Your SlideShare is downloading. ×
Activités du Comité International de Médecine Militaire
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Activités du Comité International de Médecine Militaire

1,481
views

Published on

Présentation des activités du CIMM : les congrès mondiaux et régionaux, les cours internationaux

Présentation des activités du CIMM : les congrès mondiaux et régionaux, les cours internationaux

Published in: Health & Medicine, Business

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,481
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide
  • The ICMM is a point of convergence, the only one of its kind in the world, according to the number of its Member-states (more than one hundred), its field of competence only focused on technical topics and its strict neutrality.
    If the military Medical Service of each Member-state shares its own technical improvements and learned lessons,
    the sharing of these knowledge will shed light on the medical, surgical and public health process of all the Member-states.
    So, the key-word for ICMM is communication, because communication is the best way to improve the efficiency of this convergence point.
  • Transcript

    • 1. Champs d’Activités Scientifiques et Techniques du Comité International de Médecine MilitaireM. Merlin
    • 2. 1920 Captain William S. BAINBRIDGE, MD (US Navy) Commandant Médecin Jules VONCKEN (Belgique)
    • 3. Partage des connaissances. Confirmation de l’objectif principal du Comité.
    • 4. Mot-clé: communication OBJECTIF PREMIER DU C.I.M.M. Etre un point de convergence, le seul de ce type au plan mondial Etat Membre Etat Membre
    • 5. Partage des connaissances: extension et complément des congrès. Auparavant, depuis 1931, un encart dans la revue belge de médecine militaire.
    • 6. Formation: partage des connaissances, bénéficier de l’expérience et de l’expertise des autres.
    • 7. Assemblée Générale Assemblée Générale Secrétariat Général Secrétariat Général Objectifs: forum - formation - évaluation des désastres - définition des conseillers nationaux - évolution du DIH Recommandations Résolutions application Revue, Site Internet Revue, Site Internet Cours, manuels Cours, manuels Congrès Régionaux Congrès Régionaux Congrès Mondiaux Congrès Mondiaux GTRGTRGTIGTIComité de lecture Comité de lecture Commissions Techniques Commissions Techniques Détermination des principaux objectifs scientifiques du CIMM Conseil Scientifique
    • 8. SECRETAIRE GENERAL SECRETAIRE GENERAL ADJOINT Président du Conseil Scientifique Vice-président du CS Directeur de la Communication, Directeur des Relations Internationales. Assistants Secrétaire exécutive CIMM: Secrétariat Général et Conseil Scientifique SG CS (permanents) - Présidents des cinq Commissions Techniques, - Coordinateurs des Cours Internationaux. - Directeurs Généraux des Congrès - Secrétaires des Comités Scientifiques des Congrès.CS (temporaires)
    • 9. Pôlediplomatique Pôlescientifique Pôlecommunication Réunion tous les deux mois, à Bruxelles ou à Paris
    • 10. FORUM FORMATION CONSEILLERS ÉVALUATION des désastres Droit International Humanitaire
    • 11. • Normalement, un tous les deux ans. • Sessions scientifiques : – Présentations orales. – Tables rondes. – Posters. • Assemblée Générale des délégués nationaux – Détermination des objectifs techniques et scientifiques. – Questions statutaires, budgétaires et diplomatiques.
    • 12. • Le Conseil Scientifique du CIMM coopère avec le Conseil Scientifique de l’Etat-Membre organisant le futur congrès. • Traite les détails de la mise en œuvre. • Sélection des thèmes du congrès et élaboration du programme scientifique sur la base proposée par l’Etat- Membre organisateur.
    • 13. Directeur Général du Congrès Secrétaire du Comité Scientifique du Congrès Secrétaire Général du CIMM Dir. Communication du CIMM Président du Conseil Scientifique du CIMM
    • 14. • EXISTANTS – Statuts du CIMM. – Règlement d’ordre intérieur (ROI) sur l’organisation des congrès mondiaux de médecine militaire du CIMM (2002). • RECEMMENT CRÉÉS – Actualisation de ce ROI. – Guide Pratique: Organisation des congrès mondiaux du CIMM • Sessions scientifiques. – Guide Pratique: Organisation des congrès mondiaux du CIMM • Aspects protocolaires.
