Préservation de l'autonomie
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Préservation de l'autonomie

on

  • 2,450 views

Préservation de l'autonomie

Préservation de l'autonomie

Statistics

Views

Total Views
2,450
Views on SlideShare
333
Embed Views
2,117

Actions

Likes
0
Downloads
3
Comments
0

2 Embeds 2,117

http://www.educationsante-pch.org 2116
http://www.google.fr 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Préservation de l'autonomie Préservation de l'autonomie Document Transcript

  • p.1 PRESERVATION DE L’AUTONOMIE DES PERSONNES AGEES Synthèse Documentaire INTRODUCTION Dans la région le nombre de personnes âgées dépendantes devrait augmenter de 38% entre 2010 et 2030, la littérature montre qu'il est aussi essentiel de mobiliser les différents acteurs des territoires pour penser et organiser des stratégies de prévention et de promotion de la santé adaptées aux besoins et aux demandes, en vue de favoriser la préservation de la bonne santé, de l'autonomie et de la qualité de vie des personnes âgées. A la demande de l’Agence Régionale de Santé (A.R.S.) Poitou-Charentes, l’Instance Régionale d’Education et de Promotion de la Santé (IREPS) Poitou-Charentes vous propose cette synthèse documentaire. L'objectif de cette synthèse est de faire le point sur les ressources méthodologiques concernant : « La préservation de l'autonomie de la personne âgée », afin de permettre aux acteurs de la plateforme régionale de bénéficier d'une base commune de travail et de réflexion. Face à la grande variété des sources documentaires produites récemment sur ce sujet, notre synthèse n'est pas exhaustive et privilégie les documents développant des approches d'éducation pour la santé et de promotion de la santé. Le service de documentation de l’IREPS Poitou-Charentes reste disponible pour donner des compléments d’information si nécessaire. Elle est organisée autour de 3 grandes sections : 1 - Etudes et rapports concernant l'autonomie des personnes âgées et la compréhension de ses Déterminants. 2 - Méthodologies, Actions probantes et programmes prometteurs. 3- Des ressources pour agir. Elle s’achève par des propositions de l'IREPS pour agir en Poitou Charentes au regard des éléments bibliographiques et pédagogiques identifiés. Quand le document est disponible, en téléchargement ou en plein texte, un lien actif est précisé pour permettre un accès direct. Étant donné l’inconstance des liens sur le web, tous les liens ont été vérifiés le 11 février 2014. Ce document sera régulièrement mis à jour en 2014.
  • p.2 1- ETUDES ET RAPPORTS CONCERNANT L’AUTONOMIE DES PERSONNES AGEES ET LA COMPREHENSION DE SES DETERMINANTS 1.1- Quelques définitions :  « Généralités » Définition des termes : Dépendance, Vieillissement, Handicap, établie par un groupe de travail national “Société et vieillissement”, basée, entre autre, sur les termes de l’OMS .- février 2011, Disponible à l’adresse suivante : http://www.social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/cptrenduseance17-02.pdf  « Vieillissement actif » - Le vieillissement actif in Policy Brief, note d’orientation de la CEE - ONU, juin 2012, 16 p. Disponible à l’adresse suivante : http://www.unece.org/fileadmin/DAM/pau/age/Policy_briefs/French/Policy_Brief_13_FR.pdf - Qu’est-ce que le vieillissement actif ? « Ce court article propose une définition de la notion de “vieillissement actif” selon les critères du Ministère de la santé canadien : Secrétariat aux aînés. » Disponible à l’adresse suivante : http://www.aines.gouv.qc.ca/etre-actif/definition.html - Vieillir en restant actif : le concept et sa justification in Vieillir en restant actif : cadre d’orientation, OMS, 2002.- p.12 Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://whqlibdoc.who.int/hq/2002/WHO_NMH_NPH_02.8_fre.pdf  « Vieillissement en santé » - BARTHELEMY, Lucette, IMBERT, Geneviève, PIN LE CORRE, Emmanuelle / Promouvoir la santé des personnes âgées in La santé de l’homme, n°401, pp. 12-12 « Introduction au dossier dans la santé de l’homme : enjeux sociétaux et définition des personnes âgées. » Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.inpes.sante.fr/slh/articles/401/01.htm - Dix faits sur le vieillissement en bonne santé en Europe in site de l’OMS, Disponible à l’adresse suivante : http://www.euro.who.int/fr/health-topics/Life-stages/healthy-ageing/data-and-statistics/10-facts-on- healthy-ageing-in-europe
  • p.3  « Vieillissement réussi » Voir le rapport ci-dessous de Virginie GIMBERT et Clélia GODOT du Conseil d’analyse stratégique de 2010, n°28 1.2- Etudes / Rapports : AQUINO, Jean-Pierre, BROUSSY, Luc, PINVILLE, Martine / Anticiper pour une autonomie préservée : un enjeu de société .- Mission d’appui IGAS, février 2013 « Dans le cadre de la préparation de la loi d'adaptation de la société au vieillissement, annoncée par le Président de la République, trois groupes de travail ont été mis en place afin d'apporter des réponses aux enjeux du vieillissement de la société autour de l'anticipation et la prévention de la perte d'autonomie, l'adaptation de la société au vieillissement (rapport de Luc Broussy), et les pratiques intéressantes et innovantes en matière d'anticipation-prévention et d'adaptation de la société au vieillissement (rapport de Martine Pinville). Ce rapport réalisé par le Dr Jean-Pierre Aquino propose de développer une culture de prévention et de mieux dépister et traiter les fragilités. » Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/134000175/0000.pdf BELAND, François, MICHEL, Hervé / La fragilité des personnes âgées. Définitions, controverses et perspectives d’action .- Rennes : Presses de l’EHESP, 2013 .- 288 p. « La notion de " fragilité " s'est imposée dans la pratique clinique gériatrique où elle est devenue le diagnostic phare de cette spécialité médicale. Elle suscite également l'intérêt de la Santé publique qui s'interroge sur les défis du vieillissement pour la santé des populations. Elle a été reprise par des conceptions sociales du vieillissement qui, en additionnant à ses composantes gériatriques des dimensions sociales et psychosociales, ont élargi son domaine d'application. Enfin, elle s'est alliée à de nouvelles approches de politiques publiques en fixant les limites des interventions publiques sur les populations dites vulnérables. Avec la participation de médecins, de gériatres, d'épidémiologistes et de sociologues français et étrangers, ce livre dresse le parcours de la notion de " fragilité " et propose des pistes de réflexion pour l'avenir. » [Résumé Decitre]
