Définir les liens entre santé environnement damien weidert fédération de la mutualité française

  • 1,427 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,427
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4

Actions

Shares
Downloads
9
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. 1er COLLOQUE REGIONAL Santé et Environnement Eduquer, promouvoir, prévenir: quelles approches possibles pour les acteurs de la santé et de l’environnement « Liens entre santé et environnement : quels valeurs communes ? » Damien WEIDERT Chef de projet Environnement et Développement durable en santé Fédération Nationale de la Mutualité Française Vendredi 31 janvier 2014 9h00 à 12h15 et de 14h00 à 16h30 Agence Régionale de Santé à Poitiers
  • 2. La santé, un concept évolutif « La santé c’est la mesure dans laquelle un groupe ou un individu peut d’une part, réaliser ses ambitions et satisfaire ses besoins et, d’autre part, évoluer avec le milieu ou s’adapter à celui-ci » Accomplissement - OMS, Charte d’Ottawa, 1986 Estime « Un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité » - Constitution de l’OMS, New York, 1946 Avant 1945 Socialisation Sécurité Survie Pyramide des besoins, in A. Maslow, Theory of Human Motivation, 1943
  • 3. In Cadre conceptuel de la santé et de ses déterminants, Santé et services sociaux du Québec, 2010. Les déterminants de la santé, vers un modèle écologique
  • 4. Environnement ou écologie ? L’environnement, une définition ? 1265 : 1e occurrence en 1265, au sens de circuit, contour. 1927 : définit par V. Larbaud : « Ensemble des choses qui se trouvent aux environs, autour de quelque chose ». 2014 : Larousse, « ensemble des éléments qui entourent un individu ou une espèce et dont certains contribuent directement à subvenir à ses besoins ». La naissance de l’écologie « la science des relations des organismes avec le monde environnant, c'est-àdire, dans un sens large, la science des conditions d'existence. » - Ernst Haeckel, Morphologie générale des organismes, 1866. - Étymologie > gc. oikos : maison ; logos : discours, science. La notion d’écosystème « Ensemble dynamique constitué de plantes, d’animaux et de microorganismes, ainsi que de leur milieu non biologique, dont l’être humain fait partie intégrante » - Programme des Nations Unies pour l’Environnement
  • 5. Environnement ou écologie ? Moser parle d' "espaces concentriques d'interaction individu-environnement". Il nous semble intéressant aussi de parler pour ce schéma d' "échelle des proximités environnementales". Cette expression permet d'insister sur le fait que la notion de distance est fondamentale dans le concept d'environnement. Or cette notion de distance fait appel à des représentations, variables donc d’un individu à l’autre Micro-envir. (l'environnement comme représentation). Il est possible d’appliquer à ce schéma une vision thématique de l'environnement : Meso-environnement l'environnement physique (naturel et bâti) déjà identifié par Moser, mais aussi Macro-environnement l'environnement social, l'environnement de soins, l'environnement économique, culturel Environnement global ou encore juridique (garantie des droits, protection et devoir s’imposant à l’individu et Schéma basé sur l’analyse de Moser et Uzzell, aux populations), etc. Psychologie environnementale, 2006.
