Les solutions del’……………………1ère plate-forme d’animationSanté / bien-êtreen entreprises
 Vos programmes e-learning et eBooks Votre newsletter hebdomadaire Votre service téléphonique santé Vos campagnes vidé...
De nombreuses thématiques Les bons réflexes pour rester jeune Les secrets de l’alimentation santé Réussir sa reprise du...
 Votre newsletter hebdomadaire
 Vos messages zen
 Vos campagnes mensuelles1 vidéo interactiveFilm de 5 minutes présentant l’essentiel d’un des10 grands thèmes de formatio...
Des professionnels de santé au téléphone pour répondre entoute confidentialité aux questions santé de vos salariés et dele...
AffichesAffiches A4 que vous pouvez facilement imprimer et disposer dans l’entreprise Votre pack lancement : à la carte ...
IncentiveTirage au sort parmi tous les salariés ayant terminé un programme e-learningou téléchargé un eBookChoix des gain...
Prévenir-Guérir, pourquoi ?- Dr Philippe PreslesMédecin – éthicien, Auteur de Prévenir- Sigrid BertrandIngénieur agro-alim...
Kvaavik Elisabeth. Arch Intern Med. 2010;170(8)Plus d’années et plus de vie !Zéro tabac= 12 années de gagnées4886 personne...
Kvaavik Elisabeth. Arch Intern Med. 2010;170(8)Plus d’années et plus de vie !Zéro tabacPeu d’alcool= 12 années de gagnées4...
Kvaavik Elisabeth. Arch Intern Med. 2010;170(8)Plus d’années et plus de vie !Zéro tabacPeu d’alcoolFruits & légumes ++= 12...
Kvaavik Elisabeth. Arch Intern Med. 2010;170(8)Plus d’années et plus de vie !Zéro tabacPeu d’alcoolFruits & légumes ++Act ...
Des découvertes permanentesVitamine D et longévitéHarald Dobnig. Arch Intern Med. 2008;168(12)Mortalité toute causeAnnéesS...
Notre mode de vieAffaiblit nos défenses
Un équilibre fragile lié aurapport oméga-3 / Oméga 6
Dérivés d’huiles riches en ω6 dans lesproduits de consommation humaineTrop d’oméga 6 = inflammation0246810121900 1920 1940...
Les oméga 3 sont dans l’herbe, laluzerne, les graines de lin et le plancton
Remplacer le tournesolpar du colzaProgramme finlandais / 1990 :- 75 % de la mortalité coronarienne- 65 % du nombre de canc...
Notre mode de viestimule nos agresseurs
Europe: ¼ des cancers mondiaux• 59% de cancers évitables chez les Européens (369.000 cas)• 45% de cancers évitables chez l...
L’assiette santéLe régime méditerranéen
Les bonus• Alliacés (ail, oignons, poireaux)• Herbes de Provence• Curcuma et poivre noir• Chocolat noir• Thé vert
L’activité physique est la meilleureprévention du Cancer du SeinHolmes et al., 2005 JAMA
Stress et impuissance affective• 514 femmesaustraliennes• Etude prospective• Stress des deux annéesprécédentes• Soutiens a...
Prendre sa santé en mainCela vaut le coupDiététiqueSantéActivitéPhysiqueEquilibrePsychique
Prendre sa santé en mainCela vaut le coupDépistagesPréventionscibléesTabacAlcool
Dr Philippe Presles et Sigrid BertrandAssociés de l’Institut Prévenir-GuérirPeut-on être heureuxau travail ?
Quand sommes-nousle plus heureux ?Méthode de l’échantillonnage del’expérience vécueESM (Experience sampling method)Mihaly ...
Expérience optimale (ou flux) :les moments intenses- Concentration- Défi- objectif clair- Rétroaction immédiate- contrôle-...
Alors ?...Motivation Concentration Exp OptimaleHobby / Sport / Sorties ++ + ++Echanges / Sexualité ++ 0 +Repas « rapides »...
Et le travail ?Motivation Concentration Exp OptimaleHobby / Sport / Sorties ++ + ++Echanges / Sexualité ++ 0 +Repas « rapi...
