Rapport annuel 2010

  • 951 views
Uploaded on

Rapport annuel 2010 de l'institut Curie

Rapport annuel 2010 de l'institut Curie

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
951
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
7
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. RAPPORT ANNUEL2010
  • 2. SommaireRapport annuel 2010ENTRETIEN P. 02NOTRE PROFIL P. 04• Qui sommes-nous ?• Nos collaborateurs• Nos faits marquants• Notre gouvernanceNOS 3 MISSIONS P. 14• Recherche• Soins• EnseignementNOS RESSOURCES P. 32LEXIQUE P. 40L’Institut Curie est une fondation privée reconnue d’utilitépublique depuis 1921. Fondé en 1909 sur un modèle conçupar Marie Curie et toujours d’actualité « de la recherchefondamentale aux soins innovants », l’Institut Curie apour missions la recherche, les soins et l’enseignementau bénéfice des patients touchés par le cancer.Département de la Communication — Juillet 2011 — Crédit images : Noak / Le Bar Floréal – Pedro Lombardi – Éric Bouvet – Christophe Hargoues – Marie-Ange Deugnier –Michel Brisset – Franck Perez – Arnaud Echard / Institut Curie – Corbis – Getty — Conception et réalisation : All Contents — Fabrication : tcgraphite — Imprimé avec des encres végétalessur du papier issu de forêts gérées durablement, répondant aux normes écologiques.
  • 3. Entretien En 2010, l’Institut Curie a plus que jamais conjugué le verbe « réunir ». Fondation privée reconnue d’utilité publique, l’institut s’est en effet appuyé sur la réunion de ressources diverses pour assurer son financement. De même, ses savoir-faire et ses compétences reconnues dans la lutte contre les cancers se sont enrichis avec les quelque sept cents collaborateurs qui l’ont rejoint. Entretien avec le Pr Claude Huriet, Président de l’Institut Curie.réunir Pr Claude Huriet « Nous pouvons tous agir. »L’Institut Curie a-t-il été touché par la crise de poursuivre notre démarche de travail en réseaux d’excellence, Quelles sont vos conclusions au terme de cette année ?économique mondiale ?Le contexte est difficile, mais l’Institut Curie a été relativement épargné tels ceux que promeut le Grand Emprunt national au profit de l’innovation. Les activités de recherche ont connu une croissance exceptionnelle, Avant tout, je remercie tous ceux qui ont « fait vivre » l’Institut Curie. Je pense particulièrement aux 3 037 collaborateurs, dans toute la diversité Plus de 3 000 collaborateursgrâce à la diversité de l’origine de ses ressources. Les donateurs ont soutenues par une très forte progression des ressources issues des de leurs métiers et de leurs activités. Bien au-delà des notions quanti-continué à se montrer généreux. La politique de relance de la recherche contrats de recherche (+ 45 %) et une augmentation assez significative tatives, leur engagement et leur sentiment d’appartenance constituenten France, associée aux dossiers innovants présentés par les chercheurs,a conduit au maintien du soutien de l’État. Il faut poursuivre nos efforts du financement provenant de la générosité du public. L’augmentation du volume des activités de soins a été en revanche insuffisante une dimension qualitative qui nous positionne comme une institution de référence internationale. Alors que nous nous apprêtons à fêter le 187 000 donateurscar les nouvelles règles de financement des hôpitaux sont contrai- pour combler la baisse des ressources provenant de l’Assurance Maladie centenaire du deuxième prix Nobel de Marie Curie, notre fondatrice, je suis fiergnantes. La situation économique nous inquiète et, comme toutes et l’investissement pour moderniser nos espaces hospitaliers. du travail accompli en équipe.les organisations et les entreprises, l’Institut Curie est fragile. Nousavons connu en 2010 une augmentation de l’ensemble de nos res- L’année 2010 a-t-elle connu des événements marquants ? Quelle est la vision pour l’Institut Curie pour + 9 % de ressourcessources (+ 9 %), mais également une progression de nos charges d’ex- Oui, au moins deux ! L’intégration de l’Hôpital René Huguenin, de ses les prochaines années ?ploitation (+ 7 %). Pour continuer à mener la lutte contre les cancers, activités et de ses personnels a été une de nos principales préoc- L’Institut Curie doit renforcer ses missions : les soins, la recherche etnous avons besoin de plus de soutien de l’État, comme de celui de nos cupations. Elle nous permet de devenir un acteur de la cancérolo- la transmission des connaissances. Nos valeurs que sont l’humanité,donateurs et mécènes. gie, incontournable en Europe. Et l’ouverture du nouveau centre de l’efficacité, l’innovation, l’ouverture et le sens du partage vont nous Protonthérapie à Orsay est pour nous un sujet de fierté car il propose y aider. Nous allons poursuivre nos investissements pour développerQuelles sont, pour vous, les particularités du budget 2010 ? aux patients une technologie innovante et une prise en charge huma- la recherche notamment translationnelle, et nos efforts pour la prise enLa croissance de nos activités nécessite une large mobilisation nisée, pour traiter un plus grand nombre de malades atteints de cancer, charge globale et individualisée de chaque patient, tout en améliorantpour assurer la continuité du financement de nos projets. Ainsi, il est essentiel en particulier des enfants. nos capacités d’accueil de personnes touchées par le cancer.2 Institut Curie — Rapport annuel 2010 Institut Curie — Rapport annuel 2010 3
  • 4. Une communauté de collaborateurs au service des patients. Notre profil
  • 5. Qui sommes-nous ? Associant le premier centre de recherche français sur le cancer à un ensemble hospitalier de référence en matière de prise en charge en cancérologie, La fusion l’Institut Curie est une structure de recherche, Effective au 1er janvier 2010, de soins et d’enseignement. la fusion entre l’Institut Curie et le Centre René Huguenin, centre de lutte contre le cancer (CLCC), est le fruit d’un projet médical et scientifique. Fort de l’Hôpital René Huguenin (Saint-Cloud) et de l’Hôpital des sites Paris-Orsay, l’Institut Curie entend désormais amplifier les capacités des équipes en matière de prise en charge des patients et accélérer l’innovation thérapeutique dans l’objectif de mieux répondre aux enjeux de la cancérologie.L’Institut Curie,aujourd’hui et demain « Notre force repose sur la proximité entre la recherche et les soins. »I l appuie son activité sur Axé sur l’innovation, Curie développe de nombreux ou cancéreuse pour initier la recherche translationnelle institutionnelle de l’Institut • être reconnu comme « site • développer la valorisation un modèle original conçu il encourage une étroite partenariats, en matière de des pistes thérapeutiques s’appuie sur les compétences Curie. En participant au intégré de recherche contre de sa propriété intellectuelle par Marie Curie en 1909. collaboration entre la recherche recherche fondamentale ou innovantes et toujours plus d’une équipe mixte de rayonnement et à la diffusion le cancer » de référence, et les partenariats industriels ; L’Institut Curie est une fondamentale et les soins appliquée avec les