applications




                                                                                   Les différents aspects...
L'INRIA,
au cœur de la société
RappoRt annuel 2009
L’INRIA    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ....
L’INRIA




                                     3150           chercheurs




217
                                       ...
interview de Michel cosnard, Président de l'inria




         Qu’il s’agisse d’environnement,
         d’éducation, de sa...
activités dans ce domaine se sont beaucoup renfor-               L’INRIA entend renforcer son rôle
cées depuis quatre ans....
interview de Michel cosnard, Président de l'inria




                            tance à l’opération de la cataracte. l’I...
RelanCeR l’InnovatIon EN EUROPE !
                                                               l’inria est partie prenan...
LES CENTRES DE RECHERCHE




     Huit centres
     au cœur du
     système INRIA
     Bien insérés dans le tissu local, l...
pose de
                                                     les murs attrape-
                                           ...
Rayonnement dans la
communauté scientifique
Être présent
                   partout,
                   pour tous
                   À l’image des réseaux qui relient...
RAyonnEMEnT DAnS LA CoMMUnAUTÉ SCIEnTIFIQUE




     Des indicateurs en pleine forme
     L’INRIA confie l’étude de ses pe...
Cogérées par l’INRIA et l’Université, ces chaires sont
destinées à renforcer l’attractivité du système de
recherche frança...
RAyonnEMEnT DAnS LA CoMMUnAUTÉ SCIEnTIFIQUE




     Le développement logiciel
     prend un nouveau cap
     L’INRIA mise...
Vgate, plateforme de l’INRIA Grenoble Rhône-Alpes pour l’immersion et l’interaction 3D grandeur nature.




cardiosense3D ...
RAyonnEMEnT DAnS LA CoMMUnAUTÉ SCIEnTIFIQUE




     Familiariser l’école avec
     les sciences du numérique
     Sensibl...
Lillosciences, à Lille. Cette
                                                                                            ...
La recherche
en action
Des sciences
                    en vert pour un
                    avenir plus serein
                    Mathématiques ...
La REchERchE EN acTION




     Nano-D
     Modélisation
     d’objets
     nanoscopiques
     avec le logiciel
     Samso...
3150
                                                                                                                     ...
La REchERchE EN acTION


     DOMAINE : MAThéMATIqUES APPLIqUéES,
     CALCUL ET SIMULATION




                          ...
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Inria -  Rapport annuel 2009
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Inria - Rapport annuel 2009

6,540

Published on

Le rapport annuel 2009 de l'Inria développe dix histoires de recherche choisies dans les cinq grands domaines de recherche de l'institut. Il témoigne de la richesse des partenariats conclus l'an passé, et du dynamisme de l'activité de recherche, de développement technologique et de transfert. Il met en évidence un engagement toujours plus important au service des grands enjeux de notre temps (énergie, environnement, qualité de vie).

Published in: Technology, Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
6,540
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
100
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Inria - Rapport annuel 2009