Le paradoxe du travailEmployés-ouvriersTravail47 %20 %33 %CadresTravailLoisirAutre51 %16 %33 %DirecteursTravailLoisirAutre...
Peut-on être plus heureuxau travail ?
Psychologie positive(ou du bonheur)« Réflexion scientifique surle fonctionnement humain optimal »Martin Seligman 1998
L’homme est un être conscient(Le bonheur, si je veux, où je veux!)« La plupart des gens sont aussiheureux qu’ils décident ...
Il n’y a pas de limiteà la recherchedu bonheur- Emotions positives- Etre optimiste- Gratitude
Nos forces positives, sourcesprincipales de bonheur, sont-ellesréservées à la vie privée ?Gentillesse, optimisme, gratitud...
Le cercle vertueuxdes émotions positivesTravaux de Barbara FredricksonEmotionspositivesRéussite
Comment augmenterencore plus le bonheur ?- Choix des activités- Priorité au sens- Importance des rituels
1- Choix des activités
USA : déprimés x 10 depuis 1960 Age de début 14 ans ½ contre 28 ans ½GB : 36 % très heureux vs 52 % / 1957Plus ça va, moi...
VideExistentiel60 % des étudiantsaméricains- Télé- Jeux vidéos- Journaux faciles- Shopping- « Glandouille »Plus ça va, moi...
Plus ça va, mieux ça va…VideExistentielPersonnalitésAutonomes60 % des étudiantsaméricains- Télé- Jeux vidéos- Journaux fac...
- Actions / Usage quotidien de nos aptitudes personnelles« Etre idéaliste c’est être fidèle à notre vraie nature »Martin S...
Au travail, comprendre l’apportde notre rôleEtude WrzesniewskiPersonnel de nettoyage des hôpitaux / 2 groupes :- Tâches en...
Etude Wrzesniewski – SuiteTrouver du sens au travailIdem coiffeurs, hôtes d’accueil, infirmiers, employés de cuisineIdem i...
Les rituels noustransforment« Nous ne sommes que ce que nous faisonsde manière répétée.Aussi l’excellence n’est-elle pas u...
Pourquoi serait-ce plus facile demain ?Pourquoi ne pas diffuser la culture du bonheur ?La bonne surprise de la bienveillan...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Conférence de Philippe Presles au séminaire de rentrée Melcion 2012

3,616

Published on

Philippe Presles, ancien associé de David Servan Schreiber, est venu livrer des pistes de prévention santé à la portée de chacun d'entre nous; lors du séminaire de rentrée 2012 de Melcion & Cie

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
3,616
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
7
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Conférence de Philippe Presles au séminaire de rentrée Melcion 2012

  1. 1. Les solutions del’……………………1ère plate-forme d’animationSanté / bien-êtreen entreprises
  2. 2.  Vos programmes e-learning et eBooks Votre newsletter hebdomadaire Votre service téléphonique santé Vos campagnes vidéo mensuelles Vos messages zen Votre pack de lancement et vos incentives
  3. 3. De nombreuses thématiques Les bons réflexes pour rester jeune Les secrets de l’alimentation santé Réussir sa reprise du sport Mal de dos et lombalgie Stress et paix intérieure (co-prod IFAS) La psychologie du bonheur Tout pour un cœur en forme Le mode de vie anticancer Arrêter de fumer facilement (Co-prod OFT) Une grossesse heureuse Perdre du poids facilement (Weight Watchers) Vos programmes e-learningeBooks
  4. 4.  Votre newsletter hebdomadaire
  5. 5.  Vos messages zen
  6. 6.  Vos campagnes mensuelles1 vidéo interactiveFilm de 5 minutes présentant l’essentiel d’un des10 grands thèmes de formation e-learning, avecdes quizz interactifsTous les mois, l’Institut Prévenir Guérir envoie par mail aux salariés :1 dépliant d’accompagnementTous les grands points clés rassemblés en un seuldépliant, facile à imprimer soi-mêmeGuide podomètreGuidePodomètreGuidealimentationGuideAlimentation
