• Like
  • Save
Brochure opportunites de business en Russie - partiel Négociations internationales
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

Brochure opportunites de business en Russie - partiel Négociations internationales

  • 2,467 views
Published

 

Published in Business
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
2,467
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. A la conquête du marché russe SALVEO – votre partenaire à l’international Des pays de l’Europe de l’Est et Centrale comme la Russie, l’Ukraine, le Kazakhstan, la Pologne, l’Hongrie, la République Tchèque, la Roumanie, les Pays Baltes, … Ce sont des pays qui sonnent pour beaucoup d’entreprises comme « réservoirs de développement » et pour d’autres comme « désillusion » ou « aventure périlleuse ». Avec SALVEO, sachez tirer profit des opportunités du marché russe, du décollage de l’Ukraine et de marchés à fort pouvoir d’achat intégrés à l’Union Européenne qui offrent de belles perspectives souvent mésestimées, pourtant à quelques heures de Paris seulement... Dans un contexte où la Russie constitue un pôle de croissance dans une économie mondiale en proie de ralentissement, s’implanter sur le marché russe est une nouvelle frontière qui vaut dêtre explorée et où il peut y avoir beaucoup à gagner. Cette étude vous offre un aperçu global de la situation économique et politique de la Russie, avec des accents sur la consommation de marques françaises par les russes, les relations privilégiées entre la France et la Russie et le parcours des entreprises françaises et étrangères lors de leur implantation en Russie. Vous découvrirez également un résumé sur l’état du marché de l’art de la table russe. Sommaire : 1. Principaux indicateurs économiques 2. Les relations franco-russes 3. Le marché de l’art de la table 4. « Succes stories» des entreprises étrangères en Russie 5. Quelques règles d’or 6. SALVEO – votre partenaire sur le marché russe Principaux indicateurs socio-économiques Capitale: Moscou Population: 17,075,400 km2 Densité : 8,7 ps/ km2 Heure locale: heure de Paris + 2 heures Croissance du PIB : 4% en 2010 Taux de change: 1 EUR = 38.5408, 1 RUB = 0,025 EUR Importations: 237,3 milliards USD (2010) Investissements directs étrangers : 306,8 milliards USD (2010) Climat des affaires SALVEO: Grandes villes (hab.) : Moscou 14 Mln, Saint-Petersbourg 4,7 Mln, Niznij Novgorod 1,7 Mln, Novosibirsk 1,4 Mln, Volgograd 1,4 Mln, Samara 1,4 Mln, Rostov 1,3 Mln, Iekaterinburg 1,3 Mln, Tcheliabinsk 1,25 Mln, Omsk 1,1 Mln. Léconomie russe est principalement caractérisée par une industrie lourde puissante (métallurgie, chimie et centrales électriques). Le pays dispose de ressources importantes : bois de construction, gaz naturel, pétrole, charbon, minerai de fer, bauxite, nickel, étain, or, diamants, platine, plomb et zinc. www.salveo.fr 320 Avenue Berthelot 69008 Lyon 04 72 78 31 98
  • 2. A la conquête du marché russe SALVEO – votre partenaire à l’international 2008 2009 2010 2011 2012 PIB PPA (Mln USD) 2,276,087.6 2,120,748.7 2,231,006.0 2,364,593.3 2,433,751.5 Croissance du PIB réel 5.2 -7,8 4.0 3.9 0.6 (% de croissance) Inflation 14,1 11,7 6.9 8.5 6.1 (% de croissance) Source : www.euromonitor.com En 2011 la croissance, portée par la demande interne, a été honorable bien qu’inférieure à la moyenne des pays émergents. En 2012 l’activité devrait légèrement ralentir. La consommation, portée par la stabilisation du marché du travail (taux de chomage inférieur à 7%) et la hausse des revenus réels, restera le principal moteur de l’activité. Dès lors l’industrie locale et notamment l’automobile, la construction et l’agroalimentaire, principalement tournées vers le marché intérieur, devraient être dynamiques. L’investissement ralentira du fait d’un contexte politique moins prévisible et du tassement attendu des prix du pétrole. Le crédit bancaire a été nouveau dynamique en 2011 mais il ralentira en 2012 sous l’effet des tensions sur la liquidité bancaire en Europe. Les grandes banques publiques russes restent solides, mais le secteur