  1. 1. applications Les différents aspects communication de l’activité de recherche agriculture ScienceS énergie de l’INRIA Modéliser Entre mathématique et informatique, la modélisation permet de décrire mathématiquement des phénomènes météorologiques, physiques, tranSport géologiques, physiologiques pour mieux les comprendre, les analyser et les prédire. Sécurité CoMMuniquer cryptographie Au-delà des questions d’infrastructure (protocoles, distribution, règles), il s’agit de mettre en place le web des connaissances et des services (web intelligent). interagir L’interaction entre réel et virtuel, les échanges entre l’homme et la machine nécessitent une maîtrise logicielle de la vision, du toucher, du geste, du langage naturel, de la voix. La robotique est également ServiceS un domaine prometteur dans de nombreux secteurs. induStrie PrograMMer La programmation, coeur de la science Santé informatique, cherche à garantir la sécurité et la fiabilité des logiciels et résout également des problèmes de confidentialité,d’authentification, de protection des données, de traçabilité, etc. sCienCes nuMériques En mariant modélisation, simulation, calcul multiéchelle et nanotechnologies, les recherches visent à développer des modèles pour la biologie, l’agronomie, l’écologie ou pour l’étude d’écosystèmes ou de matériaux. ingénierie nuMérique Elle permet d’étudier et de prédire les comportements d’objets industriels (prototypes virtuels) et vise à garantir le bon fonctionnement des logiciels embarqués (validation de systèmes de pilotage automatique d’avion...). Formation MédeCine nuMérique et éducation Elle conçoit des modèles environnement d’organes pour améliorer le diagnostic et la thérapie de maladies comme le cancer, les maladies cardio-vasculaires ou neurologiques. Plus d’infos sur inria.fr
  2. 2. L'INRIA, au cœur de la société RappoRt annuel 2009
  3. 3. L’INRIA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 01 Interview du président . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 02 Les centres de recherche Huit centres au cœur du système INRIA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 06 Rayonnement dans la communauté scientifique . . . . 08 Des indicateurs en pleine forme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 Le développement logiciel prend un nouveau cap . . . . . . . . . . . . . . . 12 Familiariser l’école avec les sciences du numérique . . . . . . . . . . . . . . 14 La recherche en action ...................................... 16 Coordonner pour mieux chercher . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 Mathématiques appliquées, calcul et simulation Crise : les mathématiciens à la rescousse ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 Des chercheurs qui s’y frottent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 Algorithmique, programmation, logiciels et architectures Shabal en demi-finale ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 À quand le vote électronique sécurisé ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Réseaux, systèmes et services, calcul distribué Des ordinateurs économes en énergie ................................... 28 Travailler aujourd’hui sur les supercalculateurs de demain . . . . . . . . . . . . . . . 30 Perception, cognition, interaction Une grue tout-terrain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 Apprendre à chercher des images . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 Stic pour les sciences de la vie et de l’environnement Des informaticiens à la main verte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36 Combattre le cancer grâce à la modélisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38 Une politique d’ouverture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40 Une organisation renforcée pour préparer l’avenir .................. 42 Toujours plus de partenariats . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44 Un nouveau souffle pour le transfert . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46 Équipes-projets INRIA actives en 2009 Équipes-projets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50 Partenariats . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54 Organigramme au 1er mars 2010 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 020 RAPPORT ANNUEL INRIA 2009
  4. 4. L’INRIA 3150 chercheurs 217 174 millions d’euros de budget, dont 21 % de ressources propres équipes-projets 8 actives en 2009 centres de recherche 4100 collaborateurs à travers la France 97 entreprises créées depuis 1984 L’INRIA est le seul établissement public de recherche entièrement dédié aux sciences de l’information et de la communication. Depuis plus de quarante ans, il accompagne les mutations économiques et sociales liées à la diffusion des technologies numériques. Il mène ainsi au plus haut niveau international, avec ses partenaires académiques et industriels, une activité de recherche fondamentale et de développement technologique toujours plus rayonnante. la connaissance produite à l’InRIa s’est ainsi rendue indispensable en médecine, en biologie et dans un grand nombre d’autres sciences. elle irrigue nos pratiques quotidiennes (communication, sécurité, usages d’internet) et éclaire les problématiques de développement durable et de maîtrise de l’énergie. 01
  5. 5. interview de Michel cosnard, Président de l'inria Qu’il s’agisse d’environnement, d’éducation, de santé, d’économie ou de recherche, l’INRIA tente de répondre aux questions de la société de demain. » Michel Cosnard, Grand public Quelle est la contribution de l’inria président-directeur aux technologies numériques qui peuplent général depuis aujourd’hui notre quotidien ? 2006 répond aux Michel Cosnard. l’InRIa est impliqué de nombreuses questions le plus façons dans la conception des technologies qui fréquemment sortent aujourd’hui sur le marché. le développement des téléphones intelligents, comme le Smartphone, posées par qui permet de téléphoner, mais aussi de bénéficier différents acteurs de services en ligne, s’appuie sur des travaux en de la société sur télécommunications, en interfaces homme machine et en logiciels, auxquels contribuent les chercheurs les enjeux des sciences et technologies de de l’institut. autre exemple, les réseaux sociaux, très l’information et de la communication (Stic) en vogue actuellement, suscitent de nombreuses recherches sur la sécurité et la fiabilité des logiciels, la confidentialité des échanges et la protection de la vie privée. nos équipes s’attèlent aussi à ces ques- Une science tions cruciales qui concernent tous les échanges sur internet. nous sommes également impliqués dans la réflexion sur les questions éthiques qui peuvent être transverse soulevées par les avancées rapides des technolo- gies et leur diffusion très large. nous avons recom- mandé la création d’un comité d’éthique pour nos et ouverte domaines afin d’être capables de prendre en consi- dération ces préoccupations très en amont dans les recherches. sur la société Jeunes comment la recherche en stic contribue-t-elle à résoudre les grandes questions de société ? M. C. l’InRIa s’intéresse aujourd’hui à des questions qui sont de véritables enjeux pour les générations futu- res, comme le développement durable, la médecine et les services à la personne. nous avons inscrit ces grandes questions dans notre plan stratégique, et nos 02 RappoRt annuel InRIa 2009
