Conférence "Créer de la valeur dans l’économie de l’immatériel" par André-Yves PORTNOFF

3,765 views

Published on

Cette présentation a été donnée par André-Yves PORTNOFF, Directeur de recherches associé à Futuribles et Professeur associé à la Haute Ecole de Gestion de Fribourg, sur le thème "Créer de la valeur dans l’économie de l’immatériel".
La conférence a été organisée par le Club IES de l’IAE de Paris Alumni, en partenariat avec le Mba ebusiness des Mba ESG, le 22 mai 2014 à Paris.

Published in: Education
0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
3,765
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
12
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Conférence "Créer de la valeur dans l’économie de l’immatériel" par André-Yves PORTNOFF

  1. 1. andre-yves.portnoff@wanadoo.fr Créer de la valeur dans l’économie de l’immatériel Club IES de l’IAE de Paris Alumni, en partenariat avec le Mba ebusiness des Mba ESG Paris, 22 mai 2014 André-Yves PORTNOFF Directeur de recherches associé, Professeurassociéà Haute Ecolede Gestion, Fribourg 1
  2. 2. Rétablir notre compétitivité: une leçon vénitienne… andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 2
  3. 3. Venise capitale de l’édition fin XV-XVIe Guthemberg était allemand! 3 1499: Aldo Manuzio imprime l’Hypnerotomachia Poliphili andre-yves.portnoff@wanadoo.fr Coran,impriméen 1537-38 par Paganino et Alessandro Paganini …mais Venise imprime le 1er livre érotique, le 1er Coran et invente le livre centré lecteur
  4. 4. Venise capitale de l’édition fin XV-XVIe • Tolérance  attractivité pour – des techniciens de l’imprimerie – des lettrés italiens, grecs, juifs… • Valorisation de l’université de Padoue« annexée » – des entrepreneurs comme Aldo Manuzio • Une volonté: – diffuser la pensée grecque • Un talent d’organisateur • De l’empathie pour le client – Faciliter la disponibilité du livre en voyage • Formatpoche,prix réduit, – Faciliter la lecture • Mise en page « ergonomique», caractères (ital), paragraphes,ponctuation… 4 Aldo Manuzio par Bernardino Loschi andre-yves.portnoff@wanadoo.fr
  5. 5. Comment Venise est-elledevenue une «terre créative» bien avant que Richard Floridaparle des 3T, talents, technologies,tolérance Ouverture sur le monde, liberté de pensée, tolérance Attractivité pour les talents Des entrepreneurs instruits et des réseaux Masse critique de talents: innovations globales Développement culturel, économique, politique andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 5 Création de valeur L’Inquisition va tout stopper
  6. 6. L’Etat! • Quand suffisamment d’hommes politiques agiront-ils en hommes d’Etat? – Parler vrai, – Gérer le temps long et les réalités de terrain, • Quand comprendront-ils que: – L’emploiest créé par la croissancede PME et par les entreprisesà capital patient, – Il est détruit par de grands groupes, – …qui reçoivent70% des aides publiques, – La compétitivité • dépend du bonheur au travail, • Est ruinée par les méthodes aristo-bureaucratiques andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 6
  7. 7. En attendant, • Faisons entendre notre voix de citoyens! • Mais posons les problèmes correctement, • Agissons nous-mêmes: – La porte du changement s’ouvrede l’intérieur • Jacques Chaize, président national du CJD (1998-1990) andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 7
  8. 8. Croissance? Compétitivité? Emploi? • Tout ne ne tient qu’à un fil • Celui de nos valeurs et de notre vision andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 8
  9. 9. Corderie Meyer-Sansboeuf Guebwiller• 2006: – 3 millions de dettes – Perte : 1,6 million/an • 2007 refus d’une valorisation immobilière, retour à l’équilibre (repreneur Benoît Basier : valeurs CJD) • 2010: 47 salariés, CA 5,1 millions • 2011: intéressement, premiers bénéfices – Innovations: marges augmentées par plus de valeur ajoutée pour l’utilisateur final 9 andre-yves.portnoff@lwanadoo.fr Objectifs clairs pour tous, Relation client final renforcée : réactivité et lisibilité Travail d’équipe et écoute des salariés Formation et polyvalence. Capital patient
  10. 10. Trois idées de base 1. Toute valeur est subjective = immatérielle 2. Toute valeur résulte d’interactions + ou – réussies : 1. Le qualitatif compte plus que les chiffrages 2. Processusdynamique 3. Le capital immatériel est construit à chaque instant par des interactions internes et externes 1. Visiondynamiqueet systémique 2. On ne « possède » pas d’hommes (pas de capital « humain », capital image, capital savoirs…) 3. Vision,valeurset volontéssont essentielles andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 10
