Internet en Chine 2013

1,918 views

Published on

La situation de l'internet en Chine et son impact sur l'hébergement d'un site destiné au marché chinois.

Published in: Technology
0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
1,918
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Internet en Chine 2013

  1. 1. L’internet en Chine Et son impactsur l’hébergement d’un site web Janvier 2013
  2. 2. Contexte: l’internet en Chine 2
  3. 3. Le trafic internet en Asie-PacifiqueL’Asie-Pacifique est actuellement la zone où le trafic internet est le plus important. En2015, elle comptera pour 42% du trafic mondial.Les utilisateurs en Asie-Pacifique ont généré environ 67.000 petabytes (PB) de traficinternet en 2010. En 2015, ce trafic est estimé à 530.000 PB. Ce qui signifie que la moyennede trafic était de 7,1 GB/mois en 2010 et qu’elle sera de 31,2GB/mois en 2015 Evolution du trafic annuel en Asie-Pacifique 3
  4. 4. Le trafic internet en AsieLe trafic en Asie se divise en 2 zones:• L’Asie-Pacifique « développée » : Japon, Corée du sud, Singapour, Hong-Kong, Taiwan,Australie et Nouvelle-Zélande. Ces pays disposent de bandes passantes parmi les plusrapides au monde.• L’Asie-Pacifique « en développement » : les autres pays comme la Chine ou l’Inde quiseront de gros utilisateurs du trafic en raison du nombre de leurs internautes.La Chine représente la première zone en termes de trafic en Asie. La seconde place revientà la Corée du sud qui, en dépit d’une population représentant à peine le quart du Japon,réalise un trafic plus important que ce dernier. Cependant, le Japon devrait devancer sonvoisin coréen dès 2014.En 2015, la Chine représentera 50% du trafic alors que l’Inde –malgré sa populationimportante- connaîtra une croissance modeste et n’atteindra même pas le trafic du Japonou de la Corée du sud. 4
  5. 5. Le trafic internet en Asie Evolution du trafic mensuel par utilisateur En 2015, la Corée du sudet le Japon resteront entête du trafic moyen parutilisateur.Les utilisateurs chinoisseront dans la moyenneglobal du reste de l’Asie. 5
  6. 6. Chiffres-clé de l’internet en ChineLe nombre total d’internautes est de 538 millionsLe mobile est le 1er terminal d’accès à internet en Chine:En juin 2012, le nombre d’internautes sur mobile était de 388 millionsLe nombre d’acheteurs en ligne progresse de façon continueEn juin 2012, la Chine comptait 210 millions de e-shopperssoit une hausse de 8,2% par rapport à 2011 et un taux de pénétration de 39% chez les internautes.Le rythme des paiements en ligne poursuit sa croissanceEn juin 2012, le nombre d’utilisateurs de paiement en ligne a atteint 187 millionsSoit une progression de 12,3% au 1er semestre 201244,4 millions d’internautes ont utilisés les paiements en ligne via mobile au 1er semestre 2012. Chiffres au 30 juin 2012- Source: CNNIC 6
  7. 7. Evolution du nombre d’internautes600 538 513500 485 457 420400 Taux de300 pénétration 40%200100 0 2010-S1 2010-S2 2011-S1 2011-S2 2012-S1 En millions - Source: CNNIC 7
  8. 8. INTERNET : top 10 des provinces 70 70,3% 60 66,2% 60,4% 57,0% 56,1% 55,6% 50 47,8% 46,8% 40 40,4% 39,3%SHANGHAI est lazone qui connaît 63 30 la + forte croissance 20 36,85 30,52 10 21,02 20,92 13,79 15,25 14,05 7,19 8,82 0 Beijing Shanghai Guangdong Fujian Zheijiang Tianjin Liaoning Jiangsu Xinjiang Shanxin Utilisateurs en millions / taux de pénétration (%) - Source: CNNIC 8
