Reprobel incontournable! final

587 views
530 views

Published on

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
587
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
11
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Reprobel incontournable! final

  1. 1. Reprobel incontournable! Gérable? Julien Van Borm CIUF, Bruxelles, 23 novembre 2010 Reprobel
  2. 2. Copyright notice Creative Commons License
  3. 3. Qui est Reprobel? <ul><li>Une société coopérative (° 27 juin 1994) de quinze sociétés belges de gestion des droits d´auteurs. </li></ul><ul><li>Organisme privé . </li></ul><ul><li>Ayant obtenu un monopole d´état pour la perception des droits d´auteur pour: </li></ul><ul><ul><li>la reprographie </li></ul></ul><ul><ul><li>le droit de prêt </li></ul></ul><ul><li>Contrôlé par l´état. </li></ul><ul><li>Reprobel se présente comme le porte-parole en Belgique des auteurs et éditeurs du monde entier. </li></ul><ul><li>Lobbying dont le core business n´est autre que les droits d´auteurs. </li></ul>
  4. 4. Membres de Reprobel (15) <ul><li>SOCIÉTÉS D'AUTEURS SAJ/JAM SABAM SACD SCAM SOFAM KVBKB / ARAPB ASSUCOPIE VEWA </li></ul><ul><li>SOCIÉTÉS D'ÉDITEURS REPROPRESS REPRO PP COPIEPRESSE RUIT COPIEBEL REPROCOPY SEMU SABAM </li></ul>
  5. 5. Responsabilités de Reprobel
  6. 6. Recettes de Reprobel 2005-2009 Recettes de Reprobel 2005-2009 ( Source: Rapport annuel de Reprobel pour l´année 2009)     2005 2006 2007 2008 2009 Reprographie 20.070.000 22.408.000 21.017.000 24.591.000 23.628.000 Prêt 1.000.000 286.000 2.176.000 1.610.000 1.602.000 Etranger 759.000 352.000 449.000 698.000 578.000 TOTAL 21.829.000 23.046.000 23.642.000 26.899.000 25.808.000
  7. 7. Reprobel est incontournable!
  8. 8. La reprographie <ul><li>Directive EU de 2001 </li></ul><ul><li>Loi belge de 1994 adaptée en 2005 </li></ul>
  9. 9. Directive EU 2001:base <ul><li>Art. 2 </li></ul><ul><li>Droit de reproduction </li></ul><ul><li>Les États membres prévoient le droit exclusif d'autoriser ou d'interdire la reproduction directe ou indirecte, provisoire ou permanente, par quelque moyen et sous quelque forme que ce soit, en tout ou en partie: </li></ul><ul><li>a ) pour les auteurs , de leurs œuvres; </li></ul><ul><li>…… . </li></ul>
  10. 10. Directive EU 2001: les exceptions pour l´enseignement et la recherche: copie sur papier <ul><li>Art. 5 </li></ul><ul><li>Les États membres ont la faculté de prévoir des exceptions ou limitations </li></ul><ul><li>dans les cas suivants:…. </li></ul><ul><li>3.a </li></ul><ul><li>lorsqu'il s'agit d'une utilisation à des fins exclusives d'illustration dans le cadre de l' enseignement ou de la recherche scientifique </li></ul><ul><li>Condition: rémunération </li></ul>
  11. 11. Loi belge 1994: la base <ul><li>Art. 1 § 1 </li></ul><ul><li>Art. 2 &1 </li></ul><ul><li>L'auteur d'une œuvre littéraire ou artistique a seul le droit de la reproduire ou d'en autoriser la reproduction… </li></ul><ul><li>Ce droit comprend également le droit exclusif d'en autoriser la location ou le prêt. </li></ul><ul><li>   Le droit d'auteur se prolonge pendant 70 ans après le décès de l'auteur. </li></ul>
  12. 12. Loi belge: les exceptions pour l´enseignement et la recherche: copie sur papier <ul><li>Art. 22 &1 </li></ul><ul><li>Art. 22 4° bis </li></ul><ul><li>Lorsque l´ œuvre a été licitement publiée l’auteur ne peut interdire : </li></ul><ul><li>La reproduction fragmentaire ou intégrale d'articles ou d'œuvres plastiques ou celle de courts fragments d'autres œuvres fixées sur un support graphique ou analogue lorsque cette reproduction est effectuée à des fins d'illustration de l' enseignement ou de recherche scientifique dans la mesure justifiée par le but non lucratif poursuivi et ne porte pas préjudice à l'exploitation normale de l'œuvre. </li></ul>
  13. 13. Loi belge: droit à la rémunération <ul><li>Art. 59 et 60 </li></ul><ul><li>Les auteurs et les éditeurs ont droit à une rémunération pour la reproduction sur papier ou sur support similaire. </li></ul><ul><li>Double rémunération </li></ul>