  11. 11. 1 - La valeur est immatérielle • Aristote: – le fondementde la valeurd'un objet réside dans le besoinqui est ressenti pour lui • Les coûts sont comptabilisables de façon objective, mais… • la valeur dépend du regard du prospect – Dans un contexte,à un certain moment… • analyse de la valeur, lean… – éliminer ce qui ne crée pas de valeur perçue andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 11
  12. 12. Nos métiers: déceler les désirs, susciter et apporter du plaisir andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 12 1923 1991 Réponses successives au désir d’écouter de la musique où on veut quand on veut. Cylindre -> 90 t 78 t -> 33t 45 t les techniques changent, définir le métier par ce qui est stable: les services espérés par les hommes
  13. 13. andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 13 2- La valeur est créée par des interactions pertinentes réussies • Pas de création sans émotion • Pas de créativité sans acceptation des différences • La tolérance est une valeur qui crée de la valeur • 1idée+1 idée => >>>2 : croissance qualitative « infinie »…si discernement, dans l’économie des échanges immatériels
  14. 14. Savoir: convaincre collaborer… Désirs passions, valeurs, volonté Savoir lire Connaîtrela langue comprendrele contenu Désir de connaître, Consacrer du temps, Avoir un projet Lecteur potentiel Transaction effective que si Communication Confiance ÉmotionRémunération de l’offre :Plaisir, profit pour l’auteur Rémunération du client: Plaisir, profit pour le lecteur la valeur créée dépend de l'interaction offre-demande et de l’interaction savoir-vouloir Livre Auteur potentiel andre-yves.portnoff@lwanadoo.fr Lien humain Savoir-faire Savoir-faire Vouloir-faire Vouloir-faire 14Jacques Chaize : « l’économiedu lien précède l’économiedu bien » Management par le sens Compétence d’abord humaine puis technique
  15. 15. andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 15 La compétence ne se réduit pas au savoir et ne se mesure plus au diplôme • Un hyper diplômé incompétent: – « vous vous plaignez de ce test douloureux, vous souffrirez beaucoup plus lors de votre opération du cœur! » – On le garde car « très bon chirurgien » ! • Un personnel de base très compétent: – « vous êtes inquiète après votre opération du cancer du sein, regardez-moi, je suis passée par là il y a trois ans, je vais bien et je travaille ici! Ayez- confiance! » •Réévaluer la notion de compétence. •Valoriser compétences et expériences de terrain • Dans toutes les fonctions les compétences relationnelles primentsur les compétences techniques. • L’hyper-technicien autocentrérésout brillammentet couteusementdes problèmes que le client ne payera pas. Le professionnelrelationnelcollaboreavec ceux qui ont les compétences techniquescomplémentaires
  16. 16. Passer de l’obsessiondu «combien»à la Sociétédu « comment » : construire de meilleures synergies 16 Atomes de carbone andre-yves.portnoff@wanadoo.fr Nanotube: un isolant ou le meilleur des conducteurs selon la géométrie ou ? Intelligence et volonté collectives Ou médiocrité,etc… 16
  17. 17. andre-yves.portnoff@lwanadoo.fr 17 La qualité des interactions crée l’intelligence collective • selon la qualité et l’intensité des échanges, • les règles définissant les relations sont déterminantes. Visions, valeurs, volontés et talents Intelligence collective Activateur La force de l’analyse de la valeur et autres méthodes participatives Valeur(s) est de faire s’exprimer l’intelligence collective
  18. 18. C’est la vitesse du relais qui compte, pas celle de chaque coureur! L’équipe où l’on joue solo perd andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 18
  19. 19. 3 – la construction dynamique de la viabilité d’une organisation humaine • Une organisation reste viable si ses principales parties prenantes considèrent qu’elle crée assez de valeur pour chacune d’entre-elles – Nécessité permanente de • comprendre la complexité des situations, problèmes, solutions, organisations, • vérifier la pertinence des coûts et procédures : cartographie, AV, Lean, piloter par les processus, Business Analysis… • innover : Océan Bleu, RID, DTC… • consolider avec empathie les relations internes et externes : Discipline interactif, RSE, éco-conception,économie de la fonctionnalité, valeur par les achats, gestion des ressources extérieures (B Monnier)… – D’où le Manifeste Valeur(s) signé par quelques 500 experts et professionnels : http://chn.ge/1jHeYnH andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 19