bancaire privé est trop fragmenté et sous capitalisé. Les relations franco-russes En 2010, la part de marché des importations françaises dans le commerce extérieur russes a augmenté: la France reste ainsi le 2ème fournisseur européen de la Russie, derrière l’Allemagne, avec 6,2 Mds EUR d’exportations vers la Russie (contre 5 Mds en 2009), mais devant l’Italie pour la deuxième année consécutive. A noter, le bon spectaculaire de la Chine : à 17% de part de marché en 2010, soit +3,5 points par rapport à 2009. Les flux d’investissements français en Russie ont connu une progression remarquable depuis 5 ans : la France est désormais le 5ème investisseur étranger en Russie (zones offshore exclues), avec un stock d’IDE estimé à 6,6 Mds EUR fin 2010. Les investissements français se concentrent dans les activités financières et d’assurance, l’industrie manufacturière, en particulier le secteur automobile, la grande distribution et l’agroalimentaire. Limplantation des entreprises (environ 400) reste faible à léchelle du pays et concentrée sur Moscou. OUI NONRelations privilégiées entre la France et la Russie : les Climat d’affaires difficile, notamment en raison duTsars et leurs cours ont été clients des plus grands manque de transparence dans les affaires, à causenoms des maisons françaises. Nombre d’entre elles de la corruption et de la pesanteur bureaucratique,disposaient d’ailleurs du titre de fournisseur de sa le risque de fraudes et contrefaçons. Selonmajesté impériale. Les ballets russes ont façonné la Transparency International, la Russie detient lemode française au début du siècle, un grand nombre 154e rang dans le classement de l’indice dede créations ont été réalisées en hommage à la corruption dans le secteur public (2010).Russie à travers les siècles. Les marques ont eu et Malgré la richesse en ressources naturelles, lacontinuent d’avoir des actions fortes de mécénat en Russie reste une économie trop dépendante deRussie, les Russes sont aujourd’hui de grands clients lénergie.de nos hôtels… l’histoire d’amitié qui lie le luxefrançais à la Russie n’a connu aucune rupture. www.salveo.fr 320 Avenue Berthelot 69008 Lyon 04 72 78 31 98
  • 3. A la conquête du marché russe SALVEO – votre partenaire à l’internationalPoints forts Points faibles  Abondantes ressources naturelles (pétrole,  Le caractère rentier de l’économie gaz, métaux…) s’accentue  Main d’oeuvre qualifiée  Manque de compétivité du secteur  Faible endettement public et réserves de industriel change confortables  Surendettement extérieur du secteur privé  Puissance régionale et énergétique affirmée  Secteur bancaire privé fragile  Faiblesse des infrastructures  Lacunes persistantes dans l’environnement des affairesLa France est le cinquième investisseur européen en Le secteur bancaire russe ne joue pas encore unRussie. Il existe une étroite coopération rôle actif dans le financement de léconomie.économique, institutionnelle et culturelle entre lesdeux pays.Le système fiscal est attractif mais complexe. L´impôt sur les sociétés a été récemment réduit à 20 %, etl´impôt sur le revenu est limité à 13 %. Mais la Russie n´est pas pour autant un paradis fiscal :l´administration continue à interpréter systématiquement et souvent de façon abusive les textes contre lesintérêts des contribuables.La Russie constitue un pont de liaison avec lesanciennes républiques soviétiques et facilitel’exportabilité du concept, comme c’est le casdiverses enseignes françaises comme : Lactalis, LaBoucherie, L’Oréal, SIA home, etc. Le marché de l’art de la table russe La France bénéficie en Russie dune image très positive, particulièrement favorable dans le domaine des biens de consommation et de lart de vivre, bien quen voie dérosion au profit de lItalie et de lEspagne. Mais il est toujours indéniable l’enthousiasme de la clientèle russe pour le bon goût et savoir-vivre français – c’est une tradition. Le marché de la décoration d’intérieur et d’art de la table en Russie connaît une demande en croissance. En janvier dernier, 500 visiteurs russes se sont rendus sur le salon Maison&Objet à Paris. 