…»,«Social report», «Foodspotting»ANALYSE DU TRAFICProfil des utilisateursIl est essentiel de souligner que Foursquare est un réseau social encore récent, malgré ses5 millions et plus d‟utilisateurs en décembre 20102, et que sa fonction et son utilisationsont plus spécifiques que Facebook. Ceci dit, le profil des usagers reste plus difficile àdéfinir puisque je n‟ai pas accès à un nombre de données assez significatives. Voici toutde même les grandes lignes concernant l‟utilisateur.Image 1 : Audience Demographics for Foursquare.comÀ partir de ces tableaux provenant du site http://www.alexa.com/siteinfo/foursquare.com#, il est possible de mentionner un profil d‟utilisateur type. On constate que les tranchesd‟âge surreprésentées sont celles entre 25 et 44 ans. Par contre, le site de Quancast fournitdes données intéressantes démontrant que les 13-17 sont aussi un groupe surreprésentédans le trafic de Foursquare. De plus, beaucoup d‟utilisateurs de Foursquare sont des
  6. 6. 6femmes ayant terminé des études collégiales ou des études supérieures, n‟ayant pasd‟enfants et faisant partie de la vie active.Image 2 (http://www.quantcast.com/foursquare.com#demographics, visité le 15 février)Dans le tableau précédent, on souligne que Foursquare attire des membres ayant unrevenu entre 0 et 60K. Ceci peut être expliqué par le nombre élevé de jeunes quifréquente le site et aussi par le fait que la majorité des usagers sont des femmes. Il est ànoter que les visiteurs de Foursquare ont, en moyenne, « 4,23 fois »3plus de chance devisiter un site Internet sur l‟actualité et l„information, « 3,2 fois »3sur les nouvellesrégionales et « 2,7 fois »3des magazines. Il est tout même essentiel de souligner quecertaines sources comme «Perez Hilton» et le magazine «People» font partie de cegroupe. On remarque que ces sources ont plus de chance d‟attirer un public féminin.Il est essentiel de souligner que les tendances et les données ont été estimées puisque laquantité de données disponibles sur le sujet était limitée.TraficLes données pour le site Internet de Foursquare sont estimées car il est difficile pourl‟instant d‟avoir les données exactes. Le trafic estimé par mois est 51, 791 (en date dumois de janvier 2011) visites et le nombre de personnes qui visite le site Internet estestimé à 26, 746 (en date de janvier 2011) mensuellement3. Certaines estimationsdémontrent que le site Internet de Foursquare réussit à fidéliser sa clientèle puisque lenombre de visites augmente au cours des mois tout comme le nombre de membres3.Voici une carte géographique provenant du site «Foursquare» nous démontrant laparticipation des différents endroits dans le monde. (Malheureusement, aucune statistiquene décrivait la carte).
  7. 7. 7Image 3 (http://foursquare.com/)Le graphique ici-bas, démontre à quelle période de la journée et pour quelle catégoried‟intérêt le trafic du site Internet est le plus volumineux. Ainsi, nous remarquons que lesfins de matinée et les débuts de soirée sont les périodes les plus populaires puisque cesont les heures de repas et donc les heures de temps libre dans une journée d‟untravailleur ayant un horaire quotidien et «normal». Les catégories les plus populaires sontla nourriture, l‟endroit de travail, les endroits de magasinage ensuite les autres catégoriesbaissent en importance. On constate que les catégories énoncées plus haut sontparfaitement en lien avec les intérêts généraux du profil type d‟un(e) utilisateur (trice) de«Foursquare».