  • p.4 BERARDIER, Mélanie / Vieillir chez soi : usages et besoins des aides techniques et des aménagements du logement .- DREES : Etudes et Résultats, n°823, décembre 2012 .- 6 p. « Les aides techniques et les aménagements du logement permettent aux personnes âgées de continuer à réaliser les actes essentiels de la vie quotidienne. Elles peuvent ainsi conserver de l’autonomie à domicile et prévenir des risques d’accidents de la vie courante. Cette étude prend en compte les chiffres du territoire. » Disponible à l’adresse suivante : http://www.social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/DRESS_vieillir_chez_soi.pdf De la nécessité de mettre en place une politique active de promotion et d’éducation pour la santé : Suggestions pour la mise en œuvre d’une politique globale de prévention de la perte d’autonomie liée à l’avancée en âge / Paris : Comité National des Retraités et Personnes Agées (CNRPA), juin 2002 .- 23 p. Disponible à l’adresse suivante : http://www.social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/r_prevention.pdf GIMBERT, Virginie, GODOT, Clélia (dir.) / Vivre ensemble plus longtemps : Enjeux et opportunités pour l’action publique du vieillissement de la population française .- Paris : La documentation française/ Centre d’analyse stratégique, octobre 2010, 309 p. .- Collection « Rapports et Documents », n°28 Le vieillissement de la population française s'accélère. Essentiellement lié à la montée en âge des générations nombreuses du baby-boom et à l'allongement de l'espérance de vie, il transforme en profondeur la société, modifie l'économie des relations intergénérationnelles et peut être porteur d'inégalités fortes. Comment organiser une société dans laquelle les individus vivront et seront actifs plus longtemps ? Telle est la question au cœur de ce rapport, qui met en lumière les enjeux du vieillissement pour l'action publique dans des domaines très divers : - emploi, logement, urbanisme, sécurité, santé. Si relever le défi du vieillissement est une urgence pour l’ensemble des acteurs c’est surtout une occasion unique de repenser notre pacte social. Ce rapport propose des pistes de réflexion et d'action afin d'infléchir les conséquences du vieillissement dans un sens favorable à une meilleure cohésion sociale. » [4ème de couverture]
  • p.5 Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/104000662/0000.pdf GOHET, Patrick / L’avancée en âge des personnes handicapées : Contribution à la réflexion. Rapport Tome 1 .- Paris : IGAS, octobre 2013 .- 80 p. “Cet ouvrage constitue une synthèse des analyses des différents groupes de travail constitués de spécialistes et de structures travaillant sur les thèmes des personnes handicapées et des personnes âgées. Il constitue un outil de travail pour l’élaboration d’une politique globale mais il propose également des actions en vue de sensibiliser le public et de mobiliser les acteurs concernés à cette question. Ce rapport établit les principes qui devront animer cette politique, décrit les étapes à franchir, recense des expériences réussies sur lesquelles il faudra s’appuyer, et propose des adaptations et innovations nécessaires à la réussite de cette politique. “ Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Avancee_en_ages_des_PH_TOME_I_DEF.pdf Québec HEBERT, Rejean, RAICHE, M., DUBOIS, M. F. et al. / Développement d’indicateurs pour valoriser des actions de prévention et de réadaptation de la perte d’autonomie des personnes âgées in Revue d’épidémiologie et de santé publique, vol. 60, n°6, décembre 2012 .- pp. 463-472 « Cet article présente le résultat d’une étude canadienne (Québec) visant à mesurer, à l’aide du Système de Mesure de l’Autonomie Fonctionnelle (SMAF), la perte annuelle d’autonomie chez des personnes âgées vivant à domicile ou en institution. Au regard des résultats, il apparait que des mesures peuvent être prises pour favoriser le soutien à l’autonomie en terme de formation du personnel, activités de prévention et de réadaptation,… » Disponible à l’achat sur le site d’Elsevier Masson LAUTIE, S., LOONES, A., ROSE, N. / Le financement de la perte d’autonomie liée au vieillissement .- Paris : CREDOC, décembre 2011 .- 77 p. .- Collection “Cahier de recherche” “Ce cahier de recherche a pour objectif de préciser les opinions et attentes des différents acteurs du financement de la dépendance selon trois axes complémentaires : - Comment la perte d’autonomie liée au vieillissement est-elle financée aujourd’hui ?
  • p.6 - Quelles attentes les acteurs expriment-ils aujourd’hui à l’égard des différentes modalités de financement envisagées par le gouvernement ? - Quels efforts ces différents financeurs sont-ils prêts à consentir à l’avenir pour participer au financement de la prise en charge de la perte d’autonomie ? Les différents financeurs potentiels de la perte d’autonomie s’accordent tous sur le fait que le financement de la prise en charge de la dépendance requiert la définition d’un cadre légal minimum assis sur la solidarité nationale et l’égalité. La dépendance est un risque, auquel les personnes qui y ont été confrontées sont plus sensibles, mais qui demeure lointain. La société française actuelle est trop dans le court terme pour s’en prémunir seule et sans contrainte. L’État est donc appelé à faire valoir son rôle régalien. Les financeurs (les départements, les employeurs, les assureurs), préconisent une contribution généralisées à l’ensemble de la population. L’état des finances publiques et le coût de la perte d’autonomie impliquent un cofinancement. À côté d’un financement public qui n’est pas remis en cause et que certains souhaitent même voir croître, il s’agit de mettre en place des sources complémentaires. C’est d’ailleurs l’attente exprimée par une partie des compagnies d’assurances.” Disponible en téléchargement à l’adresse suivante: http://www.credoc.fr/pdf/Rech/C286.pdf MARTIN, Claude, LE BIHAN, Blanche, JOËL, Marie-Eve / La prise en charge des personnes âgées dépendantes en Allemagne - Espagne - France, Italie - Royaume-Uni et Suède : une étude de cas-type in Etudes et Résultats, n°176, 2002 .- pp; 1-12 “Réalisée durant l'année 2001 dans six territoires européens d’Allemagne, Espagne, France, Italie, Royaume-Uni et Suède, une étude des modes d’évaluation et de prise en charge de « cas- types » de personnes âgées dépendantes propose une comparaison des réponses concrètes qui leur sont données. Les systèmes de prise en charge de la dépendance de ces différents pays privilégient de façon commune le maintien à domicile de la personne âgée dépendante, et centrent l'évaluation sur la détermination du besoin d'aide, mais selon des logiques différentes. Ainsi, offrent-ils des paniers de services distincts, combinant ou non soins d'aide à la personne et soins médicaux, soins à domicile et/ou recours aux centres de jour. La combinaison entre les prestations en nature et en espèces diffère également (rôle faible des prestations en espèces en Suède et important en Allemagne). Bien qu'il semble difficile de mettre en correspondance des logiques de prise en charge et des pathologies, surtout pour la dépendance physique, plus la dépendance des personnes est élevée, plus le nombre d'heures attribuées est partout important, excepté en Espagne. Deux principales logiques sous-tendent par ailleurs l'articulation des financements publics et des contributions de la personne âgée ou de sa famille au paiement des services : le co-paiement (en Suède et au Royaume-Uni) ou l'aide sociale (notamment en Italie
  • p.7 et en Espagne). Ces logiques s'appuient sur des modes de prise en compte des revenus et des avantages fiscaux, également divers selon les pays. En définitive, dans tous les pays (mais particulièrement dans les pays du Sud où l’offre de soins est plus limitée), la famille demeure le pivot de la prise en charge de la personne âgée dépendante, même si des alternatives se développent. La reconnaissance du travail de l’aidant se traduit dans certains pays, notamment au Royaume-Uni ou en Suède, par des aides financières et par la prise en compte de ses besoins au moment de l'élaboration du plan d'aide.” [Résumé des auteurs] Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://halshs.archives-ouvertes.fr/docs/00/20/20/09/PDF/er176.pdf MARTY, Christiane, BLOCH-LONDON, Catherine, GOURGUECHON, Gérard, et al. / Dépendance, perte d’autonomie : Affaire privée ou Sécurité sociale ? .- Paris : Syllepse (éditions), mai 2011 .- 51 p. .