organismes efficaces, telle est la mission chercheurs et de médecins du savoir, l’Institut Curie à l’échelle nationale et • multiplier les coopérationsfondation privée reconnue innovants, au bénéfice des publics – CNRS, Inserm, du Centre de Recherche. afin de faire bénéficier contribue à l’avancée internationale ; nationales et internationales.d’utilité publique dont les patients. Ainsi, quatre nouveaux universités – et des entreprises Celui-ci regroupe de nombreuses au plus vite aux patients des connaissances et à • renforcer la formationmissions sont de développer programmes financés par la privées comme notamment les équipes pluridisciplinaires des avancées les plus récentes. l’amélioration de la prise et l’enseignement postla recherche, les soins aux générosité publique ont été laboratoires pharmaceutiques. et met à leur disposition Dans le domaine des soins, en charge des patients. universitaire ; * Afin de structurer la prise en charge en France,patients atteints de cancer initiés en 2010 sur la division des plateformes technologiques l’Institut Curie est centre • transmettre ses savoir-faire les tutelles en charge de la santé ont labellisé « centres de référence » certains centreset l’enseignement. cellulaire, le criblage, Trois missions de pointe. Pour faciliter le de référence* pour les cancers Relever les défis et ses innovations médicales ; experts. les micrométastases complémentaires transfert des découvertes du sein, les tumeurs de la cancérologie et le rétinoblastome. Comprendre le fonctionnement effectuées dans les laboratoires pédiatriques et celles de l’œil. Soucieux de répondre au mieux Plus de 3 000 collaborateurs complexe de la cellule normale de recherche au lit du malade, À l’avant-garde de la prise en aux enjeux de la cancérologie – chercheurs, soignants, charge globale des patients à du XXIe siècle, l’Institut Curie s’est personnels techniques, toutes les étapes de la maladie, fixé différents objectifs : administratifs et supports – les soignants disposent pour • accentuer la transdisciplinarité s’investissent au sein de l’institut dans la lutte Près de 102 000 m2 leurs patients des derniers référentiels et des techniques entre chercheurs et soignants, dans une dynamique Plus de 300 millions d’euros contre les cancers. les plus performantes dans d’excellence ; Acteur majeur parmi les despaces hospitaliers et de laboratoires de recherche à Paris, l’objectif d’améliorer leurs • promouvoir les recherches de budget total en 2010, dont 9 % issus de la générosité publique structures publiques et privées Orsay et Saint-Cloud traitements et leur qualité de vie. fondamentales sur œuvrant dans la lutte contre Enfin, l’enseignement et la les mécanismes de ces pathologies, l’Institut formation sont une priorité développement des cancers ;6 Institut Curie — Rapport annuel 2010 Institut Curie — Rapport annuel 2010 7
  • 6. Nos collaborateurs Guidés par des valeurs d’humanité, d’efficacité, Lengagement d’innovation, de partage et d’ouverture, les collaborateurs de l’Institut Curie œuvrent chaque jour vers un objectif récompensé commun : apporter aux malades atteints de cancer Médaille de bronze du CNRS, Trophée Femme Santé et la meilleure prise en charge globale, du diagnostic Recherche, prix de la Fondation au suivi et soutien, en passant par les traitements. Pierre-Gilles de Gennes, élection à l’Académie nationale de pharmacie, nominations à l’ordre de la Légion d’honneur ou du Mérite, prix Gallet et Breton de l’Académie de médecine, prix Hélène-Starck de l’Arc, prix Éducation et Recherche de la Fondation Schlumberger, palmarès des hôpitaux… à l’image des années précédentes, les nombreux prix et distinctions attribués en 2010 aux collaborateurs et collaboratrices de l’Institut Curie témoignent de la qualité de leurs travaux et de leur engagement. « Nous souhaitons favoriser les collaborations entre médecins et chercheurs. »O rganisation Qu’ils soient soignants, et médicales de l’Institut Curie, le périmètre d’intervention des hôpitaux implantés sur trois biologistes, chimistes, Répartition résolument tournée chercheurs ou professionnels rencontre annuelle des activités hospitalières, cette sites (Paris, Orsay et Saint-Cloud) physiciens, bioinformaticiens vers la de la gestion, du soutien collaborateurs de l’Institut Curie, fusion renforce la dynamique de s’engage dans la mise en œuvre et médecins. Soucieux des 3 037 collaborateurs transdisciplinarité, technique ou logistique, furent une fois encore riches en l’Institut Curie, notamment grâce d’un projet d’établissement dont d’encourager l’innovation,l’Institut Curie rassemble les 3 037 collaborateurs échanges. à une augmentation significative l’élaboration a fortement mobilisé il accueille les meilleurs talents 2 023 — 66,6 %de multiples compétences de l’Institut Curie se mobilisent du nombre de patients et de les équipes en 2010. Qualité de français et étrangers dans Ensemble Hospitalierdont la complémentarité chaque jour, constituant une Plus de 2 000 professionnels collaborateurs dédiés aux soins soins, diversification des activités un environnement propice 966 — 31,8 %est source d’innovation véritable communauté au service de santé au service et à une mise médicales, renforcement de à la créativité et à l’excellence, Centre de Rechercheet d’excellence. de la lutte contre les cancers. des patients en commun des moyens la recherche clinique, partage en mettant à leur disposition Un dynamisme démontré par Depuis le 1er janvier 2010, et des plateaux techniques des connaissances…, l’Ensemble des équipements de plus 48 — 1,6 % les quelque 600 publications l’Hôpital René Huguenin à de pointe au service des patients. Hospitalier se prépare à relever en plus sophistiqués, Services institutionnels scientifiques et médicales Saint-Cloud fait partie intégrante Le nouvel Ensemble Hospitalier, collectivement les nouveaux notamment en imagerie dans les meilleures de l’Institut Curie. En élargissant désormais composé de deux défis de la cancérologie. scientifique. revues internationales et Les femmes y occupent une par les partenariats. Près de 900 experts place importante puisque, D’autant que la coexistence dans un environnement sur les 15 unités de recherche, de laboratoires de recherche et de services hospitaliers au sein Plus de 100 contrats transdisciplinaire de recherche 7 sont dirigées ou codirigées par une femme, ne résultant 70 nationalités d’une même structure favorise Leader européen en matière de pas d’une volonté de seule l’innovation car encourage les de collaboration industrielle en cours y compris recherche sur le cancer, le Centre parité, mais de leur très bon représentées au sein de l’Institut Curie collaborations entre les en recherche clinique de Recherche de l’Institut Curie niveau scientifique. soignants et les scientifiques. s’appuie sur une démarche Les 7e Journées scientifiques multidisciplinaire associant8 Institut Curie — Rapport annuel 2010 Institut Curie — Rapport annuel 2010 9