400 clients russes en 2008 et 600 en 2009 ont conclu des achats lors d’une petite exposition de 40 marques françaises, organisée à l’ambassade française à Moscou. Les Russes recherchent l’authenticité. Ils viennent dénicher des « vraies » marques peu connues au grand public. En 2010, pour l’année de la France en Russie, Ubifrance a organisé en l’exposition “Art de vivre à la française avec Maison&Objet” – un événement qui a permis aux entreprises françaises de percer sur ce marché. Avec un pouvoir d’achat des moscovites équivalent à celui des parisiens, les grandes enseignes d’art de la table ont tout intérêt à séduire les consommateurs russes. Parmi les marques déjà présentes on compte Arc International leader mondial, qui depuis 2011 a conclu un accord avec les Ministère de la Défense et va livrer 750.000 couverts à l’armée russe. Son projet d’implantation en Russie passe par une joint venture avec Opytny Stekolny Zavod (OSZ), un verrier local qui produit 40 000 tonnes de verre blanc par an sur deux fours (une quantité semblable à celle exportée par Arc International en Russie) et qui emploie mille salariés. Cette usine desservirait la Russie, la CEI et lEurope de lEst. La direction dArc International espère ainsi « répondre plus efficacement aux www.salveo.fr 320 Avenue Berthelot 69008 Lyon 04 72 78 31 98
  • 4. A la conquête du marché russe SALVEO – votre partenaire à l’international besoins dun marché russe en pleine croissance » (+ 15 % par an). Mais ce marché était fermé aux produits fabriqués à Arques, notamment à cause de la dévaluation du rouble, des frais de transport et de douane. Une autre enseigne célèbre pour sa porcelaine, JL Coquet a fait + 43 % de ventes en 2011 où elle est présente depuis six ans et par ce biais elle avance doucement en Chine et en Inde. Il y a un potentiel sur ces trois pays, les produits français de luxe attirent toujours et on compte de plus en plus de gens riches pour les acheter. Un autre fait marquant au niveau de la gamme de produits, JL Coquet s’inspire de l’histoire de l’Empire russe et lance la collection Tsarine. La soif pour les produits haut de gamme et de luxe français s’explique également par un phénomène social : c’est un instrument de différenciation dans un pays resté égalitariste pendant des décennies. Et si la classe moyenne russe se renforce, les grosses richesses demeurent et le luxe devient un outil permettant d’afficher sa réussite professionnelle. Aussi le luxe n’est-il peut-être que la traduction immédiate d’un vieux proverbe russe : La valeur de l’homme se mesure aux bijoux de sa femme. Les grandes rencontres pour le secteur de l’art de la table : Rencontres Russie, INTERIOR WORLD (Salon international consacré à l’industrie de la décoration intérieure), INTERIORS MOSCOW (Salon international du design d’intérieur), MILLIONAIRE FAIR – MOSCOW (Salon international des produits de luxe), FIDEXPO MOSCOW (Salon international du meuble, de la décoration intérieure et du design), FOCUS KITCHEN & BATH (Salon international spécialisé dans la cuisine et la salle de bain), NEW RUSSIAN STYLE (Salon international des cadeaux, bijoux et montres) « Succes stories » des entreprises étrangères en Russie IKEA A l’instar de son implantation en Russie, l’objectif était d’implanter un centre de production dans un pays low cost et de s’affranchir des droits de douane (25 %) sur les meubles importés en recourant au sourcing. Le groupe souhaitait utiliser les capacités de production du pays pour approvisionner son réseau mondial de magasins. Avec une demande globale qui double tous les quatre ans, la sécurisation de l’approvisionnement est logiquement devenue un enjeu majeur pour IKEA. Dans ces conditions, un partenariat s’est imposé avec les acteurs locaux, la Russie détenant à elle seul un quart des réserves mondiales en bois. Pour permettre aux fournisseurs russes d’acheter l’équipement industriel nécessaire et ouvrir son unité de production, le groupe a du investir plus de 400 millions de dollars. L’ancien patron d’IKEA Russie, Lennart Dahlgren (en image), a écrit dans son ouvrage « Malgré l’absurdité. Comment j’ai conquis la Russie et comment elle m’a conquis » que « l’image de la Russie est une mosaïque qui change en permanence ». Dahlgren avait d’abord une attitude très www.salveo.fr 320 Avenue Berthelot 69008 Lyon 04 72 78 31 98
