• Like
  • Save
Cas n°4 : Recherches approfondies
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Cas n°4 : Recherches approfondies

on

  • 1,038 views

Un groupe agro-alimentaire procède à une étude complète sur l'opportunité de création d'un site de production de produits frais et surgelés.

Un groupe agro-alimentaire procède à une étude complète sur l'opportunité de création d'un site de production de produits frais et surgelés.

Statistics

Views

Total Views
1,038
Views on SlideShare
980
Embed Views
58

Actions

Likes
0
Downloads
6
Comments
0

4 Embeds 58

http://www.simplantersudfrance.org 48
http://test.ools.fr 7
http://simplantersudfrance.org 2
http://www.simplantersudfrance.fr 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Cas n°4 : Recherches approfondies Cas n°4 : Recherches approfondies Presentation Transcript

    • 4. Etude de cas    Etude approfondie de solutions d’implantation  SPECIMEN
    • Votre demande IMENSPEC Société : XXX Taille : XXX est leader sur les marchés français et européen avec sa marque xxx Activité : Entreprise spécialisée dans la fabrication et la distribution de Sushi frais et surgelés Projet : Création d’une unité de production de sushis Création d’emplois : XX Localisation : Bassin d’emploi de Sète - SIMYRA (Frontignan) Date de mise en place : au plus tôt En réponse à votre cahier des charges, vous avez pu visiter le site de l’hôtel d’entreprises SIMYRA à Frontignan/Sète (34), bâtiment susceptible de vous accueillir dans un premier temps. Conformément à nos engagements lors de votre visite du 31 mai, nous avons le plaisir de vous communiquer, ci-après, des éléments complémentaires sur l’environnement socio-économique et sa pertinence par rapport à vos besoins. Nous espérons que ses éléments seront de nature à convaincre votre Président de venir constater de visu tout prochainement. Nous restons à votre entière disposition pour toute information complémentaire.SPECIMEN 2
    • SOMMAIRE Préambule Les bonnes raisons de s’implanter en Languedoc-Roussillon Invest Languedoc-Roussillon : qui sommes-nous ? I. Notre offre d’implantation en Languedoc-Roussillon p 6 - 13 Aujourd’hui : votre hébergement au sein de SIMYRA - Frontignan p 7 - 10 Conditions d’implantation p 11 Demain : votre implantation dans un Parc Régional d’Activités Economique p 12 - 13 II . Compétences et Excellence du Languedoc-Roussillon p 14 - 32 1. Centres de R&D et Pôles de compétitivité : p 15 - 20 - Agropolis International p 16 - Cépralmar p 17 N CIME - Institut Européen des Membranes p 17SPE - Pôles de compétitivité p 18 - 20 2. Organismes et prestataires de services p 21 - 27 - ARIA-LR p 22 - Contrat de filières Agroalimentaire p 23 - Transferts LR p 24 - Sud de France Export p 24 - MIDIPACK p 25 - Sud Céréales p 26 - 27 3. Transport et logistique p 28 - 32 - Saint-Charles International p 29 - Translog Sud de France p 30 - Express Marée p 31 - Le port de Sète p 32 III . Formations et bassin d’emploi p 33 - 40 Le Languedoc-Roussillon : un réservoir de matières grises p 34 Le Lycée de la Mer « Paul Bousquet » p 35 - 36 Formations Hôtellerie Restauration p 37 Main d’œuvre disponible p 38 Pôle emploi p 39 Salaires bruts annuels moyens en France et en Languedoc-Roussillon p 40 IV . La région Languedoc-Roussillon p 41 - 46 Un positionnement géographique stratégique, au cœur de l’Europe du Sud p 42 Une population en forte croissance p 423 Accessibilité p 44 - 45 Qualité de vie p 46 Juin 2010 SPECIMEN 3
    • Les bonnes raisons de s’implanter en Languedoc-Roussillon • Une région en plein boom démographique (Cf. page 43)   le plus fort taux de croissance démographique de France continentale (1,4 % / an) • Un positionnement géographique stratégique, au cœur de l’Europe du Sud (Cf. page 42)   l’accès à plus de 260 millions de consommateurs • Des infrastructures de transports denses, interconnectées et des réseaux performants   route, fer, mer, fleuve, air, haut débit, énergies, eau... • Une région dynamique et innovante   une croissance du PIB n°3 français, une concentration exceptionnelle en matière de R&D, n°4 en recherche publique • Une politique Régionale volontariste en faveur des entreprises   développement durable, soutien à la formation et à l’innovation, financement, infrastructures, filières « AGIR »... • Des pôles de compétitivité   DERBI (Energies renouvelables), Eurobiomed (santé), Pôle Eau, Pôle Risques, Qualiméditerranée (Alimentation, nutrition/santé), Trimatec (« Cleantech »), PEIFL (fruits et légumes), OPTITEC (optique-photonique) (Cf. pages 18) • Une dynamique entrepreneuriale   n°4 pour la création d’entreprises et n°1 en création d’emplois salariés / population, des incubateurs reconnus • Une main d’œuvre disponible et qualifiée s’appuyant sur des formations variées et de qualité (Cf. page 34)   un pôle d’excellence universitaire avec l’Université Montpellier Sud de France (UMSF) sélectionnée dans le Plan Campus de l’Etat • Des opportunités industrielles ciblées, des secteurs forts, porteurs d’avenir   IAA, TIC, biotechnologies/santé, énergies renouvelables, environnement/recyclage, logistique, services, loisirs/tourisme • Des sites d’accueil répondant à vos enjeux et offrant de nombreux services   bureaux, entrepôts, zones industrielles, 17 Parcs Régionaux d’Activités Economiques (Cf. page 12) ... • Un environnement préservé et une qualité de vie reconnue • Une structure d’accueil « guichet commun » pour l’ensemble de la région : Invest Languedoc-RoussillonSPECIMEN 4
    • Invest Languedoc-Roussillon Une équipe de professionnels assure la réussite de votre projet en Languedoc-Roussillon. Gratuitement et en toute confidentialitéNotre missionFavoriser les projets de création, d’implantation ou de développement des activités industrielles ou tertiaires dans la région Languedoc-Roussillon.Nos servicesInvest Languedoc-Roussillon est votre interlocuteur pour faciliter, simplifier et accélérer vos démarches.Nous vous accompagnons dans l’élaboration et la réalisation de votre projet : • recherche de locaux et terrains adaptés à vos besoins, • accès à un réseau de compétences régionales, • recherche de partenaires, • ingénierie d’accompagnement financierNotre structureSappuie sur un réseau de partenaires : Entreprises, organismes financiers, Etat (DATAR), Conseil Régional, Conseils Généraux, collectivités, ChambresConsulaires, organismes de développement économique…Vos contacts : Bernart Roycourt Sylvia Lamaty Délégué Général Chargée de mission LRP - 980, avenue Jean Mermoz - CS 80553 LRP - 980, avenue Jean Mermoz - CS 80553 34960 Montpellier Cedex 2 - France 34960 Montpellier Cedex 2 - France Tél. : 33(0)467 22 94 80 - Fax : 33(0)467 22 94 90 Tél. : 33(0)467 22 94 80 - Fax : 33(0)467 22 94 90 roycourt@invest-lr.com lamaty@invest-lr.com www.invest-lr.com www.invest-lr.comSPECIMEN 5
    • I. Notre offre d’implantation en Languedoc-RoussillonSPECIMEN 6
    • Aujourd’hui : votre hébergement au sein de SIMYRA - Frontignan Une solution unique dans le Sud de la France, au service du développement des entreprises de transformation des produits de la mer Simyra s’adresse aux créateurs d’entreprises et aux entreprises déjà existantes (développement d’activités à la recherche d’implantations nouvelles)1 500 m2 de locaux dédiés à la valorisation des produits de la merLes 1 500 m² de locaux, avec toutes les prestations techniques spécifiques,peuvent accueillir jusquà trois entreprises pour :Une implantation géographique stratégique :• sur le port de Sète géré par la Région, 1er port de pêche méditerranéen, aux portes du Golfe du Lion• à proximité immédiate dun bassin régional conchylicole denvergure nationale et spécialisé dans les flux de produits en provenance de toute lEurope du SudDes services spécialisés et une offre logistique multi-modale exceptionnelle :• un centre de congélation dune capacité de 2 500 tonnes à 50 mètres• une plate-forme logistique de transport sous température dirigée à 200 mètres• une connexion fret directe : maritime / fluvial / ferroviaire / routier (A9 à 10km)• un accès aisé (TGV / Aéroport International de Montpellier)Une offre immobilière spécialisée, des prestations complètes(fluides, réseaux et informatique...) :• Des conditions de travail optimales en matière dhygiène et sécurité• Une solution dhébergement souple et modulable, des tarifs attractifs et des dispositifs performants daccompagnement financier privé et publicwww.laregion-simyra.frSPECIMEN 7
    • Des espaces communs et des services mutualisés SIMYRA - descriptif des locauxDes locaux techniques communs sous température dirigéeZone de livraison/réception des matières premières :• 1 quai de déchargement, 1 sas de réception (10/12°C), 1 zone de stockage-déballage• 1 hall de réception des produits 42 m² (10/12 °C)• 1 chambre froide négative 26 m² (-25°C)• 1 chambre froide de décongélation 20 m² (10/12 °C)• 2 chambres froides positives 23 m² et 24 m² (0/4 °C)• 1 chambre froide déchets (0/4 °C) de 15 m²Zone dexpédition :• 1 zone demballage (0/4 °C)• 2 chambres froide positive (0/4 °C)• 1 chambre froide négative (-25 °C) de 27 m²Locaux à déchets réfrigérés :• 1 local réfrigéré en zone de réception des produits : 20 m² (10/12 °C)• 1 local de stockage de déchets (0/4 °C)Des espaces privatifs• Trois ateliers individuels de 120 m², sous température dirigée 10/12°C, conformes aux dernières normes d’hygiène avec à disposition : - Prises 220 V / 380 V - Sorties raccords rapides : eau froide, eau chaude adoucie, air comprimé (6 bars), gaz de ville - zone de préparation chaude / zone de lavage - réservation pour extraction d’air chaud• Trois bureaux de 12 à 15 m² à l’étage (disponibles en option)Autres locaux et commodités• 1 salle de réunion de 28 m²• 1 salle détente / restauration de 18 m²• 1 vestiaire femmes (9 places), 1 vestiaire hommes (10 places)• 21 places de parkingDes locaux sous contrôle d’accès et surveillance anti-intrusion périmétrique et un accès semi-remorques.Un entretien journalier des espaces communs. Une maintenance technique assurée par un prestataire de la Région.SPECIMEN 8
