2
RésultatsSemestriels2013
Avertissement
Cette présentation ne constitue pas une offre, ou une
sollicitation d'offre de ve...
3
RésultatsSemestriels2013
A la suite de l’offre initiale, Icade détient 88% de Silic au 22 juillet
L’offre a été réouvert...
4
RésultatsSemestriels2013
(1) En fonction du taux de réussite de l’Offre ré-ouverte
Situation actuelle :
Icade détient 88...
1 Les forces du modèle d’Icade
Optimisation du portefeuille d'actifs
Adéquation du patrimoine avec la demande
Renforcement...
6
RésultatsSemestriels2013
Solidité des indicateurs clés
EBO consolidé à 188 M€ LTV de 39,5%
ANR EPRA triple net de 78,9 €...
1 Les forces du modèle d’Icade
Optimisation du portefeuille d'actifs
Adéquation du patrimoine avec la demande
Renforcement...
8
RésultatsSemestriels2013
Les forces du modèle d’Icade
Lesforcesdumodèled’Icade
Optimisation du portefeuille d'actifs
► P...
9
RésultatsSemestriels2013
Optimisation du portefeuille d'actifs
Evolution du patrimoine par secteur stratégique entre 200...
10
RésultatsSemestriels2013
Optimisation du portefeuille d'actifs
Investissements et cessions
Investissements : 199 M€Cess...
Bâtiment 521 (Aubervilliers, 93)
1 Les forces du modèle d’Icade
Optimisation du portefeuille d'actifs
Adéquation du patrim...
12
RésultatsSemestriels2013
Nanterre
Courbevoie
Puteaux
8
12
15
19
1
2
3
4
5
6
7
9 10
11
1314
16
17
18
20
Maison-Alfort
Vi...
13
RésultatsSemestriels2013
Adéquation du patrimoine avec la demande
Focus sur les parcs tertiaires
1. Paris Nord-Est
2. Z...
14
RésultatsSemestriels2013
1 598
2 023
4 241
4 611
1 658
2 140
4 438
4 835
Parc du Mauvin Parc des Portes de Paris Parc d...
15
RésultatsSemestriels2013
Adéquation du patrimoine avec la demande
Part du patrimoine stratégique
en Ile-de-France : 99%...
16
RésultatsSemestriels2013
Adéquation du patrimoine avec la demande
Indicateurs opérationnels et Principales Commercialis...
17
RésultatsSemestriels2013
Adéquation du patrimoine avec la demande
Indicateurs opérationnels
Grâce aux succès sur les pr...
1 Les forces du modèle d’Icade
Optimisation du portefeuille d'actifs
Adéquation du patrimoine avec la demande
Renforcement...
19
RésultatsSemestriels2013
Structure d’endettement au 30 juin 2013
Un LTV stable et inférieur à 40%, conforme à l’objecti...
20
RésultatsSemestriels2013
Structure d’endettement au 30 juin 2013
Unrenforcementdupassif
Échéancier de la dette tirée en...
Parc des Closbilles (Cergy, 95)
1 Les forces du modèle d’Icade
Optimisation du portefeuille d'actifs
Adéquation du patrimo...
22
RésultatsSemestriels2013
Maîtrise des risques
Une approche spécifique du marché de la promotion
Logement
► Lancement de...
23
RésultatsSemestriels2013
Maîtrise des risques
Promotion Logement - Indicateurs clés
Lesforcesdumodèled’Icade
Réservatio...
24
RésultatsSemestriels2013
Maîtrise des risques
Promotion Tertiaire et Publique
CA Promotion Tertiaire et Publique
(M€)
E...
25
RésultatsSemestriels2013
Maîtrise des risques
Zoom sur le pipeline 2013-2017
Des investissements à la pointe du dévelop...
26
RésultatsSemestriels2013
Maîtrise des risques
Loyers IFRS potentiels
Potentiel d’évolution du loyer IFRS avant indexati...
1 Les forces du modèle d’Icade
Optimisation du portefeuille d'actifs
Adéquation du patrimoine avec la demande
Renforcement...
28
RésultatsSemestriels2013
Des fondamentaux RSE forts
Les fondamentaux de la société
► Les fondements de l’intérêt généra...
29
RésultatsSemestriels2013
Une politique RSE structurée
4 thèmes, 12 engagements, 63 actions
UnepolitiqueRSEstructurée
En...
30
RésultatsSemestriels2013
Des engagements aux actes
UnepolitiqueRSEstructurée
Féminisation
► Egalité au sein du comité e...
31
RésultatsSemestriels2013
Un exemple d’action
Maîtrise des déchets
UnepolitiqueRSEstructurée
Foncière :
► Le tri sélecti...
32
RésultatsSemestriels2013
Forte croissance du patrimoine certifié
Un âge moyen du patrimoine faible :
les actifs de moin...
1 Les forces du modèle d’Icade
2 Résultats financiers
3 Opportunités et atouts
4 Annexes
Centre Hospitalier Intercommunal ...
34
RésultatsSemestriels2013
Pôle Foncière
Compte de résultat
Une croissance des revenus locatifs du pôle Foncière liée à l...
35
RésultatsSemestriels2013
Logement Tertiaire TOTAL
Variation
(%)
Activités cédées
(en 2013)
Juin 2012 Juin 2013 Juin 201...
36
RésultatsSemestriels2013
Pôle Services
Compte de résultat
Un périmètre désormais rationalisé
Property
management
Consei...
37
RésultatsSemestriels2013
Passage du Résultat Opérationnel
au Résultat Net Part du Groupe
PôleFoncièreTertiaire
Juin 201...
38
RésultatsSemestriels2013
Evolution du cash-flow net courant consolidé
Un cash-flow net courant consolidé en hausse de 9...
39
RésultatsSemestriels2013
Valorisation du patrimoine
Evolution du patrimoine total
Poursuite du désengagement du patrimo...
40
RésultatsSemestriels2013
Valorisation du patrimoine du pôle Foncière Tertiaire
Rationalisation de l’évolution
Une varia...
41
RésultatsSemestriels2013
Valorisation du patrimoine du pôle Foncière Tertiaire
Evolution à périmètre constant
Des évolu...
42
RésultatsSemestriels2013
Rationalisation de la variation de l’ANR EPRA triple net
Une variation de - 2,2% de l’ANR EPRA...
Clinique de l'Union (Toulouse, 31)
1 Les forces du modèle d’Icade
2 Résultats financiers
3 Opportunités et atouts
4 Annexe...
44
RésultatsSemestriels2013
Architecte : Hubert & Roy Architectes
Hauteur : 139 m
Nombre de niveaux : R+40 ; R-4
Surface :...
45
RésultatsSemestriels2013
Un secteur présentant des caractéristiques attractives pour les investisseurs…
► Rendements at...
46
RésultatsSemestriels2013
Icade est leader sur le marché de l’immobilier de santé
en France
► Un mouvement stratégique l...
47
RésultatsSemestriels2013
Icade Santé
Patrimoine au 30 juin 2013
58 établissements – 9 partenaires exploitants
1,84 Md€ ...
48
RésultatsSemestriels2013
Opération de rapprochement avec Silic
Une logique industrielle forte
Stratégie centrée sur la ...
49
RésultatsSemestriels2013
Opération de rapprochement avec Silic
Évolution du profil d’Icade
Le rapprochement avec Silic,...
50
RésultatsSemestriels2013
Un patrimoine de bureaux et de parcs tertiaires de 7 Md€,
situé en Île-de-France(1) Valeurs ho...
51
RésultatsSemestriels2013Opportunitésetatouts
Opération de rapprochement avec Silic
Un modèle industriel équilibré repos...
52
RésultatsSemestriels2013Opportunitésetatouts
Création de la valeur sur les parcs par une tertiarisation des immeubles
S...
53
RésultatsSemestriels2013Opportunitésetatouts
Roissy / Paris Nord
Cergy
Evry
Courcouronnes
Villebon-Courtabœuf
Orly
Rung...
54
RésultatsSemestriels2013Opportunitésetatouts
Opération de rapprochement avec Silic
Un patrimoine adapté à la demande
De...
55
RésultatsSemestriels2013Opportunitésetatouts
Principaux locataires (hors Icade Santé) Taux d’occupation (1)
Locataire %...
56
RésultatsSemestriels2013Opportunitésetatouts
Orly
Maisons-Alfort
Orly
Perspectives de création de valeur avec près de 2...
57
RésultatsSemestriels2013Opportunitésetatouts
Un excellent positionnement dans le cadre
du projet Grand Paris
Le Grand P...
58
RésultatsSemestriels2013
Perspectives
Matérialisation des axes d'amélioration assurant la poursuite de la croissance
du...
1 Les forces du modèle d’Icade
2 Résultats financiers
3 Opportunités et atouts
4 Annexes
S o m m a i r e
Hôpital de Neuill...
60
RésultatsSemestriels2013
Engagements en immobilier d’entreprise
en France par semestre (1)
0
5
10
15
20
25
30
2003 2004...
61
RésultatsSemestriels2013
L’année 2012 aura été marquée par une sévère baisse de l’activité
de la promotion immobilière ...
62
RésultatsSemestriels2013
0 2 4 6 8 10 12
Répartition du patrimoine par portefeuille
Potentiel de création de valeur
Str...
63
RésultatsSemestriels2013
Principales caractéristiques du patrimoine
(1) Y compris réserves foncière et projets en dével...
64
RésultatsSemestriels2013
Pipeline 2013-2016
Synthèse des flux d’investissements
En M€
Total : 400 M€
Parcs tertiaires
3...
65
RésultatsSemestriels2013
Parc du
Mauvin
Parc des
Portes de Paris
Parc du
Pont de Flandre
Parc du
Millénaire (y.c.
Millé...
66
RésultatsSemestriels2013
Des signatures démontrant l’attrait du territoire et permettant sa valorisation
Maîtrise des r...
67
RésultatsSemestriels2013
Millénaire 4 Îlot E
Surface : 24 800 m²
Loyer : 8,8 M€ (350 €/m² bureaux)
Prix de revient : 10...
68
RésultatsSemestriels2013
Chiffres clés Icade
En M€ 30/06/12 30/06/13 %
Chiffre d’Affaires 683 696 + 1,8%
Excédent Brut
...
69
RésultatsSemestriels2013
Evolution des revenus locatifs
Evolution des Revenus Locatifs entre Juin 2009 et Juin 2013
(en...
70
RésultatsSemestriels2013
En M€ Juin 2012 Juin 2013 %
Excédent Brut Opérationnel 180 188 + 4,5%
Résultat Financier Coura...
71
RésultatsSemestriels2013
Actif Net Réévalué EPRA triple net
- 13 - 14 -12
2 646 2 637 2 547
1 523 1 496 1 500
33 71 44
...
72
RésultatsSemestriels2013
30/06/13 31/12/12
Variation
semestrielle
en (%)
30/06/12
Variation
annuelle
en (%)
ANR EPRA si...
73
RésultatsSemestriels2013
Taux de rendement (1)
Hors droits
6,8%
7,7%
6,7%
6,9%
8,6%
7,3%
6,8%
7,6%
6,5%
6,8%
9,3%
7,2%
...
74
RésultatsSemestriels2013
Evolution du CA et de l'EBO
(20) (12)
35 23
472 483
197
201
Juin 2012 Juin 2013
683 696
+ 2%
+...
75
RésultatsSemestriels2013
Décomposition par métier des capitaux engagés
Valeur du patrimoine immobilier hors droits
Vale...