  6. 6. activités dans ce domaine se sont beaucoup renfor- L’INRIA entend renforcer son rôle cées depuis quatre ans. par exemple, nos chercheurs modélisent la croissance des plantes en vue d’amé- de transfert technologique liorer les performances agronomiques et réalisent des outils d’aide au diagnostic pour la médecine. Ils au service de la société. » conçoivent des technologies économes en énergie, Médecins inventent des moyens de transport automatiques et la médecine s’appuie de plus en plus sur des partagés, et créent des services destinés aux person- technologies numériques, quelle place l’institut nes âgées ou handicapées. l’omniprésence des Stic entend-il occuper dans ce domaine ? dans tous les secteurs d’activité désigne ces sciences comme très porteuses pour l’avenir. nous aurons M. C. la médecine numérique est une priorité de besoin de chercheurs talentueux et créatifs et j’es- recherche de l’institut. nous y consacrons des père que ce métier, qui se situe aujourd’hui au cœur efforts croissants. nos chercheurs contribuent de problématiques sociales et humaines exaltantes, à la modélisation et à la simulation fines des saura susciter toujours plus de vocations, notamment organes (foie, cœur ou cerveau), dont il est parmi les femmes, encore peu représentées dans nos ainsi possible d’étudier le fonctionnement. Ils disciplines. notre action de diffusion de la culture modélisent également des maladies, notam- scientifique vers les jeunes et notre action en faveur ment les cancers, et développent des outils de l’enseignement de l’informatique au lycée, voire d’imagerie, d’aides au traitement ou au au collège, devrait y concourir. geste chirurgical, comme les outils d’assis- FaItS maRquantS 2009 14 janvier 20 Février 1er au 5 juin 11 juin L’INRIA et l’Onera, Le Visiting Committee L’INRIA a participé Naissance du laboratoire le centre français de recherche a remis son rapport pour la première fois commun de l’INRIA aérospatiale, ont signé d’évaluation de l’institut au salon JavaOne, et du national center for un accord de partenariat à valérie Pécresse, ministre à san Francisco. une occasion supercomputing application pour engager des projets de l’enseignement supérieur de présenter les technologies (ncsa) de l’université communs dans les domaines et de la recherche. ce rapport développées par les chercheurs de l’illinois (états-unis) dédié du traitement de l’information fait suite à la visite de ce comité de l’institut dans le secteur aux supercalculateurs. et des systèmes. d’experts internationaux des services. Page 45 à l’inria en décembre 2008. 03
  7. 7. interview de Michel cosnard, Président de l'inria tance à l’opération de la cataracte. l’InRIa s’impli- à se multiplier. nous participons déjà à la nouvelle que également dans les systèmes de télémédecine alliance pour la santé et les sciences de la vie ; nous pour le maintien à domicile des patients ou dans la sommes impliqués dans la plupart des instituts théma- mise au point de nouvelles générations d’appareils tiques pluriorganismes et les talents des chercheurs implantés, comme les pacemakers, qui ont donné lieu de l’InRIa y sont reconnus. à des dépôts de brevets. Ces recherches nécessitent un travail en étroite collaboration avec les équipes industriels biomédicale, et c’est la raison pour laquelle nous les recherches de l’inria peuvent-elles favoriser développons des plateformes ou des équipes en la remance de l’économie ? commun. toutes ces interactions seront amenées M. C. Depuis deux ans, nous faisons évoluer nos dispo- sitifs afin d’accroître l’impact de nos technologies sur La recherche sera de plus en plus l’économie. pour cela, nous avons accordé une place multidisciplinaire, collaborative primordiale à des partenariats de type stratégique avec les grands groupes. Ces partenariats s’appuient et tournée vers l’Europe.» sur une vision partagée des enjeux économiques actuels et permettent de mobiliser nos équipes sur des questions fondamentales afin de lever des ver- rous technologiques. nous nous sommes également dotés d’outils servant à mieux collaborer avec les pme de notre secteur, comme les petits laboratoires communs I-labs. nous avons parallèlement accru notre capacité à toucher ces pme. la création des nouveaux centres de recherche à lille, Bordeaux et Saclay a permis à l’institut de s’insérer dans les tissus économiques régionaux et de s’impliquer dans la dynamique locale en relation étroite avec les pôles de compétitivité. les Rencontres InRIa-Industries, qui ont eu lieu cette année à lille avec le pôle des industries du commerce, en sont une illustration réus- sie. Des initiatives similaires vont proliférer dans tous les centres. enfin, 2010 devrait voir se transformer notre filiale InRIa-transfert afin d’améliorer la force de pénétration de nos start-up en les aidant à créer des produits de plus forte diffusion. FaItS maRquantS 2009 22 juillet 14 sePteMbre 6 octobre 9 noveMbre Amérique latine L’Agence nationale L’INRIA Le Centre européen de recherche À l’occasion du colloque pour la gestion des déchets et Microsoft et de formation avancée en calcul colibri, l’inria a signé un accord radioactifs (andra) et l’inria ont Research scientifique (cerfacs) et l’inria ont annoncé avec l’université fédérale signé un accord de partenariat ont reconduit la création d’un laboratoire commun du rio Grande do sul (uFrGc), portant en particulier sur pour quatre ans afin de répondre aux enjeux de la simulation au brésil, pour intégrer la simulation numérique. ce leur laboratoire numérique haute performance, bien souvent son institut d’informatique domaine est fondamental pour commun, situé la seule approche possible pour l’analyse au sein de Grid’5000. simuler l’évolution des déchets à saclay. de systèmes complexes. radioactifs stockés en profondeur. Page 44 Page 44 04 RappoRt annuel InRIa 2009
  8. 8. RelanCeR l’InnovatIon EN EUROPE ! l’inria est partie prenante d’eit ict labs, une des trois communautés de la connaissance et de l’innovation sélectionnées le 16 décembre dernier par l’institut européen de technologie (eit) émanant de la commission européenne. « L’objectif d’EIT ICT Labs est de renforcer la position de l’industrie européenne dans un domaine économiquement stratégique, celui des services et applications liés à la société de l’information de demain », souligne Jean-Pierre Banâtre, directeur des partenariats européens. « Cette initiative d’envergure, d’une durée chercheurs de douze à quinze ans, s’appuie sur la synergie entre À quoi ressemblera la recherche la recherche, l’enseignement et l’innovation pour créer en informatique de demain ? les conditions propices à l’émergence de sociétés qui sauront conquérir une place au niveau mondial. » M. C. l’une des grandes avancées de portée sym- eit ict labs se déploie sur cinq sites géographiques bolique de l’année a été l’entrée de l’informatique (berlin, eindhoven, helsinki, Paris et stockholm) et compte au Collège de France. Cet événement signe à la 23 partenaires dont 10 industriels, 6 organismes fois la reconnaissance de l’informatique comme une de recherche et 7 universités de premier plan au niveau discipline à part entière et celle de sa contribution de européen ainsi que des centres d’innovation (certains plus en plus grande aux autres sciences. Cette légiti- pôles de compétitivité en France). les sites de rennes mation s’accompagne de l’ambition de donner une et sophia antipolis