- Collection « Notes et Documents de la Fondation Copernic » « Ce petit livre est un compte-rendu des réflexions d'un groupe de travail mis en place par la Fondation Copernic. Il présente les enjeux de la réforme de la dépendance, ainsi qu'un état des lieux concernant la perte d'autonomie des personnes âgées. Il fait ensuite le point des orientations du gouvernement, notamment celles liées aux assurances. Enfin, les auteurs exposent leurs propositions, basées sur la solidarité nationale. » [Résumé BDSP] MAURIN, Louis / Dépendance : Des besoins croissants in Compas études, n°3, octobre 2012 .- pp. 1-4 « Compas études est une lettre d’information éditée par le Compas ( ). Elle présente de façon synthétique, les premiers résultats de travaux réalisés au sein du bureau d’études et portant sur l’évolution de la dépendance en France. Cette étude démontre qu’en 2040, plus de 2 millions de personnes seront dépendantes nécessitant des aides tant financières qu’en personnel aidants. » Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.lecompas.fr/doc/compasetudesn3octo2012.pdf Recherche qualitative sur les possibilités d’améliorer la santé des personnes âgées en situation de perte d’autonomie ou de handicap et de leur entourage travaux préliminaires en vue de l’élaboration du protocole de recherche/ Saint-Denis : INPES, avril 2011 .- 153 p. « Dans le cadre d’une convention CNSA / INPES des travaux préliminaires ont été menés en 2008/2009 avec pour objectif d’élaborer un protocole de recherche qualitative sur les possibilités d’améliorer la santé des personnes en situation de perte d’autonomie ou de handicap. Ce document présente les résultats synthétisés de cette étude. »
  • p.8 Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.inpes.sante.fr/etudes/pdf/Recherche-qualitative-ameliorer-sante-handicap.pdf RIVIERE, Daniel (dir.) / Dispositif d’activités physiques et sportives en direction des âgés .- Ministère des Sports, de la Jeunesse de l’Education populaire et de la Vie associative, décembre 2013 .- 39 p. « Dans la droite ligne du rapport de J.-P. Aquino « Anticiper pour une autonomie préservée : un enjeu de société », la mise en place de ce groupe de travail interministériel « Dispositif d’activités physiques et sportives en direction des personnes âgées », témoigne, par les logiques politiques et institutionnelles en présence, de l’engagement des pouvoirs publics à apporter des solutions concrètes pour cette population âgée de plus en plus nombreuse. Ce rapport rassemble les éléments de synthèse des travaux du groupe, qui s’appuient sur des auditions d’experts mais aussi sur des fiches d’expertise de structures impliquées dans la promotion de la pratique des activités physiques en faveur des personnes avançant en âge. » Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/RapportSportSeniors_M3.pdf 2- APPROCHE EN EPS / ACTIONS PROBANTES- PROGRAMMES PROMETTEURS / 2.1- Approche en Education et Promotion de la Santé  Prévention des chutes Référentiel concernant l’évaluation du risque de chutes chez le sujet âgé autonome et sa prévention / Saint Denis : Haute Autorité de Santé (HAS), septembre 2012 .- 28 p. “Le document ci-dessous est l'avis du Collège de la Haute Autorité de Santé pris dans le cadre de l'article L.161-39 du code de la sécurité sociale, en réponse à une demande de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie du 3 juillet 2012 relative au Référentiel concernant l’évaluation du risque de chutes chez le sujet âgé autonome et sa prévention. Médicaments, atteintes sensitives, cognitives ou motrices, comportement, environnement, de nombreux facteurs peuvent favoriser les chutes chez la personne âgée. Leurs conséquences peuvent êtres majeures : séquelles physiques et psychologiques, jusqu’au syndrome post-chute
  • p.9 avec désadaptation psychomotrice qui majore le risque de nouvelles chutes. Il importe de mettre en place des stratégies de repérage du risque de chute, de prévention et de réadaptation multifactorielle et personnalisée. Les principales questions abordées dans les recommandations sont : Comment repérer les personnes âgées à risque de chute ? Quels sont les causes et les facteurs de risque ? Quelles sont les interventions préventives ? Quels sont les acteurs de santé concernés ?” Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2013- 04/referentiel_concernant_levaluation_du_risque_de_chutes_chez_le_sujet_age_autonome_et_sa_pre vention.pdf  Prévention du suicide de la personne âgée Santé mentale et vieillissement in site de l’OMS, Aide mémoire n°381, septembre 2013 Disponible à l’adresse suivante : http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs381/fr/index.html  Prise en compte des Déterminants de santé Les déterminants socio-environnements de la santé des aînés [dossier] in La santé de l’homme, n°411, janvier-février 2011 .- pp. 11-42 « Et si la santé des personnes âgées était une affaire collective ? Les connaissances les plus récentes démontrent que la santé des aînés dépend certes de facteurs individuels bien connus, mais aussi fortement de "déterminants socio-environnementaux" : lien social, accessibilité aux services et aux soins, cadre de vie adapté, ressources financières, solidarité de la communauté, place reconnue dans la cité, etc. Une vingtaine d'experts dressent un état des connaissances et des pratiques et démontre que, si l'on veut promouvoir la santé des aînés, c'est l'approche dite "écologique", prenant en compte ces déterminants socio-environnementaux, qui doit être prise en compte, comme le préconise l'OMS. Sommaire du dossier : - Créer un environnement favorable à la santé des aînés : une étude probante au Canada (VoisiNuage) / RICHARD, Lucie, GAUVIN, Lise, KESTEN, Yan, et al. .- pp. 12- 14 - Représentations sociales du vieillissement : changer de regard / ALVAREZ, Stéphane .- pp. 15-18 - « Il faut s’ouvrir davantage aux personnes vulnérables » / Entretien avec Jean-Pierre Aquino .- pp. 19-20 - Vers une approche écologique de la promotion de la vitalité cognitive des aînés / BELLEY, Anne-Marie, PARISIEN, Manon, POPOV, Petre, et al. .- pp. 21-24 - La participation sociale : bonne pour la santé des aînés, mais non exempte d’inégalités / RAYMOND, Emilie, SEVIGNY, Andrée, TOURIGNY, André .- pp. 24-26 - Aînés : vous avez dit participation sociale ? / LEVASSEUR, Mélanie, RICHARD, Lucie, GAUVIN, Lise et al. .- pp. 27-28 - Personnes âgées : les oubliées du territoire urbain ? / NADER, Brigitte .- pp. 29-30 - Programme de l’OMS « Villes-amies des aînés » : à Lyon, les personnes âgées expriment leurs attentes / CHAPON, Pierre-Marie, RENARD, Florent .- pp. 31-34 - À Saint-Martin-d’Hères, la parole des « habitants silencieux » enfin prise en compte / AUCLAIR, Alexandra / BRIAND, Oriana .- pp. 35-