  8. 8. 8Image 4 : Check-ins by category throughout the dayIMPRESSION PERSONNELLE ET PRÉDICTIONSÀ première vue, la plate-forme semble sans intérêt mais au fur et à mesure qu‟on se met àjouer et bien je dois avouer qu‟on comprend les autres membres.Il est essentiel de souligner que c‟est très facile à utiliser et que la localisation prendsseulement quelques secondes. De plus, il est possible de se localiser automatiquement departager cette information à notre réseau Facebook ainsi que Twitter. Le fait de lire lescommentaires des gens est divertissant et quelques fois pertinent. Les recommandationsdes usagers me permettent, entre autre, de connaître quelle nourriture il faut éviter à lacafétéria de l‟Université Laval dépendamment des pavillons. J‟ai aussi appris que dansun café (j‟éviterai d‟insister sur le nom) de Québec, il n‟y a pas de journaux disponiblespour la clientèle. Par contre, d‟après le commentaire négatif de l‟usager, la caissièredirige les clients vers le dépanneur en face dudit café. Il peut être très pertinent pour uneentreprise de connaître ces petits commentaires et ces insatisfactions concernant sesclients réguliers et potentiels. Pour une entreprise, se procurer des journaux est peucoûteux et l‟opportunité de répondre aux commentaires des clients est maintenantpossible. L`entreprise peut répondre directement au client ayant écrit le commentaire etainsi lui offrir le prochain café et souligner qu‟à la suite de son commentaire, l‟entrepriseoffre maintenant plusieurs journaux à sa clientèle.
  9. 9. 9«Foursquare» permet de trouver des recommandations concernant des endroits à traversle monde. Ainsi, quelqu‟un en voyage peut consulter «Foursquare» pour connaître lescommentaires des personnes ayant visité l‟endroit où il se trouve. Tout comme les sitesInternet permettant aux voyageurs de noter les hôtels et de donner leur avis sur leurvoyage en entier et bien «Foursquare» permet d‟obtenir ce genre d‟informations. Je croisque ceci peut être une bonne source d‟informations pour une entreprise. En fait, ce qu‟onse dit au départ en tant que membre, c‟est «pourquoi ne pas participer» puisque je peuxavoir des rabais par un simple clic. Le fait est que ce n‟est pas encore très répandu ici auniveau des entreprises participantes. En fait, les entreprises l‟utilisent plus aux États-Uniset c‟est probablement dû au nombre plus élevé de participants venant de ce pays.Je crois que la popularité de ce média social (du moins l‟utilisation de la fonction de géolocalisation) va augmenter au Canada pour les raisons suivantes:L‟augmentation du nombre de personnes possédant un téléphone intelligent permettra unaccès plus facile à ce genre de médias sociaux.D‟après le rapport NETendances 2010 du CEFRIO10«en 2010, l‟utilisation du téléphoneintelligent continue de croître au Québec. Le taux d‟équipement est passé de 13 à 17 %entre 2009 et 2010. Désormais, le quart (25 %) des téléphones mobiles sont destéléphones intelligents. On note par ailleurs que 11 % des Québécois ont accédé àInternet par le biais de leur téléphone intelligent. Il semble que la croissance de ce typed‟appareil sera forte au cours des prochains mois, car 10 % des adultes québécoisaffirment qu‟ils ont l‟intention de s‟en procurer un».La tendance à la connectivité accrue.Il est possible de constater que plusieurs magasins permettent un accès Wi-Fi gratuit auxclients. Voici des faits intéressants tirés du rapport NETendances 2010 du CEFRIO10:«Cette année, 13 % des Québécois utilisent Internet mobile et naviguent au moyen d‟untéléphone intelligent, d‟un baladeur MP3 ou d‟une tablette numérique. À ce sujet,soulignons que 69 % des utilisateurs s‟en servent tous les jours. Les utilisateurs d‟Internet