    • 15. Kuala Lumpur, Malaisie, décembre 2006, préparation du 38ème Congrès Mondial de 2009
    • 16. CONGRES MONDIAUX • 30ème Congrès, Augsburg, Allemagne, 05-12 juin 1994. • 31ème Congrès, Pékin, Chine, 11-17 octobre 1996. • 32ème Congrès, Vienne, Autriche, 19-24 avril 1998. • 33ème Congrès, Helsinki, Finlande, 25-30 juin 2000. • 34ème Congrès, Sun City, Afrique du Sud, 15-20 septembre 2002. • 35ème Congrès, Washington, DC, Etats-Unis, 12-17 septembre 2004. • 36ème Congrès, Saint-Petersbourg, Russie, 05-11 juin 2005. • 37ème Congrès, Tunis, Tunisie, 21-27 mai 2007. • 38ème Congrès, Kuala Lumpur, Malaisie, 2009.
    • 17. CONGRES MONDIAUX : thèmes les plus fréquents CONGRES MONDIAUX : thèmes les plus fréquents • Soutien médical dans les opérations de soutien de la paix 6/8 • Interventions humanitaires en cas de désastre 4/8 • Prise en charge des maladies infectieuses 4/8 • Chirurgie de guerre 4/8 • Soutien médical des forces en environnement spécifique 4/8 • NBC, bio-terrorisme, armes de destruction massive 3/8 • Prise en charge du SIDA 3/8
    • 18. Sun City (Afrique du Sud) 2002, accueil, enregistrement
    • 19. Sun City (Afrique du Sud) 2002, cérémonie d’ouverture
    • 20. Saint-Petersbourg (Russie) 2005, cérémonie d’ouverture
    • 21. Tunis (Tunisie) 2007, cérémonie d’ouverture
    • 22. Sun City (Afrique du Sud) 2002, session inaugurale
    • 23. Washington, DC (Etats-Unis) 2004, Assemblée Générale
    • 24. Saint-Petersbourg (Russie) 2005, session inaugurale
    • 25. Saint-Petersbourg (Russie) 2005, travail des commissions
    • 26. Saint-Petersbourg (Russie) 2005, photo amicale
    • 27. Washington, DC (Etats-Unis) 2004, Assemblée Générale
    • 28. Assemblée Générale Tunis (Tunisie), 2007
    • 29. Saint-Petersbourg (Russie) 2005, soirée de gala
    • 30. Sun City (Afrique du Sud) 2002, démonstration de terrain
    • 31. Saint-Petersbourg (Russie) 2005, démonstration de terrain
    • 32. Saint-Petersbourg (Russie) 2005, démonstration de terrain
    • 33. Saint-Petersbourg (Russie) 2005, démonstration de terrain
    • 34. Saint-Petersbourg (Russie) 2005, démonstration de terrain
    • 35. • Étroitement associés à l’activité des Groupes de Travail Régionaux (GTR): – GTR Pan Américain – GTR Maghrébin – GTR Pan Africain – GTR Pan Arab • Les Membres du GTR constituent l’assistance, tandis que l’un d’entre eux est le pays organisateur.
    • 36. Sessions scientifiques : – Présentations orales. – Tables rondes. – Posters. • Assemblée Régionale des délégués – Détermination des objectifs techniques et scientifiques. – Questions statutaires et budgétaires régionales. – Non accréditée pour traiter les questions politiques, domaine réservé de l’Assemblée Générale.
    • 37. • Le Conseil Scientifique du CIMM coopère avec le Conseil Scientifique du pays organisateur, comme pour les Congrès Mondiaux.
