Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
 

Like this? Share it with your network

Share

Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups

on

  • 7,645 views

Innhotep livre dans cette étude sa vision des Smart Grids et offre un éclairage sur le positionnement et les propositions de valeur des principales start-ups sur le marché des applications et ...

Innhotep livre dans cette étude sa vision des Smart Grids et offre un éclairage sur le positionnement et les propositions de valeur des principales start-ups sur le marché des applications et services en aval des compteurs. Au coeur de ces services se trouve l'efficacité énergétique "active" : monitoring et pilotage des consommations, performance et optimisation énergétique, comportements et usages des occupants, effacement diffus, etc.

Parmi les startups étudiées : Opower, AlertMe, Onzo, Tendril, EnergyHub, 4Home, Ijenko, BuildingIQ, Adura Technologies, Agilewaves, Smart Impulse.

Pour télécharger le document et pour plus de publications d'Innhotep, veuillez vous rendre à cette adresse : http://www.innhotep.com/fr/publications/

Statistics

Views

Total Views
7,645
Views on SlideShare
6,827
Embed Views
818

Actions

Likes
5
Downloads
449
Comments
1

16 Embeds 818

http://www.scoop.it 304
http://innhotep.blogspot.fr 250
http://www.innhotep.com 128
http://innhotep.blogspot.com 71
http://www.linkedin.com 39
https://si0.twimg.com 6
https://www.linkedin.com 5
http://www.innhotep.blogspot.fr 3
http://innhotep.blogspot.pt 3
http://innhotep.blogspot.in 2
http://innhotep.com 2
http://innhotep.blogspot.ca 1
http://innhotep.blogspot.de 1
https://twimg0-a.akamaihd.net 1
http://innhotep.blogspot.ch 1
http://innhotep.blogspot.se 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups Presentation Transcript