sont également associés à l’opération. place à l’enseignement de l’informatique, qui entre « Nous espérons des retombées directes avec la création aujourd’hui dans le cursus optionnel de terminale d’entreprises et d’emplois. Mais l’activité de recherche scientifique. Il est de notre devoir de nous impliquer d’EIT ICT Labs bénéficiera à l’ensemble de la société dans la formation des enseignants de mathématiques en s’attelant à de grands sujets d’actualité, comme la santé, qui seront chargés de cet enseignement. Ce travail a la ville du futur et les problèmes d’énergie, d’environnement déjà été entamé avec succès à Sophia antipolis. et de changement climatique. » Cette reconnaissance conforte également l’approche globale, interdisciplinaire que nous avons adoptée dans notre plan stratégique pour répondre aux grands enjeux de notre temps. l’aspect coopératif et surtout, point d’orgue de cette année riche en de notre activité est donc amené à se renforcer, dans événements, avec le succès du projet eIt ICt labs. le cadre de projets d’envergure soutenus par l’institut, un beau projet à construire, entièrement tourné vers mais également dans le cadre de regroupements l’europe et les préoccupations sociétales. plus importants comme les nouvelles alliances. le métier de chercheur prendra une dimension plus européenne, avec plus d’intégration et de coordina- tion. nous sommes clairement dans ce mouvement, avec nos lauréats eRC, nos équipes transfrontalières 10 noveMbre 24 noveMbre 2 au 4 déceMbre 10 déceMbre L’INRIA et le Collège L’INRIA a signé L’INRIA a organisé, L’INRIA et le Cemagref de France créent une avec six partenaires avec le ministère de ont créé une équipe-projet chaire annuelle intitulée africains une convention l’enseignement supérieur et commune, Fluminance. informatique et sciences établissant la création de la recherche, l’université son originalité : allier les numériques. Gérard berry d’un laboratoire commun Paris 1 et l’institut Max-Planck, compétences des chercheurs en est le premier titulaire. sans murs baptisé lirima. la 7e édition de la conférence de l’institut en analyse et Page 15 Page 45 sur l’internet de la connaissance, traitement d’images avec celles berlin7. des chercheurs en mécanique Page 10 des fluides du cemagref. 05
  9. 9. LES CENTRES DE RECHERCHE Huit centres au cœur du système INRIA Bien insérés dans le tissu local, les centres sont pour leurs partenaires une porte ouverte sur l’ensemble des compétences de l’institut. Zoom sur les actions Capteur pour systèmes phares de l’année. embarqués. LiLLE GRENobLE Les industries du commerce un Boom dans Les LogicieLs Les Rencontres INRIA-Industrie, emBarqués qui se sont déroulées à Lille, La recherche sur les logiciels en juin, sur le thème des industries embarqués est un point fort du commerce, ont reçu un accueil du centre, et les partenariats chaleureux. Le format adopté que nous développons avec ST était tout à fait adapté aux Microelectronics et le CEA sont au attentes des industriels du cœur de la dynamique régionale secteur, qui portent un intérêt sur ce thème. C’est un domaine croissant aux problématiques riche pour la recherche, mais aussi de R&D. Nous sommes restés crucial pour les industriels, car la très concrets, avec des programmation des architectures démonstrations proposées multicœur, axe majeur de par tous les centres INRIA. nos recherches sur les logiciels Cet événement est un temps embarqués, est la clé de leur fort dans notre action vers compétitivité future. Cette année, les industriels qui vise à construire nous avons lancé dix projets Démonstration de une véritable communauté entre sur ce sujet ainsi que le centre magasin virtuel chercheurs et industriels sur le plan de recherche intégrative PILSI aux Rencontres régional comme sur le plan national. avec nos partenaires. INRIA-Industrie de Lille. max dauchet, directeur du centre françois sillon, directeur du centre de recherche INRIA Lille – Nord Europe. de recherche INRIA Grenoble - Rhône Alpes. RENNES une fenêtre sur Le cerveau La plateforme Neurinfo, lancée avec nos partenaires de l’Inserm, de l’université de Rennes 1 et du CHU, est destinée à l’étude des maladies cérébrales inflammatoires et dégénératives. Elle est exemplaire par sa triple utilisation : © xoxoxoxxoox xoxox en recherche, en clinique, et pour l’industrie, par exemple dans le test de médicaments. Nos chercheurs alimentent Neurinfo en outils innovants pour l’acquisition, l’exploitation d’images et la gestion de bases de données. Nous visons, à terme, une insertion de la plateforme dans des infrastructures L’IRM, noyau de la plateforme Neurinfo, financée de recherche européennes. par un contrat de projets État-Région avec une Patrick Bouthemy, directeur du centre de recherche contribution significative de l’INRIA. INRIA Rennes – Bretagne Atlantique. 06 RAPPORT ANNUEL INRIA 2009
  10. 10. pose de les murs attrape- la première idées de l’antenne pierre du parisienne. campus stic. © eurecom soPhia antiPolis STIC : CAMPUS BÉNÉFIQUE aboutissement d’un long travail, le lancement du campus Stic fédère les acteurs académiques locaux autour de thématiques centrales pour l’InRIa (réseau, santé, environnement, usage). Son rôle structurant est bénéfique pour tous : visibilité accrue, implication commune dans de grands projets comme Écovallée, Paris-rocquencourt (oIn : opération d’intérêt national) élaboration d’une offre cohérente de formation. le campus L’INRIA S’IMPLANTE accueillera également l’un des sites du projets eIt ICt AU CœUR DE PARIS labs réunissant les partenaires présents dans notre avec cette antenne département. dans paris, le centre gérard giraudon, directeur du centre de recherche sera plus à même inria sophia antipolis – Méditerranée. de développer des relations scientifiques nancy avec ses partenaires INTÉRESSER LES JEUNES parisiens. les locaux de l’avenue d’Italie à LA SCIENCE hébergent en effet les nos chercheurs se sont beaucoup équipes communes avec mobilisés pour intéresser les jeunes les universités pierre-et- à la science. en partenariat marie-Curie, paris-Diderot, avec l’académie de nancy-metz, avec l’École normale ils ont donné 28 conférences supérieure de paris et le dans les lycées et contribué CnRS. Cette antenne est au succès des olympiades de également stratégique mathématiques. Grande première : Opération « une journée avec un scientifique ». pour accueillir le site près de 80 chercheurs ont accueilli parisien du projet eIt ICt un ou deux élèves une journée pose de la labs et le Centre entière dans l’équipe pour leur première international d’innovation faire découvrir leur métier. la Fête pierre du projet et de recherche en de la science a également été immobilier du plateau informatique sur le logiciel un événement d’envergure : nous de saclay. libre (Cirill@paris) auquel étions présents dans les gares et participe l’institut. les trains de lorraine avec le projet © plein sud/M. lecompt Antoine Petit, directeur Sillon lorrain, retenu par le ministère. du centre de recherche Karl Tombre, directeur du centre inria paris – rocquencourt. de recherche inria nancy – Grand est. bordeaux gRANDE VISIBILITÉ DANS L’AÉRONAUTIQUE ET L’ESPACE saclay le Salon du Bourget a été un temps fort de l’année. nous y avons participé PARTAgER LES AMBITIONS DU PLATEAU DE SACLAy à l’invitation du pôle de compétitivité aerospace valley, dans lequel Ce nouveau bâtiment, destiné à