  9. 9. Au 3ème trimestre 2012, la vitessemoyenne de connexion en Chine était de 2,31 Mb/s (2,19 Mb/s début 2012) • Shanghai : 3,44 Mb/s • Xinjiang : 1,65 Mb/s • Shandong : 2,83 Mb/s • Qinghai : 1,67 Mb/s • Fujian : 2,78 Mb/s • Guangxi : 1,90 Mb/s • Heilongjiang : 2,66 Mb/s • Tianjin : 1,92 Mb/s • Jiangxi : 2,63 Mb/s • Guizhou : 1,97 Mb/s Provinces de l’est: 2,44 Mb/s Provinces de l’ouest: 2,10 Mb/s 4,9 Mb/s 14,2 Mb/s 10,7 Mb/s (juin 2012) (juin 2012) (juin 2012)No 34 No 1 No 2 9
  10. 10. Source: ChinaCache 10
  11. 11. Les principaux fournisseurs d’accès internet 1° China Telecom - “ChinaNet” Vitesse moyenne de connexion: 2.34 Mb/s 2° China Unicom - “CHINA169” Vitesse moyenne de connexion: 2.06 Mb/s 3° China Mobile Vitesse moyenne de connexion: 1.52 Mb/s Généralement, les internautes du sud de la Chine ont une connexion plus rapide avec China Mobile et China Telecom. A l’inverse, les internautes ont une connexion plus rapide avec China Unicom. 11
  12. 12. Source: ChinaCache 12
  13. 13. Interconnexion des FAI avec l’étranger HONG-USA UK FRANCE TAIWAN JAPON KONG Shanghai Beijing Guangzhou 13
  14. 14. Le « Great Firewall » chinoisLe système de censure chinois du Web est surnommé la "Grande Murailleinformatique" ("Great Firewall"), expression associant les mots "GreatWall" (Grande Muraille) et "firewall" (pare-feu informatique).Les sites internet et applications dont les serveurs sonthébergés hors de Chine passent par ce pare-feu chinoisqui filtre l’ensemble des communications entre la Chineet le reste du monde ce qui a pour conséquence deralentir considérablement voir de bloquer les sitesextérieurs. Pour vérifier si votre site est accessible depuis la Chine, vous pouvez utiliser cet outil en ligne  www.greatfirewallofchina.org. 14
  15. 15. Evolution du nombre d’internautes mobile450400 388 355350 317 302300 277250 Taux de pénétration200 29%150100 50 0 2010-S1 2010-S2 2011-S1 2011-S2 2012-S1 En millions - Source: CNNIC 15
  16. 16. Evolution du e-commerce BtoC14,0 12,1 Le commerce BtoC12,0 représente 35,6% 10,7 du marché global10,0 de la vente en 8,0 ligne en Chine 8,0 7,5 (64,4% CtoC) 6,0 5,4 Le CA total de la 4,4 vente en ligne 4,0 3,8 3,0 était de 2,0 34,1 milliards € 2,0 1,1 1,4 au 3ème T 2012 (22 milliards € en CtoC) 0,0 2010-T1 2010-T2 2010-T3 2010-T4 2011-T1 2011-T2 2011-T3 2011-T4 2012-T1 2012-T2 2012-T3 En milliards €, hors voyage - Source: iResearch 2012 16
  17. 17. Résultats de tests de connexion (ping) 17
  18. 18. ENVIRONNEMENT DES TESTSLes résultats de ces tests sont donnés à titre indicatif. Les mesures d’accessibilité aux serveurs(ping) peuvent varier en fonction des conditions d’accès au réseau ou au site.Les tests ont été réalisés selon les conditions suivantes:. Moyenne de 10 tests. Moyenne « Chine » réalisée à partir d’une cinquantaine de serveurs répartis dans le pays (horsHong-Kong et Taiwan).. Villes et province testées: Anhui, Beijing, Chongqing, Fujian, Guangdong, Hebei, Heilongjiang,Henan, Hubei, Hunan, Jiangsu, Jiangxi Province, Jilin, Liaoning, Shaanxi, Shandong, Shanghai,Shanxi, Sichuan, Tianjin, Xinjiang, Yunnan, ZhejiangREMARQUE: L’utilisation de certains CDN (du type CDNetworks, LEVEL 3,…) ne permet pas deréaliser de tests (blocage de l’outil d’analyse par le serveur). Le temps « acceptable » pour un accès à un serveur (ping) est inférieur à 100 ms 18
  19. 19. Cas 1: sephora.cn / sephora.com .cn .com .cnCHINE (hors HK) 14 ms 153 msSHANGHAI 2 ms 131 msBEIJING 3 ms 166 msCHINA TELECOM 11 ms 190 msCHINA UNICOM 17 ms 108 msCHINA MOBILE 11 ms 64 msL’hébergement est spécifique: .com.cn : en Chine avec utilisation d’un CDN local(ChinaCache).com : centralisé aux USA avec utilisation d’un CDN(Akamai) qui donne plutôt de bons résultats,notamment grâce au noeud Akamai situé à HK. 19