    • 38. • EXISTANTS – Statuts du CIMM. • RÉCEMMENT CRÉÉS – Règlement d’ordre intérieur (ROI) pour l’organisation des congrès régionaux de médecine militaire du CIMM. – Guide pratique: Organisation des congrès régionaux du CIMM • sessions scientifiques. – Guide pratique: Organisation des congrès régionaux du CIMM • aspects protocolaires.
    • 39. CONGRES REGIONAUX • 1er Congrès Régional Panaméricain du CIMM, Rio de Janeiro, Brésil, 02-05 nov. 1999. • 2ème Congrès Régional Panaméricain du CIMM, Isla de Margarita, Vénézuela, jun. 2001. • 1er Congrès Régional Maghrébin du CIMM, Tunis, Tunisie, 2-4 oct. 2003. • 3ème Congrès Régional Panaméricain du CIMM, Santiago, Chili, 18-21 nov. 2003. • 1er Congrès Régional Panafricain du CIMM, Yaoundé, Cameroun, 22-24 nov. 2005. • 1er Congrès Européen de Vaccinologie en partenariat avec le CIMM, Paris, France, oct. 2006 • 4ème Congrès Régional Panaméricain du CIMM, Buenos Aires, Argentine, 14-17 nov. 2006. • 2ème Congrès Régional Panafricain du CIMM, Khartoum, Soudan, 2008. • 1er Congrès Régional Panarabe, Arabie Saoudite, 2008. • 5ème Congrès Régional Panaméricain du CIMM, San Antonio, USA, 2008. • 1er Congrès Régional Paneuropéen, Moscou, Fédération de Russie, 2010.
    • 40. Algérie Libye Maroc Mauritanie Tunisie Et les représentants de plusieurs Etats-Membres, tels que: Arabie Saoudite, Chine, Espagne, Etats-Unis, France, Italie…
    • 41. VIème Congrès Panafricain de Médicine Militaire/ 1er Congrès Régional Panafricain du CIMM Yaoundé, novembre 2005 Afrique du Sud, Algérie, Angola, Burkina-Faso, Burundi, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Ghana, Guinée Équatoriale, Libye, Mozambique, Namibie, Nigeria, Rép. Dém. du Congo, Rép. du Congo, Sao Tome y Principe, Sénégal, Soudan, Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie. Observateurs: France, Grèce.
    • 42. CONGRÈS RÉGIONAUX: thèmes les plus fréquents CONGRÈS RÉGIONAUX: thèmes les plus fréquents • Interventions humanitaires en cas de désastre 5/5 • NBC, bio-terrorisme, armes de destruction massive 4/5 • Prise en charge du SIDA 4/5 • Prise en charge des maladies infectieuses 3/5 • Soutien santé des forces en environnement spécifique 3/5
    • 43. CONGRES REGIONAUX OCCASIONNELS CONGRES REGIONAUX OCCASIONNELS • En dehors des GTR, un Etat-Membre peut organiser un congrés régional dédié à un thème spécifique. • Exemple: le Congrès Européen de Vaccinologie, organisé par la France en octobre 2006 à Paris.
    • 44. Assemblée GénéraleAssemblée Générale Secrétariat GénéralSecrétariat Général Objectifs: forum - formation - évaluation des désastres - définition des conseillers nationaux - évolution du DIHapplication Revue, Site Internet Revue, Site Internet Cours, manuels Cours, manuels GTRGTR GTIGTI Comité de Lecture Comité de Lecture Commissions Techniques Commissions Techniques Détermination des objectifs principaux du CIMM des Assemblées Régionales à l’Assemblée Générale Conseil Scientifique Assemblée Régionale Recommandations Résolutions Congrès Régionaux Congrès Régionaux Congrès Mondiaux Congrès Mondiaux
    • 45. COORDINATION DES ÉVÉNEMENTS SCIENTIFIQUES COORDINATION DES ÉVÉNEMENTS SCIENTIFIQUES • A partir de 2007, les congrès mondiaux auront lieu les années impaires. • Les congrès régionaux se tiendront les années paires.