regrouper des nous sommes très impliqués. nous collaborons avec ce pôle sur une dizaine équipes de l’université paris-Sud (lRI) et de l’InRIa, de projets touchant à la modélisation, à la simulation, à la visualisation concrétise le partenariat entre les acteurs des et au calcul haute performance, qui sont aussi des spécificités du centre. sciences numériques du plateau de Saclay. Il nous avons, à cette occasion, témoigne également de l’engagement de l’institut et © région aquitaine/a. Gilber joué un rôle charnière entre le local de ses partenaires académiques dans la construction et le national en associant des du parc de recherche d’excellence Digiteo, dont ils démonstrations d’autres centres sont cofondateurs, et de leur commune implication InRIa. nous préparons dans cet dans le campus du plateau de Saclay. Ces nouveaux esprit les Rencontres InRIa-Industrie, quartiers revêtiront une dimension européenne en qui se dérouleront en 2010 hébergeant une partie du site francilien du projet eIt à Bordeaux puis à toulouse. ICt labs. démonstration de l’équipe iparla Claude Kirchner, directeur du centre Michel Bidoit, directeur du centre au salon du bourget. de recherche inria bordeaux – sud-Ouest. de recherche saclay – Île-de-France. 07
  11. 11. Rayonnement dans la communauté scientifique
  12. 12. Être présent partout, pour tous À l’image des réseaux qui relient entre elles des entités parfois très éloignées, l’INRIA tisse des liens avec de nombreux partenaires académiques et industriels en France et à l’étranger. L’institut va régulièrement RÉSEAU à la rencontre des jeunes et des Athéna Le cerveau citoyens. Ses résultats scientifiques et ses milliards et ses technologies irriguent de connexions le monde économique et social. reconstruits par imagerie.
  13. 13. RAyonnEMEnT DAnS LA CoMMUnAUTÉ SCIEnTIFIQUE Des indicateurs en pleine forme L’INRIA confie l’étude de ses performances à un observatoire interne qui fête ses trois ans cette année. Sa mission ? Évaluer la progression des activités de l’institut en suivant un certain nombre d’indicateurs sur sa production scientifique, sa gestion et ses activités de transfert. Diagnostic : une santé de fer ! « L’institut atteint « L’observatoire, créé en 2007, est un outil indispen- l’activité de l’institut. » qu’il s’agisse du nombre de sable aujourd’hui. La recherche se pense désormais publications, de chercheurs, de brevets, de dépôts globalement en termes d’objectifs, dans le dans les archives ouvertes HAL-INRIA ou de contrats les objectifs fixés cadre tant de la modernisation européens, ces indicateurs sont au vert. L’institut par le contrat de la gestion de l’État (Lolf) peut également se réjouir du nombre de chaires qui quadriennal que du contrat quadriennal, lui ont été allouées. Deux chaires ANR, à Paris et à signé avec l’État explique Madeleine Zalkind, Nancy, ont ainsi permis d’accueillir des chercheurs et qui arrive responsable de l’observatoire étrangers pendant dix-huit à quarante-huit mois. à échéance des activités de l’INRIA. Le travail sur les bases de Et sur les 130 chaires d’excellence attribuées par cette année. » données, véritable travail d’enquête, sert à cal- le ministère de la Recherche – pour la première fois culer les indicateurs nécessaires à l’évaluation de cette année –, dix ont été confiées à l’institut. ERC, cRU 2009 ACCÉLÉRER LA diffusion DES RÉSULTATS ScIENTIFIqUES Cette année encore, les chercheurs HAL et a fortement encouragé ses de l’InRIA ont vu leurs projets distingués chercheurs à y déposer leurs articles. par le Conseil européen de la Il a également organisé cette année, recherche. Marie-France Sagot a été avec le ministère de l’Enseignement désignée lauréate dans la catégorie supérieur et de la Recherche, « chercheurs confirmés » et a reçu l’université Paris 1 et l’institut Max-Planck, une bourse de 2,5 millions d’euros la 7e édition de la Conférence sur pour son projet innovant sur l’étude Diffuser rapidement le résultat de l’internet de la connaissance, Berlin7, mathématique, algorithmique et leurs recherches est une priorité pour qui s’est déroulée en décembre en biologique de la symbiose. La relation les scientifiques. Dans cette optique, Sorbonne. « C’est une reconnaissance étroite entre espèces différentes l’InRIA a signé en 2004 la déclaration de l’INRIA comme acteur du libre pourrait éventuellement nous amener de Berlin, qui engageait les grands accès en France et dans le monde », à revisiter les notions de santé, organismes signataires à œuvrer pour souligne Jacques Millet, délégué à de relation à l’environnement, voire la communication directe, libre et l’Information scientifique et technique le concept d’espèce et d’individu. gratuite de toutes les connaissances de l’institut et animateur du comité Francis Bach (lire en page 35) et scientifiques (un mouvement soutenu d’organisation de la Conférence. « La Pierre-yves oudeyer ont été primés par l’AnR et l’European Science session française a été l’occasion de dans la catégorie « jeunes chercheurs » Foundation). Dès cette période, l’institut réfléchir à l’avenir de HAL et d’évoquer et se voient gratifiés d’une bourse s’est associé au CnRS pour promouvoir sa transformation en plateforme de 1,5 million d’euros sur cinq ans. la plateforme d’archives ouvertes nationale à gouvernance partagée. » 10 RAPPORT ANNUEL INRIA 2009
  14. 14. Cogérées par l’INRIA et l’Université, ces chaires sont destinées à renforcer l’attractivité du système de recherche français. Elles accueillent pendant trois 15000 dépôts et 32 % des publications scientifiques reversés dans HAL. 20 ans, dans des équipes de recherche, des jeunes maîtres de conférences déchargés des deux tiers de leurs obligations d’enseignement. « L’analyse des indicateurs montre que seule la répartition des financements de l’institut est créations d’équipes modifiée par rapport aux prévisions du contrat en 2009. quadriennal, précise Madeleine Zalkind. Là où était prévue une égale contribution de l’État, de l’Europe et des contrats industriels, les parts de l’État, via la nouvelle Agence nationale de Une carrière RéCoMPENséE recherche (ANR), et de l’Europe ont augmenté, Gérard Huet a reçu le prestigieux prix de la European tandis que celle des contrats industriels a diminué. » Association for Theoretical Computer Science (EATCS Award) L’INRIA a pris la mesure de cette évolution et mise à Rhodes, le 9 juillet, pour récompenser une riche carrière maintenant, notamment au sein des pôles de de recherche en informatique fondamentale. On doit compétitivité, sur les PME qui présentent un grand notamment à ce chercheur, membre de l’Académie potentiel d’innovation. des sciences et de l’Academia Europaea, de nombreux travaux dans le domaine de la preuve formelle. Parmi eux : la conception de l’assistant de preuve Coq, aujourd’hui utilisé pour assurer la fiabilité des programmes destinés, par exemple, au transport aérien et aux transactions financières. recettes CoNtRACtUELLEs 2009 (EN %) UN BEst-sELLER en robotiqUe Six chercheurs de l’INRIA ont contribué au manuel de 6 robotique Springer Handbook of Robotics, meilleure vente 11 2008 de l’éditeur scientifique Springer dans la catégorie Engineering. Cet ouvrage, qui retrace cinquante ans de recherches et d’implications sociales et éthiques 40 dans ce domaine, a reçu deux prix de l’Association des Europe éditeurs scientifiques américains : l’Award in Engineering ANR et autres & Technology Category et l’Award for Excellence in Physical 43 fonds d’État Sciences & Mathematics. Entreprises Divers 11