76
RésultatsSemestriels2013
Fonctions Supports
Juin 2012 Juin 2013
(en M€) Foncière Promotion Services
Intra-
groupe
Holdi...
130725   présentation des résultats semestriel 2013 – icade – vf
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

130725 présentation des résultats semestriel 2013 – icade – vf

927

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
927
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
7
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

130725 présentation des résultats semestriel 2013 – icade – vf

  1. 1. 2 RésultatsSemestriels2013 Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre, ou une sollicitation d'offre de vente ou d'échange de titres, ni une recommandation de souscription d’achat ou de vente de titres d'Icade. La distribution du présent document peut être limitée dans certains pays par la législation ou la réglementation. Les personnes entrant par conséquent en possession de cette présentation sont tenues de s’informer et de respecter ces restrictions. Dans les limites autorisées par la loi applicable, Icade décline toute responsabilité ou tout engagement quant à la violation d’une quelconque de ces restrictions par quelque personne que ce soit.
  2. 2. 3 RésultatsSemestriels2013 A la suite de l’offre initiale, Icade détient 88% de Silic au 22 juillet L’offre a été réouverte jusqu’au 2 août ► Comme annoncé, Silic sera consolidée dans les comptes d’Icade à partir du 22 juillet 2013 ► En conséquence, tous les chiffres de cette publication présentés au 30 juin 2013 correspondent à des données du périmètre d’Icade sans Silic ► Silic publiera ses résultats semestriels 2013, le 26 juillet 2013 Préambule
  3. 3. 4 RésultatsSemestriels2013 (1) En fonction du taux de réussite de l’Offre ré-ouverte Situation actuelle : Icade détient 88% de Silic au 22 juillet 2013 Réouverture de l’Offre jusqu’au 2 août 2013 CDC HoldCo ICADE Autres Groupama & Caisses [52-54]% (1) SILIC 75% 25% Autres [88-100]% (1) Fusion Objectif : réalisation avant fin 2013 CDC HoldCo ICADE + SILIC Autres 48% Groupama & Caisses 75% 25% [46-48]% (1) 52% [0-12]% (1) Acquisition de Silic Prochaines étapes CDC HoldCo ICADE Autres Groupama & Caisses SILIC 75% 25% Autres 46% 12% 88% 54% La CDC demeure l’actionnaire de contrôle d’Icade
  4. 4. 1 Les forces du modèle d’Icade Optimisation du portefeuille d'actifs Adéquation du patrimoine avec la demande Renforcement du passif Maîtrise des risques Une politique RSE structurée 2 Résultats financiers 3 Opportunités et atouts 4 Annexes Parc du Millénaire (Paris 19ème) S o m m a i r e
  5. 5. 6 RésultatsSemestriels2013 Solidité des indicateurs clés EBO consolidé à 188 M€ LTV de 39,5% ANR EPRA triple net de 78,9 € / actionCash-flow net courant consolidé à 123 M€ 39,5% 39,8% 39,5% Juin 2012 Déc. 2012 Juin 2013 80,8 € / action 80,7 € / action 78,9 € / action 4 189 M€ 4 190 M€ 4 079 M€ Juin 2012 Déc. 2012 Juin 2013 180 M€ 188 M€ Juin 2012 Juin 2013 113 M€ 123M€ 108 M€ (1) 108 M€ (1) Juin 2012 Juin 2013 ► Une hausse du cash-flow net courant consolidé de 9,3% due à l’amélioration significative de l’EBO, notamment du pôle Foncière tertiaire ► Un cash-flow net courant retraité des minoritaires d’Icade Santé stable par rapport au 30 juin 2012 à 108 M€ soit 2,08 €/action ► Une structure financière solide avec un LTV stable ► Après prise en compte des actifs sous promesse au 30 juin 2013, le LTV ajusté s’élève à 38,4% ► Une diminution de l’ANR EPRA triple net par action de 2,2% par rapport au 31 décembre 2012 essentiellement liée à la distribution en avril 2013 du dividende de 3,64 € par action et à l’ajustement de valeur de la tour EQHO ► Hors EQHO, la variation de valeur à périmètre constant est stable (+0,1%) ► Une amélioration de l’EBO part totale de 4% liée principalement à une gestion locative efficiente, à l’effet des acquisitions et à la diminution des opérations intragroupe entre les pôles Promotion et Foncière ► Une diminution de l’EBO retraité des minoritaires d’Icade Santé compte tenu des cessions d’actifs non stratégiques réalisées en 2012 et 2013 (-2%) (1) CFNC retraité des minoritaires d’Icade Santé
  6. 6. 1 Les forces du modèle d’Icade Optimisation du portefeuille d'actifs Adéquation du patrimoine avec la demande Renforcement du passif Maîtrise des risques Une politique RSE structurée 2 Résultats financiers 3 Opportunités et atouts 4 Annexes S o m m a i r e Station de métro Front Populaire (prolongement ligne 12) sur le Parc des Portes de Paris (Saint-Denis, 93)
  7. 7. 8 RésultatsSemestriels2013 Les forces du modèle d’Icade Lesforcesdumodèled’Icade Optimisation du portefeuille d'actifs ► Patrimoine composé désormais à 94% d’actifs stratégiques ou alternatifs ► 199 M€ d’investissements au S1 2013 dont 195 M€ dans les activités stratégiques et les actifs alternatifs ► 264 M€ de cessions d’actifs non stratégiques (logements, entrepôts, Allemagne) ► Poursuite de la stratégie mise en œuvre avec le rapprochement en cours avec Silic Adéquation du patrimoine avec la demande ► Patrimoine localisé dans les principales zones tertiaires d’Ile-de-France, bénéficiant du développement récent ou à venir des transports en commun, et renforcé par l’opération en cours de Silic ► Actifs récents aux meilleures normes environnementales ► Succès sur les principaux enjeux locatifs entraînant une progression du taux d’occupation à près de 96% Un passif financier adapté ► Une structure financière solide et un échéancier équilibré ► Une qualité de crédit reconnue, facilitant l’accès au financement ► Des lignes disponibles permettant l’intégration de Silic Maîtrise des risques ► Approche spécifique du marché de la promotion ► Potentiel de croissance des loyers important sur le portefeuille existant, y compris EQHO, et les projets sécurisés ► Maîtrise du pipeline permettant une grande flexibilité dans le lancement des opérations Une politique RSE structurée ► Des fondamentaux RSE forts avec notamment l’organisation d’une gouvernance RSE dès 2008, avec un plan d’actions et l’implication de l’entreprise dans le Plan Bâtiment Durable et France Green Building Council ► Une politique RSE structurée autour de 4 thèmes, 12 engagements, 63 actions ► Lancement sur l’ensemble des sites de l’entreprise d’une politique d’éco-gestes en 2013
  8. 8. 9 RésultatsSemestriels2013 Optimisation du portefeuille d'actifs Evolution du patrimoine par secteur stratégique entre 2009 et S1 2013 Poursuite de la dynamique de tertiarisation du portefeuille (1) Valeur à 100% - retraité des minoritaires, le secteur de la Santé représente 18 % du patrimoine total Valeur totale du patrimoine : 6 746 M€ au 30 juin 2013 2009 2013 Centres commerciaux 281 M€ Santé 661 M€ Bureaux France 1 162 M€ Parcs tertiaires 1 289 M€ Bureaux Allemagne, Entrepôts et Logement 2 411 M€ Alternatif 16% Stratégique 42% Non stratégique 42% 22% 20% 42% 5% 11% Valeur totale du patrimoine : 5 804 M€ au 31 décembre 2009 Alternatif 34% Stratégique 60% Non stratégique 6% Centres commerciaux 446 M€ Santé (1) 1 845 M€ Bureaux France 2 423 M€ Parcs tertiaires 1 603 M€ Bureaux Allemagne, Entrepôts et Logement 429 M€ 24% 36% 6% 27% 7% Lesforcesdumodèled’Icade
  9. 9. 10 RésultatsSemestriels2013 Optimisation du portefeuille d'actifs Investissements et cessions Investissements : 199 M€Cessions : 264 M€ (plus-values : 39 M€) Lesforcesdumodèled’Icade Une politique active de rotation du patrimoine permettant sa rationalisation Entrepôts, bureaux et commerces ► Cession de 380 000 m2 d’entrepôts (11 plateformes logistiques) et de 1 700 m2 de bureaux en lots de copropriété pour un montant de 152 M€ ► Cession en juillet 2013 de 2 entrepôts d’une surface totale de 16 600 m² pour un montant de 6 M€ ► Signature d’une promesse de vente en juin 2013, portant sur l’immeuble La Factory situé à Boulogne, d’une surface totale de 13 800 m2 pour 103 M€ Bureaux Allemagne ► Cession d’un parc d’activité à Berlin et d’un immeuble de bureaux à Stuttgart pour un montant de 50 M€ ► Signature de promesses de vente, portant sur des terrains situés à Munich, Berlin et Dusseldorf pour 36 M€ Logement ► Cession en bloc de 849 logements à Sarcelles (93) et poursuite des ventes à l’unité avec 50 lots arbitrés au S1 2013 pour un montant de 49 M€ Autres cessions ► Cession en avril 2013 d’Icade Suretis, spécialisée dans l’exploitation de services de sécurité et la télésurveillance ► Cession en avril 2013 de l’activité d’Ingénierie du bâtiment du pôle Promotion ► Désengagement d’Icade dans la société d’aménagement SAS PNE Tour EQHO (La Défense) Millénaire 3 (Paris 19ème) Santé Livraison de 79 200 m² de surface utile en juillet 2013. 37 M€ d’investissement au S1 2013 Premier IGH HQE® Rénovation et BREEAM®-Very Good Labellisation BBC Rénovation Livraison prévue en 2015 de 32 000 m², intégralement loués à l’Etat. 14 M€ d’investissement au S1 2013 Certifications HQE® et BREEAM®-Excellent Labellisation BBC Acquisition de 3 cliniques et une extension gérées par des exploitants de premier ordre, pour un montant de 111 M€
  10. 10. Bâtiment 521 (Aubervilliers, 93) 1 Les forces du modèle d’Icade Optimisation du portefeuille d'actifs Adéquation du patrimoine avec la demande Renforcement du passif Maîtrise des risques Une politique RSE structurée 2 Résultats financiers 3 Opportunités et atouts 4 Annexes S o m m a i r e
  11. 11. 12 RésultatsSemestriels2013 Nanterre Courbevoie Puteaux 8 12 15 19 1 2 3 4 5 6 7 9 10 11 1314 16 17 18 20 Maison-Alfort Villejuif Issy-les-Moulineaux Boulogne Neuilly Nanterre St Denis Rueil-Malmaison >100 M€50 à 100 M€0 à 50 M€ CourcouronnesEvry Aubervilliers BureauxParcs tertiaires Paris 19° Aubervilliers St Denis PARCS TERTIAIRES La Défense Adéquation du patrimoine avec la demande Localisation parcs tertiaires & bureaux en IDF Un patrimoine localisé dans les principales zones tertiaires d’Ile-de-France bénéficiant du développement récent ou à venir des transports, et qui sera renforcé par le rapprochement avec Silic Centrecommercial LeMillénaire Aubervilliers LeMillénaire Paris19ème Metropolitan Villejuif TourPB5 LaDéfense CrystalPark Neuilly TourEQHO LaDéfense Haussmann Paris8éme LINK Paris15éme Lesforcesdumodèled’Icade