  • 5. A la conquête du marché russe SALVEO – votre partenaire à l’international négative envers la Russie, nourrie de l’information véhiculée par les médias. Lors de sa première visite à Moscou, au début des années 1990, en plus des documents professionnels, il avait emporté avec lui deux sacs de vêtements pour enfants, pour les foules de misérables gamins russes qui trainaient sur la place Rouge, comme écrivait la presse occidentale. Quel ne fut son étonnement, la déception même, quand il est tombé sur des enfants vêtus correctement et se promenant avec leurs parents. Le business n’allait pas fort non plus, au début. IKEA n’a réussi à s’implanter en Russie qu’au bout de la troisième tentative. La première fois, les accords sur l’ouverture des magasins ont été balayés par la chute de l’URSS. La deuxième, par la guerre entre le gouvernement russe et le parlement. La troisième fois, à la veille de l’inauguration du chantier du premier centre commercial, la crise économique de 1998 a éclaté. Logiquement, il n’aurait pas fallu s’embarquer dans des relations avec un tel pays. Mais cette logique occidentale ne fonctionne pas en Russie, contrairement au dicton : « Qui ne risque rien ne boit pas de champagne » (qui ne risque n’a rien). Les exemples de conflit entre IKEA et les autorités russes ne manquent pas. La compagnie suédoise devait construire un pont au-dessus de l’autoroute Leningradsky pour faciliter l’accès au magasin. L’autorisation délivrée d’abord a été ensuite retirée, sous un prétexte fictif. Mais quand les bouchons ont immobilisé l’autoroute sur des kilomètres, l’administration a exigé que le pont soit construit, mais pas à l’endroit du premier chantier. Une telle logique bureaucratique aurait rendu fou n’importe qui. La question aurait pu facilement être réglée avec de l’argent. Tout le monde sait que les autorités de nombreuses régions russes considèrent les grosses entreprises occidentales comme des bienfaiteurs potentiels pour le budget local et la résolution de problèmes sociaux. Pour résoudre un problème dapprovisionnement en électricité dans un magasin à Saint-Pétersbourg, Per Kaufmann, directeur général pour la Russie et lEurope de lEst, ainsi quun autre dirigeant auraient permis le versement dun pot-de-vin par lintermédiaire dun sous-traitant. Une pratique courante dans le pays. Mais contraire à la ligne éthique dIkea. En 2009, pour protester contre la corruption, le groupe avait dailleurs annoncé la fin temporaire de son expansion. Il sétait alors dit excédé par les blocages bureaucratiques empêchant louverture dun magasin à Samara, grande ville sur la Volga. Un point de vente pourtant prêt depuis deux ans mais condamné à linactivité. Mais la ligne éthique d’Ikea est d’interdire et lutter contre tout pot-de-vin ou trafic d’influence. Justement, dans son livre biographique sur la Russie, Lenhart témoigne que lors d’un entretien avec le maire d’une ville où Ikea envisageait d’ouvrir un nouveau magasin, le maire lui a avoué de tout connaître à son sujet grâce à un dossier des services secrets russes (FSB). Le comble, selon le dit dossier, le plus grand défaut de Lenhart était le fait qu’il soit « radin » ! Il va de soi que seule une grande entreprise, confiante en son influence, peut se permettre d’entrer en conflit à durée indéterminée avec les autorités locales. Les autres succombent et quittent le marché. IKEA a résisté et voici le résultat : en moins de dix ans, treize centres commerciaux géants ont été construits dans dix villes de Russie, avec un immense centre de distribution et trois usines de fabrication. Dans quel autre pays peut-on atteindre des résultats aussi impressionnants en si peu de temps ? D’ailleurs, c’est en Russie qu’Ikea a testé son nouveau modèle d’entreprise, en incluant ses magasins de meubles dans d’immenses complexes commerciaux. Le succès a dépassé toutes les attentes : le premier de ces centres a attiré le plus de visiteurs au monde, soit 50 millions en un an. www.salveo.fr 320 Avenue Berthelot 69008 Lyon 04 72 78 31 98
