La part de l'adhésion dans la mobilisation
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

La part de l'adhésion dans la mobilisation

on

  • 460 views

La part de l\’adhésion dans la mobilisation

La part de l\’adhésion dans la mobilisation

Statistics

Views

Total Views
460
Slideshare-icon Views on SlideShare
460
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
2
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    La part de l'adhésion dans la mobilisation La part de l'adhésion dans la mobilisation Document Transcript

    • Rigueur ◊ Authenticité ◊ Attention ◊ Générosité ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ Octobre 2011 Bénéficiez deL’état de mobilisation témoigne de l’adhésion à ce qu’est l’entreprise nos services pour maîtriserOn sait déjà que les personnes choisissent de se mobiliser au même titre qu’elles trouventelles-mêmes du sens dans leurs activités de travail sans que l’on puisse y en trouver à leur la mobilisationplace. des personnesOn sait aussi qu’en plus d’être l’objet des activités de partage de l’information, les personnesde l’entreprise voudront choisir de se mobiliser si elles adhèrent à ce qu’est l’entreprise, à ceque l’entreprise signifie pour elles. Les pratiques de gestion qui ont trait à l’adhésion Atelier deconstituent donc un ingrédient important de la direction des personnes à l’aide duquel ces familiarisationdernières peuvent donc non seulement choisir de se mobiliser mais aussi choisir de maintenir avec laleur mobilisation. Mais adhérer à quoi au juste ? mobilisation pour la direction et lesUNE VISION AU POTENTIEL INSPIRANT  ADHÉSION cadresQui a-t-il de plus stimulant que de travailler à la réalisation d’une vision qui nous transporte?Comme l’ont dit plusieurs ces derniers jours, Steve Jobs n’a pas inventer l’informatique ni Diagnostic dul’ordinateur. Mais il a su voir au-delà de la mécanique et transmettre l’idée que niveau de lal’incompréhensible pour le commun des mortels (l’informatique) était à sa disposition dans mobilisationun emballage de qualité et pouvait lui permettre d’être lui-même un créateur pour réaliserses propres visions, ses propres rêves.Il n’est pas donné à tous d’être un Steve Jobs bien sûr, mais le dirigeant d’entreprise, legestionnaire, le superviseur peuvent tous communiquer leur vision aux membres de leurpersonnel en se laissant aller à se demander « où seront-nous dans cinq ans, et que ferons- Strategis Conseilnous ? » Il n’est pas nécessaire ici que la réponse soit articulée et précise. Il suffit souvent est maintenantqu’il y ait une. certifiéUNE MISSION ARTICULÉE  ADHÉSION Analyste MPOSe passionner pour une vision c’est bien. Mais travailler dans le cadre d’une mission claire qui Un instrument psychométrique pourva dans le sens de la vision, c’est-à-dire qui canalise les efforts vers des activités bien Mobilisationorganisées dans un environnement efficace, avec les bons outils de travail, c’est mieux. PerformanceOn oublie parfois que dire ce que l’on fait et faire ce que l’on dit a un effet tel sur Organisationnellel’environnement de travail et le moral des troupes qu’une puissante énergie s’en dégage. Enfait, chacun a besoin de savoir ce qu’il a à faire, ce que son équipe a à faire, ce que son servicea à faire, ce que sa division a à faire pour être satisfait que les efforts de tous vont dans lemême sens, vers la réalisation commune de la mission. L’adhésion en dépend.
    • DES VALEURS PARTAGÉES  ADHÉSIONLes valeurs contribuent grandement à soutenir les comportements dans l’entreprise et mêmeà cimenter les façons de faire avec bien sûr les traditions, les paradigmes internes et les Servicescroyances. connexesMais ces valeurs de l’entreprise – ou celles de la direction -- sont souvent de peu d’utilité si lepersonnel n’est pas porté faire la corrélation entre chacune d’elles et leurs impacts attendussur les comportements, la qualité du travail, la quantité de travail etc. Prôner la transparence, Consolidationpar exemple, ne veut rien dire jusqu’au moment où le travailleur est mis en face de ce que d’équipecela veut dire dans le cadre de l’accomplissement de son travail. Même chose pour ce qui estdu respect : que veut dire pour l’employé agir avec respect dans le cadre de son travail etdans le cadre des responsabilités relationnelles? C’est dire, en fait, que les valeurs sont de Formation surpeu d’utilité si le personnel ne se les approprie pas, si on n’aide pas à leur appropriation pour mesurequ’elles deviennent des jalons concrets de comportement.DES PROJETS CAPTIVANTS  ADHÉSION Positionnement stratégique de laLa présence dans l’environnement de travail de projets captivants qui vont permettre aux fonctiontravailleurs intéressés de s’investir dans une réussite à court terme et donc d’affirmer leur ressourcescapacités, leurs connaissances et leur créativité sont certes des gages d’adhésion en ce qu’ils humainesfont du milieu de travail en endroit d’accomplissement personnel en plus de permettre lesréalisations professionnelles. Les leviers de la mobilisation Leadership mobilisateur Partage de l’information Adhésion Outils et processus performants Leviers de la Organisation du mobilisation travail et GRH+ Reconnaissance Appropriation PiA2RJean-Charles Lamoureux, CRHA http://www.strategisconseil.com/ Jean-charles.lamoureux@strategisconseil.com http://ca.linkedin.com/in/jeancharleslamoureuxSeul le masculin est utilisé dans ce texte et ce pour des raisons de simplification.Pour retirer votre adresse de notre liste de distribution prière de nous indiquer votre décision en lacommuniquant via info@strategisconseil.com Membre de l’Ordre des conseillers en ressources humains agréés