Susan Igras, Rebecka Lundgren, Marie Mukabatsinda*         Institut pour la Sante Reproductive                Georgetown U...
Institut pour la Santé Reproductive Georgetown         University Élargir les choix de planification familiale et améliora...
Les grandes lignes de la       presentation      1-Pourquoi les TJAs et SSR?2-Description de mon corps qui change         ...
Pourquoi les TJAs et SSR?• La santé sexuelle et reproductive des adolescents est reconnue commeune question extrêmement im...
Mon Corps qui Change• Aborde les lacunes dans les compétences  vitales et les matériaux à utiliser dans les  programmes po...
Mon Corps qui Change (suite)• Implémentation par Catholic Relief Service au  Rwanda et par APROFAM au Guatemala• Même proc...
Recherche formative en vued’adapter MCC au contexte duGuatemala, du Madagascar, etdu Rwanda• Recherche participative avec ...
• Conception quasi expérimental de recherche  utilisant un groupe de contrôle• Mesure des changements dans les connaissanc...
Plan de l’evaluation de mon corps qui change              Rwanda et GuatemalaGroupe Experimental – TJAs et ParentsGroupe d...
 Méthodes mixtes  (quantitative & qualitative) Méthode participative –  utilisant des outils visuels et  des jeux approp...
INTERVIEWS STRUCTUREES •   Cartographie                 CARTE                                D’OPINIONS •   Jeux du Genre ...
Garçons! Filles!                    Genre!Jeux de Cartes
Cest lhistoire de Juan qui a 14ans. Le mois dernier, quand ilsest réveillé ses sous-vêtementsétait un peu humide et il aré...
Pensez-vous que Juan a besoindéjaculer chaque fois quil a uneérection?Est-il mauvais pour Juan detoucher souvent ses parti...
ROLE DU GENRE «PILE SORT»
LISTING DESMOTS
Evaluation Qualitative-Mon          Univers
Elicitation des photos Filles et       Garcons
Connaissance du cycle menstruelchez les jeunes et les parents avant   et après la session sur MCC -              Rwanda 80...
Connaissance de la féconditémasculine chez les jeunes et les parents  avant et après le cours sur MCC -               Rwan...
Attitudes envers la sexualité chez les jeunes et les parents avant et après la       session sur MCC - Rwanda             ...
Communication Parents-Jeunes        avant et après MCC-Rwanda100% 50%  0%                                             Post...
Communication parents-enfants avant et après les sessions MCC - Rwanda                                             87% 90%...
Avez-vous observé des changementsdans vos relations avec vos parents depuis que vous avez participé à               MCC?  ...
Avez-vous observé un changement dansvos relations avec vos enfants depuis que vous avez participé dans les sessions de    ...
Est-ce que l’age des TJAs y joue?Certaines personnes impliquées dans MCC ont sont d’avis que les TJAs ne sont pas prêts ac...
Difference entre les réponses des garcons et des filles après MCC?• Connaissances acquises et presque tous  les changement...
Les parents ont beaucoupappris à travers MCC….• Post-MCC, les parents ont eu un score très  elevé (plus de 80% donnant des...
Participants a MCC                 La différence entre[comparativement au groupe témoin]            les hommes et lesbénév...
L‘efficacite personnelle perçue de changer les rôles de genre après la MCC "Que peuvent faire les jeunes?                 ...
Changement des jeunes vers les attitudesmoins stereotypes après MCC  50   40   30   20                                    ...
Mes parents, mes professeurs,                                          des autres étudiants... Jai                        ...
Relation avec les pairs, quelques                                   importants changements  Jai entendu quelquun insulté m...
Beaucoup de similarités au Guatemala et auRwanda aussi bien chez les parents que chezles jeunes:      Score elevé des con...
Participation à des sessions de MCC ont entraîné deschangements importants dans la prise de conscience dela fécondité ent...
Réflexionsfinales sur lesprogrammestouchant auxTJAs• CONTENU: Six sessions peuvent provoquer des  changements significatif...
RefererencesSelection de IRHMy Changing Body: A Puberty and Fertility Awareness Manual for YoungPeople, 2nd Edition, 2011L...
