Your SlideShare is downloading. ×
Business bavaria 09-2013_fr
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
193
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Pa ge 1w w w.inve st-in-ba va ria.com Notre thème central: La sécurité juridique Le droit allemand est considéré comme exemplaire et apporte de la sécurité – notamment en ce qui concernce l’établissement d’entreprises Sommaire Cinq minutes avec … Raymund Trost, PDG du groupe Joris Ide, ­Belgique Page 2 Thème central: La sécurité juridique avant tout Page 3 Bavaria in your briefcase: Défilé traditionnel en costumes folkloriques pour la fête de la bière à Munich Page 4 Business Bavaria Newsletter Numéro 09 | 2013 Qu’est-ce qui rend les couches plus absorbantes, quels champs de vitesses d’écoulement agissent sur des brosses à dents électriques – et où peut-on utiliser les matières pre- mièresrenouvelablespourdesapplicationsdansl’industriedesbiensdeconsommation? Ce sont des questions comme celles-ci qui animent la coopération de recherche nouvelle- mentfondéeentreProcter&Gamble(P&G),legroupedebiensdeconsommationopérant à l’échelle mondiale, et l’Université Friedrich-Alexander d’Erlangen-Nuremberg (FAU). Se référant à la fructueuse collaboration avec le pôle d’excellence Engineering of Advanced Materials (EAM) de la FAU, les domaines modélisation/simulation ainsi que l’explora- tion de matières premières renouvelables et de la biomasse pour une utilisation dans l’industrie des biens de consommation sont à présent au premier plan des recherches. Le 30 juillet 2013, la coopération a été officialisée à Erlangen, en présence de Katja Kessel, ministre déléguée à l’Économie, Prof. Dr. Grüske de l’Université d’Erlangen ainsi que de nombreux autres professeurs. P&G entre autres était représenté par le comité directeur européen pour la recherche et le développement, en la personne du Dr. Helen Neville. Procter & Gamble renforce le site de recherche Allemagne Le parc technologique Zibo Hanhai à Ismaning d’une superficie d’environ 5 000 m2 est considéré comme la première étuve à incubation en Bavière et attire de nou- velles entreprises de haute technologie chinoises. Ouverture du premier parc technologique chinois Il a été ouvert le 11 juillet en présence de représentants de la capitale munichoise, du Consulat général de Chine, ainsi que d’Invest in Bavaria. Le nouveau projet a été mis en œuvre sous l’égide de la ville de Zibo au Nord de la Chine, qui est située dans la province du Shandong jumelée avec la Bavière et est réputée en tant que site performant en matière de construction mécanique, de céramique et de pétrochimie. Déjà l’an passé, l’Empire du Milieu figurait au premier rang de tous les projets d’investissements étrangers menés avec succès par Invest in Bavaria. Au cours des cinq dernières années, le nombre des entreprises en provenance de Chine établies en Bavière a doublé. Début 2012, le Beijing Genomics Institute (BGI), l’un des instituts de premier plan mondial dans le domaine de la recherche génétique, a décidé de s’établir à Munich. Huawei Technologies, fournisseur chinois d’équipements de réseau et de télécommunication fait aussi partie de longue date du paysage économique de la Bavière avec ses succursales de Nuremberg, Munich et Bamberg . Plus de 12 000 Chinois vivent déjà dans notre land. Ce que beaucoup ignorent : les relations commerciales entre les deux pays remontent jusqu’à la famille des Wittelsbach, qui envoyèrent de plus en plus de savants, de prêtres jésuites et de navires de commerce vers la Chine dès le début du XVIIe siècle. Un nouveau chapitre de cette success story est entamé désormais avec le nou- veau parc technologique d’Ismaning : Invest in Bavaria voit, avec la présence de ce «centre chinois», un grand potentiel d’accroissement du nombre d’entreprises de haute technologie de la Chine. « Le cœur de la recherche mondiale de P&G bat en Allemagne. » Avec ces paroles fortes, le directoire soulignait l’importance de cette coopération aux yeux de son groupe : environ 1 000 chercheurs et chercheuses sur les 9 000 situés dans le monde entier, travaillent ici sur place sur des innovations destinées à améliorer la vie quo- tidienne des gens. La coopération avec l’Université d’Erlangen constitue pour P&G une autre étape pour renforcer son site de recherche allemand. Invest in Bavaria et Bayern Innovativ – Société de l’État libre de Bavière pour l’innovation et le transfert de connaissances – accompagnent les activités de P&G depuis un certain temps et sont convaincus qu’avec cet accord, les meilleures conditions favorables à d’autres projets de recherche et de développement du groupe dans l’État libre ont été créées. www.medizin-aspekte.de/Gutes-fuer-den-Baby-Popo-FAU-Forscher- basteln-an-Hochleistungswindeln_41563.html