  12. 12. 13 RésultatsSemestriels2013 Adéquation du patrimoine avec la demande Focus sur les parcs tertiaires 1. Paris Nord-Est 2. ZAC Claude Bernard 3. Gare des Mines-Fillettes AUTRES PROJETS M2M1 M5 M6 M4 M3 Lesforcesdumodèled’Icade SAINT DENIS PARIS Un territoire innervé par les transports en commun… Arrêts lignes bus 239 et 65 M Station Front Populaire (phase 1) mise en service le 15 déc. 2012 Tramway Mis en service le 15 déc. 2012 12 3T Projet de tramway 8T E AUBERVILLIERS Métro Ilot E Prolongement RER E (station Rosa Parks) Mise en service en 2015
  13. 13. 14 RésultatsSemestriels2013 1 598 2 023 4 241 4 611 1 658 2 140 4 438 4 835 Parc du Mauvin Parc des Portes de Paris Parc du Pont de Flandre Parc du Millénaire Valeur au 31 décembre 2010 Valeur au 30 juin 2013 152 172 295 292 160 178 309 327 Loyer au 31 décembre 2010 Loyer au 30 juin 2013 Evolution des valeurs et des loyers moyens par parc (€ / m²) + 5,8% + 4,6% + 4,9% + 3,8% … avec un impact significatif sur le niveau des loyers et des valeurs Adéquation du patrimoine avec la demande Focus sur les parcs tertiaires Lesforcesdumodèled’Icade
  14. 14. 15 RésultatsSemestriels2013 Adéquation du patrimoine avec la demande Part du patrimoine stratégique en Ile-de-France : 99% Un patrimoine majoritairement composé de bureaux et de parcs tertiaires, principalement localisés dans les territoires les plus résistants d’Ile-de-France Valeur totale du patrimoine tertiaire : 6 547 M€ au 30 juin 2013 Demande placée en IDF des principaux secteurs géographiques (en milliers de m²) 196 128 74 118 36 151 71 43 152 55 146 75 41 150 32 Paris QCA Paris pôles tertiaires La Défense Croissant Ouest Secteur Nord S1 2011 S1 2012 S1 2013 Lesforcesdumodèled’Icade -26% -41% -45% +27% -11% % : variation annuelle moyenne (1) Levallois, Neuilly, Boulogne-Billancourt et Issy-les-Moulineaux (2) Saint-Denis, Saint-Ouen, Clichy, Aubervilliers et Paris 19ème (1) (2) Source : MBE Conseil / Immostat 11% Croissant Ouest 1 001 M€ 1ère couronne 1 421 M€ Paris 1 086 M€ La Défense 715 M€ Allemagne 181 M€ Province 1 781 M€ 22% 15% 17% 27% 3% 2ème couronne 362 M€ 5%
  15. 15. 16 RésultatsSemestriels2013 Adéquation du patrimoine avec la demande Indicateurs opérationnels et Principales Commercialisations Bonne tenue des indicateurs opérationnels offrant une forte visibilité sur les cash-flows futurs Un taux d’occupation en hausse ► Le taux d’occupation financier en juin 2013 atteint 95,9% (contre 94,8% en décembre 2012) ► Maintien d’une vacance volontaire et d’une durée de baux plus courte dans les parcs tertiaires afin de bénéficier d’une plus grande flexibilité en terme d’asset management Taux d'occupation financier Lesforcesdumodèled’Icade 91,0% 92,5% 94,7% 93,3% 94,8% 95,9% 88,7% 91,0% 93,4% 90,8% 92,6% 94,3% Déc. 10 Juin 11 Déc. 11 Juin 12 Déc. 12 Juin 13 Foncière tertiaire Patrimoine bureaux et parcs tertiaires Principales commercialisations du patrimoine stratégique (1) L’intégration de la tour EQHO, livrée en juillet 2013, dans les indicateurs conduirait à un taux d’occupation financier de 88,5 % à fin juin 2013 (1) Beauvaisis (Parc du Pont de Flandre, Paris 19ème) Commercialisation de 3 350 m2 à l'ARD Surfaces à louer : 8 400 m2 Factory (Boulogne, 92) 39% des surfaces de l’immeuble commercialisées au 30 juin 2013 au Paris Saint Germain (5 400 m2) Immeuble sous promesse de vente Millénaire 5 (Parc du Millénaire, Aubervilliers, 93) Commercialisation de 76% des surfaces au 30 juin 2013 au groupe Numergy et au groupe Radiall (965 m2 en QP) Surfaces à louer : 500 m² (en quote-part Icade)
  16. 16. 17 RésultatsSemestriels2013 Adéquation du patrimoine avec la demande Indicateurs opérationnels Grâce aux succès sur les principaux enjeux locatifs identifiés, tous les immeubles sont désormais partiellement ou totalement occupés Lesforcesdumodèled’Icade Durée résiduelle ferme des baux (années) Durée résiduelle ferme des baux stable ► Des baux renouvelés sur le 1er semestre 2013 avec des durées fermes de 8 ans Des loyers globalement en ligne avec les valeurs locatives de marché 6,2 6,0 6,2 6,0 6,4 6,3 5,2 5,2 4,9 4,7 5,0 4,8 Déc. 10 Juin 11 Déc. 11 Juin 12 Déc. 12 Juin 13 Foncière tertiaire Patrimoine bureaux et parcs tertiaires Echéancier des baux (en % des loyers annualisés) Bonne dispersion à court terme du risque de départs de locataires Forte visibilité sur les Cash-Flow Net Courant futurs 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 >2021 Prochaine échéance
  17. 17. 1 Les forces du modèle d’Icade Optimisation du portefeuille d'actifs Adéquation du patrimoine avec la demande Renforcement du passif Maîtrise des risques Une politique RSE structurée 2 Résultats financiers 3 Opportunités et atouts 4 Annexes Le Beauvaisis (Parc du Pont de Flandre, Paris 19ème) S o m m a i r e
  18. 18. 19 RésultatsSemestriels2013 Structure d’endettement au 30 juin 2013 Un LTV stable et inférieur à 40%, conforme à l’objectif de gestion Une politique active de défense de la maturité de la dette Un contrôle des risques par une couverture prudente des taux d’intérêts et par des instruments adaptés Aucun enjeu de covenant 30/06/2013 31/12/2012 LTV (Loan To Value) (1) 39,5% / 38,4% 39,8% / 38,4% ICR sur EBITDA (EBO) 3,15 3,58 Endettement net (M€) 2 662 M€ 2 725 M€ Durée moyenne de la dette 4,3 ans 4,3 ans(2) Coût moyen 3,84 % (Euribor 3 mois moyen S1 2013: 0,21 %) 3,83 % (Euribor 3 mois moyen 2012 : 0,57%) Couverture (durée de vie moyenne des couvertures : 3,0 ans) 88 % 91 % (1) 38,4% corrigé des actifs sous promesse (2) Après prise en compte du financement hypothécaire adossé au parc du Pont de Flandre signé en décembre 2012 avec une mise à disposition des fonds en janvier 2013 Unrenforcementdupassif
  19. 19. 20 RésultatsSemestriels2013 Structure d’endettement au 30 juin 2013 Unrenforcementdupassif Échéancier de la dette tirée en M€ (1) Dette par nature Une structure financière toujours solide Une dette essentiellement affectée aux actifs du pôle Foncière et prioritairement en financement corporate non garanti Une maîtrise du risque de liquidité : des lignes disponibles importantes (870 M€) correspondant à 26,7% de la dette brute consolidée qui permettent de couvrir 18 mois de remboursement en capital et intérêts de la dette Un capacité à lever d’importantes ressources financières grâce à des solutions innovantes (club deal de 1,5 Md€, financement hypothécaire d’un assureur, placement privé…) 31 635 462 367 578 142 57 106 480 - 100 200 300 400 500 600 700 S2 2013 (2) 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 et + (1) Hors dette rattachée à des participations, découverts bancaires y compris remboursement du prêt intragroupe Silic (2) Hors tombée de 80 M€ en cours de renouvellement Découverts 1,7% Emprunts corporate 73,1% Crédit hypothécaire 17,7% Autres 0,4% USPP 2,9% Locations- financement 4,2%
  20. 20. Parc des Closbilles (Cergy, 95) 1 Les forces du modèle d’Icade Optimisation du portefeuille d'actifs Adéquation du patrimoine avec la demande Renforcement du passif Maîtrise des risques Une politique RSE structurée 2 Résultats financiers 3 Opportunités et atouts 4 Annexes S o m m a i r e
  21. 21. 22 RésultatsSemestriels2013 Maîtrise des risques Une approche spécifique du marché de la promotion Logement ► Lancement des opérations uniquement à partir d’un niveau satisfaisant de réservation ► Options sur les terrains : l’achat d’un terrain ne se fait que lorsque l’opération peut être lancée, donc précommercialisée ► Part croissante des accédants et des investisseurs institutionnels Tertiaire ► Très faible exposition aux opérations en blanc (environ 13% des surfaces des projets en cours de réalisation) ► Une activité lissée par la promotion publique plus récurrente et sans risque de commercialisation Poids limité de la promotion chez Icade qui représente environ 6% du montant total des capitaux engagés Lesforcesdumodèled’Icade Investisseurs institutionnels Accédants Répartition des clients Répartition des investisseurs selon le dispositif fiscal 2013 Investisseurs privés 32,5% 17,3% 32,2% 40,8% 43,8% 28,5% 46,5% 29,5% 34,2% 36,1% 39,0% 36,2% 38,3% 25,0% 20,1% 2009 2010 2011 2012 S1 2013 LMP / LMNP 1% Autres défiscalisations 9% Duflot 86% Scellier 4%
  22. 22. 23 RésultatsSemestriels2013 Maîtrise des risques Promotion Logement - Indicateurs clés Lesforcesdumodèled’Icade Réservations de logements - En valeur (M€) 390 230 459 512 460 555 435 697 463 359 458 S1 2008 S2 2008 S1 2009 S2 2009 S1 2010 S2 2010 S1 2011 S2 2011 S1 2012 S2 2012 S1 2013 Backlog - En M€ 519 650 811 1 028 1 082 1 160 0 200 400 600 800 1000 1200 1400 2008 2009 2010 2011 2012 S1 2013 Taux d’écoulement des stocks libres à la vente 5,3% 9,2% 13,4% 12,7% 8,2% 7,1% 0% 5% 10% 15% 2008 2009 2010 2011 2012 S1 2013 Stock d'invendus - En valeur (M€) 49 40 33 16 21 22 0 10 20 30 40 50 60 2008 2009 2010 2011 2012 S1 2013 -1,5% + 7,2% + 5,7% -13,0% La majorité des opérations du pôle Promotion Logement est certifiée NF Logement et labellisée BBC