  • 1. L’innovation comme priorité stratégiqueSmart Grids et efficacité énergétique en aval compteur Benchmark mondial de startupset opportunités pour le marché Français Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 1
  • 2. L’innovation comme priorité stratégiqueInnhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012
  • 3. Avant-propos : objectif et limites de ce document  L’objectif de ce document est de partager l’expertise d’Innhotep en matière de stratégies de croissance et d’innovation sur les marchés de l’énergie et des technologies de l’information, en livrant notre vision d’un marché à fort enjeu à la croisée de ces deux univers : les Smart Grids ✔  Notre ancrage dans l’écosystème de l’innovation nous conduit à privilégier laOBJECTIF détection de signaux faibles par le repérage et l’étude de startups, d’où une approche illustrative au travers de modèles d’affaires et de propositions de valeur innovants  La sélection s’est faite avant tout sur l’intérêt des startups et leur complémentarité pour illustrer les grandes briques de services  Ce document n’a pas vocation à traduire l’exhaustivité des offres du marché (ex. véhicule électrique, stockage diffus)  Contrairement aux missions de due diligence menées pour nos clients, il ny a ! pas eu dapproche directe des startups et entreprises citées afin de vérifier et approfondir les informations publiquement divulguéesLIMITES  Ce document ne constitue pas une analyse critique des entreprises citées, de leurs dirigeants ou de leur stratégie  Innhotep est un cabinet de conseil indépendant, et n’a de lien commercial ou capitalistique avec aucune des entreprises citées Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 3
  • 4. Périmètre de l’étude : applications « aval compteur » en lien avec les Smart Grids Embrasser l’ensemble des smart grids comme sujet d’étude est vain car ils recouvrent de multiples réalités : – Chaque réseau, à différentes échelles, est amené à les définir selon ses propres enjeux. Ex : Europe / France / Région Bretagne / etc. – Chaque acteur des différents maillons de la chaine de valeur de l’énergie, structurée autour des mêmes réalités que sont la production, l’acheminement, la distribution, le comptage…, se positionne respectivement selon ses propres enjeux et problématiques La présente étude vise prioritairement le marché français. Or en France de grands projets structurants sont engagés sur le long terme par RTE (transport), les distributeurs et opérateurs de comptage (ERDF avec Linky, ELD) qui laissent peu de place pour de nouveaux acteurs, a fortiori les startups C’est donc davantage en aval des réseaux, au niveau des points de consommation (hors comptage), que des innovations à la fois de technologie et de service développées par des startups sont susceptibles d’émerger, en lien avec des programmes smart grids Sur l’aval compteur, nous nous sommes concentrés sur les secteurs tertiaire et résidentiel qui sont par ailleurs conduit à améliorer leur efficacité énergétique pour des raisons économiques, règlementaires, sociétales, etc. Or, l’efficacité énergétique repose sur deux grands leviers : l’amélioration du « bâti » d’une part, les systèmes de gestion de l’énergie d’autre part (« Energy Management Systems ») Ces systèmes actifs d’efficacité énergétique sont basés sur des NTIC en aval compteur, qui sont amené à s’intégrer avec les smart grids Source : « The Smart Grid in 2010 », GTM Research Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 4
  • 5. SommaireI. Contexte règlementaire, technologique et économiqueII. Principaux drivers du développement des Smart Grids en FranceIII. Segments de marché et screening de startupsIV. Analyse approfondie de startups innovantesV. Qui sommes-nous?VI. Sources Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 5
  • 6. SommaireI. Contexte règlementaire, technologique et économiqueII. Principaux drivers du développement des Smart Grids en FranceIII. Segments de marché et screening de startupsIV. Analyse approfondie de startups innovantesV. Qui sommes-nous?VI. Sources Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 6
  • 7. Secteur énergétique : 3 défis majeurs DEFIS MAJEURS ILLUSTRATIONS  Prévision de température moyenne sur terre au Dérèglement XXIème siècle : +1,4 à 5,8°C climatique¹  Prévision d’élévation des océans : +9 à 88 cm  Baril de pétrole à 125$ à horizon 2035 (fourchette Cout des énergies² basse 50$, haute 200$)  Taux de dépendance énergétique de l’Union Sécurité des Européenne passé de 45 % en 1997 à 54 % en approvisionnements³ 2006 3 ENJEUX MAJEURS A ADRESSER1. Source : Ademe.2. Source : Scenario de référence de l’EIA / AEO 2011.3. Source : Eurostat. Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 7
  • 8. Les Smart Grids : un levier en réponse aux enjeux majeurs du secteur de l’énergie électrique EFFICACITE ENERGETIQUE “SOBRIETE PRODUCTION ENERGETIQUE” “LOCALE”, ENJEUX (MOINS FAIBLEMENT CONSOMMER) SMART GRID /ENERGETIQUES EMETRICE DE SERVICES MAJEURS – CO2 AVAL CAS DE COMPTEURL’ELECTRICITE¹ PERFORMANCE DES RESEAUX SOUS CONTRAINTE ENR CENTRALISEES ET REPARTIES 1. L’électricité primaire (dorigine nucléaire, hydraulique, éolienne, solaire, photovoltaïque et géothermique) représente 43% de l’énergie primaire consommée en France – INSEE 2010. Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 8
  • 9. Les Smart Grids : une réponse aux fortes contraintes auxquelles les réseaux électriques sont soumis MAINTENIR ET REDUIRE L’INTENSITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPER LE RESEAU A COUTS MAITRISES LES EMISSIONS DE CO21/ Capacité à répondre 2/ Fiabilité de la 3/ Efficacité 4/ Capacité d’accueilà l’accroissement de la fourniture énergétique tout au des énergies demande long de la chaine de renouvelables valeur Economie  Disponibilité  Production  Raccordement Efficacité  Ajustement  Transport  Régularité Connectivité  Sécurité  Consommation  Stabilité  Nouveaux services PHYSIQUE : FORT IMPACT SUR LES PERFORMANCES EXIGEES DU RESEAU POLITIQUE : PLUS Un levier :GRANDE OUVERTURE Un SMARTer DES MARCHES GRIDSource : « Les réseaux électriques du futur – ABB, 1/10, p8 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 9
  • 10. Aujourd’hui : des échanges d’énergie électrique sur des réseaux centralisés, pilotés à grosse maille Analogique Gestion de l’équilibre du système électrique par l’offre/production Production centraliséeUnidirectionnel Communicant sur une Consommateur « passif » partie des réseaux Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 10
  • 11. Demain : des échanges d’énergie électrique pilotés en temps réel, optimisés à différentes échelles et faisant intervenir de nouveaux acteurs dans les équilibres Electric highways (Supergrid) Source : “Upgrading the grid,” Nature, vol. 454, pp. 570–573, 30 July 2008 Numérique Gestion de l’équilibre du système électrique par la demande/consommation Production décentraliséeBidirectionnel Communicant sur Consom’acteur l’ensemble des réseaux Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 11
  • 12. Déploiement des Smart Grids auprès des utilisateurs réseaux : 3 mutations majeures MUTATIONS ILLUSTRATIONS  Près d’un français sur deux réduirait sa consommation Evolution d’énergie en cas d’augmentation des prix, et un sur trois des mentalités¹ investirait dans des dispositifs plus économes en énergie  Niveau de diffusion et performance des TIC, avancées en Développement matière de standards (Zigbee…) des technologies  Faible coût et miniaturisation des capteurs, actionneurs … numériques  Marché américain du Home Energy Management (GTM Research) : +90% d’ici 2015 (750 Mio USD)  Objectif de B. Obama de 80% dénergie "propre" dici 2035, avec un plan de relance de léconomie voté en 2009 de 4,5 Volontarisme politique Mrd USD de fonds publics (+5,5 Mrd USD dinvestissements privés) « SMART GRIDS »1. Source : Baromètre d’opinion sur l’énergie et le climat en 2010 – n° 167 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 12
  • 13. S’il existe des variantes de définition des Smart Grids, toutes impliquent les utilisateurs du réseau – 1/2 Approche fonctionnelleCommission mixte « Le réseau intelligent est un système de transport et desino-américaine surl’énergie propre distribution d’électricité qui intègre à la fois des éléments(JUCCCE - joint US- classiques et novateurs du génie électrique, des techniquesChina Collaborationon Clean Energy) complexes de détection, de mesure et de suivi, et des technologies de l’information et de la communication en vue d’améliorer les performances du réseau et d’offrir un large éventail de nouveaux services à la clientèle. Un réseau intelligent n’est pas défini par les technologies qu’il intègre, mais plutôt par ce qu’il peut faire. » Approche « consommateur »EuropeanTechnology Platform « Les Smart Grids sont des réseaux électriques qui peuventSmartGrids intégrer intelligemment le comportement et les actions de tous les utilisateurs qui leur sont connectés – producteurs, consommateurs et ceux qui exercent les deux activités – dans le but de fournir l’électricité de manière efficace » Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 13
  • 14. S’il existe des variantes de définition des Smart Grids, toutes impliquent les utilisateurs du réseau – 2/2 Approche technologiqueUS Department of Energy Un Smart Grid doit intégrer les caractéristiques ou permettre d’atteindre les performances suivantes • Etre auto-cicatrisant vis-à-vis des événements perturbateurs • Permettre la participation active des consommateurs au travers de la modification de leur demande (Demand side management ou demand response) • Réagir et se protéger contre les attaques physiques et les piratages • Fournir une électricité de qualité adaptée à tous les besoins • Accueillir toutes les technologies de production ou de stockage • Permettre l’émergence de nouveaux produits, services et marchés • Optimiser l’utilisation et la gestion des actifs Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 14
  • 15. Autres concepts clés abordés dans cette étudeSmart meter ou Compteur énergétique capable de suivre en détail et en temps réel la consommationcompteur électrique d’un bâtiment, d’une entreprise ou d’un foyer. Il peut transmettre ces donnéescommunicant de consommation en amont et en aval via différents canaux de communicationMaitrise de la Ensemble de technologies et de méthodes visant à optimiser les dépenses énergétiques des consommateurs, tout en limitant les coûts d’infrastructures publiquesDemande ainsi que les impacts sur l’environnement (ADEME)d’Electricité Exemples : matériaux isolants, appareils électroménagers économes, programmateurs, recours aux(MDE) énergies renouvelables pour les usages thermiques, etc.« Demand Ensemble de dispositifs incitant ou permettant à un consommateur d’économiser, deResponse » ou déplacer ou d’effacer sa consommation d’énergieGestion active Exemples : tarifications dynamiques, dispositif d’effacement de la consommation en période de pic de consommation, etc.de la demande Consiste à associer des technologies de l’information et de la communication, avec des objets intelligents et communicants, dans le but de donner à ces derniers lesM2M (Machine To moyens d’interagir sans intervention humaine avec le système d’information d’uneMachine) organisation ou d’une entreprise (Livre blanc M2M, Syntec, Orange, Fing) ZigBee est un protocole de communication et de transmission de données sans fil, de courte distance, permettant la communication de machine à machine Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 15
  • 16. Chaine de la valeur, architecture des Smart Grids et acteurs en présenceSource : GreenTech Media Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 16
  • 17. D’importantes opportunités pour les acteurs « traditionnels » de l’écosystème mais aussi pour de nouveaux entrantsNOUVEAUX ENTRANTS ECOSYSTEME DU MARCHE DE L’ENERGIE Opérateurs mobiles Acteurs d’ajustement de la et FAI demande (effacement, agrégation, etc.) Aval compteur (domotique…) Gestion des Ecosystème : Acteurs données électricien, Commercia- Télécoms expert, lisateurs installateur… BTP / Immobilier Ajustement de « Consomm’ production (RE) Producteurs Producteur acteurs » (soutirage, s alternatifs Comptage injection) « intelligent » Industriels Bourse de Gestionnaires(produits blancs…) l’énergie de réseau Banques Gestionnaire du système électrique Industries ENR Automobie-EHV Services énergétiques Start-Up… Programmes de recherche (ADEME, Smart-A) Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 17
  • 18. En Europe, environ 5,5 milliards d’euros ont été investisdurant la décennie 2000-2010 dans des projets SmartGrid Innhotep – Etude Smart :Grids et efficacitéeuropéenne, aval compteur – 2012 Source Commission énergétique en avril 2011 18
  • 19. Investissements dans les Smart Grids au niveau mondial : un reflet des enjeux de ce marché Les investissements requis sur le marché des Smart Grids En 2009, les investissements de l’Etat d’ici à 2030 représentent un dans le développement des Smart volume compris entre 338 et Grids (51 milliards de dollars) ont 476 milliards de dollars dépassé en volume, ceux consacrés aux moyens de production (43,9EPRI (The Electric milliards de dollars)Power ResearchInstitute), mars 2011 Zpryme, janvier 2010 • L’AIE (Agence Internationale de l’Energie) évalue les besoins d’investissement dans les réseaux de distribution d’électricité européens à 480 milliards d’euros d’ici à 2035* • GTM Research évalue les investissements annuels en Europe d’ici à 2016 à 6,8 milliards d’Euros *AIE/Eurelectric, « Regulation for Smart Grid », février 2011 14 Very Large Power Grid Operators (VLPGO), représentant 70% de l’électricité consommée dans le monde (US, Japon, Royaume-Uni, Chine, Inde, Brésil, Corée du Sud, Afrique du Sud, Italie, Espagne, Belgique, France) se sont engagés début novembre 2011 à investir 508 milliards d’Euros dans les 10 prochaines années pour favoriser l’émergence des Smart Grids Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 19
  • 20. De nombreux projets d’expérimentation en France, qui reflètent la diversité des enjeux et des acteurs concernés  Durée : 5 ans, 2011 - 2016 IssyGrid  Objectifs : Piloter au niveau du quartier la production d’ENR (PV, cogénération, micro-éolien), de la consommation (logements, tertiaires, commerces), le stockage (batteries) et l’optimisation de l’ensemble  Population couverte : 10 000 occupants  Acteurs : Alstom, Bouygues Immobilier, Bouygues Telecom, ERDF, ETDE, Microsoft, Schneider Electric, Steria, Total GreenLys  Durée : 4 ans, 2011 - 2015  Objectifs : Développer deux plateformes expérimentales (résidentiel et tertiaire) sur l’ensemble de la chaine de valeur : production décentralisée, compteurs communicants, gestion des réseaux de distribution, offres d’effacement et de MDE, solutions de gestion de l’énergie chez le client avec plateforme de services  Population couverte : 1000 clients résidentiels et 40 sites tertiaires  Acteurs : ERDF, GDF-Suez, GEG, Schneider Electric, Atos Origin, Alstom Power, RTE, etc.  Durée : 2 ans, 2011 - 2013Projet Modelec  Objectifs : Mettre en place une plateforme permettant de mesurer le comportement du client face à des situations d’effacement. Le volet sociologique est approfondie de manière à comprendre les modalités techniques et économiques pour assurer l’adhésion des consommateurs.  Population couverte : 1000 foyers  Acteurs : Direct Energie, Ijenko, EBM RD, Gascogne Energie Services, etc.Mais aussi … Projet Premio Projet NiceGrid Projet Millener Projet Reflexe Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 20
  • 21. SommaireI. Contexte règlementaire, technologique et économiqueII. Principaux drivers du développement des Smart Grids en FranceIII. Segments de marché et screening de startupsIV. Analyse approfondie de startups innovantesV. Qui sommes-nous?VI. Sources Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 21
  • 22. Contexte français : porteur pour le développement de nouvelles offres et applications Smart Grids en « aval compteur » 2 COUT DE L’ENERGIE : UNE OPPORTUNITE POUR L’EFFACEMENT  Augmentation prévisible de la CSPE (coût des ENR : 6,7 Mrd EUR en 2020, contre 1,6 aujourd’hui)  Prise en compte des investissements de renouvèlement du parc nucléaire à intégrer par le CRE dans le tarif à partir de 2015  La Commission de Régulation de l’Energie (CRE) prévoit une augmentation des prix règlementés de l’électricité de 30% d’ici 20161 3 DEPLOIEMENT DES COMPTEURS LOI NOME LINKY Pression concurrentielle des fournisseurs APPLICATIONS  Amélioration de l’information du sur des facteurs différenciants, comme les services SMART GRIDS consommateur Enjeu de maîtrise de la courbe de charge EN “AVAL  Puissant “enabler” de la gestion active de la demande (ex. 10 signaux tarifaires selon (pour les grands consommateurs) COMPTEUR” des grilles fournisseur spécifiques) Marché de capacité (effacement) en  Amélioration des conditions de construction fonctionnement du marché 4 DIFFUSION DES TIC  70% de logements avec Internet en haut débit (Eurostat, enquête TIC 2011)  14 millions de smartphones en France en 2011 (Source : Google & Ipsos)  Une marge de progression en France, 20ème rang mondial du Networked Readiness Index du « Global Information Technology Report » de lInsead Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 22