  • 2. Pa ge 2w w w.inve st-in-ba va ria.com Cinq minutes avec … de Bavière sont situées en tête du classement national des villes allemandes. Selon une étude de Institut de l’économie allemande (l’Institut der deutschen Wirtschaft IW), 22 villes bavaroises figurent parmi les 50 villes les plus puissantes sur le plan économique de la République fédérale d’Allemagne. Quatre villes de l’État libre se sont qualifiées pour le top ten. Schweinfurt a terminé 3e , juste derrière Ingolstadt au 4e rang, suivie de Ratisbonne à la 5e place et enfin Erlangen en 8e position. La société belge est l’un des principaux fabricants de produits en acier du secteur de la construction et a récemment ouvert un nouveau site de production à Brodswinden, quartier d’Ansbach, où on mise sur la flexibilité. Quels avantages spécifiques liés à l’implantation en Moyenne-Franconie ont été déterminants en fin de compte? L’Allemagne compte parmi les marchés les plus exi- geants d’Europe, surtout sur notre segment de mar- ché. Tant en termes d’exigences de qualité qu’en termes de délais de livraison. Tous les deux sont notre priorité. C’est pourquoi, il était temps d’implanter un nouveau site ici. Le Nord de l’Allemagne du Sud nous a offert les conditions idéales. Nous sommes en mesure de répondre ici aux exigences des clients les plus diverses par des surfaces de production suffisamment grandes et une bonne infrastructure associées à un climat favorable aux entreprises. Quelle importance la Bavière a-t-elle pour vous, comme site industriel, tout particulièrement en ce qui concerne l’esprit d’innovation et la flexibilité de votre entreprise ? Au sein de l’Allemagne, la Bavière nous offre la com- binaison parfaite de tous les facteurs. Nous y appré- cions la grande puissance économique incarnée par les branches industrielles les plus modernes et le personnel qualifié – sans oublier les clients exigeants à proximité. La situation géographique joue un rôle particulier pour Joris Ide : Avec le site d’Ansbach, nous construisons en quelque sorte un pont entre nos sites en Europe de l’Ouest, comme la Belgique et la France, et ceux en Europe de l’Est. Cela contribue à densifier le réseau de notre groupe – et nous pouvons cibler de manière encore plus flexible les exigences du marché dans toute l’Europe. À quel point le soutien d’Invest in Bavaria et la pro- motion économique de la ville d’Ansbach ont-ils été utiles pour vous ? La collaboration a été très ouverte et constructive. Ceci vaut aussi bien pour Invest in Bavaria que pour la Chambre de commerce et d’industrie et aussi pour la ville d’Ansbach. Nous avons ressenti partout et dès le début, la volonté de trouver des solutions rapides et simples. Nous avons eu des interlocuteurs compé- tents et avons pu nouer de précieux contacts sur place et dans la région. À notre entière satisfaction, toutes nos questions ont trouvé des réponses, à quelques exceptions près. Quels points de rattachement à la région d’Ansbach/ de Moyenne-Franconie voyez-vous pour votre entre- prise ? Une économie forte a besoin de bâtiments conçus intelligemment et construits de manière efficace. Ansbach est notre siège principal pour le marché germanophone et nous y renforcerons encore notre position dans les années à venir. Nous voyons des perspectives intéressantes avec des partenaires du secteur de la construction dans toute la région, mais aussi avec des partenaires logistiques fiables de toute l’Allemagne. Pour vous et vos collaborateurs, quelle est l’im- portance de la Bavière en matière de mélange de cultures, d’activités de loisirs et de qualité de vie ? Sans doute, une très grande importance. Nous accor- dons beaucoup d’importance à une collaboration stable à long terme, précisément et surtout à l’inté- rieur de notre groupe. C’est pourquoi, nous attachons une grande importance au bien-être de nos collabora- teurs et collaboratrices. Ici, Ansbach et la Moyenne- Franconie marquent des points grâce à de nombreux avantages. Il y a beaucoup à découvrir et les endroits pour se détendre sont proches. Chiffre du mois villes22 Raymund Trost, PDG du groupe Joris Ide, Belgique.
