Bilan2012Afisi
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Bilan2012Afisi

on

  • 202 views

 

Statistics

Views

Total Views
202
Views on SlideShare
202
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Bilan2012Afisi Bilan2012Afisi Presentation Transcript

    • Bilan techno & éco 2012 pour les SIJean Joskowicz & Jean Louis Lequeux http://afisi.wordpress.com 17 décembre 2012
    • Sommaire L’AFISI • Son activité • Ses missions • Le Français, une langue pour l’informatique Bilan qualitatif technologique et économique dans le domaine des Systèmes d’Information
    • L’Association Française d’Ingénierie des Systèmes d’Information Une association « Loi 1901 » Un observatoire pour • les technologies, • Méthodologies • et évolutions économiques dans le domaine des systèmes d’information
    • Parmi nos initiatives « Eurométhode » Nouveaux métiers dans les technologies de l’information pour le ROME Partenariats associatifs
    • Le Français: une langue pourles technologies de l’information La DGLF Participation régulière de l’AFISI aux travaux de la commission pour les termes informatiques France Termes: http://franceterme.culture.fr
    • Le Prix Seul prix du meilleur livre francophone en informatique • Attribué tous les ans, depuis 1993 • http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_du_livre_info
    • Bilan 2012: les technologies de l’information Se restreindre à la France? • Impossible! • La mondialisation se poursuit et l’imbrication des économies dans le domaine de TI (Technologies de l’Information) est de plus en plus forte • Aucun éditeurs majeurs français de progiciels! Les tendances sont pour l’Union Européenne
    • Conditions de l’étude Observations sur l’année Nous ne donnons que les tendances La situation est très variable d’un secteur à un autre: • TPE/PME ~ Grands Comptes • Grand Public ~ Professionnels • Au sein d’une même entreprise Néanmoins la projection de cette étude qualitative sur les années à venir donnera une bonne vision de ce sue sera notre domaine.
    • Le « Nuage Numérique » (NN) ‘’Cloud Computing’’ en Anglais Ce n’est plus que du ‘’Smokeware’’! La profession a largement dépassé le stade des simples ‘’Slideware’’ Il prend des formes non attendue
    • Mais qu’est-ce que c’est? Un réseau.. • Fortement maillé • Très faiblement couplé Rendu possible par les technologies et standards désormais stabilisées: • Infrastructure virtualisée • Ajax ,Web Services, • HTML5, IPV6, etc. MAIS, désormais, les usages sont fondamentaux: Web 2.0, RS (Socialisation) ET on évolue vers le réseau des réseau!
    • Le NN dans le grand public Il a percé! Blog, Musique, Multi-dimension, etc. Le modèle d’entreprise (Business Model) prédominant, voire unique est le FREEMIUM! • Voir: http://saleswares.wordpress.com/biz-fr/limite … mais certains passent en mode exclusivement payant: DEEZER
    • Le NN en PME/PMI, TPE/TPI Offre pléthorique Commence en Freemium puis passage en mode payant Chiffre d’Affaire€ Coût en mode « free » pourcentage du CA Paliers en mode payant (en fonction des ressources) t
    • Le NN et les Grands Comptes Autres problématiques: • Freins potentiels: Sécurité, Conformité • Accélérateur potentiels: l’entreprise répartie… NUAGE NUMERIQUE PRIVÉ (Private Cloud Computing) Conséquences: • La virtualisation se généralise • Il y a un renouvellement des infrastructures
    • Les acteurs Majeurs • Google, Amazon, Microsoft • Ils ont changé leur métiers: éditeurs d ’applications, fournisseurs de SaaS (Service as a Software)! Les grands opérateurs Télécom • Ils disposent du réseau et de l’infrastructure suffisante pour proposer une offre…