  14. 14. Prêt public <ul><li>Directive EU version 2006 </li></ul><ul><li>A.R. belge de 24.04.2004 </li></ul>
  15. 15. Directive européenne sur le prêt public …. Directive 2006/115/CE 12 décembre 2006. La base <ul><li>Article 3 </li></ul><ul><li>Le droit exclusif d'autoriser ou d'interdire la location et le prêt appartient: </li></ul><ul><li>a) à l'auteur, en ce qui concerne l'original et les copies de son œuvre </li></ul><ul><li>b)….. </li></ul>
  16. 16. EU Droit de prêt: exceptions <ul><li>Art 6 </li></ul><ul><li>1. Les États membres peuvent déroger au droit exclusif …pour le prêt public, à condition que les auteurs au moins obtiennent une rémunération au titre de ce prêt. Ils ont la faculté de fixer cette rémunération en tenant compte de leurs objectifs de promotion culturelle. </li></ul><ul><li>2. … </li></ul><ul><li>3. Les États membres peuvent exempter certaines catégories d'établissements du paiement de la rémunération…. </li></ul>
  17. 17. Loi belge: Rémunérations pour le prêt <ul><li>AR 24.04.2004 </li></ul>
  18. 18. Reprobel incontournable! <ul><li>REPROBEL </li></ul><ul><li>Monopole d´état pour la perception des rémunérations pour: </li></ul><ul><ul><li>Reprographie ( A.R. du 15 octobre 1997) </li></ul></ul><ul><ul><li>Prêt, mais pas pour les secteurs d´enseignement et de la recherche ( A.R. du 15 décembre 2006) </li></ul></ul><ul><li>Système plus commode que dans certains autres pays de l´UE </li></ul>
  19. 19. Reprobel gérable? Notre passé avec Reprobel: un trajet parfois difficile Historia est magistra vitae (Cicéron, De Oratore , II, 9). Le futur (2011- ) Historia non semper est magistra vitae!
  20. 20. Notre passé avec Reprobel <ul><li>Première convention 1998-2000 </li></ul><ul><ul><li>Aucune préparation </li></ul></ul><ul><ul><li>Sans concertation entre CIUF et VLIR </li></ul></ul><ul><ul><li>Le modèle et la tarification de la Grande Bretagne comme guide: payement par étudiant </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>267 copies/étudiant + 10% pour le personnel </li></ul></ul></ul>
  21. 21. Notre passé avec Reprobel <ul><li>Deuxième convention 2001-2003 </li></ul><ul><ul><li>Concertation entre CIUF et VLIR </li></ul></ul><ul><ul><li>Le modèle de la Grande Bretagne continué </li></ul></ul><ul><ul><li>Des augmentations de 10% par an pour les trois ans </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>293 copies + 10% pour le personnel </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>320 copies + 10% pour le personnel </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>347 copies + 10% pour le personnel </li></ul></ul></ul><ul><li>Troisième convention 2004-2005 </li></ul><ul><ul><li>Concertation entre CIUF et VLIR </li></ul></ul><ul><ul><li>Le modèle de la Grande Bretagne continué </li></ul></ul><ul><ul><li>Continuation de la deuxième convention sans nouvelles augmentations </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>347 copies + 10% pour le personnel </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>CAVEAT! Plus de nouvelles augmentations dans le futur. </li></ul></ul><ul><li>Quatrième convention 2006 </li></ul><ul><ul><li>Idem: 347 + 10% pour le personnel </li></ul></ul>
  22. 22. Notre passé avec Reprobel:5 ième convention <ul><li>Cinquième convention </li></ul><ul><ul><li>Concertation et collaboration étroite entre CIUF et VLIR </li></ul></ul><ul><ul><li>Longue préparation: vers un nouveau système de rémunération basé sur des données mesurables et vérifiables de part et d´autre </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Inventaire du nombre de copies réalisées par université et par secteur d´activités. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Sondage du % de copies d´œuvres protégées dans les bibliothèques. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Résultats </li></ul></ul>
  23. 23. Notre passé avec Reprobel 5 ième convention <ul><li>Inventaire du nombre de copies dans les universités belges (2004-2005) </li></ul>Copies % Univ flamandes 114.400.000 63 Univ francophones 66.600.000 37 Total 181.000.000 100 Copies réalisées en bibliothèque 1.810.000 10%