  • 23. 1 Loi NOME : zoom sur les apports majeurs sur le marché français de l’électricité DEVOIR : Obligation de contribuer à la Sous forme de capacités de production et/ou sécurité d’approvisionnement du marché d’effacement français LA LOI NOME* ? FOURNISSEURS Permettre aux fournisseurs alternatifs de DROIT : Accès Régulé au Nucléaire proposer un tarif proche de feu le TarTam, un Historique (ARENH) sous conditions de niveau vers lequel les tarifs règlementés vert et volume et de prix (42€ le MWh jusqu’à 2014) jaune vont progressivement monter à l’horizon de leur disparition programmée le 21/12/2015  Au global, la capacité de différenciation tarifaire des fournisseurs est faible sur la part complémentaire de l’ARENH (5 à 10% selon eux  Forum Gazélec 2011) – Le service devient un élément clé de différenciation, dont la maîtrise de l’énergie – Les grands acteurs avec un portefeuille important et équilibré gardent un avantage compétitif – Le niveau des garanties financières désavantage les fournisseurs alternatifs SES  L’augmentation du prix de l’électricité apparaît comme inéluctable : IMPACTS ? – Augmentation des tarifs jaune et vert d’ici à leur disparition – Augmentation de la CSPE – Non prise en compte dans le tarif, des investissements pour le renouvellement du parc nucléaire que la CRE devra intégrer en 2015 sous une forme à déterminer – Un ARENH plus favorable aux clients ayant les courbes les plus plates (période de référence évoluant progressivement jusquen 2015 vers les seules heures creuses dété et juillet-août)  La mise en place d’un marché de capacité d’effacement est une avancée majeure* Nome : Nouvelle Organisation du Marché de l’Electricité (NOME) Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 23
  • 24. 2 L’effacement : un élément central d’optimisation offert par les Smart Grids Il existe une menace sur la continuité de la The image cannot be displayed. Your computer may not have enough memory to open the image, or the image may have been corrupted. Restart your computer, and then open the file again. If the red x still appears, you may have to delete the image and then insert it again. Passage de la fourniture électrique pendant lhiver car les pointe pointes de consommation augmentent dannée en année  Ainsi en 2010, laugmentation a été dePour maintenir l’équilibre entre 9,5% en Allemagne et de 4,7% enproduction et consommation, RTE fait Franceappel aux responsables d’équilibre  Les appels sont de plus en plus forts etsur le réseau. Ainsi dans le cadre du durent plus longtemps (400 heures / an)mécanisme d’ajustement RTE alancé un appel d’offres pour lapériode 2011-2014 sur 2 types de  Difficilement prévisibles à court termeréserves : Insertion des ENJEUX DU (éolien…), elles occupent une part de énergies dite plus en plus importante dans le mix de Réserves Réserves RESEAU fatales productionComplémentaires Rapides Activables Activables  Certaines zones sont structurellement en moins de en moins de Palliation à fragiles, comme la Bretagne et la région 15 mins 30 mins des fragilités PACA (faibles productrices délectricité, structurelles dépendantes de leurs importations avec un réseau à renforcer) AO pour AO pour 700 1400 MW MW The image cannot be displayed. Your computer may not have enough memory to open the image, or the image may have been corrupted. Restart your computer, and then open the file again. If the red x still appears, you may have to delete the image and then insert it again.  Une solution d’effacement à grande échelle, impliquant industriel, tertiaire et résidentiel permettrait de limiter la ENJEU CO2 construction de centrales de pointe émettrices de CO2 (près de The image cannot be displayed. Your computer may not have enough memory to open the image, or the image may have been corrupted. Restart your computer, and then open the file again. If the red x still appears, you may have to delete the image and then insert it again. 20 milliards de tonnes pour 30 GW supplémentaires)Sources : EnergiePlus – 15 juillet 11 RTE - Réserves rapides et complémentaires 2012-2013 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 24
  • 25. 3 Linky : Déploiement de 35 millions de compteurs évolués à partir de 2013 (4,3 Mrd EUR)  En application de la Directive 2009/72/CE du parlement européen et du conseil du 13 juillet 2009 concernant les règles communes pour le marché intérieur de l’électricité, la France a lancé le programme Linky (compteurs <36kVA, principalement résidentiel et pro)  Calendrier de déploiement des 35M de compteurs communicants d’électricité précisé dans un ELECTRICITE décret publié le jeudi 2 septembre 2011 au Journal Officiel : – Nouveaux raccordements puissances inférieures ou égales à 36KVa : tous dès 2012 – Parc existant : • Parc de comptage avec des puissances supérieures à 120KVa renouvelé à 100% fin 2016 sur tout le territoire • Parc de comptage avec des puissances inférieures ou égales à 120KVa – Gestionnaires de réseau desservant plus de 100000 clients : renouvelé à 50% fin 2014, à 95% fin 2016 – Gestionnaires de réseau desservant moins de 100 000 clients : renouvelé à 95% fin 2020  Le projet de directive du 27 mars 2009 (votée le 22 avril 2009), stipule notamment que : – « Les Etats membres … recommandent fortement aux entreprises du secteur du gazNATUREL d’optimiser le recours à l’énergie concernée par exemple en proposant des services de gestion GAZ de l’énergie, en élaborant des formules tarifaires innovantes ou le cas échéant, en introduisant des systèmes intelligents de mesure ou de maillage » – « Les Etats membres veillent à la mise en place de systèmes de comptage évolués … qui permettent la participation active des consommateurs sur le marché » Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 25
  • 26. Linky : Outre un retour sur investissement pour 3 ERDF sur 20 ans*, les bénéfices attendus sont multiples Amélioration de l’information du consommateur Courbes de charge (théoriquement à un pas de 10, 30 ou 60 minutes) Afficheur (utilisabilité limitée), sortie télé-information client (TIC) alimentée, rétrocompatible permettant de connecter un afficheur déporté́ Amélioration des conditions de fonctionnement du marché Télécommandable (mise en service, coupure, modification de puissance souscrite (plage donnée…)) Contact sec commandé par le biais de la grille tarifaire fournisseur Calendrier tarifaire fournisseur indépendant du calendrier tarifaire du TURPE, 10 index fournisseurs Maîtrise des coûts des gestionnaires de réseaux Suivi du niveau de la tension et de l’occurrence des coupures longues et brèves Mémorisation des données pendant une durée minimale de deux années glissantes Réalisation à distance de la plupart des opérations de comptage réalisées aujourd’hui par des agents de terrain (relève périodique, changement de puissance souscrite, de résiliation, remise en service, de coupure ou de rétablissement) et plus spécifiques aux marchés ouverts à la concurrence (changement de fournisseur, changement de calendrier tarifaire et relevé́ spécial) Maîtrise de la demande d’énergie et la réduction des émissions carbonées Délestage ciblé, mais pas par réduction de puissance N.B. Pour que ce type de délestage soit efficace et utile comparativement au délestage ciblé (baisse de consommation sans coupure jusqu’à la fin de la période de délestage), il faut que l’utilisateur soit équipé́ d’un gestionnaire d’énergie ou qu’il soit chez lui et qu’il comprenne l’action de délestage en cours La Commission européenne estime que les ménages pourraient réduire leurs dépenses énergétiques de 10% grâce à un comptage dit « intelligent ». * (Michèle Bellon, Présidente de ERDF) 26 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012
  • 27. 4 Diffusion des TIC : un impact sur les usages INTERNET MOBILEAccès à internet et au haut débit Accès Mobile– Laccès à Internet se démocratise à l’ensemble – 99,8% de la population française est desservie du territoire : en 2011, 76% des foyers français en téléphonie mobile, et 95% en accès à la 3G sont connectés à Internet, et 70% en haut débit (Source : Plan France Numérique 2020)– 62% des Français s’y connectent presque tous – D’après une étude menée par Google, Mobile les jours, et près de 99% des 12-17 ans l’utilisent Marketing et Ipsos, la France compte 14 millions (Eurostat) de smartphones en 2011, parmi lesquels 12– Le Président de la République a fixé pour objectif millions de mobinautes (utilisateurs mobiles la couverture de tous les Français en très haut d’internet) débit d’ici à 2025, notamment au travers de 2 Mrd d’EUR d’investissements d’avenir EVOLUTION DES USAGES– La démocratisation de l’accès à Internet et des usages mobiles font évoluer les habitudes des consommateurs ainsi que leurs attentes en terme de services– L’Observatoire du Numérique note ainsi que « l’usage transactionnel d’Internet » est en plein essor : les relations des particuliers avec leur banque ou avec les pouvoirs publics, par exemple, sont en pleine mutation (services en ligne, applications mobiles, gestion de la relation client, etc.) Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 27
  • 28. SommaireI. Contexte règlementaire, technologique et économiqueII. Principaux drivers du développement des Smart Grids en FranceIII. Segments de marché et screening de startupsIV. Analyse approfondie de startups innovantesV. Qui sommes-nous?VI. Sources Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 28
  • 29. Applications de maîtrise de l’énergie : des différences segmentantes selon les secteurs STRUCTURE SECTORIELLE DE LA CONSOMMATION DÉNERGIE FINALE (%) Agriculture Sales 2.6 La présente étude se concentre sur le secteur le plus fortement consommateur, à savoir le Industrie * résidentiel-tertiaire. Nous avons 22.4 ainsi segmenter en deux parties le Résidentiel- tertiaire screening exploratoire de nouvelles 43.3 applications en aval compteur : • Screening n°1 : le secteur résidentiel Transport 31.8 * A noter que le secteur industriel feratertiaire • Screening n°2 : le bâtiment l’objet d’une autre étude à paraître ultérieurementSource : SOeS, bilan de l’énergie 2010 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 29
  • 30. Schéma type des nouvelles applications MDE des startups étudiées : un nombre variable d’acteurs et de technologies ENERGETICIENS Webcam, intrusion, Délestages ciblés CAPTER / MESURER température, hygrométrie, Home Area (incitations via consommation… Opérateurs de comptage grilles tarifaires Network Ballon ECS, chauffage, COMMANDER (France : ERDF, ELD) TURP et électroménager communicant, volets, divers actionneurs… fournisseurs), remontée Opérateurs de distribution d’informations (courbe de charge, (France : ERDF, ELD) qualité de fourniture…) BOX de la startup : gestionnaire dédié BOX Opérateur de transport (RTE) énergie, services, Internet etc. Fournisseurs Dédié (ex. GSM) Existant dans le foyer (historique et alternatifs) OPERATEURS TELECOM (WAN) Fournisseur pouvant opérer le service en B2C : maîtrise de Opérateur télécom pouvant l’énergie, gestionnaire également opérer lui-même le d’effacement aval compteur service en B2C STARTUP “Aval compteur” ACTEURS DE MARCHES Gestion de données, M2M Agrégateurs Effacement dans le cadre du Plateforme applicative (services) mécanisme d’ajustement de Responsables d’équilibre RTE (dont effacement diffus localisé, comme opéré par Interfaces utilisateurs Voltalis en Bretagne)Source : Innhotep Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 30
  • 31. Screening n°1 : applications aval compteur Secteur résidentiel PRINCIPAUX USAGES GISEMENT ET CONTEXTE Consommation totale dénergie du secteur  33 millions de logements dont 18 millions de logements résidentiel par usage en 2009 - Mtep individuels, 4,5 millions de logements sociaux et 20 millions 29.4 construits avant 1975, deux fois plus énergivores que la moyenne  Objectif fixé par le Grenelle : réduire les consommations d’énergie du parc existant d’au moins 38% d’ici à 2020 : 6.6 rénovation complète de 400 000 logements par an à 4.4 2.4 compter de 2013  La rénovation thermique d’un logement ancien coûte cher, Chauffage ECS Cuisson Electricité environ 200€/m2 (GreenUnivers) spécifique EXEMPLES DE STARTUP PRINCIPALES ATTENTES  Solutions d’efficacité énergétique simples et peu coûteuses, permettant des gains rapides  Gestionnaire d’énergie permettant de piloter en aval compteur une opération de délestage de manière la plus transparente pour le résident  Services additionnels et modulaires : sécurité (intrusion, incendie, pollution…), éléments de confort et de modernité Startups étudiées1. Source : CEREN Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 31
  • 32. Startups d’applications d’efficacité énergétique : une palette de services pour le secteur résidentiel SERVICES PROMESSES CLES Audit énergétique de l’existant par diagnostic de • ECONOMIES D’ENERGIE, ROI dysfonctionnements • NOUVEAUX SERVICES A VALEUR AJOUTEE (énergie, confort, Monitoring des consommations en temps réel de façon sécurité) agrégée (au niveau du compteur), ou désagrégée (par reconstitution ou mesures directes de chaque usage) • ERGONOMIE • SIMPLICITE D’UTILISATION Recommandations visant à améliorer l’efficacité énergétique • INTEROPERABILITE et/ou optimiser l’utilisation du contrat de fourniture : • EVOLUTIVITE – Alertes – Intelligence artificielle visant à minimiser les interactions EXEMPLES DE STARTUP via l’Interface Home Machine (systèmes auto apprenants, intégration de variables sociologiques, etc.) – « Social gaming » visant à susciter l’adhésion envers les nouveaux systèmes : inter-comparaison des performances, jeux … Pilotage actif des usages énergétiques et de confort (domotique) Gestion de l’énergie en lien avec des programmes de gestion active de la demande Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 32
  • 33. Screening n°2 : applications aval compteur Secteur bâtiment tertiaire PRINCIPAUX USAGES¹ GISEMENT ET CONTEXTE Consommation totale dénergie du secteur  850 millions de m2 de bâtiments tertiaires consommant tertiaire par usage en 2009 - Mtep 221TWh dont 90 TWh d’électricité Consommations unitaires dans le tertiaire en kWh/m2 9.7 350 Consommation en kWh/m2 Commerces 7.8 300 Bureaux 250 Enseignement 3.9 200 Santé 150 Sports 100 Café, hotels, restaurants 50 Chauffage ECS Electricité spécifique Habitat, communautaire 0 0 5 10 15 20 25 Transports % de m2 des bâtiments du secteur Tertiaire EXEMPLES DE STARTUP PRINCIPALES ATTENTES  Solutions de réduction du poste dépenses énergétiques qui occupe la troisième place avec 15% des dépenses derrière la sécurité/sûreté (19%), le nettoyage/gardiennage (16%), et devant les taxes foncières (11%) (Source : APOGEE)  Contrat de performance énergétique impliquant un système précis de mesure et régulation en lien avec les systèmes en place de GTB/GTC  Approche globale d’optimisation des coûts dinvestissement Startups étudiées (ROI, green value…)1. Source : CEREN Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 33
  • 34. Startups d’applications d’efficacité énergétique : une palette de services pour le secteur tertiaire SERVICES PROMESSES CLES Monitoring des consommations en temps réel de façon • OPTIMISATION AUTOMATISEE agrégée (au niveau du compteur), ou désagrégée (par (capteurs, logiciels de traitement, reconstitution ou mesures directes des usages) interaction avec la GTB) Mesure et suivi des performances • ROI 3-5 ANS • ADAPTABILITE Gestion dynamique et économe de l’éclairage dans le • PRESERVATION DU CONFORT bâtiment • RESPONSABILISATION, RSE Prévision et optimisation du chauffage et de la climatisation, • GREEN VALUE tout en préservant le confort des occupants Information, sensibilisation et responsabilisation des EXEMPLES DE STARTUP occupants du bâtiment Gestion de l’énergie en lien avec des programmes de gestion active de la demande Monitoring et gestion centralisée d’un parc de plusieurs bâtiments Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 34
  • 35. Présentation des startups étudiées Nom Pays Maturité Offre Secteur Leader américain des services numériques d’efficacitéOpower Etats-Unis 4 ans Résidentiel énergétique Startup britannique dans la gestion de la consommationAlertMe Royaume-Uni 4 ans Résidentiel d’énergie et de la sécurité en milieu résidentiel Startup britannique dans le monitoring de consommationOnzo Royaume-Uni 4 ans Résidentiel d’énergie en milieu résidentiel Startup américaine dans la gestion de la consommationTendril Networks Etats-Unis 7 ans Résidentiel d’énergie en milieu résidentiel Startup américaine dans la gestion de la consommationEnergyHub Etats-Unis 2 ans Résidentiel d’énergie en milieu résidentiel Acteur américain de la domotique, diversifié dans la4Home Etats-Unis 9 ans Résidentiel gestion de l’énergie en milieu résidentiel Startup française de gestion de l’énergie en milieuIjenko France 3 ans Résidentiel résidentiel Startup australienne dans l’optimisation intelligente de laBuildingIQ Australie 2 ans Tertiaire consommation énergétique des bâtiments tertiairesAdura Leader américain dans la gestion intelligente de l’éclairage Etats-Unis 7 ans TertiaireTechnologies dans les bâtiments tertiaires Startup américaine dans l’optimisation de la consommationAgilewaves Etats-Unis 5 ans Tertiaire d’énergie des bâtiments tertiaires Moins d’1 Startup française dans la mesure et l’analyse desSmart Impulse France Tertiaire an consommations par usage du bâtiment Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 35
  • 36. Cartographie synoptique des startups étudiées Canal de commercialisation ViaEnergéticienMulticanal * B2C Services proposés Monitoring de Outil de pilotage Intégration avec Autres services consommation actif de la des programmes de monitoring consommation de gestion active (sécurité, etc.) de la demande * Gestionnaire immobiliers, investisseurs immobiliers, opérateurs Télécom, distributeurs, fournisseurs de service, etc. Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 36