  20. 20. andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 20 Actionnaires financiers Vision Valeurs Volonté des dirigeants Capital D’intelligence collective Capital relationnel Capital organisationnel règles Capital financier, stocks Matériels, infrastructures Potentiels individuels Fournisseurs Compétiteurs ClientsSociété Notre capital se construit et se détruit à chaque instant (méthode V3, Futuribles-AYP) Des applications: • Évaluation externe d’entreprisesà racheter (EDF) • Identification d’opportunitéset de risques(Mondial-Assistance, Infotrafic…) • Renforcementdes performancesdu service approvisionnement(Pharmacien suisse) • Mise en évidence de contradictionsmanagérialesdans un très grand service public suisse, etc… Qualité des relations
  21. 21. andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 21 Actionnaires financiers Vision Valeurs Volonté des dirigeants Capital D’intelligence collective Capital relationnel Capital organisationnel règles Capital financier, stocks Matériels, infrastructures Potentiels individuels Fournisseurs Compétiteurs ClientsSociété Notre capital se construit et se détruit à chaque instant (méthode V3, Futuribles-AYP) Relations entre l’approchepar l’immatériel (page ) et plusieurs méthodesdécrites dans le livre Valeur(s) & Management Création de valeur par les achats, p 142, p 158, p 209 Gestion ressources ext. Bd Monnier Qualité des relations Outils de pilotage . H Poissonnier p 19 Piloter processus M Raquin p 65 Océan bleu p 333 RSE p 45, écoefficience p 161 économie de fonctionalité p 171 Cartographie, p 91 Lean p 115, p 179 Business Analysis p 80, efficience, p 107
  22. 22. andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 22 Intelligence collective = valeur des interactions Autres territoires Le capital d’un territoire Patrimoine naturel et historique Responsables politiques, économiques, sociaux, associatifs, culturels Vision, Volonté,Valeurs Capital organisationnel Capital structurel:infrastructures citoyens entreprises administration entreprises citoyens Institutions, syndicats, associations Habitants, entreprises, institutions… école Capital relationnel
  23. 23. andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 23 12 capacités clefs renseignés par une batterie d’indicateurs pondérés selon leur influence Comment les préserver et les développer? V3 : Valeur de l’organisation hier et demain Attractivité Positive ou négative pour • Actionnaires-financiers • Clients • Personnels, candidats • Fournisseurs, compétiteurs • Territoires, société Pérennité par • Stratégie claire et partagée • Perméabilité à l’extérieur • Facilité d’adaptation • Renouvellement des compétences • Qualité des synergies internes • Niveau d'indépendance • Gestion des risques
  24. 24. Penser, s’organiser et agir autrement • Centre Anticancéreux de Nancy (intervention de Bertrand PICARD, CJD Loraine, b.picard@pilotage.fr ) – Démarche Lean, dialogueentre médecins, infirmières,administratifs… – 2,4 fois plus d’appelstraités -Des rendez-vousattribuésau premier appel, questionnairepatienteen 4mn au lieu de 12 à 40mn – Rendez-vousen 3 jours au lieu de 3 semaines.. – Satisfaction des clienteset du personnel, travail plus détendu, Exemple analogueà Lyon. Voir: http://prezi.com/z8nh8eeobult/?utm_campaign=share&utm_medium=copy – andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 24
  25. 25. Penser, s’organiser et agir autrement • Analyse de la valeur, Lean, approches par l’immatériel, pilotages par processus, etc… – Des résultats immédiats – Des économiesimportantes+ qualitéde serviceaméliorées+ meilleuresconditionsde travail – Des laboratoireset entreprisesplus efficaces, médicamentset soins moins chers à qualité égale ou supérieure. Arrêtons le désastre:signez et diffusezle manifeste Valeur(s) http://chn.ge/1jHeYnH.andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 25