  • 6. Environnement ou écologie ? Organisation sanitaire Que faut-il entendre par « environnement » ? Médecine spécialisée Soins de premier recours (centres de santé, pharmacie, etc.) Communauté Médicaments Espaces Agrégats Relations secours partagés d’individus de Individu Espaces (quartier, proximité, Famille privatifs voisinage, Collectivité Revenus, patrimoine etc.) Environ. collectifs publics ète Plan Soci Popu été, latio n (plateaux techniques, hôpitaux, etc.) (paysages, villes, etc.) Y a-t-il une confusion entre « environnement » et approche éco-systémique ? La notion d’environnement serait-elle trop large pour être opérante ? Tissu économique local (commerces de proximité, banques, etc.) Environnement économique régional / marché national Système économique global Environnement physique Environnement social Environnement économique Environnement des soins Environnement culturel Schéma basé sur l’analyse de Moser et Uzzell, Psychologie environnementale, 2006. Environnement juridique Etc…
  • 7. Santé et Environnement : la pensée systémique Premiers constats : • Les termes de Santé et d’Environnement sont évolutifs • Leur définition symbolise le passage d’une pensée analytique (le tout est compréhensible si j’analyse indépendamment toutes les briques qui le composent) à une pensée éco-systémique (tout est fait d’interrelations) Pour autant, les représentations éco-systémiques des deux termes finissent par introduire une certaine confusion, voire une certaine concurrence, ce qui n’est pas aidant pour l’action…
  • 8. « Santé environnement » : une définition, des représentations « L’environnement est la clé d’une meilleure santé » - OMS, 3e Conférence interministérielle sur l’environnement et la santé, 1999. « Ensemble des facteurs pathogènes « externes » ayant un impact sur la santé, par opposition aux facteurs « internes. La santé environnementale est alors l’ensemble des effets sur la santé de l’homme dus : à ses conditions de vie (expositions liées à l’habitat et/ou expositions professionnelles par exemple) à la contamination des milieux (eau, air, sol, etc.). La santé environnementale exclut les risques relevant d’un comportement individuel » - Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES)
  • 9. « Santé environnement » : une définition, des représentations ► Au-delà de la définition, une histoire de représentations : - Quel type de risques prend t-on en compte ? (maladies infectieuses, ou maladies chroniques non transmissibles, risques anthropiques émergents ou risques naturels liés à la qualité de l’air, des eaux et des sols) - Des représentations variées (Nord-Sud, spécificités locales, variantes linguistiques, etc.) Programme Femmes Enceintes Environnement Santé (FEES) (Nord-Pas-de-Calais) : évaluation des représentations et attentes des femmes enceintes et des professionnels de la périnatalité autour de la SE. Pour agir, en Santé environnementale, le travail sur les représentations est indispensable.
  • 10. L’Environnement : une famille de déterminants de santé ► Les facteurs environnementaux dans la « balance » des déterminants ► Selon les périodes priorité accordée à l’un ou l’autre Prospective : conséquences du réchauffement climatique pourraient modifier notre vision de la SE (risques infectieux, SRAS, chikungunya, etc.)
  • 11. L’Environnement : une famille de déterminants de santé ► Intérêt didactique : 3 niveaux de « sensibilité » des actions de SE 1e catégorie : thématiques bien connues du point de vue scientifique, et relativement consensuelles quant aux recommandations (protection solaire, allergies) ; 2e catégorie : thématiques qui sont à la fois peu connues d’un point de vue scientifique, et sensibles quant aux mesures qu’elles peuvent nécessiter ; 3e catégorie : à la fois des thématiques consensuelles (accidents de la vie courantes) et des thématiques plus sensibles (santé et travail). ► La SE recouvre des sujets « classiques » (solaire, allergies…) mais aussi des sujets émergents devenus incontournables (ondes, pollution chimique…). 11
  • 12. L’Environnement : une famille de déterminants de santé ► Les 2 premières catégories recouvrent les expositions naturelles (soleil, radon, etc.) ainsi que les expositions liées à une pollution, c’est-à-dire la dégradation d’un biotope par l’introduction, humaine ou naturelle, de substances chimiques ou organiques, ou de radiations. ► La conscience écologique s’est renforcée à chaque grande catastrophe industrielle. L’idée d’une dégradation de l’environnement est implicite dans la plupart des actions de SE : les risques anthropiques émergents sont de plus en plus investis. 12
  • 13. La Promotion de la santé 1. Une philosophie : « Permettre aux populations d’améliorer leur propre santé en leur donnant les moyens d’un plus grand contrôle sur celle-ci » « Faire de la santé une ressource de la vie quotidienne et non un but en soi » 2. Un produit de la conscience écologique : « L’altruisme, la vision globale et l’écologie fondent les stratégies de promotion de la santé » (…) « Lutter contre les pressions exercées en faveur des produits dangereux, de la déplétion des ressources, de conditions et de cadres de vie malsains et d’une alimentation déséquilibrée ; à appeler également l’attention sur les questions de santé publique posées, par exemple, par la pollution, les dangers d’ordre professionnel, l’habitat et les peuplements » 3. Une démarche professionnelle : Ensemble de pratiques spécialisées visant le changement des comportements humains et des environnements sociaux liés à la santé. - Green et Kreuter, 1999.