    • SIMYRA - Plan rez-de-chausséeAire de stockageLe stockage des emballages pourrait se faire dans la zone portuaire (locaux disponibles).L’installation d’un local sur le site même de SIMYRA pourrait être considérée.Nb : les plans détaillés à échelle plus lisible vous ont été adressés par mail le 2 juin.SPECIMEN 9
    • SIMYRA - Plan étageSPECIMEN 10
    • Conditions d’implantationCoût des prestations dans SIMYRATarifs 2009 - EUROS HT (au 17 juillet 2009) Durée d’occupation Renouvellement 12 mois REDEVANCE D’OCCUPATION / m² / mois 24 premiers mois Au-delà de 48 mois complémentaires 8,00 Redevance de base Redevance de base Ateliers (redevance de base) majorée de 7% majorée de 15% Charges 10% de la redevance 11,00 Redevance de base Redevance de base Bureau (redevance de base) majorée de 7% majorée de 15% Charges 10% de la redevance ELECTRICITE / GAZ Atelier Coût réel EAU Atelier (/m3) selon relevé sous-compteur Coût réel REPRODUCTION SUITE PERTE DE CLE Par unité 50,00 REMISE EN ETAT DES LOCAUX PAR m² Nettoyage simple de la surface occupée Coût réel Remise en état complète (nettoyage approfondi, Coût réel peinture, décapage sol…) INTERVENTION SOCIETE DE SURVEILLANCE POUR DECLENCHEMENT ACCIDENTEL ALARME Intervention société de surveillance (prix unitaire) 100,00Accompagnement financierUn accompagnement financier est susceptible dêtre mobilisé en cas dimplantation dans SIMYRA et de consolidation de lactivité en Languedoc-Roussillon.Il variera en fonction du nombre demplois créés à échéance de 3 ans et du montant de linvestissement en matériels et équipements neufs.Il sera définitif après étude dun dossier complet et validation par les services/commissions délus compétents.Vous nous avez indiqué être en train daffiner vos calculs.En fonction de ces actualisations, des propositions daccompagnements financiers (subventions ou avances remboursables...) vous seront proposées après études de cesdonnées chiffrées que nous vous remercions de nous transmettre rapidement.SPECIMEN 11
    • Demain : votre implantation dans un PRAELozère (48) Aude (11)Mende (Badaroux) Parc Jean-Antoine Chaptal Carcassonne (Trèbes) Parc Paul Sabatier180 ha - Filière bois, logistique, chimie, cosmétique, pharmacie 91 ha - Tourisme, tertiaire, services et artisanat La Région s’est dotée de Parcs Régionaux d’Activités Economiques Castelnaudary Parc Nicolas Appert (PRAE), zones classifiées HQE pour l’implantation des activités enGard (30) 124 ha - Logistique et agroalimentaireCodolet/Chusclan Parc Marcel Boiteux Limoux (Pieusse/Cépie) Parc Charles Cros Languedoc-Roussillon, dont vous pourrez bénéficier.30 ha - Sciences du vivant et transfert de technologies 18 ha - Energies renouvelables et éco-constructionLArdoise Parc portuaire Port-la-Nouvelle Parc portuaireIndustrie et logistique 95 ha - Logistique portuaire et activités en lien avec le trafic portuaireLaudun LArdoise Parc Antoine Laurent Lavoisier Salles dAude Parc Henri de Toulouse Lautrec120 ha - Industrie et logistique 143 ha - Etude de positionnement économique en cours 7 bonnes raisons de s’implanter dans un PRAELa Grand-Combe/Laval Pradel Parc Humphry Davy41,3 ha - Energie, filière bois et artisanat Pyrénées-Orientales (66) Rivesaltes Parc François Arago 70 ha - Logistique multimodale, air énergie, air santé, air environnement 1. Un programme en foncier d’entreprises de plus de 1 000Hérault (34) hectares qui répond aux exigences des différents secteursCastries/Vendargues Parc Via Domitia d’activités à travers différents sites à vocations particulières.112 ha - Artisanat, industrie, logistique péri-urbaine, servicesLodève (Le Bosc) Parc Michel Chevalier115 ha - Industrie, artisanat, tertiaire 2. Un mode de gouvernance innovant, basé sur laBédarieux Parc Aristide Cavaillé-Coll8 ha - Métiers du patrimoine, artisanat, tertiaire complémentarité entre l’échelle régionale et l’échelle localeFrontignan Parc Joseph Montgolfier destiné à garantir la réactivité face à vos demandes, la32 ha - Industrie, tertiaire, nautique qualité de réalisation des infrastructures et la pérennitéPoussan Parc portuaireLogistique portuaire des services associés.Montady/Maureilhan/ColombiersParc Pierre-Paul Riquet65 ha - Industrie, artisanat, tertiaire 3. Des parcs d’activités économiques aménagés et gérés par un établissement public dédié par parc, bénéficiant de ressources propres. Localisation 4. Un partenariat durable avec votre entreprise pour faire évoluer le parc selon vos besoins. des PRAE en Languedoc- Roussillon 5. Une offre de services nécessaires à votre activité pour maintenir votre compétitivité et votre capital image : • gestion des espaces communs, gestion collective des déchets, • prise en compte du développement durable, • présence d’outils de développement, centres de formation… 6. Un engagement à vos côtés pour un service aux salariés optimum : transports en commun, restaurant d’entreprises, politique de petite enfance, équipements de loisirs, offre en logements… 7. Une démarche stratégique d’aménagement du territoire, soucieuse d’une insertion environnementale exemplaire.SPECIMEN 12
    • 7 bonnes raisons de s’implanter dans un Parc Régional d’Activités Economiques 1. Un programme en foncier d’entreprises de plus de 1 000 hectares qui répond aux exigences des différents secteurs d’activités à travers différents sites à vocations particulières. 2. Un mode de gouvernance unique en France, basé sur la complémentarité entre l’échelle régionale et l’échelle locale destiné à garantir la réactivité face à vos demandes, la qualité de réalisation des infrastructures et la pérennité des services associés. 3. Des parcs d’activités économiques aménagés et gérés par un établissement public dédié par parc, bénéficiant de ressources propres dont 60% de la taxe acquittée par les entreprises installées. 4. Un partenariat durable avec votre entreprise pour faire évoluer le parc selon vos besoins. 5. Une offre de services nécessaires à votre activité pour maintenir votre compétitivité et votre capital image : • gestion des espaces communs, gestion collective des déchets, • prise en compte du développement durable, • présence d’outils de développement, centres de formation… 6. Un engagement à vos côtés pour un service aux salariés optimum : transports en commun, restaurant d’entreprises, politique de petite enfance, équipements de loisirs, offre en logements… 7. Une démarche stratégique d’aménagement du territoire, soucieuse d’une insertion environnementale exemplaire.Parc Paul Sabatier à Trèbes près de Carcassonne Parc Nicolas Appert à Castelnaudary Parc Marcel Boiteux à Codolet-Chusclan, près de MarcouleSPECIMEN 13
    • II . Compétences et Excellence du Languedoc-Roussillon 1. Centres de R&D et Pôles de compétitivité 2. Organismes et prestataires de services 3. Transport et logistiqueEn choisissant le Languedoc-Roussillon, vousvous donnez accès à un important réservoiren matières grises, R&D, formations, à despossibilité de transferts de technologies, à despôles de compétitivité, sous-traitants,prestataires de services, marchés…Nous avons repris ci-après quelques exemplesdans l’esprit de notre rencontre du 31 mai.SPECIMEN 14
    • 1. Centres de R&D et Pôles de compétitivitéSPECIMEN 15
    • AGROPOLIS INTERNATIONAL Au sein de la communauté scientifique de Montpellier et de la région Languedoc-Roussillon, la plus grande concentration mondiale de compétences et d’expertise dans les domaines liés à l’agriculture, à l’alimentation, à la biodiversité, à l’environnement et aux sociétés rurales, Montpellier Languedoc-Roussillon ouverte sur le développement des régions méditerranéennes et tropicales.Campus mondial des sciences vertesChiffres clés• 24 établissements de recherche et d’enseignement supérieur• 2 300 chercheurs et enseignants dont 500 en poste dans une soixantaine de pays partenaires• 112 unités de recherche inter-institutionnelles et inter-disciplinaires• 10 laboratoires étrangers et réseaux internationaux• 9 campus dotés d’infrastructures permanentes : Maison de la Télédétection, Maison de la Technologie, Maison des Sciences de l’Eau, Écotron, Génopole, serres expérimentales, halles pilotes, incubateurs d’entreprises…• Agropolis Fondation pour soutenir l’innovation scientifique face aux grands enjeux du développement durable• 2 pôles de compétitivité : Q@LI-MEDiterranée, Gestion des Risques et vulnérabilités des territoires Agropolis International, Montpellier• Accès à 43 centres documentaires• 7 000 étudiants et stagiaires• 80 formations diplômantes (de Bac +2 à Bac +8 : technicien, ingénieur, licence, master, doctorat…)• 100 modules de formation continue pré-existants, montage de formations à la carte…• Proposés dans 5 Universités et 7 Écoles d’ingénieurs et Grandes ÉcolesUn large éventail de compétences...Biologie intégrative, Biodiversité et environnement, Eau et environnement, Écosystèmes aquatiques, Fonctionnement et ingénierie desécosystèmes naturels et cultivés, Vigne et vin, Productions et santé animales, Écotechnologies, Sciences et techniques intégrées desaliments, Sciences et technologies de l’information, Sciences économiques, humaines et sociales pour le développement.…mobilisées sur des grands thèmes de recherche liés aux enjeux de sociétésBiotechnologies et technologies agroalimentaires, Productions agricoles et filières de transformation et de commercialisation,Alimentation/ nutrition/santé, Gestion des ressources, environnement et développement durable, Risques et vulnérabilité desterritoires, Innovation, développement durable et sociétés.Membres de lassociation45 membres constituent l’Assemblée GénéraleAvec 25 établissements scientifiques, 4 collectivités territoriales et de nombreux acteurs du développement économique,Agropolis International constitue un lieu original et unique d’échange et de construction collective.www.agropolis.frSPECIMEN 16
