• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Perspectives entreprises 2T 2013
 

Perspectives entreprises 2T 2013

on

  • 168 views

• L’offre de bureaux à double vitesse, mais des propriétaires tous très attentifs aux contraintes opérationnelles et financières des locataires ; ...

• L’offre de bureaux à double vitesse, mais des propriétaires tous très attentifs aux contraintes opérationnelles et financières des locataires ;
• Une baisse encore limitée des loyers de présentation, mais des loyers économiques se négociant nettement en deçà des valeurs faciales ;
• Face à un marché porteur et à l’environnement économique incertain, les choix à la fois prudents et avisés des entreprises : optimisation des surfaces, renégociations des loyers, déménagements au plus proche et/ou dans des immeubles de qualité.
• A l’avenir, dans un contexte toujours chahuté, d’intéressantes opportunités à saisir, compte tenu de l’érosion des loyers faciaux, du niveau des loyers économiques et des mesures d’accompagnement « sur-mesure » que les propriétaires sont prêts à accorder.

Statistics

Views

Total Views
168
Views on SlideShare
168
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Perspectives entreprises 2T 2013 Perspectives entreprises 2T 2013 Document Transcript

    • Perspectives Entreprises Ile-de-France 1er semestre 2013 Nouveaux comportements côté propriétaires : l’écoute est plus que jamais de mise ! Une offre de bureaux à double vitesse, mais des propriétaires tous très à l’écoute de leurs locataires A l’issue du 1er semestre, et après de nombreux trimestres de stabilité, l’offre de bureaux disponible en Ile-de-France augmente, pour atteindre près de 3,7 millions de m². Elle entraine dans sa hausse le taux de disponibilité des bureaux, qui progresse de 0,1 point et s’établit à 6,9%. C’est à La Défense que la progression est la plus importante, en raison de la livraison de la tour « Carpe Diem ». Les disponibilités restent très inégalement réparties, et la part des immeubles neufs dans l’offre demeure limitée ; elle s’établit à 20%. Résultat : des disparités notables subsistent d’un secteur à l’autre, avec dans l’ensemble une offre très réduite dans Paris intra-muros - voire une situation de pénurie sur le segment du neuf - tandis que les disponibilités sont abondantes en périphérie. Les importantes disponibilités en banlieue parisienne sont à associer à deux phénomènes : d’abord, d’importants programmes de bureaux neufs, récemment livrés et toujours disponibles ; ensuite, un nombre non négligeable de bureaux de seconde main venant d’être libérés et peinant à retrouver preneur. Offre immédiate Compte tenu du contexte économique, les propriétaires sont très attentifs aux contraintes opérationnelles et financières des entreprises. Les conditions de négociation et de renégociation sont toujours plus intéressantes : franchises de loyer, prise en charge des travaux, montages financiers sur-mesure, etc. Conditions de marché Très favorables aux locataires Source: Jones Lang LaSalle Les loyers faciaux « haut de gamme » actent une baisse encore limitée ce semestre dans les quartiers d’affaires traditionnels. Toutefois, sur tous les segments de marché et dans tous les secteurs géographiques, les loyers économiques se négocient nettement en deçà de ces loyers faciaux, compte tenu des efforts consentis par les propriétaires. Une situation qui devrait perdurer. Aux côtés du segment premium, l’Ile-de-France offre une large gamme de loyers ; les écarts entre zones centrales et zones périphériques continuent de se creuser, mais partout la tendance est à la baisse : le loyer moyen de seconde main, après plusieurs trimestres de stabilité, acte en effet une légère baisse (-2%) par rapport à la même période l’année dernière. Loyers €/m²/an 3 684 000 m² Source: Jones Lang LaSalle / Immostat Source: Jones Lang LaSalle / Immostat
    • Pulse •Perspectives Entreprises • 1er semestre 2013 - Page 2 Face à ce marché porteur et à l’environnement économique incertain, les entreprises font des choix à la fois prudents et avisés Depuis maintenant de longs mois, les entreprises baignent dans un contexte récessif, peu propice aux décisions de déménagement. Beaucoup d’entre elles sont à la recherche d’économies via l’optimisation des mètres carrés ou la renégociation des loyers. Une tendance entretenue par des propriétaires soucieux de garder leurs locataires. Mouvements d’entreprises Source: Jones Lang LaSalle / Immostat Lorsqu’elles franchissent le cap du déménagement, les entreprises sont le plus souvent motivées par des regroupements d’effectifs ou par la volonté de modifier en profondeur les modes de travail et d’utilisation de l’espace. Grâce aux conditions financières attractives qu’elles peuvent obtenir, elles choisissent généralement de rester dans le même secteur géographique ou à proximité. Une façon de limiter le potentiel risque social lié à un changement de