  • 6. A la conquête du marché russe SALVEO – votre partenaire à l’international Concept fort Proposer des meubles design accessibles à tout le monde Moment En 1997, en trois tentatives d’entrée Vision long En Russie, ou le Gouvernement occupe une place centrale, gagner la crédibilité terme et la confiance des décideurs politique était crucial. La volonté de coopérer des politiciens russes avec Ikea s’explique par le fait que l’enseigne a résisté à la crise de 1998 et n’a pas fuit la Russie comme l’ont fait les autres entreprises étrangères. Adaptation  Avant de développer sa stratégie marketing, IKEA s’est proposé de découvrir les besoins des consommateurs russes (visites à domicile)  Présence dans les centres commerciaux et création des malls  Proposition de design reflétant les traditions d’ameublement et aménagement russes (grandes familles habitant le même appartement de 60 m2 depuis 3 générations, par exemple) Auchan Fin 2010, le groupe Auchan a annoncé l’ouverture le 4 octobre dernier de son 42e hypermarché en Russie. Ce nouveau point de vente est installé à Gagarinski, en périphérie de Moscou. Il occupe une surface de vente de 17 200 m² et emploie 500 collaborateurs. Présente en Russie depuis 2006, l’enseigne y a toujours adopté un positionnement discount fort : les assortiments intègrent une majorité de produits économiques locaux, dont une gamme de produits premier prix fabriquée en partenariat avec les PME locales. En 2008, 12 magasins Ramstore rachetés à Enka ont pris lenseigne Auchan City ; ce format de plus petite taille a adapté son offre à une vocation de proximité. Auchan Russie a, par ailleurs, créé, en 2009, un format encore plus discount, Radouga, adapté aux agglomérations de taille moyenne. Le Groupe est également présent à travers son enseigne de supermarchés discount Atak. Celle-ci donne la priorité à une offre en produits de première nécessité. Banque Accord a démarré son activité dans le pays, via sa filiale, BA Finans. Elle propose des offres de crédit dans les hypermarchés Auchan et a lancé sa carte Visa. Immochan gère plus de 650 commerces dans les galeries marchandes des hypermarchés Auchan. Tandis qu’en France et en Italie, ses marchés plus mûrs, Auchan cherche à renforcer lattractivité de ses hypermarchés en accélérant le déploiement de ses canaux de-commerce en doublant son parc de Drive et de Chronodrive, en Russie il multiplie l’ouverture des hypermarchés. En 2012, Auchan envisage d’ouvrir encore 6 hypermarchés en Russie. Ces innovations font d’Auchan un pionnier, sachant que dans un passé pas si reculé, la ménagère russe faisait encore la plupart de ses courses dans la rue, achetant directement aux producteurs de la www.salveo.fr 320 Avenue Berthelot 69008 Lyon 04 72 78 31 98
  • 7. A la conquête du marché russe SALVEO – votre partenaire à l’international babouchka vendant la modeste récolte de son jardin aux camions des kolkhozes voisins, y compris les camions-citernes de lait ou de carpes vivantes. Auchan français Auchan russe Budget Part du revenu Moscou 1250 euros, annuel alloué à Province 250 euros, l’alimentaire 18%. Part du revenu alloué à l’alimentaire 30% (il y a 10 ans, 45%). Augmentation continue du niveau de vie. Présentation Les marchandises Les marchandises sont directement stockées en cartons sur palettes des produits sont stockées sur au-dessus des rayons. On ferme provisoirement les allées pour le les linéaires. réassort en cours de journée. Assortiment Vaste assortiment Assortiment plus réduit qu’en France, un nombre inférieur de de produits. références en rayons donne un aspect impressionnant de façades Interdiction de mono produit. certains produits De nombreux produits de consommation courante peuvent être à la vente en vrac achetés en vrac ou à la pièce, y compris des produits normalement