  • 37. Evaluation de transposabilité : méthodologie Notre approche méthodologique s’est articulée autour de 3 axes d’analyse : 1. Transposabilité technologique • Adaptabilité du système • Niveau de paramétrage nécessaire à son fonctionnement • Capacité à prendre en compte les données spécifiques du marché français • Prise en compte des caractéristiques techniques du compteur communicant Linky, rendant certaines briques technologiques inutiles ou inadaptées 2. Transposabilité de la proposition de valeur • Mise en correspondance de la proposition de valeur avec le niveau de maturité du marché • Prise en compte des contraintes règlementaires imposées aux énergéticiens comme la restitution des données de consommation aux utilisateurs sur une interface web • Existence ou non d’un équivalent technologique sur le marché Français • Rapport entre la proposition de valeur et son prix 3. Potentiel de marché • Taille du segment de marché final ciblé et potentiel de croissance • Accessibilité des cibles visées : énergéticiens, investisseurs immobiliers, opérateurs télécoms, etc. – Les structures de marché divergent fortement d’un pays à l’autre. A titre d’exemple, les Etats-Unis comptent plus d’une centaine d’énergéticiens, tandis qu’en France l’énergéticien historique cumule près de 90% de part de marché Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 37
  • 38. Evaluation synthétique de la transposabilité des startups sur le marché français Transposabilité Transposabilité de laStartup Potentiel de marché technologique proposition de valeurOpower   AlertMe   Onzo   Tendril Networks   EnergyHub   4Home   BuildingIQ   Adura Technologies   Agilewaves    Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 38
  • 39. Evaluation de transposabilité : Ranking et principales conclusions2018 Potentiel de marché16 (taille et croissance)1412 Transposabilité de la10 Proposition de valeur 8 6 4 Transposabilité Technologique et 2 adaptation (paramétrages, 0 données, ..)Conclusions Nous observons que les solutions à forte proposition de valeur et dont la technologie repose essentiellement sur du logiciel (« soft ») sont les plus enclines à être rapidement transposées sur un nouveau marché  adéquates à court terme Les technologies essentiellement « hardware » nécessitent elles des adaptations plus poussées. Elles ont un coût globalement plus élevé et adressent des marchés plus matures  adéquates à moyen terme Concernant le bâtiment tertiaire, plus les solutions nécessitent d’être paramétrées « sur-mesure », plus elles font appel à des compétences humaines pour leur installation, paramétrage, et pour la modélisation des consommations. Une implantation locale de l’entreprise semble alors nécessaire Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 39
  • 40. SommaireI. Contexte règlementaire, technologique et économiqueII. Principaux drivers du développement des Smart Grids en FranceIII. Segments de marché et screening de startupsIV. Analyse approfondie de startups innovantesV. Qui sommes-nous?VI. Sources Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 40
  • 41. Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur Liste des startups analyséesApplications résidentielles Applications bâtiments tertiaires  Opower (USA)  Agilewaves (USA)  AlertMe (UK)  Adura Technologies (USA)  Onzo (UK)  Building IQ (AUS)  Tendril Networks (USA)  Smart Impulse (FR)  EnergyHub (USA)  4Home (USA)  Ijenko (FR) Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 41
  • 42. Startups opérant sur le segment résidentielInnhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 42
  • 43. Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur OPOWERLeader américain des services numériques d’efficacité énergétique Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 43
  • 44. Agenda1. Présentation de la startup12. Produits, technologies et services23. Principaux résultats enregistrés à date34. Faits remarquables4 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 44
  • 45. 1 Présentation de la startup OPOWER est un logiciel prenant la forme d’un webservice destiné aux énergéticiens gaz et électricité afin d’aider leurs clients à maîtriser leur consommation d’énergie Application Résidentielle Création 2007 Chiffre d’affaires 20 M€ (2010) Effectif 185 personnes Siège social Arlington, Virginie, Etats-Unis. Implantation à San Francisco Levées de fonds cumulées 48 M€ Mode de commercialisation B2B2C, via des énergéticiens Modèle daffaire Forfait mensuel proportionnel au nombre de clients à gérer (Saas) Services clés proposés  Monitoring de la consommation  Outil de pilotage actif de la consommation  Intégration avec des programmes de gestion active de la demande  Autres services de monitoring (sécurité, etc.)Profils des dirigeants  Dan Yates, CEO, est un informaticien formé à Harvard. Entrepreneur à succès, il co-créa Edusoft, entreprise de 150 personnes, revendue 20 Mio USD en 2004  Alex Laskey, Président, est un historien des sciences, formé à Harvard. Ancien haut fonctionnaire et militant politique, il a collaboré à la Maison Blanche et a participé à des campagnes politiques Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 45
  • 46. Produits, technologies et services : 2 Vue d’ensemble de l’offre servicielle d’OpowerRapports et Diffusion multi- Afficheur Interface de alertes canal dédié relation-Client Source : OPOWER Algorithmes Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 46
  • 47. Produits, technologies et services : 2 Principales fonctionnalités développéesOPOWER génère des rapports complets destinés aux clients finaux des énergéticiens Transmis plusieurs fois par an aux clients finaux par les énergéticiens, les rapports générés par OPOWER sont conçus suivant un process et un format brevetés Le rapport inclut un espace sur lequel les énergéticiens peuvent faire apparaître des programmes/offres spécifiques de maîtrise de la demande en énergie cohérents avec le diagnostic des usages et les recommandations faites au client Un même rapport peut être dual (gaz/électricité) et multi-opérateur (un pour le gaz, un pour l’électricité) pour un même client Source : OPOWER Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 47
  • 48. Produits, technologies et services : 2 Principales fonctionnalités développéesRecommandations personnalisées pour améliorer l’efficacité énergétique Des algorithmes statistiques permettent de modéliser les usages des clients et d’en déduire des recommandations actionnables compte tenu de leurs contraintes (situation socio-économique des ménages, type d’habitat, ..) – Exemple : une préconisation d’isolation ne sera pas faite à un locataire, ni un achat de réfrigérateur très éco-efficient à une famille modeste Des recommandations pratiques d’efficacité énergétique sont délivrées sous la forme de messages convaincants, renforçant la sensibilisation et stimulant l’action. Cette approche dérive de travaux en science comportementale, spécialité du Responsable scientifique d’OPOWER, Robert Cialdini, auteur de «Influence» (1984), un ouvrage sur la persuasion Source : OPOWER Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 48
  • 49. Produits, technologies et services : 2 Principales fonctionnalités développéesRestitution des données de consommation, partage et comparaison Un puissant portail disponible pour les clients finaux des énergéticiens permettant entre autres de : – Partager des bonnes pratiques (base de données de bonnes pratiques, interactions avec d’autres clients dans une logique de « réseau social ») – Mettre à jour des informations de leurs profils (informations affinées sur les usages) – Réaliser pour les nouveaux clients ou pour des clients qui déménagent par exemple, un autodiagnostic en 30 secondes Une présentation pédagogique de la facture des clients (en dollars, en kWhs et en degrés) Une diffusion B2B2C multicanaux (mails, portail web, SMS, afficheur dédié à domicile, …) et user-friendly (attractifs, captent l’attention et orientent vers l’action) des analyses et recommandations (en complément de la facture transmise par les Energéticiens) Le portail permet également une comparaison systématique des consommations (volume total et déclinaison par usage et par période) d’un client avec celui de ses voisins (données anonymisées – rapportées aux usages moyens de 100 voisins et à ceux des voisins les plus éco-efficients (techniques de « pression du groupe ») Source : OPOWER Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 49
  • 50. Produits, technologies et services : 2 Principales fonctionnalités développéesDes alertes pour agir sur sa facture d’électricité Une gestion des alertes orientant, au besoin heure par heure, les clients vers les tarifs les plus bas selon le principe TOU (Time of Use) – Ces alertes automatiquement transmises via mobile ou mail sont accompagnées de messages clairs et de graphiques compréhensibles incitant à réduire spécifiquement certains usages Source : OPOWERUne ouverture aux compteurs intelligents La solution OPOWER fonctionne indépendamment des compteurs intelligents Mais dans les cas où des compteurs intelligents sont déployés par les énergéticiens, une interface permet au module statistique d’OPOWER de récupérer et d’exploiter les informations très détaillées disponibles pour affiner les analyses délivrées aux clients En appui aux Services Clients de ses clients, une interface CRM (génération d’enquêtes, aide à réponse aux clients finaux, etc.) est proposée Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 50
  • 51. 3 Principaux résultats enregistrés à date 10 millions de clients finaux reçoivent les rapports de OPOWER 85% des clients finaux qui reçoivent des recommandations de OPOWER passent à l’action Des économies agrégées de 450 GWh en 2011 – Des gains progressifs (entre 1,5 à 3,5%) par client et par an pour chacun des énergéticiens Si chaque foyer américain acceptait une démarche similaire, cela équivaudrait à un effacement de la consommation de 3 millions de ménages par an En Septembre 2011, OPOWER a signé un accord avec Honeywell pour développer une offre commune combinant le thermostat programmable sans fil de Honeywell avec le logiciel d’analyse des données d’OPOWER 20 Mio EUR Plus de 10 millions 450GWh économisés 57 Energéticiens de CA de clients 50 Mio USD économisés Household Utility Household Household Energy Utility Saving Household (Avg. 3-5%) Household Utility Household Source : Insprout Corporation Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 51
  • 52. 4 Faits remarquables Le président Barack OBAMA a visité OPOWER en mars 2010 Il a qualifié la startup de success-story américaine et de symbole pour la transformation de l’économie américaine Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 52
  • 53. Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur OnzoStartup britannique dans le monitoring de consommation d’énergie en milieu résidentiel Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 53
  • 54. Agenda1. Présentation de la startup12. Produits, technologies et services23. Principaux résultats enregistrés à date34. Faits remarquables4 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 54
  • 55. 1 Présentation de la startup Onzo commercialise un kit clé en main de gestion de l’énergie dans l’habitat pour les particuliers Application Résidentielle Création 2007 Chiffre d’affaires 5,2 Mio EUR (2010) Effectif 50 personnes Siège social Londres, Royaume-Uni Levées de fonds cumulées 2,3 Mio EUR Mode de commercialisation  B2C, via le site commercial Amazon  B2B2C, via énergéticiens Modèle daffaire Kit de base commercialisé à un prix d’environ 90€ Services clés proposés  Monitoring de la consommation  Outil de pilotage actif de la consommation  Intégration avec des programmes de gestion active de la demande  Autres services de monitoring (sécurité, etc.)Profil du dirigeant  Joel Hagan, CEO. Diplômé de l’université d’Oxford, il a rejoint Arthur Andersen en tant que consultant, pour ensuite en devenir Directeur de la Stratégie. Il a ensuite rejoint BBC Technology en tant que Directeur de la branche Consulting avant de créer Onzo Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 55
  • 56. 2 Produits, technologies et servicesSolution d’efficacité énergétique pour les particuliers Onzo commercialise une solution pour la monitoring de la consommation d’énergie dans l’habitat qui contrairement à celle de son compatriote AlertMe ne dispose pas d’outil de commande L’offre de la startup se base sur trois produits, un capteur de courant (« Sensor ») et un afficheur digital (« Display »), couplé à un logiciel de traitement et d’analyse des données (cf. slide suivant) L’afficheur est capable d’apprendre les modèles de consommation de chaque utilisateur pour en déduire une « base de consommation ». Il peut ensuite émettre des objectifs personnalisés de réduction de la consommation, et livre des recommandations et outils de suivi à l’utilisateur pour l’informer de sa progressionDes bénéfices pour les énergéticiens La solution propose également une interface pour l’énergéticien. Celui-ci peut accéder de manière transparente aux données de consommation de ses clients, lui donnant une meilleure visibilité sur la demande immédiate et à venir, mais l’aidant aussi à mieux segmenter et connaitre sa clientèle La solution fonctionne sans compteur communicant, grâce au capteur, mais peut aussi s’intégrer dans des programmes de déploiement de compteurs communicants. Dans ce cas là, l’afficheur digital communique avec le compteur via le protocole ZigBee Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 56
  • 57. Produits, technologies et services : 2 Vue d’ensemble du systèmeCollecte Restitution des données Depuis le capteur Onzo Analyse des données  Consommateurou par un logiciel en Bénéfices  Energéticien Depuis un compteur « cloud »  Fournisseurs de services communicant Consommateurs  Informations en temps réel  Analyses  Objectifs  Comparaisons Energéticien  Visibilité  Segmentation affinée de la clientèle  Services et suivi sur-mesure Fournisseurs de services  Développement de nouveaux services autour de l’efficacité énergétique, de la sécurité dans l’habitat, du soin aux personnes, etc. Source : Onzo Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 57
  • 58. Produits, technologies et services : 2 Composants du Smart Energy Kit pour particuliers Restitution des données Comptage Afficheur digital Web/mobile Rapports d’analyse mensuels Portail web Capteur « Energy Sensor »  Interface « Onzo Display » : un capteur d’électricité : un afficheur digital communicant qui se portatif qui restitue les « clipse » sur le câble du données de consommation. compteur électrique Il « apprend » et analyse les classique. Le capteur habitudes de consommation Application s’auto-alimente sur le smartphone courant passant Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 58
  • 59. Produits, technologies et services : 2 Détail des fonctionnalités de l’afficheur TargetTrack : Informe l’utilisateur si sa consommation journalière ou GridWatch : Informe hebdomadaire est supérieure aux BaseCheck : Indicateur allumé l’utilisateur que la demande objectifs qu’il s’est fixé si le niveau de consommation sur le réseau est du logement est « basique » particulièrement forte (pour s’en assurer en quittant le logement par exemple)MaxAlert : S’allume puisclignote si le niveau deconsommation estparticulièrement élevé Consommation en temps réel, en Watts ou en EURConsommationjournalière, en kWh ou en Objectif de consommation,EUR en kWh ou en EUR(Non visible) Affichage ducoût de l’énergie actuel etprévisionnel Température Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 59
  • 60. 3 Principaux résultats enregistrés à dateScottish and Southern Energy (Ecosse) Dans le cadre de sa stratégie de déploiement de compteurs intelligents, SSE s’est engagé à déployer les solutions d’Onzo dans près de 100 000 foyers. Onzo et SSE ont également entrepris de développer conjointement une solution intelligente de gestion du chauffage et de l’eau chaude dans l’habitatMighty River Power (Nouvelle Zélande) Onzo a nouée, en novembre 2010, un partenariat avec l’énergéticien Néo-Zélandais Mercury Energy, qui mènera un projet pilote avec la solution d’Onzo pour évaluer son impact sur la réduction de la consommation d’énergie de ses clientsSilver Spring Networks Onzo a intégré la Technology Alliance Partner de Silver Spring Networks, leader mondial des technologies de communication pour les réseaux intelligents, afin de travailler conjointement sur des projets combinant leurs technologies complémentairesProjet Hydra Onzo mène un projet de 2,3 Mio GBP notamment avec Oracle, Echelon, SSE, Silver Spring Networks, Philips, Atmel et l’université de Burnel, afin d’évaluer les opportunités d’utilisation des infrastructures de communication des réseaux intelligents pour des applications telles que la santé Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 60
  • 61. 4 Faits remarquables Prix « Top Smart Grid Technology » dans le cadre des Greenberg Awards Distinction d’honneur dans la catégorie Entreprise Européenne la Plus Innovante de l’année 2010 aux International Business Awards Le Onzo Display a été certifié ZigBee en avril 2011 Les commentaires d’utilisateurs, meilleur gage de satisfaction, sont excellents à l’égard de la solution d’Onzo sur le site de distribution Amazon Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 61
  • 62. Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur AlertMeStartup britannique dans la gestion de la consommation d’énergie et de la sécurité en milieu résidentiel Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 62
  • 63. Sommaire1. Présentation de la startup12. Produits, technologies et services23. Principaux résultats enregistrés à date34. Faits remarquables4 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 63
