Veille lobbying et cartographie décisionnelle

9,469 views
9,146 views

Published on

Présentation de Jérôme Bondu, fondateur du cabinet de conseil Inter-Ligere, lors de la conférence organisée par le Club IES et KB Crawl, le 26 novembre 2009, à l'IAE de Paris. Inter-Ligere est un cabinet spécialisé dans la veille et l'intelligence économique. Cette présentation explique les dessous d'une veille lobbying et l'utilisation de cartographies décisionnelles (mapping stratégique).

Published in: Business

Veille lobbying et cartographie décisionnelle

  1. 1. Inter-liGEreVeille lobbying &cartographie décisionnelle<br />
  2. 2. Introduction <br />KBCrawl, en partenariat avec le Club IES (AAE IAE) et Inter-Ligere ont organisé une conférence sur la veille lobbying le 26 novembre 2009 à l’IAE de Paris <br />Trois intervenants ont présenté des éléments complémentaires<br />Jérôme Bondu, fondateur d’Inter-Ligere, a présenté la méthodologie, les outils, et les résultats d’une veille lobbying<br />Eric Bertoletti, ingénieur d’affaire de la société KB Crawl, a présenté les fonctionnalités de la solution de veille KB Crawl<br />Emmanuelle Garault, directrice des affaires institutionnelles eBay France, a présenté l&apos;utilisation de la veille réalisée par Inter-Ligere<br />Les slidessuivants correspondent à la présentation de Jérôme Bondu<br />
  3. 3. Les conférences du Club IES<br />Le Club IES est un club professionnel de l’Association des anciens élèves de l’IAE de Paris. <br />Il se réunit 10 fois par an, dans un cadre amical et professionnel, pour une conférence suivie d’un cocktail dînatoire. La prochaine conférence aura lieu le 15 décembre 2009 sur le thème des réseaux sociaux (inscription ouvertes à tous sur http://iae-paris.org/ ) . <br />Le cocktail <br />Au premier plan (de g à d): Eric Bertoletti, Marie-Pierre Flandy et Julien Flandrois (KB Crawl)<br />La conférence – débat<br />De g à d: Emmanuelle Garault (eBay), Jérôme Bondu (Inter-Ligere) et Eric Bertoletti (KB Crawl)<br />
  4. 4. Inter-Ligere SARL créé par Jérôme Bondu<br />
  5. 5. Une société en progression<br />
  6. 6. Des services<br />Inter-Ligere intervient sur tous les « rouages » pour optimiser les performances des entreprises<br />
  7. 7. Un réseau de compétences <br />
  8. 8. Des engagements <br />Confidentialité des informations<br />Un culture de la gestion de l&apos;information <br />Un interlocuteur unique<br />
  9. 9. Présentation d’un cas client<br />Comment mener une veille lobbying sur des sources ouvertes ?<br />
  10. 10. Objectifs de la veille lobbying<br />En tant que prestataire de veille pour un service qui travaille dans les affaires institutionnelles, mon client m’a fixé deux objectifs:<br />Assurer un suivi régulier des prises de position d’un certain nombre d’acteurs<br />Faciliter la compréhension du « jeu d’acteurs »<br />Livrables<br />Pour atteindre ces objectifs, j’ai mis en place un système qui me permet de l’alimenter avec deux livrables:<br />Des lettres de veille hebdomadaires<br />Des cartographies décisionnelles<br />
  11. 11. La méthodologie de la veille lobbying est similaire aux autres types de veille <br />Sectorielles<br />Image<br />Concurrentielles<br />Commerciales<br />Juridique<br />Marketing<br />
  12. 12. Mais avec quelques spécificités<br />Extrait du bookmark mis en place pour une veille lobbying<br /><ul><li>Compréhension du besoin
  13. 13. Nécessite, plus que pour d’autres veilles, de bien comprendre les enjeux
  14. 14. De pouvoir faire évoluer son paramétrage en fonction de l’actualité
  15. 15. Sourcing
  16. 16. Doit être minutieux car il vise des éléments précis
  17. 17. Par opposition, la veille image va « ratisser » toutes les expressions d’un nom de marque ou de produit</li></li></ul><li><ul><li>Analyse
  18. 18. Doit essayer d’extraire le filtre médiatique pour détecter les intentions plus que les expressions
  19. 19. Diffusion
  20. 20. Doit être la plus concise possible
  21. 21. Sans nuire à la subtilité du message </li></ul>Exemple de newsletter hebdomadaire<br />
  22. 22. Problématique<br /><ul><li>La présentation textuelle comporte un certain nombre de limites
  23. 23. Concision
  24. 24. Traduction
  25. 25.
  26. 26. La présentation de résultats sous une forme cartographique a de multiples avantages :
  27. 27. facilite la compréhension de situations complexes
  28. 28. facilite la scénarisation de l’évolution des positions
  29. 29. facilite la mise en place d’une stratégie et d’un suivi
  30. 30. facilite le partage
  31. 31. élimine les problèmes de traduction </li></li></ul><li>Processus<br />Réunion de travail<br />Internet<br />Bases de données<br />Réflexion<br />Alimentation de la base d’informations<br />Génération des cartographies décisionnelles<br />Partie automatisée<br />Permettent<br />Prises de décisions<br />Reporting<br />Présentation en réunion<br />Construction de scénarii<br />Analyse<br />