    • Cépralmar Un acteur au service du développement du territoire littoral et de ses métiers Acteur reconnu au niveau national, le Cépralmar intervient pour favoriser le développement durable du secteur des pêches et des cultures marines et la gestion intégrée des zones côtières. Il propose une ligne d’actions adaptée aux réalités régionales et la traduit en programmes d’interventions sur le terrain. L’action du Cépralmar est organisée autour de plusieurs axes principaux répartis entre 2 volets : • Volet Filières : Valorisation de la filière pêche en Languedoc-Roussillon, Organisation de la mise en marché, Plan de promotion de la filière « Produits de la Mer Régionale », Accompagner la diversification et la reconversion des métiers, Risques liés aux milieux de production, Soutien, modernisation et diversification des métiers de production, Evaluation, suivi des activités • Volet Milieux : Qualité des milieux lagunaires (RSL), Aménagements et outils de planification, Gestion intégrée de la zone côtière (SYSCOLAG) Missions • Agir pour le développement des filières maritimes : notamment recenser les besoins, de susciter les initiatives et linnovation, daccompagner la diversification des activités de production et la modernisation des métiers de la mer. • Promouvoir une gestion intégrée et durable du territoire littoral Par une gestion intégrée et durable du littoral du Languedoc-Roussillon. • Encourager une démarche participative et concertée entre les acteurs Via un réseau de collecte et de transfert des « connaissances » et des « savoirs ». www.cepralmar.org IEM - Institut Européen des Membranes L’Institut Européen des Membranes est une Unité mixte de Recherche du CNRS dont l’organisme principal de rattachement est l’Ecole de Chimie de Montpellier et l’organisme secondaire est L’Université Montpellier 2. Il est l’un des quatre Instituts du Pôle Chimie Balard Montpelliérain. Thèmes de recherche Pour mémoire, l’Institut a longuement travaillé avec la société VITEMBAL pour le • Séparation et Traitement de Gaz développement de nouveaux emballages. Nous pouvons vous mettre en relation • Système à Haut Rendement et/ou Sélectivité en Milieu Liquide avec VITEMBAL et l’IEM si vous le souhaitez. • Membranes à conduction Ionique • Miniaturisation de Systèmes Membranaires VITEMBAL : Spécialiste en barquettes, en boîtes et en conditionnement de fruits • Matériaux Combinatoires Dynamiques Adaptatifs Localisation : Remoulins (30) ; Effectif : près de 600 personnes ; CA 2007 : 106 M€ www.vitembal.com Domaines d’applications Traitement de l’eau et des effluents, séparation et traitement de gaz, énergie, agroalimentaire, santé www.iemm.univ-montp2.frSPECIMEN 17
    • Des Pôles de Compétitivité Des entreprises, des centres de recherche et des organismes de formation engagés dans une démarche partenariale. Une association destinée à dégager des synergies autour de projets innovants. 6 pôles de compétitivité agissent en Languedoc-Roussillon dont 2 au moins sont susceptibles de vous intéresser : Qualiméditerranée et Trimatec Développement Pôle Européen d’innovation des Energies Renouvelables Fruits et Légumes dans le Bâtiment et l’Industrie Pôle tri-régional www.pole-derbi.com LR/PACA/Rhône-Alpes www.peifl.com Pathologies émergentes et Protection d’espaces fragiles ou de zones à maladies orphelines forte concentration urbaine ou économique Les systèmes agroalimentaires durables et la qualité de vie en Méditerranée Pôle bi-régional LR/PACA Pôle bi-régional LR/PACA www.eurobiomed.org www.pole-risques.com www.qualimediterranee.fr Problématique de l’eau : localisation, extraction, usages et assainisse- ments pour une Projet interrégional sur l’utilisation des utilisation sécurisée technologies propres et innovantes Filière optique-photonique Pôle à vocation au service de l’industrie mondiale, tri-régional Pôle bi-régional LR/PACA LR/PACA/Midi- Pôle tri-régional www.popsud.org Pyrénées LR/PACA/Rhône-Alpes www.pole-trimatec.fr www.pole-eau.comSPECIMEN 18
    • Le Pôle de Compétitivité « Qualiméditerranée » Qualiméditerranée travaille prioritairement sur le développement de linnovation en agroalimentaire Qualiméditerranée regroupe plus de 80 adhérentsEnjeux/périmètre /4 axes stratégiques 1. L’amélioration des variétés végétales et le développement des bonnes pratiques agricoles pour une agriculture à haute qualité environnementales : 2. La sécurité sanitaire & traçabilité des produits : Exemples de projets labélisés : • @ticfel : Adaptation des technologies de l’information et de la communication aux fruits et légumes • PERFORMANCE BIB : Interactions entre le vin et le Bag in Box, dans l’objectif d’améliorer qualitativement les caractéristiques de l’emballage • Taylorpack : Mise au point demballages actifs biodégradables adaptés à la conservation des fruits et légumes frais • LOTIMS : Développer des outils d’évaluation de la microstructure des aliments carnés plus particulièrement sur la filière volaille 3. L’ Alimentation nutrition & santé : • COGINUT : Cognition, anti-oxydants, acides gras, inflammation : approche interdisciplinaire du rôle de la nutrition dans le vieillissement cérébral • MELOXYLISE : Extrait de melon riche en actifs antioxydants - Extramel, élu ingrédient prometteur de l’année 2008 par Frost et Sullivan • PolyOxResist : Etude de linfluence des polyphenols sur stress oxydant chez lhomme sain à risque métabolique (relation avec mécanismes de l’insulinoresistance) 4. Le Marketing territorial : • POOL EXPORT : Création d’un groupement export dédié aux entreprises régionales de production alimentaireLes partenaires de Qualiméditerranée • Agropolis (23 centres de recherches, 2 300 chercheurs, 120 unités mixtes de recherches, 10 laboratoires étrangers) • ARIA LR - FRCA - Saint Charles • Région Languedoc-Roussillon • CG Aude-Gard-Hérault-Pyrénées-Orientales • Communauté d’Agglomération Montpellier-Nîmes-Perpignan Montpellier est le seul RTRA français en agronomie (Réseau Thématique de Recherche Avancée)www.qalimediterranee.frSPECIMEN 19
    • Le Pôle de Compétitivité « Trimatec » - TRIcastin Marcoule TECnologies Axé sur les Ecotechnologies, le pôle de compétitivité interrégional Trimatec contribue au développement de projets innovantsSes missions sarticulent autour de quatre domaines thématiques • La maîtrise des environnements confinés répond à un besoin de protection des individus, de lenvironnement et des produits. • Lutilisation des fluides supercritiques, notamment le CO2 permet le remplacement des solvants dans les procédés d’extraction et de purification. • Lutilisation des technologies séparatives et membranaires sert au traitement des effluents, à la séparation des gaz, à la concentration des liquides en respectant lenvironnement. Il sagit de technologies complémentaires employées dans lextraction végétale. • La production et valorisation de la biomasse algale, trouvent des applications dans la production de biocarburant, de protéines, de molécules à haute valeur ajoutée pour la chimie, la cosmétique, la pharmacie...Principaux champs d’applications • Chimie séparative (pasteurisation de jus de fruits à basse température…) • Fluides supercritiques (eau, gaz), extraction d’essences de plantes • Filtration par membranes (traitement de l’eau, effluents) • Traitement, décontamination et recyclage de déchets (vitrification, “cementing”) • Intervention techniques en milieux extrêmes (télé-opérations) • Développement fluorine et Enrichissement isotopique (diffusion gazeuse, centrifugation) • Isolation / fermetures techniques (métallique, verre) • Instrumentation, mesures, analyses des solides et liquideswww.pole-trimatec.frSPECIMEN 20
    • 2. Organismes et prestataires de servicesSPECIMEN 21
