Your SlideShare is downloading. ×
0
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Pédagogie pour adultes
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Pédagogie pour adultes

5,668

Published on

Présentation pour l'AGERA le 5 juillet 2011

Présentation pour l'AGERA le 5 juillet 2011

Published in: Education, Business
0 Comments
4 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
5,668
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
286
Comments
0
Likes
4
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  1. Pédagogie pour adultes Un point de vue basé sur les Sciences de l’ÉducationJean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 1
  2. Pourquoi une pédagogie pouradultes différente de lapédagogie en formationinitiale ?Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 2
  3. Menu1 Objectifs2 Pédagogie pour adultes ?3 Spécificités du public d’adultes4 Recommandations Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 3
  4. Menu1 Objectifs2 Pédagogie pour adultes3 Spécificités du public d’adultes4 Recommandations Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 4
  5. ObjectifsQue signifie pédagogie pour adultes ?Quelles sont les spécificités du public d’une formationpour les adultes ?Que demander à vos formateurs pour construire une offrede formation qui correspond à ces spécificités ? Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 5
  6. Objectifs Avez-vous des questions ?Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 6
  7. Menu1 Objectifs2 Pédagogie pour adultes ?3 Spécificités du public d’adultes4 Recommandations Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 7
  8. Qu’est ce qu’un adulte ?Écrivez votre définition Durée :de ce qu’est un adulte ? 1 minute Vous rendre actifs Agir sur vos connaissances antérieures Tenir compte de vos avis http://webb.senate.gov/issuesandlegislation/Adult_Ed_Banner.cfmadulteducation.jpg Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 8
  9. Ce que dit la littérature> 23 ans tous les adultes ne sontvie professionnelle pas identiquesrôle social actif maturités variables en fonction du domaineresponsabilités familiales (familial, professionnel,expérience directe de affectif, intellectuel,…)l’existence processus continusocialisation inter d’éducationdépendante développement deen charge de leur vie l’autonomie État absolu État relatif Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 9
  10. Pédagogie :Wikipedia (2011) http://fr.wikipedia.org/wiki/Andragogie, retreived 20110429 Andragogie : first used in 1833 by German grammar school teacher Alexander Kapp (Knowles 1989, 79) paidos (enfant) + andros (l’homme) + agogos (conduire) Formation d’adultes agogos (conduire) lêtre humain de sexe masculin http://firstkids.files.wordpress.com/2007/11/300px-children-education.jpg http://www.greenunivers.com/wp-content/uploads/2011/04/arnold_schwarzenegger.jpg Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 10
  11. Menu1 Objectifs2 Pédagogie pour adultes ?3 Spécificités du public d’adultes4 Recommandations Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 11
  12. Spécificité du publicAvec votre voisin(e),écrivez trois spécificités dupublic d’une formation Durée : 3pour les adultes ? minutes Susciter et exploiter les interactions Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 12
  13. Pionnier : Lindeman, 1926 The meaning of adult education1. Le besoin de savoir est le moteur pour s’impliquer dans une formation2. Le concept de soi chez l’apprenant pousse à se déterminer lui-même plutôt qu’à recevoir des connaissances3. Le rôle et l’expérience des apprenants qui sont des forces constructives de leur identité et différentes entre eux4. La volonté d’apprendre liée à des situations réelles5. La motivation interne plus importante que l’externe Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 13
  14. Quelques réponsesLe public en formation d’adultes…doit reprendre des habitudes de travail scolaire etintellectuela des motivations diverses à apprendredoit composer avec de multiples contraintes (temps, autresengagements : familiaux, professionnels, ou autres)souci du lien avec sa pratique, de l’opérationnalisationsouvent intéressé par un échange d’expériences… Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 14
  15. Menu1 Objectifs2 Pédagogie pour adultes ?3 Spécificités du public d’adultes4 Recommandations Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 15
  16. RecommandationsThe adult learner: thedefinitive classic in adulteducation and humanressource development7e edition, mars 2011Malcolm S. Knowles,Elwood F. Holton, &Richard A. Swanson978-1856178112Ed. Butterworth-Heinemann Ltd Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 16