  32. 32. Exemple avec la veille sur Hadopi<br />La cartographie ci-jointe est une représentation « conceptuelle » d’une situation<br />Elle est le reflet de l’image des acteurs les plus influents dans les médias qui ont été mis sous veille par la société Inter-Ligere<br />Elle présente des positions « relatives »<br />Elle se veut un outil de simplification des positions, pour appréhender facilement les « jeux d’acteurs », et faciliter la mise en place d’une stratégie<br />La cartographie ci-jointe a été construite à des fins de démonstration<br />
  33. 33. Légende : Les acteurs sont cartographiés selon plusieurs variables<br />1- Leur positionnement<br />Actifs<br />Soutiens de l’hadopi<br />Opposant<br />Passifs<br />2- Leur niveau d’influence<br />3- Leur groupe d’appartenance<br />Associations<br />Influence<br />forte<br />Influence <br />maximale<br />Medias, leader d’opinion…<br />Influence moyenne<br />UMP, Nv centre<br />PS<br />Influence <br />très forte<br />Influence faible<br />Chefs d’entreprise<br />
  34. 34. Carte fin mars 2009 : position concernant Hadpi<br />Actifs<br />Soutiens<br />Opposants<br />Passifs<br />
  35. 35. Carte fin mars 2009 : position concernant Hadpi<br />Actifs<br />Pour<br />Opposants<br />Le camp UMP est divisé sur le projet de loi. <br />Tardy et Dionis (Nouveau Centre) ont des positions très proches : ils soutiennent les principes fondateurs de cette loi, mais critiquent la coupure comme mode de sanction.<br />Passifs<br />
  36. 36. Carte fin mars 2009 : position concernant Hadpi<br />Actifs<br />Pour<br />Opposants<br />Le PS y est clairement opposé, mais pèse peu dans le débat. Bloche est un des plus actifs.<br />Jack Lang a revendiqué une position de neutralité, car le projet Hadopi est la continuation du projet Olivennes qu’il a soutenu à l’époque.<br />Passifs<br />
  37. 37. Carte fin mars 2009 : position concernant Hadpi<br />Actifs<br />Pour<br />Opposants<br />Les associations se mobilisent contre le projet, à l’unisson de nombreux acteurs de la sphère numérique.<br />Passifs<br />
  38. 38. Carte fin mars 2009 : position concernant Hadpi<br />Actifs<br />Pour<br />Opposants<br />Le site PCInpact est très actif dans la retranscription des débats. <br />Passifs<br />
  39. 39. Carte fin mars 2009 : position concernant Hadpi<br />Actifs<br />Pour<br />Opposants<br />Les entreprises du numérique sont elles aussi plutôt réticentes.<br />di Martino est placé en position neutre car il a dit :   « une loi nécessaire mais aux effets limités, une loi pour pas grand-chose »<br />Passifs<br />
  40. 40. Evolution fin mai 2009<br />Analyse de la position du PS et d’une partie des médias<br />
  41. 41. Le PS n’a pas réussi a avoir un font commun, notamment à cause de la prise de position de Jack Lang qui dès le début s’est présenté comme fidèle aux accords Olivennes. <br />Guy Bono apparait dans cette cartographie, notamment en tant que défenseur de l’amendement 138, calibré pour empêcher de légiférer sur la riposte graduée. <br />Carte fin mai 2009<br />Actifs<br />Soutiens<br />Opposants<br />Passifs<br />
  42. 42. Les sites PCInpact et Electron Libre sont depuis le début très actifs sur le sujet. Tandis que Rue89, MediaPart et Ecrans se sont investis du sujet plus tard. <br />La position de ces derniers est alignée sur celle du PS, tandis que PCinpact et Electron Libre sont opposants à l’Hadopi sur un plan moins idéologique et plus fonctionnel. <br />Carte fin mai 2009<br />Actifs<br />Soutiens<br />Opposants<br />Passifs<br />
  43. 43. Cette « cartographie décisionnelle » ont été construite uniquement à des fins de démonstration. Elles sont une représentation de positions « relatives » telles qu’apparues dans les médias mis sous veille. <br />Elle permettent de mesurer les forces en présence, d’analyser des « jeux d’acteurs », et sont des outils d’aide à la décision.<br />Cette méthodologie mise au point par Inter-Ligere est optimale dans de nombreuses situations (en adaptant les variables selon les sujets)<br />Lobbying<br />Positionnement concurrentiel<br />Positionnement marketing / e-reputation<br />Fusion acquisition / Recherche & développement <br />Positionnement commercial <br />
  44. 44. Système de veille<br /><ul><li>La mise en place d’un système de veille permet de suivre l’évolution des acteurs, et de mettre à jour les cartographies
  45. 45. Le système peut être ainsi incrémenté régulièrement avec des données nouvelles pour une action optimale</li></ul>Alimente<br />
  46. 46. Les outils<br /><ul><li>Ce type de veille ne peut s’effectuer sans outils spécialisés et professionnels
  47. 47. KB Crawl permet une mise sous surveillance très fine des sites à suivre</li></li></ul><li>Pour en savoir plus sur nos offres<br />INTER LIGERE<br />Conseil en stratégie de veille<br />Réalisation de cartographies décisionnelles<br />Tel: 09 75 345 436<br />Pour tout contact mail, <br />merci d’utiliser les formulaires de contacts du site ou du blog: <br />Blog : http://www.inter-ligere.net<br />Site : http://www.inter-ligere.com<br />

×