    • ARIA-LR Association Régionale des Industries agro-alimentaires du Languedoc-Roussillon LARIA-LR est une structure de représentation et de développement du secteur agro-alimentaire régional. Elle a pour vocation de fédérer lensemble des entreprises industrielles de ce secteur. Elle intervient sur lensemble de la région Languedoc-Roussillon ainsi quau niveau départemental.Objectifs• Faire connaître et reconnaître les entreprises agro-alimentaires du Languedoc-Roussillon.• Encourager, promouvoir, coordonner toutes actions et négociations intéressant le développement des entreprises de transformation et de conditionnement du secteur agro-alimentaire.• Resserrer et développer les liens entre les chefs dentreprise dune même famille professionnelle.• Faciliter les relations avec les partenaires utiles aux entreprises de lagro-alimentaire et associer éventuellement les entreprises et les Organismes concernés par le secteur agro-alimentaire.• Favoriser une expression commune dans un climat de confiance, de travail et defficacité.• Représenter les entreprises de transformation et de conditionnement du secteur agro-alimentaire auprès des Pouvoirs Publics, des Administrations et des instances les plus diverses.• Aider individuellement les entreprises agro-alimentaires dans leur évolution et leur développement.Missions• Représenter les entreprises et le secteur agro-alimentaire régional notamment auprès des Pouvoirs Publics, des Institutions départementales, régionales et plus généralement de lenvironnement socio-économique : être force de proposition et interface.• Fédérer les entreprises en créant des liens entre les dirigeants et leurs collaborateurs, travailler en réseau.• Accompagner les entreprises notamment au travers dactions collectives visant loptimisation des performances ou la modernisation des méthodes et répondre au mieux à leurs besoins.• Se rapprocher des TPE.Orientations3 préoccupations majeures :• Accroître la valeur ajoutée de nos Entreprises• Développer la filière agro-alimentaire en région• Promouvoir les Entreprises régionales, leurs savoir-faire et leurs produitsAtoutsForte de lappui de lensemble du secteur, lARIA-LR est la structure de concertation naturelle et incontestée vis-à-vis des Pouvoirs Publics.Elle intervient notamment dans la mise en place dactions définies dans le cadre du Contrat de Filière signé avec la Région et des Contrats Etat-Région.LARIA-LR dispose ainsi de la légitimité, la capacité, la structure, la compétence et la confiance des entreprises et des Pouvoirs Publics pour agir sur des thèmesstratégiques majeurs liés au développement du secteur agro-alimentaire régional.www.agroalimentaire-lr.comSPECIMEN 22
    • Contrat de filière Agroalimentaire du Languedoc-RoussillonLe Contrat de Filière… mode d’emploiEn signant en 2006 le premier Contrat de Filière Agroalimentaire, la Région a inauguré un fonctionnement nouveau inscrit dans la durée, fondé sur le partenariat etmarqué par l’exigence, l’efficacité et la coopération entre les différents acteurs économiques.Le Contrat de Filière Agroalimentaire :• répond à une volonté commune de développement,• apporte une réponse aux priorités définies par les professionnels,• garantit une action pérenne dans le cadre d’un contrat pluriannuel,• propose une action structurante : des emplois consolidés ou créés.Le contrat a été signé par la Région Languedoc-Roussillon avec l’Association Régionale des Industries Agroalimentaires du Languedoc-Roussillon (ARIA-LR) et laFédération Régionale de la Coopération Agricole (FRCA-LR), qui ont piloté la plupart des actions avec l’appui de partenaires tels que Sud de France Export, Transferts LR,Saint Charles International, Elan Bio et la Fédération Languedocienne des Fruits et Légumes.Objectifs• Mieux gérer les compétences des salariés en fonction de la stratégie de l’entreprise• Mieux réussir les recrutements et améliorer l’attractivité du secteur agroalimentaire2 axes majeurs• La mobilisation et la gestion des compétences des salariés• La promotion des métiers dans le secteur agroalimentaireRésultats - Une mobilisation exemplaire des entreprises sur 3 ans• 400 entreprises, 13 500 emplois concernés• 50 actions collectives sur trois ans• 4 millions d’euros de subvention Région• Un budget équivalent à 10 000 € par entreprise et 300 € par salarié• + 2,3% de valeur ajoutée entre 2006 et 2007• + 3,7% de PIB entre 2007 et 2008• + 6% de progression des effectifs entre 2006 et 2008• Sud de France : une marque collective qui regroupe plus de 2 000 produits.Poursuivre l’effort avec AGIR LREn 2009, la Région élargit la stratégie régionale des contrats de filières et lance le programme AGIR LR, Accompagnement Global et Investissement Régional enLanguedoc-Roussillon. Dans le contexte de crise actuel, elle intensifie son soutien à de nouveaux secteurs : Equipementiers & Fournisseurs Vitivinicoles, Eau,Technologies de l’Information et de la Communication, Bois.Au total, ce sont plus de 200 000 salariés et près de 8 000 entreprises qui se trouvent ainsi au cœur de la politique économique régionale.La Région Languedoc-Roussillon, l’ARIA-LR et la FRCA-LR poursuivent leur collaboration et signent « AGIR pour l’agroalimentaire » en mai 2009.A travers AGIR pour lagroalimentaire, cest lensemble des compétences régionales en matière de développement économique, de formation initialeet formation continue, de promotion, denvironnement et de développement durable, qui se mobilise et conjugue les moyens.SPECIMEN 23
    • Transferts LR Soutenir la compétitivité des entreprises par l’innovation et le transfert de technologie en Languedoc-Roussillon Un fort potentiel de recherche, une dynamique soutenue dans la création dentreprises technologiques et un réseau de partenaires performants constituent les principaux atouts de la région Languedoc-Roussillon pour linnovation et le transfert de technologie. Interface naturelle entre les laboratoires de recherche et les entreprises, Transferts LR valorise ces atouts en dynamisant les échanges entre loffre et la demande technologique. Que vous soyez créateur d’entreprise ou à la tête d’une PME-PMI, Transferts LR vous offre une aide concrète, pluridisciplinaire et durable pour le montage et la réalisation de vos projets technologiques innovants. En 2007, plus de 600 entreprises et porteurs de projet conseillés, 95% de projets financés, 200 mises en relation avec des équipes de recherche publique dont 25% ayant abouti à un accord contractualisé, 100% des commandes détudes de marché aidées… www.transferts–lr.org Sud de France Export Développer et accompagner les entreprises régionales vers lexport La mondialisation des échanges et de l’économie, la difficulté de trouver des débouchés et de mettre en place de véritables politiques de développement sont autant de freins pour les producteurs, PME et acteurs économiques régionaux. Société anonyme d’économie mixte œuvrant pour la Région Languedoc-Roussillon, Sud de France Export définit des stratégies collectives de développement à l’international et met en place des actions structurantes d’envergure nationales et internationales pour permettre aux entreprises régionales de conquérir de nouveaux marchés. Sud de France Export a, pour mission, à la fois l’accompagnement des entreprises sur les marchés nationaux et internationaux mais aussi un rôle d’interface avec les acheteurs pour promouvoir les savoir-faire régionaux et mieux conseiller les entrepreneurs régionaux dans une démarche de compétitivité. L’objectif est de renforcer leur démarche commerciale et promotionnelle afin qu’ils puissent développer leurs activités à la fois sur le marché national mais aussi et surtout à l’international. Filières d’activités : Vin, Agroalimentaire (IAA, Fruits et légumes, produits de la mer, céréales), Département Multisectoriel (Environnement, Bien-être, Santé, Habitat et Bâtiment, High Tech, Agro-industrie, Logistique) Pour chaque filière, l’équipe de Sud de France Export répond aux besoins des entreprises régionales à chaque étape de leur croissance grâce à une palette d’outils dédiés et met en place un programme d’actions adaptées au secteur d’activité. En 2008 Sud de France Export a accompagné à l’international plus de 1000 entreprises régionales dans tous les secteurs d’activités. www.suddefrance-export.comSPECIMEN 24
    • MIDIPACK, pôle méditerranéen de l’emballage Le réseau des entreprises du secteur de l’emballage et du conditionnement en Languedoc-Roussillon Créé en 2006 par et pour les acteurs de la filière, sur la région Languedoc Roussillon, Midipack est piloté par un bureau composé de 10 entreprises régionales et soutenu financièrement par la Région LR, la DRIRE, le Conseil Général de l’Hérault et la Communauté d’Agglomération Béziers Méditerranée. MIDIPACK est membre du réseau FRANCE EMBALLAGE.Missions• Favoriser les échanges inter-entreprises• Accroître la performance économique des entreprises membres• Développer des complémentarités, des synergies, des offres globales• Favoriser l’accès à de nouveaux marchés en France et à l’étranger• Favoriser le développement de projets collectifs• Encourager l’innovation et le développement de nouveaux packagings multimatériaux Entreprises membres• Fédérer un réseau d’acteurs privés et publics autour de la filière 2A LABEL GROUPE ALAIN CHALAGUIER ADH’OC IMPRIMERIE ESTRABOLSActions ADOS ISOBOX TECHNOLOGIES• Dynamisation commerciale : participation collective aux principaux salons et rencontres professionnelles AUDE PLASTIQUE LAMAP BBC MESAPLAST• Promotion des entreprises et de leurs savoir-faire : relations presse et outils de communication BREGER EMBALLAGES NYLPACK• Veille économique : études économiques et information CID PLASTIQUES ONDUPACK• Soutien à l’innovation : rencontres, ateliers, tables rondes CLAPASUD OSMEA• Formations et professionnalisation : journées thématiques EDM OWENS ILLINOIS EMBAL PRO SAICAPACK SETE ERTEG SAINT GOBAIN EMBALLAGESavoir-faire EUROTEM TONNELERIE D’AQUITAINE FP PACKAGING VEYRAT PACK• Matières : bois, verre, carton, métal, polystyrène, plastique… FUTURPLAST SAS• Supports : bouteilles, étiquettes, bouchons, capsules, cartons…• Métiers : fabricants d’emballages, transformateurs, négociants, agences de design…• Secteurs d’application : viticulture, agroalimentaire, cosmétique, pharmacie, industrie, collectivités…Midipack en chiffres• 27 membres (TPE/PME bien ancrées sur le territoire)• 59,5 millions deuros de CA HT sur la région en 2008 (20% d’évolution de 2006 à 2008)• Sur les 3 dernières années : environ 50% du CA HT cumulé de Midipack est généré en Languedoc-Roussillon, 35% sur le territoire national et 15% à l’exportwww.midipack.orgSPECIMEN 25