  15. 15. RAyonnEMEnT DAnS LA CoMMUnAUTÉ SCIEnTIFIQUE Le développement logiciel prend un nouveau cap L’INRIA mise aujourd’hui sur une production de logiciels aboutis pour en améliorer l’impact dans les milieux scientifiques et industriels. La mise en place d’une nouvelle organisation du développement logiciel porte déjà ses fruits et ouvre de nouvelles perspectives. Éclairage de Stéphane Ubeda, directeur du développement technologique. in-situ depuis quelques années, l’institut désire La plateforme Wild renforcer le développement logiciel. est un environnement de travail partagé où en est-on aujourd’hui ? composé d’un stéphane ubeda : Nous avons entamé, il y a mur interactif de trois ans, un remaniement de notre politique afin 32 écrans. On peut, d’améliorer l’étape de maturation des logiciels avec des gestes simples, déplacer issus de la recherche et de favoriser leur utilisation une image, zoomer par un plus grand nombre de chercheurs et d’in- sur un détail dustriels. Notre force de travail a augmenté grâce ou afficher les documents de tous au recrutement d’ingénieurs, à la création de les participants. services d’expérimentation et de développement (SED) dans chaque centre de recherche, et à une animation nationale. Parallèlement, nous avons organisé des actions de développement logiciel (ADT) : des initiatives qui rassemblent ingénieurs des SED et chercheurs autour d’un programme de développement technologique. c’est une démarche structurée de grande envergure. ce système est aujourd’hui bien en place et com- mence à porter ses fruits. Nous comptons ainsi une soixantaine d’ADT et entamons la troisième PLATEFORME BIO-INFORMATIqUE GEnouEst campagne d’appels à projets. La plateforme Genouest est un centre Autre avantage : la plateforme quelles sont les retombées de cette de ressources pour les laboratoires de est rattachée à l’équipe de bio- nouvelle organisation ? biologie. Elle est aujourd’hui qualifiée informatique Symbiose, directement s. u.: Grâce à cette politique, nous avons revalorisé ISo 9001, labellisée IBiSA* et intégrée en lien avec des biologistes. dans le réseau national Renabi des Genouest a ainsi été choisie le rôle de l’ingénieur. Les SED sont dorénavant consi- plateformes de bio-informatique. Elle par l’Inra pour développer la partie dérés comme des lieux dynamiques de formation développe des outils de gestion de bio-informatique du programme des jeunes ingénieurs. Une centaine d’entre eux a grandes masses de données comme de génomique des insectes déjà travaillé dans ces structures depuis 2007. La le logiciel BioMaj, un produit phare ravageurs. Elle accueille notamment culture de R&D acquise au cours de leur séjour mis au point avec l’Inra. Elle participe la base de données spécialisées à l’INRIA sera une plus-value dans leur parcours aussi activement à la mise en place sur le puceron, AphidBase, une base professionnel et un bénéfice pour l’industrie qui les de systèmes d’information rendus de référence au niveau mondial. emploiera par la suite. Par ailleurs, les ADT offrent nécessaires par l’accroissement des * Les plateformes nationales une visibilité qui suscite le rapprochement de pro- données sur les espèces vivantes. en sciences du vivant. jets ayant des intérêts communs. Par exemple, 12 RAPPORT ANNUEL INRIA 2009
  16. 16. Vgate, plateforme de l’INRIA Grenoble Rhône-Alpes pour l’immersion et l’interaction 3D grandeur nature. cardiosense3D (action d’envergure sur la modé- fédérer les efforts de dévelop- « L’idéal lisation numérique du cœur) utilise aujourd’hui la pement autour de grands défis est d’avoir plateforme Sofa (fruit d’une ADT dédiée aux algo- sociétaux. Une plateforme sur un nombre rithmes de simulation médicale). cela favorise une l’habitat intelligent est en train utilisation plus large des logiciels. de voir le jour. Elle fédérera les restreint actions portant sur l’assistance de grandes quelles sont les perspectives ? à domicile, le bureau intelli- plateformes s. u. : Aujourd’hui, notre priorité est de combiner cer- gent ou l’économie d’énergie. sur des thèmes taines actions pour réduire le nombre d’opérations c’est une manière de facto- porteurs qui tout en élargissant la base des équipes participant riser le travail, mais c’est aussi l’occasion de faire soient capables à chacune d’elles. Il s’agit de démultiplier l’effet émerger de nouveaux thèmes de recherche. Par de fédérer de des moyens et des personnels mis à disposition afin exemple, la recherche actuelle combinant robo- nombreux projets » d’obtenir des logiciels plus complets et d’augmen- tique et habitat est sans doute une approche à Stéphane Ubeda, directeur du ter l’impact des résultats. Nous allons également généraliser tant elle semble prometteuse. développement technologique. VERS LA cOMMUNIcATION MuLtiAntEnnEs Les nouveaux standards en radiocommunication misent sur la transmission multiantennes, qui accroît les performances des téléphones et ordinateurs portables. La plateforme Radio – financée par l’Insa, la région Rhône-Alpes et l’InRIA – permet de créer et de simuler des appareils fonctionnant sur toutes sortes de normes (wifi, UMTS, LTE) pour affiner leurs modèles de performance et de consommation d’énergie, et adapter les protocoles. Il est ainsi possible de raccourcir le cycle de conception des appareils de nouvelle génération, un atout pour les partenaires industriels de la plateforme comme orange Labs. « La plateforme est aussi le point fort d’un projet européen sur la planification des futurs réseaux de quatrième génération lancé cette année, souligne Jean-Marie Gorce, responsable de l’équipe Swing. Notre expertise dans les modélisations s’exprime par ailleurs au sein du laboratoire commun avec Alcatel-Lucent. » 13
  17. 17. RAyonnEMEnT DAnS LA CoMMUnAUTÉ SCIEnTIFIQUE Familiariser l’école avec les sciences du numérique Sensible à la désaffection des jeunes pour la recherche et les mathématiques, l’INRIA multiplie ses actions en partenariat avec les enseignants et les académies pour faire découvrir les Stic aux élèves des collèges et lycées. Une façon de préparer l’entrée de l’informatique dans le cursus scolaire. « L’INRIA a un rôle à jouer dans la diffusion des comme par exemple le cours sur l’algorithmique sciences numériques vers le grand public, mais proposé cette année par le centre de Sophia aussi plus spécifiquement Antipolis. L’INRIA s’implique également dans auprès des élèves et de leurs le plan Universités numériques, en partenariat enseignants, eux-mêmes peu avec les groupements d’universités Unisciel et formés à cette discipline », Unit. Il anime le projet Fuscia, dont l’objectif souligne Yannick Le thiec, est d’améliorer l’accessibilité des res sources chef de projet commu- pédagogiques en Stic. Le bureau d’accueil nication Grand Public. L’INRIA milite depuis virtuel ouvert cette année a permis à 200 élèves Depuis 2008, l’INRIA est des années pour l’introduction des sciences de lycées et classes préparatoires de contacter partenaire du ministère numériques dans les programmes scolaires : il directement des chercheurs pour préparer leurs de l’Éducation nationale se réjouit donc de voir ces disciplines entrer au travaux personnels encadrés (TPE) et travaux pour les Olympiades de mathématiques. lycée à partir de 2012 comme matière option- d’initiative personnelle encadrés (TIPE). nelle en terminale scientifique. Les centres de recherche ont beaucoup contribué à ce mou- GAGnER En visibiLitÉ vement en mettant en place des formations cet accompagnement de l’enseignement des destinées aux enseignants en mathématiques, Stic complète l’activité de sensibilisation entre- LEs fiLMs inRiA SUR UNIVERScIENcE.TV Huit vidéos expliquant les sciences numériques au grand public ont été retenues pour une diffusion sur universcience.tv. Cette webtélé hebdomadaire a été lancée fin 2009 par le Palais de la découverte et la Cité des sciences. L’InRIA est partenaire de ce nouveau média dédié aux sciences et technologies, et accessible à tout public. Le film OpenVibe, produit en 2009, montre comment piloter directement un ordinateur par la pensée. Il sera disponible sur universcience.tv 14 RAPPORT ANNUEL INRIA 2009