  • p.10 - Vieillir dans un quartier résidentiel éloigné des commerces et services : enquête au Canada / LORD, Sébastien .- pp. 38-39 - Agirc-Arrco : une étude sur la perception de l’avancée en âge / BARTHELEMY, Lucette .- p. 40 - Lieux de vie collectifs et autonomie : des actions primées par la CNSA / BARTEHLEMY, Lucette .- p. 40-» Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.inpes.sante.fr/SLH/pdf/sante-homme-411.pdf  Promotion de la santé CASSOU, Bernard / Prévenir les maladies et promouvoir la santé des personnes âgées in Gérontologie et société,°125, janvier-février 2008 .- pp. 11-22 « Les actions de prévention destinées à assurer un bien-être physique et psychique à un âge avancé se multiplient dans la population des personnes âgées. La plupart des mesures focalise l’attention sur les déclins et pertes fonctionnelles qui peuvent accompagner la sénescence et qu’il faut prévenir. L’article s’interroge sur les avantages et les limites voire les inconvénients de ces mesures préventives. Il met l’accent sur l’intérêt de développer les ressources et les capacités de changement des personnes âgées dans une approche de promotion de la santé. » [Résumé Cairn] Plan de l’article : - La prévention sanitaire : une activité en pleine réorganisation - La prévention sanitaire : une pratique sociale complexe - Les limites de la prévention après 60 ans - De la prévention des maladies à la promotion de la santé. » Disponible à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-gerontologie-et-societe-2008-2-page-11.htm CORMAN, Bruno, et al. / Les programmes d’éducation à la santé semblent efficaces pour bien vieillir in Gérontologie et société, n°125, février 2008 .- pp. 105-119. « Pour réussir son vieillissement en restant en bonne santé et autonome le plus longtemps possible, un mode de vie sain évitant les facteurs de risque des grandes pathologies doit être adopté précocement et maintenu. Il n’est toutefois jamais trop tard pour bien faire. Modifier des comportements même tardivement peut s’avérer bénéfique pour la santé. Les différents travaux résumés dans cet article montrent que les personnes qui réduisent leurs facteurs de risque vieillissent en meilleure santé, retardent la survenue de la dépendance et changent leur mode de consommation de soins. Ces actions de promotion visant à améliorer les comportements positifs peuvent être ciblées sur certains aspects de la santé, tels que la nutrition, l’activité physique, le
  • p.11 sommeil, la prise de médicaments ou être intégrées dans des programmes globaux couvrant plusieurs de ces domaines. » [Résumé Cairn] Plan de l’article : - Le concept du « Bien vieillir » - Promotion pour la santé et prévention - Intérêt des actions de prévention chez les séniors : éducation nutritionnelle, activité physique, le sommeil - Un exemple de programme d’éducation à la santé chez les seniors souffrant d’insomnie - Un exemple d’intervention globale : Les ateliers du bien vieillir : évaluation des ateliers du bien vieillir » Disponible en plein texte à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-gerontologie-et-societe-2008-2-page-105.htm IMBERT, Geneviève / Prévention et vieillissement : modèles, expérimentations et mise en œuvre in Gérontologie et société, HS, mai 2012 .- 332 p. « Dans ce numéro, les auteurs examinent les enjeux de la prévention pour un «bien vieillir», présentent des données de cadrage ainsi qu’une analyse critique des programmes de prévention de la dépendance des personnes âgées. Ils valorisent l’exemplarité de modèles d’actions de prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées et les enseignements issus de l’évaluation de programmes- pilotes mis en œuvre notamment par les organismes de protection sociale, les caisses de retraite et les mutuelles. Au-delà de dresser l’état des connaissances en matière de prévention dans le contexte de l’avancée en âge, il s’agit aussi d’explorer le modèle économique et social de la mise en œuvre d’une politique de prévention ambitieuse et de programmes efficaces et pérennes pour un vieillissement en santé de la population dans le contexte socio-économique actuel en France et en Europe. » [Résumé Decitre] Sur le site de Cairn le sommaire est disponible ainsi que certains articles en téléchargement gratuit, pour les autres le téléchargement est payant. Disponible à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-gerontologie-et-societe-2012-5.htm
  • p.12 Promouvoir la santé des personnes âgées [dossier] in La santé de l’homme, n°401, mai-juin 2009 .- pp. 11-45. « Ce dossier, réalisé conjointement entre l’INPES et la FNG (Fondation Nationale de Gérontologie) est consacré à l’état des lieux des projets et objectifs recherchés par la notion de bien vieillir qui souhaite associer la promotion de la santé et l’avancée dans l’âge. Comment promouvoir la santé des personnes âgées ? Vingt experts, gérontologues, sociologues, anthropologues et d'autres disciplines présentent l'état des connaissances scientifiques sur cette question, et les actions mises en œuvre sur le terrain, du local au national. Sommaire des articles : - La société doit s’adapter au vieillissement de la population / BERRUT, Gilles .- pp.13-16 - Parcours de santé, parcours de vie durant la vieillesse / PIN LE CORRE, Stéphanie .- pp. 17-21 - La vieillesse dite par les personnes très âgées / BALARD, Frédéric .- p.22 - « Face aux soins, développer le préventif et le médico-social au profit des personnes âgées » / entretien avec Jean-Claude HENRARD .- pp. 23-25 - Les personnes âgées qui en ont le plus besoin échappent à la prévention / AQUINO, Jean-Pierre .- pp. 26-28 - Politiques de santé et promotion de la santé en direction des personnes âgées / PIN LE CORRE, Stéphanie .- pp. 29-31 - Lutter contre la mise à l’écart des ainés, valoriser tout ce qu’ils nous apportent / HENNEZEL, Marie de .- pp. 32- 33 - Le plan « Bien vieillir » : première évaluation des actions de terrain / KIEFFER, Anne, BERNARD, Véronique, DUPRAT, Philippe .- pp. 34-36 - Les ateliers du bien vieillir / CORMAN, Bruno, DEVOS, Joëlle, TREPPOZ, Hervé, et al..- p. 7 - Les limites de la prévention destinées aux ainés / CASSOU, Bernard .- p.38 - Vivre en ville à tous les âges / CAULI, Marie.- pp. 39-40 - Le Projet européen « Vieillir en bonne santé » / LOLAND Nina Waaler .- pp. 40-42 - Pratiques favorables à la santé et grand âge / SITBON, Audrey, TESSIER, Stéphane .- p.43 »  Repérer la fragilisation SIRVEN, Nicolas / Fragilité et prévention de la perte d’autonomie ; une approche en économie de la santé in Questions d’économie de la Santé, n°184, février 2013 “Dans un contexte global de vieillissement de la population, une meilleure connaissance des mécanismes conduisant à la perte d’autonomie constitue un objectif majeur, notamment pour mettre en œuvre des politiques de prévention efficaces. Le concept de « fragilité », élaboré initialement en géronto-gériatrie et désignant un état précurseur de la dépendance fonctionnelle, apparaît à ce titre comme un outil intéressant. Si plusieurs approches coexistent, le modèle de
  • p.13 Fried, reposant sur cinq critères d’ordre physiologique (fatigue, diminution de l’appétit, faiblesse musculaire, ralentissement de la vitesse de marche, sédentarité) semble le plus opérationnel pour mesurer la fragilité et cibler des populations suffisamment en amont de la dépendance. En économie de la santé, l’approche retenue ici de la perte d’autonomie s’intéresse particulièrement aux causes et conséquences économiques et sociales du processus de fragilisation des personnes âgées, et aborde des enjeux tant en termes de protection sociale que l’efficacité du système de soins.” Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.irdes.fr/Publications/Qes2013/Qes184.pdf 2.2- Actions Probantes / Programmes prometteurs Avancer en âge : articulations des interventions de promotion de la santé en lien avec les territoires / INPES, Journées de la prévention, 3-5 juin 2014 « Cette session, coordonnée par Lucette Barthélémy, s’inscrit dans le programme « Vieillir en bonne santé » de l’INPES, les objectifs sont de connaitre les critères de qualité des actions de promotion de la santé « Bien vieillir », identifier différentes modalités et conditions d’intervention favorables à la participation sociale des ainés, questionner les articulations au niveau des territoires, offres institutionnelles et des initiatives communautaires et associative. » Disponible à l’adresse suivante : http://journees-prevention.inpes.fr/session/programme/avancee-en-age “Bien vieillir à Quatzenheim” « Quatzenheim : Mémoire du village. La commune de Quatzenheim (800 habitants), proche de Strasbourg, a lancé un projet sur le thème de la mémoire du village. L’idée est simple : la mémoire est un patrimoine, au même titre qu’une belle demeure alsacienne. Chaque ancien du village est détenteur d’une petite « brique » de mémoire qu’il faut préserver et livrer aux générations futures. Le projet repose sur la collecte de photos et témoignages audio et vidéo des anciens, réalisés par des jeunes du village. Il allie l’intergénérationnel et la valorisation du savoir des anciens, et participe ainsi au mieux-vivre dans la commune. » Disponible à l’adresse suivante : http://www.la-retraite.eu/quartzenheim-memoires-village.php