  • 7. Nos faits marquants Nouvelles équipes de recherche, amélioration des équipements, signature de partenariats…, l’année 2010 se place sous le signe de l’innovation. Elle est également marquée par le renforcement du périmètre hospitalier de l’Institut Curie.1er janvier 1er janvier 9 mars 26 mai 10 juin 9 décembreLa fusion entre l’Institut Curie et le Trois nouvelles unités de recherche L’Institut Curie renforce ses L’Hôpital René Huguenin inaugure son La Maison des parents Irène-Joliot- Le nouveau centre de ProtonthérapieCentre René Huguenin à Saint-Cloud sont créées à l’Institut Curie, après partenariats industriels, notamment nouveau Tep-scanner de dernière Curie fête son 20e anniversaire. de l’Institut Curie est inauguré à Orsay(centre de lutte contre le cancer CLCC) approbation de l’Agence d’évaluation de avec le laboratoire Roche. Un partenariat génération. Utilisant l’imagerie dynamique, Elle fut inaugurée en janvier 1990 et c’est (Essonne), après une rénovation complèteest effective à compter du 1er janvier, ce la recherche et de l’enseignement supérieur de recherche est signé pour une durée cet équipement de pointe permet de avant tout un lieu d’hébergement pour de près de 4 ans. Ses nouveaux équipementsrapprochement permet de mieux coordonner (AERES) et des instances consultatives de trois ans, sur l’exploration d’une nouvelle détecter des tumeurs de petite taille, jusqu’à les parents dont les enfants sont traités lui permettront d’accueillir davantage del’offre de soins en matière de cancérologie du Centre de Recherche de l’Institut Curie, molécule thérapeutique, développée par 2 mm. Il est doté d’une qualité d’image ou suivis au département de Pédiatrie de patients pour le traitement par radiothérapieentre les deux CLCC franciliens. Il confère du CNRS et de l’Inserm. Portant à 15 Roche, qui permettrait de traiter certaines exceptionnelle et présente l’autre avantage l’Institut Curie. La Maison est aussi une de tumeurs situées à proximité d’organesune nouvelle dimension à l’Ensemble le nombre d’unités de recherche composant formes de cancer du sein pour lesquelles de réduire la dose d’irradiation reçue par source de réconfort, de ressources et de très sensibles. Particulièrement adapté àHospitalier, qui renforce sa démarche le Centre de Recherche, ces dernières basées les traitements actuels sont peu efficaces. le patient. Plus confortable et plus rapide, partage pour les parents confrontés à la la prise en charge des cancers pédiatriques,d’amélioration de la qualité de prise en charge à Orsay focalisent leurs travaux sur la L’accord prévoit la mise en commun il ouvre la voie à l’étude de nouveaux maladie de leur enfant. Installée à proximité il pourra ainsi traiter jusqu’à 120 enfantsdes malades et de développement de la compréhension des mécanismes moléculaires de compétences et de moyens. mécanismes impliqués dans les tumeurs. de l’hôpital parisien, elle a accueilli en 20 ans chaque année. Avec ce nouveau centre,recherche clinique. Ce dernier devient et l’oncogenèse, ainsi que sur l’étude des plus de 5 000 familles. le plateau technique de radiothérapieégalement centre de référence européen mécanismes mis en œuvre par la cellule de l’Institut Curie est aujourd’hui l’unpour les cancers du sein. pour restaurer l’intégrité du génome. des plus complets d’Europe. 550 patients dont 120 enfants pourront être traités chaque année dans le nouveau centre de Protonthérapie
  • 8. Notre gouvernanceLa gouvernance de l’Institut Curie est assurée par un Conseil d’administrationgarant du respect de sa mission d’intérêt général et de ses valeurset par un Conseil scientifique international apportant son conseil stratégique. 6 4 1 2 3 5 7 8Le Conseil d’administration à date de publication Le Conseil scientifique à date de publicationLa diversité et la qualité des membres y siégeant garantissent Composé de chercheurs extérieurs à l’Institut Curie, de staturel’indépendance, l’éthique des choix stratégiques et la rigueur internationale, dirigeant de grandes institutions étrangèresdes contrôles qu’il exerce sur l’Institut Curie, en particulier dédiées à la recherche, il a une mission de conseil stratégiquepour l’adoption du budget et l’approbation des comptes. sur les grandes orientations et les programmes d’activités deLe Président, le Pr Claude Huriet, a été réélu en 2007 l’Institut Curie auprès du Conseil d’administration. Le Président,pour un mandat de six ans. le Pr Iain Mattaj, a été élu en 2010 pour un mandat de deux ans.Membres fondateurs Membres de droit Personnes qualifiées Représentants de l’Ensemble Président Membres Hospitalier L’Académie de Paris Le Ministre chargé Pr Djillali Annane Dr Alain Fourquet 3 Pr Iain Mattaj 2 Pr Thierry Boon-Falleur Pr Stanley B. Kaye 7 Pr Paul Nurse de la Santé Doyen de la Faculté de médecine Chef du département de Directeur général de l’EMBL, Directeur, Ludwig Institute Directeur de la section Président de la Royal Society, L’Institut Pasteur de l’université Versailles Radiothérapie oncologique Heidelberg (Allemagne) for Cancer Research (Belgique) de médecine, Institute Londres (Grande-Bretagne) Le Ministre chargé Pr Pierre Joliot des Universités Pr Patrick Berche Dr Alain Livartowski 4 Pr Denis Duboule of Cancer Research à Sutton 1 Pr James Spudich (Grande-Bretagne) Pr Jean Coursaget Doyen de la Faculté de médecine Chef du service Information Vice-Président Professeur de Zoologie et Departments of Biochemistry Le Ministre chargé Paris-Descartes médicale de Biologie Animale, 5 Pr Nicole Le Douarin and Developmental Biology, Gérard Wormser de la Recherche 8 Pr Ian F. Tannok Federal Institute of Technology, Professeur honoraire au Collège Stanford (États-Unis) Jean-Marc Bruel Dr Frédérique Spyratos Daniel Thierry Le Ministre chargé Membre du Bureau Laboratoire dOncogénétique Professeur, University of Toronto Lausanne (Suisse) de France. Secrétaire perpétuel 6 Pr Marc Van de Vijver Trésorier de l’Intérieur et médecin au Princess Margaret Pr Tyler Jacks de l’Académie des Sciences, Department of Pathology, Jean Castex Représentants du Centre Hospital, Toronto, Ontario Paris (France) Le Maire de Paris Membre du Bureau (Canada) Institute for Integrative Cancer The Netherlands Cancer Institute, de Recherche Research at MIT, Cambridge Amsterdam (Pays-Bas) Le Président du CNRS Pr Laurent Degos Michel Bornens (États-Unis) Le Directeur général Vice-Président CNRS, équipe Mécanismes de l’Inserm Jean Gandois moléculaires du transport intracellulaire Le Directeur général André Gauron de la Caisse régionale Vincent Favaudon Membre du Bureau d’Assurance Maladie Inserm, équipe Génotoxicologie, d’Île-de-France Pr Claude Huriet signalisation et radiothérapie Président expérimentale Pr François Sigaux Cécile Sykes Vice-Président CNRS, chef de l’équipe Biomimétisme du mouvement cellulaire12 Institut Curie — Rapport annuel 2010 Institut Curie — Rapport annuel 2010 13
  • 9. Recherche, soins, enseignement Nos 3 missions
  • 10. Recherche Progresser dans la connaissance des mécanismes de fonctionnement de la cellule, améliorer les connaissances sur la cancérogenèse, faire progresser la prévention, le diagnostic et les traitements des cancers, tels sont les objectifs des chercheurs et des soignants de l’Institut Curie. Une activité guidée par la nécessité d’innover.rechercher et découvrir pour faire avancer la cancérologie16 Institut Curie — Rapport annuel 2010 Institut Curie — Rapport annuel 2010 17