  • 64. 1 Présentation de la startup AlertMe commercialise une solution intuitive et clé en main de gestion de l’énergie dans l’habitat Application Résidentielle Création 2007 Chiffre d’affaires 454 000 EUR en 2008 Effectif 60 personnes Siège social Londres, Royaume-Uni. Implantation à Cambridge Levées de fonds cumulées 17 Mio EUR Mode de commercialisation  B2C, via le site internet de la startup  B2B2C, via des énergéticiens et opérateurs télécom (en cours de négociation) Modèle daffaire Kit de base commercialisé à un prix de 50£ (soit 58€) Services clés proposés  Monitoring de consommation  Outil de pilotage actif de la consommation  Intégration avec des programmes de gestion active de la demande  Autres services de monitoring (sécurité, etc.)Profils des fondateurs • Pilgrim Beart, ingénieur informaticien, cumule 20 années d’expérience dans les entreprises high-tech, dont six dans la Sillicon Valley chez Atari et AMD. Il a également fondé deux entreprises à succès à Cambridge, activeRF et Antenova, et fut plus récemment Vice-Président de SplashPower • Adrien Critchlow, co-fondateur, est un entrepreneur expérimenté, qui a notamment crée ActiveHotels.com, revendu 101€ millions en 2003Pilgrim Beart Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 64
  • 65. 2 Produits, technologies et services AlertMe commercialise un kit pour la gestion résidentielle de l’énergie, basé sur une suite d’outils hardware ‒ surveiller sa consommation d’électricité en temps réel et de manière historisée et software, permettant à un utilisateur de : ‒ identifier les postes les plus consommateurs pour pouvoir agir et réduire sa facture ‒ piloter et contrôler à distance des équipements branchés ‒ bénéficier d’un profil énergétique et de recommandations personnalisées Les données et analyses sont consultables à tout moment depuis un afficheur domestique, une plateforme web, ou bien sur smartphone grâce à une application dédiée Source : AlertMe Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 65
  • 66. Produits, technologies et services : 2 Composants du kit SmartEnergy Le « meter reader » se clipse sur le compteur et « capte » la consommation électrique passante Le « Hub » agrège les données des différents équipements d’AlertMe, et est relié via internet aux serveurs en «cloud» d’AlertMe. Sa couleur varie du vert au rouge selon la quantité d’énergie utilisée Le « display » est un afficheur digital qui restitue les données de consommation : kWh consommé, sommes dépensées, historiques de consommation, etc. Surveillance de la consommation et contrôle des équipements depuis la plateforme web ou un smartphone Consommations Consommations Empreinte en temps réel poste par poste carbone Détail des Satisfaction des Température Prévisions desfonctionnalités objectifs de intérieure / coûts consommation extérieure Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 66
  • 67. 3 Principaux résultats enregistrés à date Dans le cadre de sa prise de participation dans AlertMe (16%), British Gas, le plus grand énergéticien britannique, a également signé un contrat technologique de 23 Mio EUR pour proposer les produits et services d’AlertMe à ses clients. British Gas a par ailleurs annoncé son intention de déployer 2 millions de compteurs communicants d’ici 2012 Les solutions d’AlertMe sont également en expérimentation dans le cadre d’un programme du gouvernement britannique appelé « Low Carbon Community Challenge », dans lequel un panel de particuliers qui n’ont aucune connaissance dans le domaine, utilisent les technologies d’AlertMe pour réduire leur consommation et s’échanger les bonnes pratiques Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 67
  • 68. 4 Faits remarquables Prix “Techcrunch European Startup” dans la catégorie Meilleure startup Cleantech/Environnement en 2010 Prix “Software In Design” dans le cadre des Institution of Engineering and Technology Innovation Awards Listée dans le classement 2010 Global Cleantech 100 du Cleantech Group Elue “New Energy Pioneer” par Bloomberg en 2010 Elue “Deal of the year” dans le cadre des Rosenblatt New Energy Awards 2011 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 68
  • 69. Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur Tendril NetworkStartup américaine dans la gestion de la consommation d’énergie en milieu résidentiel Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 69
  • 70. Agenda1. Présentation de la startup12. Produits, technologies et services23. Principaux résultats enregistrés à date34. Faits remarquables4 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 70
  • 71. 1 Présentation de la startup Tendril fournit une suite de solutions destinées aux énergéticiens et à leurs clients pour améliorer l’efficacité énergétique en milieu résidentiel Application Résidentielle Création 2004 Chiffre d’affaires 2,5 Mio EUR (2010) Effectif 140 personnes Siège social Boulder, Colorado Levées de fonds cumulées 65 Mio EUR Mode de  B2B2C via énergéticiens et partenariats tel General Electric commercialisation Modèle daffaire • Prix de base (pour l’afficheur digital) d’environ 100$ • Suite complète de produits pour la gestion dans l’habitat facturée environ 250$ • Tendril facture ensuite l’analyse des données à un taux d’environ 1$ par mois par utilisateur Services clés  Monitoring de la consommation  Outil de pilotage actif de la consommation  Intégration avec des programmes de gestion active de la demande  Autres services de monitoring (sécurité, etc.)Profil du dirigeant  Tim Enwall fondateur et vice-président exécutif. Formé à l’université Berkeley en Californie en tant qu’ingénieur en électricité , Tim Enwall a plus de 25 ans d’expérience dans le management d’entreprises high-tech. Il a également été Vice Président chez Gartner Inc., il conseille le Gouverneur du Colorado en matière d’investissements, et siège à la « Demand Response and Smart Grid Coalition » Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 71
  • 72. Produits, technologies et services : 2 Vue d’ensemble du système Tendril Networks propose une solution pour connecter les énergéticiens et leurs clients autour d’une plateforme centralisée de gestion de l’énergie. La solution permet aux énergéticiens de connaître et d’agir sur la demande de manière active et opérationnelle, et aux consommateurs de comprendre et de réduire leur consommation d’énergie La solution est composée de contrôleurs disposés chez le consommateur, d’une plateforme d’analyse et de restitution des données en « cloud », qui sert de support pour une suite d’applications permettant à l’énergéticien de gérer activement la demande Source : Tendril Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 72
  • 73. Produits, technologies et services : 2 Offre de services pour les énergéticiens Le cœur du système, la Tendril Platform, est un logiciel commercialisé en mode « Software as a Service » opérant comme une plateforme d’échange entre un énergéticien et ses clients. La plateforme agrège les données de consommation du client et fournit à l’énergéticien les informations nécessaires pour mener des actions ciblées de gestion active de la demande Ces actions sont prises en charge grâce à des applications intégrées à la plateforme : – effacement / report de consommation – contrôle de charge – tarifications dynamiques – intégration et gestion des véhicules électriques – intégration et gestion de la production décentralisée La valeur ajoutée de la solution réside dans le niveau d’affinage que permettent notamment les outils de commande chez le particulier. Ils peuvent permettre par exemple de : – segmenter une action d’effacement sur un type précis d’équipement pour un ensemble de clients, et sur une zone géographique précise – programmer des actions à l’avance, ou immédiates en cas d’urgence – contrôler et configurer à distance le thermostat communicant Conçue de manière ouverte pour faciliter son implémentation, Tendril Connect s’intègre avec les systèmes de gestion existants des energéticiens et fonctionne avec différents canaux de communication (Internet en cas d’absence de compteur communicant, réseaux AMI s’ils existent) Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 73
  • 74. Produits, technologies et services : 2 L’interface utilisateur« Energize » constitue l’interface en ligne pour le consommateur, avec laquelle il peut s’impliquerdans la gestion de sa consommation d’énergie  En choisissant leur support (web, mobile, afficheur digital, papier, etc.), les consommateurs peuvent voir, gérer et contrôler leurs consommations énergétiques et réduire leurs factures  Energize affiche les données de consommation des particuliers, les modélise et en déduit des projections en se basant sur des algorithmes d’analyses cognitives et comportementalistes de la consommation  L’outil fournit des recommandations concrètes et personnalisées, basées sur l’équipement et les habitudes de consommation des particuliers, afin de connaitre de manière chiffrée les gains potentiels à réaliser  L’interface propose également des fonctionnalités de réseau social comme l’échange de bonnes pratiques entre consommateurs Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 74
  • 75. Produits, technologies et services : 2 Les outils de commandeTendril a conçu une suite d’outils de commande disposés dans le logement, qui communiquent entreeux via un réseau domestique (HAN) basé sur le protocole ZigBee :  Tendril Insight est un afficheur digital, permettant de : – Suivre la consommation d’énergie en kWh et en $-par-heure – Suivre le coût de l’énergie en temps réel – Afficher des messages et alertes concernant des tarifs promotionnels, des actions d’effacement, des recommandations, des rappels, etc. – Garder la traçabilité des factures énergétiques passées et obtenir des estimations sur la prochaine facture  Tendril SetPoint est un thermostat communicant permettant de gérer la température dans l’habitat et de programmer automatiquement l’activation ou la désactivation du chauffage et de la climatisation selon les évolutions tarifaires du réseau, par exemple  Tendril Volt est une prise communicante permettant d’analyser et de contrôler à distance les équipements qui y sont branchés Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 75
  • 76. 3 Principaux résultats enregistrés à date La startup a mené un projet pilote étudiant deux scénarios distincts : − La simple mise à disposition des données de consommation (software) à des ménages a permis une réduction de la consommation de 11% en moyenne − La mise à disposition de données couplée à des outils de contrôle (hardware) a permis de générer des réductions de consommation de l’ordre de 28% sur ces mêmes ménages Premier scénario (monitoring) Deuxième scénario (contrôle) Réduction : 11% 5,000 5,000 4,500 4,500Total kWh consommés Total kWh consommés 4,000 4,000 3,500 3,500 3,000 3,000 2,500 2,500 Réduction : 28% 2,000 2,000 1,500 1,500 1,000 1,000 500 500 0 0 Consommation moyenne Evènement Consommation moyenne Evènement Moyenne totale des kWh Consommés Total kWh Consummés lors de lessai Source : Tendril Mais ces résultats sont à mettre en perspective avec un autre projet pilote, mené sur une période de 4 mois, qui fait lui état d’une réduction mensuelle maximale de 4,6% par ménage Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 76
  • 77. 4 Faits remarquables  Signature d’un partenariat stratégique avec General Electric en 2009, visant le développement conjoint d’un système intégré et interopérable de maîtrise de la demande pour les appareils de General Electric  Signature de partenariats avec Whirlpool, Siemens et Elster (fabricant de compteurs communicants)  Tendril a racheté GroundedPower en 2010, une startup ayant développé un portail web à l’intention des particuliers, des petites entreprises et des municipalités pour leur permettre de comprendre et d’agir sur leur consommation d’électricité Signature de contrats dans près de 14 états américains. De nombreux projets pilotes sont en cours, dont un au Kansas sur 14 000 logements et bâtiments commerciaux Nombreux prix : – Elue Technology Pioneers 2011 – Elue Hottest Colorado Company – Listée dans le Guardian’s Global Cleantech 10 – Gagnante du Always On’s Going Green 10 – Gagnante du prix Always On’s Global 250 – Listée dans le Top 10 des Startups d’Unstrung Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 77
  • 78. Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur EnergyHubStartup américaine dans la gestion de la consommation d’énergie en milieu résidentiel Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 78
  • 79. Agenda1. Présentation de la startup12. Produits, technologies et services23. Principaux résultats enregistrés à date34. Faits remarquables4 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 79
  • 80. 1 Présentation de la startup EnergyHub commercialise une suite de produits et de logiciels pour la gestion de l’énergie dans l’habitat, permettant aux particuliers de comprendre et d’agir sur leur consommation d’énergie, et aux énergéticiens de mettre en œuvre des programmes ciblés de maîtrise de la demande Application Résidentielle Création 2009 Chiffre d’affaires NC Effectif 30 personnes Siège social Brooklyn, New York Levées de fonds 19 M€ cumulées Mode de  B2C, via le site internet de la startup commercialisation  Energyhub prévoit à terme une distribution via une multitude de canaux tels que les énergéticiens, la grande distribution, des sites internets ainsi que des fournisseurs de services énergétiques Modèle daffaire Le kit (contrôleur + thermostat) est commercialisé à un prix d’environ 300€ Services clés  Monitoring de la consommation  Outil de pilotage actif de la consommation  Intégration avec des programmes de gestion active de la demande  Autres services de monitoring (sécurité, etc.)Profil du dirigeant  Seth Frader-Thompson, fondateur, est diplômé de l’université du Colorado en ingénierie micro- électromécanique. Avant de fonder EnergyHub, il a travaillé au sein de Honeybee Robotics, ainsi que pour la NASA et le Département de la Défense Américain sur des projets tels que la mission de la NASA sur la planète Mars et un projet précurseur robotique sur la Lune. Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 80
  • 81. Produits, technologies et services : 2 Vue d’ensemble des produits Contrôleur Thermostat Compteur communicant Prises communicantes d’équipements communicant de l’opérateur « lourds » Gestion du chauffage et de Gestion individuelle ou Ex : pompe piscine, chauffe- la climatisation collective des équipements eau, etc. branchés ZigBee ZigBee Home Base « Home Base »  Lecture des données transmises par le compteur communicant  Commande centrale des différents équipements  Tableau de bord des consommations, affichage en temps réel, répartition des coûts par équipement (TV, frigo, chauffage, etc.)  Bilan de consommation hebdomadaire / mensuel et prévisions  Modes pré-enregistrables d’automatisation, « à la maison », mode « nuit », mode « absent »Source : Innhotep Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 81
  • 82. Produits, technologies et services : 2 Bénéfices pour l’énergéticien EnergyHub permet aux énergéticiens de collecter l’ensemble des données de consommation des particuliers qui sont analysés et restitués par un logiciel en « cloud ». Le système est conçu pour s’intégrer avec les systèmes de gestion existants des énergéticiens La solution permet à l’énergéticien d’affiner la segmentation des consommations en ayant une visibilité sur les typologies d’équipements et sur leur niveau de consommation par exemple. Il est ainsi possible pour l’énergéticien d’engager une action précise selon un certain nombre de paramètres donnés (horaires, météo, etc.) Les énergéticiens peuvent ainsi mesurer la demande en temps réel et de manière très localisée, mieux la prévoir ainsi que mettre en place des programmes de maîtrise de la demande ou d’effacement d’une intensité, durée, et sur une zone bien maitrisées. Les différentes données collectées permettent également de dresser des profils d’utilisateurs pour mieux segmenter la clientèle ainsi que d’analyser le succès d’une action d’effacement via une analyse a posteriori Les sollicitations d’effacement sont affichées directement sur le contrôleur central du consommateur, qui n’a plus qu’à choisir entre “Opt In” ou “Opt Out” pour y participer ou non Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 82
  • 83. Produits, technologies et services : 2 Architecture énergéticien / client « Home Base » My Hub, Portail Portail Client EnergyHub Energéticien Data Exchange Accès au tableau de bord de (EDX), serveur  Gestion des données du consommation depuis distant de gestion compteur internet ou un smartphone des données  Programmes de gestion de la demande ciblés  Gestion et prévision des pannes réseaux  Gestion du prix et de la facturationSource : Innhotep Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 83
  • 84. 3 Principaux résultats enregistrés à date Un programme pilote, déployé conjointement avec Balfour Beatty Energy Solutions dans une base militaire en Californie, s’est conclu par une réduction de 18% en moyenne de la consommation d’énergie dans les foyers pilotes Le programme, mené sur 21 familles militaires, comprenait le déploiement du tableau de contrôle d’EnergyHub accompagné d’une formation et de recommandations personnalisées pour les familles En plus de la réduction de la consommation, une étude post-pilote révèle que les familles ressentaient une satisfaction à pouvoir connaitre et gérer leurs consommations, et se montraient très enthousiastes à l’idée d’entreprendre des actions pour réduire leurs factures d’énergie Con Edison, principal fournisseur de services énergétiques de New York, a choisi EnergyHub dans le cadre d’un programme pilote Smart Grid de 6 Mio USD. EnergyHub fournit dans 300 logements l’équipement nécessaire pour permettre aux consommateurs de s’informer et d’agir sur leurs consommations, ainsi que de remonter les données à l’énergéticien (Panneau de contrôle “Home Base”, prises communicantes et portail web) Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 84