  10. 10. 10mobile pratiquent de très nombreuses activités sur le Web. Les moteurs de recherche, lecourriel et les services pratiques comme les prévisions de la météo sont quelques-unesdes applications les plus courantes d‟Internet mobile. Les réseaux sociaux tels queFacebook ou Twitter sont également très populaires parmi les utilisateurs d‟appareilsmobiles. L‟usage d‟outils de réseautage par géo -localisation (par exemple Foursquare)semble également émerger chez les utilisateurs d‟Internet mobile».Le fait que la majorité des téléphones intelligents soient munis d’un GPS.La géolocalisation semble se faire une place parmi plusieurs gros joueurs, par exempleFacebook qui possède maintenant une fonction permettant aux individus de signaler leurprésence à un endroit tout comme l‟ajout de la même fonction à Latitude par Google.D‟ailleurs, Facebook a voulu acheter Foursquare pour 125 millions de dollars. Le plan deFacebook n‟ayant pas fonctionné, le réseau social le plus populaire a décidé de créer sapropre fonction de géo localisation. Ainsi, Facebook fait connaître cette fonction et demes propres observations beaucoup de personnes de mon propre réseau font maintenantconnaître leur localisation à toute heure de la journée. Il reste à voir sur quelle plate-forme les entreprises feront leur publicité. «En mai dernier (2010), Google a faitl‟acquisition d‟Admob, l‟un des leaders du marché de la publicité sur appareil mobile,pour un montant de 750 millions de dollars, après avoir bataillé avec Apple pour enprendre possession. L‟objectif affiché de Google est de monétiser le trafic mobile.»10.Beaucoup de réseaux sociaux que je qualifierais de réseaux sociaux de niche commeFoursquare permettent d‟associer le profil de leurs utilisateurs avec «Facebook». Parcontre, il est pertinent de se demander si Facebook et Google réussiront à faire oublierFoursquare. Je crois que la géolocalisation est une tendance qui restera sans doute, maisdepuis l‟arrivée de la fonction sur Facebook, il est possible que Foursquare soit voué às‟éteindre.
  11. 11. 11LES IMPACTS MARKETINGManière conceptuelleDe manière conceptuelle le marketing sur cette plateforme est motivé par le fait derenforcer la fidélisation des clients déjà loyaux en leur offrant des privilèges que lesautres clients n‟ont pas. De plus, certaines entreprises offrent aussi des privilèges auxpremières visites (1er check-in). Il y a aussi le fait que les clients habituels ou potentielspeuvent recommander ou commenter leur visite. En fait, ceci offre un marketing localisé.C‟est-à-dire que je localise l‟endroit où je suis afin de noter ma présence à un endroitprécis, mais d‟autres entreprises du périmètre dans lequel je me trouve apparaissent aussi.Je constate donc quels services (entreprises) sont à proximité grâce aux individus qui ontsouligné leur présence à ces endroits auparavant. La possibilité pour l‟entreprise deconsulter les commentaires permet d‟obtenir de l‟information de qualité tant que ce sous-groupe représente réellement la clientèle de l‟entreprise. C‟est un outil de marketing peucouteux pour les petites et moyennes entreprises qui permet d‟acquérir des clientsspontanément et aussi de fidéliser les habitués de l‟endroit.ExemplesLes exemples peuvent être assez simples. Par exemple, le café Nektar sur la rue St-Joseph offre l‟extra Grand Cru tous les 3 check-in. De plus, le Cercle étant une salle despectacle bar, encore une fois situé sur la rue St-Joseph offre au «mayor» de la placel‟entrée gratuite aux spectacles du vendredi soir. Pour l‟instant les entreprises d‟icin‟offrent pas ses rabais au grand public. À Vancouver, le Yaletown Brewing Co. informeles passants des rabais offerts sur «Foursquare» avec une affiche à l‟entrée de sonétablissement.«Foursquare» peut aussi être utilisé pour motiver les individus à poser certaines actions.Par exemple, un badge spécial a été conçu pour les élections aux États-Unis en 2010. Lesindividus pouvaient signifier le fait qu‟ils venaient de voter et suivre l‟évolution des votesde cette communauté sur une carte géographique. Un autre exemple intéressant est le