  • 14. La Promotion de la santé ► Les 5 axes de la Promotion de la santé :
  • 15. L’ Education pour la santé Comprend la création délibérée de possibilités d’apprendre grâce à une forme de communication visant à améliorer les compétences en matière de santé, ce qui comprend l’amélioration des connaissances et la transmission d’aptitudes utiles dans la vie, qui favorisent la santé des individus et des communautés. - Organisation Mondiale de la Santé L’Education pour la santé vise essentiellement la Prévention primaire C’est un moyen au service de la Promotion de la santé et qui vise à : -Bannir les « approches descendantes », -Diffuser une information accessible, -Rendre l’individu autonome, -Favoriser l’approche communautaire, -Impliquer les populations.
  • 16. L’Education à l’environnement 1. Une philosophie 2. Un produit de la conscience écologique « Extirper les causes fondamentales de la misère, de la faim, de l’analphabétisme, de la pollution, de l’exploitation et de la domination. Traiter ces problèmes cruciaux de façon fragmentaire n’est plus du tout adapté aux circonstances » 3. Une démarche professionnelle « La réforme des processus et des systèmes d’éducation est essentielle à la constitution de cette nouvelle éthique du développement et de l’ordre économique mondiale. C’est dans ce contexte qu’il faut établir les fondements d’un programme mondial d’éducation relative à l’environnement » - UNESCO, Conférence de Belgrade, 1975 « Améliorer tous les rapports écologiques, y compris les rapports de l’être humain avec son semblable ; former une population mondiale consciente et préoccupée de l’environnement et des problèmes qui s’y rattachent, une population qui ait les connaissances, les compétences, l’état d’esprit, les motivations et le sens de l’engagement qui lui permettent de travailler individuellement et collectivement à résoudre les problèmes actuels, et à empêcher qu’il ne s’en pose de nouveaux »
  • 17. L’Education à l’environnement Rendre le concept d’environnement plus opérant : Pour décliner l’idée d’environnement dans des projets d’éducation : • • • • • • • L’environnement nature (à apprécier, à respecter, à préserver) L’environnement ressource (à gérer, à partager) L’environnement problème (à prévenir, à résoudre) L’environnement système (à comprendre, pour mieux décider) L’environnement milieu de vie (à connaître, à aménager) L’environnement biosphère (où vivre ensemble et à long terme) L’environnement projet communautaire (où s’engager) - Lucie Sauvé, Ph.D., Chaire de recherche du Canada en éducation relative à l’environnement Université du Québec à Montréal « L’éducation à l’environnement s’étale sur toute la vie et ne doit pas être limitée à l’éducation initiale » - UNESCO, Conférence de Tbilissi, 1977
  • 18. Promotion de la santé, Education à l’environnement : quelles valeurs communes ? ► Deux concepts récents (70s-80s) ► Approche éco-systémique - Priorisation, - Précaution, une capacité à les dépasser grâce ► Conscience aiguë des risques (environnement sentinelle)… ET une capacité ààles MAIS une - Recherche, approche grâce à une approche positive dépasser positive - Sensibilisation. ► Logique préventive plutôt que curative ► Logique de précaution, comme complément de la logique de prévention complément naturel naturel de la logique de prévention Les acteurs de Promotion de la santé environnementale ont pour mission de contribuer à la levée de l’incertitude : - Priorisation, - Précaution, ► sensibiliser et diffuser les données scientifiques nouvelles, ► les mettre en débat, ► agir pour leur prise en compte dans les politiques publiques Les acteurs de Promotion de la santé environnementale ont pour mission de - Recherche, Sensibilisation. contribuer à la levée- de l’incertitude : Au-delà du «« principe de précaution », la Au-delà du principe de précaution », la «« logiquenouvelles, logique »» de précaution peut être fait de de précaution ► sensibiliser et diffuser les données scientifiquesindividu,sinon on peut être lelefait de chaque individu, sinon on risque une chaque risque une confiscation ► les mettre en débat, des questionsdes SE par des experts. des confiscation de questions de SE par experts. ► agir pour leur prise en compte dans les politiques publiques ► Méthodes d’éducation (messages construits, ascendants, logiquepédagogie de la complexité) co-construits », la « non anxiogènes) Au-delà du « principe de précaution et non anxiogènes, » de précaution ► Responsabilitéle autonomisation individu, sinon on risque une confiscation peut être / fait de chaque des questions SE par des experts.