  18. 18. Lillosciences, à Lille. Cette manifestation, organisée par le centre INRIA Lille – Nord Europe et l’université de Lille 1, a été l’un des sept lauréats nationaux de l’appel à projets Fête de la science 2009. Dans tous les centres INRIA, les chercheurs participent activement à cet événement grand public. UN GRAND PAS POUR L’EnsEiGnEMEnt dE L’infoRMAtiquE Le collège de France et l’INRIA ont créé pour cinq ans une chaire Informatique et sciences numériques. Gérard berry, chercheur de renommée mondiale, membre de l’Académie des sciences et de l’Académie des technologies, en sera le premier titulaire. DEUX questions à ce grand prise par l’institut depuis de nombreuses années, pédagogue des sciences informatiques. notamment au travers de collaborations avec PouRquoi fAut-iL sE fÉLiCitER dE LA CRÉAtion les académies. Le centre INRIA de Lille – Nord dE CEttE CHAiRE ? Europe a signé en 2009 une convention avec Elle consacre la discipline comme science autonome et signe l’académie de Lille, portant à six le nombre de sa reconnaissance par les autres sciences. Ce n’est que justice ces conventions au niveau national. chacun car, avec 29 % de la R&D mondiale, cette discipline offre des huit centres organise régulièrement l’accueil à l’heure actuelle la plus grande promesse de croissance. d’élèves dans les équipes ou l’intervention de La chaire permet aussi de toucher un public très varié grâce chercheurs dans les établissements. aux diffusions radio et à internet. Mon premier cours a ainsi L’INRIA contribue aussi, sur le long terme, à la donné lieu à des dizaines de milliers de téléchargements. création d’un fond de culture scientifique sur le numérique. Il anime depuis 2004 un site de vous insistEZ bEAuCouP suR LA nÉCEssitÉ vulgarisation baptisé Interstices, qui compte dE L’EnsEiGnEMEnt dE L’infoRMAtiquE Au LYCÉE… aujourd’hui 246 auteurs et propose cette année Pour préparer l’avenir et former de véritables acteurs de la une entrée spécifique pour les lycéens. Il s’im- société de l’information, il est indispensable d’enseigner cette plique dans la publication de documents de discipline dès le plus jeune âge. L’entrée de l’informatique vulgarisation, comme le numéro de DocScien- au Collège de France est l’occasion de remettre à l’ordre ces sur les sciences numériques et les sciences du jour l’enseignement dans les collèges et les lycées, du vivant. Enfin, dans chacun des centres, les non pas de l’usage des technologies numériques, mais bien manifestations comme la Fête de la science de la science, qui en est l’essence. sont l’occasion d’une importante mobilisation, à la rencontre du grand public. « Être visible sur le web est essentiel pour l’attractivité d’une 75 % des professeurs de mathématiques 100000 visiteurs présents aux manifestations auxquelles participe l’InRIA. université comme 10000 de l’académie d’un organisme de recherche de nice ont bénéficié de la formation et, plus largement, pour à l’algorithmique la diffusion de la pensée proposée par le centre élèves ont été accueillis InRIA Sophia Antipolis. scientifique et industrielle à l’InRIA cette année ou ont assisté à des cours d’un pays. » donnés par les chercheurs Patrick rambert, responsable du projet Fuscia. dans les établissements. 15
  19. 19. La recherche en action
  20. 20. Des sciences en vert pour un avenir plus serein Mathématiques et informatique sont aujourd’hui déterminantes dans l’appréhension des problématiques environnementales (agronomie, climatologie, énergie). Ces disciplines aident à concevoir et développer des outils indispensables pour ENVIRONNEMENT répondre aux grands enjeux de notre temps : Digiplante économies d’énergie, santé, mais aussi Modélisation de l’impact finance et conception industrielle, ou encore des variations émergence d’une nouvelle génération climatiques sur la croissance d’internet plus sûr, plus intelligent et tourné des plantes. vers les usages.
  21. 21. La REchERchE EN acTION Nano-D Modélisation d’objets nanoscopiques avec le logiciel Samson. Gamma Visualisation de champs Clime de vitesse autour Prévision de la d’un avion Falcon. qualité de l’air. Coordonner pour imposent souvent d’apporter des réponses collectives aux appels à projets des structures mieux chercher européennes ou de l’Agence nationale pour la recherche. Cette meilleure coordination est aussi l’un des objectifs de la nouvelle Alliance des sciences et technologies du numérique (Allistène) réunissant la CDEFI(1), le CEA, le CNRS, la CPU(2), l’INRIA, et l’Institut Télécom. Depuis la création de l’INRIa en 1967, l’organisation de la recherche avait peu changé. La nouvelle structure mise en Comment est désormais assurée l’animation de la recherche ? place en 2009 devrait permettre de mieux répondre de façon C. P : Cinq grands domaines ont été définis . collective, coordonnée et rapide aux problèmes de plus en autour de quatre activités majeures (modé- plus complexes et pluridisciplinaires posés aux chercheurs. liser, programmer, communiquer, interagir) et d’un domaine applicatif (les sciences de la vie et de l’environnement). Dans chaque Pourquoi réorganiser blissaient jusqu’ici de manière très sponta- domaine, un directeur scientifique adjoint est la recherche ? née, au gré des relations personnelles et des épaulé par un comité de cinq à sept person- Claude Puech (direc- rencontres entre chercheurs, par exemple nes qui connaissent bien le domaine et ses teur de la recherche) : dans les colloques. L’augmentation du multiples facettes. Ensemble, ils réfléchissent Avant tout pour une nombre des équipes risquait à terme de aux défis importants, animent la commu- meilleure efficacité, en limiter la réactivité de l’institut ; il a semblé nauté scientifique dans leur domaine, et sus- particulier face à la croissance considé- utile et important de mettre en place une citent de nouvelles collaborations entre les rable des effectifs de l’institut. En dix ans, organisation qui facilite la coordination des chercheurs des différents centres de l’INRIA le nombre d’équipes-projets est passé de équipes et des compétences, et qui soit plus ou entre les équipes de l’institut et les acteurs 87, fin 2000, à 170, fin 2009. Une vingtaine adaptée à leur répartition géographique. extérieurs. Des sujets transversaux, comme d’équipes sont en cours de création. Les Il s’agissait aussi de répercuter les évolutions du le calcul haute performance, bénéficient relations entre équipes de recherche s’éta- cadre institutionnel de la recherche, lesquelles également de cette meilleure lisibilité. 18 RAPPORT ANNUEL INRIA 2009