  12. 12. 12NFLShop.com qui offrait des rabais de 20% (sous certaines conditions) aux personnesayant le badge Super Bowl XLV.Les exemples démontrent que la géo localisation peut être utilisée dans la stratégiemarketing des organisations en offrant de simples rabais mais aussi en créant desévènements.LA GÉOLOCALISATION, C’EST QUOI?À l‟origine, la géolocalisation a été créée pour répondre à des besoins de l‟arméeaméricaine. En 1993, le Président Bill Clinton décide d‟ouvrir cette technologie au grandpublic. Des services sont alors apparus permettant de localiser des personnes et desobjets, et permettant aux entreprises de gérer des flottes de véhicules sur une carte entemps réel à l‟aide de coordonnées géographiques.Depuis quelques années, les réseaux sociaux géolocalisés se multiplient de plus en plus.Mais le fondement de toutes ces applications est à la base le même : se construire unréseau damis, ensuite afficher sa localisation (faire un «check-in»). Ainsi, en affichant leslieux dans lesquels nous allons, il devient possible de savoir où sont nos amis, pouréventuellement pouvoir les rejoindre.Pour prendre l‟exemple de l‟application Foursquare. Il faut s‟y inscrire soit directement,soit en utilisant un compte Twitter ou Facebook (Figure 5). Il faut ensuite télécharger etinstaller l‟application sur un téléphone intelligent (par exemple un IPhone, un Blackberryou un téléphone équipé du logiciel Android). La prochaine étape est d‟ajouter vos amisen tant que contacts. La manière d‟utiliser cette application n‟est pas compliquée. Eneffet, quand vous sortez dans un endroit public, que ce soit dans un bar, un musée ou uncinéma, vous pouvez réaliser l‟option d‟un « check-in », c‟est-à-dire l’action des’enregistrer à ce lieu. Cette option indique à vos amis où vous vous trouvez via le GPSde votre téléphone. Il faut bien souligner que ce n‟est, pour l‟instant, pas automatique etque c‟est donc à vous de décider de partager votre localisation ou non avec les membresde vos réseaux.
  13. 13. 13Image 5 : Exemple d‟un écran de « check-in » de l‟application Foursquare.L’aspect commercial de la géolocalisationLa géolocalisation est devenue un outil majeur dans le marketing mobile decommunication personnelle et professionnelle. En effet, elle est un formidable outilpermettant de se connecter avec ses clients comme aucun autre canal marketing n‟avaitpu le faire auparavant, permettant ainsi de mieux cibler la publicité. Cette méthode estparticulièrement adaptée aux commerces de proximité, à cause des possibilitésd‟affichage de publicité du magasin sur l‟écran du cellulaire lorsque l‟utilisateur estproche. Rappelons ici que la grande majorité des décisions d‟achat des consommateurs seprend directement en magasin. Dans ce cas, l‟utilisation d‟une stratégie de marketing«pull» est très efficace pour attirer des gens. En même temps, ce type de publicité estassez ciblé, puisque, pour obtenir des offres promotionnelles sur leur cellulaire, les gensdoivent donner leurs permissions (système d‟opt-in).Plusieurs marques importantes ont déjà mis en place des partenariats avec Foursquarepour faire des tests. Par exemple, Starbucks propose une réduction pour les utilisateursqui deviennent « maire » de leur Starbucks grâce à Foursquare (Figure 6). De plus, enjanvier 2010 au Canada, les supermarchés Metro ont annoncés un partenariat avec
  14. 14. 14Foursquare. Les magasins de vêtement comme par exemple Hugo Boss, H&M, LouisVuitton ont également établi des partenariats.Image 6 : Exemple d‟un écran d‟une offre pour un utilisateur « mayor » d‟un lieu.Foursquare n‟est pas une application qui convient nécessairement à tous les types decommerces. Cependant, cette application est très bien adaptée pour les commerces àlocalisation restreinte tels que les magasins, les bars, les hôtels, les cafés et des endroitspublics comme les théâtres ou les cinémas.En plus de la géolocalisation pure, ce type d‟applications propose d‟afficher lescommentaires d‟autres consommateurs relatifs à l‟endroit. Plusieurs études deconsommateurs montrent clairement que les notations et avis de consommateurs sont unfacteur décisif lors de la prise d‟une décision d‟achat. Par exemple, l‟étude publiée parGoldstar Events Inc. auprès de 1502 personnes montre limpact des avis deconsommateurs sur les taux de conversion. Avant de faire un achat, 62% des internauteslisent les avis d‟autres consommateurs, et ceci influence leurs critères d‟achat (GoldstarEvents, 2007).
