Intervention Jerome Bondu TELMI

2,865 views

Published on

Présentation de Jérôme Bondu, directeur de la société de conseil en veille, intelligence économique et e-reputation INTER-LIGERE.
Présentation réalisée lors du colloque TELMI 2011, le 29 mars 2011 à Lille.

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
2,865
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
280
Actions
Shares
0
Downloads
16
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Intervention Jerome Bondu TELMI

  1. 1. Inter-LigereJeromeBonduE-reputationentre protection et ouvertureTELMI - 29 mars 2011<br />
  2. 2. Un mot de présentation<br />
  3. 3. Inter-Ligere vous propose un ensemble de services<br />1 - Etudes – Benchmarking <br />2 - Cartographies décisionnelles<br />3 - Conseil en organisation de système de veille<br />4 - Formations en veille<br />5 - Mise en place de plateforme de veille<br />6 - Edition de lettre de veille stratégique<br />
  4. 4. Quelques captures illustrant différents types de livrables<br />
  5. 5. Plan de l'intervention<br />Mesurer les risques liés au développement de la réputation numérique<br />Savoir parer aux problèmes potentiels<br />Prendre l'avantage<br />
  6. 6. A- Mesurer les risques liés au développement de la réputation numérique<br /><ul><li>Internet est un nouvel « ecosystème informationnel » sur lequel on peut tout faire … le pire comme le meilleur :
  7. 7. Acheter des numéros de carte de crédit
  8. 8. Hacker, pénétrer le système informatique de ministères
  9. 9. Et même faciliter des révolutions
  10. 10. ...</li></li></ul><li>La capture et l'utilisation de données personnelles est présente dans toutes les activités web:<br /><ul><li>L'utilisation de contenu sans citer l'auteur (malgré la protection qu'offre le droit d'auteur)
  11. 11. La récupération automatiquement des mails (pour alimenter du spam)
  12. 12. Le profiling des internautes (pour orienter une approche commerciale)
  13. 13. L'usurpation ou le détournement d'identité (pour dénigrer une personne ou une marque)
  14. 14. Le phishing ou hameçonnage (pour pirater des comptes bancaires)
  15. 15. La surveillance de compte Facebook (pour faciliter des cambriolages) ...</li></li></ul><li>B- Savoir parer aux problèmes potentiels<br /><ul><li>Il faut connaître le code de la route pour bien pouvoir conduire. De la même manière, il faut connaître le code d'internet pour bien conduire et « se conduire » sur ce nouveau média.
  16. 16. En cas d'accident de la route, il faut savoir faire appel aux bons acteurs (garagiste, assurance, …). De la même manière en cas d'accident numérique, il faut savoir faire appel aux professionnels :
  17. 17. Editeurs de réseaux sociaux (en cas de problème sur un profil)
  18. 18. Experts en sécurité
  19. 19. Avocats spécialisés
  20. 20. Services spécialisés (Gendarmerie, ...)</li></li></ul><li><ul><li>Et bien sûr, il faut mettre en place un système de veille pour surveiller son environnement
  21. 21. Son image : sa raison sociale, ses marques, ses managers
  22. 22. Ses concurrents
  23. 23. Ses influenceurs, …
  24. 24. Il existe une panoplie d'outils utiles (voir l'étude sur les plateformes de veilleréalisée par Inter-Ligere en partenariat avec SerdaLab)</li></li></ul><li>C- Prendre l'avantage<br /><ul><li>La connaissance des risques et des parades ne doit pas donner l'image d'un monde « sans foi ni loi ».
  25. 25. Internet a simplement ses propres “lois” qu'il faut connaître.
  26. 26. Les nouveaux usages privilégient :
  27. 27. La rapidité au détriment de la réflexion
  28. 28. La démocratisation au détriment de la sélection
  29. 29. Les outils froids au détriment des rapports humains
  30. 30. L'instabilité au détriment de la protection</li></li></ul><li><ul><li>Refuser d'y aller :
  31. 31. n'est pas souhaitable. Refuser d’entrer dans la dynamique d’e-reputation est un combat d’arrière garde. C’est comme refuser la voiture, le téléphone, le mail, …
  32. 32. n’est pas possible.
  33. 33. Les données sont collectées :
  34. 34. de plein gré : lorsque l'on créé un profil sur les réseaux sociaux
  35. 35. de mauvaise grâce : lorsque l'on donne ses données pour utiliser un service gratuit
  36. 36. votre insu : avec les cookies, avec googlestreetview (condamné récemment)</li></li></ul><li>Conclusion<br /><ul><li>Il y a un garde fou à la collecte de données personnelles : Les entreprises ne doivent pas perdre la confiance des utilisateurs/consommateurs
  37. 37. La protection va être “intérieure”.
  38. 38. Nous sommes dans un monde à apprendre : Nous sommes analphanètes (cf l’article sur le Blog IE des Echos)
  39. 39. Et mieux, nous sommes dans un monde à construire ! Internet est une opportunité à saisir.</li></li></ul><li>Merci pour votre attention<br />INTER LIGERE sarl<br />Conseil en stratégie de veille<br />Cartographies décisionnelles<br />Contact : Jérôme Bondu<br />Tel: 09 75 345 436 / 06 81 99 72 95<br />42, rue de Lagny - 93100 Montreuil sous Bois<br />Blog : http://www.inter-ligere.net<br />Site : http://www.inter-ligere.com<br />Société au capital de 5000€ <br />RCS Bobigny - B510 800 204<br />

×