  23. 23. 24 RésultatsSemestriels2013 Maîtrise des risques Promotion Tertiaire et Publique CA Promotion Tertiaire et Publique (M€) Evolution du CA intragroupe (M€) Promotion Tertiaire : une faible exposition aux opérations « en blanc », la plupart des opérations en cours étant sécurisées par des investisseurs ou locataires ► Réalisations en cours : potentiel de CA 281 M€ pour 307 400 m² ► Montages en cours : potentiel de CA 1 089 M€ pour 575 900 m² Promotion Publique : une activité résistante sans risque locatif ► Réalisation en cours 95 M€ pour 109 000 m² ► Montages en cours 189 200 m²  Les projets sont en majorité certifiés HQE® ou en démarche équivalente 0 50 100 150 200 Juin 2010 Juin 2011 Juin 2012 Juin 2013 AMO, ingénierie et autres Tertiaire et commerce Equipements et Santé 178 177 156 36 24 10 3 0 5 10 15 20 25 30 35 40 Juin 2010 Juin 2011 Juin 2012 Juin 2013 Une exposition contrôlée aux risques de marché : un risque limité compte tenu des spécificités du modèle Icade Lesforcesdumodèled’Icade (1) Reclassement de l’activité PNE Logement vers la Promotion Logement et de l’identification de l’activité Aménagement PNE (1) (1) 168 (1)
  24. 24. 25 RésultatsSemestriels2013 Maîtrise des risques Zoom sur le pipeline 2013-2017 Des investissements à la pointe du développement durable Lesforcesdumodèled’Icade Des investissements à la pointe du développement durable Principaux investissements Surface Livraison Total investissements(1) Investissements S2 2013-2017 Loyers Bruts Taux de rendt Millénaire 3 HQE® / BBC / BREEAM®-Excellent 32 000 m2 T2 2015 388 M€ 330 M€ c. 28 M€ 7,2% Loué avec option d’achat au ministère de la Justice Projet Veolia HQE®, BREEAM®-Very Good, RT2012, BBC 45 000 m2 T2 2016 Loué à Veolia Environnement Cliniques : extensions / restructurations 90 M€ 70 M€ c. 6 M€ 7,1% Louées Total des investissements sécurisés 400 M€ (1) Investissement total estimé, droits et frais inclus (inclut notamment les charges foncières pour les projets sur les parcs tertiaires, les frais financiers attachés aux travaux et le cas échéant les franchises et les travaux utilisateurs) Sur les parcs tertiaires, la valeur brute des terrains et des constructions des bâtiments à détruire pour la construction des projets est intégrée au coût de revient des nouveaux projets Principaux investissements Surface Livraison Total investissements(1) Investissements restants Loyers Bruts attendu Taux de rendt Millénaire 4 HQE®, BREEAM®, BBC, RT 2012 24 800 m2 non lancé 109 M€ 91 M€ c. 9 M€ 8,1% Opérations maîtrisées prêtes à être lancées (pré- commercialisa- tion en cours) Ilot E HQE®, BREEAM®- Excellent, BBC, RT 2012 28 300 m2 non lancé 107 M€ 99 M€ c. 9 M€ 8,1% Total des investissements maîtrisés 190 M€ Des investissements à la pointe du développement durable
  25. 25. 26 RésultatsSemestriels2013 Maîtrise des risques Loyers IFRS potentiels Potentiel d’évolution du loyer IFRS avant indexation (en M€) Pôle Foncière tertiaire (avant intégration de Silic) 384 412 464 (5) + 12 + 17 + 6 + 49 (15) + 18 Un potentiel de croissance des loyers de l’ordre de 20% à l’horizon 4 ou 5 ans Lesforcesdumodèled’Icade Loyer IFRS Juin 2013 Cessions sous promesse Millénaire 3 (liv. 2015) Projet Veolia (liv. 2016) Cliniques : extensions, restructurations Loyer sécurisé Loyer potentiel (dont Tour EQHO) Cessions du solde du patrimoine non stratégique Autres projets identifiés non lancés (PDM4, Ilôt E) Loyer potentiel
  26. 26. 1 Les forces du modèle d’Icade Optimisation du portefeuille d'actifs Adéquation du patrimoine avec la demande Renforcement du passif Maîtrise des risques Une politique RSE structurée 2 Résultats financiers 3 Opportunités et atouts 4 Annexes Vert & O (Aubervilliers, 93) S o m m a i r e
  27. 27. 28 RésultatsSemestriels2013 Des fondamentaux RSE forts Les fondamentaux de la société ► Les fondements de l’intérêt général de la Caisse des dépôts, actionnaire de contrôle historique ► L’organisation d’une gouvernance RSE dès 2008, avec un plan d’action ► L’implication de l’entreprise dans le Plan Bâtiment Durable et France Green Building Council Bâtiment270 (Aubervilliers) Millénaire1 (Paris19ème) CentrecommercialLe Millénaire(Aubervilliers) VillasClara (Strasbourg) Les faits ► 1ère certification HQE® tertiaire en 2005 ► 1ère certification HQE® Exploitation en 2009 ► 1ère certification HQE® Commerce en 2011 ► 1er immeuble collectif labellisé BBC livré en 2011 ► 1ère certification HQE® Aménagement en 2012 ► En 2012, 98% des OS de logements sont BBC, anticipant l’obligation de la RT 2012 au 1er janvier 2013 La conviction des collaborateurs ► Une appropriation de plus en plus forte des valeurs sociales et environnementales par les collaborateurs dans l'exercice de leurs métiers (implication des salariés mesurée depuis 2008 à travers un baromètre annuel RSE) ► Le 17 décembre 2012, la signature à l'unanimité par la direction et les organisations syndicales représentatives d'un accord statutaire commun à l’ensemble des salariés d'Icade sur l'organisation et la durée du travail ainsi que le dialogue social UnepolitiqueRSEstructurée
  28. 28. 29 RésultatsSemestriels2013 Une politique RSE structurée 4 thèmes, 12 engagements, 63 actions UnepolitiqueRSEstructurée Energie Carbone 1 Maîtriser les consommations énergétiques tertiaires 2 Réduire l’empreinte carbone Bâtiments et Ville Durable 3 Généraliser les certifications 4 Améliorer les performances des actifs tertiaires 5 Développer des éco-quartiers 6 Favoriser la mobilité 7 Progresser dans le pilotage de la qualité de l’air Entreprise mobilisée 8 Structurer la valeur verte 9 Mieux vivre au travail 10 Multiplier les gestes verts Parties Prenantes 11 Valoriser les annexes environnementales 12 Mobiliser acquéreurs et locataires
  29. 29. 30 RésultatsSemestriels2013 Des engagements aux actes UnepolitiqueRSEstructurée Féminisation ► Egalité au sein du comité exécutif : 3 femmes et 3 hommes ► Engagement d’Icade en faveur de l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes ► 5 femmes administrateurs sur 15 membres du conseil d’administration Conditions de travail : signature en 2012 de 14 accords dont : ► Harmonisation du statut du personnel ► Emploi des travailleurs handicapés ► Intéressement et participation ► Plan d’épargne salariale ► Prévention des risques psycho-sociaux ► Plan épargne retraite Accompagnement des salariés concernés par les évolutions de périmètre : ► Aide à la mobilité géographique et fonctionnelle ► Proposition de mobilités internes au groupe CDC avec l’outil Mobil’idées ► Formations adaptées aux nouvelles fonctions
  30. 30. 31 RésultatsSemestriels2013 Un exemple d’action Maîtrise des déchets UnepolitiqueRSEstructurée Foncière : ► Le tri sélectif est en cours de généralisation ► De nouveaux progrès sont attendus dans le cadre des annexes environnementales aux baux Promotion : ► La cible Déchets de la Certification HQE® se situe toujours au niveau « très performant » Services : ► Sensibilisation des locataires avec un guide environnemental ► Développement des annexes environnementales Tour EQHO : Suivi des déchets de chantier avec valorisation de la proportion des différentes catégories de déchets issus du curage (R+9 au R+40) Plâtre staff 39% Déchets dangereux (DD) dont DEEE 10 % Déchets inertes (DI) 8% Déchets industriels Banals (DIB) 6% Verre spécial et verre blanc 1% Métaux 16% Plâtre propre 20%
  31. 31. 32 RésultatsSemestriels2013 Forte croissance du patrimoine certifié Un âge moyen du patrimoine faible : les actifs de moins de 10 ans représentent 66% du patrimoine, en valeur La quote part des actifs en exploitation certifiés HQE® représente 21% (hors Tour EQHO, livrée en juillet 2013) Tous les programmes d’Icade sont a minima développés avec la certification HQE® (Millénaire 3 et 4, Veolia, Ilot E, EQHO…) Une efficience du patrimoine pour les locataires ► Niveau de charge limité (maîtrise des consommations…) ► Ratio d’occupation optimisé (flexibilité des surfaces avec des possibilités d’extension…) 216 076 298 290 298 290 358 970 428 810 2012 2013e 2014e 2015e 2016e La résultante de cette politique RSE se traduit au niveau de la qualité des actifs Evolution du patrimoine de bureaux HQE® (surfaces totales en m²) UnepolitiqueRSEstructurée
  32. 32. 1 Les forces du modèle d’Icade 2 Résultats financiers 3 Opportunités et atouts 4 Annexes Centre Hospitalier Intercommunal de Villeneuve Saint-Georges (94) S o m m a i r e
  33. 33. 34 RésultatsSemestriels2013 Pôle Foncière Compte de résultat Une croissance des revenus locatifs du pôle Foncière liée à la poursuite de la tertiarisation du patrimoine (1) Après élimination des intragroupes métier Bureaux France Parcs tertiaires Total Stratégique Centres Commerciaux Santé Total Alternatif Patrimoine Non Stratégique Total (1) Juin 2012 Juin 2013 Juin 2012 Juin 2013 Juin 2012 Juin 2013 Juin 2012 Juin 2013 Juin 2012 Juin 2013 Juin 2012 Juin 2013 Juin 2012 Juin 2013 Juin 2012 Juin 2013 Revenus locatifs 62 58 48 49 110 107 12 13 43 60 55 72 31 22 196 201 Loyers nets 58 52 39 43 97 95 11 11 43 59 54 69 21 13 172 179 MARGE LOCATIVE 94% 90% 82% 88% 89% 89% 91% 84% 99% 99% 97% 96% 67% 61% 88% 89% (Loyers Nets / Revenus Locatifs) EBO 53 46 36 43 89 89 11 10 40 55 51 65 21 13 161 167 Résultat opérationnel 32 0 22 19 54 19 3 3 20 29 23 32 36 46 114 97 Résultatsfinanciers En M€
  34. 34. 35 RésultatsSemestriels2013 Logement Tertiaire TOTAL Variation (%) Activités cédées (en 2013) Juin 2012 Juin 2013 Juin 2012 Juin 2013 Juin 2012 Juin 2013 Juin 2012 Juin 2013 Chiffre d’Affaires 320 315 143 168 463 483 +4% 9 - Excédent Brut Opérationnel 25 11 3 12 28 23 -17% -3 - Taux de Marge (EBO / CA) 7,8% 3,5% 2,2% 7,4% 6,1% 4,9% -1,2pt NA - Résultat Opérationnel 27 11 6 13 33 24 -27% -7 - Pôle Promotion Compte de résultat Une baisse de la marge du Logement sur le semestre compensée par une amélioration sur le Tertiaire Résultatsfinanciers En M€
  35. 35. 36 RésultatsSemestriels2013 Pôle Services Compte de résultat Un périmètre désormais rationalisé Property management Conseil et Solutions TOTAL Variation (%) Activités cédées (en 2012 et 2013) Juin 2012 Juin 2013 Juin 2012 Juin 2013 Juin 2012 Juin 2013 Juin 2012 Juin 2013 Chiffre d’Affaires 17 15 7 6 24 21 - 10% 11 2 Excédent Brut Opérationnel 2 1 -1 -1 1 0 - 73% 0 0 Taux de Marge (EBO / CA) 10,8% 6,6% -8,4% -11,0% 5,5% 1,6% -3,9pts 2,2% 7,7% Résultat Opérationnel 1 1 -1 -1 1 0 - 80% 0 0 Résultatsfinanciers En M€