  15. 15. 15Pour les consommateurs portant beaucoup d‟attention aux avis des autres, Foursquare estun outil extrêmement utile. Pour les entreprises, c‟est un moyen d‟optimiser les effets dubouche à oreille positif parmi ces clients. Cest à la fois un media pour communiquer etgénérer du trafic au niveau des points de vente et une nouvelle forme de carte de fidélitévirtuelle. L‟utilisation de géolocalisation avec les appareils mobiles n‟en est encore qu‟àses débuts : l‟usage va donc encore se faire progressivement au cours des prochainesannées.TOURISMEDans le monde branché d‟aujourd‟hui, l‟utilisation des outils en ligne est de plus en pluscourante. En effet, considérant le nombre des voyageurs qui réalisent leurs réservationsd‟hôtels, de billets d‟avions et leurs locations de voitures par internet, ainsi que laquantité croissante d‟établissements qui utilisent le web pour communiquer directementavec leurs clients18, l‟on parle d‟E-tourisme19.La convergence du téléphone cellulaire et plusieurs autres technologies quotidiennes,comme lecteur mp3, l‟appareil photo, le paiement, le changement des données, etc., rendles utilisateurs de plus en plus dépendants de ses appareils. Dans le cas des touristes envoyage, ils peuvent avoir au bout de leurs doigts, des centaines d‟outils pour améliorerleur expérience de voyage. Dans le même ordre d‟idée, « Le m-tourisme est ladéclinaison sur téléphones mobiles, de l‟e-tourisme »20. Des données montrent que parmiles Européens qui possèdent un téléphone cellulaire, entre 95 à 98 % des utilisateursl‟apportent en voyage. De cette façon, les mobiles jouent un rôle important, surtoutpendant les déplacements du touriste, comme le feedback produit par eux, sur place21.Étant donné l‟utilisation croissante des moyens électroniques pour l‟activité du tourisme,Foursquare a un énorme marché devant lui, malgré la concurrence des guides en formatpapier, voilà pourquoi :
  16. 16. 161. Source d‟information : Les informations partagées sur Foursquare sont des feedbacks,tandis que dans les guides touristiques sont des annonces payées, des opinions ou desévaluations d‟experts;2. Quantité de lieux trouvés : Rapidement Foursquare doit surpasser les guides touristiquesen papier et même les guides traditionnels en ligne en quantité de lieux d‟intérêt, vu qu‟ilest constamment en actualisation en temps réel;3. Fuir des endroits de tourisme de masse : Avec ce réseau, les voyageurs peuvent avoiraccès à des endroits normalement marginalisés par les guides traditionnels. Le café ducoin de la banlieue ou un supermarché proche de chez vous peuvent intéresser lestouristes qui n‟aiment pas les itinéraires de masse22;4. Contenu toujours actualisé : Ce n‟est pas facile pour le touriste d‟arriver à un restaurantqui n‟existe plus ou qui est déménagé. De plus, l‟utilisateur peut savoir l‟évolution de laqualité du service en temps réel. Pourquoi aller à ce restaurant si les opinions des troisdernières semaines ni sont pas favorables? ;5. Planification des imprévus : La pluie dans la journée lorsque l‟on a planifié d‟aller à laplage, l‟horaire du centre commercial qui a changé cette semaine, le changement du sensdu trafic, etc., sont des petits détails qui peuvent faire la différence pour les touristes.Alors, comment planifier un « plan B » sur place pour les imprévus? Suivre les conseilsde la population locale. « À Rome, l‟on fait comme les romains! »;6. Attirer les touristes sensibles au prix, étant donné que planifier l‟itinéraire en considérantles « deals », peut faire économiser à ces touristes une somme importante d‟argent.Un cas d’application réelle de Foursquare au tourisme :La ville de Chicago a appris la notion que le bureau du tourisme de la ville pourrait se transformersolidement en guide daventure pour que des visiteurs et des résidents ouvrent lhistoire et laculture de la ville."We really wanted to give people an authentic sense of what real people in Chicago aredoing," said Sarah Best, the web specialist for the Chicago Office of Tourism, whohelped establish the partnership with Foursquare. « Geolocation is such interestingtechnology, and now that so many smartphones are equipped with it, it seemed like
  17. 17. 17pairing it with game play was a good fit for us. We focus a lot on getting people into ourneighborhoods23. »De cette manière, la Ville de Chicago est reconnue comme étant le premier bureau detourisme à utiliser le Foursquare comme outil afin d‟aider les touristes à connaitre laville23.Image 7 : Badges de l‟office de tourisme de Chicago24ConcurrenceEn considérant l‟application de Foursquare pour les voyageurs, la plateforme peutconcurrencer avec plusieurs acteurs de l‟industrie du m-tourisme/e-tourisme. Onmentionne ici quelques-unes, avec ses principales forces (sources de benchmarking) :Geoquestour – « parcours touristiques et interactifs sur smartphone ». Comme le nom ledit, parcours interactifs, tourisme ludique (comparer les villes d‟aujourd‟hui avec desphotos du passé), guides audio, interview au bout des doigts.Tripadvisor – “Review of hotels, flights and vacation rentals”. Plus de 27 sites, dansdifférents pays et différentes langues26.Wipolo – “Your mobile travel friend”. Synchronisation d‟agendas (agenda iPhone,Outlook Express, Google calendar). Basé en France27.