  20. 20. Cas 2: lancome.com.cn / lancome.com .com.cn .com .com.cnCHINE (hors HK) 17 ms 489 msSHANGHAI 3 ms 609 msBEIJING 3 ms 453 msCHINA TELECOM 16 ms 568 msCHINA UNICOM 23 ms 438 msCHINA MOBILE 6 ms 345 msLe site .cn est hébergé en Chine et utilise un CDN .comlocal (ChinaCache).Le site .com est hébergé en France, sans CDN. 20
  21. 21. Cas 3: givenchy.cn / givenchy.com .cn .com .cnCHINE (hors HK) 31 ms 427 msSHANGHAI 16 ms 383 msBEIJING 37 ms 518 msCHINA TELECOM 25 ms 406 msCHINA UNICOM 45 ms 377 msCHINA MOBILE 9 ms 303 msLe site .cn est hébergé en Chine par HiChina etn’utilise pas de CDN (local ou étranger). .comLe site .com est hébergé en France, sans CDN. 21
  22. 22. Cas 4: louisvuitton.cn / louisvuitton.com .cn .com .cnCHINE (hors HK) 162 ms 17 msSHANGHAI 198 ms 10 msBEIJING 130 ms 13 msCHINA TELECOM 191 ms 12 msCHINA UNICOM 141 ms 19 msCHINA MOBILE 59 ms 62 msL’hébergement des sites est réalisé en dehors de la .comChine (USA). Un CDN (Akamai Ghost) est utilisé pouraccélérer l’accessibilité des sites.Si cette solution est efficace pour le .com, elle l’estmoins pour le .cn qui nécessite un aller-retour avecl’hébergeur aux USA. 22
  23. 23. Cas 5: guerlain.com.cn .com.cn .com .com.cnCHINE (hors HK) 21 ms -SHANGHAI 5 ms -BEIJING 1 ms -CHINA TELECOM 24 ms -CHINA UNICOM 19 ms -CHINA MOBILE 6 ms -Le site est hébergé en Chine.Un CDN local (ChinaCache) est utilisé pour accroîtreles temps d’accès. 23
  24. 24. Cas 6: hermes.com .com .comCHINE (hors HK) 200 msSHANGHAI 141 msBEIJING 249 msCHINA TELECOM 176 msCHINA UNICOM 276 msCHINA MOBILE 39 msLe site est hébergé aux USA (Californie).Il semble qu’un CDN soit utilisé mais sansrésultat significatif sur les temps d’accès ausite depuis la Chine. 24
  25. 25. Cas 7: shan-xia.com (marque chinoise d’Hermès) .com .comCHINE (hors HK) 12 msSHANGHAI 3 msBEIJING 1 msCHINA TELECOM 13 msCHINA UNICOM 13 msCHINA MOBILE 9 msLe site est hébergé en Chine.Un CDN local est utilisé pour accroîtreles temps d’accès. 25
  26. 26. Cas 8: chanel.com .com .comCHINE (hors HK) 223 msSHANGHAI 328 msBEIJING 203 msCHINA TELECOM 222 msCHINA UNICOM 266 msCHINA MOBILE 128 msL’hébergement du site est fait en dehors deChine.Un CDN (Akamai Ghost) est utilisé pouraccélérer l’accessibilité depuis la Chine. 26
  27. 27. Cas 9: cn.rendezvousenfrance.com (promotion du tourisme en France) .com .comCHINE (hors HK) 386 msSHANGHAI 370 msBEIJING 378 msCHINA TELECOM 379CHINA UNICOM 408CHINA MOBILE -Le site est hébergé en France.Aucun CDN n’est utilisé pour accélérerl’accessibilité du site depuis la Chine. 27
  28. 28. Cas 10: zh.parisinfo.com (Office de Tourisme de paris) .com .comCHINE (hors HK) 413 msSHANGHAI 412 msBEIJING 377 msCHINA TELECOM 443 msCHINA UNICOM 400 msCHINA MOBILE -Le site est hébergé en France.Aucun CDN n’est utilisé pour accélérerl’accessibilité du site depuis la Chine, nimême de cache du contenu statique. 28
  29. 29. Hébergement d’un sitepour le marché chinois 29
  30. 30. 1- L’enregistrement du nom de domaine D’un point de vue SEO,Selon le CNNIC*, il y avait 3.350.428 noms de le .cn est privilégié par BAIDU,domaine enregistrés en .cn fin avril 2012. moteur de recherche N°1 en ChineEn juin 2012, la Chine a modifié les conditions de réservationdes noms de domaine sous les extensions .cn et .com.cnLes sociétés françaises et les personnes physiques, quelleque soit leur nationalité ou domiciliation, peuvent désormaisréserver et activer des noms de domaines sous lesextensions .cn et .com.cn, après avoir réussi l’audit duRegistre, consistant en une vérification des donnéestransmises auprès d’un correspondant local.* China Internet Network Information Centerwww.cnnic.net.cn 30