  36. 36. 37 RésultatsSemestriels2013 Passage du Résultat Opérationnel au Résultat Net Part du Groupe PôleFoncièreTertiaire Juin 2012 Juin 2013 Variation % Résultat Opérationnel pôle Foncière 114 97 -15% Résultat Opérationnel pôle Promotion 25 24 -6% Résultat Opérationnel pôle Services 0 0 NA RO Icade holding et intragroupe 14 - 3 NA Résultat Opérationnel Icade (RO) 154 119 -23% Résultat financier -52 -53 +4% - Charge d’impôt -18 -14 -23% Résultat Net 84 52 -38% - Part des minoritaires dans le résultat -3 -8 NA Résultat Net Part du Groupe (RNPG) 81 45 -45% Résultatsfinanciers En M€
  37. 37. 38 RésultatsSemestriels2013 Evolution du cash-flow net courant consolidé Un cash-flow net courant consolidé en hausse de 9%, principalement lié à la bonne performance du pôle Foncière 113,0 123,5 +6,5 -1,5 -1,1 +4,3 -1,8 +4,1 CFNC Juin 2012 EBO Pôle Foncière EBO Pôle Promotion EBO Pôle Services Frais de siège, intragroupes et autres Résultat financier courant IS courant CFNC Juin 2013 Résultatsfinanciers En M€
  38. 38. 39 RésultatsSemestriels2013 Valorisation du patrimoine Evolution du patrimoine total Poursuite du désengagement du patrimoine non stratégique En M€ (hors droits) (1) Immeubles valorisés à leur valeur d’expertise 2 557 2 426 2 423 1 576 1 570 1 603 440 442 446 1 375 1 725 1 845 809 687 429 Juin 2012 Décembre 2012 Juin 2013 Parcs tertiaires Commerces et Centres commerciauxBureaux France Santé Patrimoine Non Stratégique 6 746 (1) -1,5% 6 757 (1) +1,4% 6 850 (1) Stratégique et Alternatif 94% Stratégique et Alternatif 90% Stratégique et Alternatif 88% Résultatsfinanciers
  39. 39. 40 RésultatsSemestriels2013 Valorisation du patrimoine du pôle Foncière Tertiaire Rationalisation de l’évolution Une variation de - 0,2% de la valeur à périmètre constant du patrimoine du pôle Foncière Tertiaire 2 426 2 423 1 570 1 603 442 446 1 725 1 845 430 230 -21 -193 +76 +103 -35 +24 Déc 2012 Cessions Patrimoine Stratégique Cessions Patrimoine Non Stratégique Investissements Acquisitions Santé Effet taux Effet business plan Juin 2013 6 593 6 547 -0,2% à périmètre constant et +0,3% hors tour EQHO Variation de valeur à périmètre constant : - 11 M€ Parcs tertiaires Commerces et Centres commerciauxBureaux France Santé Patrimoine Non Stratégique (Bureaux Allemagne et Entrepôts) Stratégique et Alternatif 93% Stratégique et Alternatif 96% Résultatsfinanciers En M€ (hors droits)
  40. 40. 41 RésultatsSemestriels2013 Valorisation du patrimoine du pôle Foncière Tertiaire Evolution à périmètre constant Des évolutions de taux de rendement stables sur les patrimoines stratégiques et alternatifs (1) Impact de la révision des taux de rendement et des taux d'actualisation retenus par les experts immobiliers sur la valeur (2) Impact de la revue des hypothèses des business plans des immeubles sur la valeur (e.g. indice de révision des loyers, renégociation des baux, révision de la valeur locative de marché, évolution de la vacance, évolution des plans de travaux et des charges non refacturables...) (3) Loyers annualisés nets des surfaces louées additionnés aux loyers nets potentiels des surfaces vacantes à la valeur locative de marché rapportés à la valeur d'expertise hors droits des surfaces louables Valeurs d'expertise (hors droits) à périmètre constant Taux de rendement (hors droits) (3) 30/06/13 6 mois dont effet taux (1) dont effet business plan (2) 30/06/13 6 mois Bureaux France 2 423 - 1,1% - 1,7% + 0,6% 6,8% + 8 pb Parcs Tertiaires 1 603 + 0,6% - 0,2% + 0,8% 7,9% + 4 pb Total Stratégique 4 026 - 0,4% - 1,1% + 0,7% 7,3% + 7 pb Centres Commerciaux 446 + 0,9% + 0,7% + 0,2% 6,3% + 6 pb Santé 1 845 + 0,6% + 0,4% + 0,2% 6,9% + 3 pb Total Alternatif 2 291 + 0,6% + 0,5% + 0,1% 6,8% + 4 pb Patrimoine Non Stratégique 230 - 4,0% - 1,2% - 2,8% 10,0% - 56 pb Total 6 547 - 0,2% - 0,6% + 0,4% 7,2% - 8 pb Résultatsfinanciers
  41. 41. 42 RésultatsSemestriels2013 Rationalisation de la variation de l’ANR EPRA triple net Une variation de - 2,2% de l’ANR EPRA triple net par action liée au versement du dividende de 3,64 € et à l’ajustement de valeur de la tour EQHO 80,7 78,9 - 3,6 + 0,9 + 0,1 - 0,5 + 0,2 + 1,2 - 0,1 Déc 2012 Dividende 2013 Résultat consolidé Variation de la plus-value sur le patrimoine Variation de la plus-value sur les sociétés de promotion et de services (1) Variation de la juste valeur des instruments dérivés (2) Autres Juin 2013 (1) La méthode de valorisation retenue repose essentiellement sur une actualisation des flux de trésorerie (DCF) sur la période du business plan de chaque société, assortie d’une valeur terminale fondée sur un cash-flow normatif croissant à l’infini. Parmi les paramètres financiers retenus, le coût moyen pondéré du capital, en baisse par rapport à l’évaluation réalisée à fin 2012, est compris entre 8,82% et 12,49% pour les sociétés de promotion et entre 7,96% et 10,40% pour les sociétés de services. La valeur d’entreprise des sociétés de promotion et services est en progression de 7,5%. Après déduction de l’endettement net, la valeur des fonds propres des sociétés de promotion et services s’établit à 418,1 M€ contre 426,7 M€ au 31 décembre 2012 . Retraité de la cession des sociétés Arcoba, Sethri et Suretis, la valeur des fonds propres est stable. (2) Variation de la juste valeur des instruments dérivés et de la dette à taux fixe Impact de l’ouverture du capital d’Icade Santé Résultatsfinanciers En €/action
  42. 42. Clinique de l'Union (Toulouse, 31) 1 Les forces du modèle d’Icade 2 Résultats financiers 3 Opportunités et atouts 4 Annexes S o m m a i r e
  43. 43. 44 RésultatsSemestriels2013 Architecte : Hubert & Roy Architectes Hauteur : 139 m Nombre de niveaux : R+40 ; R-4 Surface : 79 200 m² SUBL Parking : 1 100 unités Effectifs : jusqu’à 5 922 postes de travail (9,2 m² SUN / poste de travail) Opportunitésetatouts Tour EQHO Une réserve importante de cash-flow pour Icade Une tour métamorphosée, une renaissance, un nouveau produit ► Nouvelle façade lumineuse, très contemporaine, avec un vrai parti pris architectural ► Modification des accès à l’immeuble et recomposition des halls ► Remplacement total des installations techniques ► Offre de restauration diversifiée et novatrice ► Services exceptionnels ► Flexibilité accrue : possibilité multi-locataires ► Montant cumulé des travaux au 30/06/2013 = 307 M€ Une forte visibilité ► En bordure du boulevard circulaire de La Défense ► Une localisation en dehors du parvis de La Défense directement connectée avec le centre ville de Courbevoie, ses commerces, ainsi qu’avec les centres commerciaux de La Défense Un haut niveau d'exigence ► Une « triple peau respirante » ► Certification travaux : un ratio élevé (95%) de surfaces de bureaux en premier jour ► Haut niveau d’isolation phonique Certifications environnementales : HQE® Rénovation et BREEAM®-Very Good / Label énergétique : BBC Rénovation Une réserve importante de cash-flow pour Icade ► Impact du départ d’IBM en 2009 compensé par l’acquisition de Compagnie la Lucette en 2010 ► Loyer facial potentiel de l'ordre de 40 M€ ► Coût limité de la vacance : impact annuel maximum post livraison de 8 M€ (3 M€ constatés en 2012, soit 5 M€ additionnels en année pleine)
  44. 44. 45 RésultatsSemestriels2013 Un secteur présentant des caractéristiques attractives pour les investisseurs… ► Rendements attractifs et sécurisés par des baux longs (12 ans fermes) ► Loyers indexés triples nets (606 à la charge du locataire) ► Faible volatilité des valeurs d’expertise en comparaison avec d’autres segments (fourchette de taux de rendement entre 6,5 - 7% sur les 4 dernières années) ► Pas de vacance ► Actifs « préservés » par les autorisations d’exploiter ► Croissance de la demande pour les biens de santé solide et soutenue, du fait de facteurs sociodémographiques (vieillissement de la population, augmentation du niveau de vie, progrès médical…) ► La France est le 2ème marché de la santé en Europe avec une dépense totale qui représente 11,8% du PIB ► 16,6% de la population était âgée de plus de 65 ans en 2010 (et 20,1% de la population d’ici 2020) ► Soins privés moins chers que dans le public pour la collectivité, et indispensables dans l’offre sanitaire … avec des opportunités d’investissement… ► La stratégie des exploitants s’appuie sur l’externalisation immobilière pour dégager les ressources nécessaires aux investissements dans l’outil de production et la croissance externe ► Les principaux exploitants (sanitaire et médico-social) détiennent encore près de 4 Md€ d'actifs immobiliers …et une liquidité améliorée par le développement de l’immobilier de santé comme une classe d’actifs à part entière ► Plusieurs opérateurs régulièrement présents sur le marché (foncières et OPCI) ► 425 M€ de transactions réalisées au 1er semestre 2013, dont 40% entre investisseurs Opportunitésetatouts Icade Santé Le marché
  45. 45. 46 RésultatsSemestriels2013 Icade est leader sur le marché de l’immobilier de santé en France ► Un mouvement stratégique lancé en 2007 pour diversifier les cash-flows du groupe Icade ► Un développement qui s’inscrit dans la dynamique de tertiarisation de la foncière 360 M€ levés en 2012 et 110 M€ levés au S1 2013 par l’ouverture du capital d’Icade Santé à des investisseurs institutionnels ► Un véhicule d’investissement sans équivalent sur le marché permettant le financement de la croissance du portefeuille ► Dilution d’Icade (près de 57% de taux de détention) et maintien de la contribution de cette classe d’actifs à son CF ► Mutualisation des coûts de gestion Des critères d’investissement sélectifs ► Focus sur le secteur sanitaire (MCO, SSR, PSY) : dynamique en termes d’offre d’externalisation de la part des exploitants et avec un meilleur couple risque / rendement ► Localisation dans des territoires de santé attractifs et en croissance (Grand Ouest, Ile-de-France) ► Priorité aux établissements de taille significative (+150 lits en MCO) ► Pérennité financière des locataires exploitants : ► Loyer/CA entre 6% et 22% (en MCO) ► EBO/Loyer autour de 2x ► Taux de rendement d’acquisition entre 6,6% et 8,0% Opportunitésetatouts Icade Santé Un positionnement de leader En M€ 31/12/11 30/06/12 31/12/12 30/06/13 Loyers nets 61,0 42,5 90,5 58,9 EBO 55,9 40,2 85,4 55,4 RO 29,0 19,8 43,3 28,9 CFNC dont QP Icade (1) 38,7 38,7 29,7 24,4 66,6 50,2 44,9 29,3 Valeur du patrimoine 1 317,0 1 374,9 1 724,5 1 844,9 Dette financière nette 749,9 502,5 683,9 684,8 ANR 554,2 848,8 1 032,3 1 151,0 LTV 56,9% 36,5% 39,7% 37,2% Chiffres clés 19 45 56 86 114 127 126 536 661 829 1 317 1 725 1 845 2007 2008 2009 2010 2011 2012 30/06/13 En M€ Loyers courants annualisés et valeur du portefeuille depuis 2007 Après retraitement des minoritaires, la contribution d’Icade Santé au cash-flow d’Icade est en croissance de 13% en moyenne par rapport au S1 2012 (1) Y comrpis management fees
