Inria - Bilan social 2010
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Inria - Bilan social 2010

on

  • 1,844 views

Le bilan social est un document de référence. Il rappelle les principales données chiffrées permettant d'apprécier la situation de l'institut. Il exprime les tendances concernant l'emploi, les ...

Le bilan social est un document de référence. Il rappelle les principales données chiffrées permettant d'apprécier la situation de l'institut. Il exprime les tendances concernant l'emploi, les rémunérations, les conditions d'hygiène et de sécurité, les conditions de travail, la formation et les relations professionnelles. Riche en enseignements sur les hommes et les femmes qui y travaillent, ce bilan atteste de la dynamique d'Inria et de sa capacité à absorber l'accroissement de ses ressources humaines tant en France qu'à l'international.

Statistics

Views

Total Views
1,844
Views on SlideShare
1,340
Embed Views
504

Actions

Likes
0
Downloads
7
Comments
0

4 Embeds 504

http://www.inria.fr 501
http://pigeindexer2 1
http://pigeindexermau 1
http://pigeindexeroff 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Inria - Bilan social 2010 Document Transcript

  • 1. Bilan social 2010direction desressources humaines
  • 2. Bilan social INRIA 2010
  • 3. Table des matières1- LES EMPLOIS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 1.1 - Evolution des emplois budgétaires par grade . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 1.2 - Evolution des emplois budgétaires par filière . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42- LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 2.1 - Les effectifs réels au 31 décembre 2010 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 2.1.1 - Les personnels sur support demploi chercheurs, ITA et postes fonctionnels . . . . . . . . . . . . . 6 2.1.2 - Personnels sur emploi chercheurs, ITA et postes fonctionnels (hors CDD sur crédit) . . . . . . . 8 2.1.3 - Les personnels non permanents rémunérés par lINRIA au 31 décembre . . . . . . . . . . . . . . . . 10 2.1.4 - Total des effectifs réels (permanents et non permanents) au 31 décembre . . . . . . . . . . . . . . . 11 2.2 - Les personnels permanents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 2.2.1 - Répartition par catégorie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 2.2.2 - Répartition par âge . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 2.2.3 - Répartition par entité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 2.3 - Les personnels non permanents rémunérés par lINRIA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 2.4 - Répartition des personnels par agrégat du cadre budgétaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 2.5 - La parité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 2.5.1 - Les personnels permanents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 2.5.2 - Les personnels non permanents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 2.5.3 - Répartition par domaine dactivité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 2.5.4 - Pyramides des âges par genre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 293- LES MOUVEMENTS DE PERSONNEL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 3.1 - Les concours chercheurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 3.2 - Les concours ITA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35 3.3 - Les promotions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 3.4 - La mobilité interne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 3.5 - La mobilité externe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 3.6 - Les départs à la retraite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 444- LES REMUNERATIONS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47 4.1 - La masse salariale et les traitements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48 4.2 - La répartition des primes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 4.3 - Structure de rémunérations des personnels permanents et non permanents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 4.4 - Les cotisations patronales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 4.5 - Les remboursements de transports . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 525- LES CONDITIONS DE TRAVAIL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53 5.1 - Le temps de travail des personnels permanents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54 5.2 - Les congés maternité, paternité et maladie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 5.3 - Les accidents du travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 556- LA FORMATION PERMANENTE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57 6.1 - Formation permanente : données globales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 6.1.1 - Nombre dagents formés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 6.1.2 - Nombre de départs en formation réalisés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 6.1.3 - Population formée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60 6.1.4 - Accès à la formation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60 6.1.5 - Zoom sur la catégorie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61 6.2 - Plan transverse 2010 réalisé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62 6.3 - Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 647- LE DEVELOPPEMENT SOCIAL ET LES RELATIONS PROFESSIONNELLES . . . . . . . . . . . . . . . . 65 7.1 - Action sociale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66 7.2 - Hygiène et Sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66 7.3 - Instances et dialogue social . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 678- POLITIQUE HANDICAP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 759- GLOSSAIRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7810- ANNEXE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82 1 Bilan social INRIA 2010
  • 4. 2 Bilan social INRIA 2010
  • 5. 1- LES EMPLOIS 1.1 - Evolution des emplois budgétaires par grade 1.2 - Evolution des emplois budgétaires par filière Ce chapitre présente lévolution des emplois budgétaires de linstitut, sur 10 ans. En 2010 lINRIA continue à bénéficier de créations demplois. 3 Bilan social INRIA 2010
  • 6. LES EMPLOIS 1.1 - Evolution des supports d’emplois budgétair es par grade (1) 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 Chercheurs 406 456 468 468 468 520 570 590 605 619 DR0 6 7 7 7 7 7 11 12 13 DR1 46 51 51 51 51 56 60 64 67 DR2 113 129 129 129 129 145 159 161 162 CR1 170 190 199 199 213 227 272 284 292 CR2 71 79 82 82 68 85 68 69 71 ITA 476 536 563 563 563 651 741 776 796 812 Ingénieurs 282 315 336 336 344 424 488 519 532 IR0 7 8 8 8 8 8 9 10 10 IR1 42 46 47 47 52 52 57 59 60 IR2 90 98 93 93 88 108 131 139 141 IE0 3 4 4 4 6 6 8 10 10 IE1 18 21 23 23 23 23 26 29 34 IE2 66 76 86 86 84 114 129 136 138 AI 56 62 75 75 83 113 128 136 139 Techniciens 191 218 224 224 216 224 250 254 261 TRE 15 16 17 17 17 17 19 21 23 TRS 25 30 32 32 32 32 36 38 41 TRN 79 92 102 102 102 110 144 154 158 AJTP1 7 10 10 AJTP2 44 31 29 AJTP 4 6 7 7 7 7 AJTE5 53 59 61 61 53 53 AGTPE4 12 12 3 3 3 3 AGTE3 3 3 2 2 2 2 Administratifs* 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 Postes Fonctionnels 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 Total 882 992 1031 1031 1031 1171 1311 1366 1401 1431 * A partir de 2001, les emplois administratifs sont intégrés aux postes Ingénieurs et Techniciens A noter quà compter du 30 avril 2007, les grades AJTP et AJTE5 sont respectivement remplacés par les grades AJTP1 et AJTP2 (1) Pour rappel, depuis la mise en place du Nouveau Cadre Budgétaire et Comptable (NCBC), la Subvention pour Charge de Service Public ne dote plus lINRIA en emplois mais en ETPT (Equivalent Temps Plein Travaillé) et en masse salariale. Les supports d’emploi correspondent à un plafond défini par le ministère. Les emplois indiqués depuis 2006 correspondent donc à une répartition pour illustration, selon les demandes de lINRIA. 1.2 - Evolution des emplois budgétair es par filière Evolution des emplois budgétaires sur 10 ans Chercheurs ITA 900 800 700 600 500 400 300 200 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 Les emplois poursuivent leur progression pour la cinquième année consécutive. Leur nombre est ainsi en hausse de 2.1% en 2010.4 Bilan social INRIA 2010
  • 7. 2- LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.1 - Les effectifs réels* 2.1.1 - Les personnels sur support demploi chercheurs, ITA et postes fonctionnels 2.1.2 - Personnels sur emploi chercheurs, ITA et postes fonctionnels (hors CDD sur crédit) 2.1.3 - Les personnels non permanents rémunérés par lINRIA au 31 décembre 2.1.4 - Total des effectifs réels (permanents et non permanents) au 31 décembre 2.2 - Les personnels permanents 2.2.1 - Répartition par catégorie 2.2.2 - Répartition par âge 2.2.3 - Répartition par entité 2.3 - Les personnels non permanents rémunérés par lINRIA 2.4 - Répartition des personnels par agrégat du cadre budgétaire 2.5 - La parité 2.5.1 - Les personnels permanents 2.5.2 - Les personnels non permanents 2.5.3 - Répartition par domaine dactivité Ce chapitre présente une répartition des personnels rémunérés par lINRIA selon leur catégorie, leur âge, leur affectation, leur domaine dactivité et leur genre.* Leffectif réel est le nombre dagents payés par lINRIA. Il peut être exprimé en personnes physiques au31 décembre de lannée ou en Équivalent Temps Plein (ETP) sur lannée. LETP permet de comptabiliserle nombre dagent à proportion de leur période de présence et de leur quotité de travail. 5 Bilan social INRIA 2010
  • 8. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.1 - Les effectifs réels Les personnels sur emploi chercheurs, ITA et postes fonctionnels au 31 décembre Evolution de la présentation par rapport à 2009 : Dans les précédents bilans sociaux, les CDD sur crédits financés sur la subvention et les CDD sur poste étaient distingués. Or, tous sont financés sur support budgétaire et la catégorie CDD sur crédit na plus de sens aujourdhui. Une nouvelle présentation des effectifs a donc été établie pour ce bilan 2010. Elle intègre parmi les CDD sur support budgétaire les anciens CDD sur crédits financés par la subvention, soit 49 agents au 31/12/2010 ou 56,1 ETP 2010. Cette présentation nous permet de ventiler ces CDD dans le grade correspondant à leur emploi. Pour plus de transparence, et pour permettre la comparaison entre 2009 et 2010, les données telles que présentées dans le précédent bilan social ont été conservées dans les pages 8 et 9. 2.1.1 - Les personnels sur support demploi cher cheurs, ITA et postes fonctionnels (personnels permanents) Personnels au 31 décembre 2010 (les personnels détachés sur contrat sont compris dans les personnels détachés) EFFECTIFS dont titulaires dont détachés dont dont TOTAL INRIA à lINRIA CDI CDD Chercheurs 597 553 38 6 DR0 19 16 3 DR1 70 61 9 DR2 160 140 17 3 CR1 255 251 3 1 CR2 93 85 6 2 ITA 777 660 44 10 63 Ingénieurs 530 427 32 8 63 IR0 9 8 1 IR1 54 45 9 IR2 135 100 11 4 20 IE0 7 6 1 IE1 22 18 3 1 IE2 152 117 3 2 30 AI 151 133 5 1 12 Techniciens 243 232 9 2 TRE 23 22 1 TRS 32 28 4 TRN 165 160 3 2 AJTP1 11 11 AJTP2 12 11 1 Administratifs 4 1 3 Postes Fonctionnels 3 3 AAR 1 1 SARE Total général 1374 1213 82 10 696 Bilan social INRIA 2010
  • 9. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.1.1 - Les personnels sur support demploi cher cheurs, ITA et postes fonctionnels (personnels permanents) Personnel en ETP 2010 (les personnels détachés sur contrat sont compris dans les personnels détachés) EFFECTIFS dont titulaires dont détachés dont dont TOTAL INRIA à lINRIA CDI CDDChercheurs 581,5 535,5 41,3 0,8 3,8 DR0 19,0 16,0 3,0 DR1 74,0 62,3 10,8 0,8 DR2 146,1 127,2 18,0 0,8 CR1 264,6 258,7 4,8 1,0 CR2 77,9 71,2 4,7 2,0ITA 751,3 622,8 47,5 9,4 71,5Ingénieurs 510,7 401,1 35,3 7,4 66,9 IR0 9,2 8,2 1,0 IR1 55,5 46,5 9,0 IR2 128,6 92,7 10,3 4,0 21,5 IE0 7,9 6,9 1,0 IE1 24,8 19,1 4,6 1,0 IE2 148,1 110,6 5,5 2,1 29,9 AI 136,6 117,0 4,9 0,3 14,4Techniciens 235,8 219,9 9,3 2,0 4,6 TRE 25,2 24,2 1,0 TRS 32,6 29,5 3,2 TRN 153,6 142,8 4,2 2,0 4,6 AJTP1 10,4 10,4 AJTP2 13,9 13,0 0,9Administratifs 4,8 1,8 3,0 Postes Fonctionnels 3,0 3,0 AAR 1,0 1,0 SARE 0,8 0,8Total général 1332,7 1158,3 88,9 10,3 75,3 7 Bilan social INRIA 2010
