Cours 11 06_18_mak_maclassecopte_free_fr
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
925
On Slideshare
486
From Embeds
439
Number of Embeds
2

Actions

Shares
Downloads
1
Comments
0
Likes
0

Embeds 439

http://thecopticone.free.fr 344
http://maclassecopte.free.fr 95

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Chapitre 5 :
    Une invitation à un festin
  • 2. Récapitulatif de la dernière fois
    Nous avons vu :
    Matthieu 22:2-14 avec le festin et déterminé qui est qui dans ce passage
    1ère station : La préparation pour le festin
    Les louanges du soir/l’office de l’encens des vêpres/ les louanges de minuit
    Préparation de nos cœurs
    2ème station : A l’Aube
    L’office de l’encens de l’aube (avec les oraisons : malades, voyageurs…)
    Préparation de nos cœurs
    3ème station : La matière du festin (Korban et Vin)
    Tous les symboles de la préparation de ces matières qui deviendront le Corps et le Sang du Christ
  • 3. La quatrième station :Les lectures de l’Eglise
    Les passages bibliques et la parole de Dieu sont essentielles à la préparation du festin, le Corps et le Sang du Christ.
    Pour cela, l’Eglise choisit une série de passages bibliques qui exprime le point de vue de l’Eglise pour une certaine occasion. Ces passages sont au nombre de 9 :
    Dans l’office de l’encens des vêpres et de même dans l’office de l’encens des matines :
    Un psaume
    Un passage de l’Evangile dans
    Durant la messe :
    Un passage des épitres de Saint Paul,
    Un passage des épitres pas de Saint Paul (Katholikon),
    Un passage de l’Acte des Apôtres (Epraxis)
    Un psaume et un passage de l’Evangile
  • 4. La cinquième station :Les oraisons
    Oraison est un mot qui veut dire prière ou demande.
    Il y a 3 oraisonsque l’on nomme grandes :
    la paix de l’Eglise,
    le pape,
    et dans le cas échéant l’évêque et les assemblées.
    Et il y a les 7 petites oraisons.
  • 5. La sixième station :Le Credo (l’Acte de Foi)
    C’est à ce point que la messe des catéchumènes se terminaient anciennement pour les catéchumènes.
    Un catéchumène est dans la tradition chrétienne une personne qui n'est pas encore baptisée, mais qui s'instruit pour le devenir.
    Les non-croyantset les non-baptisésdevaient sortir de l’Eglise et fermer les portes.
    Dans le Credo, on annonce notre foi orthodoxeet le prêtre lave ses mains pour dire qu’il a enseigné la foi et qu’il n’est pas responsable de toute personne non-croyante ou non-repentie qui se présente à la communion.
  • 6. La septième station : La prière de la réconciliation
    Le péché a fait de nous des adversaires de Dieu.
    Le prêtre commence alors par la prière de la réconciliation qui parle de réconciliation entre le ciel et la terre.
    Cette prière débute par la création de l’homme, sa chute, qui a entrainé la mort et comment la venue vivifiante du Seigneur a détruit cette mort.
    Après cela, les croyants se saluent par un saint baiser et celui qui refuse ce saint baiser ne doit pas se présenter à la communion.
    Les diacres qui sont à l’intérieur de l’autel ne doivent pas faire ce saint baiser car ils représentent les anges en état de paix non interrompu entre eux, mais les diacres à l’extérieur doivent le faire.
  • 7. La huitième station :Les sanctifications
    Le prêtre prie pour la transformation du pain en Corps du Christ et le vin en Sang du Seigneur.
    En priant, il signe de la croix le pain et le calice.
    Et à la fin de la messe, il met la partie centrale du pain « Spadikon » qui représente le Seigneur, dans le Sang à l’intérieur du calice et l’imbibe pour :
    l’utiliser à signer le pain,
    mais aussi pour confirmer que ce Corps est celui de ce Sang et ce Sang est celui de ce Corps.
  • 8. Suite
    A ce moment, le diacre dit à haute voix« Prosternez vous devant Dieu avec crainte et tremblement ».
    Tout le peuple se prosterne et toute personne ayant une demande peut la présenter devant Dieu avec toute confiance à celui qui a été sur la croix pour nous en étant certain qu’il est capable d’exaucer nos prières.
    /! Durant cette période, le Saint Esprit descend sur le pain et le vin pour les transformer en Corps et Sang du Christ. /!
  • 9. La neuvième station :Les petites oraisons
    C’est un groupe d’oraisons compréhensible, compris comme des fils qui parlent à leur Père et demande à lui tout leur besoin.
    Ils sont comme suit :
    La paix de l’Eglise
    Le pape et les évêques (la hiérarchie)
    Les higoumènes, les prêtres, les diacres
    Les fidèles
    Le lieu (salut du monde)
    Les vents du ciel, les eaux, les plantes
    Les offrandes
  • 10. La dixième station :La commémoration des Saints
    C’est dans cette étape que nous nous rappelons de notre relation avec les membres de l’Eglise combattante et l’Eglise triomphante.
    On prie pour eux et eux intercède pour nous.
    C’est une communion sacrée entre les terrestres et les célestes.
  • 11. La onzième station :L’oraison de la fraction
    Le prêtre fractionne le pain en symbole des douleurs de la croix.
    Il annonce que les saints sont pour les saints, mais cela ne veut pas dire que nous sommes tous saints, à cause de nos faiblesses, mais qu’on est sanctifié par le Sang du Christ.
    Les croyants guidés par les diacres et le prêtre annoncent que ce qui se trouve sur l’autel sont le Corps et le Sang du Christ.
     