  46. 46. 47 RésultatsSemestriels2013 Icade Santé Patrimoine au 30 juin 2013 58 établissements – 9 partenaires exploitants 1,84 Md€ valeur HD – 127 M€ de loyers annuels 6,9% de rendement HD 9 ans et 4 mois de durée de vie moyenne résiduelle des baux Répartition par exploitant en % de valeur du portefeuille Opportunitésetatouts Un des atouts d’Icade Santé en termes de risque de contrepartie est la diversification de son portefeuille géographiquement et par exploitant, diluant ainsi les risques * MCO : Médecine Chirurgie Obstétrique ** SSR : Soins de Suite et Réadaptation *** ESM : Etablissement de Santé Mentale 46 Cliniques MCO* acquises 12 Centres SSR** et ESM*** acquis Nancy Clermo nt- Ferran d St Etienne Brest Les Sables d’Olonne La Roche sur Yon Poitiers Toulouse Agen Aire sur l’Adour Pau Orléans Chartres Laval Roanne Arras Nantes Villeneuve d’Ascq Bordeaux Saintes Niort Toulon Valenciennes Vendôme Bergerac Montauban Montpellier Angoulême Limoges Dunkerque Soissons (ESM) Le Mans Brive Nancy Clermont- Ferrand Trappes Le Chesnay Champigny/Marne Nogent/Marne Le Bourget Bry/Marne Drancy Charenton Vitry/ Seine Gén. de Santé 28% Vedici 29% Médi- Part. 25% Harpin 6% 3H 5% Clinipôle 3% C2S / Clinicé 2% Ramsay 2% Investissements réalisés au S1 2013 Ville Exploitant Type En M€ Centre de Néphrologie Les Fleurs Ollioules (83) Médi-Partenaires MCO 13 Clinique de l’Union St-Jean (31) Ramsay Santé MCO + SSR 38 Hôpital Privé de la Loire St-Etienne (42) GdS MCO 58 Travaux sur actifs Divers Divers MCO 9 Total 118
  47. 47. 48 RésultatsSemestriels2013 Opération de rapprochement avec Silic Une logique industrielle forte Stratégie centrée sur la sécurisation de cash-flows récurrents s’appuyant sur un patrimoine de bureaux / parcs tertiaires au cœur du Grand Paris ► Actifs récents et nouveaux développements aux meilleures normes environnementales, localisés dans les principales zones tertiaires d’Ile-de-France bénéficiant du développement récent ou à venir des transports en commun ► Offre commerciale adaptée à la demande avec une gamme de loyer comprise essentiellement entre 150 et 400 €/m² ► Base locative solide avec des loyers annualisés de c.570 M€ et une dynamique commerciale confirmée en 2012 Disposant d’un pipeline maîtrisé et de perspectives de création de valeur ► Près de 2 millions de m² de réserves constructibles ► Développement en fonction de l’évolution de la demande et des arbitrages d’actifs matures et/ou non stratégiques S’appuyant sur des équipes aux savoir-faire reconnus ► Equipes présentes sur l’ensemble de la chaîne de valeur de l’immobilier (développement, conception, maîtrise d’ouvrage, commercialisation et gestion administrative et technique) disposant d’un track record reconnu ► Intégration des équipes facilitée par des organisations intégrées et une proximité des cultures Un profil boursier renforcé ► Capitalisation boursière combinée de 5 Md€ (aux cours actuels) ► Augmentation du flottant de 1,5 Md€ à 2,3 Md€ ► Relution dans les indices (EPRA, MSCI, SBF….) ► LTV stable Opportunitésetatouts Un track-record solide et une stratégie claire
  48. 48. 49 RésultatsSemestriels2013 Opération de rapprochement avec Silic Évolution du profil d’Icade Le rapprochement avec Silic, une nouvelle étape dans la fonciarisation et la tertiarisation d’Icade (1) Données Silic au 31 décembre 2012 Icade au 30 juin 2013 Rapprochement avec Silic Combinaison Icade + Silic (1) Taille totale du patrimoine (HD) 6,7 Md€  10,1 Md€ dont Bureaux France et Parcs Tertiaires 4,0 Md€ 60%  7,0 Md€ 69% Loyers courants annualisés 384 M€  567 M€ Poids du pôle Foncière dans l’EBO S1 2013 89%  92% Poids du pôle Foncière dans l’ANR S1 2013 92%  95% Opportunitésetatouts
  49. 49. 50 RésultatsSemestriels2013 Un patrimoine de bureaux et de parcs tertiaires de 7 Md€, situé en Île-de-France(1) Valeurs hors droits au 30 juin 2013 Parcs tertiaires 24% Bureaux France 36% Commerces et centres commerciaux 7% 6,7 Md€ 60% Paris 26% Croissant Ouest 25% Autres 1% 4,0 Md€ IdF 99% La Défense 18% 1ère et 2ème couronne 30% Commerces 3% Bureaux 8% Parcs tertiaires 80% 3,4 Md€ 88% Paris Nord St Denis 17% 3,0 Md€ IdF 100% Nanterre / A86 47% Orly-Rungis 36% Santé 18% Bureaux France 27% Parcs tertiaires 43% Paris 15% Croissant Ouest 34% Autres 1% La Défense 10% 1ère et 2ème couronne 40% Icade + SilicSilic (2)Icade (1) Non stratégique 6% Santé 27% Non stratégique 7% Parcs non stratégiques 9 % Commerces et centres commerciaux 5% 10,1 Md€ 7,0 Md€ 70% IdF 99% Opportunitésetatouts Opération de rapprochement avec Silic Patrimoine du nouvel ensemble (2) Valeurs hors droits au 31 décembre 2012
  50. 50. 51 RésultatsSemestriels2013Opportunitésetatouts Opération de rapprochement avec Silic Un modèle industriel équilibré reposant sur des piliers complémentaires Une « foncière-développeur » capitalisant sur le développement du Grand Paris pour générer une croissance durable et soutenue sur le long terme Un recentrage progressif via l’arbitrage des actifs non stratégiques et une politique de rotation du patrimoine générant des ressources pour financer le développement et la tertiarisation des parcs d’affaires et bureaux Répartition du patrimoine de l’entité combinée Une stratégie adaptée à chaque classe d’actifs Des parcs de qualité en Ile- de-France avec un potentiel de création de valeur significatif ► Orly-Rungis ► Portes de Paris ► Roissy-Paris Nord 2 ► Millénaire ► Pont de Flandre ► Colombes ► Nanterre Préfecture ► Nanterre Seine ► Mauvin Développement de parcs tertiaires sur le long terme ► Gestion suivant une logique de parc d’affaires (ensemble immobilier délimité et homogène) De vastes réserves foncières comme réservoir de croissance ► Tertiarisation et densification des sites Un des premiers portefeuilles de bureaux franciliens avec des positions clés à Paris, la Défense, dans le Croissant Ouest et en première couronne ► Crystal Park, Eqho, Villejuif, H2O… ► Saint-Denis ► Immeubles Axe Seine, Nacarat Valorisation des actifs dans le cadre d’une rotation du portefeuille sur le moyen terme ► Création de valeur par l’acquisition, la restructuration et l’optimisation du potentiel locatif de chaque actif ► Politique active d’arbitrage des actifs stabilisés Équipements Publics et Santé répartis sur l’ensemble du territoire national ► Cliniques et Soins de Suite Commerces ► CC Le Millénaire ► CC Odysseum ► Retail park Fresnes – La Cerisaie ► Portefeuille Mr Bricolage Génération de cash-flow récurrents, stabilisés et sécurisés sur le long terme ► Rendements attractifs et pérennes ► Logique d’accompagnement des locataires ► Approche opportuniste d’arbitrage Classes d’actifs et localisations variées en France et en Allemagne ► Entrepôts ► Bureaux allemands ► Parcs d’activités non core : Villebon-Courtaboeuf, Evry-Courcouronnes, Cergy St Christophe et Antony ► Logements Actifs non stratégiques ayant vocation à être arbitrés progressivement ► Maximisation de la valeur préalablement à la cession ► Cash flow et produits de cessions finançant le développement des parcs tertiaires et bureaux Non stratégiqueInvestissements alternatifsBureauxParcs tertiaires
  51. 51. 52 RésultatsSemestriels2013Opportunitésetatouts Création de la valeur sur les parcs par une tertiarisation des immeubles Source : Icade au 30/06/2013 et Silic au 31/12/2012 (1) Part du bureau en % des surfaces (2) La taille des bulles correspond à la valeur hors droits (en M€) du parc tertiaire Orly Rungis Nanterre A86 Roissy Paris Nord 2 Autres parcs Silic Parc des Portes de Paris Parc du Millénaire Parc du Pont de Flandre Parc du Mauvin - 2 000 4 000 6 000 - 20% 40% 60% 80% 100% Valorisationparm²(envaleurHD)(en€/m²) Part du bureau (%) (1) (2) Opération de rapprochement avec Silic Illustration du savoir-faire en matière de création de valeur
  52. 52. 53 RésultatsSemestriels2013Opportunitésetatouts Roissy / Paris Nord Cergy Evry Courcouronnes Villebon-Courtabœuf Orly Rungis Maisons-Alfort Villejuif Issy-les-Moulineaux Boulogne-Billancourt St-Denis 19 Aubervilliers 15 8 Paris Rueil-Malmaison Neuilly Nanterre Puteaux >100 M€ 50-100 M€ 0-50 M€ Parcs tertiaires - Silic Bureaux - Icade Parcs tertiaires - Icade H2O (Rueil-Malmaison) Immeuble Grand Axe (Nanterre) Tour EQHO (La Défense) (Cergy) Parc Roissy-Paris Nord2 (Roissy) La Factory (Boulogne) Charmille (Courtaboeuf) Le Garonne, Metropolitan (Villejuif) L'Opéra, Metropolitan (Villejuif) (Evry) Le Millénaire (Paris 19ème) Centre commercial Le Millénaire (Aubervilliers) Immeuble Montreal (Parc Orly-Rungis) Parc Paris-Saint Denis (Saint Denis ) La Cerisaie (Fresnes) Opération de rapprochement avec Silic Un patrimoine idéalement localisé