  26. 26. Quelques méthodes éprouvées • Analyse de la valeur – L'analyse de la valeur (AV) méthode née aux USA à la fin de la Seconde Guerre mondiale grâce à Lawrence Delos Miles, ingénieur à la General Electric. On explicite les fonctions à remplir pour satisfaire l’utilisateur-client et l’on réunit les représentants des fonctions impliquées dans le processus de création, production, distribution pour identifier ensemble les solutions les plus économiques et efficaces pour atteindre ces objectifs. • Lean – Le lean management est une organisation du travail née chez Toyota mobilisant l'ensemble des acteurs afin d'éliminer les gaspillages qui réduisent l'efficacité et la performance d'une entreprise, d'une unité de production ou d'un département. Les méthodes agiles transposent le lean à la conception de programmes informatiques. – Ces méthodes d’amélioration continue des processus « par petits pas » sont proches de l’esprit de l’analyse de la valeur. Elles sont participatives et impliquent la coopération des différents métiers impliqués. – Ces méthodes ont souvent été appliquées de façon perverse pour réduire la qualité réelle des services apportés au client et/ou pour éliminer le maximum de personnels, ce qui aboutit vite à des impasses: on ne peut garder longtemps des clients que l’on trompe, on ne peut bénéficier longtemps de la créativité du personnel si celui-ci constate qu’on exploite ses idées contre lui! – Bien exploitées, ces méthodes apportent des résultats tangibles rapides à toutes les parties prenantes. andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 26
  27. 27. Clients, prospects, société civile Fournisseursextérieurs d’idées, compétences, moyens matériels… L’entreprise à intelligence et influence étendues: un système dynamiquede création de valeur partagée, par des collaborationscontinues - entre fonctionsamont et aval, pour améliorer sans cesse de concert, sans sujets réservés, le processuset la performanceglobale,pas pour appliqueraveuglémentdes procéduresdé-responsabilisantes, - entre ces fonctions et les parties prenantes extérieures. andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 27 Recherche, innovation, marketing conception production distribution achats ventes clients
  28. 28. Famille, proches, communautés Du push à l’interactivité Conception Production/orchestration distribution Conception Production distribution Offre standard Client isolé Client dans ses contextes Relation personnalisée Écoute, dialogue codesign Proposition contextualisée E-consumerism Marketing viral Marketing temps réel et contextuel Vote ressources Micro- actionnariat… andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 28 réseaux réseaux réseaux
  29. 29. andre-yves.portnoff@wanadoo.fr Des entreprises plus petites et agiles Grâce aux réseauxnumériques •Entreprises centrées sur une excellence •Confier à des partenaires les fonctions où l’on n’a pas un avantage différentiant – Moins de capitaux à investir – On fait ce que l’on fait mieux – On est plus vite sur le marché – On peut réagir et s’adapter plus vite – On bénéficie de l’expertise des partenaires – Moins de risques •Cloud – De nouveauxmodèles économiques? 29
  30. 30. On peut grandir sans grossir La taille ne se mesure plus en mètres carrés, en CA ou nombre de salariés, Mais en qualité de partenariats Et en zone de chalandise et attractivité pour ses fournisseurs, ses clients et pour les talents andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 30
  31. 31. andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 31 Synergies externes: Synerga • 38 cabinets d’auditet expertise comptable indépendants • 66 implantations • Une marquecommune:visibilité et partage d’expérience Groupe TVI (depuis 1999) (cf Benoit Migeon, JD) • 83 professionnelsréparateursde camions =1200 salariés • Mutualisation d’expérience( technique +managemnt)et co-formation • Standard de prestation aux clients routiers et utilisateurs de véhicules industriels, • Effet de taille : – achat des pièces détachées au même prix que des concurrents totalisant autant de salariés à eux-seuls que tous partenaires membres de TVI réunies Reliance • 7 consultants en marketing et stratégie (5 CJD) • Compétenceset expériences différentes • Création d’unemarqueet d’unesarl sans employés – Compétence collective supérieure, valeurs partagées – Visibilité et accès à chantiers plus importants
  32. 32. andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 32 Synergies externes: Les groupements d’employeurs • Des sociétés emploient à temps partiel des salariés – Accès à des compétences ne justifiant pas un temps plein • Ces salariés travaillent dans plusieurs entreprises – Acquisition plus rapide d’expérience et mutualisation • C’est de la flexi-sécurité
