Social Media Week- Edition: Quelle valeur ont les données ?
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Social Media Week- Edition: Quelle valeur ont les données ?

on

  • 533 views

Slides de mon intervention au Labo de l'édition (http://www.labodeledition.com) à propos du big data en librairie.

Slides de mon intervention au Labo de l'édition (http://www.labodeledition.com) à propos du big data en librairie.

Statistics

Views

Total Views
533
Views on SlideShare
435
Embed Views
98

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

3 Embeds 98

http://www.labodeledition.com 61
http://labodeledition.com 36
http://www.google.fr 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Social Media Week- Edition: Quelle valeur ont les données ? Social Media Week- Edition: Quelle valeur ont les données ? Presentation Transcript

  • Collecte et exploitationdes données chez un libraire Hadrien Gardeur @Hadrien Feedbooks
  • CollecteDonnées utilisateurs non exploitées (donnéesnécessaires au fonctionnement du service)Données pour l’exploitation sont anonymes(pas d’identifiant ou d’IP)Collecte et organisation des données en tempsréel
  • Types de données Division entre données contenu et utilisateur Contenu UtilisateurLangue LangueGenre PaysMarque éditoriale Périphérique ou Système d’exploitationCollection Application de lecture Sexe et âge Affiliation éventuelle
  • Exploitation des donnéesVisualisation des données (pas que pour lelibraire)Suivre des tendances en temps réel:Ventes par pays pour chaque languePopularité de certains genres et/ou marqueséditorialesPériphériques et/ou applications utilisées
  • Du libraire à l’éditeurPeu d’échanges en FrancePrincipalement via les web servicesAvec les anglo-saxons:Format standard d’échange BISG/EDItEURCollecte très précise géographiquement(jusqu’à l’adresse du client)
  • Les données de lectureUne mine d’or ou un mirage ?Chasse gardée des acteurs verticaux etd’applications spécialiséesUn enjeu pour les éditeurs et les auteurs ?