  17. COLIRE 1. Comprendre pourquoi et comment 2. Orienter APP Soutenir l’organisation des 3. Lier à l’expérience connaissances 4.Internaliser la motivation 5. Responsabiliser dans l’apprentissage 6.Expérimenter dans le réelKnowles, M.; Holton, E. F., III; Swanson, R. A.(2005). The adult learner: The definitive classic inadult education and human resource development(6th ed.). Burlington, MA: Elsevier. Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 17
  18. COLIRE : Comprendre 1. Comprendre le pourquoi et le comment de la formation Les adultes ont besoin de comprendre les raisons pour lesquelles ils doivent apprendre quelque chose Les adultes ont besoin d’être convaincu que l’information reçue leur servira dans leur activité professionnelle En tant que formateur et avant l’apprentissage, il faut donc aider les apprenants à partager l’importance de l’apprentissage et du besoin qu’ils ont d’apprendre les contenus de la formationKnowles, M.; Holton, E. F., III; Swanson, R. A.(2005). The adult learner: The definitive classic inadult education and human resource development(6th ed.). Burlington, MA: Elsevier. Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 18
  19. COLIRE : Comprendre 1. Comprendre le pourquoi de l’apprentissage Point essentiel, antérieur et conditionnel aux autres. La première chose que le formateur DOIT mettre en place - Discuter les objectifs et contenus de la formation - Expliquer les méthodes mises en place pour apprendre ces contenus et atteindre les objectifs - Acquérir l’adhésion de chaque apprenant sur l’importance des objectifs, contenus et méthodesKnowles et al., 1998Knox, 1986Roberts, 2007 Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 19
  20. COLIRE : Orienter APP 2. Orienter vers la résolution de problèmes plus que la transmission de contenus. En tant que formateur, la pédagogie doit être centrée sur - l’apprenant - les problèmes que les apprenants rencontrent dans leur vie professionnelleKnowles, M.; Holton, E. F., III; Swanson, R. A.(2005). The adult learner: The definitive classic inadult education and human resource development(6th ed.). Burlington, MA: Elsevier. Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 20
  21. COLIRE : Orienter APP 2. Orienter vers la résolution de problèmes. Les adultes ont besoin - de participer activement, - de toujours pouvoir savoir où ils en sont, - d’acquérir des choses utiles pour résoudre leurs problèmes sur leur lieu de travail Favoriser les paradigmes* d’enseignement / apprentissage de type exploration, expérimentation et création en justifiant les choix didactiques.Harris, 2000Knowles et al.,2005Roberts, 2007Dewey, 1938 * Leclercq, D. and Denis, B. (1998). Objectifs et paradigmes dʼenseignement /Lindeman, 1926 apprentissage. Pour une pédagogie universitaire de qualité, pages 81–106Daloisio & Firestone, 1983 Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 21
  22. Modélisation Transmission Imprégantion Réception Regardez moi faire Vous devez savoir que …Expérimentation Pratique Réactivité Guidage Voici le cadre et les ressources Corrigez moi Laissez moi essayer Votre défaut est…Favoriser les paradigmes* d’enseignement /apprentissage de type exploration, expérimentation Création Explorationet création en justifiant les choix didactiques. Conforter/ Approvisionnement Laissez moi chercher Confronter Voici le disponible… Laissez moi construire * Leclercq, D. and Denis, B. (1998). Objectifs et paradigmes dʼenseignement / apprentissage. Pour une pédagogie universitaire de qualité, pages 81–106 C’est bien / Nous pensons que Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 22
  23. COLIRE : Lier 3. Lier les sujets d’apprentissage et l’expérience personnelle antérieure des apprenants. En tant que formateur, il faut faire émerger les différentes expériences de chaque participant et les utiliser comme ressources pour les activités : - discussions en groupe, - exercices en groupe, - tutorat par des pairs,…Knowles, M.; Holton, E. F., III; Swanson, R. A.(2005). The adult learner: The definitive classic inadult education and human resource development(6th ed.). Burlington, MA: Elsevier. Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 23
  24. COLIRE : Lier 3. Lier avec l’expérience personnelle. Faire émerger est la première étape de la reconnaissance de l’expérience de l’apprenant - Définir les besoins d’apprentissage - Reconnaissance de l’individu en tant qu’adulte - Limiter les biais de l’expérience : lien entre croyances et connaissancesMerizow, 1991Knowles et al.,2005Roberts, 2007Lindeman, 1926Dewey, 1938Sutherland, 1998 Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 24
  25. COLIRE : Internaliser 4. Internaliser la motivation : si les adultes sont sensibles à des motivations extérieures (meilleur emploi, salaire, promotion…) ce sont les pressions intérieures qui sont le plus grand facteur de motivation. En tant que formateur, ne pas user l’argument “d’autorité” Tenir compte de la motivation interne des apprenants, comme la satisfaction au travail et la qualité de vie. Mais les apprenants seront aussi sensibles aux facteurs externes comme les notes et diplômesKnowles, M.; Holton, E. F., III; Swanson, R. A.(2005). The adult learner: The definitive classic inadult education and human resource development(6th ed.). Burlington, MA: Elsevier. Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 25