où à la pièce. interdits à la vente en vrac en France dans les grandes surfaces comme les fruits, les légumes secs ou certains produits surgelés. Spécificités - En hiver, large assortiment de patins de glace et crosses de hockey. Habitudes - Vendre des produits élaborés en Russie sous une marque d’achat internationale – principe appliqué aussi par McDonalds au vu de la préférence des Russes pour les produits locaux au détriment des produits importés. Il est encore trop tôt pour conclure si Auchan a modifié les habitudes d’achat des russes. C’est plutôt le "business model" de lenseigne qui sest adapté avec succès aux exigences des consommateurs russes tant sur le plan régional que dans la diversité de revenus. Si Auchan sest distingué en France dans les Années 60 en proposant aux consommateurs les premiers produits en lots avec un article gratuit, Auchan garantit en Russie des prix bas et la possibilité pour le consommateur dacheter seulement la quantité de produit correspondant à largent dont il dispose. Cest certainement cette flexibilité dapproche du revenu de ses clients alliée à la mise en avant de produits russes qui ont permis à Auchan doccuper aujourdhui sa place dans le cœur des consommateurs russes. Le marché russe est éminemment attractif, ce n’est pas seulement pour son nombre d’habitants, mais surtout grâce à l’appétit pour la consommation de ses habitants, et à l’augmentation constante de leur niveau de vie. Les Russes consacrent près de 80 % de leurs revenus à la consommation, car ils paient peu de charges. D’ailleurs, on estime, en outre, que la classe moyenne, qui a émergé en 1998 seulement, représentera, en 2015, 80 % de la population… On comprend l’intérêt des distributeurs. Wal-Mart et Carrefour, d’ailleurs, refusent de renoncer totalement à ce marché. En août dernier, Lars Olofsson, directeur général du groupe Carrefour, a annoncé son souhait de poursuivre ses recherches de partenaires. Concept fort Positionnement discount Vision à long terme Réseau dense de 42 hypermarchés et superettes en Russie Adaptation  Réseau pour les agglomérations réduites, vision de proximité – Radouga  Flexibilité – les consommateurs achètent pour l’argent qu’ils disposent (achat en vrac et à l’unité) www.salveo.fr 320 Avenue Berthelot 69008 Lyon 04 72 78 31 98
  • 8. A la conquête du marché russe SALVEO – votre partenaire à l’international  Produits locaux  Développement des paiements individuels et du drive En 2012, la société Auchan envisage d’ouvrir à Moscou un magasin pour les automobilistes : Auchan Auto. Son prototype français s’appelle Auchan Drive. L’acheteur qui a commandé ses achats par internet pourra les récupérer lui- même dans un magasin qui ressemble plutôt à un entrepôt. Et les employés du magasin rempliront le coffre de sa voiture de ses emplettes. Selon les représentants d’Auchan en Russie, on ne pourra pas parler du développement intensif de ces technologies occidentales avant 2013. Auchan utilise le système de paiement individuel depuis 1999. À l’heure actuelle, en France, près de 10% des clients d’Auchan paient leurs achats eux-mêmes, sans passer à la caisse. En Russie, où l’on est en général plus sceptique quant à l’honnêteté des clients, le système de paiement sans caisse a été adapté. Ainsi, une fois que les employés du magasin ont lu les codes-barres, un gardien vérifie que les gens payent bien leurs achats et surveille attentivement la sortie du magasin. En outre, chaque poste de paiement est contrôlé par une caméra de surveillance. www.salveo.fr 320 Avenue Berthelot 69008 Lyon 04 72 78 31 98