  • 10. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.1.2 - Personnels sur emploi cher cheurs, ITA et postes fonctionnels (hors CDD sur crédit) Personnel au 31 décembre 2009 et 2010 Pour pouvoir comparer 2009 à 2010, on exclut ici des personnels permanents, les CDD sur crédit (présentation sur le modèle du bilan social 2009). (Sont compris, les CDD sur poste (hors CDD sur crédits), les personnels détachés et les CDI) 2009 2010 Effectifs % Effectifs % Chercheurs 577 44,1% 592 44,7% DR0 18 1,4% 19 1,4% DR1 74 5,7% 70 5,3% DR2 147 11,2% 157 11,8% CR1 259 19,8% 255 19,2% CR2 79 6,0% 91 6,9% ITA 719 54,9% 723 54,6% Ingénieurs 461 35,2% 478 36,1% IR0 7 0,5% 8 0,6% IR1 56 4,3% 54 4,1% IR2 112 8,6% 117 8,8% IE0 8 0,6% 7 0,5% IE1 25 1,9% 22 1,7% IE2 127 9,7% 126 9,5% AI 126 9,6% 144 10,9% Techniciens 253 19,3% 241 18,2% TRE 27 2,1% 23 1,7% TRS 33 2,5% 32 2,4% TRN 167 12,8% 163 12,3% AJTP1 8 0,6% 11 0,8% AJTP2 18 1,4% 12 0,9% Administratifs 5 0,4% 4 0,3% Postes Fonctionnels 3 0,2% 3 0,2% AAR 1 0,1% 1 0,1% SARE 1 0,1% CDI 13 1,0% 10 0,8% Total général 1309 100% 1325 100% Depuis 2 ans, ces effectifs se stabilisent passant dune croissance de 1.4% entre 2008 et 2009 à 1.2% entre 2009 et 2010.8 Bilan social INRIA 2010
  • 11. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.1.2 - Personnels sur emploi cher cheurs, ITA et postes fonctionnels (hors CDD sur crédit) Personnel en ETP 2009 et 2010 (Sont compris, les CDD sur poste (hors CDD sur crédits), les personnels détachés et les CDI) 2009 2010 ETP % ETP %Chercheurs 569,2 44,8% 577,0 45,2% DR0 17,8 1,4% 19,0 1,5% DR1 76,2 6,0% 73,2 5,7% DR2 141,2 11,1% 145,2 11,4% CR1 267,0 21,0% 264,6 20,7% CR2 67,1 5,3% 75,0 5,9%ITA 688,7 54,2% 689,4 54,0%Ingénieurs 439,6 34,6% 453,7 35,5% IR0 7,0 0,6% 8,2 0,6% IR1 52,1 4,1% 55,5 4,3% IR2 106,9 8,4% 109,8 8,6% IE0 7,6 0,6% 7,9 0,6% IE1 25,8 2,0% 24,8 1,9% IE2 122,9 9,7% 120,0 9,4% AI 117,2 9,2% 127,5 10,0%Techniciens 243,5 19,2% 230,9 18,1% TRE 27,0 2,1% 25,2 2,0% TRS 34,9 2,7% 32,6 2,6% TRN 154,2 12,1% 148,7 11,7% AJTP1 8,5 0,7% 10,4 0,8% AJTP2 18,9 1,5% 13,9 1,1%Administratifs 5,6 0,4% 4,8 0,4% Postes Fonctionnels 3,0 0,2% 3,0 0,2% AAR 1,6 0,1% 1,0 0,1% SARE 1,0 0,1% 0,8 0,1%CDI 12,2 1,0% 10,3 0,8%Total général 1270,1 100% 1276,6 100% 9 Bilan social INRIA 2010
  • 12. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.1.3 - Les personnels non permanents rémunérés par lINRIA au 31 décembr e Evolution de la présentation par rapport au bilan social 2009 : Pour l’année 2010, on exclut les CDD sur crédit financés sur la subvention des effectifs non permanents. 2009 2010 Effectifs % Effectifs % Jeunes chercheurs 693 48,8% 731 53,7% Doctorants 521 36,7% 545 40,0% CORDI-S sur subvention 104 7,3% 108 7,9% CORDI-C sur ressources contractuelles 337 23,7% 392 28,8% Doctorants complémentés INRIA 39 2,7% 13 1,0% Doctorants INRIA via EGIDE* 10 0,7% 10 0,7% Doctorants complémentés via EGIDE* 31 2,2% 22 1,6% Post-doctorants 172 12,1% 186 13,7% Post-doctorants sur subvention 76 5,4% 63 4,6% Post-doctorants sur ressources contractuelles 96 6,8% 123 9,0% Ingénieurs contractuels 450 31,7% 444 32,6% Ingénieurs experts 324 22,8% 313 23,0% Ingénieurs jeunes diplômés 106 7,5% 98 7,2% Ingénieurs spécialistes 13 0,9% 11 0,8% Ingénieurs Transfert et Innovation 7 0,5% 15 1,1% Ingénieurs Confirmés 7 0,5% Délégations denseignants-chercheurs* 73 5,1% 81 5,9% CDD sur ressources propres ** 79 5,6% 11 0,8% Contrats emplois temporaires 91 6,4% 70 5,1% Vacataires 3 0,2% 3 0,2% Apprentis 15 1,1% 14 1,0% Stagiaires 15 1% 8 1% Total général 1419 100% 1362 100% * Les personnels INRIA via Egide et les enseignants-chercheurs en délégation ne sont pas directement rémunérés par linstitut. Par convention et comme les années précédentes, ils sont néanmoins pris en compte dans le bilan social. ** Pour lannée 2009 : ensemble des anciens CDD sur crédit (financés sur ressources propres ou sur subvention). Pour lannée 2010 : uniquement les CDD sur crédit financés sur ressources propres. Le nombre de jeunes chercheurs continue daugmenter entre 2009 et 2010 avec une croissance de 5% pour les doctorants et 8% pour les post-doctorants. Le nombre dingénieurs contractuels se stabilise.10 Bilan social INRIA 2010
  • 13. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.1.4 - Total des effectifs réels (permanents et non permanents) au 31 décembr e Répartition des effectifs réels permanents et non permanents Répartition des effectifs réels au 31 décembre 2009 2010 Effectifs % Effectifs % Personnel permanent 1309 48,0% 1374 50,2% Personnel non permanent 1419 52,0% 1362 49,8% Total général 2728 100% 2736 100% A noter quà périmètre constant, les personnels non permanents ont diminué de 0,4 point entre 2009 et 2010. Répartition par nationalité des effectifs réels au 31 décembre 2010 Afrique / Moyen- Asie / France Europe Amériques Total Orient OcéaniePersonnel permanent 1248 86 17 9 14 1374 Chercheurs 489 73 13 9 13 ITA 759 13 4 1Personnel non permanent 780 226 131 129 96 1362 Jeunes chercheurs 304 156 98 102 71 Ingénieurs 317 55 27 22 23 Contrats emplois temporaires 59 4 5 1 1 Autres* 100 11 1 4 1Total 2028 312 148 138 110 2736* Délégations denseignants-chercheurs, CDD sur ressources propres, vacataires, apprentis et stagiaires. 11 Bilan social INRIA 2010
  • 14. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.1.4 - Total des effectifs réels (permanents et non permanents) au 31 décembr e Les effectifs réels par centre de recherche au 31 décembre 2010 % % Personnel Personnel non TOTAL Total par Personnel non permanent permanent centre permanent Centre de recherche INRIA Bordeaux - Sud Ouest 80 106 186 6,8% 57,0% Centre de recherche INRIA Lille - Nord Europe 65 83 148 5,4% 56,1% Centre de recherche INRIA Saclay - Ile de France 124 132 256 9,4% 51,6% Centre de recherche INRIA Grenoble - Rhône-Alpes 161 228 389 14,2% 58,6% Centre de recherche INRIA Nancy - Grand Est 131 134 265 9,7% 50,6% Centre de recherche INRIA Paris - Rocquencourt 227 220 447 16,3% 49,2% Centre de recherche INRIA Rennes - Bretagne Atlantique 156 226 382 14,0% 59,2% Centre de recherche INRIA Sophia Antipolis - Méditerranée 202 209 411 15,0% 50,9% Siège 228 24 252 9,2% 9,5% TOTAL 1374 1362 2736 100% 49,8%12 Bilan social INRIA 2010
  • 15. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA2.2 - Les personnels permanents2.2.1 - Répartition par catégorieRépartition des personnels sur supports budgétaires par corpseffectifs réels en personnes physiques au 31 décembre 2010(Personnels sur emplois budgétaires, y compris personnels détachés, CDI et CDD) Total Corps Chercheurs 597 DR 249 CR 348 ITA 777 Ingénieurs 530 IR 198 IE 181 AI 151 Techniciens 243 TR 220 AJT 23 Administratifs 4 Postes fonctionnels 3 AAR 1 SAR Total général 1374Répartition des personnels sur supports budgétaires par gradeeffectifs réels en personnes physiques au 31 décembre 2010(Personnels sur emplois budgétaires, y compris personnels détachés, CDI et CDD)Les chercheurs par corps (597 pers.) 13 Bilan social INRIA 2010
  • 16. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.2.1 - Répartition par catégorie (suite) Les ingénieurs par corps (530 pers.) Les techniciens par corps (243 pers.)14 Bilan social INRIA 2010
  • 17. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.2.2 - Répartition par âge Répartition des personnels sur emploi chercheurs et ITA par grade et âge - effectifs réels en personnes physiques au 31 décembre 2010 (Personnels sur emplois budgétaires, y compris personnels détachés, CDI et CDD) 18 à 23 24 à 29 30 à 35 36 à 41 42 à 47 48 à 53 54 à 59 60 à 65 Total Chercheurs 25 152 135 104 83 58 39 597 DR0 2 8 9 19 DR1 1 15 18 19 17 70 DR2 3 7 32 64 29 16 9 160 DR 3 7 33 79 49 43 35 249 CR1 2 77 99 25 33 15 4 255 CR2 21 68 3 1 93 CR 23 145 102 25 34 15 4 348ITA 4 72 121 147 185 113 96 35 774Ingénieurs 3 48 85 101 110 79 75 29 530 IR0 5 2 2 9 IR1 2 16 9 19 8 54 IR2 8 25 29 32 20 13 8 135 IR 8 25 31 48 34 34 18 198 IE0 1 3 3 7 IE1 2 6 6 7 1 22 IE2 27 38 35 23 11 14 4 152 IE 27 38 37 29 18 24 8 181 AI 3 13 22 33 33 27 17 3 151Techniciens 2 24 36 46 75 34 20 6 243 TRE 11 7 3 2 23 TRS 5 13 10 4 32 TRN 1 23 33 38 45 13 10 2 165 TR 1 23 33 43 69 30 17 4 220 AJTP1 1 4 2 3 1 11 AJTP2 1 1 3 2 2 2 1 12 AJT 1 1 3 3 6 4 3 2 23Administratifs 1 1Total 5 98 273 282 289 196 154 74 1371 Pyramide des âges au 31 décembr e 2010 La moyenne dâge des ITA est de 43,2 ans. La moyenne dâge des chercheurs est de 42,9 ans. 15 Bilan social INRIA 2010
  • 18. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.2.2 - Répartition par âge (suite) Age moyen des personnels sur supports budgétaires par filière et entité au 31 décembre 2010 (Personnels sur emplois budgétaires, y compris personnels détachés, CDI et CDD) Age moyen Age moyen Age moyen ITA chercheurs total Bordeaux - Sud Ouest 37,2 39,7 38,6 Lille - Nord Europe 36,8 35,0 35,7 Saclay - Ile de France 40,0 38,1 39,2 Grenoble - Rhône-Alpes 41,7 41,3 41,5 Nancy - Grand Est 40,7 42,4 41,6 Paris - Rocquencourt 45,9 46,5 46,2 Rennes - Bretagne Atlantique 43,0 44,8 44,0 Sophia Antipolis - Méditerranée 45,5 46,5 45,9 Siège 54,6 44,1 44,6 TOTAL 42,9 43,2 43,1 Fonctionnaires atteignant lâge de 65 ans dans les 10 prochaines années Chercheurs ITA TOTAL 2011 3 3 6 2012 7 1 8 2013 7 6 13 2014 8 8 16 2015 10 12 22 2016 7 11 18 2017 4 11 15 2018 12 19 31 2019 13 13 26 2020 8 20 28 TOTAL 79 104 18316 Bilan social INRIA 2010
  • 19. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.2.3 - Répartition par entité Répartition des personnels sur emploi chercheurs et ITA - effectifs réels au 31 décembre 2010 (Personnels sur emplois budgétaires, y compris personnels détachés, CDI et CDD) Bordeaux - Sud Lille - Nord Saclay - Ile de Grenoble - Nancy - Paris - Rennes - Bretagne Sophia Antipolis Siège TOTAL Ouest Europe France Rhône-Alpes Grand Est Rocquencourt Atlantique Méditerranée Chercheurs 36 26 70 83 62 123 72 114 11 597 DR0 0 0 1 0 0 7 1 8 2 19 DR1 0 1 7 9 4 17 12 15 5 70 DR2 10 6 21 18 15 44 14 28 4 160 CR1 14 8 25 46 33 41 34 54 0 255 CR2 12 11 16 10 10 14 11 9 0 93 ITA 44 39 54 78 69 104 84 88 217 777 Ingénieurs 27 24 31 56 44 62 58 55 173 530 IR0 0 0 0 0 0 1 1 2 5 9 IR1 3 1 1 3 5 5 12 5 19 54 IR2 8 7 9 17 9 15 14 15 41 135 IE0 0 0 0 0 0 2 0 3 2 7 IE1 1 0 0 0 5 4 3 4 5 22 IE2 10 10 12 17 11 16 8 10 58 152 AI 5 6 9 19 14 19 20 16 43 151 Techniciens 17 15 23 22 25 42 26 32 41 243 TRE 3 1 3 1 2 6 2 1 4 23 TRS 0 0 0 3 2 9 2 9 7 32 TRN 14 13 20 18 17 20 19 19 25 165 AJTP1 0 0 0 0 3 2 2 1 3 11 AJTP2 0 1 0 0 1 5 1 2 2 12 Administratifs 0 0 0 0 0 0 0 1 3 4 Poste Fonctionnel 0 0 0 0 0 0 0 0 3 3 AAR 0 0 0 0 0 0 0 1 0 1 SARE 0 Total 80 65 124 161 131 227 156 202 228 1374 Répartition en pourcentage du total par grade Bordeaux - Sud Lille - Nord Saclay - Ile de Grenoble - Nancy - Paris - Rennes - Bretagne Sophia Antipolis Siège TOTAL Ouest Europe France Rhône-Alpes Grand Est Rocquencourt Atlantique MéditerranéeChercheurs 6% 4% 12% 14% 10% 21% 12% 19% 2% 100% DR0 0% 0% 5% 0% 0% 37% 5% 42% 11% 100% DR1 0% 1% 10% 13% 6% 24% 17% 21% 7% 100% DR2 6% 4% 13% 11% 9% 28% 9% 18% 3% 100% CR1 5% 3% 10% 18% 13% 16% 13% 21% 0% 100% CR2 13% 12% 17% 11% 11% 15% 12% 10% 0% 100%ITA 6% 5% 7% 10% 9% 13% 11% 11% 28% 100%Ingénieurs 5% 5% 6% 11% 8% 12% 11% 10% 33% 100% IR0 0% 0% 0% 0% 0% 11% 11% 22% 56% 100% IR1 6% 2% 2% 6% 9% 9% 22% 9% 35% 100% IR2 6% 5% 7% 13% 7% 11% 10% 11% 30% 100% IE0 0% 0% 0% 0% 0% 29% 0% 43% 29% 100% IE1 5% 0% 0% 0% 23% 18% 14% 18% 23% 100% IE2 7% 7% 8% 11% 7% 11% 5% 7% 38% 100% AI 3% 4% 6% 13% 9% 13% 13% 11% 28% 100%Techniciens 7% 6% 9% 9% 10% 17% 11% 13% 17% 100% TRE 13% 4% 13% 4% 9% 26% 9% 4% 17% 100% TRS 0% 0% 0% 9% 6% 28% 6% 28% 22% 100% TRN 8% 8% 12% 11% 10% 12% 12% 12% 15% 100% AJTP1 0% 0% 0% 0% 27% 18% 18% 9% 27% 100% AJTP2 0% 8% 0% 0% 8% 42% 8% 17% 17% 100%Administratifs 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 25% 75% 100% Poste Fonctionnel 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 100% 100% AAR 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 100% 0% 100% SARE 0%Total 5% 5% 9% 12% 10% 17% 11% 14% 17% 100% 17 Bilan social INRIA 2010
  • 20. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.2.3 - Répartition par entité (suite) Répartition des personnels sur emploi chercheurs et ITA - effectifs réels au 31 décembre 2010 (Personnels sur emplois budgétaires, y compris personnels détachés, CDI et CDD) Quelques indicateurs (hors siège) Bordeaux - Sud Lille - Nord Saclay - Ile de Grenoble - Nancy - Paris - Rennes - Bretagne Sophia Antipolis TOTAL Ouest Europe France Rhône-Alpes Grand Est Rocquencourt Atlantique Méditerranée Rapport CR/DR 2,60 2,71 1,41 2,07 2,26 0,81 1,67 1,24 1,46 Rapport CR2/CR1 0,86 1,38 0,64 0,22 0,30 0,34 0,32 0,17 0,36 Rapport ITA/Chercheur 1,22 1,50 0,77 0,94 1,11 0,85 1,17 0,77 0,96 (% de lentité sur lensemble des personnels sur supports d’emplois budgétaires)18 Bilan social INRIA 2010