  • 85. 4 Faits remarquablesFaits remarquables Le président et co-fondateur d’EnerNOC, David Brewster, a rejoint le conseil d’administration d’EnergyHub fin 2010 Seth Frader-Thompson (fondateur) a été élu meilleur entrepreneur de Brooklyn par le Inc. Magazine Elue l’une des meilleures innovations de l’année 2009 par le TIME MagazinePartenariats notables  Honeywell a signé un contrat avec EnergyHub, pour inclure la solution dans son catalogue de produits pour la gestion de l’énergie. Honeywell travaille notamment avec Baltimore Gas & Electric et 30 autres utilités aux USA et au Canada sur le déploiement de thermostats intelligents et prévoit une charge gérée de 500 MW d’ici fin 2011  Itron a signé un contrat de partenariat avec EnergyHub pour commercialiser ensemble une offre combinée de comptage intelligent (Itron) et de services en aval du compteur (EnergyHub) Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 85
  • 86. Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur 4HomeActeur américain de la domotique, diversifié dans la gestion de l’énergie en milieu résidentiel Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 86
  • 87. Agenda1. Présentation de la startup12. Produits, technologies et services23. Principaux résultats enregistrés à date34. Faits remarquables4 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 87
  • 88. 1 Présentation de la startup 4Home (racheté par Motorola) propose un système domotique incluant la gestion de lénergie (éclairage, chauffage, air conditionné...), via une plateforme applicative centrale baptisée FLUIDApplication RésidentielleCréation 2002Chiffre d’affaires 4 Mio EUR (CA X 3 en 2009)Effectif 17 personnesSiège social Sunnyvale, CalifornieLevées de fonds cumulées 9 M€Mode de commercialisation B2B2C via les énergéticiens (essentiellement) et les opérateurs télécom (licence d’utilisation des services et de la plateforme de bout en bout)Modèle daffaire Estimé à moins de 10€ par client, avec une facturation sous deux formes possibles : un coût d’entrée par utilisateur ou un forfait par foyer pour l’énergéticien qui héberge alors le software, pour lequel lui sont également facturés des frais de maintenanceServices clés proposés  Monitoring de la consommation  Outil de pilotage actif de la consommation  Intégration avec des programmes de gestion active de la demande  Autres services de monitoring (sécurité, etc.)Profils des dirigeants  Jim Hunter : fondateur de Nearmedia (logiciel de Domotique) rachetée par 4Home; Fondateur également de Premise Systems (première plateforme IP de Home Automation), rachetée par Lantronix, aujourd’hui une division de Motorola  Leon Hounshell : ingénieur électrique diplômé de l’université de Floride, également issu de Nearmedia, a 20 ans d’expérience de Serial Entrepreneur en conception, développement et mise en oeuvre Jim Hunter Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 88
  • 89. Produits, technologies et services :2 FLUID, une plateforme d’intégration de services  Une plateforme applicative centrale baptisée FLUID accessible depuis différents médias (internet, télévision, smartphone…)  Une plateforme software unique intégrant les services d’énergéticiens, d’entreprises de services et de commercialisateurs d’appareils connectés  Nate Williams, VP marketing et Business Development : – « 4Home is like the equivalent of an Intel CPU »; « There’s no 4Home brand. » – « We are seeing a lot of (utility) customers having different requests, and we have been able to support multiple protocols » Source : 4Home Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 89
  • 90. Produits, technologies et services : 2 FLUID, une architecture ouverte et flexible La plateforme FLUID est conçue selon une architecture software distribuée : modèle modulaire, basé sur des standards, capable d’intégrer une grande variété d’appareils IP et avec une importante capacité à évoluer pour intégrer de nouveaux appareils et standards – tous ces composants communiquent les uns avec les autres via FCML, système basé sur des flux XML Cette plateforme permet aux clients professionnels de 4Home – de concevoir des applications sur mesure, de complètement revoir des modules (ex. interfaces utilisateurs) et de proposer de nouveaux services – de les déployer concrètement grâce à une suite complète : software management, diagnostics, dépannage, mise à jour, gestion de compte, gestion des groupes, gestion de la relation Source : 4Home clients, sauvegarde et restauration, etc. Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 90
  • 91. Produits, technologies et services : 2 FLUID, un catalogue de services extensible  Des services de domotique ont déjà été développés, parmi lesquels : – la surveillance du domicile : gestion de caméras IP, de leurs enregistrements et de différents paramètres de sécurité (absence…) – le contrôle d’appareils : éclairage, appareils, chauffage, climatisation, ventilation, détecteurs de présence, contrôle d’accès, etc. – la gestion de l’énergie permet à l’utilisateur : • de surveiller et d’analyser ses enregistrements de consommation d’énergie aussi bien d’un compteur communicant que de capteurs répartis en aval compteur – Marvell et 4Home ont collaboré et développé Plug Computer, une nouvelle solution dénergie de surveillance qui enregistre essentiellement la consommation dénergie dans la maison, sur chaque prise électrique grâce aux SheevaPlugSource : 4Home • d’optimiser ses usages énergétiques au travers de la gestion des appareils, d’un moteur de recommandations, d’alertes, SheevaPlug d’historisation et de sensibilisation en faisant le lien si nécessaire avec les plages tarifaires (intégration avec tout système de maîtrise active de la demande) – Le management multimédia, la santé, etc.  Un soin tout particulier a été porté aux interfaces mobiles qui permettent une interaction permanente avec le domicile connecté (accès aux caméras, au système de management de l’énergie, à certains usages domestiques) et la remontée des alertes Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 91
  • 92. 3 Principaux résultats enregistrés à date Programme pilote de services à domicile lancé avec Verizon Wireless (le plus gros opérateur télécom américain) et Ingersoll Rand (parent à la fois des marques Trane et Schlage) Partenariats stratégiques avec Marvell Semiconductor (Plug Computer) et Sigma Designs, entre autres Partenariat stratégique conclus en 2009 avec Sensus Metering Systems (plus gros fournisseur Américain de compteurs communicants) pour développer un serveur back-end connecté au réseau de compteurs communicants (HAN), avec des fonctions de maîtrise active de la demande pour les énergéticiens et alimentant un certain nombre d’interfaces utilisateurs (Yahoo! TV, Google, etc.), permettant de remonter des informations sous formes d’alertes, d’emails, etc. – Andrew S. Rappaport (VC américain) souligne que 4Home a été choisi pour la robustesse de la plateforme, ainsi que sa capacité à prendre en compte à la fois gaz / eau et électricité (contrairement à Tendril Networks ou EnergyHub qui n’en traitent qu’un ou deux des trois) – Attraction auprès de grands énergéticiens grâce à Sensys : Southern Co. avec plus de 5 millions de compteurs – Le Cleantech Group évoque en Juin 2009 plus de 6 contrats, notamment auprès de filiales de Southern Co (Alabama Power, Louisiana public utility) pour un nombre d’unités compris entre 500 et 15000 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 92
  • 93. 4 Faits remarquablesPrix et Récompenses : Telecom Council’s « Edison Award for Most Innovative Startup » (2010) Best of Innovations CES Awards (2007, 2009) CES Innovations Awards (2008) DOW Jones Top 50 Companies Fast Company « Fast 50 » (2008) Always On « Global 250 » (2008) Best of Z-Wave (2008) Echelon « LonMark Software Product of the Year » (2008) TechHome « Mark of Excellence » (2008) Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 93
  • 94. Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur IjenkoStartup française de gestion de l’énergie en milieu résidentiel Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 94
  • 95. Agenda1. Présentation de la startup12. Produits, technologies et services23. Principaux résultats enregistrés à date34. Faits remarquables4 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 95
  • 96. 1 Présentation de la startup IJENKO commercialise une solution complète de gestion de l’énergie résidentielle permettant aux fournisseurs d’énergie, fournisseurs d’accès internet, distributeurs spécialisés et intégrateurs systèmes de déployer et exploiter à grande échelle des services de gestion de lénergie dans le marché résidentielApplication RésidentielAnnée de création 2008Chiffre d’affaires 150 k€ en 2099 (source www.excellence.oseo.fr)Effectif 16Siège social 54, rue Billancourt – 92100 Boulogne Billancourt - FranceLevées de fonds cumulées 6,2 M€ (Bouygues Telecom Initiatives, Direct Energie, I-Source) : 2 M€ en janvier 2010 et 3,5 M€ en mai 2011Mode de commercialisation B2B2CModèle daffaire Vente de matériel, licence d’accès et frais récurrents d’usage de servicesServices clés proposés  Monitoring de la consommation  Outil de pilotage actif de la consommation  Intégration avec des programmes de gestion active de la demande  Autres services de monitoring (sécurité, etc.)Profil des fondateurs : – Serge Subiron, CEO (une vingtaine d’années d’expérience dans les télécoms pour des groupes comme Alcatel, Nortel, Lucent et Cisco, en Europe, Moyen Orient, Afrique et en Asie, puis Netsize) – Eric Chareyron, Directeur technique et co-fondateur (solide expérience dans la définition et la vente de services IP au travers de canaux directs ou indirects). Il a participé à la mise en place de projets tels que M6NET, LIBERTYSURF Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 96
  • 97. Produits, technologies et services 2 - Présentation de l’offreLa solution IJENKO propose une suite intégrée de services destinés au marché résidentiel :1. Efficacité énergétique : mesurer, comprendre et agir sur la consommation du foyer au travers d’informations et de moyens d’actions : – Consommation électrique globale et pour chaque appareil du foyer branché sur une prise communicante – Comparaison de la consommation des appareils électriques aux appareils les plus économes du marché (A+++) – Régulation de la température intérieure – Automatisation des actions d’économies d’énergie grâce à des programmes « set & forget » « Plug » : prise Thermostat communicant Capteur de température et électrique qui mesure la permettant au consommateur d’hygrométrie permettant de consommation électrique de réguler la température contrôler la température des appareils et permet intérieure de son logement et de intérieure et le taux d’humidité de les piloter à distance la piloter à distance de la maison 2. Gestion de la demande : Ijenko peut faciliter la mise en place d’un programme de gestion active de la demande (modulation de la consommation) par un opérateur car le dispositif permet de piloter les principaux postes de consommation ModPlug est un module de Gestion de la Demande, qui s’installe dans le tableau électrique Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 97
  • 98. Produits, technologies et services 2 - Présentation de l’offreLa solution IJENKO propose une suite intégrée de services destinés au marché résidentiel :3. Protection et sécurité de l’habitat : service complet de protection de l’habitat comprenant – La détection de mouvement, d’ouverture / fermeture de portes et fenêtres, – La détection de fumée et de monoxyde de carbone, – La création et l’activation de programmes de protection du foyer (simulation de présence, alertes…) Détecteur permettant au Détecteur permettant de suivre Détecteur permettant de suivre particulier d’être alerté chez lui toute ouverture de fenêtre ou tout mouvement dans le ou en son absence d’une porte domicile détection de fumée et de CO2 Notons que les solutions spécialisées dans la sécurité (Securitas Direct France, EPS Télésurveillance…) sebasent souvent sur une liaison télécom dédiée (et possibilité de communication par GPRS) et ont souvent unealimentation de secours par pile puisque dans le cas d’un vol prémédité́, les voleurs peuvent être amené àcouper l’électricité et le téléphone. Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 98
  • 99. Produits, technologies et services 2 - Briques technologiquesLa solution s’appuie sur : Une plateforme « en cloud » ouverte et sécurisée de services Des interfaces utilisateurs multicanales, simples et engageantes Un réseau domestique (Home Area Network) reposant sur des standards ouverts Plateforme ouverte et évolutive :  Ajout dans le HAN de tout objet communicant ZigBee ou IP répondant aux standards du marché  Certification des objets tiers « Open-HAN » permettant aux opérateurs de services de sélectionner les objets communicants auprès du fournisseur de leur choix pour compléter leur offre de services  Passerelle logicielle IJENKO pouvant être portée sur tout type de box ou portails (routeur, box ADSL, set-top box) Source : Ijenko Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 99
  • 100. Principaux résultats enregistrés à date 3 - Stratégie de distributionAprès un lancement initial en B2C, Ijenko propose sa plateforme de service en B2B2C à des distributeurs afind’enrichir leur propre portefeuille d’offres : Opérateurs énergie (fournisseurs ou gestionnaires de services) – Connaître et piloter la demande en énergie • Direct Energie : investisseur – Renforcer le lien avec les consommateurs – Engager les consommateurs dans l’efficacité énergétique – Améliorer les prévisions et la rentabilité Fournisseurs accès Internet – Etendre l’offre de services multiple-play • Bouygues Télécom Initiatives : – Renforcer la fidélisation investisseur • Et client : option pilotage et – Augmenter l’ARPU MDE au travers de l’offre Bbox – Participer au marché de gestion de la demande Grandes surfaces spécialisées – Proposer de nouveaux services utiles et innovants – Etendre l’offre de services récurrents – Préparer l’arrivée de l’électroménager intelligent Intégrateurs systèmes – Inclure une solution HEM prête à l’emploi dans les projets – Etendre le périmètre de services – Apporter une plus grande valeur ajoutée aux clients Source : Ijenko Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 100
  • 101. 4 Faits remarquables Pierre Daurès, Directeur Général de EDF (96-98) puis Directeur Général Adjoint de Bouygues a rejoint le conseil d’administration d’Ijenko en juin 2011 Prix « Coup de cœur » de la Caisse Des Dépôts en décembre 2011 (parmi 50 entreprises innovantes sélectionnées); Lauréat 2010 du Tremplin INNOV’ECO sur la thématique Réseaux et gestion intelligente de lénergie Smart Grid & IT for Green Ijenko annonce des économies d’énergie potentielles de 5 à 30% selon les degrés d’usage et promet de 150 à 250 € d’économies par an (Source : GreenUnivers - 3 mai 2011) Projet pilote servant de laboratoire des usages mené sur 80 foyers en mai 2009 puis sur une centaine de foyers en mai 2010 (Source : GreenUnivers - 3 mai 2011)  Les retours d’expérience montrent qu’un utilisateur effectue en moyenne 5 à 7 visites par mois sur la plateforme Ijenko fait partie du projet MODELEC aux côtés de 3 fournisseurs d’énergie (Direct Energie, Gascogne Energies Services et EBM) ainsi que le laboratoire de sociologie de l’Université Sorbonne Paris V  Centré autour d’une phase d’expérimentation in-situ dans 1000 foyers jusqu’au printemps 2013, le projet a pour objectif d’évaluer l’intégration d’outils de maîtrise de la demande en énergie et de la pointe dans le secteur résidentiel. Piloté par Direct Energie, le montant total du projet MODELEC s’élève à 2,3M€, dont 1,1M€ financés par l’Etat (source : Blog Ijenko, 30 novembre 2011) Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 101
  • 102. Startups opérant sur le segment tertiaireInnhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 102
  • 103. Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur BuildingIQStartup australienne dans l’optimisation intelligente de la consommation énergétique des bâtiments tertiaires Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 103
  • 104. Agenda1. Présentation de la startup12. Produits, technologies et services23. Principaux résultats enregistrés à date34. Faits remarquables4 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 104
  • 105. 1 Présentation de la startupBuildingIQ commercialise un logiciel basé sur une technologie brevetée de prévision et d’optimisationde la consommation énergétique des bâtiments, qui prend en compte des facteurs tels que la météo, les tarifications dynamiques d’énergie et les spécificités thermiques du bâtimentApplication TertiaireCréation 2009Chiffre d’affaires 950 000 EUR (projections)Effectif 21 personnes (recensement Linkedin)Siège social Rushcutters Bay, Australie. Implantation en CalifornieLevées de fonds cumulées Prêt fédéral de près d’1 Mio EURMode de commercialisation Cible directement les propriétaires et investisseurs immobiliers du secteur tertiaireModèle daffaire « Software as a service » sous forme d’abonnement mensuel. La tarification n’est pas divulguée, mais est proportionnelle au nombre d’options souscrites (Comfort IQ, DRIQ, etc.)Services clés proposés  Monitoring de la consommation  Outil de pilotage actif de la consommation  Intégration avec des programmes de gestion active de la demande  Autres services de monitoring (sécurité, etc.)Profil du dirigeant : • Michael Zimmerman, CEO, a obtenu un MBA à Stanford, en Californie, et a d’abord travaillé pour Bain & Company puis Goldman Sachs. Il a ensuite rejoint des fonds de capital risque en Australie, où il a investi et collaboré avec de nombreuses entreprises du monde de l’internet, des logiciels et du mobile. Fort de ces expériences, il a crée BuildingIQ en 2009 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 105