    • 46. • Edition d’articles reprenant les meilleures présentations des congrès mondiaux et régionaux. • Edition d’articles soumis par les personnels des services de santé militaires des Etats-Membres du CIMM. • Actualités sur le CIMM et les Etats-Membres. • Langues: Anglais, Français et Espagnol.
    • 47. Soutien santé, France/Allemagne, médecins, logisticiens Soutien santé, Jordanie, médecin
    • 48. Soutien santé, Espagne, logisticien Soutien santé, Inde, chirurgie
    • 49. Chirurgie de guerre, GB Réanimation, Allemagne
    • 50. Infectiologie, Chine Psychiatrie, Russie
    • 51. Médecine vétérinaire, Afrique du Sud Robotique médicale, Etats-Unis
    • 52. « Pages vertes », actualités du CIMM et des Etats-Membres
    • 53. Publicité, finançant la revue
    • 54. Lien permanent avec les Etats-Membres. Communication externe permanente. • Ouvert en 2001 – www.cimm-icmm.org
    • 55. • Commission Pharmaceutique – Président : Pharmacien général BLEIMÜLLER, Allemagne • Commission dentisterie – Président : Colonel NASSIH, Maroc • Commission Sciences vétérinares – Président : Colonel van der MERWE, Afrique du Sud • Commission Administration logistique médico-militaire – Président : Colonel TIRICO, Italie • Commission Pédagogique – Président : Colonel BAER, Suisse
    • 56. • Organisation Mondiale de la Santé (OMS) – Accord de coopération en 1952. – Protocole d’accord en 2004. • Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE) – Accord de coopération en 2006.
    • 57. OMS - CIMPM 1952 WAH5.75 International Committee of Military Medicine and Pharmacy The Fifth World Health Assembly Having considered the application of the International Committee of Military Medicine and Pharmacy for official relation with WHO under the terms of Article 70 of the Constitution; Noting that according to its Statutes the committee is an intergovernmental organization APPROVES the draft agreement defining the relations between the two organizations with the following amendment: Article 1, paragraph 2: delete the words « in the spirit of » and substitute « with » See also Handb. Res., Ist ed., 8.3.2.III, p.252 (Fifth report of the Committee on Programme and Budget, adopted at the ninth plenary meeting, 21 May 1952)
    • 58. OMS - CIMPM 1952 • Représentation réciproque. • Echange d’informations et de documents. • Coopération mutuelle et consultation.
    • 59. OMS-CIMM, Genève, 2004, protocole d’accord
    • 60. v WHO Civil-Military Health Network for Emerging Diseases ÿ Disease Surveillance—to incorporate surveillance of communicable diseases within countries' military public health networks, including overseas research laboratories and institutions, into global surveillance efforts ÿ Training—to facilitate training of military epidemiology and laboratory personnel in support of global public health ÿ Global Outbreak Response—to liaise with countries' military health assets for assistance in responding to and controlling disease outbreaks ÿ Complex Humanitarian Emergencies—to improve communication and coordination between civil and military humanitarian relief efforts for control of communicable diseases ÿ Military Medical Humanitarian Exercises—to support the participation of international and non-governmental organizations in multi-lateral military humanitarian exercises ÿ Biological Weapons and Terrorism—to assist countries with national preparedness plans to include liaison between civil and military health institutions for response to deliberate use of biological agents to cause harm Avec l’aimable autorisation de l’OMS
    • 61. Actors in Disaster Relief LocalCommunity XXX X X X ? XXX Red cross XXX X X X ? X X LocalNGOs X X X X ? X ? Military X X X X Govt. Reliefagency X X XXX X X X Localauthorities X XXX X X XXX XXX Line Ministries X X ? XXX XXX XXX Media X Private sector ? X X X ? XXX X NGOs ? ? XXX X X X ICRC ? X XXX X X IFRC ? X XXX X X X UNAgencies X XXX X X X X Donor gvts: Aid agencies X X X X XXX Military X X Media X Communities XXX Funds Mobilization Public information Internationals First rehabilitation Recovery plans Recovery acts Public information Nationals Searchand Rescue Needs Assessment RELIEF Avec l’aimable autorisation de l’OMS