    • Sud Céréales, votre fournisseur de riz cultivé en régionLa culture et le commerce du riz en Languedoc-Roussillon Le Group coopératif Sud Céréales gère la collecte, le stockage, le réapprovisionnement, la culture et la coordination des ventes pour la partie basse du Sud de la France. Ils assurent le contrôle qualité et peuvent fournir du Riz dans diverses espèces ainsi que différents types de traitement. Le Riz se cultive dans la région depuis le 15ème siècle ; une connaissance étendue existe. La récolte annuelle est d’environ 100 000 tonnes. Des volumes supplémentaires peuvent facilement être importé depuis Italie et Espagne. Les frais de transport par tonne sont évalués à 20 à 30 € par tonne. Diverses caractéristiques existes pour le Riz rond blanc. Le prix dépend des traitements supplémentaires, par exemple le riz non traité : le prix moyen par tonne est de 230 €. Le riz traité (blanchiment, à la vapeur) : le prix moyen varie de 500 à 550 € par tonne. Un devis spécifique peut être établi, une fois les spécifications exactes et traitements nécessaires communiqués.SPECIMEN 26
    • Le Groupe en bref Sud Céréales, Nîmes• 4 000 adhérents dans le Sud de la France.• 226 salariés.• 72 000 ha SAU.• 210 000 tonnes collectées.• 34 silos (capacité : 214 930 t) dans les départements d’Alpes de Haute Provence, Bouches du Rhône, Gard, Hérault et Var.• 2ème producteur de Blé Dur.• 1er producteur de Riz.• 1 600 ha d’hybrides en multiplication (en partenariat avec Durance Hybrides).• Leader européen du Sorgho.• 3 grands domaines: semences, collecte et loisirs verts. 80 Titre du graphique Evolution Riz • Loisirs verts : 21 magasins en partenariat avec Gamm Vert et Alpesud.• Environ 250 000 tonnes de produits collectés. 70 1 5• CA 2008/2009 : 114 331 000 €. 60 Organic Bio 50 1 25 Origin 0 OriginLes stations de semences de Sud Céréales sont certifiées ISO 9001 pour le suivi, la 4 40 2transformation et la vente de semences hybrides. Rond RoundLeurs centres de stockage sont certifiés ISO 9001 pour lorganisation de production, la 30 19 19 Long A 26collecte, le stockage et la vente de blé dur et de riz. 20 Long A 6 8 Long B 10 Long BSud Céréales est habilité dans la filière « Riz de Camargue » pour stocker, transformer 11 11 10 Moyenet vendre du riz sous cette Indication Géographique Protégée. 0 2 1 2 MediumEn 2008, la récolte totale de Riz en Languedoc-Roussillon était de 104 000 tonnes. 2007 2008 2009Semences Maïs : 597 ha Tournesol : 868 ha Sorgho Sorgho : 86 ha - Commercialisation de 10 300 qx de SorghoBlé Dur Colza : 70 ha - Une génétique en propre, leader européen- Commercialisation de 12 800 tonnes de Blé Dur au travers de - Une organisation structurée : France - USA - Uruguay Semences de Provence, Sud Céréales and Héliosem. - Une gamme entièrement renouveléeRiz Fourragères- Un partenariat Centre Français du Riz/Groupe Sud Céréales - Une activité en développement constant- Commercialisation de 1 700 tonnes de Riz. - Commercialisation de 2 700 qx de Fourragères Multiplicationhttp://sudcereales.ecoop.fr - 4 140 ha autogames - 1 620 ha hybrides Sud Céréales chiffres 2009SPECIMEN 27
    • 3. Transport et logistiqueSPECIMEN 28
    • Saint-Charles International - Perpignan Premier centre déclatement européen de fruits et légumes • Date de création : septembre 1970 • Services : fruits et légumes frais, transports et logistique• 1 350 000 tonnes de fruits et légumes commercialisés : 32% d’agrumes, 23% de fruit frais, 45% de légumes• 92% du trafic fruits et légumes national traité par la gare Perpignan Saint- Charles• Superficie aménagée : 400 000 m² - 150 000 m² d ‘entrepôts climatisés• 400 000 camions par an• 250 entreprises spécialisées dans la commercialisation, le transport et la logistique• 2 500 salariés• Chiffre d’affaires : 1,6 milliards d€• Fonctionnement : 7 jours sur 7, 24 h sur 24Plate-forme permanente de distributionL’outil indispensable de la filière fruits & légumes• La maîtrise de la logistique Capable de fournir du juste à temps, tous le temps J+1h réception d’un semi remorque de produit fragile, J+ 48h livraison d’une palette à un client. Assurer une distribution sur toute l’Europe en un temps record.• La maîtrise des flux Apporter tous les jours et toute l’année aux consommateurs des fruits et légumes frais (+de 180 références) dont il a envies. Assurer une répartition et une distribution permanente des fruits et légumes vers tous les pays de l’Europe du Nord, de l’Ouest et de l’Est. Une diversification des produits, une augmentation des zones d’approvisionnement, la commercialisation de produit en contre-saison permet un approvisionnement en continu.• Garantir un rapport/qualité/prix Garantir chaque jour aux clients le meilleur rapport/qualité/prix, fruit de l’expérience et du savoir faire des professionnelsSaint-Charles ExportSynergie entre les Contrats de Filière Agroalimentaire et Logistique & TransportsUne dynamique nouvelle à l’exportation pour les fruits et légumes du Languedoc-RoussillonSaint Charles International a impulsé avec les Syndicats des Transporteurs, des Expéditeurs, des Importateurs/Exportateurs de fruits etlégumes ainsi qu’avec le Comité Economique Agricole des Fruits et Légumes Bassin Rhône Méditerranée, la constitution en 2007 del’association « Saint-Charles Export », groupement de 200 PME.Saint Charles Export propose une offre globale (produits et services) sur des marchés émergents. En partenariat avec Sud de France Export,de nouveaux pays cibles ont été testés en 2007 et 2008 : la République Tchèque, les Etats Baltes, la Pologne et la Russie.www.saintcharlesinternational.frSPECIMEN 29
    • Translog Sud de France Les professionnels du transport et de la logistique en Languedoc-RoussillonTranslog Sud de France rassemble les entreprises régionales des modes routier, ferroviaire, combiné rail-route, maritime, fluvial, aérien et logistique.L’association a pour principal objet le développement et la promotion de la filière transport/logistique.Née en octobre 2005, d’une réflexion d’acteurs de la Logistique et du Transport en Languedoc Roussillon, Translog Sud de France est l’association incontournabledu développement économique des activités de Logistique et Transports en Région.Mission• Translog Sud de France est engagée dans une démarche concrète d’animation des acteurs• Translog Sud de France met en exergue les compétences des PME régionales dans leurs spécificités métiers3 axes stratégiques• Contribuer à la constitution de groupements et d’alliances des PME régionales dans le but d’accéder collectivement à de nouveaux marchés• Pérenniser et développer les activités de logistique et transports autour des principaux ports régionaux• Analyser le secteur logistique et transports au travers d’études qui permettront de générer du développement économiqueTranslog Sud de France• Soutien un ancrage régional• Encourage au positionnement d’une offre transports et logistique régionale• Valorise l’association des compétences• Favorise l’union des PMEAGIR pour le transport et la logistiqueTranslog Sud de France a signé avec la Région Languedoc-Roussillon un contratde filière qui affiche les priorités stratégiques du secteur, ainsi quun programme dactionsau bénéfice des entreprises régionales établi selon quatre axes de développement :• Actions visant à développer une offre groupée de qualité• Actions visant à développer les activités liées à la façade maritime• Actions visant à promouvoir la filière• Actions visant à mettre en place les outils de développement nécessaires à la filièrewww.translog-lr.comSPECIMEN 30
    • Express Marée 3ème transporteur logisticien des produits de la mer EXPRESS MAREE est une entreprise familiale qui fête en 2008 ses 60 ans d’existence Expérience, savoir faire, dynamisme et innovationExpress Marée est le 3ème transporteur logisticien des produits de la mer avec 85 000 tonnes pris en charge essentiellement pour les enseignes de lagrande distribution et les grossistes (transports amont, préparation de commandes, distribution). Express Marée transporte également des produits surgelés enprovenance des industriels et des grossistes (25 000 tonnes), des primeurs et des produits divers (10 000 tonnes).Express Marée est implantée en France à : Boulogne sur Mer (62), Lorient (56), Bordeaux (33), Toulouse (31)en Languedoc-Roussillon à Frontignan (34) et à Lézignan-Corbières (11) et en Espagne à Barcelone.Pour assoir son développement, Express Marée a investit massivement en 2008 :• Une nouvelle plateforme sur Lézignan-Corbières aux normes européennes, équipée d’une toiture en cellules photovoltaïques.• Un renouvellement important du parc avec une mise en place d’un outil de géo-localisation et de suivi en temps réel des températures des véhicules et des données sociales.Les métiers d’Express Marée• Ramasse Présent quotidienne sur plus de 100 points de ramasse en France. Les véhicules sous température dirigée prennent en charge annuellement 80 000 tonnes de produits marée, 25 000 tonnes de produits surgelés, et 15 000 tonnes de produits divers. Toutes ces marchandises sont ramassées directement chez les mareyeurs, chez les ostréiculteurs, les conchyliculteurs, les pisciculteurs, et les industriels pour les produits surgelés. Elles sont ensuite acheminées à leur agence de rattachement pour répartition en vue de la livraison finale.• Distribution Express Marée assure une livraison des produits marée confiés le lendemain de la prise en charge des marchandises. Le réseau de distribution s’étend dans tout le grand sud de la France, et monte vers le secteur de Poitiers. Il comprend également le Pays Basque Espagnol, la Catalogne, Madrid et Malaga.• Logistique Préparation de commandes spécifiques aux exigences des clients majeurs du métier de la marée. Express Marée sait s’adapter aux systèmes informatiques des centrales d’achats et gérer les stocks. Les sites de Bordeaux, Toulouse et Lézignan-Corbières forment une zone qui permet d’assurer une prestation complète dans tout le grand Sud.www.expressmaree.frSPECIMEN 31