  18. 18. 18Eezer – “Change the way we travel now”. Construction d‟une grille d‟évaluation dechaque établissement touristique « by Karma » selon les évaluations positives etnégatives des utilisateurs. Interaction avec Twitter et Facebook28.LacunesDans la perspective d‟utilisation de Foursquare pour le secteur du voyage, quelqueslacunes doivent être réglées, en visant l‟attractivité et la rétention de cet outil. Parmi leslacunes à combler, on peut citer :1. Nombre d‟utilisateurs : Le nombre d‟utilisateurs est encore peu élevé afin de le rendreattirant comme plateforme pour le tourisme24.2. Places versus itinéraire : Foursquare est axé sur les opinions de sa clientèle des endroitsspécifiques, pas par rapport à des itinéraires, comme les autres outils de voyage;3. Réalité augmentée : Autres outils axés vers les touristes, comme le Geoquestur offrent lapossibilité de la réalité augmentée, ce qui peut offrir beaucoup plus de d‟intérêt auxtouristes, en intégrant le monde virtuel au monde réel.En considérant l‟ensemble de l‟information sur l‟utilisation de la téléphonie cellulaire, ainsi quedes caractéristiques de feedback de Foursquare, on peut croire que son utilisation devrait montersensiblement au fil du temps. Malgré la concurrence dans le secteur du tourisme, cette plateformea encore beaucoup de potentiel afin d‟agrandir son portefeuille de clients.L’INTÉGRATION FOURSQUARE, TWITTER & FACEBOOK – WHO, WHAT, WHEN ANDWHY?Lintégration du Foursquare avec les plus grands médias sociaux : Facebook (avec 500millions29de comptes actifs) et Twitter (plus de cent millions30d‟utilisateurs), peuventêtre considérés comme la fin du questionnement qui persistait encore. Effectivement,avec Facebook, nous parlons de qui nous sommes tandis qu‟avec Twitter, de ce que nousfaisons (quoi). Cependant, jusquà 2009, nous étions sans savoir où. Foursquare, arriveavec son système de géolocalisation qui propose la réponse à cette dernière question. Ce
  19. 19. 19site va même plus loin en proposant des informations sur le pourquoi, le quand et avecqui.Seulement en appuyant sur un bouton, il est possible de partager sa localisation, sesimpressions et ses commentaires et pas seulement avec ses amis de Foursquare (qui napas encore les chiffres dutilisateurs des autres réseaux), mais aussi, et le plus souvent,avec la plus grosse liste de ses amis Facebook et de Twitter. Avec ce systèmedintégration, il est possible de rencontrer ou de donner rendez-vous à des mêmes amisqui, par hasard, se retrouvent au même endroit, ou qui sont proches de notre localisationactuelle.Comme la géolocalisation est une tendance, le Facebook a lancé un concurrent duFoursquare, après avoir échoué sa tentative d‟achat. La fonction de base est la même quece soit sur Foursquare ou Facebook, c‟est-à-dire la géolocalisation et le partage entre lesamis. Par contre, le format et les fonctions de Foursquare sont plus motivants que ceuxde Facebook surtout en tenant compte de lobtention de "mayorships" et de "badges" ainsique de la consultation de recommandations et de commentaires par ses pairs. Donc, leformat de Facebook est encore précaire, mais il cible une clientèle générale. Facebook ades avantages majeurs