  • p.14 L’assurance vieillesse et les centre sociaux ensemble pour la prévention de la perte d’autonomie. Un exemple : le Poitou-Charentes [en ligne] in site de APRILES (Agence des PRatiques et Initiatives LocalES), octobre 2012 “Afin de mettre en œuvre sur les territoires un accompagnement adapté aux problématiques de la population retraitée, l'Assurance vieillesse et la fédération des centres sociaux et socioculturels de France ont signé une convention nationale qui vise à mieux coordonner leurs politiques et à croiser leurs pratiques au local. En Poitou-Charentes, une expérimentation de trois ans, sur quatre sites pilotes, donne lieu, à travers une démarche globale, à la mise en œuvre de nombreuses actions en faveur de la prévention de la perte d'autonomie… En Poitou-Charentes, la convention entre la CARSAT et l'URECSO est signée en 2011. Poursuivie jusqu'en 2013, la convention prévoie que le comité de pilotage régionale devra statuer sur sa prolongation ou son renouvellement”. Disponible aux adresses suivantes : http://www.apriles.net/index.php?option=com_sobi2&sobi2Task=sobi2Details&catid=3&sobi2Id=1497&Itemid=95 ou http://urecso.centres-sociaux.fr/axes/bien-vieillir/ Mutualité Sociale Agricole (MSA) : Les ateliers du « Bien vieillir » « La MSA propose un programme organisé en 7 ateliers : « Bien dans son corps bien dans sa tête / « Pas de retraite pour la fourchette » pour favoriser l’activité physique / « Equilibre, les 5 sens en éveil, gardez l’équilibre » pour travailler sur les organes des sens / « Faites de vieux os » pour lutter contre les risques osseux / « Dormir quand on n’a plus 20 ans » sur le sommeil / « Le médicament un produit pas comme les autres » / « De bonnes dents pour très longtemps ». Disponible à l’adresse suivante : http://www.ateliers-du-bien-vieillir.fr/ Réseau mondial des “Villes amies des aînés” de l’OMS « L'objectif des “Villes amies des aînés” est de créer des environnements urbains qui permettent aux personnes âgées de rester actives, en bonne santé et de continuer à participer à la vie sociale de leur communauté, il a été édité un guide afin de fixer les objectifs précis et qui regroupe des fiches action (cf. 4.2). Le réseau mondial regroupe 35 villes qui ont développé ce programme et permet de les mettre en lien. » Disponible à l’adresse suivante : http://www.who.int/ageing/Brochure-French.pdf
  • p.15 Projet Suisse VIA - Bonnes pratiques de Promotion de la santé des personnes âgées in Site Promotion de la Santé Suisse, 13 juillet 2013 « VIA est la nouvelle dénomination du projet “Promotion de la santé des séniors”. Ce projet répond à deux objectifs principaux : permettre aux personnes âgées de rester indépendantes le plus longtemps possible et augmenter leur qualité de vie sensibiliser toutes les parties concernées à l’importance des déterminants de santé en Suisse et relever les facteurs de risque auxquels sont exposées les personnes âgées. La 1ère phase (2010) a consisté à élaborer des recommandations de bonnes pratiques axées sur 5 thèmes: 1) la promotion de l’activité physique, 2) la prévention des chutes, 3) les conseils, manifestations et cours, 4) les groupes défavorisés difficilement atteignables et 5) la participation des médecins de famille. La seconde phase (2011-2013) consistera à transférer ces bonnes pratiques dans le réseau cantonal et communal. » Disponible à l’adresse suivante : http://www.gesundheitsfoerderung.ch/pages/Gesundheitsfoerderung_und_Praevention/Programme_Pr ojekte/best_practice_seniors/index.php?lang=f 3- DES RESSOURCES pour agir : BROCHURES / GUIDES / OUTILS PEDAGOGIQUES / SOURCES d’INFORMATIONS VALIDEES L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) à domicile in Ministère des Affaires Sociales et de la Santé .- 6 mai 2013 « L’Allocation personnalisée d’autonomie attribuée dans le cadre du maintien à domicile repose sur l’élaboration d’un plan d’aide prenant en compte tous les aspects de la situation de la personne âgée. Le montant maximum du plan d’aide varie selon le degré de perte d’autonomie (groupe GIR 1 à 4). Le montant de l’APA est égal au montant du plan d’aide effectivement utilisé par le bénéficiaire, diminué d’une participation éventuelle (ticket modérateur) laissée à sa charge et calculée en fonction de ses ressources. » Disponible à l’adresse suivante : http://www.social-sante.gouv.fr/informations-pratiques,89/fiches-pratiques,91/l-allocation- personnalisee-d,1900/l-allocation-personnalisee-d,12399.html
  • p.16 Pouvoir vieillir en travaillant / ARACT Poitou-Charentes, 12 p. « Cette brochure de quelques pages permet de prendre connaissance de littérature sur le sujet du vieillissement des salariés dans l’entreprise. Sommaire : De quoi parle t - on ? Mieux identifier les enjeux de la gestion des âges. Animer une réflexion sur ce thème. Pour aller plus loin. Des expériences d’entreprises. Contacts. » Disponible à l’adresse suivante : http://poitou-charentes.aract.fr/portal/pls/portal/docs/1/2362362.PDF 3.1- Des Brochures destinées au grand public Le guide nutrition à partir de 55 ans / Saint-Denis : INPES, .- 64 p. “Ce guide destiné aux plus de 50 ans donne une information simple et des repères de consommation concrets pour une alimentation quotidienne favorable à la santé. Il propose des conseils et astuces adaptés concernant l'alimentation et l'activité physique des seniors. Issu d'un groupe de travail coordonné par l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa), il est publié dans le cadre du Programme national nutrition-santé (PNNS).” [Résumé INPES] Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.inpes.fr/CFESBases/catalogue/pdf/932.pdf Mémo Nutrition (à scotcher sur le frigidaire) / Saint-Denis : INPES, 2 p. “Ce dépliant édité dans le cadre du Programme National Nutrition-Santé est destiné aux personnes âgées. Il rappelle les repères de consommation des sept catégories d'aliments et les grands principes de nutrition.” Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/958.pdf
  • p.17 Vieillir, … et alors / Saint : Denis, INPES, janvier 2014 .- 40 p. « Destinée aux jeunes retraités, cette brochure prend en compte les dimensions physiologiques, psychologiques et sociales de toutes les évolutions liées à l’avancée en âge. Elle livre à travers recommandations pratiques et conseils toutes les clés essentielles pour bien manger et bouger, garder son cerveau en éveil, mais aussi pour penser à soi, partager et rester connecté, sans oublier comment adopter des comportements protecteurs pour son corps et sa santé. » Disponible à l’IREPS Poitou-Charentes Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1507.pdf 3.2- Des Guides pour agir à destination des professionnels et des aidants Protection de l’autonomie des personnes âgées : Pratiques professionnelles des métiers de l’aide à domicile .- Saint-Denis : INPES, 2013 .- 56 p. « Cette brochure présente la formation de cinq jours pour les aides à domicile sur le thème de la protection de l’autonomie des personnes âgées. En première partie sont présentés les éléments généraux de la formation, le programme, l’organisation et le contenu des modules, l’équipe de formateurs, la construction et les ressources pédagogiques. En deuxième partie une présentation de chacun des dix modules d’une demi journée est décrite avec le programme global, le déroulement pédagogique et les éléments d’évaluation illustrés de paroles de formateurs et de professionnels de l’aide à domicile. Les supports de formation : questionnaires d’évaluation, carnets de bord et supports pédagogiques sont à télécharger sur le site de l’INPES, via les mots clés « Formation aides à domicile » Disponible à l’IREPS Poitou-Charentes Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.inpes.sante.fr/10000/themes/bien-vieillir/pdf/aide-domicile-personnes-agees.pdf