    • 62. New diseases emerge ... 1996-2004 Ebola and CCHF Influenza H5N1 Hantavirus Lassa fever Monkeypox Nipah Hendra NV-CJD Rift Valley Fever SARS CoV VEE Yellow fever West Nile Brucellosis E Coli O157 Multidrug resistant Salmonella Cryptospporidiosis Leptospirossis Lyme Borreliosis Plague Avec l’aimable autorisation de l’OMS
    • 63. Influenza pandemics* and recent outbreaks, 1918– 2004 • Year Colloquial name & subtype affected age group No. deaths • 1918* Spanish flu (H1N1) all age 40 million • 1957* Asian flu (H2N2) > 65 and under five • 1968* Hong Kong flu (H3N2) > 65 and under five • 1976 Swine flu (H1N1) all ages 1 • 1997 Chicken flu (H5N1) all age 18 • 2003 Chicken flu (H7N7) adult 1 • 2004 Chicken flu (H5N1) mean age: 16 years 22 4.5 million Influenza pandemic: an increasing concern Avec l’aimable autorisation de
    • 64. Man-made "bio-risk" also increasing Accidental and deliberate release of infectious agents Serious biosafety incidents (e.g. SARS 2003-2004; Ebola 2004). WHO presentation at the Convention on Biological and Chemical Weapons, 2004. Increased concerns during mass gathering events (e.g. Olympics, Athens, 2004). Avec l’aimable autorisation de l’OMS
    • 65. Règlement Sanitaire International révisé “…L’objectif du RSI est de garantir un niveau de sécurité maximum contre la diffusion internationale de maladies, en interférant au minimum avec les circuits de transport et de commerce mondiaux.” Les urgences de santé publique de niveau international doivent être déclarées à l ’OMS - ceci peut inclure des événements suspects peut-être liés à la diffusion intentionnelle d’agents biologiques.
    • 66. partnership for global alert and response to infectious diseases Avec l’aimable autorisation de l’OMS
    • 67. ElectronicElectronic DiscussionDiscussion sitessites MediaMedia NGOsNGOs Military Health Institutions WHO Collaborating Centres/Laboratories Epidemiology Training Networks WHO Regional & Country Offices MOH/National Disease Control Centres UN Sister Agencies FORMALFORMAL GPHIN INFORMALINFORMAL WHO’s Network of Networks Avec l’aimable autorisation de l’OMS
    • 68. OMS, Genève 2004, centre opérationnel du GOARN
    • 69. OMS - CIMM • L’OMS coopère avec les Etats-Membres par des accords bilatéraux. • Le CIMM n’est qu’un forum: il permet à l’OMS d’accéder à 102 partenaires potentiels, et de leur présenter ses objectifs scientifiques et ses besoins techniques. • Le CIMM facilite les contacts. • Mais le CIMM n’intervient pas dans l’accord final entre l’OMS et les Etats-Membres.
    • 70. OIE Organisation Mondiale pour la Santé Animale OIE était le premier nom de l’organisation: Office International des Epizooties
    • 71. OIE, Paris (France) 2006
    • 72. OIE, Paris (France) 2006
    • 73. OIE-CIMM, 2006 • Représentation réciproque. • Echange d’informations et de documents. • Coopération mutuelle et consultation.
    • 74. Directeur du Cours Coordinateur du Cours Secrétaire Général du CIMM Directeur de la Communication du CIMM Président du Conseil Scientifique du CIMM Président de la CT Pédagogique
    • 75. • EXISTANTS:EXISTANTS: • Droit international des conflits armés (DICA). • Cours du CIMM pour les vétérinaires et les techniciens vétérinaires des forces armées. • Soutien santé des forces en environnements spécifiques. • Environnement juridique des opérations de soutien de la paix. • Prise en charge des réfugiés et des déplacés lors d’opérations de soutien de la paix. • EN PREPARATION:EN PREPARATION: • Préparation et soutien santé des personnels militaires participant à des opérations extérieures.
