Your SlideShare is downloading. ×
Dossier de presse Le poids de la peau
Dossier de presse Le poids de la peau
Dossier de presse Le poids de la peau
Dossier de presse Le poids de la peau
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Dossier de presse Le poids de la peau

267

Published on

Published in: Entertainment & Humor
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
267
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Le Poids de la peauSÉBASTIEN LE GUEN / LONELY CIRCUSCIRQUEPerché à plusieurs mètres du sol, sur une surprenante machine sonore, le fildefériste Sébastien Le Guens’avance au-dessus du vide, orchestrant avec beaucoup d’humour et d’agilité une chorégraphie musicalede tous les dangers.ESPLANADE FRANÇOIS MITTERRAND // DURÉE 35 MIN // GRATUITJAN SA 21 16:00 / 19:30THEATRE DE CORNOUAILLE CENTRE DE CRÉATION MUSICALE - SCÈNE NATIONALE DE QUIMPER // DIRECTION FRANCK BECKER1 ESPLANADE FRANÇOIS MITTERRAND -29337 QUIMPER CEDEX BILLETTERIE EN LIGNESAISON 2011-2012 // ACCUEIL BILLETTERIE 02 98 55 98 55 // contact@theatre-cornouaille.fr WWW.THEATRE-CORNOUAILLE.FRPRESSE / COMMUNICATIONAURÉLIA ABRAMOVICI 02 98 55 98 52 // LOÏC THERSIQUEL 02 98 55 98 56 // communication@theatre-cornouaille.fr
  • 2. Poids de la peauSÉBASTIEN LE GUENCIRQUEDe et avec Sébastien Le Guen Entre installation plastique et prouesse virtuose, ce duo entre un fildeferisteMusique Jérôme Hoffmann sur girafon (structure sonorisée de fil de fer qui tourne et bascule en fonc- tion des mouvements de l’artiste) et un musicien sur machines propose avecCollaboration artistique humour une chorégraphie du risque et de la peur.Hélène CathalaCostume Sandrine Rozier En 2005, dans le cadre du projet « le galop du girafon » (création 2006 deAdministration Hervé Vaysse Lonely Circus) et dans un souhait de multiplier les possibilités du fil de fer, et notamment son positionnement dans l’espace, Sébastien Le Guen ima- gine et commence à développer le girafon : une structure permettant à un fil de 7 m. de long de pivoter et de basculer sur son axe, les mouvements de cette véritable machine de cirque étant induits par les déplacements et déséquilibres du fildeferiste (prototype développé par Mécaviv’, fabrique des arts mécaniques). Le girafon, au delà du projet initial se révèle vite un nouvel agrès de cirque plein d’avenirs. Cette machine fascinante réintroduit la dimension de risque de manière brute et ramène ainsi l’artiste à l’essence même du cirque tout en imposant un nouveau langage corporel. Le Poids de la peau est donc un spectacle au service de cet agrès qui permet à Sébastien Le Guen de poursuivre son travail de recherche en le confron- tant à un rapport public direct. Le travail du son tout en finesse et en rythme réalisé live par Jérôme Hoff- mann (à l’aide notamment de capteurs sur le câble et la structure faisant de l’agrès un véritable instrument de musique) donne tout son relief à cette plongée ludique et anatomique au coeur du cirque. Sébastien Le Guen- - - --Production Lonely circus Coproduction La Verrerie d’Alès en Cévennes, Pôle National du Cirque LR Soutien Ministère de laculture / DMDTS, Mairie de Balaruc-les-bains (34) THÉÂTRE DE CORNOUAILLE CENTRE DE CRÉATION MUSICALE // SCÈNE NATIONALE DE QUIMPER // SAISON 2011-2012 02
  • 3. Lonely CircusREPÈRES Le travail de fil de fer étant au cœur de ces spectacles, elle méne également un travail de recherche et d’inno- vation autour des agrès de cirque, qui débouche en 2005 sur la mise au point de la structure le girafon ( concep- tion et fabrication Mecaviv ). Le Poids de la peau , der- nière création autour du girafon pour l’espace public est actuellement en cours d’exploitation. Depuis 2006, Jérôme Hoffmann, compositeur et créa- teur sonore a rejoint la Cie et passe du studio au pla- teau pour le prochain projet fall,fell,fallen où les deux artistes tentent de trouver le son du cirque ou ce qu’il y a de cirque dans la musique live. La compagnie a été compagnie associée à la Verrerie d’Ales, Pôle National des Arts du Cirque Languedoc Roussillon de 2005 à 2008 ; elle est depuis 2009 com- pagnie en résidence à Balaruc-les-bains (34).Fondée en 1999 (2001 pour la structure administra-tive) autour de Sébastien LE GUEN (fildeferiste formé auLido, école de cirque de Toulouse), Lonely Circus s’esttoujours attachée à explorer les rapports entre cirqueet théâtre au travers de créations tournées aussi bienvers la salle que vers l’espace public.Pour chaque création, elle fait appel à un metteur enscène ou intervenant différent : Pierre-Maurice Nouvel,Hélène Sararzin, Laêtitia Betti, Marc Proux ou encoreHéléne Cathala. THÉÂTRE DE CORNOUAILLE CENTRE DE CRÉATION MUSICALE // SCÈNE NATIONALE DE QUIMPER // SAISON 2011-2012 03
  • 4. Dans la presse « Le fildeferiste de Lonely circus tournoie dans les airs sur un beat electro indus (…) il fait le tour de la structure en courant et marche désormais sur son fil tendu à 5 m du sol. » Libération « Une très belle chorégraphie, avec pour fond sonore une création au scalpel. Une esthétique brute à voir absolument. » Le Dauphiné Libéré « C’est un homme élastique nourri à l’électro. Un type sur un fil qui occupe tout l’espace. Scratchant avec ses pieds, perché à plusieurs mètres du sol, tandis qu’en bas son complice l’accompagne aux platines. » L’Est RépublicainTHÉÂTRE DE CORNOUAILLE CENTRE DE CRÉATION MUSICALE // SCÈNE NATIONALE DE QUIMPER // SAISON 2011-2012 04

×