en ce qui concerne la portée, la force financière et sa réputationcomme média publicitaire pour les entreprises. Foursquare a tout à gagner en permettantà ses membres de partager facilement l‟information que ceux-ci déposent sur le site deFoursquare avec leur compte Facebook respectif. Ceci évitera peut-être à Foursquare deperdre ses adeptes actuels au profit de Facebook. Le Foursquare, résiste bien pourl‟instant, à cause de son titre de pionnier dans le domaine et sa clientèle ciblée. Mais,nous parlons du Facebook, lune des entreprises les plus puissantes dans le monde, donc,il est possible que dans un avenir proche le Facebook lance une nouvelle version pluscompétitive.Les prédictions et la sécuritéLe futur des applications de géolocalisation pourrait être terni par des conséquences quiconcernent la sécurité et la protection de la vie privée. Des applications comme leWeeplaces31nous permettent, par exemple, de savoir tous les places qui ont été visitées
  20. 20. 20pour quelques utilisateurs du Foursquare, ainsi que les numéros de check-in réalisés àchaque endroit. Bien sûr, que ce type dapplication est un outil extraordinaire pour lemarketing, pour connaître les habitudes de consommation et les places de fréquentationdun profil particulier dun certain public. Cependant, est-ce que ces informations sont dudomaine public? Le Twitter est ouvert à quiconque est intéressé et non seulement pourles amis et voilà le problème: Qui a accès à ces informations? Au mieux, les amis, peuaprès le lancement de lendroit où il se trouve. Ce point soulève une réflexion: qui sont lesamis ajoutés? Il existe des profils de plus de 500 amis: seraient-ils tous des relationspersonnelles?Le débat sur la super-exposition de la vie privée sur les réseaux sociaux nest pasnouveau. Cependant, avec la popularité croissante de la géolocalisation, cette discussion agagné un nouveau souffle. La création de sites comme le rob me please.com32prévient,de façon ironique, les utilisateurs des risques pouvant être engendrés par ce type detechnologie, tel que l‟information aux voleurs, par exemple, que votre propre maison seravide pendant une semaine en raison dun voyage vacances.Conscient de la résistance de certains utilisateurs à utiliser ce type de technologie, enraison des risques de lexposition de la vie privée à des inconnus, le Foursquare met à ladisposition un tutorial33, à la page principale, pour faire connaître les outils disponiblespour assurer un meilleur contrôle des informations publiées. Parmi les conseils, cest lapossibilité deffacer lhistorique de «check-ins». Le réseau social est alerté, sur le fait, queseul les amis acceptés, soit dans le Fourquare ou au Facebook ont accès à l‟informationd‟emplacement. Cependant, Foursquare avertit Twitter, que cette information estpublique et peut être capturé par les moteurs de recherche. Lautre méthode de sécuritéconcerne loutil de contrôle des amis qui peuvent voir les «check-ins», lutilisateur peutcontrôler à qui linformation peut être divulguée. Il y a aussi loption «off the grid», quipermet à lutilisateur de faire le «check-in», d‟obtenir les points, mais lendroit où il setrouve est maintenu invisible, même à des amis.