  • 11. Recherche fondamentale et translationnelleL’un des plus grands centresde recherche européens en cancérologie « Nous réunissons de multiples compétences autour d’un même objectif. »L eader européen Savoir-faire et technologie Equity et CDC Entreprises, Ainsi, des renforcements de l’Institut Curie, en L’Institut Curie entend en effet en matière de recherche en oncologie, le Centre au service de l’innovation Traditionnellement inscrite acteurs de référence dans le capital investissement, de partenariats sont en cours d’élaboration avec certaines collaboration avec les équipes de recherche et les services renforcer la transdisciplinarité au profit de la transformation 9 axes de Recherche de l’Institut dans une démarche d’excellence ont lancé un fonds de capital- universités et notamment les hospitaliers, ont pour objectif de des résultats de la rechercheCurie associe les compétences et d’innovation, l’activité risque, Kurma Biofund, doté universités Paris-Descartes traduire le plus rapidement cognitive en avancées au de recherche fondamentalede nombreuses disciplines autour de recherche de l’Institut Curie de 50 millions d’euros pour (Paris-V) et Paris-Sud (Paris-XI). possible les nouvelles bénéfice des patients, traitésd’un même objectif : comprendre réunit les conditions humaines financer des projets innovants Ces accords illustrent la volonté connaissances en des pistes à l’Institut Curie et dans le restepour mieux traiter. En 2010,biologistes, chimistes, physiciens, et matérielles propices aux découvertes. issus de l’Institut Curie. commune de l’Institut Curie et des universités de tisser des innovantes. Ce département dispose de moyens humains et du monde. La politique menée quant Plus de 34 millions d’eurosbioinformaticiens et médecins- Ainsi, le Centre de Recherche Une étroite collaboration relations partenariales en technologiques permettant aux partenariats de recherchechercheurs sont rassemblés au sein met à la disposition de la avec la recherche publique matière de recherche, le développement de projets a permis de signer avec le de contrats pluriannuels de recherche en 2010d’unités de recherche aux activités communauté scientifique Chacune des 84 équipes d’enseignement et de formation à caractère appliqué destinés laboratoire pharmaceutiquecomplémentaires, structurées des plateformes utilisant du Centre de Recherche, par la recherche, comme cela a à améliorer la prise en charge Roche un accord sur 3 ans afinautour de neuf axes majeurs : des techniques de pointe : structurées en 15 unités — été fait en 2008 avec des patients. Il s’implique d’explorer une nouvelle voie Environ 120 familles de brevetsla biologie cellulaire et la biologie séquençage d’ADN (génomique), dont 3 nouvelles en 2010 —, l’université Pierre-et-Marie-Curie également dans des projets thérapeutique pour des formesdu développement, l’immunologie, spectrométrie de masse résulte d’une étroite (UPMC, Paris-VI). menés avec des partenaires graves de cancers du sein. et 50 licences concédées à ce jourla génétique et l’oncogenèse, (protéomique), expérimentation collaboration avec les publics ou industriels.l’épigénétique et la génotoxicologie, in vivo, bioinformatique organismes publics : CNRS, Faciliter le transfert de Une réflexion a été menée afinla pharmacochimie, la physicochimiedu vivant, les mécanismes et chimiothèque. De même, sa plateforme d’imagerie Inserm et universités. Elle se traduit par la mise en commun la découverte scientifique vers une application médicale que ce département de l’Ensemble Hospitalier soit 10 entreprises créées à ce jourmoléculaires de l’oncogenèse, scientifique figure parmi de compétences et de moyens Les activités de recherche restructuré au sein du Centrel’imagerie cellulaire et moléculaire, les plus performantes d’Europe. autour d’une stratégie de menées par le département de Recherche à compter dans les domaines des biotechnologies et de la radiothérapieet la bioinformatique. En janvier 2010, Natixis Private recherche élaborée ensemble. de Recherche translationnelle du 1er janvier 2011.18 Institut Curie — Rapport annuel 2010 Institut Curie — Rapport annuel 2010 19
  • 12. Recherche clinique « Nos recherches visent un objectif clair : accélérer le développement des traitements. »C oncernant aussi bien La recherche clinique est forte secondaires des traitements, à la disposition de ses équipes dinclusions dans les essais infirmiers et physiciens médicaux les cancers fréquents que les cancers rares, de la collaboration des soignants et des patients, pour mettre épargner les tissus sains et conserver les organes ; des moyens dédiés. Parmi ceux-ci, la tumorothèque regroupe des de la Fédération française des centres de lutte contre le cancer ont consacré en 2010 tout ou partie de leur temps à des projets 1,4 million d’euros la recherche clinique à disposition les fruits de • adapter les traitements dizaines de milliers d’échantillons (FFCLCC) et Europea Organization de recherche appliquée, tandismenée à l’Institut Curie permet travaux de recherche aux caractéristiques de chaque de tumeurs destinés aux études for Research and Treatment qu’ils étaient remplacés auprès investis en 2010 dans le programme « temps protégé »de faire progresser la médecine. translationnelle et appliquée. tumeur et de chaque patient ; biologiques ou génétiques des of Cancer (EORTC). des patients par d’autresLa recherche clinique est une Conséquence des découvertes • développer les recherches cancers. Ou encore l’unité professionnels de santé.priorité de l’Institut Curie, quisappuie sur une nouvelle en biologie moléculaire, l’ère des traitements standardisés sur la qualité de vie et les soins de support. d’Investigation clinique, destinée aux essais médicamenteux Des ressources humaines Afin de permettre à ses équipes 184 essais cliniquescommission des études et de la laisse place à celle d’une Le nombre de patients inclus précoces, qui a agrandi sa capacité hospitalières de s’investirrecherche clinique unique. individualisation du diagnostic dans des protocoles de recherche d’accueil, passant de 4 à 6 lits davantage dans la recherche menés à l’Ensemble Hospitalier et des stratégies thérapeutiques. clinique proposés par les d’hospitalisation en 2010. clinique, l’Institut Curie a institué Pour y parvenir, les soignants soignants de l’Ensemble L’Ensemble Hospitalier a par en 2005 le programme « temps mènent de nombreux essais Hospitalier est passé en 2010 ailleurs été retenu comme l’un des protégé ». Financé par les fonds Près de 12 % des patients cliniques avec les patients. à près de 1 300 patients 16 « centres d’essais précoces » issus de la générosité publique, Les projets de l’Institut Curie (près de 12 % de la file active en France. Ce label de l’Institut ce programme a pour objectif de impliqués dans un protocole de recherche clinique s’articulent autour de quatre de patients). national du cancer (Inca) prévu permettre aux médecins et aux axes : dans le Plan cancer 2009-2013 soignants de dégager du temps • identifier de nouvelles cibles Des moyens dédiés a pour objectif de favoriser la mise de leur activité quotidienne pour pharmacologiques, développer Pour assurer le transfert des en œuvre des essais cliniques mener ou participer à des projets et évaluer des médicaments ciblés ; innovations issues de la recherche précoces. de recherche clinique. • mettre au point des stratégies en outils de diagnostic ou en LInstitut Curie est devenu Sélectionnés à la suite d’un appel permettant de réduire les effets traitement, l’Institut Curie met le premier centre en termes d’offres en interne, 27 médecins,20 Institut Curie — Rapport annuel 2010 Institut Curie — Rapport annuel 2010 21