  • 21. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.3 - Les personnels non permanents rémunérés par lINRIA En ETP par catégorie et par année 2009 2010 Effectifs % Effectifs %Jeunes chercheurs 618,0 44,1% 687,5 48,2% Doctorants 463,5 33,1% 502,2 35,2% CORDI-S sur subvention 100,2 7,2% 102,3 7,2% CORDI-C sur ressources contractuelles 279,9 20,0% 332,2 23,3% Doctorants complémentés INRIA 39,5 2,8% 31,9 2,2% Doctorants INRIA via EGIDE 11,1 0,8% 10,8 0,8% Doctorants complémentés via EGIDE 32,8 2,3% 25,0 1,8% Post doctorants 154,4 11,0% 185,2 13,0% Post-doctorants sur subvention 59,9 4,3% 73,6 5,2% Post-doctorants sur ressources contractuelles 94,6 6,7% 111,6 7,8%Ingénieurs 401,2 28,6% 445,6 31,2% Ingénieurs Experts 282,5 20,1% 314,6 22,1% Ingénieurs Jeunes Diplômés 102,4 7,3% 104,6 7,3% Ingénieurs Spécialistes 14,5 1,0% 14,7 1,0% Ingénieurs Transfert et Innovation 1,8 0,1% 10,3 0,7% Ingénieurs confirmés 1,3 0,1%Délégations enseignants-chercheurs 73,1 5,2% 63,0 4,4%CDD sur resources propres * 59,1 4,2% 12,6 0,9%Contrats emplois temporaires 80,1 5,7% 125,9 8,8%Vacataires 3,2 0,2% 2,3 0,2%Apprentis 9,4 0,7% 14,8 1,0%Stagiaires 158,0 11,3% 74,7 5,2%Total général 1402,1 100% 1426,3 100%* Pour lannée 2009 : ensemble des anciens CDD sur crédit (financés sur ressources propres ou sur subvention). Pour lannée 2010 : uniquement les CDD sur crédit financés sur ressources propres. 19 Bilan social INRIA 2010
  • 22. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.3 - Les personnels non permanents rémunérés par lINRIA (suite) En ETP par catégorie et entité en 2010 Rennes - Sophia Bordeaux - Sud Lille - Nord Saclay - Ile de Grenoble - Nancy - Paris - Bretagne Antipolis Siège TOTAL Ouest Europe France Rhône-Alpes Grand Est Rocquencourt Atlantique Méditerranée Jeunes chercheurs 51,7 36,2 76,1 113,8 60,2 107,4 113,4 128,7 687,5 Doctorants 37,1 24,3 52,2 78,8 38,7 76,3 89,3 105,4 502,2 CORDI-S sur subvention 13,3 10,9 10,8 16,6 14,6 9,8 12,8 13,7 102,3 CORDI-C sur ressources contractuelles 21,3 11,8 33,2 58,2 20,6 55,0 66,3 65,9 332,2 Doctorants complémentés INRIA 0,1 3,2 1,6 9,1 7,4 10,5 31,9 Doctorants INRIA via EGIDE 1,6 4,8 0,8 0,4 1,2 2,0 10,8 Doctorants complémentés via EGIDE 2,5 0,2 1,7 3,6 2,0 1,7 13,4 25,0 Post doctorants 14,6 11,8 23,9 35,0 21,4 31,1 24,2 23,3 185,2 Post-doctorants sur subvention 8,3 6,1 9,3 10,2 10,8 9,5 8,7 10,8 73,6 Post-doctorants sur ressources contractuelles 6,2 5,8 14,7 24,8 10,6 21,6 15,5 12,5 111,7 Ingénieurs contractuels 31,3 33,7 44,0 86,4 40,3 59,0 79,2 62,8 9,0 445,6 Ingénieurs experts 17,3 19,0 31,4 65,6 25,4 46,1 60,4 46,6 2,9 314,7 Ingénieurs jeunes diplômés 14,0 11,4 10,3 16,9 13,9 8,1 16,3 10,0 3,7 104,6 Ingénieurs spécialistes 1,1 0,9 2,4 0,8 2,0 1,5 4,6 1,5 14,7 Ingénieurs Transfert et Innovation 2,2 1,2 1,3 2,6 0,8 1,3 1,0 10,3 Ingénieurs Confirmés 0,3 0,3 0,3 0,2 0,2 0,3 1,3 Délégations enseignants-chercheurs 9,6 5,1 5,6 5,1 4,2 14,8 11,6 6,3 0,6 63,0 CDD sur ressources propres 1,0 2,3 8,5 0,8 12,6 Contrats emplois temporaires 7,8 2,3 8,0 11,5 19,7 18,0 23,7 22,7 12,2 125,9 Vacataires 0,1 2,2 2,3 Apprentis 0,7 3,8 3,6 1,0 2,9 2,8 14,8 Stagiaires 6,4 5,3 6,8 19,6 12,6 7,0 9,3 7,1 0,6 74,7 Total général 107,5 82,6 141,6 240,2 139,3 218,1 240,5 231,3 25,2 1426,320 Bilan social INRIA 2010
  • 23. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.3 - Les personnels non permanents rémunérés par lINRIA (suite) Evolution des effectifs des personnels contractuels par catégorie en équivalent temps plein 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010Doctorants* 205,4 241,0 232,0 291,8 343,0 380,2 434,5Post-doctorants 82,8 78,9 94,2 135,8 157,4 154,4 185,2Ingénieurs 206,9 185,4 237,0 326,5 346,9 401,2 445,6CDD sur ressources propres** 24,4 41,4 48,8 43,6 59,1 12,6Contrats emplois temporaires 85,0 118,2 102,4 114,6 83,0 80,1 125,9Stagiaires 131,6 133,1 131,8 135,4 132,0 158,0 74,7 * Doctorants avec un financement principal INRIA. ** Ensemble des anciens CDD sur crédit (financés sur ressources propres ou sur subvention) pour les annés antérieures à 2010. A noter quen 2010 en raison dune évolution réglementaire sur la rémunération des stagiaires, de nombreux stagiaires ont bénéficié dun Contrat emploi Temporaire. Ceci explique la forte diminution du nombre de stagiaires et a contrario la forte hausse du nombre de Contrats emplois temporaires cette année.Répartition des personnels contractuels par nature de la dépense Répartition des personnels non permanents par type de ressource. Effectifs réels au 31 décembre 2010 Ressources Subvention TOTAL propres Jeunes chercheurs 175 556 731 Doctorants 112 433 545 CORDI-S sur subvention 108 108 CORDI-C sur ressources contractuelles 392 392 Doctorants complémentés INRIA 13 13 Doctorants INRIA via EGIDE 3 7 10 Doctorants complémentés via EGIDE 1 21 22 Post doctorants 63 123 186 Post-doctorants sur subvention 63 63 Post-doctorants sur ressources contractuelles 123 123 Ingénieurs 121 323 444 Ingénieurs experts 313 313 Ingénieurs jeunes diplômés 98 98 Ingénieurs spécialistes 11 11 Ingénieurs Transfert et Innovation 5 10 15 Ingénieurs Confirmés 7 7 Délégations enseignants chercheurs 52 29 81 CDD sur resources propres 11 11 Contrats emplois temporaires 12 58 70 Vacataires 3 3 Apprentis 14 14 Stagiaires 8 8 Total général 374 988 1362 21 Bilan social INRIA 2010
  • 24. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.4 - Répartition par agrégat NCBC Répartition des personnels par entité - effectifs réels au 31 décembre 2010 (personnels permanents et non permanents) Nancy - Rennes - Bordeaux - Lille - Nord Saclay - Ile de Grenoble - Paris - Sophia Antipolis Grand Bretagne Siège Total Sud Ouest Europe France Rhône-Alpes Rocquencourt Méditerranée Est Atlantique 1. Activités de recherche conduites par les CRI 134 102 196 289 186 331 281 314 1833 2. Actions communes 19 13 17 44 30 46 42 38 71 320 2-1. Moyens scientifiques communs 11 8 10 28 15 30 24 24 150 2-2. Valorisation de la recherche 3 3 4 6 5 5 14 8 27 75 2-4. Echanges internationaux 10 10 2-5. IST et communication 5 2 3 10 10 11 4 6 34 85 3. Fonctions support 33 33 43 56 49 70 59 59 181 583 3-1. Action sociale 6 6 3-2. Moyens informatiques communs 37 37 3-41. Moyens généraux des CRI 33 33 42 55 48 70 59 58 398 3-42. Moyens généraux des services centraux 1 1 1 1 138 142 Total 186 148 256 389 265 447 382 411 252 2736 Evolution de la répartition % % % % 2007 2008 2009 2010 1. Activités de recherche conduites par les CRI 64% 65% 66% 67% 2. Actions communes 13% 12% 12% 12% 2-1. Moyens scientifiques communs 6% 6% 6% 5% 2-2. Valorisation de la recherche 3% 2% 2% 3% 2-4. Echanges internationaux 1% 0,5% 0,7% 0,4% 2-5. IST et communication 3% 3% 3% 3% 2-7. Formation permanente 0,1% 0,04% 0,04% 3. Fonctions support 23% 23% 22% 21% 3-1. Action sociale 0,3% 0,2% 0,2% 0,2% 3-2. Moyens informatiques communs 1% 1% 1% 1% 3-41. Moyens généraux des CRI 16% 16% 15% 15% 3-42. Moyens généraux des services centraux 5% 6% 5% 5% Total 100% 100% 100% 100% Répartition des personnels sur activité de recherche (agrégat 1) par domaine de recherche - effectifs réels au 31 décembre 2010 Rennes - Bordeaux - Lille - Nord Saclay - Ile de Grenoble - Nancy - Grand Paris - Sophia Antipolis Bretagne Total Sud Ouest Europe France Rhône-Alpes Est Rocquencourt Méditerranée Atlantique Domaine de recherche 130 102 191 289 186 317 278 309 1802 D1 : Mathématiques appliquées, calcul et simulation 46 29 58 32 29 33 20 53 300 D2 : Algorithmique, programmation, logiciels et architectures 4 7 72 35 54 73 49 39 333 D3 : Réseaux, systèmes et services, calcul distribué 36 35 17 93 20 60 82 69 412 D4 : Perception, cognition, interaction 28 15 30 87 72 81 81 78 472 D5 : STIC pour les sciences de la vie et de lenvironnement 16 16 14 42 11 70 46 70 285 Personnels hors projet 4 5 14 3 5 31 Total 134 102 196 289 186 331 281 314 183322 Bilan social INRIA 2010
  • 25. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.4 - Répartition par agrégat NCBC (suite) Les Equipes de recherche On compte 209 équipes de recherche sur lannée 2010, dont 171 équipes-projets INRIA, 37 équipes INRIA et 1 actions exploratoire. Autres Actions EPI Total équipes exploratoiresDomaine de rechercheD1 : Mathématiques appliquées, calcul et simulation 34 9 43D2 : Algorithmique, programmation, logiciels et architectures 34 8 42D3 : Réseaux, systèmes et services, calcul distribué 34 9 43D4 : Perception, cognition, interaction 41 3 44D5 : STIC pour les sciences de la vie et de lenvironnement 28 8 1 37Total 171 37 1 209 Répartition des personnels sur agrégat 2 et 3 par domaine dactivité - effectifs réels au 31 décembre 2010 % Administratif et financier / Juridique 21,5% Secrétariat / Assistanat 19,3% Moyens informatiques 15,2% Ressources Humaines 9,3% Développement technologique 7,2% Valorisation et Relations industrielles 6,3% Services Techniques 6,1% Direction 4,7% Information Scientifique et Technique 4,5% Communication 4,1% Relations internationales 1,0% AGOS 0,9% Total 100% 23 Bilan social INRIA 2010
  • 26. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.5 - La parité 2.5.1 - Les personnels permanents Répartition des personnels permanents par genre - effectifs réels en nombre de personnes physiques au 31 décembre 2010 (Personnels sur emplois budgétaires, y compris personnels détachés, CDI et CDD) Femmes Hommes Total Total Effectifs % Effectifs % Grades Corps Chercheurs 95 15,9% 502 84,1% 597 DR0 19 100,0% 19 DR1 14 20,0% 56 80,0% 70 249 DR2 22 13,8% 138 86,3% 160 CR1 45 17,6% 210 82,4% 255 348 CR2 14 15,1% 79 84,9% 93 ITA 476 61,3% 301 38,7% 777 Ingénieurs 284 53,6% 246 46,4% 530 IR0 2 22,2% 7 77,8% 9 IR1 15 27,8% 39 72,2% 54 198 IR2 41 30,4% 94 69,6% 135 IE0 5 71,4% 2 28,6% 7 IE1 11 50,0% 11 50,0% 22 181 IE2 99 65,1% 53 34,9% 152 AI 111 73,5% 40 26,5% 151 151 Techniciens 191 78,6% 52 21,4% 243 TRE 16 69,6% 7 30,4% 23 TRS 30 93,8% 2 6,3% 32 220 TRN 135 81,8% 30 18,2% 165 AJTP1 6 54,5% 5 45,5% 11 23 AJTP2 4 33,3% 8 66,7% 12 Administratifs 1 25,0% 3 75,0% 4 Postes Fonctionnels 3 100% 3 3 AAR 1 100% 1 1 SARE Total 571 41,6% 803 58,4% 137424 Bilan social INRIA 2010
  • 27. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA2.5 - La parité (suite)2.5.1 - Les personnels permanents (suite)Répartition des personnels sur emploi budgétaire par genre et catégorie de la fonctionpublique au 31 décembre 2010(Personnels sur emplois budgétaires, y compris personnels détachés, CDI et CDD) Chercheurs ITA Total Effectif Effectif Effectif %A 597 534 1131 82,3% Femmes 95 285 380 33,6% Hommes 502 249 751 66,4%% femmes 15,9% 53,4%B 220 220 16,0% Femmes 181 181 82,3% Hommes 39 39 17,7%% femmes 82,3%C 23 23 1,7% Femmes 10 10 43,5% Hommes 13 13 56,5%% femmes 43,5%Total 597 777 1374 100% Femmes 95 476 571 41,6% Hommes 502 301 803 58,4%% femmes 15,9% 61,3% 41,6% 25 Bilan social INRIA 2010
  • 28. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.5 - La parité (suite) 2.5.1 - Les personnels permanents (suite) Répartition par entité Répartition des personnels permanents par genre et entité - effectifs réels au 31 décembre 2010 (Personnels sur emplois budgétaires, y compris personnels détachés, CDI et CDD) Chercheurs Ingénieurs Techniciens Administratifs Total Bordeaux - Sud Ouest 36 27 17 0 80 Femmes 3 11 14 0 28 Hommes 33 16 3 0 52 % femmes 8% 41% 82% 35% Lille - Nord Europe 26 24 15 0 65 Femmes 5 11 11 0 27 Hommes 21 13 4 0 38 % femmes 19% 46% 73% 42% Saclay - Ile de France 70 31 23 0 124 Femmes 18 19 21 0 58 Hommes 52 12 2 0 66 % femmes 26% 61% 91% 47% Grenoble - Rhône-Alpes 83 56 22 0 161 Femmes 10 28 18 0 56 Hommes 73 28 4 0 105 % femmes 12% 50% 82% 35% Nancy - Grand Est 62 44 25 0 131 Femmes 5 24 20 0 49 Hommes 57 20 5 0 82 % femmes 8% 55% 80% 37% Paris - Rocquencourt 123 62 42 0 227 Femmes 21 32 28 0 81 Hommes 102 30 14 0 146 % femmes 17% 52% 67% 36% Rennes - Bretagne Atlantique 72 58 26 0 156 Femmes 8 32 18 0 58 Hommes 64 26 8 0 98 % femmes 11% 55% 69% 37% Sophia Antipolis - Méditerranée 114 55 32 1 202 Femmes 23 26 28 1 78 Hommes 91 29 4 0 124 % femmes 20% 47% 88% 100% 39% Siège 11 173 41 3 228 Femmes 2 101 33 0 136 Hommes 9 72 8 3 92 % femmes 18% 58% 80% 0% 60% TOTAL 597 530 243 4 1374 Femmes 15,9% 53,6% 78,6% 25,0% 41,6% Hommes 84,1% 46,4% 21,4% 75,0% 58,4%26 Bilan social INRIA 2010