    • Sète, 1er port de pêche en Méditerranée Premier port de pêche en Méditerranée française, Sète occupe une place essentielle dans l’activité maritime méditerranéenne, nationale et européenneHaut-lieu de la production du poisson bleu (sardine, anchois), première base française pour la pêche authon rouge, le port de pêche est animé par SA.THO.AN, puissante organisation de producteurs qui regroupeprès de 50 navires, chalutiers et thoniers.La Société Coopérative Maritime des Pêcheurs de Sète Môle est agréée en qualité d’Organisation de Producteurs (OP) depuis1992 dans le domaine de la pêche maritime. L’OP joue un rôle essentiel de régulation des marchés. Elle intervient dans lecadre de l’Organisation Commune des marchés (OCM) définie par différents règlements européens.La coopérative gère les productions de ses adhérents à partir du débarquement. Pour le poisson bleu (sardine et anchois),dès l’arrivée à quai des navires de pêche, les lots sont identifiés et caractérisés afin d’en assurer une parfaite traçabilité. Ilssont pesés et conservés en chambre froide positive. La coopérative vend directement les lots par l’intermédiaire d’une venteinformatisée (enchères descendantes). L’ensemble de la production de poisson blanc est quant à elle vendue à la criée de laCCI de Sète-Frontignan-Mèze. La pêche sétoise Aujourd’hui la flottille de pêche sétoise compte près de 65 unités, emploie plus de 500 marins et plusieurs dizaines d’entreprises sous-traitantes. Les navires de pêche sont bien équipés et entretenus, et la qualité de production est au centre des préoccupations des équipages. La production sétoise est appréciée pour sa fraîcheur, sa variété et sa qualité, tant par les consommateurs que par les professionnels, distributeurs et transformateurs. Les poissons du Golfe du Lion sont bien identifiés et bénéficient d’une traçabilité qui garantit leur origine. La production sétoise Poissons bleus, poissons de roche et poissons blancs : Sardine, Thon rouge, Anchois, Maquereau, Merlu (merlan), Poulpe, Capelan, Chinchard (Gascon), Baudroie (Lotte), Congre, Grondin, Dorade royale, Calamar, Rouget Barbet, Mulet (Muge), Bogue, Sole Fruits de mer : la production d’huîtres et de moules est principalement concentrée sur les rives de l ’Etang de Thau Produits frais, pêchés et commercialisés le même jour : spécificité méditerranéenne : l’hyper fraîcheur, liée à l’absence de marée (retour du bateau le jour même) et aux critères de qualité liés définis dans un « Guide des bonnes pratiques de pêche ». Le poisson est débarqué et commercialisé environ 12 h après sa capture, la vente s’effectue à la criée ou en gros. Départs quotidiens après la criée, commercialisation en livraison jour A pour B via les entreprises de transport de marée. Produits congelés : le poisson est congelé moins de 24 heures après la capture et immédiatement stocké au terminal frigorifique de Frontignan (STEF Logistique). La vente est ponctuelle, ou sur contrat. Le poisson est congelé le jour même de son débarquement, les stocks sont régulièrement approvisionnés et la traçabilité est totale grâce à une facturation reprenant la date du débarquement. Produits transformés : les garanties de qualité et de fraîcheur liées à la pêche sétoise et aux poissons du Golfe du Lion ont contribué à développer une étroite collaboration avec des entreprises de transformation : produits frais marinés, soupes, salaisons, conserves de poisson, les marinadeswww.sete-peche.frSPECIMEN 32
    • III . Formations et bassin d’emploiSPECIMEN 33
    • Le Languedoc-Roussillon : un réservoir de matière griseInnovation, recherche et transfert de technologie de premier ordre• Une concentration exceptionnelle d’organismes de R&D : 9 organismes de recherche publique, plus de 200 laboratoires, plus de 11 000 chercheurs, des organismes de recherche étrangers, USDA (USA) et CSIRO (Australie)• AGROPOLIS : 1er complexe européen en agronomie méditerranéenne, tropicale et agroalimentaire• Une recherche centrée sur des pôles forts : Biologie-Santé, Chimie-Biopharmacie, Agronomie-Environnement, Sciences de l’Information, des Structures et des Systèmes, Matières & Systèmes, Génie des Procédés, Sciences de la Terre et de l’Univers, Sciences de l’Eau…• Des laboratoires de renom : CEA (énergie atomique, environnement, procédés séparatifs, matériaux céramiques…), CEMAGREF (machinisme agricole et génie rural), CILBA, CIRAD, ENSAM, INRA, et IRD (agronomie et environnement), CNRS (chimie, pharmacie, biologie, médical, environnement, sciences de l’information et de la communication…), ENSCM (matières et procédés, sciences de l’ingénieur), CINES, LIRMM et CEM2 (informatique, robotique et micro(opto) électronique), IFREMER (océanographie, aquaculture…), LMGC (mécanique et génie civil)...• Le réseau Synersud : composé de 17 pépinières dentreprises, maisons des entreprises, Centres européens dentreprises et dinnovation, incubateurs académiques. Dont le BIC (Business and Innovation Centre) de Montpellier Agglomération consacré meilleur incubateur mondial à Seattle en 2007 par la NBIA (National Business Incubation Association) et labellisé Soft Landings (2008-2010). UNIVERSITESUn réseau complet de formations . Montpellier I : Droit et Sciences Economiques, Médecine, Biologie, Pharmacie, OdontologieL’Académie de Montpellier c’est : . Montpellier II : Université des Sciences et Techniques du Languedoc-Roussillon . Montpellier III : Paul Valéry - Arts et Lettres, Langues et Sciences Humaines• Un pôle d’excellence universitaire : Université Montpellier . Université de Perpignan : Sciences, Droit et Lettres, Energies Renouvelables Sud de France (UMSF) sélectionnée dans le Plan Campus . Université de Nîmes : Arts, Droit et Economie, Lettres, Psychologie, Sciences de l’Etat GRANDES ECOLES . ENSTIMA : Ecole Supérieure des Mines dAlès• 462 000 élèves, 89 000 étudiants et 14 000 apprentis, . ENSCM : Ecole Supérieure de Chimie de Montpellier 2 091 écoles, 405 collèges et lycées et 85 établissements . EERIE : Ecole des Hautes Etudes et Recherche en Informatique et Electronique, Nîmes denseignement supérieur . Montpellier SupAgro : Centre International d’Etudes Supérieures en Sciences Agronomiques, Montpellier . ISIM : Institut des Sciences de lIngénieur de Montpellier• 5 Universités : Montpellier (3), Nîmes, Perpignan . ENGREF/AGRO PARIS TECH : Institut des sciences et industries du vivant et de lenvironnement, Montpellier . IAM : Institut Agricole Méditerranéen• 9 Grandes Ecoles, 14 Ecoles Doctorales, de nombreux instituts, . IAE : Institut pour lAdministration des Entreprises (UM2) . Sup de Co : Ecole Supérieure de Commerce de Montpellier classes préparatoires aux Grandes Ecoles et BTS . Académie Mercure : Ecole Supérieure de Commerce International, Montpellier• Des formations techniques et technologiques adaptées et des ENSEIGNEMENT - RECHERCHE formations continues de pointe . 7 Ecoles dIngénieurs . 1 IUT regroupant 10 départements Source : Académie de Montpellier . 13 800 diplômés supérieurs Effectifs 2008-2009 sauf Supérieur et Apprentissage 2007/2008 . 800 Enseignants-ChercheursSPECIMEN 34
    • Le Lycée de la Mer « Paul Bousquet » - Sète Lycée maritime du Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de la Mer, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat Le Lycée de la Mer vous propose des formations sur mesure pour vos futurs salariésLes formations Promotion annuelle de 15 élèves Les métiers de la merwww.lyceedelamer.fSPECIMEN 35