  7. 7. Des professionnels de santé au téléphone pour répondre entoute confidentialité aux questions santé de vos salariés et deleur famille. Votre service téléphonique santé
  8. 8. AffichesAffiches A4 que vous pouvez facilement imprimer et disposer dans l’entreprise Votre pack lancement : à la carte Présentation de la conférence santé Présentation des solutions IPG en entreprise
  9. 9. IncentiveTirage au sort parmi tous les salariés ayant terminé un programme e-learningou téléchargé un eBookChoix des gains(ex : 1 tablette et des livres) Votre pack lancement : à la carte
  10. 10. Prévenir-Guérir, pourquoi ?- Dr Philippe PreslesMédecin – éthicien, Auteur de Prévenir- Sigrid BertrandIngénieur agro-alimentaire, spécialistebiodiversité
  11. 11. Kvaavik Elisabeth. Arch Intern Med. 2010;170(8)Plus d’années et plus de vie !Zéro tabac= 12 années de gagnées4886 personnessuivies 20 ans
  12. 12. Kvaavik Elisabeth. Arch Intern Med. 2010;170(8)Plus d’années et plus de vie !Zéro tabacPeu d’alcool= 12 années de gagnées4886 personnessuivies 20 ans
  13. 13. Kvaavik Elisabeth. Arch Intern Med. 2010;170(8)Plus d’années et plus de vie !Zéro tabacPeu d’alcoolFruits & légumes ++= 12 années de gagnées4886 personnessuivies 20 ans
  14. 14. Kvaavik Elisabeth. Arch Intern Med. 2010;170(8)Plus d’années et plus de vie !Zéro tabacPeu d’alcoolFruits & légumes ++Act Physique 2 h/s= 12 années de gagnées4886 personnessuivies 20 ans
  15. 15. Des découvertes permanentesVitamine D et longévitéHarald Dobnig. Arch Intern Med. 2008;168(12)Mortalité toute causeAnnéesSurvivants
  16. 16. Notre mode de vieAffaiblit nos défenses
  17. 17. Un équilibre fragile lié aurapport oméga-3 / Oméga 6
  18. 18. Dérivés d’huiles riches en ω6 dans lesproduits de consommation humaineTrop d’oméga 6 = inflammation0246810121900 1920 1940 1960 1980 2000Kg/Pers./an
  19. 19. Les oméga 3 sont dans l’herbe, laluzerne, les graines de lin et le plancton
  20. 20. Remplacer le tournesolpar du colzaProgramme finlandais / 1990 :- 75 % de la mortalité coronarienne- 65 % du nombre de cancersPietinen P. Prev Med 1996
  21. 21. Notre mode de viestimule nos agresseurs
  22. 22. Europe: ¼ des cancers mondiaux• 59% de cancers évitables chez les Européens (369.000 cas)• 45% de cancers évitables chez les Européennes (326.000 cas)Soerjomataram I et al. Excess of cancers in Europe: A study of eleven majorCancers amenable to lifestyle change. Int. J. Cancer: 120,1336-1343 (2007)
  23. 23. L’assiette santéLe régime méditerranéen
  24. 24. Les bonus• Alliacés (ail, oignons, poireaux)• Herbes de Provence• Curcuma et poivre noir• Chocolat noir• Thé vert
  25. 25. L’activité physique est la meilleureprévention du Cancer du SeinHolmes et al., 2005 JAMA
  26. 26. Stress et impuissance affective• 514 femmesaustraliennes• Etude prospective• Stress des deux annéesprécédentes• Soutiens affectifs forts0246810PasdeStressStressPasdesoutienStress+pasdesoutienCa du seinPrice et al., 2001 Cancer
  27. 27. Prendre sa santé en mainCela vaut le coupDiététiqueSantéActivitéPhysiqueEquilibrePsychique
  28. 28. Prendre sa santé en mainCela vaut le coupDépistagesPréventionscibléesTabacAlcool
  29. 29. Dr Philippe Presles et Sigrid BertrandAssociés de l’Institut Prévenir-GuérirPeut-on être heureuxau travail ?