  • 29. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA2.5 - La parité (suite)2.5.2 - Les personnels non permanentsRépartition des personnels non permanents par genre - effectifs réels en personnesphysiques au 31 décembre 2010 Femmes Hommes Total Effectifs % Effectifs %Jeunes chercheurs 168 23,0% 563 77,0% 731 Doctorants 126 23,1% 419 76,9% 545 CORDI-S sur subvention 28 25,9% 80 74,1% 108 CORDI-C sur ressources contractuelles 85 21,7% 307 78,3% 392 Doctorants complémentés INRIA 4 30,8% 9 69,2% 13 Doctorants INRIA via EGIDE 4 40,0% 6 60,0% 10 Doctorants complémentés via EGIDE 5 22,7% 17 77,3% 22 Post-doctorants 42 22,6% 144 77,4% 186 Post-doctorants sur subvention 16 25,4% 47 74,6% 63 Post-doctorants sur ressources contractuelles 26 21,1% 97 78,9% 123Ingénieurs 83 18,7% 361 81,3% 444 Ingénieurs experts 69 22,0% 244 78,0% 313 Ingénieurs jeunes diplômés 9 9,2% 89 90,8% 98 Ingénieurs spécialistes 1 9,1% 10 90,9% 11 Ingénieurs Transfert et Innovation 1 6,7% 14 93,3% 15 Ingénieurs confirmés 3 42,9% 4 57,1% 7Délégations denseignants-chercheurs 18 22,2% 63 77,8% 81CDD sur ressources propres 2 18,2% 9 81,8% 11Contrats emplois temporaires 29 41,4% 41 58,6% 70Vacataires 3 100,0% 0 0,0% 3Apprentis 6 42,9% 8 57,1% 14Stagiaires 2 25% 6 75% 8Total général 311 22,8% 1051 77,2% 1362Répartition des personnels non permanents par genre et entité - effectifs réels enpersonnes physiques au 31 décembre 2010 Jeunes Contrats agents Ingénieurs Autres TOTAL chercheurs temporairesBordeaux - Sud Ouest 54 36 2 14 106 Femmes 13 11 1 5 30 Hommes 41 25 1 9 76 % femmes 24% 31% 50% 36% 28%Lille - Nord Europe 41 32 3 7 83 Femmes 5 4 1 2 12 Hommes 36 28 2 5 71 % femmes 12% 13% 33% 29% 14%Saclay - Ile de France 82 41 0 9 132 Femmes 20 7 0 0 27 Hommes 62 34 0 9 105 % femmes 24% 17% 0% 20%Grenoble - Rhône-Alpes 126 78 11 13 228 Femmes 24 14 6 6 50 Hommes 102 64 5 7 178 % femmes 19% 18% 55% 46% 22%Nancy - Grand Est 67 45 16 6 134 Femmes 21 5 6 0 32 Hommes 46 40 10 6 102 % femmes 31% 11% 38% 0% 24%Paris - Rocquencourt 119 54 11 36 220 Femmes 40 12 5 7 64 Hommes 79 42 6 29 156 % femmes 34% 22% 45% 19% 29%Rennes - Bretagne Atlantique 110 82 16 18 226 Femmes 19 13 3 6 41 Hommes 91 69 13 12 185 % femmes 17% 16% 19% 33% 18%Sophia Antipolis -Méditerranée 132 66 1 10 209 Femmes 26 14 1 4 45 Hommes 106 52 0 6 164 % femmes 20% 21% 100% 40% 22%Siège 0 10 10 4 24 Femmes 0 3 6 1 10 Hommes 0 7 4 3 14 % femmes 30% 60% 25% 42%Total 731 444 70 117 1362 Femmes 168 83 29 31 311 Hommes 563 361 41 86 1051 27 Bilan social INRIA 2010
  • 30. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA 2.5 - La parité (suite) 2.5.3 - Répartition par domaine dactivité Répartition des personnels permanents et non permanents par domaine dactivité et par genre - effectifs réels en personnes physiques au 31 décembre 2010 Femmes Hommes % % Recherche 18,2% 81,8% Administratif et financier / Juridique 74,2% 25,8% Secrétariat / Assistanat 98,9% 1,1% Moyens informatiques 17,5% 82,5% Ressources Humaines 83,3% 16,7% Développement technologique 10,8% 89,2% Valorisation et Relations industrielles 49,1% 50,9% Services Techniques 25,5% 74,5% Direction 42,9% 57,1% Information Scientifique et Technique 80,5% 19,5% Communication 70,3% 29,7% Relations internationales 55,6% 44,4% AGOS 100,0% 0,0% Total 32,2% 67,8%28 Bilan social INRIA 2010
  • 31. LES PERSONNELS RÉMUNÉRÉS DE L’INRIA2.5 - La parité (suite)2.5.4 - Pyramides des âges par genr ePyramide des âges des personnels sur activités de recherche - effectifs réels enpersonnes physiquesPersonnels permanents et non permanents au 31 décembre 2010 Moyenne personnels sur activité de recherche (agragat 1) : 33,6 ansPyramide des âges des personnels sur fonctions supports - effectifs réels en personnesphysiquesPersonnels permanents et non permanents au 31 décembre 2010 Moyenne personnels sur fonction support (agrégats 2 et 3) : 41,8 ans La moyenne dâge générale est de 36,3 29 Bilan social INRIA 2010
  • 32. 30 Bilan social INRIA 2010
  • 33. 3- LES MOUVEMENTS DE PERSONNELS 3.1 - Les concours chercheurs 3.2 - Les concours ITA 3.3 - Les promotions 3.4 - La mobilité interne 3.5 - La mobilité externe 3.6 - Les départs à la retraite Ce chapitre présente les mouvements de personnel enregistrés en 2010 à travers les concours, les campagnes de recrutement, les promotions, la mobilité et les départs en retraite. 31 Bilan social INRIA 2010
  • 34. MOUVEMENTS DE PERSONNELS 3.1 - Les concours chercheurs Recrutements des chercheurs en 2010 Postes ouverts Candidatures Pression Postes pourvus DR2 18 92 5,1 18 CR1 8 84 10,5 5 CR2 19 321 16,9 20 Total 45 497 11,0 43 Répartition des affectations par Centre de Recherche DR2 CR2 CR1 TOTAL Bordeaux - Sud Ouest 1 3 1 5 Lille - Nord Europe 3 1 4 Saclay - Ile de France 2 3 1 6 Grenoble - Rhône-Alpes 3 2 0 5 Nancy - Grand Est 1 2 0 3 Paris - Rocquencourt 3 3 0 6 Rennes - Bretagne Atlantique 1 2 1 4 Sophia Antipolis - Méditerranée 7 2 1 10 TOTAL 18 20 5 43 Evolution des recrutements de chercheurs 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 DR candidatures 71 53 40 60 64 78 86 92 postes pourvus 9 9 8 15 13 11 16 18 pression* 7,9 5,9 5,0 4,0 4,9 7,8 5,7 5,1 CR candidatures 280 340 319 514 454 386 349 405 postes pourvus 27 24 17 34 34 27 25 25 pression 10,4 14,2 18,8 15,1 13,4 12,5 14,0 16,2 Total candidatures 351 393 359 574 518 464 435 497 postes pourvus 36 33 25 49 47 38 41 43 * La pression correspond au rapport entre le nombre de postes ouverts et le nombre de candidatures32 Bilan social INRIA 2010
  • 35. MOUVEMENTS DE PERSONNELS3.1 - Les concours chercheurs (suite)Recrutements des chercheurs par nationalité Total % origine CR % origine CR DR %origine DR Chercheurs chercheurs France 12 48% 14 78% 26 60% Autres pays européens 10 40% 4 22% 14 33% Reste du monde 3 12% 0% 3 7% Total 25 100% 18 100% 43 100% 40% des chercheurs recrutés en 2010 sont de nationalité étrangère (contre 34% en 2009).Chercheurs recrutés par pays de soutenance de la thèse Total % origine CR % origine CR DR %origine DR Chercheurs chercheurs France 13 52% 15 83% 28 65% Autres pays européens 8 32% 3 17% 11 26% Reste du monde 4 16% 0% 4 9% Total 25 100% 18 100% 43 100% Répartition des recrutés par domaine de recherche 33 Bilan social INRIA 2010
  • 36. MOUVEMENTS DE PERSONNELS 3.1 - Les concours chercheurs (suite) Répartition des candidatures par Centre de Recherche INRIA visé DR2 CR2 CR1 TOTAL Bordeaux - Sud Ouest 8 36 14 58 Lille - Nord Europe 5 22 4 31 Saclay - Ile de France 10 41 12 63 Grenoble - Rhône-Alpes 19 54 13 86 Nancy - Grand Est 10 31 10 51 Paris - Rocquencourt 13 52 12 77 Rennes - Bretagne Atlantique 12 52 7 71 Sophia Antipolis - Méditerranée 15 33 12 60 TOTAL 92 321 84 497 Caractéristiques comparées des candidats et des chercheurs recrutés La nationalité Pourcentage d’étrangers candidats et recrutés Sur la totalité des concours chercheurs, les postulants étrangers représentent 44% des candidatures et 40% des recrutés. La part des postulants étrangers est en hausse de 15 points par rapport à 2009.34 Bilan social INRIA 2010
  • 37. MOUVEMENTS DE PERSONNELS 3.1 - Les concours chercheurs (suite) Le genre Candidats Recrutés DR2 Hommes 80 15 Femmes 12 3 CR1 Hommes 66 3 Femmes 18 2 CR2 Hommes 256 16 Femmes 65 4 On note un avantage féminin de 1,33 pour laccès aux postes DR et de 2,44 pour laccès aux postes CR1. Aucun avantage notable nest observé sur les concours CR2. L’âge : âge moyen des candidats recrutés Candidats Recrutés DR2 44,3 42,0 CR1 36,5 33,0 CR2 30,8 30,4 3.2 - Les concours IT Recrutement des IT en 2010 Concours externes Concours internes Total postes Postes ouverts Candidatures Postes pourvus Pression Postes ouverts Candidatures Postes pourvus Pression pourvusIngénieurs 21 340 16 16,2 15 65 15 4,3 31 Ingénieurs de recherche 7 144 4 20,6 3 12 3 4,0 7 Ingénieurs détudes 6 66 5 11,0 4 15 4 3,8 9 Assistants ingénieurs 8 130 7 16,3 8 38 8 4,8 15Techniciens 9 172 9 19,1 4 11 4 2,8 13 Techniciens de recherche 9 172 9 19,1 4 11 4 2,8 13Total 30 512 25 17,1 19 76 19 4,0 44 Evolution du nombre de postes dIT ouverts aux concours 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 Concours internes 14 6 9 19 22 19 19 19 Concours externes 33 29 77 62 77 43 40 30 Total 47 35 86 81 99 62 59 49 35 Bilan social INRIA 2010
  • 38. MOUVEMENTS DE PERSONNELS 3.2 - Les concours IT (suite) Répartition des recrutements IT (concours externes) par affectation géographique Ingénieurs Techniciens TOTAL IR IE AI TR Bordeaux - Sud Ouest 1 0 1 2 4 Lille - Nord Europe 1 1 0 0 2 Saclay - Ile de France 0 1 4 1 6 Grenoble - Rhône-Alpes 1 1 1 1 4 Nancy - Grand Est 0 1 0 0 1 Paris - Rocquencourt 0 0 0 3 3 Rennes - Bretagne Atlantique 0 0 0 1 1 Sophia Antipolis - Méditerranée 0 0 0 0 0 Siège 1 1 1 1 4 TOTAL 4 5 7 9 25 Répartition des recrutements IT (concours externes) par BAP Nombre de Postes ouverts Postes pourvus Pression* candidatures Par branche dactivité professionnelle (BAP) 512 30 25 17,1 BAP E : informatique et calcul scientifique 179 8 5 22,4 BAP F : documentation, édition, communication 17 1 1 17,0 BAP G : patrimoine, logistique, prévention et restauration - BAP J : gestion scientifique et techniques des EPST 316 21 19 15,0 * La pression correspond au rapport entre le nombre de postes ouverts et le nombre de candidatures Répartition des recrutements IT (concours externes) par filière Nombre de Postes ouverts Postes pourvus Pression candidatures Par filière 512 30 25 17,1 Administratif et financier 110 9 7 12,2 Communication 17 1 1 17,0 Informatique 179 8 5 22,4 Ressources Humaines 113 4 4 28,3 Secrétariat - assistanat 85 7 7 12,1 Valorisation 8 1 1 8,0 Caractéristiques comparées des candidats et des recrutés (concours externes) Le genre Candidats Recrutés On observe un avantage IR féminin total pour laccès aux Hommes 108 3 36 1 concours IE et TR (100% de Femmes femmes recrutées). Cest IE 23 0 également un avantage féminin Hommes Femmes 43 5 (de 1.76) pour laccès aux AI postes de niveau AI. Enfin, on Hommes 74 3 note une parité parfaite pour Femmes 56 4 laccès aux postes IR (aucun TR avantage masculin ou féminin). Hommes 31 0 Femmes 141 936 Bilan social INRIA 2010
  • 39. MOUVEMENTS DE PERSONNELS 3.2 - Les concours IT (suite) Caractéristiques comparées des candidats et des recrutés (concours externes) Le genre (suite) Pourcentage d’hommes et de femmes candidats et recrutés 3.3 - Les promotions LES CHERCHEURS Promotions au choix des chercheurs (échelons et grades) Agents % Agents Agents promus promouvables promus DR0 éch 1 -> DR0 éch 2 8 1 12,5% DR1 -> DR0 45 2 4,4% DR2 -> DR1 86 11 12,8% CR2 -> CR1 45 28 62,2% TOTAL 184 42 22,8% Répartition hommes / femmes Agents promouvables Agents promus Age moyen des Avantage masculin promus Hommes Femmes Hommes FemmesDR0 éch 1 -> DR0 éch 2 8 0 1 0 - 53DR1 -> DR0 39 6 2 0 ∞ × 55DR2 -> DR1 73 13 8 3 0,47 49CR2 -> CR1 39 6 23 5 0,71 32TOTAL 159 25 34 8 0,67 38 Avantage masculin : Cf. définition dans glossaire. ∞ : avantage infini (aucun recrutement de femme) × Lavantage masculin est total pour laccès au grade DR0. En revanche, on note un léger avantage féminin pour laccès aux grades DR1 et CR1. 37 Bilan social INRIA 2010
  • 40. MOUVEMENTS DE PERSONNELS 3.3 - Les promotions (suite) LES ITA Promotions de corps des ITA Agents % Agents Agents promus promouvables promus Ingénieurs 137 6 4,4% IE->IR2 93 3 3,2% AI->IE2 44 3 6,8% Techniciens 109 10 9,2% TR->AI 92 8 8,7% AJT->TR 17 2 11,8% TOTAL 246 16 6,5% Répartition hommes / femmes Agents promouvables Agents promus Avantage masculin Hommes Femmes Hommes Femmes Ingénieurs 41 96 2 4 1,17 IE->IR2 36 57 2 1 3,17 AI->IE2 5 39 0 3 0,00 Techniciens 24 85 2 8 0,89 TR->AI 16 76 2 6 1,58 AJT->T 8 9 0 2 0,00 TOTAL 65 181 4 12 0,93 On observe un avantage féminin total pour laccès aux corps IE et TR. A linverse, cest un avantage masculin pour les corps IR et AI. Promotions de grades des ITA Agents % Agents Agents promus promouvables promus IR2->IR1 59 8 13,6% IE1->IE0 4 1 25,0% IE2->IE1 27 4 14,8% TRS->TRE 29 5 17,2% TRN->TRS 28 8 28,6% AJTP2 -> AJTP1 8 3 37,5% TOTAL 155 29 18,7% Répartition hommes / femmes Agents promouvables Agents promus Avantage masculin Hommes Femmes Hommes Femmes IR2->IR1 44 15 7 1 2,39 IE1->IE0 3 1 0 1 0,00 IE2->IE1 12 15 3 1 3,75 TRS->TRE 4 25 0 5 0,00 TRN->TRS 6 22 0 8 0,00 AJTP2 -> AJTP1 3 5 1 2 0,83 TOTAL 72 83 11 18 0,70 En 2010, lavantage est globalement féminin pour les promotions de grade ITA.38 Bilan social INRIA 2010