  33. 33. • Economie de l’immatérielet réindustrialisation de l’Europe: – http://www.heg-fr.ch/files/emba/120302_entreprise_romande.pdf • Le Monde : La clé de la compétitivité est à l'intérieur des entreprises. Le bien-être des salariés doit cesser d'être négligé http://www.heg- fr.ch/files/emba/120425_leMonde.pdf • LaTribune : http://www.latribune.fr/opinions/20111109trib000662913/reindustrialiser-questions-de-confiance-.html • L’Expansion : http://lexpansion.lexpress.fr/economie/les-grosses-entreprises-en-france-empechent-la-croissance-des-pme_264749.html • Les Echos :Mépris contre compétitivité :http://www.lesechos.fr/opinions/points_vue/0203297534467-mepris-contre- competitivite-651132.php • Quelques ouvrages bilingues téléchargeables gratuitementsur le site de Futuribles (http://www.futuribles.com/): – « Sentiers d'innovation / Pathways to Innovation », PORTNOFF André-Yves , 2003, p. 65-65. http://www.futuribles.com/fr/viewer/pdf/1766/ – « Le Pari de l'intelligence. Des puces, des souris et des hommes / Betting on Intelligence. Of Chips, Mice and Men », 2004, p . 79-79. PORTNOFF André-Yves , http://www.futuribles.com/en/viewer/pdf/1767/ – « Repenserles biotechnologies / Rethinking the Biotechnologies », 2007, p. 109-109. THOMAS Daniel et PORTNOFF André-Yves, http://www.futuribles.com/en/viewer/pdf/1768/ – « Clefs pour le nanomonde / Keys to the Nanoworld », 2008, p. 110-110. PORTNOFF André-Yves : http://www.futuribles.com/en/viewer/pdf/1769/ • Un rapport fait pour le Medef en 2006: Impact des TIC, guide d’évaluation, avec Xavier Dalloz, MEDEF . http://www.dalloz.com/Analyses/Vision/Rapport%20Eco%20Num.pdf • La nature du travail (en italien et anglais), Mappa del lavoro-The Map Of Work : http://cms.itcgr.net/NR/rdonlyres/56F83B9F-28B1-4A21-AB80- 92DFBBC88E3C/0/Global.pdf • L’ Méthode V3: évaluer le capital immatériel http://ayportnoff.wordpress.com/2012/05/26/le-capital-immateriel-comment-levaluer/ • Vient de paraître Un livre collectif: Valeur(s) et management http://www.editions-ems.fr/ouvrage359-valeur-s-management-des-methodes- pour-plus-de-valeur-s-dans-le-management.html • Chantez!:http://www.dailymotion.com/video/xjetbe_aux-actes-citoyens_news • Blog :http://ayportnoff.wordpress.com/ • http://fr-fr.facebook.com/pages/Aux-actes-citoyens-De-lindignation-à-laction/14815372191829 et http://www.facebook.com/profile.php?id=719057033&ref=tn_tnmn • Aux actes,citoyens!De l’indignation à l’action.écritavec Hervé Sérieyx, http://livre.fnac.com/a3480148/Herve-Serieyx-Aux- actes-citoyens • TV Public Sénat : http://replay.publicsenat.fr/vod/24h-senat/andre-yves-portnoff/147671 • La Radio suisse, 31 décembre 2012 : http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/le-12h30/4530753-quel-futur-souhaitable-1-5-un-capitalisme- humaniste-31-12-2012.html • Radio Notre-Dame, "Et Dieu dans tout cela", 12 et 19 janvier : débat sur économie, société et éthique entre Thierry Saussez, François Asselin et A-Y Portnoff. http://radionotredame.net/wp-content/uploads/podcasts/et-dieu-dans-tout-ca/et-dieu-dans-tout-ca-12-01-2013.mp3 et • http://radionotredame.net/player/http://radionotredame.net/wp-content/uploads/podcasts/et-dieu-dans-tout-ca/et-dieu-dans-tout-ca-19-01- 2013.mp3 • andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 33 Quelqueslectures, gratuitesen majorité…
  34. 34. andre-yves.portnoff@wanadoo.fr 34 http://www.facebook.com/pages/%C3%A9ditions-Maxima/122022381151088 http://fr-fr.facebook.com/pages/Aux-actes-citoyens-De-lindignation-%C3%A0-laction/148153721918299 http://www.maxima.fr/index.php?page=search&categorie=titre&ordre=ASC http://www.maxima.fr/index.php?page=search&categorie=titr e&ordre=ASC Futuribles N°372, mars 2011, les entreprises au défi de l’ubiquité. http://www.futuribles- revue.com/index.php?option=com_toc&url=/articles/futur/abs /2011/03/contents/contents.html Futuribles N°mai 2011, "Revitaliser le tissu productif, la Révolution de l'intelligence en pratique":http://www.futuribles- revue.com/index.php?option=com_toc&url=/articles/futur/abs /2011/05/contents/contents.html http://www.futuribles.com/pdf/Pari.pdf Editions Maxima Laurent du Mesnil.http://www.maxima.fr/index.php?page=fiche&id=430 TIC ettourisme culturel :http://www.atout-france.fr/publication/visite- Gratuit: téléchargez!

×