  • p.18  initiative de l’Union européenne Comment promouvoir le vieillissement actif en Europe : Soutien de l’Union européenne aux acteurs locaux et régionaux .- Bruxelles : AGE Platform Europe, septembre 2011, 56 p. « La présente brochure (actualisée depuis 2009) est publiée dans le cadre de « l’Année européenne 2012 du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations ». Elle répond à un besoin d’informations claires et concises sur les mesures pouvant être prises par les acteurs régionaux et locaux pour promouvoir le bien vieillir avec le soutien de l’UE. Elle est organisée autour de deux grandes parties. La première intitulée : Que peuvent faire les acteurs locaux et régionaux ? La seconde : Instruments de financement européens pour les projets en rapport avec le vieillissement actif.» Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.sante.public.lu/publications/sante-fil-vie/senior/comment-promouvoir-vieillissement-actif- europe-fr-en/comment-promouvoir-vieillissement-actif-europe-fr.pdf  Initiative mondiale Guide mondial des “Villes amies des ainés” OMS, 2007 .- 86 p. « Ce guide a pour objectif d’inciter les villes à mieux s’adapter aux besoins des aînés de façon à exploiter le potentiel que représentent les personnes âgées. Concrètement, une ville-amie des aînés adapte ses structures et ses services afin que les personnes âgées aux capacités et aux besoins divers puissent y accéder et y avoir leur place. Travaillant avec des groupes répartis dans 33 villes de toutes ses régions, l’OMS a invité les personnes âgées des groupes de discussion à décrire les avantages qu’elles retirent et les obstacles auxquels elles se heurtent dans huit domaines de la vie urbaine. Dans la plupart des villes, les rapports des aînés ont été complétés par les données issues des groupes de discussion constitués d’aidants et de prestataires de soins des secteurs public, associatif et privé. Les résultats obtenus ont permis d’établir un ensemble de feuilles de route concernant les villes-amies des aînés. » Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.who.int/ageing/publications/Guide_mondial_des_villes_amies_des_aines.pdf
  • p.19 Belgique VASSART, Carine / Rester à la maison le plus longtemps possible. Comment faire en pratique ? Guide pratique / Fondation Roi Baudoin, septembre 2011 .- 84 p. « Un guide illustré de la Fondation Roi Baudoin à l’attention des séniors, contenant toute une série de conseils concrets concernant le logement, la santé, l’alimentation, les démarches administratives et la vie sociale qui pourront aider les seniors et futurs seniors à bien vieillir, à regarder leur logement et leurs comportements d’un œil nouveau. » Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.kbs-frb.be/uploadedFiles/KBS- FRB/05%29_Pictures,_documents_and_external_sites/09%29_Publications/PUB2011_2081_Rester MaisonLePlusLongtempsPossible.pdf France  Animation CHOQUE, Stella, CHOQUE, Jacques / Animations pour les personnes âgées : 400 exercices pratiques et ludiques .- Lyon : Lamarre éditions, juin 2000 .- 169 p. .- Collection « Pratiquer,… » « La perte d'autonomie des personnes âgées est un véritable problème de santé publique. Pour y remédier, des solutions diversifiées et individualisées sont à envisager. Cet ouvrage propose 400 fiches-actions, illustrées de dessins explicatifs, permettant de répondre aux besoins fondamentaux de ces personnes et mettant en évidence leurs difficultés biologiques, psychologiques et sociales possibles. Ces 400 exercices pratiques sont organisés en 7 grandes rubriques : les activités physiques (équilibre, souplesse, adresse...) ; les activités cognitives (groupes de parole, ateliers mémoire...) ; les activités d'expression et de communication (jeux théâtraux, jeux de société...) ; les activités d'arts plastiques (dessins, modelage...) ; les activités socioculturelles (expositions, promenades, découvertes...) ; les activités domestiques (jardinage, cuisine thérapeutique...) ; les activités spirituelles (groupes liturgiques, respect des rites et des traditions...). Ce guide pratique est un outil indispensable pour tous les soignants ou les animateurs qui interviennent auprès des personnes âgées. Soucieux de leur apporter bien-être, vitalité et joie de vivre, vous y trouverez des propositions concrètes, novatrices pour que la personne âgée préserve et maintienne son autonomie motrice, affective, cognitive et sociale.»
  • p.20 RICHARD, Lucie, BARHTELEMY, Lucette, TREMBLAY, Marie-Claude (dir.) / Interventions de prévention et promotion de la santé pour les aînés : modèle écologique. Guide d’aide à l’action franco-québécois .- Saint-Denis : INPES, 2013 .- 112 p. .- Collection “Santé en action” « Ce guide d’aide à l’action cherche à faire mieux connaître l’approche écologique de promotion de la santé. Cette dernière s’appuie sur une vision large des déterminants de santé qui met l’accent sur les interactions complexes entre l’individu et son environnement. Appliquée à la santé des aînés pour prévenir leurs problèmes de santé et favoriser une avancée en âge réussie, l’approche écologique tient compte d’une constellation de facteurs, tant individuels que sociaux et environnementaux. Cet ouvrage fournit des pistes concrètes pour la mettre en œuvre, planifier des interventions ou évaluer des programmes inspirés de ce modèle. Il propose ainsi des exemples de stratégies de prévention et de promotion de la santé aux professionnels désireux de mener des interventions dites écologiques, mais aussi, plus largement, à tous les intervenants de terrain qui refusent de considérer la perte d’autonomie des aînés comme une fatalité. » Disponible à l’IREPS Poitou-Charentes Disponible en téléchargement sur le site de l’INPES : http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1417.pdf  pour les aidants familiaux Guide conseil et astuces pour les aidants familiaux des personnes âgées du département de la Vienne / IREPS Poitou-Charentes, 2012 .- 40 p. « Le guide a pour finalité de permettre aux aidants familiaux qui soutiennent une personne âgée d’avoir accès à des informations susceptibles de les aider que ce soit dans leurs démarches ou dans leurs relations avec la personne aidée. Ce guide est avant tout un guide de conseils et d’astuces, et non un détail des dispositifs et des aides existants, dont la présentation est simplifiée afin de faciliter le parcours de recherche des aidants. Son contenu donnera au lecteur des informations sur un certain nombre de thèmes, des pistes et contacts pour aller plus loin dans sa recherche. » [Résumé IREPS Poitou-Charentes] Disponible en téléchargement à l’adresse suivante: http://www.educationsante-pch.org/wp-content/uploads/2012/01/Guide-aide-aux-aidants.pdf  Nutrition Comment garder son équilibre après 60 ans ? Alimentation et exercices physique / Saint- Denis : INPES, 38 p.