  • 3. Pa ge 3 Même à l’heure de la mondialisation, le label «Made in Germany» a conservé son importance comme indication d’origine et label de qualité. Surtout en matière de droit : le droit allemand participe considérablement à l’attractivité de l’Allemagne comme cible d’investissement. La sécurité juridique, les procédures transpa- rentes et une juridiction indépendante et efficace sont considérées comme étant des points positifs par les investisseurs étrangers et établissent les conditions nécessaires aux bonnes affaires – à commencer par la création d’entreprises simple et facile, jusqu’à la protection assurée de la propriété intellectuelle. Qu’est-ce que cela signifie dans la pratique quotidienne ? Les investisseurs peuvent compter sur un déroulement rapide et fiable des procé- dures, profitent d’aspects contractuels clairs – et de conditions favorables. En voici quelques exemples : en droit allemand, les contrats conclus entre deux entreprises sont beaucoup plus succints qu’en Angleterre, aux États-Unis ou dans les États du Commonwealth. Les honoraires des avocats sont inférieurs à ceux pratiqués à l’étranger. L’efficacité des tribunaux allemands est également très appréciée. La plupart des procédures devant les tribunaux d’instance sont achevées en l’espace de trois mois. Des arguments ainsi gagnants pour les investisseurs qui accordent une importance particulière à des conditions générales fiables. Le droit allemand s’exporte très bien Étant donné sa réputation exemplaire au-delà des frontières nationales, le code civil allemand a été largement repris par de nombreux pays d’Europe de l’Est suite à la chute du rideau de fer. La réputation de l’Allemagne s’étend plus loin: depuis 2000, il existe entre la République fédérale d’Allemagne et la République populaire de Chine un ‘dialogue sur l’État de droit’, par le biais duquel la République fédérale accom- pagne les réformes juridiques et économiques de la République populaire de Chine. Création d’entreprises sans obstacles Tout ce qu’il faut pour un bon départ : déjà, la création d’entreprise en Allemagne est simple, facile et bon marché. Les investisseurs étrangers ont, entre autres, la pos- sibilité d’établir une succursale juridiquement indépendante (sans personne morale) ou une filiale (personne morale). Les facteurs déterminants ici sont souvent le rôle souhaité des associés, les éventuelles limitations de responsabilité ou encore les aspects fiscaux. Une consultation approfondie au préalable est vivement recom- mandée afin de choisir la forme juridique appropriée et d’axer toutes les modali- tés de manière optimale sur l’objectif de l’entreprise. Invest in Bavaria établit des contacts avec des experts avisés dans tous les domaines – qu’il s’agisse de notaires ou d’avocats spécialisés en droit des marques, fiscal et commercial – et accompagne ses clients à travers toutes les étapes de la création d’entreprise et bien au-delà. www.muenchen.ihk.de/de/recht/Firmenrecht-Gesellschaftsrecht «Lesfraisded’établissementmoyenspourunesociétéàresponsabilité limitée avec un capital social de 25 000 euros s’élèvent à environ 750 euros, incluant les frais de notaire, les frais de justice et les frais liés à la publication. Le délai d’inscription est d’environ deux à trois semaines. » Rosina Heck, Chambre de commerce et d’industrie (IHK) de Munich, conseillère en matière de droit et fiscalité. Thème central Les 10 étapes de la création d’une succursale ou d’une entreprise 1. Contactez Invest in Bavaria. Présentez-nous votre description de projet pertinente et vous recevrez toutes les informations nécessaires et le meilleur soutien pour votre pro- jet d’investissement – des bases administratives au choix du site, et ce jusqu’au développement de votre réseau commercial. Nous vous assistons également dans les étapes suivantes. 2. Élaborez votre business plan. Un business plan cohérent facilite les processus administratifs et est la clé pour bénéficier des programmes d’aide des länder, nationaux ou européens. 3. Choisissez la forme juridique adaptée à votre entreprise. Le choix de la forme juridique appropriée joue un rôle important dans la création d’une succursale ou d’une entreprise. 4. Ouvrez un compte bancaire. Il est nécessaire d’avoir son propre compte bancaire en Allemagne pour créer une entreprise. L’ouverture de compte se déroule aisément. 5. Procurez-vous tous les documents requis. Les passeports des associés, les justificatifs relatifs au capital requis – les documents requis dépendant de la forme juridique. 6. Choisissez les bons partenaires et experts. Pour toutes les questions relevant du droit commercial et fiscal, faites confiance à un avocat et à un conseiller fiscal compétents. 