  • 41. MOUVEMENTS DE PERSONNELS 3.3 - Les promotions (suite) LES ITA Examens professionnels de sélection nombre Nombre de nombre de Nombre dagents dadmis à candidats postes offerts promus concourir Ingénieur de recherche hors classe 5 5 2 1 Technicien de la recherche classe exceptionnelle 15 15 4 4 TOTAL 20 20 6 5 Répartition hommes / femmes Candidats Agents promus Avantage Hommes Femmes Hommes Femmes masculin Ingénieur de recherche hors classe 3 2 1 0,00 Technicien de la recherche classe exceptionnelle 2 13 2 2 6,50 TOTAL 5 15 2 3 2,00 Avancements accélérés déchelon des ITA Agents (2) Moyenne Mois (1) mois/agents Hommes Femmes TotalIngénieurs 441 30 42 72 6,13 Ingénieurs de recherche 159 19 8 27 5,89 Ingénieurs détudes et AAR 156 10 14 24 6,50 Assistants ingénieurs 126 1 20 21 6,00Techniciens - Administratifs 272 13 34 47 5,79 Techniciens 249 7 31 38 6,55 Adjoints techniques 23 6 3 9 2,56TOTAL 713 43 76 119 5,99 (1) nombre de mois attribués (2) nombre dagents ayant bénéficié dune réduction dancienneté 39 Bilan social INRIA 2010
  • 42. MOUVEMENTS DE PERSONNELS 3.3 - Les promotions (suite) LES ITA Titulaires ayant atteint léchelon terminal de leur grade Nombre de personnes Nombre de personnes ayant atteint léchelon ayant atteint léchelon %/Titulaires %/Titulaires terminal de leur grade au terminal depuis plus de 5 31/12/2010 ans au 31/12/2010 Directeurs de recherche 114 51,4% 54 24,3% DR0 9 50,0% 6 33,3% DR1 42 65,6% 20 31,3% DR2 63 45,0% 28 20,0% Chargés de recherche 86 25,6% 35 10,4% CR1 50 19,9% 34 13,5% CR2 36 42,4% 1 1,2% Ingénieurs de recherche 38 22,9% 21 12,7% IR0 4 50,0% 2 25,0% IR1 20 37,7% 10 18,9% IR2 14 13,3% 9 8,6% Ingénieurs détude 21 14,2% 7 4,7% IE0 4 57,1% IE1 5 23,8% 1 4,8% IE2/AAR 12 10,0% 6 5,0% Assistants ingénieurs 19 13,8% 5 3,6% Techniciens 13 6,0% 2 0,9% TRE/SARE 4 17,4% 1 4,3% TRS 6 18,8% TRN 3 1,8% 1 0,6% Adjoints/Agents techniques 1 4,3% AJTP1 1 9,1% AJTP2 Total 292 23,3% 124 9,9% Evolution du taux de promotion Evolution des promotions de corps et de grade des populations chercheurs et ITA40 Bilan social INRIA 2010
  • 43. MOUVEMENTS DE PERSONNELS 3.4 - La mobilité inter ne Synthèse des mobilités inter-centres en 2010 Chercheurs ITA arrivées départs arrivées départs Bordeaux - Sud Ouest 0 -2 0 0 Lille - Nord Europe 1 0 0 0 Saclay - Ile de France 6 0 1 -4 Grenoble - Rhône-Alpes 0 0 1 0 Nancy - Grand Est 2 -1 0 0 Paris - Rocquencourt 0 -4 1 -2 Rennes - Bretagne Atlantique 0 -1 1 0 Sophia Antipolis - Méditerranée 1 -4 0 0 Siège 2 0 5 -3 TOTAL 12 -12 9 -9 3.5 - La mobilité exter ne Personnel accueilli en détachement et en délégation à lINRIA Evolution par corps au 31 décembre 2005 2006 2007 2008 2009 2010Chercheurs 57 98 113 122 118 120 accueillis en détachement 28 45 60 54 44 39 accueillis en délégation 29 53 53 68 74 81ITA (détachements) 18 32 42 63 53 43Total 75 130 155 185 171 163 41 Bilan social INRIA 2010
  • 44. MOUVEMENTS DE PERSONNELS 3.5 - La mobilité exter ne (suite) Organismes dorigine du personnel détaché à lINRIA (IT et chercheurs) Effectifs par type d’organisme au 31 décembre Organismes dorigine des chercheurs accueillis en délégation Etablissements Effectifs Université Bordeaux I 9 Université Rennes I 7 Université Denis Diderot : Paris VII 6 Université Paris Sud : Paris XI 5 Université Joseph-Fourier : Grenoble I 4 Université de Pau Et des Pays de LAdour 4 Institut National des Sciences Appliquées Lyon 3 Université de Nice - Sophia Antipolis 3 Université Montpellier II (Sciences Et Techniques Du Languedoc) 2 Université Blaise Pascal : Clermont-Ferrand II 2 Université Paris-Nord : Paris XIII 2 Université Bretagne Sud 2 Université Henri Poincaré : Nancy I 2 Université Charles-de-Gaulle : Lille III 2 Institut Polytechnique de Grenoble 2 Université de Nantes 2 Université Pierre Et Marie Curie : Paris VI 2 Université de Versailles Saint-Quentin-En-Yvelines 2 Ecole Normale Supérieure Paris 2 Ecole Normale Supérieure Cachan 2 Université Victor Segalen : Bordeaux II 1 Université Paul Sabatier : Toulouse III 1 ENSEIRB 1 Université de Dauphine : Paris IX 1 Universite de Technologie de Compiegne 1 Université des Sciences et Technologie De Lille : Lille I 1 Université de Bourgogne : Dijon 1 Université de La Méditerranée : Aix-Marseille II 1 Université Paris-Val-De-Marne : Paris XII 1 Institut National Polytechnique- Nancy 1 Ecole ses Mines de Nantes 1 Universite Jules Verne (Amiens, Beauvais, Creil, St Quentin) 1 Université Toulouse II 1 Université Louis Pasteur : Strasbourg I 1 Universite de Caen Basse Normandie 1 Université de Metz 1 TOTAL 8142 Bilan social INRIA 2010
  • 45. MOUVEMENTS DE PERSONNELS 3.5 - La mobilité exter ne (suite) La mobilité externe sortante Personnels en position extérieure au 31 décembre de lannée 2005 2006 2007 2008 2009 2010Chercheurs 50 53 49 52 49 50 en détachement à lextérieur 13 9 8 11 10 8 en disponibilté 32 31 28 29 29 33 mis à disposition 3 10 10 9 9 7 Hors cadre 2 3 3 3 1 2ITA 21 27 32 38 78 81 en détachement à lextérieur 15 20 23 25 32 40 en disponibilté 6 7 9 12 35 31 mis à disposition 0 0 0 1 11 10Total 71 80 81 90 127 131 Organismes daccueil du personnel en mobilité externe 43 Bilan social INRIA 2010
  • 46. MOUVEMENTS DE PERSONNELS 3.6 - Les départs à la r etraite Evolution des départs par corps et par genre 2007 2008 2009 2010 Femmes Hommes Total Femmes Hommes Total Femmes Hommes Total Femmes Hommes Total Chercheurs 1 1 1 6 7 6 6 1 3 4 DR 1 1 1 6 7 6 6 1 3 4 CR ITA 6 6 12 5 7 12 14 6 20 9 10 19 IR 2 1 3 2 5 7 4 3 7 3 6 9 IE 1 1 1 1 2 3 1 4 4 2 6 AI 2 2 1 1 2 2 1 3 TR 1 3 4 1 1 4 1 5 2 2 4 AJT 1 1 2 1 1 Total 6 7 13 6 13 19 14 12 26 10 13 2344 Bilan social INRIA 2010
  • 47. MOUVEMENTS DE PERSONNELS3.6 - Les départs à la r etraite (suite)Répartition des départs en fonction du motif 2006 2007 2008 2009 2010 Limite dâge 1 3 7 5 Avant âge limite 11 12 16 16 14 Père et mère de 3 enfants 1 1 Invalidité 1 2 Reversion 1 2 1 Total 13 13 19 26 23Evolution du nombre destimations individuelles réalisées à la demande des agents(simulations de montants de pensions civiles) 45 Bilan social INRIA 2010
  • 48. 46 Bilan social INRIA 2010
  • 49. 4- Les rémunérations 4.1 - La masse salariale et les traitements 4.2 - La répartition des primes 4.3 - Structure de la rémunération des personnels permanents 4.4 - les cotisations patronales 4.5 - Les remboursements de transports Ce chapitre présente les éléments de rémunération des personnels permanents ou non permanents. 47 Bilan social INRIA 2010
  • 50. LES RÉMUNÉRATIONS 4.1 - La masse salariale et les traitements Masse salariale annuelle chargée par nature de dépense et par Centre Dépenses non Dépenses limitatives limitatives Bordeaux - Sud-Ouest 6 610 953 1 924 591 Lille - Nord Europe 5 048 834 1 648 572 Saclay - Ile de France 10 020 881 3 560 813 Grenoble - Rhône-Alpes 13 163 816 6 509 126 Nancy - Grand Est 10 366 598 2 979 698 Paris - Rocquencourt 20 650 808 6 210 704 Rennes - Bretagne Atlantique 12 634 272 6 465 223 Sophia-Antipolis - Méditerranée 18 177 266 5 888 114 Siège 16 008 914 185 946 TOTAL 112 682 342 35 372 787 Traitement brut annuel et montant total des primes des personnels ITA et chercheurs sur emplois budgétaires Primes (brut annuel) Prime Prime de Agents payés en 2010 Traitement brut Traitement brut Prime de Prime de PPRS dexcellence fonction ISFIC (en ETP*) total** moyen** recherche technicité scientifique informatique Chercheurs 581,5 27 228 307 46 826 479 592 438 915 736 126 ITA 748,3 22 241 258 29 724 2 750 188 941 400 17 079 174 502 TOTAL 1329,7 49 469 565 37 202 2 750 188 479 592 438 915 941 400 17 079 910 628 * ETP : Equivalent Temps Plein ** y compris Supplément Familial de Traitement (SFT) et Indemnité de Résidence (IR) PPRS : prime de participation à la recherche scientifique ISFIC : indemnité spécifique pour fonction dintérêt collectif Traitement brut annuel des personnels permanents chercheurs` (Personnels sur emplois budgétaires, y compris personnels détachés, CDI et CDD) Agents payés en 2010 Traitement Traitement brut total (en ETP) brut moyen Directeurs de recherche 239,1 14 083 416 58 906 DRO 19,0 1 430 810 75 306 DR1 74,0 4 938 900 66 742 DR2 146,1 7 713 705 52 803 Chargés de recherche 342,4 13 144 891 38 390 CR1 264,6 10 647 996 40 249 CR2 77,9 2 496 895 32 073 Total 581,5 27 228 307 46 82648 Bilan social INRIA 2010
  • 51. LES RÉMUNÉRATIONS4.1 - La masse salariale et les traitements (suite)Rémunération brute annuelle des personnels permanents ITA(Personnels sur emplois budgétaires, y compris personnels détachés, CDI et CDD) Agents payés en 2010 Traitement Traitement brut total (en ETP)* brut moyenIngénieurs 511,7 17 127 257 33 472 Ingénieurs de recherche 193,3 8 131 519 42 069 Ingénieurs détudes 181,8 5 479 414 30 145 Assistants ingénieurs 136,6 3 516 324 25 735Techniciens 236,6 5 114 001 21 618 Techniciens 212,2 4 638 311 21 856 Adjoints techniques 24,4 475 690 19 536Total 748,3 22 241 258 29 724* Le personnel administratif est intégré dans les catégories dIT4.2 - La répartition des primesPPRS par grade en euros(données hors astreintes exprimées en base 100 corrigées des temps partiels, des maladies et desarrivées et départs en cours de période) Agents payés en 2010 PPRS totale PPRS moyenne Écart type Ingénieurs 472 2 374 199 5 030 2 256 IR 171 1 221 467 7 143 2 502 IE 159 672 313 4 228 631 AI 142 480 418 3 383 357 Techniciens 248 668 432 2 695 298 TR 225 613 648 2 727 284 AJT 23 54 784 2 382 245 Total 720 3 042 631 4 226 2 144PPRS versées Agents payés en 2010 PPRS totale PPRS moyenne Écart typeIngénieurs 472 2 163 712 4 584 2 352 IR 171 1 130 678 6 612 2 599 IE 159 611 877 3 848 1 062 AI 142 421 157 2 966 921Techniciens 248 586 476 2 365 715 TR 225 537 943 2 391 721 AJT 23 48 533 2 110 614Total 720 2 750 188 3 820 2 217Répartition des agents par corps et niveau de contribution Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 TotalCorps Effectifs % Effectifs % Effectifs % Effectifs % Effectifs % IR 3 13% 77 23% 57 22% 34 33% 171 24% IE 2 8% 77 23% 51 20% 29 28% 159 22% AI 3 13% 60 18% 57 22% 22 21% 142 20% TR 13 54% 109 32% 84 33% 19 18% 225 31% AJT 3 13% 13 4% 7 3% 0 0% 23 3%Total 24 100% 336 100% 256 100% 104 100% 720 100% Niveau 1 : Contribution insuffisante Niveau 3 : Contribution très satisfaisante Niveau 2 : Contribution satisfaisante Niveau 4 : Contribution exceptionnelle 49 Bilan social INRIA 2010
  • 52. LES RÉMUNÉRATIONS 4.2 - La répartition des primes (suite) Prime de fonctions informatiques versée Présence Agents payés en PFI versée en PFI moyenne moyenne sur 2010 2010 en 2010 2010 en mois Pupitreurs 89 19 460 219 11 Analystes 243 64 704 266 10 Programmeur Système d’Exploitation 1 764 840 566 477 12 Chef de projet 36 16 670 463 12 Bénéficiaires de lIsfic par fonction Effectifs Responsables scientifiques de projet de recherche ou de développement 173 Chargés de mission auprès de la DG ou d’un directeur (centre ou direction fonctionnelle) 40 Délégués scientifiques et Vice-présidents du comité des projets 26 Membres du Comité de Direction de l’Institut 19 Directeur adjoint ou délégué à ladministration du centre 10 Responsable de service dun centre ou dune direction du siège 95 Président et vice-présidents de la commission d’évaluation 3 Membre dune équipe de direction (hors chargés de mission) 6 Responsable de coordination d’un projet européen, d’une AEN* ou d’une ANRD** 3 Total 375 AEN : Actions dEnvergure Nationale ANRD : actions nationales de recherche et développement Prime dExcellence Scientifique La prime dexcellence scientifique est attribuée pour 4 ans aux chercheurs INRIA. Les 2 campagnes 2009 et 2010 ont été regroupées. Eligibles Candidats % Retenus 2009 Retenus 2010 Directeurs de recherche 204 55 27% 12 12 Chargés de recherche 350 62 18% 18 18 TOTAL 554 117 21% 30 30 Prime dExcellence Scientifique versée Les montants attribués sont de 6 018 € pour les CR et 9 027 € pour les DR. Ces montants sont passés respectivement à 6 048 € et 9 072 € au 1er juillet 2010. Nombre dagents* PES versée en 2010 Moyenne Directeurs de recherche 25,5 230 798 9 051 Chargés de recherche 34,5 208 117 6 032 TOTAL 60 438 915 7 315 * Nombre dagent après prise en compte des changement de corps en cours dannée.50 Bilan social INRIA 2010