Programmes destinés aux Tres Jeunes Adolescents Experiences avec “Mon Corps qui change”
Programmes destinés aux Tres Jeunes Adolescents Experiences avec “Mon Corps qui change”
Programmes destinés aux Tres Jeunes Adolescents Experiences avec “Mon Corps qui change”
Programmes destinés aux Tres Jeunes Adolescents Experiences avec “Mon Corps qui change”
Programmes destinés aux Tres Jeunes Adolescents Experiences avec “Mon Corps qui change”
Programmes destinés aux Tres Jeunes Adolescents Experiences avec “Mon Corps qui change”
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Programmes destinés aux Tres Jeunes Adolescents Experiences avec “Mon Corps qui change”

413

Published on

Programs for Young Adolescents for My Changing Body: http://www.irh.org/sites/default/files/My_Changing_Body-French_FEB2012.pdf

Published in: Health & Medicine
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
413
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • The Institute for Reproductive Health is part of the Dept. of Obstetrics and Gyn at the Georgetown University Medical Center. Our mission is to expand FP choice and improve RH worldwide. Today I will be sharing with you one innovation, the SDM, and talking about the research and partnerships which have been involved in taking the SDM from an idea to integration into FP programs in 25 countries around the world.
  • COMMENCEZ PAR LA OU NOUS SOMMES EN MATIERE DE SSRA D’UNE MANIERE PLUS GENERALE Les messages de la société que les enfants acquièrent sur leur corps et les fonctions de leur organisme les influencent tout au long de leur vie. REGARDEZ LA PHOTO POUR TOUT JUSTE VOUS RAPPELER A QUEL POINT LES ENFANTS DE 10-12 ANS SONT PETITS • Les connaissances, la prise de conscience et les aptitudes qui en découlent facilitent une transition douce vers la puberté et préparent les jeunes à prendre soin de leur santé et de celle de leurs partenaires FOCUS SUR LA PRESENTATION D’AUJOURD’HUI – PARTAGER UN COURS SUR LES TRES JEUNES ADOLESCENTS (TJA) QUI A ETE TESTE AU GUATEMALA ET AU RWANDA, DES APPROCHES ET DES RESULTATS D’UNE RECHERCHE FORMATIVE - PENETREZ UN PEU LES COEURS ET LES ESPRITS DES TJA. PARLEZ DES DEFIS ET DES DIFFICULTES RENCONTRES POUR DEVELOPPER UN CONTENU DE PROGRAMME SE RAPPORTANT AUX 10-14 ANS PARLEZ DES DIFFICULTES QU’IL Y A A EVALUER DES PROGRAMMES TOUCHANT AUX TJA.
  • “ Mon Corps qui Change” (MCC) traite des insuffisances dans les compétences vitales et les supports à utiliser dans ces programmes (élaboré à l’origine par FHI mais n’a jamais été testé sur le terrain) Récemment révisé afin d’intégrer plus explicitement les concepts de genre et de sexualité ainsi que pour inclure les parents afin qu’ils puissent mieux assister leurs enfants (repose sur la recherche formative dont je vais parler plus tard). Avec l’appui de l’ USAID, il est en train d’être testé et évalué sur le terrain Peut aider à atteindre une meilleure connaissance, prise de conscience, autonomie et à favoriser finalement des relations sexuelles et reproductives plus équitables entre les partenaires
  • Pour comprendre ce que le cours essaie d’atteindre comme but, il serait nécessaire de consacrer quelques minutes aux résultats de la recherche qui ont motivés l’intégration du genre et de la sexualité, ainsi que les efforts initiaux d’utilisation de méthodes participatives pour réaliser les évaluations Présentation des résultats de recherche au Guatemala, mais a ajouté le Rwanda le mois dernier
  • Pour comprendre ce que le cours essaie d’atteindre comme but, il serait nécessaire de consacrer quelques minutes aux résultats de la recherche qui ont motivés l’intégration du genre et de la sexualité, ainsi que les efforts initiaux d’utilisation de méthodes participatives pour réaliser les évaluations Présentation des résultats de recherche au Guatemala, mais a ajouté le Rwanda le mois dernier
  • Visual methods (drawing, photography) - unintimidating, enjoyable, minimize power imbalance, help project meaning
  • DE ACUERDO O EN DESACUERDO: Podrían pensar en una regla que es diferente para los niños y las niñas? Es justa esa diferencia para las niñas? Y para los niños? (registre las respuestas tal como son expresadas. Por ejemplo: un niño puede ir en el bus solo pero las niñas deben estar acompañadas de un hermano mayor o uno de sus padres. Querido X Tengo 12 anos de edad. A todas mis amigas ya les están saliendo los senos pero yo sigo plana. Que debo hacer? Firmado: Una preocupada. VERDADERO O FALSO: los niños usualmente experimentan su primera eyaculación entre las edades de 10 a 14 años. ================================================ Que foto se parece mas a ti? Que niña te gustaría ser? Podrías pensar en alguna ocasión en que uno de tus amigos mas cercanos bromeo con alguien en una forma que te afecto? Que hiciste? Reaccionarias en forma diferente ahora que ya has pasado por el curso Mi Cuerpo esta Cambiando?