  • 9. A la conquête du marché russe SALVEO – votre partenaire à l’international Quelques règles d’or lorsqu’on fait du business avec les russes 1 - PARLER RUSSE Les hommes d’affaires russes apprécient énormément lorsque leurs interlocuteurs parlent un peu en russe ! Cela paraît enfantin, mais en réalité ce sont ces petits détails qui peuvent vous rapprocher. Prendre quelques leçons avant de partir via des outils linguistiques sédentaires (méthodes de langue sur CD rom, K7 audio, guide de conversation franco-russe, etc.) ou dans un centre spécialisé vous permettra de vous sentir plus à l’aise une fois en Russie ! 2 - OFFRIR DES SOUVENIRS FRANCAIS N’oubliez pas d’apporter avec vous des souvenirs et des petits cadeaux typiquement français :  Quelques boites de pâtés (ou mieux encore de fois gras)  Une bonne bouteille (l’alcool fort sera apprécié (cognac, armagnac, calvados, liqueur)  Cravates en soie  T-shirt avec Paris  Petits souvenirs de Paris (Tours Eiffel, Louvre,...)  Portes-clés symbolisant la France.  Non recommandé, même si vous avez votre interlocuteur a beaucoup d’humour, une statue de Napoléon. Les hommes d’affaires russes sont souvent accompagnées par leurs assistantes ou secrétaires, et leurs opinions comptent beaucoup, voici les petits gestes d’attention :  Chocolat français en tablette ou en boîte  Flacons de parfums (même de bon marché avec une présentation française « Paris » ) 3 - SOIGNER VOTRE TENUE VESTIMENTAIRE Rafraîchissez votre garde-robe avant de partir. En Russie on dit « On accueille un homme d’affaire selon sa garde-robe et on conclu avec lui selon son intellect ». C’est important de paraître, soignez vos cartes de visites, accessoires, stylos, cravate, foulards de poche, porte-document... SALVEO – votre partenaire sur le marché russe Nous vous offrons un marché russe en pleine expansion et vous aiderons à débuter votre développement en Russie et dans les pays de la CEI dans de bonnes conditions. Notre agence bénéficie dune compétence reconnue dans de nombreux secteurs dactivité (BtoB et BtoC) avec un champ dexpertise allant du conseil en stratégie à la mise en oeuvre opérationnelle. Avec nos compétences vous pourrez pénétrer dans un des plus grands marchés du monde plus rapidement et avec moins de risques financiers. Nous intervenons comme agent et développeur commercial : avec nos équipes de commerciaux locaux, leurs ADV, les espaces show-rooms que nous leur dédions, nos mandants ont à leur disposition une panoplie très large de services qui viennent renforcer l’attractivité de leurs offres auprès de leur clientèle et sécuriser leur business : groupages réguliers depuis la France avec possibilité de dédouanement et de facturation en monnaie locale, règlements clients sécurisés, service juridique, certification des produits, service marketing. Notre structure française à Moscou avec plus de 30 collaborateurs sur 400m² de bureaux dispose dune expertise pointue en matière de décoration dintérieur. Depuis 20 ans, nos équipes ont implantés des dizaines de marques ou sociétés leaders dans leurs domaines en Russie, en Ukraine, au Kazakhstan. Nous comptons parmi nos clients des marques fortes dans la décoration milieu, haut de gamme voire très haut de gamme et luxe sur plusieurs segments : linge de maison, luminaires, équipement pour la maison, objets de décoration, art de la table.... Nos références : Luminaires Lucien Gau, JL Coquet, Sia Collection, Ercuis & Raynaud. www.salveo.fr 320 Avenue Berthelot 69008 Lyon 04 72 78 31 98
  • 10. A la conquête du marché russe SALVEO – votre partenaire à l’international Liens utiles Les français en Russie www.ubifrance.fr www.ambafrance-ru.org Ambassade française en Russie www.ccifr.ru La Chambre de commerce et d’industrie franco-russe (CCIFR) www.ccip.ru La Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris Institutions gouvernementales www.president.kremlin.ru www.minfin.ru Ministère des Finances www.cbr.ru Banque Centrale Russe www.gks.ru Bureau pour les Statistiques www.customs.ru Bureau des Douanes Sources d’informations sur le marché russe www.csr.ru Center for Strategic Research www.raexpert.ru Expert RA Rating Agency www.monitoring.ru ROMIR-Monitoring www.ram.ru L’Association russe de marketing www.euromonitor.com/Russia ww.doingbusiness.ru informations utiles pour faire du business à St Petersburg Presse russe www.expert.ru Expert www.kommersant.ru Kommersant www.vedomosti.ru Vedomosti www.moscowtimes.ru The Moscow Times www.sptimes.ru St. Peterburg Times www.salveo.fr 320 Avenue Berthelot 69008 Lyon 04 72 78 31 98