  • 13. Soins Plaçant le patient au centre de son organisation, l’Institut Curie a développé une offre de soins performante, notamment autour des thérapeutiques nouvelles, et propose une prise en charge globale et sur mesure.réagir grâce aux compétences et aux équipements médicaux les meilleurs22 Institut Curie — Rapport annuel 2010 Institut Curie — Rapport annuel 2010 23
  • 14. Soins Un centre unique en France Le nouveau centre de Protonthérapie de l’Institut Curie à Orsay (Essonne) utilise une forme de radiothérapie particulière. La protonthérapie met en œuvre une irradiation très sélective pour traiter des tumeurs situées à proximité d’organes sensibles, comme le nerf optique ou certaines parties du cerveau. Elle préserve mieux les organes sains situés à proximité, et entraîne peu de séquelles. Son équipement permet à présent de traiter de nouvelles indications et des patients supplémentaires, dont des enfants. « Nous plaçons le patient et ses attentes au cœur de notre action. »C entre de référence Un parcours de soins en hospitalisation de jour. la situation de rupture dans L’Institut Curie dispose de par le chef du département des traitements standardisés biologiques n’existant que chez pour les cancers du sein, personnalisé Ce mode de prise en charge laquelle les patients peuvent se 69 places dhospitalisation de jour, de Radiothérapie oncologique laisse peu à peu la place à celle certains patients. Aussi, l’analyse les tumeurs de l’œil et les Pour chaque patient, les ambulatoire est également trouver : rupture avec le domicile, ce qui représente près de 20 % de l’Institut Curie. du sur-mesure avec une véritable biologique préalable de la cancers pédiatriques, soignants se concertent pour pratiqué pour la radiothérapie la vie familiale, sociale voire des capacités totales de Suite à la fusion entre l’Institut individualisation des stratégies tumeur est parfois indispensablel’Ensemble Hospitalier de déterminer les traitements les ainsi que certains actes professionnelle, tout en lhospitalisation. En 2010, Curie et le Centre René Huguenin, thérapeutiques. pour choisir la moléculel’Institut Curie s’appuie sur deux plus adaptés. Ils tiennent aussi chirurgicaux car il améliore garantissant un traitement dans près de 9 000 patients ont ainsi les services de radiothérapie des Ainsi, parmi les nouvelles thérapeutique la plus appropriéehôpitaux, tous les deux centres compte de leurs échanges avec le considérablement la qualité de vie les mêmes conditions d’efficacité été traités en hospitalisation trois sites — Paris, Saint-Cloud molécules développées, certaines au patient et évite ainside lutte contre le cancer (CLCC). patient et le prennent en charge des patients. En effet, il limite quen hospitalisation complète. de jour à l’Institut Curie. et Orsay — se sont regroupés ciblent des phénomènes un traitement inapproprié.Pionniers dans de nombreux dans sa globalité, c’est-à-dire sans En radiothérapie, la réouverture en un seul département : unetraitements, ils ont développé oublier les aspects du centre de Protonthérapie, mise en commun des moyens,leurs expertises dans des prises psychologiques, sociaux, qui accueille également les des techniques et des savoir-en charges innovantes comme la nutritionnels, fonctionnels… patients en ambulatoire, fait faire dans l’objectif d’uneradiothérapie de haute précision, Ainsi, les actes chirurgicaux de son plateau technique l’un meilleure coordination de la Plus de 13 000 patients Plus de 170 000 consultationsla médecine nucléaire, les préservent au maximum lintégrité des plus complets en Europe. prise en charge des patients.traitements chirurgicaux corporelle et fonctionnelle des Les soignants y bénéficient Lhormonothérapie ainsi que lesconservateurs et patients et selon le souhait de ces d’une palette de traitements thérapies ciblées comptentl’oncogénétique. derniers. pris en charge en 2010 leur permettant de proposer à également parmi les stratégies La chimiothérapie, utilisée chacun de leur patient celui qui médicales issues des progrès dans plus dun cancer sur deux, est le plus adapté à leur cas. récents, participant à désormais mieux maîtrisée Preuve du rayonnement l’amélioration de la prise quant à ses effets secondaires, international de l’Institut, l’édition en charge. permet de proposer une 2010 de l’EBCC (European Breast En effet, grâce au développement administration des médicaments Cancer Congress) fut présidée de la médecine moléculaire, l’ère24 Institut Curie — Rapport annuel 2010 Institut Curie — Rapport annuel 2010 25
  • 15. Soins « Nous souhaitons offrir à chaque patient une prise en charge globale et personnalisée. »P our les enfants et les l’Institut Curie prend en charge permet à toutes les équipes ultraperformant à lHôpital René identifier: prévention public attestent à leur manière de « la douleur à l’hôpital » adolescents touchés par plus de 80 % des nouveaux de partager régulièrement leurs Huguenin (Saint-Cloud), et traitement de la douleur, de la qualité de la prise de l’Express ; une tumeur cancéreuse, patients diagnostiqués chaque connaissances pour en faire permettant une détection soutien psychologique, en charge dans les hôpitaux - 1e et 8e places parmi les l’Institut Curie s’appuie année. Fort de cette expérience, bénéficier les patients, quel que encore plus fine des tumeurs. accompagnement nutritionnel de l’Institut Curie. Parmi 20 centres de lutte contreaussi sur une conception globale et avec l’association Rétinostop, soit l’endroit où ils sont soignés. Enfin, des équipes transverses et fonctionnel, évaluation des les nombreux classements le cancer au palmarès 2010des soins. Les différents services une campagne d’information sur L’imagerie médicale s’est sont dédiées aux soins difficultés sociales… Elles ont par localisation ou disciplines, des « Hôpitaux les plus sûrs »hospitaliers concernés et la le rétinoblastome a été lancée également illustrée, avec, de support avec pour mission notamment ouvert fin 2010 notons les suivants : de lExpress.Maison des parents Irène-Joliot- en novembre 2010 auprès en mai 2010, l’inauguration de répondre aux besoins une toute nouvelle consultation - 1re et 8e places pour la chirurgieCurie à Paris travaillent des médecins. d’un deuxième