    De cette manière, l’Eglise a préparé tous ceux qui ont assistés à la messe et tous ceux qui portent l’habit de noce pour se présenter et prendre la communion.
    Ensuite, le prêtre renvoie les croyants dans la paix.
  • 12. Remarques
    La liturgie divine nous accompagne dans un voyage saint à travers la vie du Seigneur depuis son incarnation à son ascension pour le salut du monde.
    Je vous invite à participer à ce voyage depuis la prière des vêpres et jusqu’à la communion dans un état de louange céleste pour que tu puisses jouir de ce plaisir spirituel indescriptible.
    Insiste à assister à la messe et prendre la communion au moins une fois par semaine.
    Concentre-toi dans la prière, ferme les yeux et participe aux chants avec les diacres. Ne sois jamais pris par ceux qui sont autour de toi et résiste aux rêveries et ne te perds pas dans les idées.
    Ne sors jamais de l’Eglise, durant la prière, pour une raison ou pour une autre, car cela fera que tu perdras l’ambiance spirituelle qui fera que tu ne profiteras pas suffisamment de ce que tu es venu faire.
    Eteins ton portable car tu es en RDV avec le Roi des Rois, le Seigneur JC et il est inconvenable que tu sois détourner de lui par des appels.
  • 13. Paroles de l’évêque Sérapion
    Il dit :
    « Après la communion, élève ton cœur en action de grâce permanente en te rappelant que tu as reçu le plus grand don de l’univers, en ce don est ta vie, ta guérison et ta résurrection. »
    « L’Eucharistie est le cœur de l’adoration chrétienne et la vie chrétienne forme sa colonne vertébrale. »
    « Donne à nos corps une évolution dans la pureté, à nos âmes une évolution dans la compréhension et la connaissance durant notre communion de ton Corps et ton Sang Saints. »
  • 14. RésuméUne invitation à un festin
    La préparation pour le festin
    A l’Aube
    La matière du festin (Korban et Vin)
    Les lectures de l’Eglise
    Les oraisons
    Le Credo (l’Acte de Foi)
    La prière de la réconciliation
    Les sanctifications
    Les petites oraisons
    La commémoration des Saints
    L’oraison de la fraction