  • Group activitires Boys! Girls! Gender My Universe Living my Changing Body
  • The presentation on results will cover the fertility awareness, the changes in Pparents and Kids communication, Genders norms, my universe we will talk about that group of age , different between sex . What about the parents? And the lessons learned about implementing MCB
  • Pour les parents et les jeunes, il y a eu des changements importants et une amélioration des connaissances Notes: Parents (Youth: Jeunes) Parents Jeunes (Post: Après) (Pre; Avant)
  • Résultats intéressants et mitigés sur les changements de comportements. Nécessite une exploration plus profonde. La recherche formative dans tous les pays a montré qu’il existe une grande variété de comportements concernant la masturbation, ce qui influence peut être les résultats que nous voyons sur la diapositive.
  • Again, looking at whether MCB helped improve communication between parents and their children. More parents and youth after MCB talked more about sexuality and puberty -related issues. Although the change was significant only for parents regarding changing bodies of their children.
  • Une fois de plus, il faut se poser la question de savoir si la session sur MCC a contribué à améliorer la communication entre les parents et leurs enfants. Un plus grand nombre de parents et de jeunes ont échangé davantage sur la sexualité et des sujets relatifs à la puberté. Cependant, le changement était important uniquement pour les parents en ce qui concerne les changements corporels qu’expérimentaient leurs enfants.
  • Variables changes have been mentionned and they were centered on « ask by the majority, no prblem to talk about these issues, big improvment in relation ship not ashamed. Other changes have been mentionned ex for specific topics: ask about menstruation, or ejaculation »etc…..
  • We also asked to the parents if they noticed any changes in their relation using open-ende questions and responses are categorized above
  • People involved in MCB said that the manual is not appropriate for that age group, ne
  • Now for the gender norms, we are giving some citations and report showing that the role of men should increase in helping his wife
  • A few additionnal roles to fulfill by men such as showing care and respect for their wives. They think also that difference between men and women
  • Boys were told to draw pictures of the people in their life, indicating by their size and placement where they figured in their network. Aft3erwards, they were asked to discuss their degree of comfort talking about topics related to sexual and reproductive health. Although, the common assumption is that adolescents prefer to talk with their peers, this was not the case among 10-14 year olds in Guatemala. All of the boys mentioned their mothers, fathers, or both parents as preferred sources of information and advice. A few also mentioned God.
  • Also exploring the evaluation report, some citations show Parents, teachers and peers (in that order ) as person they trust and can easly talk to them about SRH issues.