Tep-scanner exprimés par le patient ou de les de soins de support proposant des cancers du sein ; 9e et 44een partenariat avec les familles, Fin 2009, l’Institut Curie a été des recommandations d’activité places pour celle des cancersdes réseaux de soins, des relais chargé par l’Institut national physique adaptée… D’autres ORL dans le Palmarès nationalde scolarité… Centre de référence du cancer (Inca) de coordonner projets comme une consultation 2010 des « hôpitauxen France pour la recherche et les un groupe de travail national sur avec diagnostic global et cliniques » du Nouveltraitements du rétinoblastome, un autre cancer de l’œil : « lymphœdème » dans le cadre observateur ; le mélanome oculaire. Ce groupe d’experts a pour mission d’établir 287 lits du nouvel hôpital de jour de soins de support (Saint-Cloud) - 2e place pour la chirurgie des cancers du sein, 12e place pour 69 lits ou fauteuils une base de données, des ont vu le jour début 2011. la prise en charge des cancers référentiels et des protocoles dhospitalisation conventionnelle gynécologiques et 16e place dhospitalisation de jour communs à tous les centres La qualité de la prise en pour celle des cancers ORL de lutte contre le cancer. charge à la une des médias dans le « Palmarès 2010 L’organisation de réunions de Les palmarès des hôpitaux des hôpitaux » du Point ; concertations pluridisciplinaires réalisés et publiés en 2010 par - A+ (excellent) dans le Palmarès nationales sur ces mélanomes différents magazines grand 2010 de la prise en charge26 Institut Curie — Rapport annuel 2010 Institut Curie — Rapport annuel 2010 27
  • 16. Enseignement Participer à la diffusion des savoirs pour faire progresser la recherche et la médecine est une composante essentielle de la mission de service public de l’Institut Curie œuvrant dans la lutte contre le cancer.reconnaître et partager nos savoirs avec les générations futures28 Institut Curie — Rapport annuel 2010 Institut Curie — Rapport annuel 2010 29
  • 17. EnseignementTransmettre les connaissances Favoriser les échangeset les savoir-faire internationaux de haut niveau L’Institut Curie accueille chaque année de prestigieux scientifiques au sein même de ses laboratoires du Centre de Recherche, grâce aux fondations E.-de-Rothschild et Y.-Mayent. Celles-ci délivrent des bourses pour des séjours sabbatiques, comme ce fut le cas pendant plusieurs mois pour le Pr Elizabeth H. Blackburn, pro- fesseur de biologie et physio- logie à l’université de Californie (San Francisco, États-Unis) et lauréate du prix Nobel de physiologie ou médecine 2009. « Faire progresser la recherche et la médecine par l’échange et la diffusion des savoirs. »C ’est dans un objectif de Chaque année, quelque normale supérieure de Paris ; de ces cours sont validés comme mammaire, d’oncopharmacologie, proposé pour encourager L’institut s’investit dans les métiers de la recherche. partage des 400 étudiants et doctorants Master, DU et DIU ouverts module universitaire européen. d’oncogénétique… la venue de postdoctorants le programme apprentis- De septembre à juin, les Mardis connaissances que y bénéficient d’un aux médecins… De même, des enseignements En 2010, le programme de soutien étrangers qui souhaitent chercheurs de l’Association pour de l’Institut Curie permettent l’Institut Curie accueille environnement scientifique Ils enseignent également dans médicaux post universitaires à la formation des médecins « par poursuivre leurs recherches la promotion des sciences au grand public de s’informerde nombreux étudiants dans et médical de qualité et d’un des cours internationaux spécifiques en cancérologie sont et à la recherche » a financé une dans un des laboratoires et de la recherche, en ouvrant de l’actualité de la cancérologiele cadre de formations accompagnement personnalisé. et pluridisciplinaires de haut organisés par les soignants bourse de PhD et deux bourses de l’Institut Curie. des laboratoires de recherche en échangeant avec les expertsuniversitaires. Ainsi, à l’Institut Curie, niveau, adossés aux thèmes de l’Institut Curie en partenariat M2 destinées à trois médecins. Quant aux doctorants étrangers, tout au long de l’année scolaire de l’institut. de nombreux chercheurs de recherche des unités avec les universités : diplômes le programme doctoral international aux collégiens et aux lycéens, Inserm ou CNRS, médecins, de l’Institut Curie. Certains universitaires de pathologie Un rayonnement international institué en 2005 propose une leur faisant ainsi découvrir enseignants-chercheurs La renommée scientifique dizaine d’allocations doctorales ou des universitaires-praticiens et médicale de l’Institut Curie et un encadrement durant leur hospitaliers sont impliqués dans conduit de nombreux doctorants, thèse, afin de les préparer à une l’organisation d’enseignements au sein d’universités partenaires 38 étudiants en master 2 postdoctorants ou chercheurs de haut niveau du monde entier carrière scientifique prometteuse. 117 étudiants hospitaliers à tous les niveaux de cursus. à souhaiter travailler avec l’une Diffusion des connaissances Conformément aux missions de cursus scientifique de ses équipes de recherche. L’Institut Curie informe en 2e cycle d’études médicales (DCEM) de l’Institut Curie, certains Chaque année, environ et sensibilise le grand public d’entre eux participent 80 postdoctorants, dont plus et les donateurs sur les avancées à plusieurs formations de deuxième et troisième 171 doctorants de la moitié de nationalité étrangère, rejoignent les de la recherche et de la médecine au cours de manifestations 61 internes de spécialité cycles : master européen de la laboratoires de l’Institut Curie. nationales, comme la fête génétique ; module de biologie en sciences Depuis 1997, un financement- de la Science ou les journées (DES) dont inter-CHU cellulaire du master de l’École relais d’un an maximum est européennes du Patrimoine.30 Institut Curie — Rapport annuel 2010 Institut Curie — Rapport annuel 2010 31
  • 18. La diversité des origines de nos ressources Nos garantit notre indépendance ressources
