Le Geek et le Client ou la barrière de la langue

530 views
468 views

Published on

Ignite Colmar 2

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
530
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
126
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • C'est l'histoire d'un geek et d'un client. Le geek voulait gagner sa vie en faisant de sa passion un métier. Le client, voulais faire tourner son entreprise avec des technologies moderne pour gagner du temps et de l'argent.
  • Mais avant ça, faisons les présentations. ( petite aparté, si au cours de la présentation, vous voyez des trucs libres ou des placements produits, n'hésitez pas à vous lever et tourner sur vous même )
  • Donc, le client est toujours jeune beau, souriant, bien coiffé, sexy, etc... En tout cas, sur les plaquettes commerciales.
  • En vrai, il est plus souvent comme ca, un peu stressé, buvant du café, s'arrachant le peu de cheveux qui lui reste sur des pb de gestions ...
  • Et parfois, il est même énerve ou désespéré de l’incompréhension qu'il rencontre parfois de la part de ses interlocuteurs. En tant que prestataire, mieux vaux ne pas avoir affaire à cette dernière catégorie. Donc, passons maintenant au GEEK.
  • Le geek ne s'eloigne jamais de plus de 2m d'un outil connecté à Internet, c'est sa drogue. Il lui faut sa dose.
  • Il y'a pas mal de sorte de geek. Les geek leger, qui redevienne normaux après le travail et les geek très lourdement atteint. qui eux n'ont pas d’après le travail. Y'a aussi les geek libre ...
  • A prioris c'est pas des populations qui se rencontrent naturellement. Et pourtant, on va voir qu'ils ne sont pas si eloigné que cela.
  • Bref, donc le geek et le client sont différents. Et pourtant ils ne peuvent se passer l'un de l'autre ... Ah, l'amour ... Le client veux que sa belle usine tourne tout seule et sortent plein de jolis graphiques. Le geek lui aime bien gagner sa vie pour s'acheter le dernier IPad 17 qui fait le café... Et lui maitrise les techno pour faire de bons logiciels....
  • Petit exercice, y'a-t-il des points commun ? Ils utilisent tous les deux un ordinateur oui. Ils boivent du Café. Bravo.
  • Bien observé. Ils ont des ordinateurs. Pas pour faire la meme chose effectivement, mais passont. Ils boivent du café et parlent normalement le français, en tout cas pour les geek de chez nous... Revenons au café qui est un mythe dans le monde de l'informatique.
  • Mais le café du geek ne se bois pas dans n'importe quelle tasse. C'est une tasse connectée et geek. Mais même dans le cas d'un simple brevage, ils le boivent pas dans le même style de tasse. Ca c'est de la tasse de geek.
  • Alors que le client, utilise des jolies tasse ( vendue sur internet par d'autre geek, merde, c'est sans fin ). Et ca, c'est plus classe, c'est plus de la tasse de client... ( au passage Christophe, tu n'oubliera pas mon chèque pour la pub )
  • Intermede !! Petit test, es-te vous un geek ? Si vous comprenez les trois blagues suivantes, vous en être un. Deux sur trois, c'est pas mal ? Aucune. Passez me voir, vous êtes sans doute un client potentiel.
  • Revenons à nos moutons. Nous parlions de la langue qui en téorie est commune. Et c'est justement ce qui pose des pb de compréhension. C'est quand on crois parler la même langue alors que non pas du tout. Petite lecon de vocabulaire :
  • Les gens normaux, quand on leur parle d'arbre, voient la foret, la campagne, les feuilles vertes etc.... Le geek lui voit plutot un arbre n-aire avec des algo de partout deep first ou des btree equilibré ou non.
  • Deuxième exemple : Le serveur, c'est le type qui apporte le café au client ( bon parfois, c'est le stagiaire aussi mais passons. Pour le geek, c'est un logiciel client serveur pour chatter avec ses copains geek, un serveur FTP etc … Sur la serveuse par contre ils on l'air d'accord.
  • Dernier exemple un peu moins radical Le navigateur. Soit Yves Parlier, Le maître TABARLI, ou encore michel Dejoyaux. Le geek bien sur, les navigateurs, c'est forcement un logiciel pour aller dans son monde. Mais ca, meme les clients d'aujourd'hui le comprennent. Comme quoi, il y'a de l'espoir.
  • Je vous laisse deviner lequel est le barbecue de geek. J'ai demandé le même pour noel mais ma femme n'est pas trop pour !! snif.
  • Pour être sérieux 2 secondes, ces deux mondes ont vraiment besoin l'un de l'autre et c'est vraiment pas toujours facile de faire comprendre les enjeux d'une entreprise à un développeur passionné par la technique. C'est vraiment le cœur de notre métier que de comprendre les besoins et de les traduire en langage technique. Merci de votre attention.
  • Le Geek et le Client ou la barrière de la langue

    1. 1. <ul>Le geek et le client ! </ul><ul>ou la barrière de la langue... </ul>
    2. 2. <ul>Les présentations. </ul>
    3. 3. <ul>Le client. </ul>
    4. 6. <ul>Le Geek </ul>
    5. 8. <ul>Peuvent-ils malgré tout se rencontrer ? </ul>
    6. 9. <ul>Ils ont besoins l'un de l'autre. </ul>
    7. 10. <ul>Les points communs ... </ul>
    8. 11. <ul>Des ordinateurs                                et                                                                               du café ... et normalement ils parlent français tous les deux... </ul>
    9. 14. <ul>Etes vous un geek ou un client ? </ul><ul>Seul le geek comprend pourquoi la peugeot 404 existe pas. </ul><ul>Il y a 10 types de personnes : celles qui connaissent le binaire, et celles qui ne le connaissent pas. </ul>
    10. 15. <ul>Dans le meilleurs des cas, ils parlent la même langue ...  ou presque. </ul>
    11. 16. <ul>Vocabulaire. Arbre. </ul>
    12. 17. <ul>Serveur et son client </ul>
    13. 18. <ul>Navigateur </ul>
    14. 20. <ul>Une équipe qui fera les traductions ... </ul>

    ×