    • 76. COURS DE DROIT INTERNATIONAL DES CONFLITS ARMÉS COURS DE DROIT INTERNATIONAL DES CONFLITS ARMÉS 8ème Cours DICA-CIMM, août 2006 Spiez (SUISSE)
    • 77. Démontrer les corrélations, les responsabilités et les dépendances entre la fonction sanitaire spécialisée et le Droit International Humanitaire..
    • 78. • PROJET – du CIMM pour l’organisation de Cours Régionaux sur le Droit International des Conflits Armés (DICA) et l’éthique médicale pour les officiers des forces armées • COL Hans U. BAER, Commandant du Cours, 13 September 2006, Zurich Hans.Baer@baermed.ch
    • 79. PROCHAINE ÉTAPE • Le Cours DICA sera maintenu à Spiez. • Spiez deviendra le Centre de Référence pour ce type de cours. • Des sessions de ce cours seront délocalisées en Afrique, Amérique Latine et Asie. • L’équipe pédagogique de Spiez formera les formateurs et supervisera les sessions délocalisées.
    • 80. COURS POUR PERSONNEL MEDICAL SERVANT EN OPÉRATIONS DE SOUTIEN DE LA PAIX COURS POUR PERSONNEL MEDICAL SERVANT EN OPÉRATIONS DE SOUTIEN DE LA PAIX • Réalisé sur demande du GTR Pan Africain. • Première session en novembre 2006 (Douala, Cameroun). • Deux modules de 5 jours, en Anglais et en Français: – Environnement juridique des OSP – Prise en charge des réfugiés et déplacés dans les OSP • Gestion: – Conseil Scientifique du CIMM • Partenaires: – Universités africaines, UNHCR, CICR, PAM, UNHC pour les Droits de l’homme, ONG, conseillers militaires (Suisse, France, Cameroun, concept RECAMP).
    • 81. Environnement Juridique des OSP: thèmes • Droit International Humanitaire. • Droit des Conflits Armés. • Éthiques humanitaire, médicale et militaire. • Protection des blessés, des malades et des naufragés. • Protection des civils. • Prisonniers de guerre, internés. • Épidémies d’origine délibérée. • Problèmes de collaboration entre les Services de Santé des Forces Armées et la Croix Rouge Internationale.
    • 82. Situations de réfugiés et déplacés dans les OSP: thèmes • Système de santé en situation d’urgence, impact des crises. • Aide alimentaire, fourniture d’eau et hygiène dans les camps de réfugiés. • Maladies transmissibles en situation de désastre et de conflit. • Soins médico-chirurgicaux. • Outils de la surveillance épidémiologique. • Gestion des médicaments essentiels et approche logistique. • Identification des priorités en santé publique. • Dilemmes au cours des actions humanitaires. • Normes techniques. • Principe de prévention appliqué aux conflits armés. • Civil Military Cooperation.
    • 83. 20 PARTICIPANTS DE 10 PAYS • Burundi • Cameroun • Congo (République du) • Congo (République Démocratique du) • Gabon • Guinée Équatoriale • République Centrafricaine • Rwanda • São Tomé e Principe • Tchad
    • 84. Douala (Cameroun) novembre 2006
    • 85. Forces Armées Camerounaises: logistique
    • 86. CICR, préparation d’une étude de cas
    • 87. Jeu de rôle géré par le CICR
    • 88. HCR Yaoundé, conférence avant étude de cas
    • 89. HCNUDH Yaoundé: étude de cas
    • 90. Événement social
    • 91. Armée Suisse, Cours DICA de Spiez, conférence avant étude de cas
    • 92. Étude de cas sur les Conventions de Genève
    • 93. PROCHAINES SESSIONS • Afrique du Sud, souhaitée pour novembre 2008. • Cameroun, souhaitée pour mars 2008. • Venezuela, aucune information. • Inde, souhaitée pour 2008 ou 2009. • Malaisie, souhaitée pour 2010.