  31. 31. Les sociétés gestionnaires de noms de domaine en Chine Sociétés Part de marché Nombre de domaines 1 HICHINA.COM 22,6 % 1.283.625 2 DNSPOD.NET 15,5 % 880.875 3 DNS-DIY.COM 5,5 % 312.693 4 4CUN.COM 4,9 % 277.253 5 DNS.COM.CN 4,8 % 271.241 6 MYHOSTADMIN.NET 4,6 % 262.727 7 ENAME.CN 4,5 % 255.398 8 YOVOLE.COM 3,5 % 197.126 9 22.CN 2,7 % 153.640 10 IDC1.CN 2,3 % 128.876 11 CNOLNIC.COM 2,2 % 126.804 12 CNMSN.NET 2,2 % 123.217 13 GZIDC.COM 2,1 % 122.273 14 BIGWWW.COM 1,8 % 105.587 15 XRNET.CN 1,5 % 85.861 31
  32. 32. 2- L’obtention de la licence ICPL’hébergement de sites internet en Chine est très réglementé et lessites professionnels doivent avoir un numéro L’hébergement d’un sited’autorisation attribué par le ministère chinois de professionnel (marchandlindustrie et des technologies de linformation (licence ICP). ou non) en Chine nécessiteIl s’agit d’un numéro d’immatriculation affiché en bas de page. l’obtention préalable de laIl est impératif d’avoir une représentation sur place (filiale, société licence ICP.partenaire…) pour obtenir une licence ICP. De plus, celle-ci distingueles sites marchands des sites non marchands. Le délai dobtention duneDans le cadre d’un site qui propose de la vente en ligne, réponse est variable: deune seconde ICP commerciale est nécessaire mais se révèle quelques jours à quelquesimpossible à obtenir hors groupes et entreprises internationales. semaines.Seules les entreprises légalement chinoises dotées d’un capitalminimum de 2 millions de RMB peuvent en faire la demande. 32
  33. 33. 3- Le choix de l’hébergementLe choix de l’hébergement –en Chine ou ailleurs- d’un site internet destiné au marché chinois (ChineContinentale) dépend de nombreux facteurs:- L’objectif du site est-il promotionnel, marchand, jeux en ligne,… ?- Le site contient-il beaucoup d’images, de multimédia,… ? Le contenu change-t-il régulièrement?- Le site chinois est-il rattaché à une plateforme e-commerce ou un CMS mondial ? Si oui, où?- Est-ce qu’un échange régulier de données avec le siège est envisagé? Si oui, à quelle fréquence?- Quelles sont les zones géographiques en Chine à privilégier ?- Quel est le budget alloué pour un hébergement spécifique?- …Comme les cas étudiés l’illustrent, le choix de l’hébergement dépend de la stratégie mise en place parl’entreprise ou l’organisme sur le marché chinois et des choix réalisés en termes de web marketing. Avec près de 600 millions d’internautes –amateurs de produits de luxe et de voyages en àl’étranger-, la question de l’hébergement et de l’optimisation de l’accès d’un site destiné au marché chinois doit faire l’objet d’une étude attentive, tant marketing que technologique. 33
  34. 34. La solution RUNASIA permet aux entreprises européennes, de booster l’accessibilité de leur site en Asie (fixe/mobile)  Hébergement en Chine haute performance: Beijing ou Shanghai  Conseil pour la mise en place de CDN  Innovations technologiques liées à l’optimisation pour l’hébergement de sites en dehors de la ChineRUNASIA est une solution développée conjointement par RUNISO et IZIASIA Développement Gestion des technique et partenariats technologique en Asie Pour toute information : contact@iziasia.com 34

×