  26. COLIRE : Internaliser 4. Internaliser la motivation en plus des facteurs externes Externe : note, diplôme mais aussi promotion, salaire, travail de meilleure qualité, … Interne : estime de soi, qualité de vie, satisfaction personnelle, … La motivation est toujours liée aux perceptions des activités (signifiantes et variées, défi et donc difficulté estimée, degré de liberté d’action,…)Viau, 2006Rager, 2003Knowles et al.,2005Roberts, 2007Knox, 1986 Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 26
  27. COLIRE : Responsabiliser 5. Responsabiliser dans l’apprentissage et l’évaluation Les adultes ont conscience d’être responsables de leurs propres décisions. Ils ont besoin d’être vus et traités par les autres comme des individus capables de s’autogérer. En tant que formateur, il faut éviter que les apprenants ressentent l’enseignement comme une situation où le formateur ou les pairs imposent leurs vues. Il faut les traiter comme des apprenants auto responsables. Mais aussi prendre en compte les représentations de l’apprenant sur l’apprentissageKnowles, M.; Holton, E. F., III; Swanson, R. A.(2005). The adult learner: The definitive classic inadult education and human resource development(6th ed.). Burlington, MA: Elsevier. Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 27
  28. COLIRE : Responsabiliser 5. Responsabiliser dans l’auto gestion : les adultes sont capables d’auto-gestion de leur apprentissage. Il faut les traiter en adulte. Définir le degré d’autonomie de chaque apprenant ÷ - conception de la formation - lien objectifs - expérience - expérience en tant qu’auto apprenantBloom et al., 1956Knowles et al.,2005Roberts, 2007Knox, 1986Illeris, 2006Sutherland, 1998 Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 28
  29. COLIRE : Expérimenter 6. Expérimenter dans le réel comme activités d’apprentissage. La vie professionnelle dicte les besoins d’apprentissage En tant que formateur, il faut définir comment les contenus envisagés vont pouvoir être utilisés par les apprenants pour résoudre des problèmes qu’ils rencontrent dans leur vie professionnelle.Knowles, M.; Holton, E. F., III; Swanson, R. A.(2005). The adult learner: The definitive classic inadult education and human resource development(6th ed.). Burlington, MA: Elsevier. Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 29
  30. COLIRE : Expérimenter6. Expérimenter dans le réel Les problèmes doivent être liés à la vie, à une tâche ou un problème réel, rencontré dans le cadre professionnel. Exemple médical du PUIGEP Prévalence Urgence Intervention possible Gravité Exemplarité DIvernois, J. F. Description du système P U.I.G.E. Rapport du groupe de travail sur le programme et les modalités des examens et concours de fin de Prévention 2e cycle de médecine, Paris, Ministère de lÉducation nationale, Ministère de la Santé, 1983. Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 30
  31. COLIRE 1. Comprendre pourquoi et comment 2. Orienter APP 3. Lier à l’expérience 4.Internaliser la motivation 5. Responsabiliser dans l’apprentissage 6.Expérimenter dans le réelKnowles, M.; Holton, E. F., III; Swanson, R. A.(2005). The adult learner: The definitive classic inadult education and human resource development(6th ed.). Burlington, MA: Elsevier. Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 31
  32. COLIRE 1. Comprendre pourquoi et comment 5. Responsabiliser dans l’apprentissage 3. Lier à l’expérience 6.Expérimenter dans le réel 2. Orienter APP 4.Internaliser la motivationKnowles, M.; Holton, E. F., III; Swanson, R. A.(2005). The adult learner: The definitive classic inadult education and human resource development(6th ed.). Burlington, MA: Elsevier. Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 32
  33. Centrer sur l’apprentissage1. Agir sur les connaissances antérieures2. Rendre les participants actifs3. Susciter et exploiter les interactions4. Soutenir l’organisation des connaissances5. Intégrer l’évaluation dans les situations d’apprentissage6. Agir sur le transfert St-Pierre, L. et al. (2008). Rôles et actes pédagogiques dans un7. Développer la capacité réflexive contexte innovant : comment les enseignantes et les enseignants se centrent-ils sur lapprentissage? Pédagogie coégiale, 22(1), 34-40. Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 33
  34. ConclusionLe modèle “Formation pour adultes” : les forcesLe modèle “Formation pour adultes” : les faiblessesFaut-il jeter le bébé avec l’eau du bain ?Et vous, que ferez vous du modèle demain ? Jean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 34
  35. Merci devotre attentionJean-Loup Castaigne, 5 Juin 2011, Table ronde AGERA 35

×