  • p.21 « Des conseils faciles à mettre en pratique pour une alimentation équilibrée et une activité physique régulière. Un "Guide pratique en 11 recettes et 10 exercices physiques" est encarté dans la brochure. » Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/481.pdf Le guide nutrition pour les aidants des personnes âgées : La santé en mangeant et en bougeant / Saint-Denis : INPES, 62 p. « Il n'est pas toujours facile de conserver le plaisir de manger et de bouger lorsque le vieillissement et les problèmes de santé influent sur la façon de s'alimenter et sur la forme physique. Or, aider une personne très âgée ou fragilisée à maintenir la qualité de son alimentation et à faire de l'activité physique est très important en termes de qualité de vie. Ce guide est destiné aux proches, conjoint, enfant, membre de la famille, ami mais aussi aux aidants professionnels. Il donne nombre d'informations, de conseils et d'astuces pour accompagner la personne âgée au quotidien. Il s'inscrit dans le cadre du Programme National Nutrition-Santé (PNNS). » Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/941.pdf  Préparation à la retraite BOURDESSOL Hélène, DUPONT, Olivier, PIN, Stéphanie, et al. / Les sessions de préparation à la retraite : Un enjeu citoyen .- Saint-Denis : INPES, décembre 2011, p. .- Collection “La santé en action” « Une retraite réussie se prépare. Ce n’est pas nouveau, mais face au défi du vieillissement démographique, cette question de prévention en santé publique devient une préoccupation politique prioritaire. Porté par le plan national « Bien vieillir » 2007-2009, cet ouvrage s’inscrit dans la perspective de l’année européenne pour le vieillissement actif et la solidarité entre les générations en 2012. Il propose des repères théoriques et des outils pratiques pour bâtir et mettre en œuvre des sessions de préparation à la retraite efficaces dans une démarche de promotion de la santé et selon une approche globale du vieillissement. Il s’adresse directement aux formateurs, ainsi qu’aux institutionnels impliqués dans la retraite et aux professionnels des ressources humaines désireux d’offrir une préparation à la retraite au sein de leur organisation de travail (entreprise, collectivité, association…). Il contribue donc finalement au soutien des personnes proches de la
  • p.22 retraite ou des jeunes retraités dans leur construction d’une retraite active et citoyenne. Il les aide à vieillir en bonne santé. » Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1374.pdf Québec Guide d’accompagnement pour la réalisation de la démarche “Municipalité Amie Des Aînés” édition 2013-2014 .- Québec : MSSS, 20/10/2013 « La démarche “Municipalité Amie Des Aînés (MADA) est une façon concrète pour les municipalités et les municipalités régionales de conté (MRC) d’adapter le milieu de vie à la réalité des aînés et d’encourager le vieillissement actif. Devant l’engouement des municipalités et des MRC du Québec pour la démarche MADA, il est apparu pertinent de produite un guide de référence. Le but du “Guide d’accompagnement pour la réalisation de la démarche Municipalité Amie Des Aînés” est donc d’offrir aux municipalités et aux MRC des indications claires et pratiques pour développer et mettre en œuvre un projet MADA au sein de leur communauté. » Disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://publications.msss.gouv.qc.ca/acrobat/f/documentation/2013/13-830-01F.pdf Accès au site internet de la démarche MADA : http://www.vadaquebec.ca/ 3.3- Outils pédagogiques  Approche généraliste Les aînés acteurs de leur santé. - Comité Régional d’Education pour la Santé Lorraine, Caisse Régionale d’Assurance Maladie Nord-Est [mallette], 2000 “ Cet outil pédagogique comporte plusieurs supports visant à promouvoir et renforcer, auprès des personnes âgées, des pratiques de santé globale et de responsabilité citoyenne : livret d'information, auto- questionnaire, fiches pratiques, photolangage. Quatre thématiques de santé sont traitées : l'alimentation, le bon usage du médicament, l'image de soi et la place citoyenne..” [Résumé Bip-bop]
  • p.23  Activité physique et prévention des chutes DEJARDIN, P., BIGOT, J. / Activités physiques et séniors … 45 minutes pour être en forme .- Image formation (prod.) [DVD), 56 mn, 2004 “La pratique régulière d’activités physiques engendre des bienfaits sur la santé. Les activités physiques pour les séniors sont, un des moyens, pour accroître l’espérance de vie sans incapacité. Ce film, qui est destinés au plus de 50 ans, est une incitation à la pratique régulière de ces activités, en montrant les exercices à réaliser régulièrement seul ou dans un groupe.” [Résumé BibBop] LELOUTRE A. / Animer des parcours de santé pour les personnes âgées : Construire des séances. Prévenir les chutes. Travailler l’attention. – Paris : Editions Dunod [Répertoire d’activités], 2013. « Destiné à tous les professionnels travaillant auprès de seniors en institution ou à domicile, cet outil se présente comme un carnet de bord pour mettre en place et animer des séances de gymnastique et d'activité physique pour les personnes âgées. Il apporte tout d'abord des éléments de connaissance sur les personnes âgées (physiologie et psychologie)et les DTA (démences de type Alzheimer) et des troubles associés. Puis il offre des éléments concrets pour guider pas à pas dans l'organisation d'ateliers simples et complets (achat du matériel, choix du lieu, attitudes d'encadrement à adopter...). Mais la majeure partie de manuel est consacrée à la description concrète et illustrée de 17 séances, composée chacune de 4 exercices largement déclinables. Ces exercices visent à favoriser le bien-être, la détente... tout en permettant de travailler l'attention, l'équilibre, la prévention des chutes. » “Perkichute”, éditeur : Agence d’Ergonomie Appliquée (AEA) , 2005 (jeu de plateau). « Cet outil aborde la problématique de la chute chez la personne âgée (prévention, ostéoporose, aménagement du lieu de vie, alimentation, activité physique, prise de médicaments) et favorise les échanges avec les personnes âgées. » [Résumé BibBop]
  • p.24  Alimentation La valse gourmande des ainés / Laxou : IREPS Lorraine, [CD-rom], 2009. “ Cet outil s'adresse aux professionnels e bénévoles œuvrant auprès de personnes âgées et a pour objectif de favoriser la mise en œuvre d'actions participatives autour de la nutrition et du lien social avec les séniors. L'approche utilisée place la personne âgée au centre des activités : elle est valorisée dans son rôle social en tant que détentrice de connaissances, savoir-faire et habitudes liées à son éducation, ses expériences et mode de vie. Structurée en deux volets, le cédérom est un support d'animation sur la thématique de la nutrition et du lien social auprès du public sénior et un outil méthodologique offrant un panel de documents de connaissances et techniques pour accompagner à la mise en œuvre d'un projet en éducation pour la santé.»  Prévention du suicide des aînés MobiQual : outils “dépression” mise à jour avril 2013 « Ces outils ont pour objectif de sensibiliser/aider au repérage et à la prise en soins de la dépression chez la personne âgée, participant de la stratégie permettant de réduire la prévalence du suicide. Un focus sur le risque suicidaire y est développé. DVD et fiches pratiques. » Disponible à l’adresse suivante : http://www.mobiqual.org/outils/depression/ THOUIN, L. / Le silence qui tue .- LORD, Roger (prod) [DVD], 26 mn, 1998 “Projet décrit sur le site du REFIPS (Réseau Francophone International pour la Promotion de la Santé), p. 87 » Description de l’outil disponible à l’adresse suivante : http://www.refips.org/files/international/Tr%E9sors%20m%E9connus.pdf
