Your SlideShare is downloading. ×
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Phénologie harcourt 27 octobre 2012
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Phénologie harcourt 27 octobre 2012

319

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
319
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Y’a plus de saisons ! Comprendre, observer et anticiper le changement climatiqueAutomnales d’Harcourt27 octobre 2012
  • 2. HarcourtHarcourt
  • 3. Evénements climatiques extrêmesRisques naturelsVégétationFauneAgriculture et jardinage
  • 4. Normandie, été 1990 4
  • 5. 5
  • 6. 6
  • 7. St-Valery-en-Caux, décembre 1999 7
  • 8. Etretat, 27-28 février 1990 9
  • 9. ÇA ? OU ÇA ? 10
  • 10. 2000 2100
  • 11. 2000 2100
  • 12. 15
  • 13. Faune, flore, végétation, jardinage… 16
  • 14. Répartition dulaurier noble 17
  • 15. FiguierCentranthe 18
  • 16. 19
  • 17. 20
  • 18. Les Andelys (Eure), 2008 Abricotier Olivier 21
  • 19. Jeune olivier7 jours au-dessous de – 10 °C en février 2012
  • 20. Evolution des effectifsde la cigogne blanchehivernante en Franceentre 1980-2006 23
  • 21. Hérongarde-boeufs 24
  • 22. Augmentationde la température hivernale + 5.6 km /an entre 1992 et 2004(de 1 à 2°C en 20 ans) = meilleure survie• Entre 1972 et 1992 : 2,7 km/an• 10 dernières années : 5,5 km/an. Source : DSF-INRA, Rousselet et al. - 2011
  • 23. Après un hiver exceptionnellementdoux+ 2 à + 3 °C en Haute-Normandie+ 1 à + 2 °C dans le MidiDébut juin, l’escourgeon (orged’hiver) a 3 semaines d’avancesur le calendrier habituel 26
  • 24. 27
  • 25. 28
  • 26. Les floraisons se produisent 25 jours plus tôt qu’il y a 30 ansL’automne arrive plus tard
  • 27. 30
  • 28. Origine 1erdécembre
  • 29. Augmentation des températures Levées de dormance « insuffisantes » Avortements Débourrements florauxGelées automnales et floraisons plus tardives plus précoces  Sensibilité au Phénologie gel accrue ? erratique, maturité échelonnée  Risques accrus aux gels hivernaux Photosynthèse et croissance et végétative plus longues, printaniers ?maturité des fruits plus précoces: avantages pour la production ?  Irrégularité de production accrue, voire mortalité (feuillage persistant)
  • 30. 1980 : vers le 29 avril 2012 : vers le 23 avrilPériode 1981-2012
  • 31. L’effet altitudeL’effet ville/campagneL’effet distance à la mer
  • 32. 1 Rouen2 La Neuville- 1Chant-d’Oisel3 Pont-de- 12l’Arche4 La Haye- 2 3Malherbe 4 4 735 Crasville 666 Louviers 57 Les Andelys 8 8 78 Harcourt 10 9 99 Saint- 11 10Etienne-sous-Bailleul10 Aviron 11 1211 Evreux12 Saint-André-de-l’Eure
  • 33. Commune Localisation Altitude Lilas Noisetier 10 % 50 % feuille floraisonRouen Vallée 10 m 4/04 (RD) En rouge : Ville 2/04 (RG) tout début deElbeuf-sur- Vallée 15 m 6/04 floraisonSeine VilleCrasville Plateau 160 m 21/04 CampagneAviron Plateau 135 m 22/04 1/05 CampagneSaint-André- Plateau 140 m 17/04de-l’Eure CampagneHarcourt Plateau 130 m 21/04 CampagneLa Neuville- Plateau 145 m 9/04Chant-d’Oisel Campagne
  • 34. Températuremoyenne hivernale1971-2000
  • 35. Températuremoyenne estivale1971-2000
  • 36. www.arehn.asso.frjean-paul.thorez@arehn.asso.fr

×