• Save
Poster 90 immunologie
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Poster 90 immunologie

on

  • 1,344 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,344
Slideshare-icon Views on SlideShare
1,283
Embed Views
61

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

5 Embeds 61

http://www.jib-sdbio.fr 49
http://jib-sdbio.fr 4
http://www.www.jib-sdbio.fr 4
http://www.i-professionnel.com 3
http://w.jib-sdbio.fr 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Poster 90 immunologie Poster 90 immunologie Presentation Transcript

    • Fréquences des Anticorps Anti-TPO et Anti-Tg dans le Vitiligo Bouayad Abdellatif 1,2 , Benseffaj 1,2 N., Brick 1 C., Atouf 1,2 O., Ouadghiri 1,2 S., Drissi 1,2 A., Bhallil 1,2 W., Essakalli 1,2 M. 1 - Unité d’Immunologie, Service de Transfusion Sanguine et d’Hémovigilance, Hôpital Ibn Sina de Rabat, Maroc 2 - UFR d’Immunologie, Faculté de médecine et de pharmacie, Université Mohammed V, Rabat, Maroc 2011 Immunologie Immunology Poster 90
    • Introduction
      • Vitiligo: trouble acquis de la dépigmentation dû à la destruction des mélanocytes
      • Deux formes cliniques de vitiligo :
        • non segmentaire : la plus fréquente, mécanismes auto-immuns
        • segmentaire : fréquente chez l’enfant
      • Arguments en faveur des mécanismes auto-immuns :
        • association vitiligo et maladies thyroïdiennes auto-immunes
        • prévalence accrue d'auto-anticorps notamment les antithyroïdiens dans le vitiligo
    • Objectif
      • Etudier la fréquence des anticorps anti-thyroïde peroxydase (anti-TPO) et
      • anti thyroglobuline (anti-Tg) chez
      • les patients atteints du vitiligo dans la
      • population marocaine afin d’établir une
      • éventuelle stratégie diagnostique
    • Matériel et Méthodes
      • 79 patients Marocains atteints de vitiligo
      • Suivis dans le service de dermatologie du CHU Ibn-Sina de Rabat
      • Patients ne présentant pas de signes de dysthyroidie
      • L’échantillon comprenait :
        • 47 femmes et 31 hommes
        • Agés de 6 à 87 ans
    • Matériel et Méthodes
      • La recherche des anticorps IgG anti-TPO et anti-Tg a été réalisée par la technologie multiplexe Luminex®
      • Les résultats ont été interprétés par le logiciel AtheNA Multi-lyte system®
      • Les valeurs > 120 UI/ml sont considérées positives
      • Les analyses ont été effectuées au laboratoire d’immunologie du service de transfusion et d’hémovigilance du CHU Ibn-Sina de Rabat
    • Résultats : Fréquences des Anti-TPO et Anti-Tg chez les patients atteints du vitiligo
    • Résultats : Caractéristiques des patients atteints de vitiligo avec Anti-TPO ou Anti-Tg positifs Caractéristiques cliniques Fréquences Anticorps Anti-thyroïdiens Anti-TPO Anti-Tg Sexe   Féminin 70 81,8 Masculin 30 18,2 Tranche d'age (ans)     ≤ 17 7,7 11,1   18-25 7,7 11,1   26-35 7,7 11,1 36-45 38,5 33.3 46-55 23,1 11.1   ≥ 56 15,4 22,2 Surface atteinte (%)     <10 66,7 54,5   >10 33,3 45,5 Type du vitiligo     Non segmentaire 93,3 100   Segmentaire 6,7 0
    • Discussion
      • Les fréquences des anticorps anti -TPO (20 %) et anti-Tg (14%) dans notre étude sont similaires à celles rapportées par la littérature (1,2)
      • Comme dans la majorité des maladies auto-immunes, les femmes jeunes sont les plus touchées (70% pour anti –TPO et 90% pour anti –Tg)
      • Les anti-TPO et anti-Tg sont plus fréquents dans le vitiligo généralisé. Ceci confirme la composante auto-immune de ce dernier
      1- Daneshpazhooh M et al. Anti-thyroid peroxidase antibody and vitiligo: a controlled study. BMC Dermatology 2006, 6:3 2- Dave S et al. High frequency of thyroid dysfunction in Indian patients with vitiligo. Indian J Dermatol 2003, 48:68-72
    • Conclusion
      • Cette étude montre une prévalence
      • significative des anti-TPO et anti-Tg chez
      • les patients marocains atteints de vitiligo
      • Il serait souhaitable d’instaurer un
      • dépistage systématique de ces auto-
      • anticorps chez les patients atteints de
      • vitiligo, en particulier chez les femmes
      • jeunes présentant la forme généralisée