  • 53. LES RÉMUNÉRATIONS4.3 - Structure de rémunération des personnels permanents et non permanents(ensemble des personnels permanents et non permanents)Les traitements représentent 90,8 % de la rémunération. Les autres postes se découpentde la manière suivante :PR : Prime de RechercheCET : Compte Epargne TempsGIPA : Garantie Individuelle du Pouvoir dAchat4.4 - Les cotisations patronales(ensemble des personnels permanents et non permanents)Les cotisations patronales sont constituées pour plus de la moitié par les cotisations retraites : 51 Bilan social INRIA 2010
  • 54. 4.5 - Les remboursements de transports Bénéficiaires des remboursements en décembre 2010 Personnels Personnels non Total permanents permanents Bordeaux - Sud-Ouest 23,5% 22,3% 22,9% Lille - Nord Europe 10,8% 9,0% 9,8% Saclay - Ile de France 22,6% 28,6% 25,5% Grenoble - Rhône-Alpes 16,1% 29,1% 23,6% Nancy - Grand Est 5,3% 9,4% 7,3% Paris - Rocquencourt 19,4% 34,6% 26,6% Rennes - Bretagne Atlantique 19,9% 28,8% 25,0% Sophia-Antipolis - Méditerranée 2,5% 5,7% 4,1% Siège 20,5% 20,8% 20,6% TOTAL 15,6% 22,5% 18,9%52 Bilan social INRIA 2010
  • 55. 5- Les conditions de travail 5.1 - Le temps de travail des personnels permanents 5.2 - Les congés maternité, paternité et maladie 5.3 - Les accidents du travail Ce chapitre traite des conditions de travail à travers le temps de travail, divers congés et les accidents du travail. 53 Bilan social INRIA 2010
  • 56. LES CONDITIONS DE TRAVAIL 5.1 - Le temps de travail des personnels permanents Répartition des temps partiels par genre et par âge au 31 décembre 2010 (Personnels sur emplois budgétaires, y compris personnels détachés, CDI et CDD) 50% 60% 70% 80% 90% Total % / effectif Femmes 7 2 3 79 17 108 19% 18 à 23 24 à 29 1 1 30 à 35 1 1 17 19 36 à 41 2 1 1 26 8 38 42 à 47 2 1 1 22 4 30 48 à 53 1 8 3 12 54 à 59 1 3 2 6 60 et plus 2 2 Hommes 3 12 2 17 2% 18 à 23 24 à 29 1 1 30 à 35 1 4 5 36 à 41 1 1 42 à 47 1 1 1 3 48 à 53 1 1 2 54 à 59 1 2 3 60 et plus 2 2 Total général 10 2 3 91 19 125 9% Répartition des temps partiels par filière et par genre au 31 décembre 2010 (Personnels sur emplois budgétaires, y compris personnels détachés, CDI et CDD) 50% 60% 70% 80% 90% Total % / effectif Chercheurs 1 3 1 5 1% Femmes 1 1 2 Hommes 1 2 3 Ingénieurs 6 2 48 6 62 12% Femmes 4 2 42 5 53 Hommes 2 6 1 9 Techniciens 3 2 1 40 12 58 24% Femmes 3 2 1 36 11 53 Hommes 4 1 5 Total 10 2 3 91 19 125 9% Femmes 7 2 3 79 17 108 Hommes 3 12 2 1754 Bilan social INRIA 2010
  • 57. LES CONDITIONS DE TRAVAIL 5.2 - Les congés mater nité, paternité et maladie (agents permanents et non permanents) • 38 femmes ont été placées en congé maternité au cours de lannée 2010 • 45 hommes ont bénéficié dun congé paternité La maladie Congés de maladie Congés de longue durée Mi-temps thérapeutiques < à 90 jours nb agents durée en jours nb agents durée en jours nb agents durée en jours 2003 280 4397 3 613 2 151 2004 284 3767 3 667 3 295 2005 315 4515 3 668 5 438 2006 334 4569 6 729 6 778 2007 384 5800 8 436 6 332 2008 434 6199 7 900 7 1191 2009 462 7249 10 2568 6 700 2010 453 6147 13 2828 7 449 5.3 - Les accidents du travail 2006 2007 2008 2009 2010 S T S T S T S T S TBordeaux - Sud Ouest 0 1 0 1 1 1Lille - Nord Europe 3 1 4 0 0 0 0 1 0 0Saclay - Ile de France 0 0 0 1 2 0Grenoble - Rhône-Alpes 1 0 1 0 0 3 4 2 4 1Nancy - Grand Est 1 0 1 0 1 1 2 1 0 1Paris - Rocquencourt 6 2 3 2 1 2 2 3 1 3Rennes - Bretagne Atlantique 1 0 1 1 0 2 2 3 1 5Sophia Antipolis - Méditerranée 3 0 7 1 4 3 4 2 7 2Siège 1 3 1 0 2 6 4 7 5 3TOTAL 16 6 18 4 8 18 18 21 21 16 Les accidents de mission sont ici assimilés à des accidents de service S : accident de service T : accident de trajet 55 Bilan social INRIA 2010
  • 58. 56 Bilan social INRIA 2010
  • 59. 6- LA FORMATION EN 2010 6.1 - Formation permanente : données globales (plans locaux et plan national) 6.1.1 - Nombre dagents formés 6.1.2 - Nombre de départs en formation réalisés 6.1.3 - Population formée 6.1.4 - Accès à la formation 6.1.5 - Zoom sur la catégorie C 6.2 - Plan transverse 2010 réalisé 6.3 - Conclusion Ce chapitre présente les principales actions de formation réalisées en 2010 et propose une évaluation de leffort de formation par le budget consacré, le nombre dagents formés et les populations visées. 57 Bilan social INRIA 2010
  • 60. LA FORMATION EN 2010 Le plan de formation de lInstitut r egroupe : • le plan de formation national (en 2010 = 614 500 euros) Des actions à caractère national : - Pour une population (ex. : école de management) - Pour une ligne métier (ex. : ligne RH) Des actions transverses - Exemple 2010 : Certification • les plans de formation locaux Les actions locales (en 2010 = 925 000 euros dont 250 000 euros de formations langues déconcentrées dans les centres) Rappel des objectifs du plan de formation de linstitut : - Garantir un accès à la formation pour tous les agents quels que soient leur statut, leur sexe, leur âge ou leur handicap - Garantir ladaptation des collaborateurs à leur poste de travail - Accompagner le développement des compétences et favoriser lévolution professionnelle des agents - Préparer la reconversion professionnelle Lenvironnement actuel de la recherche entraîne de fortes évolutions organisationnelles qui nous touchent de plus en plus. La formation apparaît comme un des moyens concrets à disposition pour accompagner les individus et les collectifs dans ces mouvements. A noter quen 2010, le plan de formation a été présenté particulièrement tardivement dans lannée. Par ailleurs, plusieurs SRH, en sous effectifs, nont pu mener autant dactions quils lauraient souhaité.58 Bilan social INRIA 2010
  • 61. LA FORMATION EN 20106.1 Formation permanente : données globales (plans locaux et plan national)6.1.1 Nombre dagents formés 2008 2009 2010Nombre dagents 1143 1477 1309Taux de croissance - 29% -11%6.1.2 Nombre de départs en formation réalisés 2008 2009 2010 Nombre de départs 2648 3446 3131 Taux de croissance - 30% -9%Le nombre de départs en formation correspond au nombre dactions suivies par un agent aucours de lannée. Un agent peut avoir suivi une formation à langlais et une formation eninformatique sur la même année. 59 Bilan social INRIA 2010
  • 62. LA FORMATION EN 2010 6.1.3 Population formée 2008 2009 2010 Chercheurs 498 785 678 ITA 2150 2661 2453 Total 2648 3446 3131 Pour la population des chercheurs (qui inclut les doctorants et les post-doctorants) comme pour les ITA, les thèmes les plus représentatifs sont les langues, le management, lhygiène et la sécurité, les formations logiciels et le développement personnel. 6.1.4 Accès à la formation Nombre de départ en formation par corps 2008 2009 2010 AJT 43 60 38 TR 555 594 618 AI 339 412 444 IE 430 481 385 IR 346 429 369 Total 1713 1976 1854 Nombre moyen de départs en formation par agent selon le corps 2008 2009 2010 AJT 1,4 2,3 1,7 TR 2,4 2,7 2,8 AI 3,0 3,3 3,2 IE 2,8 3,1 2,6 IR 2,2 2,7 2,1 Total 2,5 2,9 2, 660 Bilan social INRIA 2010
  • 63. LA FORMATION EN 20106.1.4 Accès à la formation (suite)Taux daccès par sexe Femmes Hommes TotalNombre dagents formés 594 715 1309Effectif * 855 1768 2623Taux daccès 69% 40% 50%* au 31 décembre hors délégations et doctorants via Egide.6.1.5 Zoom sur la catégorie C 2008 2009 2010Effectif 31 26 23Nombre dagents formés 18 18 14 61 Bilan social INRIA 2010
  • 64. LA FORMATION EN 2010 6.2 Plan transverse 2010 réalisé62 Bilan social INRIA 2010
  • 65. LA FORMATION EN 20106.2 Plan transverse 2010 réalisé 63 Bilan social INRIA 2010
  • 66. LA FORMATION EN 2009 6.3 - Conclusion Lannée 2010 aura été marquée par de nombreux changements, elle aura été également loccasion dun travail de mise à plat des processus formation. Un réseau de correspondants formation (CoFors) a été mis en place il y quelques années et a été redynamisé en 2010 notamment par lorganisation de réunions mensuelles afin de développer une meilleure communication et permettre une homogénéisation des pratiques. Un outil de formation (Simplicit-e) a été mis en place en 2007 afin de suivre les formations organisées pour linstitut. Cet outil permet aux correspondants formation de visualiser des sessions ouvertes dans tous les centres et dy inscrire leurs agents lorsquil reste quelques places disponibles. Cette fonctionnalité a permis un premier travail de mutualisation et doptimisation du budget formation. Un projet de professionnalisation du réseau des CoFors a été engagé depuis 2010, nous souhaitons pouvoir ainsi les conforter dans leur rôle de conseil et dexpert auprès des agents. Ce projet se poursuivra sur 2011 et permettra de mettre en lien les différents dispositifs de formation avec les réflexions sur les parcours professionnels des agents.64 Bilan social INRIA 2010
  • 67. 7- LE DÉVELOPPEMENT SOCIAL ET LES RELATIONS PROFESSIONNELLES 7.1 - Action sociale 7.2 - Hygiène et sécurité 7.3 - Instances et dialogue social Ce chapitre aborde le développement social à travers laction sociale, la politique handicap et lhygiène et sécurité. Il présente également les ordres du jour des instances nationales de lINRIA. . 65 Bilan social INRIA 2010
  • 68. LE DÉVELOPPEMENT SOCIAL ET LES RELATIONS PROFESSIONNELLES 7.1 - L’action sociale En 2010, les subventions dédiées à laction sociale sélèvent à plus de 2 000 000 deuros. Les subventions se répartissent sur les postes suivants : 7.2 - Hygiène et sécurité 2010 Conformément au programme annuel de prévention adopté en 2009, le CNHS sest réuni à trois reprises au cours de lannée 2010 : le 2 mars, le 25 juin et le 15 décembre. Au cours de la séance du 2 mars, deux modifications du règlement intérieur du comité sont approuvées, puis les résultats dune enquête sur la périodicité des visites médicales dans les centres de recherche sont présentés. Les membres du comité prennent ensuite connaissance du rapport annuel 2009 sur lévolution des risques professionnels et approuvent le programme annuel de prévention pour 2010. Lors de la réunion du 25 juin, le sujet de la médecine de prévention est à nouveau abordé. Le comité est informé de la réalisation dun diagnostic sur lorganisation de la médecine de prévention dans les différents centres. Puis, un débat sengage autour des risques psychosociaux et la création dun groupe de travail sur le sujet est actée. La constitution dun groupe de travail sur les risques liés aux trajets est également adoptée. La séance du 15 décembre, est consacrée à lexamen dune procédure à mettre en œuvre en cas daccident grave ou mortel, ainsi quà la restitution des travaux menés par le groupe de travail « Déplacements » et les mesures préconisées pour réduire ces risques. Puis, un point davancement du programme annuel de prévention 2010 dans les différents centres est effectué. Enfin, une proposition dintervention concernant la prévention des risques psychosociaux (RPS) est présentée ainsi que la mission dévaluation sur la médecine de prévention à lINRIA.66 Bilan social INRIA 2010
  • 69. LE DÉVELOPPEMENT SOCIAL ET LES RELATIONSPROFESSIONNELLES7.3 - Instances et dialogue socialConseil dadministration4 réunions en 2010 :Le 6 avril 1. Approbation du procès-verbal de la séance du 8 décembre 2009. 2. Points dactualité. 3. Présentation du rapport annuel de lINRIA - Lactivité scientifique en 2009 - Les actions incitatives en matière de recherche et de développement : situation et perspectives. 4. La mise en place de lAlliance pour les sciences et technologies du numérique (ALLISTENE). 5. Le processus de création des sociétés INRIA-Participations, IT-Translation et IT2I. 6. Projet de restructuration du site de Rocquencourt. 7. Rapport sur lexécution du budget 2009 - Compte financier 2009. 8. Projet de décision budgétaire modificative n°1 relative au budget de 2010. 9. Création dun service et dun budget annexe pour le support au nœud français EIT ICT Labs. 10. Attribution dune subvention à lassociation INRIA Alumni. 11. Modification de la convention constitutive du GIP Observatoire des sciences et des techniques (OST). 12. Questions diverses.Le 6 juillet 1. Approbation du procès-verbal de la séance du 6 avril 2010. 2. Exposé introductif du président, nouvellement nommé pour un second mandat. 3. Points dactualité. 4. Contrat quadriennal 2006-2009 : indicateurs dobjectifs et rapport de suivi. 5. La politique de lINRIA à destination des pôles de compétitivité. 6. LInitiative Services Mobiles (ISM) 7. Projet de décision budgétaire modificative n° 2 relative au budget de 2010. 8. Information sur la préparation de la certification des comptes 2010. 9. Nouvelles dispositions relatives à la gestion des déplacements des personnels. 10. Questions diverses.Le 19 octobre 1. Approbation du procès-verbal de la séance du 6 juillet 2010. 2. Points dactualité. 3. Préparation du contrat dobjectifs 2011-2014 : débat dorientation. 4. Adoption de la Charte de lexpertise. 5. Création des sociétés INRIA-Participations, IT-Translation et IT2I. 6. Engagement dINRIA-Participations dans le montage du fonds damorçage I-Source. 7. Consolidation des comptes INRIA et INRIA-Transfert pour lexercice 2009. 8. Préparation de la certification des comptes : a. Prise en compte au bilan de lajustement des valeurs dimmobilisation. b. Détermination du nouveau périmètre de consolidation. 9. Projet de création dun centre conjoint de recherche et dinnovation au Chili : le CIRIC. 10. Évolution de lorganisation de la direction des systèmes dinformation et des services informatiques des centres de recherche. 11. Un éclairage sur quatre années de recrutements et daccueils (2006-2009). 12. Questions diverses. 67 Bilan social INRIA 2010