    • Quels revenus? Quels revenus en dehors du Freemium? Le service payant… Les services spécifiques… MAIS • Les royalties sont élevés pour: le CRM, la messagerie, etc. • Le modèle n’est viable que si le fournisseur de Nuage Numérique est propriétaire des applications proposées, ou que le client paient les éditeurs pour ces applications  voir acteurs majeurs!
    • Manager avec les RS (Réseaux Sociaux) L’AFISI organisait le 16 juin 2011 la soirée des réseaux sociaux, voir les présentations:http://fr.slideshare.net/JeanLouis/intorduction-to-social-networkinghttp://fr.slideshare.net/JeanLouis/urbanization-of-the-cloudhttp://fr.slideshare.net/JeanLouis/legal-issues-for-the-electronic-societyhttp://fr.slideshare.net/JeanLouis/use-lean-management-as-a-physical- social-networkhttp://fr.slideshare.net/JeanLouis/the-internet-village-goes-on-the-cloudhttp://fr.slideshare.net/JeanLouis/virtual-powers-wordly-powershttp://fr.slideshare.net/JeanLouis/swarm-intelligence-of-social-networks
    • Que s’est-il passé depuis? Désormais, c’est l’usage qui guide et non plus la technologie Ce concept (ancien malgré tout) est largement accepté: • Dans le « grand public », avec toutes les dérives que l’on connait:  FaceBook, Copains d’Avant, … • Dans les réseaux professionnels  LinkedIn, Viadeo, etc.
    • La fonction « RS » dans les applications… De plus en plus d’applications sont en mode, soit « cloud », soit SaaS (Software as a Service) Les éditeurs vont donc rajouter une fonction RS à certaines applications, qui permet: • L’émulation des groupes d’utilisateurs • Un complément à la messagerie, exemple:  Gmail  Yahoo, etc.
    • La tentation de gérer par les RS On renverse ainsi le couple Messagerie/Réseau Social: et pourquoi pas plus de mail du tout? Mais attention: et le Droit du Travail dans cette approche? La soirée RS e l’AFISI le 16 juin 2011 abordait ce point:http://fr.slideshare.net/cgcatos/rseau- social-et-droit-en-france
    • Les usages en entreprise et RS Usage interne: peut-on le généraliser? L’imposer? Usage extra-entreprise: réseaux de partenaires? Rien ne permet de penser qu’il y aura adoption facile car la ‘’coopétition’’ (coopération ET compétition) est le fondement des modèles partenariaux modernes Usage inter-entreprise: relations client- fournisseurs? Il n’est pas interdit de rêver…
    • Android va s’installer chez vous!Comment le système ANDROID venant du monde des ‘’smartphones’’ (téléphones portables intelligents) en est-il arrivé à concurrencer frontalement Windows?.En effet, on sait qu’en 2017, il y aura plus de systèmes d’exploitation Android installés qu’il n’y aura de de systèmes d’exploitation Windows!
    • Le Modèle GOOGLE Ce Business Model Freemium a évolué de la façon suivante: 1. « Le Roi de la Recherche » 2. Puis fonction de recherche dans l’entreprise avec une appliance (ce n’est plus du Freemium) 3. GMAIL! 4. Des applications, dont Google Apps 5. Un environnement « cloud » riche: Youtube (votre chaîne vidéo privée), Picasa (partage de photos), Panoramio (crowdsourcing) 6. Drive 7. Toujours beaucoup de sujets de recherche pour leurs Labs 8. Enfin ANDROID
    • Vous avez dit Android?• Un OS• Dérivé de Linux• Toujours en Open Source• ET qui va équipé de plus en plus d’appareils, petit ou grand…
    • 2013: eDomotique année Zéro?• Une évolution inéluctable vers un ‘’dome cloud’’ (nuage numérique privé)? ANDROID Au-delà … 2013 2012 2011
    • Conséquences• Moins d’intégration!• Mais plus de services• L’utilisateur final a besoin d’accompagnement: • Conseils • Paramétrages • Accompagnement aux changements
    • Mondialisation• L’histoire de l’informatique a toujours été des flux et des reflux• Reflux de la mondialisation: on peut le percevoir• Le Cloud Computing favorisera le service de proximité même si les centres de calculs resteront répartis sur la planète, foire au-delà…
    • That’s all folks!