  • 19. Nos ressources LInstitut Curie est une fondation privée reconnue dutilité publique. Elle est donc habilitée à recevoir des dons et des legs et fait de la diversité de ses ressources privées et publiques un gage dindépendance dans la poursuite de sa cause dintérêt général, la lutte contre le cancer. Les Amis de l’Institut Plus de 13 000 donateurs ont souhaité contribuer durablement à l’action de l’Institut Curie et effectuent leur don par prélèvement automatique. Ce mode de générosité permet à l’Institut Curie une économie de gestion et une planification de ses actions sur plusieurs années. Il est particulièrement utile pour les projets nécessitant du temps et des ressources financières importantes.recueillir « La confiance des donateurs est un moteur pour conduire nos recherches. »E n tant que fondation En 2010, l’Institut Curie a recueilli Ce sont également 104 nouveaux Enfin, de nombreux concitoyens historique de l’Institut Curie, a de ressources publiques, Des ressources privées et publiques * reconnue d’utilité 30,4 millions d’euros de ses dossiers de legs, donation et participent aux manifestations mobilisé, en 2010, 12 149 notamment pour ses activités Données 2010 publique, l’Institut Curie donateurs et testateurs. assurance-vie qui ont été organisées partout en France au personnes à l’occasion de défis de soins, financées pour est habilité à recevoir des Ces dons et ces legs ont été investis enregistrés en 2010 en faveur profit de l’institut sur des sportifs et financiers, permettant l’essentiel par l’Assurance 194 M€dons et des legs. C’est grâce à à 77 % dans ses missions sociales : de l’Institut Curie. Les notaires et initiatives individuelles ou de collecter plus de 84 000 euros. Maladie. En outre, ses activités 61 % Assurancela générosité de ses donateurs recherche, soins et enseignement. les conseillers financiers jouent collectives. Par exemple, de recherche sont prises en 4 M€ Maladieet testateurs que l’institut Le reste a été utilisé pour le à ce titre un rôle prépondérant l’association Courir pour la Vie, Des entreprises aux côtés charge en partie par les 2 % Produitsconserve une autonomie fonctionnement de la fondation d’ambassadeurs de l’Institut Curie. Courir pour Curie, donateur de l’Institut Curie organismes de recherche – financiersfinancière qu’il investit dans (11 %) et les frais d’appel à la Des entreprises sont fidèles à la CNRS, Inserm et universités.des actions de recherche générosité du public (12 %). Répartition de lusage de 100 € de don cause de l’Institut Curie. Ces derniers participent au 29 M€et de soins innovantes. Entreprises partenaires ou financement majoritaire 9 % Générosité 316 M€ Chaque don compte 11 € mécènes, entreprises sengageant des salaires et à une partie du public En 2010, environ 187 000 Frais de dans le cadre de contrats de des coûts de fonctionnement donateurs se sont engagés aux recherche, chacune contribue et d’investissement des 31 M€ fonctionnement 10 % Autres côtés de l’Institut Curie et lui ont au financement des projets de laboratoires. L’Institut Curie permis, grâce à leurs dons, de l’institut et offre des ressources perçoit également une fonds privés poursuivre sa mission de supplémentaires aux chercheurs subvention du ministère de recherche et de soins des patients 12 € et aux médecins. l’Enseignement supérieur et de la 58 M€ atteints d’un cancer. Nombre Coût dappel 77 € Recherche. Enfin, les équipes de 18 % Concours publics* d’entre eux ont choisi de faire un à la générosité Missions sociales, Des financements publics recherche postulent aux appels don mensuel en mettant en place du public dont 4 € mis en réserve Pour assurer sa mission de d’offres publics afin d’obtenir des pour des actions futures * Y compris les contributions des organismes de recherche, le prélèvement automatique. service public, l’institut dispose financements complémentaires. non incluses dans les comptes annuels de lInstitut Curie.34 Institut Curie — Rapport annuel 2010 Institut Curie — Rapport annuel 2010 35
  • 20. Répartition des emplois par mission sociale Données 2010 Répartition des ressources* par mission sociale Données 2010 ACTIVITÉS DE SOINSLes missions sociales de l’Institut Curie sont Activités de recherches L’Ensemble Hospitalier de l’Institut Curie est un Établissementorganisées dans un Ensemble Hospitalier translationnelles et cliniques 4 % de santé privé dintérêt collectif (Espic). Grâce à ce statut, sad’une part, dans un Centre de Recherche 12,8 M€ principale ressource vient de l’Assurance Maladie au titre de :d’autre part. Chacun dispose d’une large • la production de soins : sur la base du volume et de la natureautonomie, encadrée par le Conseil des soins produits, les actes étant tarifés au plan nationald’administration, et relève d’un modèle (système dit de Tarification à l’activité ou T2A) ;économique qui lui est spécifique. Activités de recherche • la contribution aux Missions d’intérêt général, parmi fondamentale 25 % lesquelles l’enseignement, la recherche et l’innovation, sur 87 %Chaque année, l’Institut Curie se mobilise 73,3 M€ Emplois la base d’une dotation forfaitaire (Migac) attribuée selon lesfortement pour réunir la mosaïque des Activités de soins 71% Assurance Maladie performances réalisées dans chacune des missions.financements nécessaires à la réalisation et 212,1 M€ Ces produits, issus de l’Assurance Maladie, sont complétés par :au développement de ses missions. • les autres produits de l’activité hospitalière (facturation des soins aux 8% patients non assurés sociaux, tickets modérateurs et forfaits journaliers) ; Autres ressources hospitalières • divers autres produits (majoration pour chambres particulières par exemple) ; 5% • la générosité du public (dons et legs) collectée par l’Institut Curie. Autres (dons, legs et divers autres produits)UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE+7 % de charges dexploitation**hors engagements à réaliser. ACTIVITÉS DE RECHERCHE 261 M€ Le Centre de Recherche de l’Institut Curie est dans une logique2009 proforma * économique très différente de l’Ensemble Hospitalier. Les activités sont développées en partenariat avec les organismes de recherche (CNRS, 40 % 278,9 M€ Inserm, universités), qui prennent en charge directement une partie des personnels (chercheurs, ingénieurs, techniciens et administratifs) Contribution des organismes de recherche2010 ainsi que des dépenses de fonctionnement ou d’investissement. Par ailleurs, le Centre de Recherche reçoit directement une subvention 29 %+9 % de produits dexploitation* annuelle du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Contrats de recherche*hors report de ressources non utilisées des exercices antérieurs. (MESR) au titre de sa mission de recherche fondamentale. Ses autres ressources sont contractuelles et le plus souvent obtenues sur appels 15 % 257,1 M€ d’offres nationaux ou internationaux. Les principaux financeurs sont : Générosité du public • publics ou parapublics : Agence nationale pour la recherche (ANR),2009 proforma * Institut national du cancer (INCa), conseil régional d’Île-de-France, European Research Council (ERC) et Commission européenne ; 13 % 280,4 M€ • privés : organismes caritatifs qui soutiennent la recherche (Ligue Subvention du ministère de la Recherche2010 contre le cancer, Arc, Fondation pour la recherche médicale…), sociétés industrielles dans le cadre de licences, collaborations ou partenariats. 3% Ces ressources sont complétées par celles issues de la générosité du Autres public, qui sont un apport essentiel aux programmes de recherche.UN FAIBLE ENDETTEMENT 39 M€ Capital restant dû ACTIVITÉS DE RECHERCHES 47 %2009 proforma * Capitaux propres TRANSLATIONNELLES ET CLINIQUES Générosité du public 259 M€2009 proforma * Entre les soins et la recherche fondamentale, se sont développées 35 % des activités passerelles de recherches translationnelles, précliniques Contrats de recherche et cliniques. Les programmes de recherche qui y sont menés sont financés par des contrats ou des subventions de recherche : 40 M€ • publics ou parapublics : Institut national du cancer 17 %2010 (INCa), conseil régional d’Île-de-France… Autres produits • ou privés : sociétés industrielles dans le cadre de collaborations 257 M€ en R & D, licences et essais thérapeutiques. 1%2010 Ces ressources sont complétées par celles issues Autres de la générosité du public, qui sont un apport essentiel.* Afin de mieux comparer les données, « 2009 proforma » inclut le Centre René Huguenin. * Y compris les contributions des organismes de recherche, non incluses dans les comptes annuels de lInstitut Curie. Près de 190 000 donateurs fidèles