    • CAP Poissonnier option Ecailler BEP Alimentation option PoissonnierFormation continue Formation continueOBJECTIF OBJECTIFFormer des stagiaires pour leur donner une qualification leur permettant de La formation sanctionnée par le BEP Alimentation option poissonnier prépare àtrouver un emploi dans le secteur des métiers de la mer. l’exercice d’une fonction de préparation, de transformation et de commercialisation des produits dans les entreprises artisanales et dans leCONDITIONS DADMISSION commerce alimentaire du secteur professionnel de la poissonnerie. Le programme• Justifier dun niveau scolaire "5" de formation s’appuie ainsi sur l’acquisition de connaissances relatives :• Etre âgé de plus de 16 ans• Etre reconnu apte à exercer un métier de la bouche • Aux techniques professionnelles (connaissance visuelle, préparation et• Etre mobile géographiquement transformation des produits de la pêche, réalisation de préparations culinaires, spécialité de la vente des produits de la pêche).DUREE DE LA FORMATION • Aux sciences appliquées à l’alimentation et à l’hygiène.• Durée totale de la formation : 1 330 Heures • Aux sciences appliquées aux équipements et à l’installation des locaux• Heures en Centre : 965 Heures professionnels.• Heures en Entreprise : 365 Heures • A l’économie et à la vie de l’entreprise. • A la préparation traiteur.CALENDRIER • Au dessin.De fin septembre à fin juin. CONDITIONS DADMISSIONSANCTION • Age : il n’est pas fixé d’âge limite• Le CAP poissonnier option traiteur est délivré aux candidats ayant satisfait • Elèves issus au minimum de la classe de 3ème des collèges aux épreuves de lexamen • Etre reconnu apte aux métiers de la bouche par un médecin généraliste.• Le CAP est obligatoire depuis le décret n° 98-246 du 2 avril 1998 pour louverture dune poissonnerie CALENDRIER D’octobre au mois de juin.DEBOUCHES 10 semaines obligatoires de période de formation en entreprise.Le titulaire du CAP poissonnier exerce son métier dans les poissonneriestraditionnelles, dans les rayons poissonnerie des grandes surfaces, les SANCTIONentreprises de transformation des produits de la mer ainsi que dans la Le BEP alimentation option poissonnier est délivré au candidat ayant satisfait auxrestauration. épreuves de l’examen final. DEBOUCHES Le titulaire du BEP Alimentation option poissonnier exerce son métier dans les poissonneries traditionnelles, dans les rayons poissonnerie des grandes surfaces, dans les magasins de marée ou encore dans les entreprises de transformation des produits de la mer. Sa formation généraliste de base lui permet de s’adapter au commerce alimentaire sous toutes ses formes. Sa fonction peut-être celle d’un employé, d’un chef de rayon ou celle d’un acheteur. Il lui est également possiblewww.lyceedelamer.f de s’installer à son compte.SPECIMEN 36
    • Formations Hôtellerie Restauration LInstitut Consulaire de Formation de la CCI de Montpellier vous propose des formations par l’alternance aux métiers de lHôtellerie et de la Restauration Il existe différents organismes spécialisés en matière de formations aux métiers de la bouche. A titre d’exemples nous reprenons une présentation de l’ICF.LICF gère le service apprentissage de la CCI. Ses missions essentielles sont linformation, laccompagnement vers lemploi et la formation professionnelle des particuliers,chefs dentreprise, salariés, demandeurs demploi, et les porteurs de projet à la création et à la reprise dentreprise.Les formations Hôtellerie Restauration vont du CAP au BAC +2• CAP : Cuisine, Café Brasserie, Service en Restaurant• BEP Hôtellerie Restauration Option “cuisine” ou Option “service en restaurant”• BP Cuisine, Service en Restaurant• Certificat de Qualification Professionnelle RECAPE• MC (Mention Complémentaire) Desserts de Restaurant• …CAP Cuisine BEP Hôtellerie Restauration option Cuisine BP CuisinePar la voie de l’apprentissage Par la voie de l’apprentissage Par la voie de l’apprentissageDiplôme de l’état - Niveau V Diplôme de l’état - Niveau V Diplôme de l’état - Niveau IVOBJECTIF OBJECTIF OBJECTIFPréparer au Certificat d’Aptitude Professionnelle Cuisine en Préparer au Brevet d’Etudes Professionnelles des métiers de Préparer au Brevet Professionnel de Cuisine en formant lesformant les participants à la fonction de commis de cuisine la restauration et de l’hôtellerie en formant les participants à participants à la fonction de cuisinier dans le secteur de ladans le secteur de la restauration commerciale, collective et la fonction de commis dans le secteur de la restauration restauration commerciale, collective et des entreprisesdes entreprises connexes à l’industrie hôtelière. commerciale, collective, des entreprises connexes à connexes à l’industrie hôtelière. l’industrie hôtelière, des hôtels, des résidences hôtelières…CONDITIONS DADMISSION CONDITIONS DADMISSION• Etre âgé de 16 à 26 ans CONDITIONS DADMISSION • Etre âgé de 16 à 26 ans• Avoir un niveau de 3ème • Etre âgé de 16 à 26 ans • Etre titulaire d’un CAP Cuisine, d’un BEP option • Avoir un niveau de 3ème Cuisine ou de 3 années d’ancienneté dans laDUREE DE LA FORMATION • Etre titulaire d’un CAP Cuisine (formation en un an) profession• Durée totale de la formation : 840 Heures sur 2 ans• Alternance : 1 semaine en formation / 2 à 3 semaines DUREE DE LA FORMATION DUREE DE LA FORMATION en entreprise • Durée totale de la formation : 840 Heures sur 2 ans • Durée totale de la formation : 910 Heures sur 2 ans • Alternance : 1 semaine en formation / 2 à 3 semaines • Alternance : 1 semaine en formation / 2 à 3 semaines en entreprise en entreprisewww.icf-montpellier.comSPECIMEN 37
    • Main d’œuvre disponible Dossier / étude de la demande d’emploi pour les métiers liés à la transformation des produits de la mer Zone étudiée : Bassin d’emploi de Sète Demandeurs demploi (Cat A,B,C) inscrits fin avril 2010 et résidant sur une commune du bassin demploi de Sète H2102 H3302 D1102 D1105 G1602 G1601 I1306 I1304 N1101 N1105 M1607 Conduite Opérations Boulangerie, Poissonnerie Personnel de Management Installation et Installation et Conduite Manutention Secrétariat déquipements manuelles viennoiserie cuisine du personnel maintenance maintenance dengins de manuelle de Codes ROME et intitulés de production dassemblage, de cuisine en froid, déquipements déplacement charges alimentaire tri ou condition- industriels et des charges emballage nement dair dexploitation Volume 22 23 25 10 133 12 11 23 62 113 279 Hommes 13 9 22 7 95 11 11 23 61 100 2 Sexe Femmes 9 14 3 3 38 1 1 13 277 moins de 25 ans 5 1 7 3 34 1 1 8 31 21 25 à 29 ans 5 1 6 21 1 2 9 24 34 Age 30 à 39 ans 6 10 8 3 29 5 4 7 22 27 63 40 à 49 ans 4 8 3 4 29 3 4 9 13 22 99 50 ans et + 2 3 1 20 4 1 4 10 9 62 Niveau inférieur CAP 2 5 5 6 6 18 1 Niveau CAP/BEP 14 15 17 9 104 7 9 13 45 74 104 Niveau de Niveau Bac 5 2 3 1 18 5 5 10 17 128 formation Niveau Bac + 2 1 1 4 2 3 1 3 36 Niveau sup. ou égal Bac + 2 1 2 1 10 Manoeuvre 1 1 3 17 1 Ouvrier spécialisé 2 3 1 2 4 15 1 Niveau de Employé non qualifié 8 10 6 4 26 1 1 2 10 41 34qualification Ouvrier qualifié 3 2 8 14 6 5 18 15 Employé qualifié 7 7 9 5 93 8 1 6 27 24 239 AMT / cadre 1 1 1 3 3 7 4 Obligation Bénéficiaire 1 3 2 8 1 1 4 5 14 demploi Non bénéficiaire 21 20 23 10 125 11 11 22 58 108 265Source : Direction régionale Pôle emploi Languedoc Roussillon - Service Etudes et StatistiquesSPECIMEN 38
    • Pôle emploi Accompagnement du développement économique Invest LR a passé un accord avec le Pôle emploi au terme duquel ce dernier s’engage à accompagner la société XXX lors de son implantation en Languedoc-RoussillonAccompagnement et aide au recrutement et à la formationPôle emploi Languedoc Roussillon, dans le cadre de ses accords avec Invest LR prend en charge :• lingénierie du recrutement et de la formation des futurs collaborateurs de lentreprise à installer sur le territoire (conception de lensemble du programme daction, définition des moyens humains techniques et financiers nécessaires à sa réalisation, élaboration du planning de réalisation…),• la mise en œuvre du programme daction arrêté dun commun accord avec lentreprise.Pour chacune de ces phases son intervention seffectue en très étroite relation avec les services RH de lentreprise et en coordination avec les intervenants associés àlinstallation de lentreprise.Moyens mis en œuvrePôle emploi mobilise les moyens adaptés au bon déroulement du programme dactions et relevant des registres suivants :• Moyens humains : un point d’entrée unique au sein de service Marketing Entreprises de la Direction Régionale qui sera votre interlocuteur unique et qui assurera la coordination des interventions de l’équipe experte sur votre secteur d’activité sur le bassin d’emploi visé et les autres services de Pôle emploi en Languedoc-Roussillon.• Moyens techniques : ⇒ mobilisation du 1er site national de diffusion des offres demploi : www.pole-emploi.fr ⇒ mobilisation des outils de présélection de candidats, et en particulier la méthode de recrutement par simulation (MRS) ⇒ mobilisation des outils d’adaptation des candidats aux postes difficiles à pourvoir, avec notamment l’Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR) mais aussi, quand les délais le permettent, la construction et le financement possible de parcours de formation spécifiques auprès d’organismes de formation en amont du recrutement (Action de Formation Conventionnée – AFC)• Moyens financiers : ⇒ mobilisation des aides financières à l’embauche de Pôle emploi ⇒ mobilisation des aides financières de lEtat, notamment dans le cadre de la promotion de la diversité, de l’égalité des chances et de la lutte contre l’exclusion ⇒ mobilisation des aides financières des autres partenaires de Pôle emploi (OPCA, Agefiph…) ⇒ mobilisation des moyens nécessaire au financement des action de formation, dadaptation ou dévaluation des candidats• Partenariat : en fonction des besoins et en accord avec lentreprise, Pôle emploi mobilise les organismes et structures relevant de son réseau de partenaires et susceptibles de contribuer efficacement au bon déroulement des opérations.www.pole-emploi.frSPECIMEN 39