  • Connaître / apprendre ceci soulève des questions, à savoir quels programmes devraient couvrir les besoins en termes de connaissances immédiates et de futurs santé et bien-être sexuels et reproductifs Mentionner clairement que les programmes ciblant les adolescents plus âgés n’ont pas nécessairement un contenu se rapportant à ce groupe d’âge Souligner avec insistance la nécessité d’initier une recherche formative, qui tient compte des spécificités culturelles pour développer un contenu de programme
  • Transcript of "Programmes destinés aux Tres Jeunes Adolescents Experiences avec “Mon Corps qui change”"

    1. 1. Susan Igras, Rebecka Lundgren, Marie Mukabatsinda* Institut pour la Sante Reproductive Georgetown University Dakar, Novembre 2011
    2. 2. Institut pour la Santé Reproductive Georgetown University Élargir les choix de planification familiale et amélioration de la santé de la reproductiondans le monde entier grâce à linnovation, la recherche et les partenariats autour des méthodes basées sur la connaissance de la fertilité Département d’Obstétrique et de Gynécologie, Centre Médical, Université de Georgetown
    3. 3. Les grandes lignes de la presentation 1-Pourquoi les TJAs et SSR?2-Description de mon corps qui change 3- Evaluation 4- Résultats 5-Conclusions
    4. 4. Pourquoi les TJAs et SSR?• La santé sexuelle et reproductive des adolescents est reconnue commeune question extrêmement importante partout dans le monde, cependant,jusqu’ici peu de progrès a été fait pour avancer les programmes ciblant lestrès jeunes adolescents• La période comprise entre L’âge de 10 et 14 ans correspond à unepériode critique du développement•Renforcement des identités sexuelles et celles du genre•Développement d’attitudes et d’aptitudes qui constituent la base d’unbien-être de la Santé Sexuelle et Reproductive (SSR)•De meilleures pratiques et recherches de programme sont en train d’êtremis au point
    5. 5. Mon Corps qui Change• Aborde les lacunes dans les compétences vitales et les matériaux à utiliser dans les programmes portant sur les Très Jeunes Adolescents (TJA)• Est centré sur: • La connaissance de la fertilité - la base pour comprendre la SSR • La connaissance du corps -Permettre aux jeunes de reconnaître le changement physique/émotionnel et comment les normes sociales et les normes basées sur le genre influencent leur moi sexuel et reproductif • Hygiène personnelle
    6. 6. Mon Corps qui Change (suite)• Implémentation par Catholic Relief Service au Rwanda et par APROFAM au Guatemala• Même processus et contexte de mise en œuvre dans les deux pays mis à part qu’au Guatemala, les jeunes étaient groupes par groupe d’âge Facilitateurs de MCC• Deux sessions pour les parents et six sessions pour les jeunes
    7. 7. Recherche formative en vued’adapter MCC au contexte duGuatemala, du Madagascar, etdu Rwanda• Recherche participative avec 440 garçons et filles (âgés de 10-14 ans) et leurs parents et enseignants• Les outils étaient entre autres, une cartographie de la communauté et une schématisation du corps, des récits, des clips vidéo et des activités de collage• Les résultats ont permis d’adapter les exercices et de se concentrer sur la question du genre
    8. 8. • Conception quasi expérimental de recherche utilisant un groupe de contrôle• Mesure des changements dans les connaissances, attitudes et comportements liés à la puberté et aux connaissances de la fertilité, les rôles de genre, et la communication parent-enfant• L’évaluation comprenait des interviews avec les garçons, les filles et leurs parents avant et après l’intervention avec MCC MCB• Groupe de comparaison denfants et de parents dans les zones qui n’ont pas de risques de contamination avec les sites d’intervention
    9. 9. Plan de l’evaluation de mon corps qui change Rwanda et GuatemalaGroupe Experimental – TJAs et ParentsGroupe de controle – TJAs et ParentsCollecte des donneesInterview et Focus group avec les O1 MCB O2 jeunes (268)Focus group avec les jeunes (74) --- MCB O2Interviews structurees avec les O1 MCB O2 parents parents (117)Interview structurees avec les --- O2 No MCB jeunes(74)
    10. 10.  Méthodes mixtes (quantitative & qualitative) Méthode participative – utilisant des outils visuels et des jeux appropriés a ce stade de developpement - augmenter les pouvoirs des jeunes en SR
    11. 11. INTERVIEWS STRUCTUREES • Cartographie CARTE D’OPINIONS • Jeux du Genre • Histoires CARTES DE CONSEILS • Parler avec les parents CARTES DES FAITS
    12. 12. Garçons! Filles! Genre!Jeux de Cartes
    13. 13. Cest lhistoire de Juan qui a 14ans. Le mois dernier, quand ilsest réveillé ses sous-vêtementsétait un peu humide et il aréalisé quil avait sa premièreéjaculation. Parfois, son pénisdevient dur quand il voitquelquun quil aime. Il nestpas sûr que cela est normal,mais il est trop gêné pour enparler avec quiconque Histoire de Juan
    14. 14. Pensez-vous que Juan a besoindéjaculer chaque fois quil a uneérection?Est-il mauvais pour Juan detoucher souvent ses partiesgénitales (masturbation)A partir de maintenant, Juan sera t-il fertile tous les jours ouseulement quelques jours? Que dire à Juan ?