  • 70. LE DÉVELOPPEMENT SOCIAL ET LES RELATIONS PROFESSIONNELLES 7.3 - Instances et dialogue social (suite) Le 21 décembre 1. Accueil des nouveaux administrateurs - Présentation de lINRIA. 2. Approbation du procès-verbal de la séance du 3 novembre 2010. 3. Points dactualité. 4. Projet de décision budgétaire modificative n° 3 relative au budget de 2010. 5. Projet de budget primitif pour lannée 2011. 6. Approbation des statuts de la fondation de coopération scientifique « Campus Paris Saclay ». 7. Mise en place du programme EIT ICT Labs : point détape. 8. Approbation du schéma pluriannuel de stratégie immobilière (SPSI). 9. Préparation de la certification des comptes : a. Réconciliation des bases dimmobilisation comptable et physique. b. Évaluation des créances et autres comptes débiteurs. 10. Questions diverses. Comité technique paritaire 3 réunions en 2010 : Le 26 avril 1. Approbation des procès verbaux des séances du 11 juin 2009 et du COCON du 1er février 2010. 2. Réorganisation DRH (vote). 3. Plan de formation 2010. 4. Mise en place dune organisation de pilotage et de coordination concernant les actions de développement durable au sein de linstitut (vote). 5. Création dun service et dun budget spécifique pour le support au consortium français EIT ICT Labs (vote). 6. Projet de modification du règlement intérieur national (vote). 7. Questions diverses. Le 16 novembre 1. Approbation du procès verbal de la séance du 26 avril 2010 (vote). 2. Présentation du contrat dobjectifs INRIA 2011-2014. 3. Mise en place dune nouvelle organisation de la DSI (vote). 4. Pérennisation du comité de suivi des actions de transfert technologique (vote). 5. Modalités de mise en œuvre du droit individuel à la formation à lINRIA (vote). 6. Présentation du bilan 2009 de lIHS et du programme annuel de prévention 2010 (information). 7. Présentation des décisions de composition de la commission daction sociale (CAS) et de la commission nationale de formation permanente (CNFP) (information). 8. Questions diverses. Le 7 décembre 1. DSI : Charte du travail à distance (vote). 2. Présentation du bilan 2009 de lIHS et du programme annuel de prévention 2010 (information). 3. Présentation des décisions de composition de la commission nationale de formation permanente (CNFP) (information). 4. Questions diverses.68 Bilan social INRIA 2010
  • 71. LE DÉVELOPPEMENT SOCIAL ET LES RELATIONSPROFESSIONNELLES7.3 - Instances et dialogue social (suite)Comité de concertation3 réunions en 2010 :Le 1er février 1. Approbation du procès verbal de la séance du 23 novembre 2009 2. Réorganisation de lagence comptable (vote). 3. PPRS (vote). 4. Questions diverses.Le 15 juin 1. Approbation du procès verbal de la séance du 1er février 2010. 2. Bilan social 2009. 3. DIF : modalités de déploiement à lINRIA. 4. PPRS : modalités techniques du déploiement des étapes professionnelles. 5. Chantier de réorganisation de la DSI, point détape. 6. Mise en place dun comité de suivi des actions de transfert technologique. 7. Questions diverses.Le 30 septembre 1. Approbation du procès verbale de la séance du 15 juin 2010. 2. Réparation du contrat quadriennal 2011-2014 de lINRIA. 3. Questions diverses.Conseil scientifique3 réunions en 2010 :Le 10 février 1. Nouvelles de lINRIA 2. Point de présentation de léquipe TREC 3. Les challenges clés du plan stratégique de lINRIA. 4. European Institute of Technology : ICT Labs. 5. Les équipes-projets INRIA à fin 2009. 6. Nouvelles actions de recherche collaborative pour 2010.Le 17 juin 1. Nouvelles de lINRIA. 2. Rapport dactivité INRIA 2009. 3. Présentation du projet ERC Sisyfe. 4. Commission dEvaluation : Rapport dactivité 2009-2010. 5. Campagne de recrutement 2010. 6. Résultats de la campagne de primes. 7. Rapport de suivi des séminaires dévaluation dautomne 2009. 8. Activités dexpertise scientifique et technique. 69 Bilan social INRIA 2010
  • 72. LE DÉVELOPPEMENT SOCIAL ET LES RELATIONS PROFESSIONNELLES 7.3 - Instances et dialogue social (suite) Conseil scientifique (suite) Le 16 septembre 1. Nouvelles de lINRIA et présentation des nouveaux directeurs de centre. 2. Réflexion sur le conseil scientifique, ses missions et ses axes de progrès. 3. Présentation et conseils sur la politique de propriété intellectuelle. 4. Brevets INRIA et politique de propriété intellectuelle. 5. Les actions de développement technologique INRIA Comité national dhygiène et de sécurité 3 réunions en 2010 : Le 2 mars 1. Approbation du procès verbal de la séance du 30 novembre 2009. 2. Modification du règlement intérieur du comité. 3. Médecine de prévention. 4. Rapport 2009 sur lhygiène et la sécurité. 5. Programme annuel de prévention 2010. 6. Questions diverses. Le 25 juin 1. Approbation du procès verbal de la séance du 2 mars 2010 et suivi des actions. 2. Modification du règlement intérieur du comité. 3. Médecine de prévention. 4. Etude sur les risques psychosociaux. 5. Constitution dun groupe de travail sur les risques liés aux trajets. 6. Question diverses. Le 15 décembre 1. Approbation du procès verbal de la séance du 25 juin. 2. Procédure « accident grave ou mortel ». 3. Restitution du groupe de travail « déplacements ». 4. Avancement du programme annuel de prévention 2010. 5. Installation du groupe de travail « Bien être au travail ». 6. Coordination nationale de médecine préventive. 7. Question diverses.70 Bilan social INRIA 2010
  • 73. LE DÉVELOPPEMENT SOCIAL ET LES RELATIONSPROFESSIONNELLES7.3 - Instances et dialogue social (suite)Commission d’évaluationLes 10 et 11 février Retour des évaluations dautomne 2009 : thèmes 4, 5 et 6.Le 1er mars Recevabilité CR1, CR2 et DR2Les 3 et 4 mars Discussions sur la Prime dExcellence Scientifique (PES).Les 17, 18, et 19 mars Évaluation des thèmes 1, 2 et 3Le 6 avril Pré-sélection DR2.Les 11 et 12 mai Jury DR2Le 2 juin - Retour sur les concours. - Point sur les Chaires. - Avis sur les détachements. - Débat sur la Prime dExcellence Scientifique (PES). - Retour sur la campagne Actions de Développement Technologique (ADT). - Processus de travail de la CE. - Point sur les groupes de travail en cours : - Groupe de travail parité. - Groupe de travail évaluation des logiciels. - Groupe de travail sur lévaluation du transfert (à venir). - Questions diverses.Les 20 et 22 octobre Evaluation des thèmes « Vision, perception et interprétation multimédia » et « Interaction et visualisation » (thèmes D4 - V&IM et D4 - I&V).Les 8 et 9 décembre - Titularisation des CR stagiaires. - Demande dintégration. - Promotions au grade DR1. - Promotions au 2ème échelon du grade DR0. - Promotion au grade DR0. 71 Bilan social INRIA 2010
  • 74. LE DÉVELOPPEMENT SOCIAL 7.3 - Instances et dialogue social (suite) Commissions administratives paritaires Les CAP traitent des différents sujets suivants : - Titularisations - Accueils en détachement - Intégrations - Promotions - Questions disciplinaires Les CAP du printemps sont consacrées aux promotions (promotions de corps, de grades et avancements accélérés déchelons). Les autres sont dédiées aux évènements courants. Les réunions se sont tenues tout au long de lannée 2010 : CAP N° 3 - Ingénieurs de Recherche - Le 11 janvier - Le 11 mars - Le 16 juin - Le 16 septembre - Le 15 novembre CAP N° 4 - Ingénieurs dEtudes - Le 15 mars - Le 18 juin - Le 16 septembre - Le 6 décembre CAP N° 5 - Assistants Ingénieurs - Le 25 mars - Le 21 juin - Le 17 septembre - Le 22 novembre CAP N° 6 - Techniciens de la Recherche - Le 11 janvier - Le 29 mars - Le 25 juin - Le 23 septembre - Le 25 novembre CAP N° 7 - Adjoints Techniques de la Recherche - Le 26 mars Les CAP n° 1 et n° 2 consacrées respectivement aux Directeurs de Recherche et Chargés de Recherche ne se sont pas réunies en 2010. En labsence de question disciplinaire et en labsence de refus de titularisation, seule la Commission dEvaluation a statué.72 Bilan social INRIA 2010
  • 75. LE DÉVELOPPEMENT SOCIAL7.3 - Instances et dialogue social (suite)Commissions Consultatives ParitairesLes CCP peuvent être saisies de toute question dordre individuel relative à la situationprofessionnelle des agents non titulaires.Les CCP sont obligatoirement consultées pour les décisions individuelles relatives aux licenciementsintervenant postérieurement à la période dessai et aux sanctions disciplinaires autres quelavertissement et le blâme.On distingue 2 commissions : la CCP « support à la recherche » et la CCP « scientifique ».Les CCP nont pas été saisies au cours de lannée 2010.Lexercice du droit de grèveOn compte 9 journées de grève pour lannée 2010. Ces journées se répartissent parmi les catégoriesde personnels de linstitut de la manière suivante : 73 Bilan social INRIA 2010
  • 76. 74 Bilan social INRIA 2010
  • 77. 8- LA POLITIQUE HANDICAP Ce chapitre présente la politique handicap à travers ses enjeux et ses grandes réalisations. 75 Bilan social INRIA 2010
  • 78. LA POLITIQUE HANDICAP EN 2010 LINRIA continue le déploiement de sa politique Handicap, établie en 2006 autour de 5 axes prioritaires : • renforcer laccès au recrutement sur lensemble des postes offerts aux personnels bénéficiant dune reconnaissance travailleur handicapé, sans postes réservés, en suivant spécifiquement les candidatures, notamment sur les accès par concours externe ou par CDD spécifique Handicap ; • avoir recours au milieu adapté et protégé pour des achats ; • mettre en place les mesures en faveur du maintien dans lemploi par un travail préparatoire détude sur les processus associés à développer avec les acteurs concernés (sociaux, médicaux, RH…) ; • réfléchir à améliorer laccessibilité des locaux, en lien avec le Comité National dHygiène et Sécurité, dans lattente du décret sur les ERP - Établissements Recevant du Public - avec un état des lieux par centre ; • clarifier les mesures daides spécifiques en faveur des personnels handicapés (création du CESU compensation du handicap, prises en charge des aménagements spécifiques en faveur du maintien dans lemploi, clarification des cofinancements du FIPHFP - Fonds pour lInsertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique, de la convention ATHAREP - Association Travail Handicap et Recherche Publique, des aides MDPH - Maisons Départementales des Personnes Handicapées…). Evolution du nombre dagents reconnus travailleurs handicapés par centre au 31 décembre :76 Bilan social INRIA 2010
  • 79. POLITIQUE HANDICAP EN 2010On compte 29 agents reconnus travailleurs handicapés au 31 décembre 2010. Il sagitprincipalement dIT, on recense également 2 chercheurs. Parmi les 29 agents reconnustravailleurs handicapés, on dénombre 27 fonctionnaires, 1 agent sur contrat emploitemporaire (ACET) et 1 stagiaire.Les effectifs concernant les agents reconnus travailleurs handicapés en 2010 sont enlégère diminution.Ceci sexplique notamment par le niveau des diplômes requis à lembauche au regard descandidatures (minimum bac + 2) et aux profils de recrutement spécifiques que nous avonsreçus (en majorité en deçà des diplômes requis pour les concours).Ceci signifie quil faut explorer plus largement dautres voies de recrutement, notammentvers les écoles qui forment à nos filières, les salons spécifiques demplois où les rencontressont plus aisées…, ceci afin de renforcer lattractivité de nos métiers vis-à-vis despersonnes handicapées.Il est à noter que la fin dannée 2010 est marquée par le lancement dune réflexion sur lapolitique handicap de linstitut et un projet de conventionnement avec le FIPHFP. 77 Bilan social INRIA 2010