  22. 22. 3150 chercheurs œuvrent au sein des huit centres de l’INRIa répartis dans toute la France. ENviroNNEmENt DurabLE : MIEux cOORDONNER LEs REchERchEs ET LEs RENDRE pLus VIsIbLEs « L’INRIA a des compétences dans et une amélioration de son impact, la direction la plupart des thèmes transverses de la Recherche a identifié trois axes de cohérence du développement durable », des travaux. Le premier concerne les technologies explique isabelle Herlin, numériques « vertes » (Green IT) et l’élaboration de responsable de l’équipe-projet logiciels, protocoles de communication, systèmes clime, qui a participé à un groupe d’exploitation ou compilateurs plus économes. de travail sur le sujet. pas moins de 65 équipes- Deuxième axe de travail : la ville durable et projets répondent à cette thématique dans des l’intelligence ambiante, avec la mise au point secteurs variés : énergie (informatique verte ou de réseaux de capteurs (pour observer et surveiller), projet ITER), transports (modélisation et contrôle de logiciels (pour mesurer les actions ou gérer les du trafic routier, etc.), ville durable, santé, écologie réseaux), ou encore d’outils facilitant le télétravail, et environnement (modélisation des plantes, etc. Le dernier axe, transverse, rassemble les travaux de l’océan ou de la qualité de l’air, etc.). pour en stic « au service » du développement durable : une meilleure coordination du travail scientifique énergie, transport, environnement et écologie. Cette nouvelle structure d’animation se Bordeaux, Lille et Saclay), 3 150 chercheurs, révèle très utile pour travailler sur la créa- 174 équipes-projets INRIA, 25 équipes, 20 actions tion de partenariats stratégiques industriels de recherche collaborative, 3 actions explo- ou académiques. Elle a permis de répondre ratoires, 6 actions d’envergure, 19 actions de à des demandes récentes en matière de développement technologique. développement durable, en identifiant rapi- 1. CDEFI : Conférence des directeurs des écoles françaises dement les compétences concernées. Elle d’ingénieurs. 2. CPU : Conférence des présidents d’université. est aussi mieux à l’écoute des sujets émer- gents évoqués par les chercheurs pour initier de nouveaux champs scientifiques. Les outils actuels sont-ils adaptés ? C. P : Oui. Les actions exploratoires favorisent . l’émergence de nouveaux sujets, en rupture par rapport aux approches traditionnelles. L’EPS : OUTIL DE PRéDICTION Les actions de recherche collaborative EN MICROBIOLOGIE encouragent les synergies entre équipes pouvoir prédire la croissance des bactéries pathogènes dans les aliments et sont utiles pour soutenir des recherches permet de garantir plus efficacement la sécurité des consommateurs. qui nécessitent la mobilisation de chercheurs L’action de recherche collaborative Eps (pour éco-microbiologie prévisionnelle de plusieurs disciplines, voire de plusieurs statistique), coordonnée par Pierre Del moral, de l’équipe alea, développe organismes. Les actions d’envergure ont des outils statistiques sophistiqués améliorant les prédictions réalisées à partir pour objectif de donner une ampleur par- des modèles de microbiologie. ces outils déterminent fiablement les paramètres ticulière à un sujet stratégique que l’institut du modèle tout en considérant les multiples sources d’erreurs associées veut privilégier, en cohérence avec son plan aux manipulations expérimentales nécessaires pour le tester. ainsi, les méthodes stratégique et les jalons qui y sont définis. de filtrage particulaire parviennent, au terme de millions de comptages virtuels La recherche à l’INRIA se compose ainsi : et de centaines d’heures de calcul, à estimer de façon satisfaisante la probabilité, 8 centres de recherche (Rocquencourt, par exemple, de repérer une boîte de conserve toxique avant sa date limite Rennes, Sophia Antipolis, Grenoble, Nancy, de consommation. 19
  23. 23. La REchERchE EN acTION DOMAINE : MAThéMATIqUES APPLIqUéES, CALCUL ET SIMULATION On retrouve dans ce domaine et, pour certaines applications, vont jusqu’à beaucoup des matheux et des les contrôler (c’est « l’automatique »). développeurs de codes de calcul Du fait de ces compétences transversales de l’INRIA : 35 équipes au total, soit environ en calcul, en optimisation, en statistiques 500 personnes. Ces chercheurs travaillent et en automatique, ils sont également amenés en étroite collaboration avec leurs homologues à collaborer avec nombre de leurs collègues d’autres disciplines scientifiques (physique, au sein de l’INRIA. À l’avenir, le défi de ces biologie, science des matériaux, sciences équipes sera celui de la complexité croissante de l’univers), et développent avec eux des des problèmes à aborder, avec de plus en plus bErNarD ESPiau, applications spécifiques. Pour cela, ils écrivent de données à traiter, des modèles d’origines très DIRECTEUR SCIENTIFIqUE ADjOINT « DOMAINE : des équations, les analysent et conçoivent diverses à coupler, et des moyens de calcul de MAThéMATIqUES des schémas numériques pour en faire plus en plus performants, effectuant des millions APPLIqUéES, CALCUL des programmes informatiques. À partir de voire des milliards de milliards d’opérations ET SIMULATION » ces modélisations, ils simulent des systèmes par seconde, auxquelles il faudra s’adapter. » Crise: les mathématiciens responsable de l’équipe-projet Mathfi. Les banques partenaires adaptent les algorithmes à la rescousse ? à leurs besoins spécifiques et décident seules de leur couverture de risques. » Couvrir LES riSquES Les mathématiques financières sont un vrai défi pour les L’économie mondiale est fondée sur des mathématiciens. L’apparition de produits de plus en plus techniques d’échange de risques, des tech- niques qui nécessitent des logiciels de plus complexes et l’émergence de nouveaux marchés de produits en plus sophistiqués. Et ce sont bel et bien dérivés liés à l’énergie, aux matières premières, au climat des produits dont les risques étaient mal et même à la pollution requièrent des modélisations couverts (des crédits en l’occurrence, les fameux subprimes), associés à un manque spécifiques et des techniques mathématiques, numériques de régulation et à une interaction gran- et logicielles de plus en plus performantes. dissante des marchés, qui sont la cause initiale de la crise. que peuvent donc faire les mathématiciens dans ce contexte ? « Je pense que la recher­ La crise financière de 2008 a surpris le monde che doit être amplifiée, qu’il faut continuer à entier et donné pas mal de fil à retordre aux développer et à affiner les outils mathéma­ L’équiPE matHFi mathématiciens. « L’objectif du logiciel Pre­ tiques pour aborder les questions cruciales 7 PERMANENTS mia que nous développons est d’organiser d’incertitude de modèles, de maîtrise des 12 DOCTORANTS une veille technologique risques et de prise en compte de fluctua­ 3 POST-DOCTORANTS sur les problèmes numé­ tions brutales, les questions numériques et L’équiPE toSCa riques liés à l’évalua­ logicielles restant au cœur de ces préoccu­ 10 PERMANENTS tion et à la couverture pations », répond Agnès Sulem. 8 DOCTORANTS des options financières, Le quotidien des chercheurs de l’équipe 1 POST-DOCTORANT explique agnès Sulem, Mathfi est fait d’analyse et d’optimisation 20 RAPPORT ANNUEL INRIA 2009
  1. Gostou de algum slide específico?

    Recortar slides é uma maneira fácil de colecionar informações para acessar mais tarde.

×