    15. 15. ROLE DU GENRE «PILE SORT»
    16. 16. LISTING DESMOTS
    17. 17. Evaluation Qualitative-Mon Univers
    18. 18. Elicitation des photos Filles et Garcons
    19. 19. Connaissance du cycle menstruelchez les jeunes et les parents avant et après la session sur MCC - Rwanda 80% 67% 57% 60% 32% 47% 40% 15% 20% 7% 5% 0% 10% Après Parents Avant Jeunes Parents Jeunes Cycle Jours féconds menstruel
    20. 20. Connaissance de la féconditémasculine chez les jeunes et les parents avant et après le cours sur MCC - Rwanda100% 86% 80% 80% 76% 69% 55% 60% 51% 49% 40% 20% 24% 0% Après Parents Avant Jeunes Parents Grossesse pas Jeunes possible avant Féconds tous les 1st éjaculation jours
    21. 21. Attitudes envers la sexualité chez les jeunes et les parents avant et après la session sur MCC - Rwanda 98%100% 90% 86% 80% 75% 60% 40% 34% 23% 25% 20% 25% 0% Après Parents Avant Jeunes Parents Sentiments Jeunes romantiques Masturbation non normaux dangereuse
    22. 22. Communication Parents-Jeunes avant et après MCC-Rwanda100% 50% 0% Post Parents Pre TJAs Parents TJAs on a parlé de On a parlé des coup de coeur le changements corporels le mois dernier mois dernier
    23. 23. Communication parents-enfants avant et après les sessions MCC - Rwanda 87% 90% 81% 80% 70% 60% 42% 42% 50% 40% 32% 41% 30% 25% 33% 20% 10% 0% Après Parents Avant Jeunes Parents Jeunes On a parlé des coups de cœur le On a parlé des mois dernier changements corporels le mois dernier
    24. 24. Avez-vous observé des changementsdans vos relations avec vos parents depuis que vous avez participé à MCC? Les réponses des % TJAs(103) Pas de changements 10% Peux poser une question en 48% rapport avec ce que les TJAs ne connaissent pas ou n’ont jamais demandé N’ont plus de problèmes de parler 21% avec les parents maintenant Grandes amelioration dans nos 7% relations N’ont plus honte de parler des ces 3% sujets Other 12%
    25. 25. Avez-vous observé un changement dansvos relations avec vos enfants depuis que vous avez participé dans les sessions de MCC?Parents (44 reponses) %Plus capable de communiquer avec 43%les jeunes, sont plus confortables àparler avec leur enfantsN’ont plus honte comme avant 30%Je les écoute maintenant 21%N’ont plus peur de parler avec leur 11%enfants Autres 5%
    26. 26. Est-ce que l’age des TJAs y joue?Certaines personnes impliquées dans MCC ont sont d’avis que les TJAs ne sont pas prêts acomprendre le contenu de MCC.La comparaison entre les connaissances desjeunes de 10-12 et 13-14 n’a pas montre dedifference significative sauf:•Pourquoi les filles ont des secrétions?•Les filles ne sont pas fertiles chaque jours?•Les filles peuvent tomber enceinte avant leurpremière règle•Comfort à demander aux parents desquestions relatives à la puberté et sexe
    27. 27. Difference entre les réponses des garcons et des filles après MCC?• Connaissances acquises et presque tous les changements dans les attitudes et comportement sont similaires• Seules 2 reponses étaient significativement differentes par sex: – Les garcons étaient plus embarrassés à parler aux parents à propos du sexe que les filles, et, – Les garcons étaient moins comfortables que les filles à vivre les changements qui leur arrivent pendant la puberté.