  • 21. Comptes annuels 2010 Gestion patrimonialeLes comptes annuels 2010 de l’Institut Curie ont reçu la certification du commissaire aux comptes PricewaterhouseCoopers Audit. Actifs incorporels Autres actifs corporels La gestion des actifs à L’Institut Curie détient sa L’Institut Curie est moyen / long terme a été marque et son portefeuille de propriétaire de tous les biens entièrement déléguéeBILAN SIMPLIFIÉ brevets qui protègent les nécessaires à ses activités, à des prestataires. résultats de son savoir-faire. y compris les équipements Seule la gestion de laActif en M€ 2010 2009 proforma* Passif en M€ 2010 2009 proforma* Ces deux actifs ne sont pas lourds de soins et de trésorerie reste internalisée.Actif immobilisé 234,9 225,2 Fonds propres 256,9 259,2 immobilisés au bilan, mais recherche. Provisions pour risques et charges 17,1 8,8 il est de la politique de Seuls quelques équipements L’année 2010 a été marquée l’Institut Curie de les protéger. bureautiques sont loués par la crise des dettes Fonds dédiés 39,4 38,1 Les brevets sont exploités ou pris en crédit-bail. souveraines de la zoneStock et autres créances 65,1 28,9 Autres dettes 95,2 72,1 sous la forme de contrats euro et par des marchésPlacements et trésorerie 147,5 162,3 Endettement 39,7 38,8 de licences ou de copropriété Actifs financiers actions encore fragilisés conclus avec des industriels Le patrimoine financier de par la crise. Dans cetCompte de régularisation 1,9 1,3 Compte de régularisation 1,2 0,6 ou des sociétés de l’Institut Curie est composé environnement très volatil,Total actif 449,5 417,7 Total passif 449,5 417,7 biotechnologies. d’un portefeuille de titres de le pilotage de l’allocation placement, qui s’est constitué d’actifs, la diversification Actifs immobiliers au cours de son existence. des placements et L’Institut Curie est soit La gestion de ces actifs la surperformance des propriétaire soit occupant — financiers a pour objectif gestionnaires sélectionnés à titre gracieux ou pour de pérenniser l’action de ont permis de réaliser uneCOMPTE DE RÉSULTAT SIMPLIFIÉ des loyers modiques — l’Institut Curie sur le long performance de 3,51 %, des immeubles où sont terme tout en dégageant supérieure à celle desEn M€ 2010 2009 proforma* exercées ses activités annuellement les ressources principaux marchés (0,44 % Produits dexploitation de lexercice 280,4 257,1 de soins et de recherche permettant d’assurer ses pour le monétaire ; 2,18 % Variation nette des fonds dédiés 2,6 2,1 (Paris, Orsay et Saint-Cloud). missions d’intérêt général. pour les obligations euro ; Quelques surfaces Dans cet esprit, l’Institut 2,67 % pour les actions euro).Charges dexploitation -278,9 -261 complémentaires sont louées Curie s’attache à respecterRÉSULTAT DEXPLOITATION -1,0 -1,8 pour loger temporairement les principes élémentaires Résultat financier réalisé 4,0 4,0 des activités tertiaires. de prudence. Une grande Intérêts demprunt -1,5 -1,1 L’Institut Curie est par ailleurs diversification des naturesVariation provision sur titres de placement 0,1 6,9 propriétaire d’un ensemble de produits et des supportsRÉSULTAT FINANCIER 2,6 9,8 immobilier à Saint-Cloud d’investissements est par le biais d’une filiale. systématiquement Plus- ou moins-values de cession dactifs 1,0 1,0 Ces locaux sont loués dans recherchée. Autres produits et charges exceptionnelles -0,3 -0,3 le cadre d’un bail commercial. Le pilotage stratégiqueRÉSULTAT DEXPLOITATION 0,7 0,7 L’Institut Curie ne détient du portefeuille de titresRÉSULTAT NET 2,2 8,8 pas d’autres immeubles de est assuré par le trésorier,* Afin de mieux comparer les données, « 2009 proforma » inclut le Centre René Huguenin. rapport. assisté du comité financier. Plus de 300 M€ de budget
  • 22. LexiqueBiologie cellulaire de réparation des lésions leur action et limite Pharmacochimieet biologie du génétiques, dues aux ainsi le développement Synthétisation des moléculesdéveloppement rayonnements solaires de ces tumeurs et freine détruisant spécifiquementÉtude de « l’usine cellulaire » ou ionisants, aux produits l’apparition de métastases. les cellules cancéreuses.pour comprendre le chimiques...processus tumoral. Imagerie cellulaire Physicochimie du vivant Essai clinique et moléculaire Étude des assemblagesBioinformatique Les essais cliniques Exploration de l’intimité complexes de moléculesConception et utilisation interviennent in fine dans de la cellule grâce aux intervenant dans les grandesdes outils nécessaires à les processus de recherche techniques les plus modernes fonctions du vivant.l’intégration, l’analyse et qui comptent de très d’acquisition et de traitementl’archivage de la masse nombreuses étapes. Ils des images. Radiothérapiecroissante de données permettent, grâce à une Ensemble de traitementsbiologiques et cliniques. méthodologie rigoureuse, Immunologie utilisant l’effet des radiations de déterminer, chez un Compréhension du système sur les tissus biologiques.Chimiothérapie malade, la réelle efficacité immunitaire pour enrayer la La radiothérapie se déclineUtilisation de médicaments d’un nouveau protocole qui progression tumorale. en radiothérapie externepour traiter une maladie a prouvé son rôle inoffensif (à travers la peau) etpar voie sanguine. Les et actif lors d’essais cliniques Immunothérapie curiethérapie (radiothérapiemolécules utilisées bloquent précoces. Biothérapie consistant de contact).la division des cellules et à stimuler le systèmeentraînent leur destruction. Génétique humaine immunitaire de défense.Fruits de la recherche et et oncogenèse Elle cherche à combattredes biotechnologies, les Identification des altérations les cellules cancéreusesmolécules de chimiothérapie du génome et les dans l’organisme en activantles plus récentes ont prédispositions héréditaires leur destruction spécifique.considérablement amélioré à certaines tumeurs.le pronostic des cancers. Mécanismes moléculaires Hormonothérapie de l’oncogenèseÉpigénétique Traitement par les hormones Compréhension deset génotoxicologie de certains cancers hormono- perturbations en étudiantÉtude de lenvironnement dépendants (sein, prostate). les caractéristiquescellulaire influençant Ceci permet d’en contrôler des cellules cancéreuseslexpression génétique et l’évolution en bloquant (instabilité, prolifération,étude des mécanismes la production d’hormones ou caractère invasif).40 Institut Curie — Rapport annuel 2010
  • 23. www.curie.frInstitut CurieFondation privée reconnue d’utilité publique depuis 192126, rue d’Ulm 75248 Paris cedex 05 — FranceTél. : + 33 (0)1 56 24 55 00