• Save
Poster 88 immunologie
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Poster 88 immunologie

on

  • 2,618 views

 

Statistics

Views

Total Views
2,618
Views on SlideShare
2,559
Embed Views
59

Actions

Likes
1
Downloads
0
Comments
0

5 Embeds 59

http://www.jib-sdbio.fr 48
http://www.www.jib-sdbio.fr 4
http://jib-sdbio.fr 3
http://www.i-professionnel.com 3
http://w.jib-sdbio.fr 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Poster 88 immunologie Presentation Transcript

  • 1. GROUPAGE SANGUIN : DISCORDANCES ENTRE L'EPREUVE GLOBULAIRE ET PLASMATIQUE Bhallil O 1 , Atouf O 1 , Benseffaj N 1 , Brick C 1 , Ouadghiri S 1 , Bouayad A 1 , Drissi A 1 , Essakalli M 1 . 1 - Service de transfusion sanguine et d’hémovigilance, CHU Ibn Sina, Rabat- Maroc UFR d'Immunologie, Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, Université Mohammed V Souissi, RABAT-MAROC 2011 IMMUNOLOGIE immunology Poster 88
  • 2. Introduction
    • Détermination groupe sanguin ABO: examen pré-transfusionnel obligatoire  prévention incompatibilité ABO.
    • Validation analytique = concordance entre les épreuves globulaire et plasmatique.
    • Si discordance: les hypothèses diagnostiques sont orientées par les résultats des témoins auto, allo et AB.
    • Le but de notre travail est de rapporter :
    • * les cas de discordance entre les épreuves globulaire et plasmatique relevés au laboratoire d’immuno-hématologie du service de transfusion sanguine de l’hôpital d’Ibn Sina.
    • * la démarche suivie pour valider le groupage sanguin.
  • 3. Matériels et méthodes
    • Il s’agit d’une étude rétrospective portant sur 13 cas de discordance entre l’épreuve globulaire et l’épreuve plasmatique.
    • Le groupage sanguin est pratiqué systématiquement par deux techniques:
    • - Microplaque (réactif Diagast)
    • - Carte gel (Ortho Biovue)
    • La méthode conventionnelle utilisant la plaque d'opaline ou le tube est pratiquée en cas d’anomalie.
  • 4.
    • Des tests complémentaires ont été nécessaires pour la validation du groupage sanguin
    • Utilisation des témoins d’agglutination : allo et auto .
    • Lavage des globules rouges.
    • Chauffage du sérum à 37°C.
    • Vérification des antisérums et des hématies tests.
    • Demande de renseignements cliniques: enquête étiologique.
    Matériels et méthodes
  • 5. Résultats figure 1: représentation des anomalies lors de l’analyse du groupage sanguin (31%) (23 %) (46%)
  • 6. Résultats BV: Beth-Vincent. SM: Simonin Cas Résultat du groupage Démarche suivie Validation Cas 1 BV :A SM: O Allo: négatif Auto: négatif Groupage refait en tube A Cas 2,3 BV: A SM: O Allo: positif Auto: négatif chauffage du sérum à 37°C A Cas 4 BV: B SM: O Allo: positif Auto: négatif chauffage du sérum à 37°C B Cas 5,6 BV: A SM: O Allo: positif Auto: positif lavage des globules rouges et chauffage du sérum à 37°C A Tableau 1: Excès de réaction à l’ épreuve plasmatique
  • 7. Résultats Cas Résultat du groupage Démarche suivie Validation Cas 10 BV :O SM: AB Auto: négatif Allo: négatif Enquête: absence d’agglutination au SM en rapport avec l'âge nouveau né O Cas 11 BV :O SM: AB Auto: négatif Allo: négatif Enquête: absence d’agglutination au SM en rapport avec l'âge sujet âgé (80 ans) O Cas 12 BV :A SM: AB Auto: : négatif Allo: négatif Enquête : absence d’agglutination au SM en rapport avec une dilution du plasma par les solutés de remplissage Groupage d’un 2 ème prélèvement refait en tube A Cas 13 BV :O SM: AB Auto: négatif Allo: négatif Enquête: absence d’agglutination au SM en rapport avec l’hémolyse des hématies tests Groupage refait en tube avec d’autres hématies tests O Tableau 3: Défaut de réaction à l’ épreuve plasmatique
  • 8. Résultats Témoin AB non fait car manque de réactif. CGR: concentré globulaire rouge. Cas Résultat du groupage Démarche suivie Validation Cas 7 BV: B SM: O Auto: négatif Allo: négatif Enquête: : Excès de réaction à l’ épreuve globulaire en rapport avec une contamination du réactif Groupage refait en tube O Cas 8 BV: A SM: O Auto: négatif Allo: négatif Groupage refait en tube du même et d’un 2 ème prélèvement Persistance de la discordance transfusion: CGR O à hémolysines négatives Cas 9 BV: AB SM: O Auto: positif Allo: positif Groupage refait en tube après lavage des globules rouges O Tableau 2: Excès de réaction à l’ épreuve globulaire
  • 9. Conclusion
    • Notre travail montre l’intérêt d’établir une démarche à suivre devant toute discordance pour la validation du groupage ABO.
    • L’utilisation des témoins allo et auto a permis d’orienter l’exploration certaines anomalies.
    • L’excès d’agglutination à l’épreuve plasmatique avec un témoin allo positif a été résolue par le chauffage du sérum à 37°C qui a permis l’inactivation d’allo anticorps froids.
    • Le phénomène de rouleaux, en rapport avec un excès de protéines pathologiques, peut entrainer une agglutination anormale de l’épreuve globulaire. Ce qui implique la pratique du groupage après des lavages des globules rouges à fin de valider l’analyse.
    • Toute anomalie ou discordance de groupe ABO doit imposer la vérification tout d’abord de la conformité des antisérums utilisés et des hématies tests.
    REFERENCES [1] : F. Roubinet a, L. Mannessier b, J. Chiaroni c Les difficultés techniques en immunohématologie Clinique .Transfusion Clinique et Biologique 10 (2003) 252–257. Transfusion Clinique et Biologique 10 (2003) 252–257 . [2] : V. Lubrano*, C. Lutomski, H. Desudde, D. Mellottee, B. Clavier CTSA Clamart 92, Clamart, France Mise en évidence d’une discordance de phénotype Rh Kell en technique gel filtration sur automate et manuelle .Transfusion Clinique et Biologique 16 (2009) 283–349.