  • 80. 9 - GLOSSAIRE TYPES DE CONTRATS Les ingénieurs experts sont des ingénieurs diplômés, collaborateurs temporaires, qualifiés, recrutés pour faire face à une activité générée par un contrat de recherche Les ingénieurs jeunes diplômés sont de jeunes diplômés de niveau bac+5 ne se destinant pas à une carrière de recherche, pour lesquels le séjour à lINRIA fera à la fois fonction de complément de formation et de première expérience professionnelle. Les spécialistes sont plutôt des seniors, dorigine académique ou industrielle, français ou étrangers, experts en informatique ou mathématiques appliquées ou dans dautres domaines scientifiques ou technologiques connexes avec lesquels interagissent les équipes de lINRIA. Les Ingénieurs transfert et innovation sont recrutés pour mettre en œuvre ou accompagner les projets de transfert technologique de linstitut. Ils interviennent notamment dans la phase de maturation des projets de transfert issus de travaux de recherche, que cette maturation soit technologique et/ou économique. Les agents en contrat demploi temporaire (ACET) sont recrutés pour faire face à un surcroît occasionnel dactivité ou au remplacement dun salarié absent. Leur contrat de travail est de 10 mois maximum non renouvelable. Les « CDD sur poste » sont des agents qui remplissent des fonctions pour lesquelles le recrutement de fonctionnaires nest pas pertinent. Les doctorants effectuent des Étude doctorants 2009 : travaux de recherche pour http://intranet.inria.fr/drh/bibliotheque/etudes%20doctorants%2020009.pdf préparer une thèse duniversité sous la direction dun chercheur attaché à linstitut. LINRIA est le laboratoire daccueil de ce projet doctoral. La durée de la thèse est de 3 ans. Depuis juin 2005, les CORDI ont remplacé les bourses doctorales. Ainsi, les doctorants bénéficient à lINRIA dun véritable contrat de travail à durée déterminée, dune protection sociale et dune rémunération. Linstitut a souhaité en effet mettre fin aux « bourses » jugées précaires et non adaptées à la situation professionnelle des doctorants. On distingue désormais les CORDI sur subvention (CORDI-S) et les CORDI sur ressources contractuelles (CORDI-C). Les post-doctorants complètent, prolongent ou élargissent leurs travaux de recherche au sein dune des équipes de lINRIA, à lissue de leur soutenance de thèse. On distingue les post- doctorants sur subventions des post-doctorants sur ressources contractuelles. Le PACTE ou Parcours dAccès aux Carrières de la Fonction Publique Territoriale Hospitalière et dÉtat, est un nouveau mode de recrutement réservé aux catégories C. Depuis 2006, il permet de recruter un jeune entre 16 et 26 ans sur un contrat dun à deux ans alternant formation et stage, avec une possibilité dintégration dans la fonction publique à lissue dune vérification daptitude. Les CDD Handicap désignent la voie contractuelle spécifiquement destinée aux travailleurs handicapés. Ils permettent au bout dun an et après titularisation, daccéder au statut de fonctionnaire.78 Bilan social INRIA 2010
  • 81. PARITELavantage masculinDans un concours, lavantage masculin se mesure par la proportion relative dhommes recrutésparmi les hommes candidats, rapportée à la proportion de femmes recrutées parmi les femmescandidates. Au-delà de 1, le rapport correspond à un avantage masculin. En deçà, on parledavantage féminin.CARRIEREEvolution à lanciennetéLa durée moyenne passée dans chaque échelon varie suivant les corps. Lintervalle entre lesdeux échelons, généralement dun an et demi en début de carrière, se situe ensuite à deux ansou deux ans et demi, pour atteindre trois ou quatre ans en fin de carrièreConcours internesLe concours interne est une démarche active qui permet de changer de corps. Plus encore quela promotion au choix, il a pour objectif de faire reconnaître et de valoriser lexpérience et/ou lepotentiel de lagent en lui permettant dargumenter lui-même son parcours professionnel et seschoix de carrière.Lorsquil est ouvert sur un poste déterminé, il permet à un fonctionnaire dassocier mobilité etpromotion.Pour pouvoir se porter candidat à un concours interne, il faut répondre aux conditions dactivitéet dancienneté demandées.Promotion au choix ou avancement accéléréITA : Les responsables hiérarchiques proposent lavancement dun membre de leur équipe aumoment de lappréciation annuelle. La promotion au choix est validée après avis de lacommission administrative paritaire et sur décision du Président.Chercheurs : Lavancement des chercheurs (chargés de recherche et directeurs de recherche)comprend lavancement déchelon et lavancement de grade. Les avancements aux grades deCR1, DR1 et DR0 ont lieu exclusivement au choix. Ils sont décidés par le Président de lInstitutaprès avis de la commission dévaluation.Sélection professionnelleLes statuts particuliers des corps des IR et TR prévoient, sous réserve de conditions déchelonet dancienneté, la possibilité daccéder au grade terminal de chacun de ces corps par la voiedun examen professionnel de sélection.Cette procédure, différente de la procédure du concours, combine le dispositif de lexamen etlavis des Commissions Administratives Paritaires (CAP) pour le classement sur un tableaudavancement. 79 Bilan social INRIA 2010
  • 82. MOBILITE Mobilité interne • Mobilité géographique Il sagit dun changement de lieu de travail. Dans ce bilan, sont comptabilisées Les mobilités inter-centres y compris entre le siège et le centre Paris-Rocquencourt. • Mobilité fonctionnelle Il sagit de changements de lignes fonctionnelles (regroupement de services par domaine dactivités). Les changements de fonction ou de métier au sein dune même ligne fonctionnelle ne sont pas comptabilisés - sauf prises de responsabilités. • Mobilité thématique Ce sont les changements de thème de recherche, liés donc nécessairement à un changement de projet (condition nécessaire mais pas suffisante). Mobilité externe • Mobilité externe entrante Il sagit des agents accueillis à lINRIA, quelle que soit leur position administrative : détachement, mise à disposition, ou encore délégation. • Mobilité externe sortante Il sagit des agents INRIA travaillant temporairement en dehors de lInstitut. Les mobilités externes sortantes ne donnant pas lieu à activité professionnelle (convenances personnelles par exemple) en sont exclues. Les positions statutaires • La disponibilité - Lien faible avec lINRIA. - Librement rémunéré par lorganisme daccueil. - Suspension des droits à avancement et à la retraite à lINRIA. - Droit à la réintégration. - Obligation de respecter la règle du cumul et de la déontologie. • Le détachement - Lien intermédiaire avec lINRIA. - Rémunéré par lorganisme daccueil, principe de la « double carrière » INRIA et organisme daccueil. • La mise à disposition - Lien fort avec lINRIA. - Projet dintérêt majeur pour lINRIA, qui rémunère lagent. - Droits à lavancement et à la retraite conservés. - Le programme « sabbatique » rentre dans ce cadre. • La délégation La procédure de délégation permet à des enseignants-chercheurs universitaires dêtre, pendant une période limitée, déchargés de leur service denseignement et mis à disposition80 Bilan social INRIA 2010
  • 83. dun établissement scientifique pour se consacrer à des activités de recherche.RETRAITESPension de réversionEn cas de décès du fonctionnaire en activité ou en retraite, les ayants droit, cest-à-dire leconjoint survivant ou un ancien conjoint divorcé mais non remarié et les orphelins, ont droit àune pension de réversion, sous certaines conditions.Les pères et mères de 3 enfantsLes pères ou mères de 3 enfants qui ont cumulé au moins 15 ans de service, peuvent toucherleur pension, sans avoir atteint lâge de 60 ans.HANDICAPLa notion de travailleur handicapéLa loi du 11 février 2005 pour légalité des droits et des chances, la participation et lacitoyenneté des personnes handicapées définit le handicap comme : « toute limitationdactivité ou restriction de participation à la vie en société subie dans un environnement parune personne en raison dune altération substantielle, durable ou définitive dune ou plusieursfonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, dun polyhandicap oudun trouble invalidant ». 81 Bilan social INRIA 2010
  • 84. 10- ANNEXE : Répartition des personnels par nationalité Personnels sur Personnels sur % activités % actvité de activité de activité dappui à Total dappui à la % Total recherche recherche la recherche recherche France 1153 875 2028 62,90% 96,90% 74,12% Europe hors France 296 16 312 16,15% 1,77% 11,40% italienne 61 3 64 3,33% 0,33% 2,34% allemande 44 1 45 2,40% 0,11% 1,64% roumaine 33 1 34 1,80% 0,11% 1,24% espagnole 24 1 25 1,31% 0,11% 0,91% russe 21 1 22 1,15% 0,11% 0,80% grecque 21 0 21 1,15% 0,00% 0,77% belge 16 2 18 0,87% 0,22% 0,66% anglaise 11 2 13 0,60% 0,22% 0,48% polonaise 9 1 10 0,49% 0,11% 0,37% portugaise 6 2 8 0,33% 0,22% 0,29% tchèque 6 0 6 0,33% 0,00% 0,22% ukrainienne 6 0 6 0,33% 0,00% 0,22% turque 6 0 6 0,33% 0,00% 0,22% croate 5 0 5 0,27% 0,00% 0,18% irlandaise 4 0 4 0,22% 0,00% 0,15% suédoise 2 1 3 0,11% 0,11% 0,11% néerlandaise 2 1 3 0,11% 0,11% 0,11% slovaque 3 0 3 0,16% 0,00% 0,11% yougoslave 3 0 3 0,16% 0,00% 0,11% autrichienne 2 0 2 0,11% 0,00% 0,07% macédonienne 2 0 2 0,11% 0,00% 0,07% hongroise 2 0 2 0,11% 0,00% 0,07% moldave 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04% bulgare 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04% chypriote 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04% islandaise 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04% serbe 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04% albanaise 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04% luxembourgeoise 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04% Amérique 106 4 110 5,78% 0,44% 4,02% brésilienne 25 1 26 1,36% 0,11% 0,95% américaine 20 1 21 1,09% 0,11% 0,77% chilienne 13 0 13 0,71% 0,00% 0,48% argentine 12 0 12 0,65% 0,00% 0,44% mexicaine 11 1 12 0,60% 0,11% 0,44% colombienne 11 0 11 0,60% 0,00% 0,40% canadienne 7 1 8 0,38% 0,11% 0,29% bolivienne 2 0 2 0,11% 0,00% 0,07% vénézuélienne 2 0 2 0,11% 0,00% 0,07% uruguayenne 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04% cubaine 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04% costaricienne 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04% Personnels sur activité de recherche : personnels sur agrégat 1 Personnels des fonctions support : personnels sur agrégat 2 et 382 Bilan social INRIA 2010
  • 85. 10- ANNEXE :Répartition des personnels par nationalité (suite) Personnels sur Personnels sur % activités % actvité de activité de activité dappui à Total dappui à la % recherche recherche la recherche rechercheAfrique / Moyen Orient 140 8 148 7,64% 0,89% 5,41% tunisienne 55 0 55 3,00% 0,00% 2,01% algérienne 19 2 21 1,04% 0,22% 0,77% libanaise 15 0 15 0,82% 0,00% 0,55% iranienne 13 0 13 0,71% 0,00% 0,48% marocaine 11 1 12 0,60% 0,11% 0,44% camerounaise 6 1 7 0,33% 0,11% 0,26% sénégalaise 5 1 6 0,27% 0,11% 0,22% malgache 4 0 4 0,22% 0,00% 0,15% éthiopienne 2 0 2 0,11% 0,00% 0,07% nigérienne 2 0 2 0,11% 0,00% 0,07% mauricienne 1 1 2 0,05% 0,11% 0,07% syrienne 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04% palestinienne 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04% gabonaise 0 1 1 0,00% 0,11% 0,04% béninoise 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04% israélienne 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04% jordanienne 0 1 1 0,00% 0,11% 0,04% égyptienne 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04% mauritanienne 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04% malienne 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04%Asie / Océanie 138 0 138 7,53% 0,00% 5,04% chinoise 51 0 51 2,78% 0,00% 1,86% indienne 35 0 35 1,91% 0,00% 1,28% vietnamienne 18 0 18 0,98% 0,00% 0,66% pakistanaise 11 0 11 0,60% 0,00% 0,40% australienne 7 0 7 0,38% 0,00% 0,26% sud-coréenne 4 0 4 0,22% 0,00% 0,15% japonaise 4 0 4 0,22% 0,00% 0,15% indonésienne 2 0 2 0,11% 0,00% 0,07% néo-zélandais 2 0 2 0,11% 0,00% 0,07% thaïlandaise 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04% népalaise 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04% bangladaise 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04% kazakh 1 0 1 0,05% 0,00% 0,04%TOTAL GENERAL 1833 903 2736 100% 100% 100% Personnels sur activité de recherche : personnels sur agrégat 1 Personnels des fonctions support : personnels sur agrégat 2 et 3 83 Bilan social INRIA 2010