    • 94. COURS POUR LES VETERINAIRES ET LES TECHNICIENS VETERINAIRES COURS POUR LES VETERINAIRES ET LES TECHNICIENS VETERINAIRES • Le 3ème cours pour les vétérinaires s’est tenu en mai 2006 en Allemagne, Belgique et France. • Le précédent s’était déroulé en 2003 en Afrique du Sud. • Le suivant aura lieu en 2008.
    • 95. 2ème Cours: instruction au fusil anesthésiant
    • 96. 2ème Cours: entraînement au fusil anesthésiant
    • 97. 2ème Cours: soins à une lionne
    • 98. 2ème Cours: dressage des chiens de guerre
    • 99. 2ème Cours: surveillance équestre des réserves nationales
    • 100. 3ème Cours: visite au Régiment de cavalerie de la Garde Républicaine à Paris
    • 101. 3ème Cours: unité d’épuration de l’eau en campagne
    • 102. 3ème Cours International Vétérinaire du 8 au 18 mai 2006, en Allemagne, Belgique, France 42 candidats, venant de 14 pays 3ème Cours International Vétérinaire du 8 au 18 mai 2006, en Allemagne, Belgique, France 42 candidats, venant de 14 pays Afrique du Sud: 2 Albanie: 1 Allemagne: 3 Arabie Saoudite: 2 Autriche: 1 Belgique: 8 Chine: 3 Afrique du Sud: 2 Albanie: 1 Allemagne: 3 Arabie Saoudite: 2 Autriche: 1 Belgique: 8 Chine: 3 Espagne: 1 Etats-Unis: 9 France: 5 Malaisie: 1 Norvège: 1 Royaume Uni: 3 Slovénie: 2 Espagne: 1 Etats-Unis: 9 France: 5 Malaisie: 1 Norvège: 1 Royaume Uni: 3 Slovénie: 2
    • 103. 4ème Cours International pour les Vétérinaires Tunisie, 2008 4ème Cours International pour les Vétérinaires Tunisie, 2008
    • 104. COURS SUR LE SOUTIEN SANTE DES FORCES EN ENVIRONNEMENTS SPECIFIQUES COURS SUR LE SOUTIEN SANTE DES FORCES EN ENVIRONNEMENTS SPECIFIQUES • Soutien santé en conditions climatiques éprouvantes : – Froid et altitude, une session organisée par l’Autriche (1999). – Climat désertique, une session organisée par la Tunisie (2001). • En préparation: – Nouvelle session « Climat désertique » avec la Tunisie en 2008. – « Forêt équatorial », avec le soutien du GTR Panaméricain. – Nouvelles sessions pour « Froid et altitude » avec plusieurs partenaires (Europe, Amérique du Nord, Asie).
    • 105. COURS INTERNATIONAL LA PREPARATION MEDICALE ET LE SOUTIEN SANTE DES PERSONNELS PARTICIPANT AUX MISSIONS EXTERIEURES COURS INTERNATIONAL LA PREPARATION MEDICALE ET LE SOUTIEN SANTE DES PERSONNELS PARTICIPANT AUX MISSIONS EXTERIEURES • En préparation. • Se déroulera à l’Institut de médecine tropicale du service de santé des armées du Pharo, à Marseille (France). • Module de 2 semaines. • Langue de travail: Anglais.
    • 106. • Les activités techniques et scientifiques du CIMM, déterminées par les Etats-MembresEtats-Membres, ont un objectif : faciliter le partage de connaissances, d’expérience et d’expertise, entre professionnels de la médecine militaire, en gardant un lien avec les civils. • Elles se réalisent grâce aux congrès, aux commissions techniques, à la revue scientifique, au site Internet et aux cours internationaux. • Grâce au soutien et à la participation des Etats-MembresEtats-Membres.

    ×