  30. 30. Quand sommes-nousle plus heureux ?Méthode de l’échantillonnage del’expérience vécueESM (Experience sampling method)Mihaly Csikszentmihalyi(Vivre – La psychologie du bonheur)
  31. 31. Expérience optimale (ou flux) :les moments intenses- Concentration- Défi- objectif clair- Rétroaction immédiate- contrôle- Aucune préoccupation de soi- Hors du temps
  32. 32. Alors ?...Motivation Concentration Exp OptimaleHobby / Sport / Sorties ++ + ++Echanges / Sexualité ++ 0 +Repas « rapides » ++ - 0Télé / lectures faciles ++ - -Repos + - -Ménage - 0 -
  33. 33. Et le travail ?Motivation Concentration Exp OptimaleHobby / Sport / Sorties ++ + ++Echanges / Sexualité ++ 0 +Repas « rapides » ++ - 0Télé / lectures faciles ++ - -Repos + - -Ménage - 0 -Travail / Etudes - ++ +
  34. 34. Le paradoxe du travailEmployés-ouvriersTravail47 %20 %33 %CadresTravailLoisirAutre51 %16 %33 %DirecteursTravailLoisirAutre64 %15 %21 %
  35. 35. Peut-on être plus heureuxau travail ?
  36. 36. Psychologie positive(ou du bonheur)« Réflexion scientifique surle fonctionnement humain optimal »Martin Seligman 1998
  37. 37. L’homme est un être conscient(Le bonheur, si je veux, où je veux!)« La plupart des gens sont aussiheureux qu’ils décident de l’être »Abraham Lincoln
  38. 38. Il n’y a pas de limiteà la recherchedu bonheur- Emotions positives- Etre optimiste- Gratitude
  39. 39. Nos forces positives, sourcesprincipales de bonheur, sont-ellesréservées à la vie privée ?Gentillesse, optimisme, gratitude…Humour, ingéniosité, intégrité, etc.
  40. 40. Le cercle vertueuxdes émotions positivesTravaux de Barbara FredricksonEmotionspositivesRéussite
  41. 41. Comment augmenterencore plus le bonheur ?- Choix des activités- Priorité au sens- Importance des rituels
  42. 42. 1- Choix des activités
  43. 43. USA : déprimés x 10 depuis 1960 Age de début 14 ans ½ contre 28 ans ½GB : 36 % très heureux vs 52 % / 1957Plus ça va, moins ça va…
  44. 44. VideExistentiel60 % des étudiantsaméricains- Télé- Jeux vidéos- Journaux faciles- Shopping- « Glandouille »Plus ça va, moins ça va…
  45. 45. Plus ça va, mieux ça va…VideExistentielPersonnalitésAutonomes60 % des étudiantsaméricains- Télé- Jeux vidéos- Journaux faciles- Shoping- « Glandouille »- Le couragedes vrais choix- Simplifier savie
  46. 46. - Actions / Usage quotidien de nos aptitudes personnelles« Etre idéaliste c’est être fidèle à notre vraie nature »Martin Seligman2- Où trouver du sens ?- Perspective / Etre relié à quelque chose de plus grand que nous- Enrichissement / Connaissance, progrès , bonté, courage
  47. 47. Au travail, comprendre l’apportde notre rôleEtude WrzesniewskiPersonnel de nettoyage des hôpitaux / 2 groupes :- Tâches ennuyeuses et dépourvues de sens- Tâches attrayantes et signifiantesPlus d’échanges avec les patients, les infirmiersPlus de contribution au bien-être des patientset au bon fonctionnement de l’hôpital
  48. 48. Etude Wrzesniewski – SuiteTrouver du sens au travailIdem coiffeurs, hôtes d’accueil, infirmiers, employés de cuisineIdem ingénieursComprendre l’apport de notre rôlepour les autres et pour la société.
  49. 49. Les rituels noustransforment« Nous ne sommes que ce que nous faisonsde manière répétée.Aussi l’excellence n’est-elle pas un acte,mais une habitude. »Aristote3- Importance des rituels
  50. 50. Pourquoi serait-ce plus facile demain ?Pourquoi ne pas diffuser la culture du bonheur ?La bonne surprise de la bienveillanceNe pas attendre !

×