localisation. La 2ème couronne est de ce fait moins plébiscitée, son attrait financier diminuant en raison de l’érosion des loyers réels dans les secteurs centraux, devenus compétitifs. dans des surfaces supérieures à 5.000 m² se portent sur des immeubles de Grade A au cours des 12 derniers mois. Cette importante demande d’immeubles de Grade A vient se porter, au choix, sur des immeubles immédiatement disponibles ou sur des projets non livrés : l’anticipation des acteurs permet ainsi d’éviter un éventuel goulot d’étranglement sur les immeubles de qualité. Demain : dans un contexte toujours chahuté, d’intéressantes opportunités à saisir en matière de productivité, d’image et d’attractivité L’érosion des loyers faciaux, qui avait débuté l’an passé, devrait se confirmer dans les mois qui viennent sur l’ensemble des secteurs de l’Ile-de-France. Les loyers économiques, obtenus après négociation, devraient continuer à être particulièrement attractifs. Les propriétaires sont effectivement prêts, aujourd’hui, à accorder des mesures d’accompagnement de plus en plus « sur-mesure » pour répondre aux impératifs opérationnels et financiers des locataires : prise en compte des doubles loyers, gestion des indemnités de fin de bail, lissage des coûts, etc. L’offre pourrait s’accroitre dans certains secteurs et accentuer les déséquilibres, impactant à la baisse les loyers des secteurs les plus pourvus : la majeure partie des développements disponibles se situe en effet en 1ère périphérie, notamment dans le Croissant Ouest et à La Défense, en raison de l’arrivée de grands programmes livrés en blanc et n’ayant pas encore trouvé preneur. Livraisons attendues dans les 3 ans Répartition géographique des transactions > 5 000 m² par année glissante Source: Jones Lang LaSalle Source: Jones Lang LaSalle Tant qu’à déménager, les entreprises font le choix de la qualité. Une orientation particulièrement marquée dans le cas des grosses opérations : 75% des déménagements D’intéressantes opportunités continueront donc à se présenter pour les entreprises, avec la possibilité de s’installer dans de très beaux immeubles, dotés des dernières certifications environnementales, à des niveaux de loyers particulièrement attractifs.
    • Pulse • Perspectives Entreprises • 1er semestre 2013- Page 3 Cartographies de l’offre de bureaux immédiatement disponible Taux de disponibilité des bureaux en Ile-de-France Source: Jones Lang LaSalle Part et nombre de mètres carrés neufs dans l’offre disponible de bureaux Source: Jones Lang LaSalle
    • Pulse •Perspectives Entreprises • 1er semestre 2013 - Page 4 Cartographies des loyers Loyers haut-de-gamme (en €/m²/an) Source: Jones Lang LaSalle Loyers moyens de seconde main (en €/m²/an) Source: Jones Lang LaSalle
    • Pulse • Perspectives Entreprises • 1er semestre 2013- Page 5 Cartographie des livraisons de bureaux pour demain et de l’évolution des loyers « haut-de-gamme » Les livraisons d’immeubles attendues : nombre de mètres carrés actuellement en chantier et encore disponibles à la commercialisation 2013 2014 Source: Jones Lang LaSalle Evolution des loyers « haut-de-gamme » sur les 12 derniers mois Source: Jones Lang LaSalle
    • Bureaux Jones Lang LaSalle France Paris 40-42 rue La Boétie 75008 Paris Tél. : + 33 (0)1 40 55 15 15 Fax : + 33 (0)1 46 22 28 28 La Défense Immeuble Le Berkeley 19-29, rue du Capitaine Guynemer 92903 Paris La Défense Cedex Tél. : + 33 (0)1 49 00 32 50 Fax : + 33 (0)1 49 00 32 59 Saint-Denis 3, rue Jesse Owens 93210 Saint-Denis Tél. : + 33 (0)1 40 55 15 15 Fax : + 33 (0)1 48 22 52 83 Le Plessis-Robinson “La Boursidière” BP 171 92357 Le Plessis-Robinson Tél. : + 33 (0)1 40 55 15 15 Fax : + 33 (0)1 46 01 06 37 Lyon 55, avenue Foch 69006 Lyon Tél. : + 33 (0)4 78 89 26 26 Fax : + 33 (0)4 78 89 04 76 Contacts Flore Pradère-Saulnier Responsable Recherche Corporate Contacts Paris +33 (0)1 40 55 85 72 flore.saulnier@eu.jll.com Virginie Houzé Directeur Etudes et Recherche Paris +33 (0)1 40 55 15 94 virginie.houze@eu.jll.com Joël de Lafond Directeur Corporate Solutions Paris +33 (0)1 40 55 15 57 joel.de-lafond@eu.jll.com Jacques Bagge Directeur Département Agence Paris +33 (0)1 40 55 15 40 jacques.bagge@eu.jll.com www.joneslanglasalle.fr COPYRIGHT © JONES LANG LASALLE IP, inc. 2013 - Tous droits de reproduction, de représentation, de traduction et d'adaptation par tous procédés réservés pour tous pays. Tout e reproduction intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, faite sans l'autorisation de Jones Lang LaSalle ou de ses ayants droits est illicite (art. L. 122-4 du Code de la propriété intellectuelle) et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. Jones Lang LaSalle ne saurait en tout état de cause être tenu responsable de tout dommage direct ou indirect ou de toute perte subie en raison d'une inexactitude ou d'une incorrection de ce document. Printing information: paper, inks, printing process, recycle directive.