  24. 24. Notre passé avec Reprobel 5 ième convention <ul><li>Nombre de copies d´ œuvre s protégées dans les bibliothèques. Etude d´observation 2005-2007 réalisée en collaboration avec le professeur M. Sylin de l´ ULB. </li></ul><ul><ul><li>En moyenne 69% des copies en bibliothèque sont des copies d´œuvres protégées. </li></ul></ul><ul><ul><li>Beaucoup de variations. </li></ul></ul><ul><li>Pas d´information sur le % de copies d´ œuvre s protégées sur les autres photocopieuses </li></ul><ul><ul><li>Etude estimée trop difficile et trop chère </li></ul></ul><ul><ul><li>Promesse de Reprobel de fournir des informations sur leurs conventions avec d´autres groupes dans la société. </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Quod non! </li></ul></ul></ul>
  25. 25. Notre passé avec Reprobel 5 ième convention <ul><li>Donc: nouvelles discussions avec Reprobel sans base chiffrée. </li></ul><ul><li>Nouvelle convention avec Reprobel avec une tarification moins lourde (€ 450.000 au lieu de € 600.000). </li></ul><ul><li>Payement des droits pour 1 copie sur 5 (19%). </li></ul><ul><li>Une nouvelle distribution des coûts entre universités flamandes et francophones. </li></ul><ul><ul><li>Base: 50% nombre d´étudiants </li></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>50 % nombre de copies </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><li>Non réglé : les rémunérations des impressions sur papier des ressources électroniques. </li></ul>
  26. 26. Notre passé avec Reprobel 5 ième convention <ul><li>Résultat financier des opérations </li></ul>
  27. 27. Reprobel le futur (2011- ) <ul><li>Nouvelles négociations </li></ul><ul><ul><li>Sans fondement chiffré. </li></ul></ul><ul><ul><li>Avec une étude très vaste en cours (2010-2011) que Reprobel, conformément à la loi, tente de réaliser. </li></ul></ul><ul><ul><li>Cette étude porte sur les pratiques en matière de reprographie pour l'ensemble des secteurs concernés. Après cette étude Reprobel espère conclure de nouvelles conventions en accord avec ces secteurs. </li></ul></ul><ul><ul><li>Dans un paysage reprographique qui évolue vite. </li></ul></ul><ul><ul><li>Dans une situation des universités qui n´est plus stable. </li></ul></ul>
  28. 28. Reprobel le futur (2011- ) <ul><li>Nouvelles négociations </li></ul><ul><ul><li>Avec une incertitude quant aux impressions de ressources électroniques </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Absence d’Arrêté Royal </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Rôle de la Commission Consultative pour la Rémunération pour Reprographie </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Problèmes à résoudre </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Le double payement pour l´impression des ressources électroniques dont la licence inclut le droit à la copie sur papier. </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Un payement éventuel pour l´impression de tout ce qui a été placé sur l´internet avec l´intention du free access </li></ul></ul></ul></ul><ul><li>A plus longue échéance : la volonté de l´ UE d’arriver à des solutions vraiment européennes voir mondiales </li></ul>
  29. 29. Commission Reprobel Délégation Reprobel Délégation CIUF-VLIR X
  30. 30. Membres universitaires de la Commission Reprobel <ul><li>CIUF </li></ul><ul><li>VLIR </li></ul><ul><li>Catherine Masselus UMons </li></ul><ul><li>Charles-Henri Nyns </li></ul><ul><li>UCL </li></ul><ul><li>Philippe Gontier </li></ul><ul><li>Umons </li></ul><ul><li>Paul Thirion </li></ul><ul><li>ULg </li></ul><ul><li>Bernadette Naedts </li></ul><ul><li>CIUF </li></ul><ul><li>Patrick Vanouplines </li></ul><ul><li>VUB </li></ul><ul><li>Els Heylen </li></ul><ul><li>KU Leuven </li></ul><ul><li>Inge Moyson </li></ul><ul><li>UGent </li></ul><ul><li>X </li></ul><ul><li>VLIR </li></ul>
  31. 31. Droits d´auteur <ul><li>A never ending story </li></ul><ul><li>« Tempora mutantur et nos mutamur in illis  » (Harrison. Description of Britain, 1577). </li></ul>

×