  21. 21. 21CONCLUSIONComme nous venons de le voir, malgré le fait que l‟application Foursquare soit encorerelativement récente et par le fait même, relativement peu connue, il semble évident queson potentiel soit énorme. En effet, les gens veulent de plus en plus des critiques réalistesde d‟autres personnes afin de les aider dans leurs choix par exemple de restaurent. Ainsi,dans le monde du tourisme, les guides touristiques papiers sont souvent des critiques liéesà une seule personne (l‟auteur du guide) par rapport à Foursquare qui représente desmillions de critiques potentielles, sans compter le fait que Foursquare est en quelque sorteun guide touristique mis à jour en temps réel. De plus, le fait que Foursquare permetd‟accumuler des points et des badges afin de récolter des rabais, par exemple auxrestaurants du coin, est un outil marketing très puissant, un peu à la sauce des cartesfidélités. En effet, les utilisateurs peuvent développer un fort intérêt à accumuler plus depoints et ainsi devenir un client très actif.Foursquare est également très utile pour les commerçants désireux de connaître lescritiques spécifiques liées à leur commerce. Ce type d‟information peut ainsi être utilisépour améliorer l‟offre de leur produit et services ayant eu de mauvais commentaires (parexemple, le service à la clientèle) et ainsi augmenter d‟avantage leur réputation.Cependant, malgré tous les avantages de Foursquare pour les utilisateurs et lescommerçants, plusieurs personnes critiques les nouvelles applications de géolocalisation.En effet, le fait qu‟il soit possible d‟afficher notre position en temps réel sur différentsréseaux sociaux permet à des individus mal intentionnés, ayant accès à ces données, deconnaître nos habitudes et nos déplacements.En sommes, il y a fort à parier que Foursquare devienne un joueur clé dans le domaine dumarketing et du tourisme, à moins que des concurrents tels Facebook n‟emboîtent le pas.
  22. 22. 22BIBLIOGRAPHIE1. http://en.wikipedia.org/wiki/Foursquare_(social_network)2. http://foursquare.com/about3. http://www.quantcast.com/foursquare.com#lifestyle4. http://www2.infopresse.com/blogs/actualites/archive/2010/11/03/article-36000.aspx5. http://www.deloitte.com/assets/Dcom-Canada/Local%20Assets/Documents/TMT/ca_en_TMT_Canadian_Predictions_2011_011811.pdf6. http://www.zdnetasia.com/facebook-to-foursquare-you-re-out-62204216.htm7. http://pix-geeks.com/marketing/facebook-foursquare8. http://www.nytimes.com/2010/10/07/business/smallbusiness/07sbiz.html?pagewanted=1&_r=1&src=tptw9. http://blog.foursquare.com/2011/02/03/check-in-to-the-biggest-sporting-event-of-the-year/10. CÉFRIO. http://dl.dropbox.com/u/18086106/NETendances-Vol1_3-mobilite.pdf .consulté le 6 mars 2011.11. Goldstar Events (2007) Entertainment habits survey results. May 2007.12. http://www.goldstar.com/presentations/gse_entertainment_habits_survey_2007.pdf?referer=http://emarketing.typepad.com/emarketing/2007/07/les-avis-de-con.html13. http ://clementvouillon.com/2010/01/16/la-nouvelle-generation-de-reseaux-sociaux-geolocalises-et-ludiques/14. http://digitaltrends.fabernovel.com15. http://www.foursquarebrands.com16. http://www.journaldunet.com/ebusiness/expert/communication-medias/48421/les-reseaux-sociaux-geolocalises-pour-attirer-les-consommateurs.shtml17. http://blog.api.orange.com/2011/02/la-geolocalisation-definition-usage-et-limites.html18. http://www.lesexplorers.com/50226711/etourism_trends_bref_focus.php19. http://www.lexelerator.eu/?q=node/51420. http://fr.wikipedia.org/wiki/E-tourisme21. http://www.slideshare.net/Pedro1960/le-mtourisme-presentation22. http://www.taiga.net/sustain/lib/models/scenarios/masstourism/index.html
  23. 23. 2323. http://blogs.nationalgeographic.com/blogs/intelligenttravel/2010/03/foursquare-explore-chicago.html24. http://fr.foursquare.com/explorechicago25. http://blog.foursquare.com/2011/01/24/2010infographic/26. http://www.tripadvisor.com/pages/about_us.html27. http://www.wipolo.com/fr/84/synchronisation-agenda.html28. http://eezeer.com/about-us29. http://www.Facebook.com/press/info.php?statistics30. http://www.businessinsider.com/Twitter-stats-2010-4#Twitter-now-has-106-million-users-131. http://www.weeplaces.com/32. http://pleaserobme.com/33. http://Foursquare.com/privacy/

×