Your SlideShare is downloading. ×
LEBLANC, P. Gouvernance territoriale et communautés apprenantes  les interaction entre chercheurs et acteurs, l’exemple du projet québécois La contrée en montagne
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

LEBLANC, P. Gouvernance territoriale et communautés apprenantes les interaction entre chercheurs et acteurs, l’exemple du projet québécois La contrée en montagne

1,009
views

Published on


0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,009
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
11
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide
  • Cadre logique pour le Jeu de territoire du 11 juin 2011 Correction des coquilles; ajustement des couleurs; ajout de liens (haut à droite); ajustement mise en page (Cadre logique…en haut à gauche); Enlèvement des éléments à l ’ extérieur de la diapo. Transformation en une affiche 24 X36
  • Transcript

    • 1. Gouvernance territoriale et communautés apprenantes : les interactions entre chercheurs et acteurs, l ’ exemple du projet québécois « La contrée en montagne » Patrice LeBlanc Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue 1 er conférence intercontinentale en intelligence territoriale Gatineau, 14 octobre 2011
    • 2. Objectif de la présentation
      • Atelier porte sur l’appui à la décision locale
      • Préciser le rôle possible d’un chercheur universitaire dans une démarche de prise en charge collective
      • À travers l’analyse d’une démarche d’accompagnement d’un projet novateur en milieu rural de gouvernance territoriale partagée
    • 3. Plan de la présentation
      • 1. Le territoire et son projet
      • 2. L’accompagnement du chercheur
      • 3. Que retenir pour l’ingénierie territoriale
    • 4. 1. Le projet La contrée en montagne dans bellechasse
    • 5.
      • 4 petites municipalités rurales (3 ont moins de 1000 habitants)
      • Indice de dévitalisation élevé
      • Plusieurs initiatives prises dans chacune des municipalités tardent à donner des résultats
      • Volonté à faire autrement: Pourquoi ne pas travailler ensemble
      La Contrée en montagne dans Bellechasse
    • 6. Le projet gouvernance partagée
      • Impulsé par l’agent de développement rural, accompagné d’une organisatrice communautaire, d’une représentante de la CRÉ et d’une personne du MAMROT, un projet de gouvernance territoriale partagée prend forme.
      • Création en août 2009 d’un comité de gouvernance composé d’un élu et d’un bénévole de chacun des villages
      • Stimulation de départ: subvention pour réaliser une mission d’études en France
    • 7. Le projet gouvernance partagée
      • 4 phases
        • 1) Planification et organisation
          • Développement d’une vision commune (se connaître, se reconnaître)
          • Préparation d’une mission en France
          • Sensibilisation à l’idée d’intercommunalité
        • 2) Mission d’études en France
          • Analyse d’intercommunalité dans 3 régions françaises
    • 8. Le projet gouvernance partagée
      • 4 phases (suite)
        • 3) Expérimentation de la gouvernance partagée
          • Rencontre régulières du comité de gouvernance
          • Plus de coopération
          • Harmonisation des plans locaux de développement
          • Réflexion sur une structure de gouvernance
        • 4) Réalisation de projets
          • Projet de territoire (en développement)
          • Réalisation d’actions: Politique familiale commune; Loisir rural; Rendez-vous des économie rurales; et.
      • En continue
        • Communication: site web; journaux locaux
        • Évaluation participative
    • 9. 2. L’accompagnement du chercheur
    • 10. L’accompagnement du chercheur
      • Dès le départ, volonté de d’évaluation et de transférabilité du projet
      • Demande au chercheur d’organiser un Jeu de territoire
        • Volonté de participation citoyenne
      • Demande aussi d’évaluation
        • Proposition d’évaluation participative
    • 11. Jeu de territoire
      • Jeu élaboré par chercheurs ENGREF (France)
      • Vise à développer une vision partagée d’un territoire
      • 3 étapes: 1) Dessiner structures et dynamiques du territoire; 2) Élaboration de scénarios; 3) Déterminer des actions à poser
    • 12. Évaluation participative
      • Processus d’évaluation réalisé par les acteurs avec l’accompagnement du chercheur
      • Processus en continue. Pas seulement à la fin du projet
    • 13. Les 5 questions de l ’ évaluation
    • 14. Élaboration d’un cadre logique
      • Que voulons-nous faire?
        • 1) Identification des « objectifs » du projet
        • 2) Mise en forme par le chercheur
      • Comment savoir que nous faisons ce que nous voulons faire?
        • Identification d’indicateurs
        • Ajout dans le cadre logique
      • Retour périodique sur le cadre logique
    • 15. Faire connaître notre contrée – Communication/promotion Solidariser les conseils municipaux Gouvernance territoriale partagée de montagne Développement de nos 4 municipalités en COMMUNALITÉ Réaliser des projets communs Faire disparaître l ’ esprit de clocher Faire ensemble Mobilisation citoyenne Mobiliser à l ’ intérieur des municipalité Augmenter la participation des citoyens dans le développement de leur milieu Intercommunalité exportable et adaptable au Québec? Expérimentation/ transfert Cadre logique du projet La contrée en montagnes dans Bellechasse Se donner des services de QUALITÉ Occupation de façon dynamique notre territoire Renverser la tendance à la dévitalisation Voir des villages avec des projets qui se réalisent, qui attirent Réaliser une diversification sociale et économique Accroître notre population Attirer de nouveaux résidents Améliorer le milieu de vie dans chacune des municipalités Développement d ’ une vision commune de la mission d ’ études Développement d ’ une vision commune du territoire Analyse d ’ un modèle de gouvernance partagée (France) Transfert Se connaître, se reconnaître Solidariser les 4 villages face à leur avenir Impliquer toutes les générations Mission d ’ étude sur la gouvernance partagée (France) Étudier ? Temps de partage Journée de synthèse Outils d ’ observation Analyse continue Renouvellement du leadership et du bénévolat Formation d ’ un comité de gouvernance Appropriation du pouvoir d ’ agir Individu Groupe Communauté Modèle de gouvernance Projets vécus en France Processus Embûches, coté humain Répondre à nos questions spécifiques Appui / adhésion / implication de la population Plan d ’ action Penser, inviter les autres (avoir le reflexe) Plan commun de développement Structure de gouvernance Mettre en commun nos ressources
    • 16. Évaluation continue
      • Évaluation de la mission en France
        • Identification d’indicateurs de réussite
        • Élaboration d’outils de collecte de données
        • Prise de notes et vérification des objectifs pendant la mission
        • Retour avec le comité d’évaluation
      • Évaluation avec le Comité de gouvernance
        • Nouveau Jeu de territoire
        • Retour sur le modèle logique
    • 17. 3. Que retenir pour l’ingénierie territoriale?
    • 18. Éléments d’analyse
      • Le chercheur favorise:
        • La réflexion
        • La précision des idées
        • L’établissement de liens entre les idées, donne de la cohérence
        • Le regard extérieur (effet miroir)
        • La prise de distance par les acteurs
      • Pour les acteurs
        • Meilleure connaissance du territoire
        • Meilleure compréhension de la démarche. Clarification des objectifs poursuivis
        • Réflexe d’évaluation. Appropriation d’une démarche?
    • 19. Éléments d’analyse
      • Démarche d’évaluation participative comme appui aux décisions locales
      • En présence d’une communauté apprenante
        • Apprentissages collectifs
        • Nouveaux savoirs, Nouvelles compétences
      • Processus d’auto-construction assistée de connaissances
        • Défi pour le chercheur: Généralisation
    • 20. Merci pour votre attention