    28. 28. Les parents ont beaucoupappris à travers MCC….• Post-MCC, les parents ont eu un score très elevé (plus de 80% donnant des réponses correctes) dans 21 de 26 indicateurs d’évaluation – Avant MCC, les parents avaient une faible connaissance de la fertilité féminine et masculine et une faible connaissance et compétence dans la communication parent- enfant• Les hommes et les femmes ont appris de nouvelles informations et compétences: Lorsque ventilee par sexe, les deux ont eu
    29. 29. Participants a MCC La différence entre[comparativement au groupe témoin] les hommes et lesbénévolement donne un peu plus de femmes a trait au rôles supplémentaires pour les corps et aux autres hommes à remplir, comme montrant responsabilités. de soins d’attention et le respect de TJAs MCC leurs épouses et de leurs enfants. rapport MCC Participants aux discussions sur les changements suggèrent quils Cest parce que comme peuvent parler ouvertement des un garçon ou les filles aspects physiques des filles et des grandissent et leurs âge garçons par rapport à la fertilité ... change... les filles [et ils] ont réfléchi sur la arrivent à lâge où ils signification des changements ont leurs menstruations développementaux ... Les et les garçons à lâge où participants aux groupes de ils commencent à avoir contrôle ont été réticents à discuter des éjaculations de changements dans le nocturnes. TJAs MCC développement ... ou donner une voix aux significations sociales
    30. 30. L‘efficacite personnelle perçue de changer les rôles de genre après la MCC "Que peuvent faire les jeunes? Mon point de vue est que, parce que vous avez appris à ce sujet [les rôles de genre], vous devriez leur enseigner afin quils sachent comment gérer lorsquils sont confrontés à des tentations, parce que ceux qui ont participé ... doit expliquer aux autres comment se comporter.Nous devons respecter les uns les autres ... TJAs MCC nous pouvons les conseiller [les autres jeunes TJAs MCC
    31. 31. Changement des jeunes vers les attitudesmoins stereotypes après MCC 50 40 30 20 Post Pre 10 0 Feminine Neutre Maculine
    32. 32. Mes parents, mes professeurs, des autres étudiants... Jai confiance en eux et je suis à laise avec eux. Le groupe témoin Avoir des conversations avec vos parents ... a changé depuis ... MCC? Un père est toujours occupé par sesIls ont ... avant, ils nous parlaient activités et naime pas des choses que nous ne entendre ce genre de connaissions pas, mais pour le questions ... Le père moment nous sommes en nest pas là la plupart mesure de leur poser quelques du temps. questions ... Je leur ai expliqué TJAs MCC que le spermatozoïde de mon Cherche conseils - père est allé dans lovule de ma mère, ils ont fait un oeuf qui a certaines choses ont changé, grandi et je suis né. dautres pas. TJAs MCC
    33. 33. Relation avec les pairs, quelques importants changements Jai entendu quelquun insulté moncamarade de classe en disant quil est maigre et a des taches sur son Si, par exemple, les filles ontvisage ... Je ne lai pas bien le pris car leurs règles, nous avons été il était entrain de dénigrer quelquun formés, si nous les voyons, dautre ... Je l’ ai grondé et en lui nous devons les approcher et demandant de ne jamais dénigrer les leur expliquer comment se autres parce que il est normal les comporter; sils sont en classe, corps change pendant qu’un garçon ils peuvent aller demander une grandit serviette hygiénique MCB VYA MCB VYA
    34. 34. Beaucoup de similarités au Guatemala et auRwanda aussi bien chez les parents que chezles jeunes: Score elevé des connaissances des changements du corps et de la fertilité Amélioration de la communication parents- enfants Moins de stéreotype de Genre chez les parents et chez les jeunes apres MCC Les participants trouvent qu’il y a un grand changement dans leur vie apres Mon Corps qui Change
    35. 35. Participation à des sessions de MCC ont entraîné deschangements importants dans la prise de conscience dela fécondité entre les adolescents et leurs parents.Avant le cours, les connaissances etaient été faiblepour les deux.Démontré un impact positif sur la communicationparent-enfant.Construire l’auto-efficacité pour affronter lestaquineries et dintimidation par les pairs pendant lapuberté.Les participants ont reconnu que leur mode de vieest régi par des normes sociales. Ils ont commencé àremettre en question ces normes et ont cru en lapossibilité dagir différemment.
    36. 36. Réflexionsfinales sur lesprogrammestouchant auxTJAs• CONTENU: Six sessions peuvent provoquer des changements significatifs dans certains domaines et pas dans d’autres• Les programmes pourraient examiner la faisabilite de continuer les discussions en rapport• GENRE: Des connaissances sur le genre sont essentielles pour garantir la santé et un bien-être – le défi consiste à savoir comment rendre les discussions pertinentes et pratiques.
    37. 37. RefererencesSelection de IRHMy Changing Body: A Puberty and Fertility Awareness Manual for YoungPeople, 2nd Edition, 2011Living Puberty and the Sexual and Gender Role Changes that Come WithIt: Views of 10-14 Year Olds and Parents in Huye and Ngoma, 2010Advancing Promising Program and Research/Evaluation Practices forEvidence-based Programs Reaching Very Young Adolescents: A Review ofthe Literature, 2010Reaching Very Young Adolescents (VYAs): Advancing Program, Researchand Evaluation Practices: Technical Consultation Report, 2010

    ×