  53. 53. 54 RésultatsSemestriels2013Opportunitésetatouts Opération de rapprochement avec Silic Un patrimoine adapté à la demande Des immeubles modernes : les actifs de moins de 10 ans représentent 60% du patrimoine, en valeur La quote part des actifs en exploitation certifiés HQE® représente 18% (hors EQHO, livrable en 2013) Tous les programmes sont a minima développés avec la certification HQE® (Millénaire 3, Veolia, Ilot E, EQHO, Sisley, Monet…) Une efficience du patrimoine pour les locataires ► Niveau de charge limité (mutualisation des charges, maîtrise des consommations…) ► Ratio d’occupation optimisé (flexibilité des surfaces avec des possibilités d’extension…) Un patrimoine de qualité… … à des niveaux de loyer en ligne avec les attentes des entreprises 84% des surfaces louées à moins de 400€/m² 0 100 200 300 400 < 200 200 - 300 300 -400 400 - 500 >500 Milliers m² Parcs Icade Parcs Silic Bureaux Icade Bureaux Silic Loyers €/m² Surfaces Une offre commerciale en adéquation avec les attentes des locataires
  54. 54. 55 RésultatsSemestriels2013Opportunitésetatouts Principaux locataires (hors Icade Santé) Taux d’occupation (1) Locataire % loyers totaux 1 GIE AXA FRANCE 9,3% 2 PWC 5,0% 3 CREDIT AGRICOLE SA 4,5% 4 MINISTERE DE L'INTERIEUR 2,6% 5 GROUPE MR BRICOLAGE 2,1% 91,0% 94,7% 94,8% 95,9% 86,0% 85,3% 87,2% 87,2% (2) Dec 10 Dec 11 Dec 12 Juin 13 Icade Silic (1) Taux d’occupation financier pour Icade et taux d’occupation physique pour Silic (2) Données Silic au 31/12/2012 Échéancier des baux (en % des loyers annualisés) 0% 10% 20% 30% 40% 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 >2021 Icade + Silic Prochaine échéance Opération de rapprochement avec Silic Une offre commerciale renforcée
  55. 55. 56 RésultatsSemestriels2013Opportunitésetatouts Orly Maisons-Alfort Orly Perspectives de création de valeur avec près de 2 millions de m² de réserves constructibles Opérations Opérations Réserves Engagées Identifiés Maitrisées Constructibles Opérations Engagées Paris Nanterre Rungis Aubervilliers St-Denis Opérations Identifiées Maîtrisées Opérations Opérations Réserves Engagées Identifiées Maîtrisées Constructibles Icade Silic 68 000 m² 89 700 m² 121 000 m² 53 100 m² 79 200 m² 1 020 000 m² 900 000 m² 12 000 m² La Défense La Défense Nanterre / Colombe Orly - Rungis Paris / Plaine Commune Roissy / Paris Nord Opération de rapprochement avec Silic Synthèse du pipeline
  56. 56. 57 RésultatsSemestriels2013Opportunitésetatouts Un excellent positionnement dans le cadre du projet Grand Paris Le Grand Paris Express est un projet de modernisation et de développement du réseau de transport francilien ► Environ 175 km de nouvelles lignes de métro et 57 nouvelles gares ► Un investissement en plusieurs tranches de 30 Mds d’ici à 2030 ; les premières lignes de métro devraient être opérationnelles en 2017-2018 Plus grande attractivité des zones concernées par les travaux de développement ► Impact favorable du déploiement des infrastructures de transport public ► Des avantages indéniables pour le secteur immobilier : meilleure accessibilité à la propriété, augmentation de la demande de la part de propriétaires-occupants et un trafic plus important pour les commerçants, générant une hausse potentielle des loyers et une appréciation des biens immobiliers ► Appréciation des sites sous l’effet conjugué d’une plus grande densification autorisée par les services de l’aménagement du territoire et de l’augmentation des bénéfices potentiels liés aux projets de développement. A cela s’ajoute la réorientation des parcs d’affaires vers un usage de bureaux Silic et Icade sont les mieux placées de toutes les foncières françaises pour capitaliser sur le développement du Grand Paris(1) ► A elles deux, Icade et Silic comptent la plus forte proportion d’actifs à proximité des gares du Grand Paris Express ► Exposition des sites d’Icade et Silic aux premières ouvertures de lignes (Ligne Bleue Nord, Ligne Rouge Sud et RER E Ouest) ► Exposition des sites d’Icade et Silic aux zones susceptibles de bénéficier de l’amélioration du réseau de transport (ex : Villejuif L. Aragon, Parc des Expositions) Excellente complémentarité géographique des sites Icade et Silic ► Icade au nord-est de Paris ► Silic à Orly-Rungis, La Défense/Nanterre A86 et Roissy/Charles de Gaulle (1) Voir étude publiée par J.P. Morgan le 11 février 2013
  57. 57. 58 RésultatsSemestriels2013 Perspectives Matérialisation des axes d'amélioration assurant la poursuite de la croissance du cash-flow net courant sur le moyen terme ► Commercialisation du patrimoine existant ► Développement des projets majeurs sécurisés en 2011 et 2012 ► Maîtrise du pipeline : lancement de nouvelles opérations créatrices de valeur en fonction de la demande ► Sécurisation de la contribution positive du pôle Promotion ► Réduction du coût de la dette grâce à la politique de diversification Acquisition de Silic en cours, relutive en cash-flow Evolution du dividende corrélée au cash-flow net courant Maintien du LTV autour de 40% Opportunitésetatouts
  58. 58. 1 Les forces du modèle d’Icade 2 Résultats financiers 3 Opportunités et atouts 4 Annexes S o m m a i r e Hôpital de Neuilly-sur-Seine (92)
  59. 59. 60 RésultatsSemestriels2013 Engagements en immobilier d’entreprise en France par semestre (1) 0 5 10 15 20 25 30 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 S1 S2 5,7 Taux de rendement "prime" bureaux Paris QCA OAT TEC 10 Euribor 3 mois 4,25 % 0,22% 2,39 % 14,5 (en Md€) Le marché de l'immobilier d'entreprise en France Annexes (1) Source : CBRE Richard Ellis (2) Source : Banque de France Evolution comparée des taux (en fin de période) (2) 30/06 2012 30/06 2013 Paris Centre Ouest 5,4% 5,6% Paris Sud 3,7% 3,3% Paris Nord Est 3,2% 3,6% Moyenne Paris 4,5% 4,5% La Défense 6,9% 7,6% Croissant de l'Ouest 11,0% 11,5% Première Périphérie Nord 10,9% 10,3% Première Périphérie Est 7,6% 7,5% Première Couronne Sud 7,1% 7,9% Deuxième Couronne 5,6% 5,5% Total Ile-de-France 6,6% 6,7% Evolution des taux de vacance en Ile-de-France (1) Evolution des valeurs locatives en Ile-de-France sur la période 2000-S1 2013 (1) 689 € 460 € 293 € 200 € 400 € 600 € 800 € 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 S1 2013 « Prime » Paris Centre Ouest « Prime » La Défense Moyenne Ile-de-France En € courants HT HC / m²/an
  60. 60. 61 RésultatsSemestriels2013 L’année 2012 aura été marquée par une sévère baisse de l’activité de la promotion immobilière en particulier du coté de la demande de logements neufs. Le 1er trimestre 2013 s’inscrit dans la tendance à la baisse des ventes de logements neufs et se caractérise de surcroit par un effondrement de l’offre nouvelle. Baisse des ventes nettes de -6,9 % par rapport au 1Tr 2012 Baisse des mises en vente de -33,2 % par rapport au 1Tr 2012 Augmentation de l’offre commerciale de +12,2 % par rapport au 1Tr 2012, représentant 15,1 mois de commercialisation sur la base du dernier trimestre observé. Le faible niveau général des ventes, et notamment aux investisseurs, s’explique par l’effet conjugué : ► Du lancement du nouveau dispositif Duflot, dont la commercialisation n’a réellement débuté que mi-février ; ► De la relative faiblesse de l’accession à la propriété dans le neuf, liée à la diminution significative de l’aide à l’accession, due aux réformes du PTZ+ fin 2011 et 2012 ; ► De l’attentisme général des acquéreurs dans un environnement économique menaçant, bien que le coût du financement n’ait jamais été aussi faible ; ► Des prix qui demeurent élevés sous le double effet de l’envolée des charges foncières et de renchérissement des coûts de construction renchéris par l’accumulation des normes et des règlementations techniques, qui ne se traduit plus par une amélioration de la qualité des logements ; ► Du durcissement des critères d’octroi du crédit aux acquéreurs, pour lesquels les conditions restent restrictives. Le marché de la promotion logement en France Mises en chantier et permis de construire en France entière (1) (1) Sources : MEEDDAT/SESP, SOeS, FPI, CBRE, CF (1) (1) L’offre commerciale est constituée de logements en cours de construction, en projet et achevés (en nbre de logements) (filière promoteurs, programmes d’au moins 5 logts) (en nbre de logements) 548 456 397 454 535 514 500 435 369 333 346 421 360 338 0 200 000 400 000 600 000 2007 2008 2009 2010 2011 2012 avr.2013 Permis de construire Mises en chantier 0 50 000 100 000 150 000 200 000 2T00 2T01 2T02 2T03 2T04 2T05 2T06 2T07 2T08 2T09 2T10 2T11 2T12 1T13 Mises en vente Ventes Offre commerciale 0 50 000 100 000 150 000 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 Ventes à investisseurs Ventes en accession (filière promoteurs, programmes d’au moins 5 logts, cumul des 12 mois) Mises en vente, ventes et encours de logements neufs en France (1) Volume de ventes de logements (1) Annexes
  61. 61. 62 RésultatsSemestriels2013 0 2 4 6 8 10 12 Répartition du patrimoine par portefeuille Potentiel de création de valeur Stratégique Santé : portefeuille de cliniques créé en moins de 5 ans, avec des durées initiales de baux de 12 ans, générateur de cash-flows immédiats et pérennes. Centres commerciaux : actifs développés en partenariat avec le pôle Promotion. 3 grands principes : - Optimisation, rotation (ventes d’actifs matures), - Rationalisation (ventes d’actifs de taille modeste ou détenus en copropriété), - Tertiarisation (cession d’actifs qui n’appartiennent plus au cœur de métier). Arbitrage Alternatif Sécurité des cash-flows (durée moyenne ferme des baux / années) Bureaux France : patrimoine de qualité, avec une durée moyenne des baux de 5 ans, générateur de cash-flows sécurisés. Parcs tertiaires : fort potentiel de développement organique (1 million de m² de réserves foncières), générateurs de cash-flows futurs et d’une importante création de valeur. Annexes La stratégie d’Icade est de constituer et développer des portefeuilles d’actifs complémentaires, avec un potentiel de création de valeur à moyen terme important, sur les segments où Icade bénéficie déjà d’un leadership et où les cash-flows sont sécurisés Une stratégie de croissance affirmée par des choix d’allocation d’actifs et de désinvestissement progressif des segments qui ne constituent pas des actifs cibles, tels que les bureaux en Allemagne, les plates- formes logistiques et le logement Bureaux Allemagne 182 M€ Entrepôts 48 M€ Logements 199 M€ Santé 1 845 M€ Centres commerciaux 446 M€ Bureaux France 2 423 M€ Parcs tertiaires 1 603 M€