  • 106. 2 Produits, technologies et services ConstatBuildingIQ part du constat que 20% de la consommation énergétique aux Etats-Unis provient desbâtiments tertiaires. Le principal poste de consommation d’énergie dans un bâtiment tertiaire est lechauffage et la climatisation, et ces postes de consommation sont principalement régis par la météo et sesvariations. Ainsi, BuildingIQ propose une solution d’amélioration et d’optimisation des systèmes existants degestion du bâtiment basée sur plusieurs facteurs, dont les prévisions météorologiques et tarifaires, permettantl’anticipation et une gestion efficiente de l’énergie dans le bâtiment• Technologie  Le système est basé sur une technologie développée au laboratoire de recherche national australien CSIRO (The Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation). Elle est le fruit de plusieurs années de recherche dans le contrôle et la gestion technique de bâtiments et le confort thermique  Le logiciel se veut être le mode “pilotage automatique” de l’efficacité energétique d’un bâtiment Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 106
  • 107. 2 Produits, technologies et servicesFonctionnement du logiciel : Le logiciel agrège les informations de paramétrage des systèmes de chauffage, d’air conditionné et de thermostat du bâtiment, et les croise avec les prévisions météorologiques et les coûts fluctuants de l’énergie annoncés. Le logiciel prend également en compte les caractéristiques thermiques du bâtiment L’ensemble de ces données sont centralisées et analysées sur les serveurs en « cloud » de BuildingIQ. Des propositions en découlent pour une gestion affinée du bâtiment, rafraichies toutes les 10 minutes Building IQ annonce que ses solutions s’intègrent avec la plupart des systèmes existants de gestion du bâtiment, et pourrait bientôt annoncer un partenariat commercial majeur avec l’un d’entre eux (Johnson Controls, Siemens, Honeywell, etc.) L’une des innovations du système de BuildingIQ est le souci de préserver le confort des occupants, ainsi le logiciel permet de mener des enquêtes de satisfaction en ligne pour mesurer le confort et récolter les préférences des occupants, ainsi que de les tenir informés de l’état de la consommation dans leur bâtimentPrise en charge de l’effacement : application DRiQ BuildingIQ a également développé l’application DRiQ pour la prise en charge des programmes de gestion active de la demande (Demand Response). Les fournisseurs d’énergie peuvent ainsi proposer des incitations tarifaires aux gestionnaires de bâtiments tertiaires pour qu’ils limitent leurs consommations en période de pic de consommation L’application DRiQ permet d’automatiser et d’optimiser la prise en charge des réponses aux sollicitations des énergéticiens. Il anticipe les périodes de pics de consommation et engage des actions préventives, de manière automatisée Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 107
  • 108. Produits, technologies et services : 2 Vision d’ensemble du systèmeFacteurs internes Facteurs externes Paramètres des Prévisionssystèmes de chauffage / météorologiques climatisation Serveurs d‘analyse de Prévisions tarifaires de Occupation des locaux BuildingIQ en l’énergie Caractéristiques « cloud » techniques et Evénements de Demandthermiques du bâtiment Response Prise en compte et Demand Communications optimisation (DRiQ) Response BuildingIQ : Surveillance, contrôle, reporting GTB Optimisation continue des paramètres du système de gestion du bâtiment existant Energéticien ou agrégateur Source : Innhotep Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 108
  • 109. Produits, technologies et services : 2 Tableau de bord en ligne Tableau de bord Tableau de bord global en temps « cumulé » (jours, réel semaines, mois) Température  Energie Confort  CO2 Energie  Coûts Source : BuildingIQ Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 109
  • 110. 3 Principaux résultats enregistrés à datePerth et Western Power Programme pilote à Perth avec l’énergéticien Australien Western Power. Dans l’un des bâtiments municipaux, le logiciel a été déployé et testé sur un programme de « Demand Response » de Western Power. L’application DRiQ, dédiée à la gestion des évènements de DR, a permis de déplacer de 30% la consommation du bâtiment durant les périodes de pic de consommation Western Power a ajouté que « la capacité à gérer de manière dynamique les programmes de Demand Response tout en assurant la préservation du confort des occupants est vitale pour amener les gestionnaires de bâtiments à participer à ces programmes » Source : BuildingIQ Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 110
  • 111. 3 Principaux résultats enregistrés à dateLaboratoires Nationaux d’Argone (DoE Américain) Programme pilote avec les Laboratoires Nationaux d’Argone du Département Américain de l’Energie. Le logiciel de BuildingIQ a été déployé sur un système de gestion de Johnson Controls dans un bâtiment de 200 000 m²Investa Property Group Investa Property Group est l’un des plus grands propriétaires de parcs de bâtiments tertiaires en Australie. Il a été le premier client de BuildingIQ fin 2009. Il l’a depuis déployé sur plusieurs sites qui font aujourd’hui office de démonstrateur pour le déploiement du logiciel Source : BuildingIQ Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 111
  • 112. 4 Faits remarquables Finaliste du concours d’innovation GreenBeat (2009) Prix AIRAH pour l’excellence en innovation (Australian Institute of Refrigeration, Airconditioning and heating, 2010) Prix Tech23 de la startup a « meilleur potentiel » (2010) Prix « Innovation Pathways Greatest Potential » (2010) Listée dans le Top 100 Asie de Red Herring (2010) Prix des lecteurs “Environmental Design and Construction” du magazine Sustainable Facility Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 112
  • 113. Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur Adura TechnologiesLeader américain dans la gestion intelligente de l’éclairage dans les bâtiments tertiaires Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 113
  • 114. Agenda1. Présentation de la startup12. Produits, technologies et services23. Principaux résultats enregistrés à date34. Faits remarquables4 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 114
  • 115. 1 Présentation de la startup Adura Technologies commercialise une solution hardware et software de gestion intelligente de l’éclairage dans les bâtiments grâce à des contrôleurs sans filApplication TertiaireCréation 2004Chiffre d’affaires NC (+400% en 2010)Effectif 40 employésSiège social San Francisco, Etats-UnisLevées de fonds cumulées 13 Mio EURMode de commercialisation B2C aux gestionnaires immobiliers tertiairesModèle daffaire Les coûts ont été évalués par Pacific Gas & Electric à approximativement 10€ par m² pour une surface de 5 000 m² de bureaux, pour un ROI d’environ 3 ansServices clés proposés  Monitoring de la consommation  Outil de pilotage actif de la consommation  Intégration avec des programmes de gestion active de la demande  Autres services de monitoring (sécurité, etc.)Profils des dirigeants :  Marc Golan, CEO, a occupé les postes de VP en charge de la business unit « Global Workplace Solutions » à Johnson Controls, et VP en charge de la gestion du patrimoine immobilier du groupe à Cisco. Mark a obtenu un MBA à l’université de Dartmouth  Charlie Huizenga, Chief Scientist & co-fondateur, est un scientifique et enseignant, qui concentre ses recherches sur l’efficacité énergétique des bâtiments, la conception de systèmes de gestion ainsi que la modélisation des consommations et des caractéristiques des matériaux Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 115
  • 116. 2 Technologies, produits et servicesPrincipe L’éclairage représente près de 25% de la consommation électrique dans un bâtiment Adura propose un système de gestion de l’éclairage, qui contrôle les points lumineux un par un de façon dynamique via des capteurs sans fil. La gestion est rendue automatisée grâce à des capteurs de présence et de luminosité : les lumières sont éteintes quand personne ne se trouve dans la pièce ou à proximité du point lumineux, elles se tamisent quand le soleil brille, etc. D’après la startup, la solution permet de réduire la consommation énergétique liée à l’éclairage de près de 72%Technologie La technologie centrale sans fil a été développée à l’université de Californie, au sein du “Berkeley Center for the Built Environment “ par Charlie Huizenga, l’un des fondateurs de la startup Le réseau d’interconnexion sans fils est basé sur le protocole ZigBee, habituellement utilisé pour le réseau domestique (HAN) Le système d’Adura est compatible avec des programmes de gestion active de la demande (Demand Reponse) Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 116
  • 117. Technologies, produits et services :2 Vue d’ensemble du système LightPoint 1 Installation d’un contrôleur pour chaque point lumineux ou groupe de points lumineux 2 • Chaque point lumineux est relié à un portail (« gateway ») par onde • Un capteur mesure l’occupation des lieux et la luminosité extérieure, pour optimiser le paramétrage des points lumineux 3 Contrôle de la luminosité point par point selon l’occupation Source : Adura 4 ALPS Enterprise Software & Database :  Suivi de la consommation d’énergie, de l’empreinte carbone et des pics de consommation à la granularité d’une pièce, d’un étage, d’un bâtiment ou d’un parc de bâtiments  Contrôle et programmation de paramètres d’éclairage Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 117
  • 118. Technologies, produits et services : 2 Fonctionnalité de Demand ResponseDemand Response La plateforme LightPoint d’Adura offre des fonctionnalités d’effacement Le logiciel calcule automatiquement le potentiel d’effacement disponible sur un étage, un bâtiment ou plusieurs bâtiments prédéfinis Il est possible de pré-paramétrer des « stratégies » de réponse aux sollicitations d’effacement de l’énergéticien en définissant des actions selon différentes fourchettes de tarification prédéfinies Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 118
  • 119. Technologies, produits et services : 2 Stratégie d’effacementStratégie d’effacement d’un bâtiment avec le système d’Adura (programme pilote de Pacific Gas & Electric): Le schéma ci-dessous représente la stratégie d’effacement d’un étage d’un bâtiment pilote grâce au système d’Adura Chaque point lumineux est prévu pour être allumé en cas de prix “normal” de l’électricité Les points jaunes sont programmés pour être éteints en cas de signal de prix “modérément élevé” Les points jaunes et rouges sont programmés pour s’éteindre en cas de prix “élevé” ou “critique” de l’électricité Les expérimentations menées par PG&E font état d’une réduction de 33% de la consommation en période de prix “modérément élevé” et de plus de 50% en période de prix élevé Source : Pacific Gas and ElectricSource : “PG&E Emerging Technologies Assessment of Advanced Lighting Controls for Demand Response” Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 119
  • 120. 3 Principaux résultats enregistrés à dateWebcore Concrete Consommation électrique de l’éclairage Dans les locaux de l’entreprise californienne Webcore Concrete de 230 m², le déploiement du 60 Base système LightPoint d’Adura a permis de : 50 Avec Adura – Réduire de 65% la consommation d’énergie liée à 40 l’éclairage 30 – Générer des économies annuelles estimées à 1 300$ par an 20 – Le coût du projet étant de 5 500$, le ROI serait 10 de 4,2 ans (hors rabais, subventions, incitations, 0 etc.) Mardi Mercredi Lundi Vendredi Jeudi Samedi Dimanche A noter que chaque employé a la possibilité, grâce à une télécommande, de régler l’éclairage sur sa propre zone de travail Source : AduraUniversité de Californie Deux bibliothèques de l’université de Californie ont été équipées par le système LightPoint. Le déploiement sur les 2 sites aura coûté 28 000$ mais devrait permettre l’économie de 170 MWh par an, l’éclairage y étant actif jour et nuit. D’après la Commission de l’Energie Californienne, le coût du projet pourrait être rentabilisé en à peine 1 an Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 120
  • 121. 4 Faits remarquables Top 50 des “éco-innovations les plus prometteuses” de Greentech Media Nommée “Alumni Company of the Year” par le Cleantech Open 9ème place dans le “Top 15 Green Tech Startups” de CNBC Nommée dans le Global Cleantech 100 du Cleantech Group Finaliste du “San Francisco Business Times Green Business Awards” Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 121
  • 122. Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur AgilewavesStartup américaine dans l’optimisation de la consommation d’énergie des bâtiments tertiaires Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 122
  • 123. Agenda1. Présentation de la startup12. Produits, technologies et services23. Principaux résultats enregistrés à date34. Faits remarquables4 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 123
  • 124. 1 Présentation de la startupAgilewaves (racheté par Serious Energy) développe un logiciel intégré de monitoring des consommations multi-fluides pour les bâtiments tertiairesApplication TertiaireCréation 2006Chiffre d’affaires NCEffectif 10 personnesSiège social Menlo Park, California (Silicon Valley)Levées de fonds cumulées Racheté par Serious EnergyMode de commercialisation B2B aux propriétaires et gestionnaires immobiliersModèle daffaire Le prix de la solution est proportionnel au nombre d’équipements à gérer et aux types de fluides (élec/gaz/eau). Le coût de départ est estimé à 6000$ par la startup, auquel s’ajoute le coût de souscription au logiciel.Services clés proposés  Monitoring de la consommation  Outil de pilotage actif de la consommation  Intégration avec des programmes de gestion active de la demande  Autres services de monitoring (sécurité, etc.)Profils des dirigeants :  Peter Sharer, co-fondateur, a plus de 20 ans d’expérience dans la gestion de projets scientifiques, le développement logiciel et l’IT. Il a notamment été chef de projet à la NASA pour développer un système de contrôle de mission (Mission Control System) au sein de l’Observatoire Stratosphérique (Stratospheric Observatory For Infrared Astronomy)  David Brock, co-fondateur, est le développeur logiciel et l’architecte du système. Il a plus de 20 ans d’expérience dans l’intégration de systèmes, et a également travaillé au sein de la NASA comme ingénieur. Il a conçu l’architecture, et mené le développement et l’intégration de systèmes d’acquisition de données pour plusieurs projets scientifiquesPeter Sharer Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 124
  • 125. 2 Produits, technologies et services Agilewaves commercialise une solution de gestion de l’énergie pour les grands bâtiments tertiaire, elle combine des capteurs technologiques (multi-fluides électricité, gaz et eau) avec une plateforme logicielle en « cloud » pour le suivi, l’analyse et la restitution en temps réel des données de consommation La mesure des consommations se fait sur trois niveaux de granularité : au niveau des gros postes de consommations (Major Loads), au niveau de l’aval du compteur dans les systèmes du bâtiment (Sub- Metering), et au niveau de l’utilisation en bout de chaine (End-use) Selon Agilewaves, l’écosystème de capteurs permet : 1. d’identifier en temps réel les éventuelles anomalies dans la consommation du bâtiment : fonctionnement simultané du chauffage et de la climatisation, systèmes en marche quand ils n’ont pas besoin de l’être, éclairage inutile, etc. 2. de connaître les postes de consommations étage par étage, salle par salle, système par système et équipement par équipement Les coûts de déploiement de la solution mais aussi les économies à réaliser augmentent proportionnellement à l’affinage de la granularité des mesures : Niveau de granularité des Coût de déploiement Economies d’énergie mesures estimé estimées Charges majeures (Major loads) 6 000 USD 5% Aval compteur (Sub-metering) 10 à 20 000 USD 10% Consommation finale (End-use) 20 à 40 000 USD 20% Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 125
  • 126. 2 Produits, technologies et services Agrégation Serveurs Restitution 1 Capteurs 2 3 4 des données d’analyse en des données « cloud » Capteurs Systèmes existantsSource : Agilewaves Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 126
  • 127. 2 Produits, technologies et services Alertes en temps réel sur l’écran, par texto ou par mail Consommation d’énergie et coûts en temps réel Impact carbone Distribution de la consommation d’énergie par posteSource : Agilewaves Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 127
  • 128. 3 Principaux résultats enregistrés à date Agilewaves communique relativement peu quant à ses résultats techniques ou succès commerciaux. La solution d’Agilewaves est cependant utilisée dans le cadre de nombreux projets américains et plus particulièrement californiens pour diagnostiquer la consommation et mesurer l’efficacité énergétique des rénovations de bâtiments : – Certification LEED® (Leadership in Energy and Environmental Design) – CALGreen (California Green Building Standards Code) – FEMP (Federal Energy Management Program) – MBCx (Monitoring Based Commissioning) – ENERGY STAR Projects Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 128
  • 129. 4 Faits remarquables  La société a tout récemment été rachetée par Serious Energy pour un montant non dévoilé  Serious Energy pourra intégrer la technologie d’Agilewaves dans son offre « Serious Capital », qui propose aux propriétaires de grands parcs immobiliers de financer des projets de rénovation en ne se rémunérant que sur les économies d’énergie générées. La solution d’Agilewaves pourrait alors servir d’outil de diagnostic, de mesure et de suivi de ces rénovations Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 129