    • Salaires Bruts Annuels Moyens en France 35 000 30 000 25 000 20 000 15 000 10 000 5 000 0 Salaires bruts annuel moyens en France par région en 2007- salariés à temps complet, hors apprentis, stagiaires, chefs dentreprise- ensemble des activités hors administration publique, services domestiques et activités extra territoriales- France entière hors DOM Salaires moyens annuels bruts et taux de charges socialesSource : Déclaration Annuelle des Données Sociales 2007 - Insee Regions France Charges Tous (hommes+femmes) Languedoc-Roussillon (sans Paris) (moyenne nationale) employeurs Cadres 50 190 52 317 52 859 50% Agents de Maîtrise 28 953 29 813 29 958 45% Employés 20 037 20 637 20 726 40% Ouvriers qualifiés 21 681 22 634 22 731 30% Ouvriers non-qualifiés 17 949 18 960 18 981 20%SPECIMEN 40
    • IV . La région Languedoc-RoussillonSPECIMEN 41
    • Un positionnement géographique stratégique, au cœur de l’Europe du Sud Le meilleur choix vers les marchés de demain Le Languedoc-Roussillon offre de nombreux sites d’accueil de qualité et possède des infrastructures modernes et adaptées qui vous permettront d’accéder facilement à vos marchés Européens et Méditerranéens.Un maillage serré dinfrastructures de communicationUn réseau routier et autoroutier dense avec 4 autoroutes :- lA9 allant du Rhône à lEspagne- les "Deux-Mers" (A61) Méditerranée – Atlantique- la "Méridienne" (A75) axe Paris – Péninsule Ibérique- lA54 rejoignant Marseille et lItalieUn réseau ferroviaire de niveau européen avec une ligne "fret dédiée",une autoroute ferroviaire entre Le Boulou (près de Perpignan) et Bettembourg(Luxembourg), une ligne TGV jusqu’à Montpellier, des chantiers de transportcombiné à Perpignan, Le Boulou et Sète…Des liaisons aériennes multiples au départ de Montpellier, Carcassonne,Perpignan, Béziers, Nîmes, et 3 aéroports de fret régionaux : Montpellier-Méditerranée, Nîmes-Arles-Camargue et Perpignan-Rivesaltes.Des infrastructures portuaires aux conditions d’accès nautiques excellenteset sans étiage, disposant de dessertes terrestres avec l’hinterland : Sète,Port-la-Nouvelle et Port-Vendres.Des plates-formes multimodales à vocations spécifiques : Gard Industries,Montpellier-Sète Méditerranée, Triangle d’Oc et Pyrénées-Méditerranée (premièreplateforme européenne pour les fruits et légumes frais).SPECIMEN 42
    • Une population en forte croissance • 2 616 000 habitants (au 01/01/2009) • 4 % de la population française • 1ère région en France continentale pour son taux de croissance démographique : +1,4 % en moyenne par an (deux fois plus que la croissance nationale) • 13ème croissance démographique européenne • Une population jeune et qualifiée • 88 463 étudiants (Source : Académie de Montpellier - effectifs 2009/2010) Le Languedoc-Roussillon connaîtra d’ici à 2030 la plus forte croissance démographique nationale D’après l’Insee, la population du Languedoc-Roussillon connaîtra d’ici à 2030 la plus forte croissance (relative, pas absolue), passant de 2,5 millions d’habitants en 2006 à 3,3 millions en 2030 (+ 30 %, 767 000 habitants supplémentaires), devant Midi-Pyrénées, Paca, Aquitaine et Rhône-Alpes. Population du Languedoc-Roussillon et des régions limitrophes en 2009 Languedoc-Roussillon et évolution de population à horizon 2030 Evolution de population de 2006 à 2030 Evolution Population 2009 Population 2030 Régions population estimation estimation 2006 - 2030 Catalogne (Espagne) 7 467 423 - - Rhône-Alpes 6 160 000 6 900 000 + 15,3 % Provence Alpes Côte d’Azur 4 940 000 5 600 000 + 16,5 % Aquitaine 3 200 000 3 500 000 + 14 % Midi-Pyrénées 2 865 000 3 320 000 + 19,8 % Languedoc-Roussillon 2 616 000 3 300 000 + 30 %Source : INSEE, estimations 2009 - Lettre M mai 2010 248 423 Total 27 4ème région d’accueil touristique de France, le Languedoc-Roussillon bénéficie de 15 millions de touristes chaque année dont 20 % d’étrangers, plus de 100 millions de nuitées et environ 7 milliards d’Euros de dépenses courantes des vacanciers par an.SPECIMEN 43
    • Accessibilité - partie 1 : liaisons aériennes 4 aéroports internationaux proches du Languedoc-Roussillon 5 aéroports en Languedoc-Roussillon Marseille (Bouches du Rhône, France) Béziers, Carcassonne, Montpellier, Nîmes, Perpignan L’Aéroport international Marseille Provence - www.marseille.aeroport.fr A 99 km de Nîmes, 141 km de Montpellier Vols directs France Métropole : Ajaccio, Bastia, Bordeaux, Brest, Calvi, Clermont-Ferrand, Figari, Lille, Vols directs au départ de : Quotidien Hebdo Lyon, Metz-Nancy, Mulhouse, Nantes, Paris Orly, Paris Roissy CDG, Rennes, Strasbourg, Toulouse, Tours. Amsterdam (du 12/04 au 29/10) 5 International : Algérie, Allemagne, Arménie, Bruxelles, Burkina Faso, Canada, Côte d’Ivoire, Espagne, Bruxelles-Charleroi 3 Gabon, Irlande, Israël, Italie, La Réunion, Madagascar, Mali, Malte, Maroc, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Copenhague (du 12/05 au 09/10) 4 République Dominicaine, République Tchèque, Rome, Royaume-Uni, Suède, Suisse, Syrie, Tunisie. Frankfurt-Hahn (du 28/03 au 29/10) 4 Leeds (du 29/03 au 29/10) 2 Toulouse (Midi-Pyrénées, France) Londres Gatwick (du 29/03 au 29/10) 1 L’Aéroport international de Toulouse Blagnac - www.toulouse.aeroport.fr Londres Luton (du 03/07 au 12/09) Montpellier Lyon (au 29/03 au 29/10) 3 (2) A 108 km de Carcassonne Madrid 2 Vols directs France Métropole : Clermont-Ferrand, Lille, Lyon, Marseille, Metz-Nancy, Mulhouse, Nantes, Nantes (+ 1 vol les samedis et dimanches) 3 Nice, Paris Orly, Paris Roissy CDG, Rennes, Strasbourg. Oran (du 27/06 au 25/09) 1 International : Algérie, Allemagne, Belgique, Egypte, Espagne, Italie, Maroc, Pays-Bas, Portugal, République Paris Orly (+ 6 à 7 vols les sam. et dim.) 8 Dominicaine, La Réunion, Royaume-Uni, Sénégal, Suisse, Tunisie, Turquie. Paris Roissy CDG 4 Rennes (week-end seulement) 2 Lyon (Rhône-Alpes, France) Dernière mise à jour : Avril 2010 L’Aéroport international Lyon-St. Exupéry - www.lyon.aeroport.fr A 304 km de Montpellier Vols directs France Métropole : Ajaccio, Bastia, Biarritz, Bordeaux, Brest, Caen, Castres, Clermont- Ferrand, La Rochelle, Le Havre, Lille, Limoges, Lorient, Marseille, Metz-Nancy, Montpellier, Mulhouse, Nantes, Nice, Paris CDG, Paris Orly, Pau, Poitiers, Rennes, Rodez, Rouen, Strasbourg, Toulouse. International : Algérie, Allemagne, Autriche, Belgique, Canaries, Danemark, Ecosse, Egypte, Espagne, Guadeloupe, Ile Maurice, Italie, Irlande, La Réunion, Maroc, Martinique, Pays-Bas, Portugal, République Dominicaine, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Sénégal, Suède, Suisse, Tunisie, Turquie. Gérone (Catalogne, Espagne) L’Aéroport international de Gérone-Costa Brava - www.girona-airport.net A 99 km de Perpignan Vols directs : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, France, Hongrie, Irlande, Italie, Malte,Air France maintient le cadencement de ses vols vers et depuis Paris avec 12 vols par jour. Maroc, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Suède.Elle relie également Montpellier à Nantes et à Lyon à raison de 3 vols par jour.Paris et Lyon sont des hubs important desservant plus de 30 pays et plus de 100 destinations.D’Amsterdam liaisons vers l’Amérique du Nord, Asie et Amérique du Sud.De Madrid liaisons vers l’Amérique du Nord, Sud et Centrale, Afrique et le Moyen Orient.SPECIMEN Mise à jour : janvier 2010 44
    • Accessibilité - partie 2 : liaisons ferroviaires, routières, maritimes ROUTE Distances en km Carcassonne Perpignan Montpellier Nîmes Mende (11) (66) (34) (30) (48) Contres 627 703 602 658 445 Carcassonne - 115 150 196 293 Perpignan 115 - 153 202 297 Montpellier 150 153 - 51 199 Contres Nîmes 196 202 51 - 149 631 km Mende 293 297 199 149 - Marseille 325 318 167 124 269 Sète Nice 481 474 324 280 427 Toulouse 97 206 242 289 260 Lyon 458 451 320 257 223 Bordeaux 338 449 485 530 450 Paris 769 847 750 713 591 Lille 988 1 066 967 939 810 Barcelone 313 192 343 390 486 RAIL Milan 798 791 640 597 649 TGV au départ de Montpellier Rome 1 181 1 174 1 024 980 1 127 Ville Fréquence Temps moyen Munich 1 193 1 186 1 035 987 964 Bruxelles : 2 / jour 5h52 Lille : 5 / jour 4h58 Berlin 1 688 1 680 1 530 1 483 1 456 Londres (via Paris) : 11 / jour 7h08 Bruxelles 1 075 1 153 1 037 989 895 Luxemburg : 4 / jour 6h22 Lyon : 12 / jour 1h46 Londres 1 224 1 303 1 203 1 175 1 044 Paris : 13 / jour 3h18 Amsterdam 1 272 1 373 1 223 1 174 1 092 MER Liaisons vers : USA, Afrique, Canaries, Inde, Caraïbes, pour passagers et marchandises depuis le port de Sète, 2ème port français de la Méditerranée. Autres ports : Port-Vendres, Port-la-Nouvelle.SPECIMEN 45
    • Qualité de vieLa Région Languedoc-Roussillon offre : • Les avantages de la mer (180 km de plage), de la montagne (10 stations de sport d’hiver) et de la campagne. • Un climat exceptionnel : un ensoleillement privilégié permet de pratiquer toute l’année les activités les plus variées (sports nautiques, équestres, golf...), sports de plein air… • Une qualité de l’air et de l’eau remarquable (nombreuses stations climatiques et thermales). • Une vie culturelle florissante durant toute l’année (musique, opéra, théâtre, danse, cinéma) et des festivals de renommée internationale : musique classique (festival Radio-France), théâtre (Printemps des Comédiens), danse (Montpellier danse)... • Avec 1 400 monuments historiques, dont beaucoup datent de l’Antiquité Romaine (Pont du Gard, Arènes de Nîmes...), le Languedoc-Roussillon détient le quart des monuments français classés. • Des parcs naturels (Camargue, Cévennes, Haut Languedoc...). Tous ces atouts font du Languedoc-Roussillon la 4ème région d’accueil touristique de France avec 15 millions de touristes chaque année dont 20 % d’étrangers, plus de 100 millions de nuitées et environ 7 milliards d’Euros de dépenses courantes des vacanciers par an. Bienvenue en Languedoc-Roussillon !SPECIMEN 46