  62. 62. 63 RésultatsSemestriels2013 Principales caractéristiques du patrimoine (1) Y compris réserves foncière et projets en développement pour 733 M€ (2) dont 5,8 millions d’euros de chiffre d’affaires des 4 PPP consolidés mais non présents dans les autres indicateurs Données au 30 juin 2013 Valeur du patrimoine HD (1) (M€) Surfaces louables (m²) Surfaces louées (m²) Taux d’occupation financier (%) Loyers IFRS annualisés (M€) Durée résiduelle ferme des baux (années) Rendement net (hors droits) (%) Bureaux France 2 423 305 161 290 660 96,9% 120,0(2) 5,4 6,8% Parcs tertiaires 1 603 476 904 444 281 91,5% 96,1 3,9 7,9% Centres commerciaux 446 211 346 208 620 96,7% 24,7 4,6 6,3% Santé 1 845 860 570 860 570 100,0% 126,7 9,4 6,9% Non Stratégique Tertiaire 230 257 839 199 292 84,8% 16,1 6,1 10,0% TOTAL FONCIERE TERTIAIRE 6 547 2 111 819 2 003 423 95,9% 383,6 6,3 7,2% Annexes
  63. 63. 64 RésultatsSemestriels2013 Pipeline 2013-2016 Synthèse des flux d’investissements En M€ Total : 400 M€ Parcs tertiaires 330 M€ Santé 70 M€ Répartition par année et par classe d’actif Répartition par principaux projets Annexes 43 51 26 S2 2013 2014 2015 2016 37 43 71 59 2013 2014 2015 2016 Millénaire 3 Cliniques (extensions) ParcstertiairesSanté 21 32 17 2013 2014 2015 2016 Projet Veolia 102 126 114 59 2013 2014 2015 2016
  64. 64. 65 RésultatsSemestriels2013 Parc du Mauvin Parc des Portes de Paris Parc du Pont de Flandre Parc du Millénaire (y.c. Millénaire 5 & 6) Total Parcs Tertiaires Surfaces totales (bureaux + locaux d’activités) 22 000 m2 320 800 m2 90 500 m2 75 200 m2 508 500 m2 Valorisation HD 27 M€ 676 M€ 402 M€ 322 M€ 1 427 M€ (hors réserves foncières et développement) Valorisation / m2 1 658 €/m² 2 140 €/m² 4 438 €/m² 4 835 €/m² 2 915 €/m² Taux de rendement 8,6 % 8,7 % 7,3 % 6,8 % 7,9 % Loyers moyens / m2 160 €/m² 178 €/m² 309 €/m² 327 €/m² 223 €/m² Taux d’occupation 93% 92% 84% 99% 92% Principaux locataires TGI Caractéristiques des parcs tertiaires d’Icade Annexes
  65. 65. 66 RésultatsSemestriels2013 Des signatures démontrant l’attrait du territoire et permettant sa valorisation Maîtrise des risques Parcs tertiaires : projets sécurisés Veolia Environnement installera en 2016 son futur siège social destiné au regroupement de plus de 2 000 personnes ► Signature en janvier 2013 d’un BEFA, pour une implantation de 45 000 m² de bureaux (durée du bail : 9 ans / loyer : 16,5 M€) ► En adéquation avec les dernières technologies de respect environnemental et de performance énergétique (certifications HQE® et BREEAM® - Very Good) En 2015, le ministère de la Justice regroupera 1 600 personnes de l’administration centrale, actuellement répartis sur plusieurs sites parisiens ► Signature en décembre 2011 d’un protocole d’accord avec l’Etat concernant la location avec option d’achat du Millénaire 3 pour 32 000 m2 (durée du bail : 12 ans / loyer : 11,6 M€) ► Démarrage des travaux début 2013 ► Livraison prévue en avril 2015 ► Certifications HQE® et BREEAM®-Excellent Labellisation BBC Architecte : Cabinet KPF Annexes Architecte : Dietmar Feichtinger M2M1 M5 M6 M4 M3 SAINT DENIS PARIS AUBERVILLIERS Centre commercial Le millénaire
  66. 66. 67 RésultatsSemestriels2013 Millénaire 4 Îlot E Surface : 24 800 m² Loyer : 8,8 M€ (350 €/m² bureaux) Prix de revient : 109 M€ (yc mesures d’accompagnement et foncier) Yield to cost estimé : 8,1% Livraison : 24 mois après décision de lancement PC obtenu et purgé Environnement : HQE®, BREEAM®, BBC, RT 2012 Surface : 28 300 m² Loyer : 8,7 M€ (300 €/m² bureaux) Prix de revient : 107 M€ (yc mesures d’accompagnement et foncier) Yield to cost estimé : 8,1% Livraison prévisionnelle : 30 mois après décision de lancement PC obtenu et purgé Bâtiment innovant - structure et façades en bois Maîtrise des risques Parcs tertiaires : projets maîtrisés Annexes Environnement : HQE®, BREEAM®-Excellent, BBC, RT 2012
  67. 67. 68 RésultatsSemestriels2013 Chiffres clés Icade En M€ 30/06/12 30/06/13 % Chiffre d’Affaires 683 696 + 1,8% Excédent Brut Opérationnel 180 188 + 4,5% Résultat de Cession 60 39 - 34,3% Résultat Opérationnel 154 119 - 22,9% Résultat Financier -51 -53 + 3,5% Résultat Net Part du Groupe 81 45 - 45,1% CFNC (1) consolidé 113 123 + 9,3% CFNC (1) retraité des minoritaires d’Icade Santé 108 108 + 0,2% CFNC (1) retraité des minoritaires d’Icade Santé par action (2) 2,08 € 2,08 € En M€ 31/12/12 30/06/13 Dette financière nette 2 725 2 662 Valeur expertise 6 850 6 746 Loan to Value (LTV) 39,8% 39,5% Actif Net Réévalué (ANR) EPRA triple net 4 190 4 079 Actif Net Réévalué (ANR) EPRA triple net par action (3) 80,7 € 78,9 € (1) CFNC : Cash-Flow Net Courant (2) Nombre moyen d’actions dilué retraité des actions auto-détenues de 51 762 193 pour le 1er semestre 2012, et de 51 807 791 pour le 1er semestre 2013 (3) Nombre d’actions dilué retraité des actions auto-détenues et des instruments dilutifs de 51 943 243 au 31 décembre 2012 et de 51 711 090 au 30 juin 2013 Annexes
  68. 68. 69 RésultatsSemestriels2013 Evolution des revenus locatifs Evolution des Revenus Locatifs entre Juin 2009 et Juin 2013 (en M€) 210 211 178 196 201 +1 -0 +5 -38 +3 +15 +4 +1 Juin 2009 Evolution à PC Evolution liée aux Acquisitions, Cessions Juin 2010 Evolution à PC Evolution liée aux Acquisitions, Cessions Juin 2011 Evolution à PC Evolution liée aux Acquisitions, Cessions Juin 2012 Evolution à PC Evolution liée aux Acquisitions, Cessions Juin 2013 +0,6% à pc +2,4% à pc +1,6% à pc Annexes +1,8% à pc
  69. 69. 70 RésultatsSemestriels2013 En M€ Juin 2012 Juin 2013 % Excédent Brut Opérationnel 180 188 + 4,5% Résultat Financier Courant - 51 - 53 + 3,5% Impôt sur les sociétés (1) - 18 - 14 - 22,7% Impôt sur dotation amortissement contrats clientèle et dotation nette de reprise des provisions foncier – pôle Promotion 1 0 NA Impôt-taxe de 3% sur les dividendes distribués 0 3 NA Impôt sur plus-values de cession 1 - 1 NA IS Courant - 16 - 12 - 26,2% Cash-Flow Net Courant 113 123 + 9,3% Rationalisation du cash-flow net courant consolidé Juin 2012 – Juin 2013 (1) L'impôt sur les sociétés résulte d'une part des activités pôles Promotion et Services et d'autre part de l'activité "holding" d'Icade Annexes
  70. 70. 71 RésultatsSemestriels2013 Actif Net Réévalué EPRA triple net - 13 - 14 -12 2 646 2 637 2 547 1 523 1 496 1 500 33 71 44 Juin 2012 Déc 2012 Juin 2013 4 190 Soit 80,7 € / action 4 189 Soit 80,8 € / action En M€ - 0,2% PV latentes de Promotion / Services PV latentes sur actifs immos, nettes de droits Capitaux propres (+JV de la dette et impact de la dilution) Fiscalité sur actifs et sociétés immobilières 4 079 Soit 78,9 € / action- 2,2% Annexes
  71. 71. 72 RésultatsSemestriels2013 30/06/13 31/12/12 Variation semestrielle en (%) 30/06/12 Variation annuelle en (%) ANR EPRA simple net en part du groupe (en M€) 4 224 4 400 - 4,0% 4 401 - 4,0% ANR EPRA triple net en part du groupe (en M€) 4 079 4 190 - 2,6% 4 189 - 2,6% Nombre d'actions totalement dilué 51 711 090 51 943 243 51 833 763 ANR EPRA simple net par action (en part du groupe en €) 81,7 84,7 - 3,6% 84,9 - 3,8% ANR EPRA triple net par action (en part du groupe en €) 78,9 80,7 - 2,2% 80,8 - 2,4% Actif Net Réévalué EPRA Annexes
  72. 72. 73 RésultatsSemestriels2013 Taux de rendement (1) Hors droits 6,8% 7,7% 6,7% 6,9% 8,6% 7,3% 6,8% 7,6% 6,5% 6,8% 9,3% 7,2% 6,8% 7,6% 6,1% 6,8% 9,0% 7,1% 6,9% 7,8% 6,2% 6,7% 9,5% 7,2% 6,7% 7,8% 6,2% 6,9% 10,5% 7,2% 6,8% 7,9% 6,3% 6,9% 10,0% 7,2% Bureaux France Parcs Tertiaires Centres Commerciaux Santé Non stratégique tertiaire Total Foncière Tertiaire 31/12/2010 30/06/2011 31/12/2011 30/06/2012 31/12/2012 30/06/2013 (1) Loyers annualisés nets des surfaces louées additionnés aux loyers nets potentiels des surfaces vacantes à la valeur locative de marché rapportés à la valeur d'expertise hors droits des surfaces louables Annexes
  73. 73. 74 RésultatsSemestriels2013 Evolution du CA et de l'EBO (20) (12) 35 23 472 483 197 201 Juin 2012 Juin 2013 683 696 + 2% + 2% 5% 29% 69% 3% 29% 69% -2%-3% (7) (3) 2 1 25 23 161 167 Juin 2012 Juin 2013 180 188 + 5% + 4% - 6% 89% 1% 89% 0% - 1%- 4% Excédent Brut OpérationnelChiffre d’Affaires Foncière Promotion Services Autres (1) (1) Icade SA et Intra-groupe inter-métier 14% 12% En M€ Annexes + 2%
  74. 74. 75 RésultatsSemestriels2013 Décomposition par métier des capitaux engagés Valeur du patrimoine immobilier hors droits Valeur d’entreprise des sociétés de promotion Valeur d’entreprise des sociétés de services 40,6 M€ 0,5% 429,8 M€ 5,9% 6 849,7 M€ 93,6% Annexes Décembre 2012 6 746,4 M€ 93,0% 462,9 M€ 6,4% 42,8 M€ 0,6% Juin 2013
  75. 75. 76 RésultatsSemestriels2013 Fonctions Supports Juin 2012 Juin 2013 (en M€) Foncière Promotion Services Intra- groupe Holding ICADE Foncière Promotion Services Intra- groupe Holding ICADE Chiffres d’affaires 197 472 35 - 22 2 683 201 483 23 - 16 5 696 Charges opérationnelles - 24 - 425 - 27 19 - 1 - 458 - 22 - 434 - 17 14 - 1 - 460 Fonctions supports Charges Récurrentes - 11 - 22 - 6 - - 2 - 42 - 11 - 25 - 6 - - 1 - 43 Fonctions supports Charges nettes de produits Non Récurrents - - - - - 3 - 3 - - 1 - - - 4 - 4 EBO 161 25 2 - 3 - 4 180 167 23 1 - 2 - 1 188 Charges d’amortissements & Charges et reprises liées aux pertes de valeur - 86 1 - 1 1 - 1 - 86 - 109 1 0 0 - 1 - 109 Résultat sur cessions 39 - - 1 21 60 39 - - 1 0 39 Résultat Opérationnel 114 25 0 - 2 16 154 97 24 0 0 - 2 119 Annexes
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×