7. Inscrivez votre entreprise au registre du commerce. L’acte de création de votre entreprise est certifié devant un notaire qui s’occupe également de la demande d’inscription au registre du commerce. 8. Trouvez des sites d’activité commerciale appropriés. Avec son système d’information sur le site (SISBY), Invest in Bavaria met à votre disposition un des instruments les plus innovants en Europe pour la recherche de sites. 9. Renseignez-vous sur les conditions requises de droit de séjour. Les ressortissants de pays non-européens ont souvent besoin d’un visa et d’un permis de travail pour un séjour prolongé. Pour ce faire, contactez l’Ambassade allemande ou le consulat de votre pays d’origine. 10. Démarrez votre activité commerciale. Dans certains cas, vous pouvez commencer votre activité commerciale en Bavière dès le début de la création d’une succursale ou d’une entreprise. La sécurité juridique avant tout
  • 4. Pa ge 4w w w.inve st-in-ba va ria.com Défilé traditionnel en costumes folkloriques pour la fête de la bière à Munich Bavaria in your briefcase On peut sans doute le compter parmi les défilés en costumes folkloriques les plus grands du monde : le défilé traditionnel en costumes bavarois lors de la fête de la bière à Munich. Le 22 septembre 2013 à partir de 10 heures, c’est reparti ! Environ 9 000 participants présentent une impressionnante diversité de costumes, cou- tumes et danses folkloriques lors d’un défilé d’à peu près 7 km. Non seulement des associations bavaroises provenant de nombreuses régions de l’État libre parti- ciperont à cet évènement, mais aussi des groupes venant de toute l’Allemagne et l’Europe (parmi eux, l’Autriche, l’Italie, la Pologne, la Croatie, la Grèce, la Tchéquie, la Turquie et la Suisse) qui rendent le défilé particulièrement intéressant avec leurs costumes folkloriques extraordinaires et leurs fanfares. Le Muenchner Kindl (l’enfant munichois), symbole de la ville de Munich, préside le défilé, suivi d’une farandole multicolore de groupes en costumes régionaux, fusiliers alpins, fanfares et lanceurs de drapeaux. Le point culminant est l’entrée de certaines fanfares dans les chapiteaux où elles parachèvent le défilé par une œuvre musicale. Le défilé en costumes folkloriques a eu lieu pour la 1ère fois en 1835 – à l’époque, en l’honneur des noces d’argent du Roi Louis Ier de Bavière et de son épouse Thé- rèse. Depuis 1948, il fait partie intégrante de la fête de la bière, chaque premier dimanche de la «Wiesn». On peut admirer le spectacle deux heures durant sur 14 tribunes. Outre les brasseries munichoises qui sont représentées chaque année par leurs magnifiques attelages, plus de 40 véhicules de fête et carrosses abon- damment décorés font de ce défilé un évènement unique : beaucoup d’entre eux sont ornés de représentations artisanales et traditionnelles et font ainsi revivre les temps anciens. Le monde se rencontre en Bavière : il n’existe guère d’autre évènement qui puisse mettre en avant cet avantage géographique d’une manière plus belle et plus ­solennelle que le défilé traditionnel en costumes folkloriques. www.oktoberfest.info/events/trachten-und-schuetzenzug Défilé tradtionnel en costumes folkloriques lors de la fête de la bière à Munich SOURCES DES IMAGES P. 1: © Thinkstock P. 2: © Joris Ide Group P. 3: © Thinkstock P. 4: © Peter Scholz/Shutterstock.com … à Munich EXPO REAL Du 7 au 9 octobre 2013 16ème Salon international de l’immobilier d’entreprise et de l’investissement www.exporeal.net drinktec Du 16 au 20 septembre 2013 Salon international de la technologie des boissons et de l’alimentaire liquide www.drinktec.com … à Nuremberg FachPack Du 24 au 26 septembre 2013 Salon professionnel européen pour les techniques d’emballage, de marquage et de stockage www.fachpack.de it-sa Du 8 au 10 octobre 2013 Salon de la sécurité informatique www.it-sa.de … à Augsbourg RENEXPO Du 26 au 29 septembre 2013 14ème Salon international de l’énergie www.renexpo.de ... de et avec Invest in Bavaria Invest in Bavaria à la conférence InnoTech (The Technology and Innovation Conference) le 16 octobre 2013 à Austin | Texas | États-Unis Votre interlocuteur: Florian Hubauer | Tél.: +1 415 362 1001 florian.hubauer@invest-in-bavaria.com Salons et évènements Nouvelle adresse à partir du 1er novembre 2013: Prinzregentenstr. 22 80538 Munich Éditeur Invest in Bavaria – The Business Promotion Agency of the Bavarian Ministry of Economic Affairs, Infrastructure, Transport and Technology and Bayern International. Widenmayerstr. 34 80538 Munich | Allemagne Tél. +49 89 24210-7500 welcome@invest-in-bavaria.com Business Bavaria Coordination: Alexandra Schmidhuber Direction artistique: Alex Podolay Service éditorial: www.red.de Traduction: www.aa-boundless.com Mise en page : www.red.de Version HTML : www.kirchbergerknorr.de