  • 130. Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur Smart ImpulseStartup française dans la mesure et l’analyse des consommations par usage du bâtiment Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 130
  • 131. Agenda1. Présentation de la startup12. Produits, technologies et services23. Faits remarquables3 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 131
  • 132. 1 Présentation de la startupSmart Impulse commercialise auprès des entreprises des solutions de diagnostics et de suivi du détail par usage de leurs consommations électriques, reconstituées à partir d’un seul point de mesureApplication TertiaireAnnée de création 16 mars 2011Chiffre d’affaires NC (déploiement de 10 pilotes en cours)Effectif 4 permanents et 8 étudiants qui contribuent au développement technique et commercial de la solutionSiège social Incubateur Centrale Paris - CHATENAY-MALABRYLevées de fonds cumulées NCMode de commercialisation Commercialisation B2C et B2B pour les gestionnaires dimmeubles de bureaux et surfaces commercialesModèle daffaire Vente matériel et abonnement logiciel fonction du niveau de service (relevé, suivi, analyse & recommandations)Services clés proposés  Monitoring de la consommation  Outil de pilotage actif de la consommation  Intégration avec des programmes de gestion active de la demande  Autres services de monitoring (sécurité, etc.)Profil des fondateurs : Fondée par 3 jeunes diplômés Centrale Paris. De gauche à droite, Charles Gourio Directeur du Développement (spécialisation dans les Sciences de l’Information et expérience dans une startup américaine en forte croissance, Withings), Dorian-Lebret (Directeur Technique, à l’origine du projet, expérience en systèmes domotiques chez SagemCom), Henri Colas Directeur Commercial (spécialisé en énergie et processus industriels) Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 132
  • 133. 2 Produits, technologies et services « if you cannot measure it, you cannot improve it » (Lord Kelvin) : sans l’information permettant de comprendre l’origine de la consommation, il est difficile de mener des actions pour les réduire. Aujourd’hui, pour mieux comprendre leur consommation d’électricité, les entreprises ont deux choix : 1. des solutions de comptage global, dont la courbe de charge globale permet une analyse très limitée de l’origine de la consommation d’électricité 2. des solutions de sous comptage, chères et lourdes à mettre en place, parfois intégrées dans la GTB-GTC L’ambition de Smart Impulse est de fournir, grâce à un seul « Smart Analyzer » installé dans le tableau électrique principal, fruit de trois ans de R&D à Centrale Paris, des informations à forte valeur ajoutée, à la fois aux gestionnaires et aux consommateurs finaux au travers d’une interface dédiée : – un seul appareil de mesure Smart Analyzer par départ électrique – une analyse de la répartition de lénergie électrique par usage – l’identification des gisements déconomie de manière automatique : actions prioritaires à mener pour réduire la facture énergétique Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 133
  • 134. 2 Produits, technologies et services La solution Smart Analyzer assure la mesure, l’interprétation et l’analyse des données de consommation électrique d’un bâtiment résidentiel, tertiaire ou industriel Le Smart Analyzer exploite une technologie brevetée de répartition par usage grâce aux organes suivants : – Des capteurs de courant et de tension assurent la mesure des grandeurs physiques selon la norme EN 50- 160 – La Smart Analyzer centralise les données mesurées et les interprète pour en déduire, chaque seconde, la répartition par usage – Un serveur distant collecte les données de chaque boitier (si plusieurs départs) et assure les calculs d’optimisation énergétique Source : Smart Impulse Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 134
  • 135. 3 Faits remarquables Expérimentations menées sur 10 sites pilotes de moins de 1000 m2 en 2011, équipés d’un deuxième système de mesure ayant permis de valider la justesse des résultats Projet lauréat de l’édition 2010 du Challenge Green TIC Campus Finaliste du concours Génération Accenture Elue « Créateurs d’avenir 2011 » du Petit Poucet Prix de l’Initiative innovante 2011 par Le Vivier des entreprises Paris Sud Lauréate de Scientipôle Initiative 2011 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 135
  • 136. SommaireI. Contexte règlementaire, technologique et économiqueII. Principaux drivers du développement des Smart Grids en FranceIII. Segments de marché et screening de startupsIV. Analyse approfondie de startups innovantesV. Qui sommes-nous?VI. Sources Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 136
  • 137. Qui sommes-nous ? : Un accélérateur d’ ’’innovations business’’2 activités complémentaires : 1. Cabinet de conseil indépendant auprès de grands groupes : • Conception et mise en œuvre de stratégies de croissance (conquête de nouveaux marchés) sur des nouveaux marchés et principalement :  Energie et Cleantech  Technologies de l’Information • Stratégie et management de l’innovation-business • Organisation (création/optimisation de fonctions R&D, Marketing stratégique, interfaces,…) • Innovations managériales et outils associés (intelligence collaborative,…) 2. Accompagnateur de startup : • Accélérateur de la croissance des startup « Energie et Cleantech » ou « Numériques » dans toutes leurs phases de développement Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 137
  • 138. Notre ambition : aider nos clients à répondre à leurs nouvelles questions stratégiques Nouvelles questions stratégiques Quels sont les signaux Comment détecter lesfaibles sur mes marchés Pépites Aujourd’hui mais déterminants d’ici à (idées, 2-5 ans ? startups, produits, services,…)? Détection Mise en œuvre desd’innovations - business innovations business Quelles offres Comment concevoir pour m’organiser pour adresser les concevoir et déployer nouveaux marchés? les nouvelles offres ? Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 138
  • 139. Notre rôle : mettre l’innovation au service de la vision stratégique VISION Notre démarche Stratégie de croissance Intégrer l’innovation-business à la vision Portefeuille de projets Identifier les pistes concrètes Etudes Plan de mise enGénération d’idées d’opportunités oeuvre d’innovation-business Business Intelligence Définir la stratégie Partenariats Accompagner la mise en œuvre Organisation et processus Conduite du changement Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 139
  • 140. Accompagner nos clients sur les nouveaux business Energie-Cleantech : 3 typologies de missions Positionnement Veille Benchmark stratégique / stratégique SWOTDETECTER LESOPPORTUNITES Repérage de Etudes Séminaires de startup d’opportunité brainstorming Etudes de Ciblage de Roadmap marché partenariats stratégique CONCEVOIR DES OFFRES Modèles Conception Refonte de gammes économiques d’offres d’offres Projets Processus nouveaux Déploiement (servuction…) Business DEPLOYER Pilotage de Retours Outils (audit, projet / d’expérience sourcing, etc.) mobilisation Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 140
  • 141. ZOOM ENERGIE- Principaux types d’interventions d’InnhotepCLEANTECH  SCREENING STRATEGIQUE DE « PEPITES » SUR TOUTE LA CHAINE PERFORMANCE DES DE VALEUR RESEAUX  DEVELOPPEMENT DE NOUVELLES STRATEGIES ET OFFRES EFFICACITE ENERGETIQUE  ROADMAP TECHNOLOGIQUES ET  SCREENING DE MARCHE BUSINESS SUR TOUTE LA CHAINE DE VALEUR  STRATEGIE ENERGETIQUE DES BATIMENTS SOUS L’ANGLE BUSINESS  ROAD-MAP TECHNOLOGIQUES ET BUSINESS DES NOUVELLES SOLUTIONS  SCREENING DE « PEPITES » SUR  ANALYSES DE LA TOUTE LA CHAINE DE VALEUR TRANSPOSABILITE EN PRODUCTION FRANCE DES NOUVEAUX D’ENERGIES  DEVELOPPEMENT DE NOUVELLES MODELES DE BUSINESS STRATEGIES ET OFFRESDECENTRALISEES & STOCKAGE  ROAD-MAP TECHNOLOGIQUES ET BUSINESS Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 141
  • 142. ZOOM ENERGIE- Quelques illustrations de missions InnhotepCLEANTECH Mise en œuvre de projets • Reconfiguration d’un projet immobilier sous le double Stratégie de angle innovation d’usage croissance et innovation énergétique • Rationalisation et développement d’offres d’efficacité énergétique Road-map • Photovoltaïque : Screening de marché et sélection R&D d’entreprise innovante pour sourcing et investissement • Road-map technologique infrastructures de réseaux d’électricité Prospective • Stratégie Smart Grids d’un énergéticien • Evaluation de l’évaluation des besoins électriques et de l’impact sur les offres : Prévision de vente 0-5 ans, 5-10 ans d’électricité Tertiaire et Logements Collectifs Industrie Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 142
  • 143. Des expériences et des compétences fortes dans le domaine des « Smart Grids » Missions auprès d’acteurs clés de l’écosystème sur :  Modernisation du réseau de transport d’électricitéUn ancrage fort sur les  Insertion des énergies renouvelablesdrivers de l’émergence  Efficacité énergétique des Smart Grids Fonctions Smart Grids bien appréhendées autour de :Des expériences dans la  Transport et distribution d’électricitéplupart des principales  Comptage communicant fonctions des Smart  Applications « aval compteur » Grids  Problématiques de Demand Side Management Des relations construites autour de différents types de rôles :  Missions pour des grands groupesUne relation « peer-to-  Expertise de startups pour Scientipôle Initiativepeer » avec les acteurs  « Knowledge partner » de plusieurs événements clés sur les Smart Grids clés de l’écosystème pour le compte de : Innov’eco, IGNES, Agrion, CCIP, Grant Thornton…  Veille, partenariats (ex : Elia) et collaborations variés (ex : Atos Worldgrid, Erikson, Alstom, …) Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 143
  • 144. Quelques-uns de nos clients Stratégie et management de l’innovation Energie & Infotech cleantech Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 144
  • 145. Pour aller plus loin… Demba Diallo Johann Girard Directeur Associé Directeur de mission Senior– Email : demba.diallo@innhotep.com – Email : johann.girard@innhotep.com– Tel : +33 1 41 40 94 87 – Tel : +33 1 41 40 94 88– Mob : +33 6 14 79 62 94 – Mob : +33 6 60 87 02 20 Site web : www.innhotep.com Blog : innhotep.blogspot.com Twitter : http://twitter.com/Innhotep Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 145
  • 146. SommaireI. Contexte règlementaire, technologique et économiqueII. Principaux drivers du développement des Smart Grids en FranceIII. Segments de marché et screening de startupsIV. Analyse approfondie de startups innovantesV. Qui sommes-nous?VI. Sources Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 146
  • 147. SourcesEtudes consultées – « The Smart Grid in 2010 », GTM Research, Juillet 2009 – « The emergence of Meter Data Management » GTM Research, Août 2010 – « Smart Grid, Hardware & Software Outlook », Décembre 2009 – « McKinsey on Smart Grid », McKinsey, 2010 – « U.S. Smart Grid Business Case, Trends and Opportunities », PRTM, Novembre 2010 – « The Smart Grid : Unlocked », J.P. Morgan, Décembre 2010 – « Smart grids, demand-side management and decentralised electricity production : Mounting a national R&D programme », ADEME, 2010 – « Estimating the costs and benefits of the Smart Grid », Electric Power Research Institute, 2011 – « Smart Grids: from innovation to deployment », Commission Européenne, 2011 – « Customer-sited technologies : residentiel energy consumers », KEMA, 2011 – « Technology Industry Insights Smart Grid = Software + Network + Services », DUFF&PHELPS, 2010 – « Revealing the values of the New Energy Consumer », Accenture, 2011 – « Understanding consumer preferences in Energy Efficiency » Accenture, 2010 – « U.S. Smart Grid Vendor Ecosystem », The Cleantech Group, 2010 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 147
  • 148. SourcesListe des sources pour l’analyse des startups Opower – Site internet d’Opower : www.opower.com – « Opower moves into hardware », Greentech Media www.greentechmedia.com/articles/read/gridweek-opower-gets-into-hardware-small-commercial-gets-attention-and-more – « Opower wins BGE and PG&E », Greentech Media www.greentechmedia.com/articles/read/opower-wins-bge-and-pge – « OPower Gets $50 Million To Drive Energy Efficiency Via Peer Pressure », TechCrunch www.techcrunch.com/2010/11/29/opower-series-c-50-million AlertMe – Site Internet d’AlertMe : www.alertme.com – « AlertMe Raises £15 Million », GrowthBusiness www.growthbusiness.co.uk/news/fundraising-deals/1289428/alertme-raises-15-million.thtml – « Innovation Watch - Home area network for energy visibility and control », Ingenia www.ingenia.org.uk/ingenia/articles.aspx?Index=638 – « Smart Meter Company AlertMe Raises 17 Million Euros, Announces Commercial Partnership with British Gas”, Informilo www.informilo.com/20101012/smart-meter-company-alertme-raises-17-million-euros-announces-commercial-partnership – « AlertMe (Really, Really) Understands How to Entice Consumers », Greentech Media www.greentechmedia.com/articles/read/alertme-really-really-understands-how-to-entice-the-consumer/ Onzo – Site Internet d’Onzo : www.onzo.com – « Introducing the Onzo Smart Energy Kit », Electricity Monitor www.electricity-monitor.com/wireless-energy-monitors-onzo-c-37_75.html – « Scottish and Southern Energy extends relationship with Onzo » www.onzo.com/2010/08/scottish-and-southern-energy-extends-relationship-with-onzo – « Onzo scores partnership to reduce energy consumption », VentureBeat www.venturebeat.com/2009/02/13/onzo-scores-partnership-to-reduce-energy-consumption Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 148
  • 149. Sources Tendril Networks – Site web de Tendril : www.tendrilinc.com – GE and Tendril Sign Strategic Agreement www.tendrilinc.com/press-releases/ge-and-tendril-sign-strategic-agreement/ – « Siemens Invests In, Partners With Tendril », Greentech Media www.greentechmedia.com/articles/read/siemens-invests-in-partners-with-tendril/ – « Tendril Partners With Elster, HAN Heats Up », Greentech Media www.greentechmedia.com/articles/read/tendril-partners-with-elster/ EnergyHub – Site Web d’EnergyHub : www.energyhub.com – Interview de Seth Frader-Thompson, CEO, Sustainlane www.sustainlane.com/reviews/interview-with-seth-frader-thompson-ceo-energyhub-net-the-planetshifter-com-magazine-interview-by- w/QU1DMCUY9YD9JZA4DZ22KJW3KNIR – « For EnergyHub, It’s All About the Dashboard », Greentech Media www.www.greentechmedia.com/articles/read/for-energyhub-its-all-about-the-dashboard/ – « EnergyHub Raises Funds, Brings EnerNOC President on Board », GigaOM www.gigaom.com/cleantech/energyhub-raises-funds-brings-enernoc-president-on-board/ – « How Honeywell is Tackling the Smart Grid », GigaOM www.gigaom.com/cleantech/how-honeywell-is-tackling-the-smart-grid/ – Con Edison lance son programme pilote de Smart Grid www.coned.com/newsroom/news/pr20090804_2.asp Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 149
  • 150. Sources 4Home – www.prnewswire.com – « Motorola Buys Smart Home Startup 4Home », Gigaom www.gigaom.com/cleantech/motorola-buys-smart-home-startup-4home/ – The Cleantech Group – Venture Beat www.venturebeatprofiles.com/company/profile/4home – Insideview www.insideview.com/directory/4home-inc – United States Securities and Exchange Commission – www.m2m.tmcnet.com BuildingIQ – Site de BuildingIQ : www.buildingiq.com – « BuildingIQ’s Smarter Buildings, Now With Demand Response », GigaOM www.gigaom.com/cleantech/buildingiqs-smarter-buildings-now-with-demand-response – « Why your office could soon be smarter than your home », Venture Beat www.venturebeat.com/2010/10/19/why-your-office-could-soon-be-smarter-than-your-home Adura Technologies – Site de Adura Technologies http : //www.aduratech.com – « BuildingIQ’s Smarter Buildings, Now With Demand Response », GigaOM www.gigaom.com/cleantech/buildingiqs-smarter-buildings-now-with-demand-response – « Why your office could soon be smarter than your home », VentureBeat www.venturebeat.com/2010/10/19/why-your-office-could-soon-be-smarter-than-your-home – « PG&E Emerging Technologies Assessment of Advanced Lighting Controls for Energy Efficiency », PG&E – « PG&E Emerging Technologies Assessment of Advanced Lighting Controls for Demand Response », PG&E Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 150
  • 151. Sources Agilewaves – Site web d’Agilewaves : www.agilewaves.com – « Agilewaves : Green Buildings Are Intelligent Buildings » Greentech Media www.greentechmedia.com/articles/read/Agilewaves-Green-Buildings-Are-Intelligent-Buildings/ – « Agilewaves Launches Building Energy Management System for Commercial Buildings », Agilewaves www.agilewaves.com/2011/05/agilewaves-launches-building-energy-management-system-for-commercial-buildings/ Powerit Solutions – Site web de Powerit Solutions www.poweritsolutions.com – « Powerit Solutions Raises Cash, Gets New CEO », Greentech Media www.greentechmedia.com/articles/read/powerit-solutions-raises-cash-gets-new-ceo/ – « Thoughts On ARPA-E and Powerit Solutions », Rob Day, Greentech Media www.greentechmedia.com/cleantech-investing/post/thoughts-on-arpa-e-and-powerit/ – « Smart Grid Needs a Better Sales Pitch », Bob Zak, Greentech Media www.greentechmedia.com/articles/read/guest-post-smart-grid-needs-a-better-sales-pitch/ Ijenko – Site web d’Ijenko : www.ijenko.com – François Girodolle, Directeur Actility – Site web d’Actility : www.actility.com – Nicolas JORDAN, VP Marketing & Business Development Smart Impulse – Site web de Smart Impulse : www.smart-impulse.com – Charles Gourio, Directeur Développement Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 151