  • p.25 3.4- Des Sites pour aller plus loin Âge et Autonomie « Un collectif de 93 organisations, piloté par l’Union Nationale des Centres Communaux d’Action Sociale (UNCCAS) et la Fondation Nationale de Gérontologie (FNG), se mobilise pour que « Âge et autonomie » soit retenu Grande Cause nationale en 2014. Le collectif est composé de 93 organisations (associations, fondations, fédérations, unions sportives, culturelles, caritatives et médico-sociales) réunies autour d’un même objectif : changer de regard sur les personnes âgées et promouvoir leur rôle dans la société. Pour mémoire, les plus de 60 ans sont 15 millions aujourd’hui. Ils seront 24 millions en 2060. L’appel à candidatures, lancé par le Premier ministre le 29 novembre dernier, est ouvert jusqu’au 8 janvier. » Disponible à l’adresse suivante : http://www.ageetautonomie2014.fr/ Bien vieillir en Charente « Quelles sont les clés d'un vieillissement actif et réussi ? Un simple clic sur le site suffira désormais à obtenir une réponse sur la toile. Impulsé par le groupe de travail "Contribuer au développement du Bien Vieillir en Charente" animé par le CODES 16 (Comité Départemental d'Education pour la Santé) et le CODERPA (Comité Départemental des Retraités et Personnes Agées), ce projet a été financé par la CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie) et le GRSP Poitou-Charentes (Groupement Régional de Santé Publique). Etape importante de la vie, la retraite, qui peut être synonyme de temps libre, est liée à l'arrêt de l'activité professionnelle. Le manger et bouger font certes toujours partie de la vie et jouent un rôle important sur la santé. Mais à partir de 55 ans, il existe des recommandations spécifiques qui permettent de vivre en forme. » Disponible à l’adresse suivante : http://www.senior-charente.fr/ Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA) Disponible à l’adresse suivante : http://www.cnsa.fr/
  • p.26 Fondation Nationale de Gérontologie (FNG) “Est un centre de ressources au niveau national sur les questions relatives à la vieillesse et au vieillissement pour les spécialistes des différentes disciplines de la gérontologie sociale et médicale pour les acteurs concernés. Il publie également la revue « Gérontologie et société». Disponible à l’adresse suivante : http://www.fng.fr/ INPES « sur ce site un onglet Prévention Maison accidents domestiques propose une liste des causes récurrentes d’accidents domestiques à l’encontre des personnes âgées. » Disponible à l’adresse suivante : http://www.prevention-maison.fr/accidents/accessible/conseils-seniors IREPS (Instance Régionale de Promotion et d’Education à la Santé) Poitou-Charentes Disponible à l’adresse suivante : http://www.educationsante-pch.org/ Ministère des Affaires sociales, onglet : Personnes âgées et Autonomie Disponible à l’adresse suivante : http://www.social-sante.gouv.fr/espaces,770/personnes-agees-autonomie,776/ O.R.S. (Observatoire Régional de la Santé) Poitou-Charentes Disponible à l’adresse suivante : http://www.ors-poitou-charentes.org/ OSCARS (Outil de Suivi Cartographique des Actions Régionales de Santé) “est une base de données développée par le CRES PACA en 2005, adoptée par la région Poitou Charentes en 2011 et administrée par l'Observatoire Régional de la Santé (ORS) Poitou-Charentes dont le but est de recenser les projets de santé menés sur les territoires. Le lien internet ci-dessous propose les actions les plus récentes (2012) recensées sur le Poitou-Charentes et concernant la thématique : vieillissement. » Disponible à l’adresse suivante : http://www.oscarsante.org/actions/action_resu_rech.php?region=Poitou%20Charentes
  • p.27 CONCLUSION ET PROPOSITIONS DE L'IREPS EN MATIERE DE PREVENTION / EDUCATION / PROMOTION DE LA SANTE Les enjeux de la préservation de l'autonomie sont autant de santé publique que macro-économiques (coût des soins, de la protection sociale, capacité de production de la société, Silver économie) et micro- économiques (dépenses de soins pour les personnes, difficultés d'accès aux soins). Suite à l'analyse des références citées ci-dessus, il est possible de repérer que la perte d'autonomie peut être liée à : - Des facteurs médicaux individuels (pathologies liées à l'âge, maladies chroniques, troubles sensoriels, troubles mentaux, incontinence…) - Des facteurs comportementaux (dénutrition, rythmes de vie) ou des accidents entraînant une perte de mobilité (chutes, accidents domestiques, accidents de la voie publique / de la route) - Des facteurs liés au soutien social (rupture familiale ou décès d'un proche, isolement relationnel, sentiment de solitude) - Des facteurs liés aux milieux de vie et à l'environnement proche (logement ou aménagements urbains inadaptés, difficultés d'accès à une prise en charge sanitaire et/ou sociale adaptée, hospitalisation ou déménagement en habitat collectif, …) Le poids des déterminants sociaux de la santé est également de plus en plus documenté et génère des inégalités territoriales et socio-économiques en matière d'espérance de vie et d'espérance de vie sans incapacités. Enfin, tout cela prend place dans un environnement socioculturel et médiatique dans lequel les images véhiculées autour du vieillissement et de la dépendance sont péjoratives. Dans ce contexte, les références sélectionnées convergent vers les axes de travail suivants : - Favoriser la mobilité et les activités physiques, prévenir les accidents de la vie courante - Développer l'activation cognitive, favoriser une bonne santé mentale, prévenir les troubles cognitifs, la dépression et du suicide - Favoriser une alimentation et une hygiène de vie saine, prévenir la dénutrition et la sédentarité - Développer le capital social, entretenir des liens sociaux et des projets, prévenir l'isolement relationnel - Faciliter le dépistage des problèmes de santé physique et psychosociaux, la prévention médicalisée, le bon usage des médicaments (lutte contre l’iatrogénie) et les bonnes pratiques (vaccination, …) et ce de manière adaptée aux demandes et aux besoins contextualisés des seniors et des personnes âgées.
  • p.28 En cohérence avec les principes méthodologiques issus des études, actions probantes, projets prometteurs et recommandations internationales, l'IREPS propose de favoriser le vieillissement en bonne santé et le vieillissement actif : - En passant de l'organisation du parcours de soins à la réflexion sur le parcours de santé, voire le parcours de vie o Partir du principe qu'il n'est jamais trop tard pour promouvoir la santé, o Proposer des modalités d'intervention adaptées autour des périodes de vulnérabilité, des "ruptures" dans le parcours de vie, car elles peuvent potentiellement amener des personnes âgées ou des séniors actifs, sociabilisés et en bonne santé vers une fragilité, voire une perte d'autonomie progressive ou brutale o Prendre en considération la place et les besoins des aidants o Partir du principe qu'une fragilité ou un risque de perte d'autonomie peut être détecté et réversible - En développant l'approche socio-écologique de la prévention et de la promotion de la santé, afin de veiller à l'équité en matière de santé des personnes âgées : o Mobiliser les différents acteurs vers des intérêts communs, des objectifs régionaux cohérents (ARS, assurance maladie, collectivités, mutuelles, associations) o Accroître la coordination et le partenariat des acteurs au niveau local vers des projets documentés et pertinents o Tenir compte des déterminants de la santé (conditions socio-économiques, aménagements urbains, transports, adaptation des milieux et des lieux de vie, …) et du sexe des populations visées, dans tous les programmes de prévention et de préservation de l'autonomie o Développer des programmes de promotion de la santé des personnes âgées multidimensionnels et à moyen terme, dont les cibles d'interventions sont clairement identifiés (individus, environnement interpersonnel, organisations, communautés, politiques publiques) o Promouvoir des dynamiques locales et des environnements "amis des aînés" o Veiller à l'organisation et à l'adaptation du système de prévention et de santé vers d’avantage d'accessibilité (matérielle, financière, environnementale, psychosociale), aller vers les populations les plus vulnérables et les plus isolées o Mettre en œuvre des formations partenariales et des lieux d'échanges d'expériences, pour développer la qualité et la pertinence des programmes, o Accroître la notoriété, la lisibilité de l'offre disponible et des messages de prévention (systèmes d'information, outils de communication entre acteurs et à destination de la population) o Développer la recherche et des publications sur la qualité et l'efficacité des interventions avec des personnes âgées, sur les freins et les leviers, la transférabilité, les applications pratiques
  • p.29 - En "positivant" les représentations sur le vieillissement et les personnes âgées : o S'adapter aux demandes des personnes dans tous les projets, actions et programmes, car la population visée est très hétérogène, o Favoriser la participation sociale des aînés, leur auto-détermination, leur participation active aux actions et programmes de prévention et de promotion de la santé : développer la notion de choix, d'être acteur de sa vie et de sa santé, accroître les compétences psychosociales des seniors et des personnes âgées o Développer des programmes intergénérationnels (reconnaissance mutuelle, solidarité, transmission, estime de soi, …) o Médiatiser les apports de ces programmes positifs auprès de la population et des décideurs locaux